The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- aryana warren – meet me on the battlefield. -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: aryana warren – meet me on the battlefield.   Ven 10 Nov 2017 - 21:25

ARYANA WARREN
28 ANS AMERICAINE Mécatronicienne THE TRAVELERS

i've got a war in my mind


Explique ici le caractère actuel de ton personnage.

Aryana est une personne intelligente, en général, elle sait toujours ce qu'elle fait et utilise toutes ses capacités apprises au court de sa vie pour survivre. Elle ne se repose pas sur ses acquis et est ouverte à tout apprentissage. La preuve en est qu'elle ne savait pas coudre avant l'arrivée du virus. Débrouillarde, Aryana est le genre de personne que l'ont vient voir lorsqu'on a quelque chose à faire fonctionner. Avec peu de matériel, elle arrive souvent à faire quelque chose, il ne faut pas s'attendre non plus à des miracles, hein. Aryana a toujours été ainsi. La jeune femme est également solidaire de nature. Si elle le peut, elle vient en aide aux gens dans le besoin. Même si cela doit lui prendre du temps et de la concentration. "Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse". C'est un peu sa devise. Aryana aime se trouver du bon côté du karma. Oui oui, elle y croit. Et puis, venir en aide aux autres c'est une qualité humaine. Si elle commence à agir comme une garce, alors elle ne vaut pas mieux qu'un rôdeur. Après avoir vécu une quantité incroyable de merde, il faut être courageuse. Les vivants de ce monde le sont tous, non ? Aryana l'est, ça c'est certain. Mais elle ne souffre pas d'impassibilité émotionnelle pour autant. Elle est comme tout le monde et il lui arrive de craquer et de perdre espoir. Honnête, la jeune femme dit toujours ce qu'elle pense, même si cela peut s'avérer blessant envers une personne. Elle préfère une vérité douloureuse à un mensonge qui passe bien. Aryana est une fille maline, elle a souvent des idées farfelues mais qui fonctionnent. Généralement, elle sait se sortir d'une mauvaise situation et faire diversion.

Tant qu'à être honnête, autant l'être en entier, Aryana est matérialiste. Son sac, c'est son sac et ses affaires, c'est ses affaires. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle garde toujours son sac à dos sur ses épaules. Elle ne supporterait pas que quelqu'un puisse y fourrer son nez ou bien puisse se servir. Alors non, ce n'est pas de l'égoïsme. Si quelque chose lui appartenant lui est gentiment demandé, elle répondra souvent positivement si cela peut aider. Aryana aime juste avoir sa petite intimité, comme tout le monde, c'est tout ce qui lui reste. Alors elle y tient. Têtue, obstinée, tête-de-pioche, peut importe le nom, si Aryana a une idée en tête, elle ira jusqu'au bout. Même s'il y a du danger et peu d'espoir. Elle n'est pas du genre à abandonner. Aryana est calculatrice. Elle se sert de ses connaissances et observations pour prévoir des situations ou des réactions dans un groupe d'individus. On pourrais plutôt la qualifier d’observatrice plutôt. Bien que Aryana soit une personne sympathique et solidaire, elle sait aussi qu'il faut se méfier des gens. Elle préfère être sur ses gardes. Aryana ne parle jamais de sa vie ou alors vraiment très rarement et sans entrer dans les détails. Secrète, on peut penser d'elle qu'elle manigance quelque chose mais non. Elle n'est juste pas fière de son passé et préfère garder ses erreurs pour elle. Il y a une chose qui se voit directement quand on rencontre la Texane, c'est qu'elle est désinvolte dans le sens où elle n'utilise plus depuis longtemps les conventions sociales. Le vouvoient n'a plus lieu d'être, tout le monde est égal. Il est aussi aisé de penser que Aryana se fiche des conseils de par son air léger mais il n'en est rien. Tout conseil est bon à prendre. Pour terminer, Aryana a une déesse : la vengeance. Si on lui fait un coup tordu, elle s'en souviendra et elle prendra sa vengeance d'une façon ou d'une autre. Dans ces moments là, elle devient elle-même le karma et on sait que rien ne peut arrêter le karma.


and blood on my hands


Explique ici les caractéristiques physiques de ton personnage..

Aryana fait un peu moins d'un mètre soixante dix pour soixante kilos. Elle possède une silhouette en sablier. Ni trop mince, ni trop ronde, la jeune femme a le poids idéal pour sa taille. Bon avec un ou deux kilos en plus. Elle est large de hanche, possède de bonnes poignées d'amour et ne s'en est jamais plainte. Aryana a une poitrine largement acceptable. Quelques tatouages géométriques ornent son corps tel que le lotus dans son dos, le renard sur les côtes droites, le loup à l'intérieur de l'avant bras gauche et enfin le cerf derrière le mollet droit. Oui, ça en fait pas mal ! Ses cheveux sont auburns. Ils sont lisses, épais et coupés en un carré plongeant. Autrefois, sa coiffure était longue et munie de fines dreads. Aryana à de grands yeux bleus et un nez peu présent. Ses lèvres sont plutôt fines et son visage est rond. Elle a une fossette au menton.

Niveau style vestimentaire, Aryana privilégie les couleurs sombres tel que le noir et le gris. Elle a un goût prononcer pour les vestes en cuir et les pantalons leggings. A la fois serrés et élastiques, elle peut bien bouger avec ça. En haut, elle se contente de long t-shirt voir des tuniques et aux pieds, elle met très souvent des bottes en cuir confortables. Aryana a toujours un bandana noir à tête de mort autour du poignet droit. Elle y tient énormément. Et évidemment, elle porte toujours son sac en bandoulière noir. Aryana est accompagnée d'un cheval à la robe blanche et baie. La jument porte des marques de peintures.

Dans son sac à bandoulière:
– Une carte et une boussole. Puisque Aryana voyage beaucoup, c'est normal d'avoir une bonne base.
– Un carnet et un stylo. Aryana a toujours quelque chose à écrire. Elle tient ce carnet depuis que le virus est arrivé.
– Un zipo et un paquet de clopes. Sa petite drogue qu'elle a toujours réussi à trouver en fouinant ici et là.
– Un colt python sans munitions. Il serait peut-être temps qu'elle se mette à chercher une autre arme de poing.
– Une gourde en fer qu'elle a chopée sur le cadavre d'un militaire.
– Un couteau de chasse qui lui sert surtout à bricoler.
– Une lunette de sniper offerte par Finn. Cela lui sert de longue vue.

Dans le sac sur son cheval :
– Une couverture épaisse.
– Une lampe torche.
– Une longe et un licol. Pour son cheval.
– Une petite trousse d'outils. Cela peut toujours lui servir !

Sur elle :
– Une batte de baseball en fer et à clous. Aryana l'a reçu en cadeau par l'un des membres avec qui elle a liée une amitié. Elle appelle ça une "faucheuse".
– Un bandana au poignet droit qu'elle ne quitte jamais.
– Une balle en pendentif. Celle qu'elle garde pour elle. On ne sait jamais.
– Une montre accrochée à la sangle de son sac.


a storm is coming


Explique ici l'histoire de ton personnage avant l'épidémie.

Ranch Warren, Campagne, Texas – Aryana est née un jour où la neige tombait et au domicile familial. C'est-à-dire, au ranch des Warren, plongée dans la grosse campagne à plusieurs kilomètres de Houston. Le grand-frère, Jeff, attendait patiemment avec le père, Matthew, dans le couloir. Tous les deux faisaient les cent pas en entendant la mère, Kendra, pousser des cris de douleur. Lorsque les premiers cris de Aryana fut perçut, les deux hommes de la famille Warren entrèrent tandis que le bébé était enveloppé dans une douce couverture et posée contre la poitrine de sa mère. Cette grossesse était miraculeuse. Kendra avait subi fausses-couches sur fausses-couches après la naissance de Jeff. Alors, leur désir d'avoir un nouvel enfant ne devenait plus qu'un espoir. Mais c'était enfin arrivé et Aryana était en pleine santé.


La jeune fille grandit dans un univers calme et paisible. Très bien éveillée et énergique, Aryana adorait courir dans les champs quand elle accompagnait son père chercher les chevaux. Toujours joyeuse, bonne élève, la gamine se montrait très brillante à l'école mais également à la maison. Dès qu'elle fut en âge, elle se mit à aider au ranch. Elle portait les seaux de nourriture et utilisait ses petites mains pour manier la fourche. Aryana avait déjà son caractère. Quand Jeff venait pour prendre le seau de nourriture qui semblait trop lourd des mains de sa petite-sœur, Aryana se mettait à râler qu'elle pouvait le faire toute seule. En plus d'être travailleuse, la jeune fille commençait à s'intéresser à tous ce qui était électrique. Étrange passion pour une petite fille de sept ans, mais elle était avide de connaissance. Comment les objets, les voitures et la radio fonctionnait... C'était passionnant pour Aryana.


L'adolescente passait plus de temps à démonter et remonter de vieux objets stockés dans la grange plutôt que de s'ouvrir au monde. Oh elle n'avait rien de bien grave. Aryana était déjà très mature pour son âge et c'était souvent difficile à vivre à l'école. Alors réparer des choses lui occupait l'esprit au lieu de ruminer à quel point elle était différente. Sa famille s'en était bien rendue compte et c'est ainsi que son père tenta de l'attirer vers un domaine plus ... Vivant.
– Vas-y, touche le. Déclare Matthew en esquissant un sourire à sa fille. La main posée sur l'encolure d'un étalon. Il n'est pas dangereux.
Il ne va pas me mordre ? Demande la jeune Aryana, hésitante.
Il pourrait, mais il ne le fera pas. La rassura t-il.
Comment tu peux le savoir ? S'enquit la jeune fille.
Les animaux ne sont pas comme les Hommes. Ils préviennent avant de mordre. Explique Matthew. En les regardant dans les yeux, on sait ce qu'ils ont dans le cœur. Les animaux sont exempt de toute tricherie ou bien de mensonges. Et c'est parce qu'ils sont ainsi qu'on ne peut rien leur cacher. Ils savent tout de suite qui nous sommes et ils ont la bonté de nous apprécier tel qu'on est.
Aryana prit son courage et leva la main main vers le museau du cheval. Le miracle se produisit. La jeune adolescente fit la connaissance du monde équestre. Elle apprit à monter à cheval, à les sortir des champs pour les amener aux boxes. Bref, à s'en occuper. Lorsque des gens venaient monter, Aryana prenait plaisir à apprendre ce qu'elle connaissait. Elle aidait à seller les chevaux et se faisait de nouveaux amis. L'école n'était devenue plus que secondaire, même si elle avait toujours une grande importance pour Aryana. Mais ses mauvaises rencontres ne lui pesait plus autant qu'avant.


L'école élémentaire, l'école moyenne puis la grande école permit à Aryana d'obtenir son diplome de la grande école. Par la suite, elle entra dans une université spécialisée cursus électrotechnique. Elle obtint sa maitrise en mécatronique et robotique. Ces années furent les plus belles de sa vie. Quand la jeune femme revenait chez elle, elle était heureuse. Quand elle était sur le campus, elle était heureuse. Il y eut également un garçon dans sa vie. Un jeune homme avec qui elle adorait passer du temps. Il était différent des autres et rendait la vie de Aryana encore plus belle. Il l'appelait "Bonnie" et elle l'appelait "Clyde" parce qu'ensemble, ils faisaient les quatre cent coups. C'était leurs petits surnoms. Les deux jeunes adultes venaient tous les deux de loin pour étudier dans la prestigieuse faculté de la ville de New York. Quand Aryana fut embauchée dans une entreprise au Texas, elle dut se résigner à devenir consciencieuse dans son travail. "Clyde" lui offrit sa batte de baseball fétiche et "Bonnie"; son écharpe préférée. Cela l'affecta énormément, mais "Clyde" savait aussi bien qu'elle que ce n'était plus possible de se voir aussi souvent que sur le campus. Encore plus quand ce fut à son tour d'être embauché ailleurs. Aryana continua alors son métier et sa vie au sein du ranch tout en gardant contacte avec lui. Jusqu'à l'apparition du virus.

on the highway to hell


Explique ici l'histoire de ton personnage depuis l'épidémie.

Ranch Warren, Campagne, Texas. (jour quatre) – Aryana surfait sur le net, le téléphone en haut parleur avec "Clyde". Beaucoup de choses s'étaient passées dans le monde. Des agressions sans queue ni tête. Des gens devenus fous. Mais là, ce qu'elle découvrait, c'était inimaginable.
Tu y crois à ça ? "Des morts qui se relèvent". S'exclame Clyde à travers le téléphone portable de son amie. Genre ... Comme des vampires ?
Les vampires ne mangent pas les gens, idiot, ils ne boivent que le sang. Rit la brune en faisant défiler la page.
Tu ne m'as pas répondu ! Insiste Clyde.
Je pense qu'internet c'est la voix et la liberté du peuple. Alors, ça peut être vrai comme ça peut être de pures conneries ! Déclara Aryana en soupirant.
En tout cas, toi ça va ! Tu ne risques rien dans ton ranch paumé en campagne ! Moi j'suis au cœur de Seattle ! S'exclame Clyde. Et je peux te dire que je ne suis pas très à l'aise...
Hey, c'est peut-être des conneries, ne l'oublie pas ! Proteste Aryana. Bon, je te laisse. Tu m'appelles en cas de soucis. Bye.
Bye Bonnie !
Aryana raccrocha puis commença à se ronger les ongles. Et si tout cela était vrai ? Que les morts se relevaient vraiment ? Ses parents ne semblaient pas plus inquiet que cela.


Ranch Warren, Campagne, Texas. (jour cinq à dix) – Aryana et sa famille est allée en ville dans la matinée. Ils ont été face à bons nombres de policiers et ont été renvoyés chez eux avec comme consigne de ne pas sortir. Des avions et hélicoptères passent en grand nombre au-dessus du ranch. Le verdict est tombé, il s'agit bien d'un virus.
Allô ? Bonnie ? Aryana, tu es là ? S'exclame Clyde à travers le téléphone alors qu'il entend le souffle coupé de son amie.
Putain ! C'était pas des conneries ! Bryan, j'ai la trouille ! Panique Aryana. Mon père est allé voir nos voisins et ... Putain ! Bryan ! Il s'est fait tuer ! Les voisins ! Ils étaient ... *Bruits de pleurs* Mon père s'est fait déchiqueté comme un animal ! Il est en train de marcher ... Avec eux ... *bruit de pleurs* Ils sont devant la maison, Bryan !
Respire ! Tu dois respirer et te calmer. Ta mère a appelé la police ? Demande Bryan.
Oui ! Mais ... La ligne est toujours occupée ! Pleurs Aryana.
Écoute moi, Aryana ! Quoi qu'il arrive, tu dois rester avec ta mère et ton frère. Restez enfermer et ne mettez surtout pas le nez dehors ! Déclare Bryan.
Aryana finit raccrocher. Elle saisit la batte de baseball que son ami lui avait offert puis descendit les escaliers. Son propre père et les voisins essayaient de pénétrer dans la maison. Jeff commença alors à barricader les fenêtres avec des planches de parquet. Terrorisée, Aryana ne parvenait pas à réfléchir. Elle se contentait de serrer la batte de baseball entre ses mains si fort que les jointures de ses doigts en devenaient blanches. Les jours passent, elle se mit à se documenter sur la survie en milieu naturel et rural pour s'occuper l'esprit, mais ces gémissements... Entendre ces personnes qu'elle connaissait taper à la porte sans cesse... La jeune femme se sentait devenir folle. Elle contactait Bryan le plus souvent possible pour prendre des nouvelles. Quand elle ne faisait pas cela, elle était à sa fenêtre, observant son propre père marcher, tituber. Il n'y avait plus rien de vivant en lui. Ils étaient quatre en tout. Le couple de voisin, leur fille et le père Warren.


Ranch Warren, Campagne, Texas. (jour onze à seize) – Aryana ne parvient plus à utiliser son téléphone. Elle comprend vite que cela ne vient pas de l'appareil, mais de la ligne. La radio diffuse en boucle des annonces d'ouverture de camps de réfugiés. Kendra est d'avis pour se rendre dans un camps de réfugiés mais ce n'est pas l'avis de Jeff. Aryana, angoissée, entend la conversation du haut des escaliers. Sa batte de baseball toujours avec elle.
– On a plus le choix ! Nous allons manquer de nourriture ! S'exclame Kendra.
Et tu comptes faire comment avec ... Ces choses devant notre porte ? Tu as regardé par la fenêtre ? Tu as vu que papa se tenait avec eux ? Insiste Jeff.
Ils sont quatre ! On peut les ... Commence Kendra.
Les tuer ? Coupe Jeff. Comