The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -41%
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à ...
Voir le deal
9.99 €

A nice way to meet your special one
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: A nice way to meet your special one   Mer 13 Déc 2017 - 11:23
Comme une merde. Voilà comment il se sentait présentement. Comme une bonne grosse merde. Il venait de se faire virer comme un malpropre de la fête chez les Summer.  Il n'avait pas souhaité que cela se passe mal pourtant. Lorsqu'il avait décidé de s'y rendre, il l'avait fait avec de bonnes intentions. Celles de faire la paix avec Stanley et Casey, de mettre toute sa rancœur contre le couple de côté. Il avait soudainement pris cette décision après avoir passé une bonne partie sa soirée à boire. Mais le problème avec les bonnes intentions qu'on a sous alcool, c'est qu'elles peuvent partir aussi vite qu'elles sont arrivées. Takeo refusait de l'admettre parce qu'il était trop torché, mais c'était bel et bien lui qui avait – en agissant comme un véritable con – cherché les problèmes lors de cette soirée. Lui qui avait trop bu et qui avait finalement eu l'alcool mauvais. Trop mauvais.

Alors il se retrouvait là, tout seul au milieu de la nuit, devant les portes de la fête dont il venait de se faire renvoyer. Il tendit son majeur vers la maison pendant un certain temps, bien que personne ne pouvait le voir faire. « J-J'ai pas b'soin d'vous ! J'VOUS EMMERDE MOI » cria t-il dans le vent comme un demeuré tandis que la musique qui venait de l'intérieur couvrait le son de ses paroles. Il resta ainsi planté là de nombreuses minutes, avant de prendre la décision de traverser les quelques mètres qui le séparaient de sa maison.

Mais bordel, dans son état, même ça était devenu compliqué ! Il habitait pourtant juste à côté, mais il était bien incapable de marcher droit. C'était un pathétique spectacle, comme si sa jambe droite et sa jambe gauche n'arrivaient plus à se coordonner et cherchaient à se gêner. Forcément, au bout d'un moment, ce qui devait arriver arriva : il avait à peine avancer qu'il s'emmêla les pinceaux et perdit l'équilibre, basculant sur le côté. Il tomba face en avant dans un petit coin d'herbe. Se replaçant sur le dos, il passa ses mains sur son visage pour essayer d'enlever les traces de terre humide qui s'y étaient invitées, sans grand succès. Se relever, marcher jusqu'à chez lui, tout cela lui paraissait être un obstacle insurmontable. Alors il commença à fermer les yeux et songea sérieusement à l'idée de rester dormir ici, malgré le froid.

Et puis il réfléchissait. Il repensait à un peu tout. A sa vie d'avant, quand il était encore à l'extérieur avec son groupe. A comment tout avait été bousculé si rapidement. A son arrivée sur l'île, à ce qu'il était à ce moment là, à ce qu'il était devenu maintenant. Ce camp, cette organisation, elle était censée améliorer leur vie, et pourtant il avait cette sale impression que tout était parti en couille depuis qu'il l'avait intégré. Il pensait à plein de choses, parlant tout seul dans sa barbe, tapant parfois du point contre le sol. De loin, on aurait pu le prendre pour un véritable fou. Ne l'était-il pas.

Il finit par arrêter son petit scandale lorsqu'il entendit comme des bruits de pas à proximité. Toujours allongé, il se retourna lentement, cherchant l'origine du son. Il avait mal à la tête et il avait difficulté à rouvrir nettement ses yeux. Un peu plus loin, il aperçut une silhouette qu'il était bien incapable de reconnaître. Alors il s'imaginait ses propres scénarios, ceux qui l'arrangeraient « Stan, si t'es vvenu pour t'esscuser... c'est même pas la... » commença t-il à marmonner, avant que la sensation d'un liquide s'écoulant sur son front ne le perturba.

Il y passa sa main, avant de relever la tête et de faire des efforts pour ouvrir les yeux correctement. Pour apercevoir la gueule d'un putain de chien en zoom x5, en train de lui baver dessus. Takeo ne put dissimuler sa surprise et fit un petit bond en arrière, avant de ramper aussi vite que sa condition ne le permettait pour mettre de la distance avec la bête. « Dégueulasse... » râla t-il en s'essuyant le front. « Putain, sale bête... » continua t-il à grommeler, avant de s'apercevoir de la présence d'une jeune femme rousse qu'il ne semblait n'avoir jamais vu auparavant. Il arqua un sourcil et plaça son index et son majeur sur sa tempe, comme s'il cherchait à se souvenir de quelque chose. « T'es qui toi ? » finit-il par demander franchement.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4275
Sujet: Re: A nice way to meet your special one   Mer 13 Déc 2017 - 12:15
« Hulk ? » Sacha eut tout juste le temps de le sentir tirer sur sa laisse avant de le sentir s’échapper de ses mains. La force de l’animal était des plus conséquentes, surtout comparée à la sienne ! Très vite, le lien lui échappa, et elle vit son boxer partir comme un diable en direction de la maison la plus bruyante de tout le voisinage. « Non, reviens ici ! » Souffla-t-elle en lui courant après.

Elle ne voulait pas faire de bruit. Elle ne voulait pas sociabiliser non plus. Lorsqu’elle vit son compagnon canon s’enfoncer dans l’allée, Sacha ralentit l’allure et poussa un long soupir. Remontant ses lunettes cassées sur son nez, elle enfonça un peu plus son bonnet à pompons sur ses oreilles en serrant son écharpe. C’était ridicule. Et si elle ne voulait surtout croiser personne, encore moins à cette heure tardive, c’était notamment parce que sous son manteau épais, elle portait son pyjama et un gros pull avec lequel elle dormait, que rien n’allait avec rien, et qu’elle n’espérait pas que qui que ce soit la voit ainsi.

Sur ce dernier point, c’était déjà peine perdue : Elle rattrapa la laisse de Hulk et tira de toutes ses forces en arrière pour qu’il arrête de lécher le visage d’un inconnu. Enfin, pas vraiment un inconnu ! Elle le connaissait, elle : Takeo Shigeru. Un ravitailleur, parmi beaucoup d’autres, qu’elle avait déjà croisé sans vraiment lui parler. Lui, par contre, lui lança un « t’es qui toi » qui la figea sur place et lui donna envie de creuser un trou pour s’y cacher.

« Je… Je suis désolée, je… » Elle bafouilla bêtement en essayant de trouver une issue à son problème. Pourvu que personne ne l’aperçoive à travers la fenêtre ! C’était ce qui l’inquiétait. Sacha se sentit rougir, son visage chauffa : « Euh… » Elle se racla la gorge sans trop savoir quoi lui dire de plus : « Sacha… »

C’était simple, n’est-ce pas ? En même temps, il n’avait pas besoin de son CV, juste de son prénom. Elle tenta de ramener son compagnon à quatre pattes à elle. En lui pressant l’arrière train, elle parvint bon gré mal gré à le faire s’asseoir entre ses jambes. Courbée pour flatter son crâne – pour une fois qu’il lui obéissait, elle se devait de le récompenser ! – elle releva finalement le nez vers l’homme pour se rendre compte qu’il n’avait pas tout à fait l’air dans son assiette… Du tout. Pinçant les lèvres, elle put sentir aussi l’odeur de l’alcool mêlait à celle de la terre mouillée.

« Est-ce que… ça va ? » S’inquiéta-t-elle d’une voix timide, alors qu’Hulk jappa pour avoir toute son attention. Elle put se résoudre à lui carresser le crâne à nouveau, avant de reporter son attention sur Takeo : « Vous… vous avez besoin d’aide ? » Proposa-t-elle poliment.

Parce qu’elle ne pouvait pas le laisser tout seul, dans ce froid, dehors. C’était prendre le risque qu’il meurt d’hypothermie, s’il ne trépassait pas avant d’un coma éthylique. Et sans savoir pourquoi, Sacha se sentit responsable : elle était seule témoin de cette déchéance, donc la seule à pouvoir y faire quelque chose.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A nice way to meet your special one   Mer 13 Déc 2017 - 18:20
Il dévisagea la demoiselle encore quelques secondes. Il avait beau chercher, il ne la remettait pas. Il n'avait pas souvenir de l'avoir déjà rencontrée. Rien de surprenant en soit. Takeo n'étant pas l'homme le plus sociable du camp, il n'était pas anormal qu'il ignorait l'existence de plein de gens. Ce n'était rien, on s'en foutait. Mais étrangement, alcool aidant, cela lui paraissait soudainement être d'une importance capitale ! Il se tapotait le visage comme si cela était d'une quelconque aide, se sentant carrément coupable de ne pas la connaître. Elle finit par lui révéler son prénom – pas sûr qu'il le retienne – et il lui répondit en haussant les épaules, affichant une mine sincèrement désolée :

« Vraiment ddésolé, j'ai ZERO idées de qui t'es meuf... t'es réelle ? »
demanda t-il totalement sérieusement. Question étrange, mais finalement plutôt légitime était donné l'état dans lequel il se trouvait. Et bien évidemment, il n'avait absolument pas remarqué la gêne de Sacha lorsqu'elle lui avait donné son nom, ni n'avait vu son visage rougir. Il était à peine capable de distinguer clairement les traits de la jolie rousse, alors...

« Quoi, t-tu viens t'moquer passque j'ai été viré ? » interrogea t-il, comme si son interlocutrice était au courant de sa situation. Il pensait être le centre du monde, comme si absolument toute l'île l'avait vu se faire dégager comme un malpropre et souhaitait se moquer de lui. Alors il tendit son majeur à Sacha, même si elle n'y était absolument pour rien dans toute cette histoire. « Tfaçon j'men fous, vous êtes tous cons... » continua-t-il de justifier sans raison.

Il essaya de se relever, mais ne tarda pas à retomber sur ses fesses comme un bambin qui ratait ses premiers pas. Devant l'apparente inquiétude de la rousse, il tendit la paume de sa main comme pour lui indiquer de se stopper. « Moi ça v... ça va niquel ! J'ai b'soin de personne ! » bafouilla t-il alors qu'il retentait sa chance. Il parvint à rester sur ses jambes quelques instants, mais dès lors qu'il tenta de faire quelques pas, il fut pris d'un soudain mal de crâne qui le contraint à poser un genou à terre, juste en face de la demoiselle. Un peu honteux, il se tapa la joue avant de lever son regard vers elle. Il remarqua alors ses yeux vert et prit un air un peu surpris. Quelque chose d'étrangement chaleureux et bienfaisant se dégageait de cette fille. « Bon o...ok, t'peux m'aider ! » concéda t-il finalement.

« J'habite là ! » précisa t-il en lui indiquant sa maison de l'autre côté de la rue. Dans le même temps et sans lui demander son avis, il se releva et s'accrocha à Sacha, passant son bras autour de son cou, comme s'il la connaissait depuis un bout de temps. Il ne remarqua pas la gêne qu'il était en train de provoquer. Il fut cependant gêné par les aboiements du chien qui semblait mécontent. « Shhhhht » fit-il en baissant la tête vers lui, avant de s'intéresser de nouveau à la rousse. Il avait son visage juste à côté du sien, et elle devait probablement sentir son haleine alcoolisé à chaque fois qu'il ouvrait la bouche.

« C'tous des nazes... » reprit-il en montrant du doigt la résidence des Summer. « Tsais, c'est Stanley le méchant dans c'histoire, pas moi, non non... » continua t-il à s'expliquer comme si Sacha connaissait toute l'histoire. Savait-elle seulement qui était Stanley ? « J'te jure... c'est l... c'est lui l'traître mais c'est lui qu'a le bon rôle... tous des nazes... »
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4275
Sujet: Re: A nice way to meet your special one   Mer 13 Déc 2017 - 18:46
« Ou-oui bien sûr… je suis réelle… » répondit la rouquine en le regardant avec de grands yeux étonnés qu'il lui pose la question.

Certes, dans cette tenue, Sacha donnait l'impression de sortir tout droit de son lit – et encore il n'avait pas vu ses chaussettes panda bien cachées dans ses bottines – loin d'être au summum de la classe… mais tout de même ! Elle ne comprit cependant pas que discuter avec un homme alcoolisé était la dernière des bonnes idées sur la très longues listes des bonnes idées. Il n'y avait aucun débat a avoir. Même son majeur tendu pour l'insulter n'avait aucune valeur. Cependant elle sursauta sous le coup de la surprise devant :

« C'est… pas très gentil… » s'offusqua la rousse d'une petite voix en se défendant de se moquer. Pour quoi passait elle ? Ses yeux de biches se détournèrent de lui, voyant de cette fierté l'occasion de d'esquiver pour de bon.

Cependant quand le japonais tituba et se ramassa devant elle – elle eut tout juste le réflexe de tirer son chien en arrière pour éviter qu'il ne se rétame dessus – Sacha comprit qu'elle n'avait pas fuit assez vite.

« Vous êtes sûr que ça va ? » s'inquiéta la scientifique en remontant ses lunettes sur son nez. Elle regarda autour d'elle s'il y avait une bonne âme pour aider mais n'en trouva aucune. « O-ok… » bafouilla-t-elle en le réceptionnant maladroitement.

Takeo avait dans les faits décidé qu'elle aiderait. Elle n'eut pas le choix. La laisse de Hulk lui échappa et l'animal partit comme une fusée a peine relâché. Elle lâcha un juron du genre « merd-credi » avant de reporter son attention sur le sac d'alcool qu'elle transportait :

« Je vous depose et… j'y vais ok ? Et vous irez vous reposer, d'accord ? » lui demanda la rousse presque comme une faveur.

Elle ecouta sa plainte au sujet de Stanley. Sacha connaissait le militaire - de loin seulement. De même que certaines des histoires qui se déroulaient ici, sur l'île. La rouquine ne demandait jamais a les connaître mais les confessions venaient toujours a elle malgré tout.

« C'est Stanley qui vous a mis dans cet état ? » demanda-t-elle pour faire la conversation.

Sacha avait l'impression de le porter toute seule. C'était a peine s'il utilisait ses jambes pour marcher. Du coup, ils allaient de travers et elle dut maintenir le cap comme elle put en le remettant sur le chemin. C'était dingue comme traverser deux allées plus une route pouvait être long ! Et elle n'avait rien bu, a croire que lui l'avait fait pour deux. Ou trois… ou plus…

« On y est presque… » encouragea la rousse d'une petite voix. Difficile de savoir a qui elle disait ça d'ailleurs !

Ses yeux verts cherchèrent Hulk pour qui elle s'inquiétait aussi. La soirée allait être plus longue que prévu…



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A nice way to meet your special one   Jeu 14 Déc 2017 - 5:15
Heureusement pour Takeo que la jolie rousse était passée par là. Qui sait comment il aurait pu finir si cela n'avait pas été le cas ? Il n'aurait jamais été capable de retourner chez lui par ses propres moyens, même si sa maison ne se situait qu'à quelques mètres de sa position. En apparaissant ainsi, Sacha venait de lui épargner de sacrées problèmes... Mais dans le même temps, elle venait de se mettre elle-même dans une sacrée galère.

Parce que si le japonais était habituellement une personne assez fermée et secrète, l'alcool modifiait drastiquement son comportement. Et là, étant donné l'état dans lequel il se trouvait, il allait être d'une lourdeur infinie. Sacha avait commis l'erreur de lui montrer de l'attention, une chose dont il se sentait dépourvue ces derniers temps et dont il avait besoin même s'il aimait clamer le contraire. Takeo allait s'y raccrocher de la même manière qu'il s'était pathétiquement accroché à son cou pour qu'elle l'aide à se déplacer.

Le japonais avait énormément de pensées qui se mélangeaient dans sa tête. Et il comptait bien lui raconter tout ce qu'il avait à dire, comme il avait déjà commencé en évoquant Stanley. Évidemment, il était totalement centré sur lui-même, persuadé que le monde était en train de tourner autour de ses problèmes. Alors il ne prêtait attention à rien d'autres : ni à la fuite du chien, ni aux paroles de la demoiselle qui essayait de lui dire qu'elle devrait rapidement partir. Il se contentait d'acquiescer machinalement de la tête. Il était tellement concentré sur son propre discours qu'il en oubliait même de faire les mouvements nécessaires pour marcher, laissant la rousse réaliser tous les efforts. La pauvre, elle n'avait aucune idée dans quoi elle venait de s'embarquer...

« Mais oui c'est d'la faute à Stanley j'tai dis ! » lui répondit-il alors qu'elle avait la gentillesse d'essayer de lui faire la conversation « J'laimais bien tu sais... et j'aimais bien Casey aussi. Pis j'pensais qu'ils m'aimaient moi aussi mais en fait non, ils s'aimaient entre eux ! » Il expliquait cela comme un gamin de 6 ans, et il éludait beaucoup de passages, mais l'idée était là. « Tu vois, c'pas moi le méchant... c'est l-lui ! Eux ils savent pas mais moi j'vois clair dans son jeu, moi... » Pas certain que la pauvre Sacha y comprenne grand chose.

Puis il continua à marmonner des insultes à l'égard de Stan tandis qu'ils marchaient. Tant bien que mal, et surtout grâce à la rousse, ils finirent par arriver devant l'entrée de la maison du japonais. Ce dernier ne remarquait pas qu'elle semblait vouloir s'en aller, et il la saisit par le bras pour continuer d'avoir toute son attention. « T'es gentille toi... Pas comme eux... Moi, c-c'est Tak... Takeo » bafouilla t-il « Moi j'voulais faire la paix, j'tassure » Il reparlait de nouveau de Stan et Casey « Mais j'ai pas réussi... comme d'hab... donc c'est ptête d'ma faute aussi ? » demanda t-il en la regardant dans les yeux, l'air songeur.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4275
Sujet: Re: A nice way to meet your special one   Jeu 14 Déc 2017 - 5:45
« Ah, c’est… C’est fou comme histoire… » Parvint-elle à articuler d’une petite voix, avant de le déposer sur le palier de sa porte.

Sacha crut vraiment qu’elle n’y arriverait jamais ! ça lui semblait tellement loin, comme objectif ! Et Takeo ne faisait absolument aucun effort pour l’aider. Il parlait, parlait, parlait encore avec le désespoir de l’homme ivre, sans réaliser qu’elle était en train d’éviter qu’il ne meurt dehors d’une hypothermie aussi soudaine que violente. Personne ne le remarquait jamais, mais elle méritait là une médaille pour sa bonne action du soir. Avec un peu de chance, le karma ne se montrerait plus aussi odieux avec elle, et de bonnes choses lui arriveraient dans les jours à venir ! Déposant l’homme sur sa marche, elle se redressa pour essayer d’ouvrir la porte d’entrée. Une main posée sur la poignée, elle posa ses yeux sur le japonais avant de lui adresser un sourire :

« Bon, c’est pas tout mais… » Elle qui pensait pouvoir s’en aller, l’homme l’interrompit en lui disant qu’elle était gentille et se présenta à elle. « Je… » Essaya-t-elle de dire sans parvenir à terminer sa phrase, et qu’il lui demande dans la foulée si ce n’était pas un petit peu de sa faute.

Sacha fronça un sourcil. Elle relâcha la poignée de la porte, avant de se raidir et d’enfoncer ses mains dans ses poches. Elle n’avait pas affronté assez d’homme saoul dans sa vie pour savoir comment gérer le problème. Et plus encore, elle ne parvenait pas à se résoudre à s’en aller : pour une fois que sa présence était importante, qu’on ne la rejetait pas et même qu’on lui adressait des compliments ! C’était tellement rare qu’elle en était presque un peu gênée d’en profiter.

« Hm… » Elle trépigna un instant sur place. Ses yeux se tournèrent vers la pénombre ambiante pour essayer de trouver son chien, ainsi qu’une échappatoire. Elle n’avait pas forcément envie de rentrer dans cette maison et de le mettre au lit – n’aurait-ce pas été un peu trop ? – mais elle n’avait pas l’impression d’avoir le choix.

Qu’aurait fait Joy dans sa situation ? Dans les faits, l’aînée des Blackmore l’aurait probablement laissé là en l’insultant. Elle ne ferait pas ça. Parce qu’elle n’aimait pas les gros mots, pour commencer. Ensuite, parce qu’elle avait probablement une conscience bien plus grosse qu’elle, et que les petits gestes devaient forcément compter, quelque part.

« Mais non, ça n’est pas du tout de votre faute… » Articula-t-elle doucement en essayant de le rassurer. C’était grotesque : elle n’avait même pas tous les éléments de l’histoire pour pouvoir en parler. « C’est… Probablement… La faute d’un peu tout le monde… » Sacha esquissa un sourire gêné : c’était la phrase la plus bateau de la sainteté ! Mais bon, c’était dit, trop tard pour changer son fusil d’épaule maintenant. « Vous en avez discuté entre vous ? » Questionna-t-elle.

C’était le temps de faire la conversation, jusqu’au retour de Hulk. Parce que le chien allait forcément revenir la voir, et là, elle aurait un bon prétexte pour rentrer. Plantée devant lui, elle mit ses mains dans ses poches pour tenter de les réchauffer. Pas facile, la vie, n’est-ce pas ?



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A nice way to meet your special one   Sam 16 Déc 2017 - 4:44
Il ne comptait la laisser partir, oh non ! Ce n'était pas seulement qu'il était bourré, mais il y avait quelque chose chez elle de profondément chaleureux, quelque chose de rassurant ! Et comme en plus elle jouait son jeu et entretenait la conversation, donnant l'impression au japonais d'être entendu et compris, il n'était pas prêt de s'arrêter.

Assis sur la marche, il pencha sa tête sur le côté en attente d'une réponse. Il ne la lâchait pas du regard, comme fasciné par ses jolis yeux verts. Ces mêmes yeux qui ne semblaient pas le regarder avec dégoût ou pitié, malgré la situation. C'était peut-être pour ça qu'il se sentait aussi bien en sa compagnie. De sa main gauche, il agrippait fermement la manche de la demoiselle, pour s'assurer qu'elle reste bien là.

Puis elle répondit à sa question d'une petite voix rassurante, lui assurant que ce n'était pas de sa faute, puis lui demandant si ils en avaient discuté entre eux. « Stanley il a voulu, mais moi... je sais pas parler... » avoua t-il en baissant les yeux. C'était paradoxal, étant donné que justement, il ne faisait rien d'autres que parler depuis qu'il avait rencontré la rousse. «  …j'ai voulu, j'te jure ! Mais c'plus fort que moi, quand jles vois j'ménerve ! »

Il lâcha le bras de Sacha pour fouiller dans ses poches à la recherche de son paquet de cigarette, mais, les mains un peu tremblante, il le fit tomber au sol. Il galéra quelques secondes pour le ramasser, avant d'en sortir une cigarette. « T'en veux ? » demanda t-il à son interlocutrice en lui tendant la clope. Mais comme il avait la vision trouble, il n'était pas capable de correctement évaluer les distances, et il lui écrasa malencontreusement la cigarette contre son menton. « Oups d-désolé... » s'excusa t-il tout en sortant une seconde clope qu'il porta cette fois à ses propres lèvres. Il s'empara ensuite de son briquet et essaya de l'allumer, mais c'était peine perdue. « Tu peux m'aider ?? » demanda t-il en la regardant avec des yeux désespérés et en lui donnant le briquet.

« Tout le monde trouve qu'ils vont bien ensemble... tu trouves toi ? ». Il regarda Sacha une fois de plus dans les yeux. « Psssst, j'peux t'dire un secret ? » lui chuchota t-il tout en lui faisant signe de se rapprocher. Et évidemment, il n'attendit pas sa réponse pour continuer. « Même moi j'trouve qu'ils vont b-bien ensemble, c'est pour ça qu'ça m'énerve ! » Il recula un peu et lui fit signe de la main qu'elle devait garder le secret. « Mais EH ! Attention ! Avec moi aussi elle allait bien ensemble hein ! » assura t-il en bougeant la tête verticalement. Oui, ses phrases ne voulaient plus toujours dire grand chose, mais on comprenait l'idée.

« Baaaaah, c'est d'ma faute, c'est sûr ! J'ai jamais été un bon copain, non non ! Même avant tout ça ! J'avais même blessé ma copine enceinte, avant ! » Il baissa les yeux, un peu honteux, avant de les relever vers Sacha. « Mais j'avais pas fait exprès ! Tu m'crois, hein ? »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A nice way to meet your special one   
Revenir en haut Aller en bas  
- A nice way to meet your special one -
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: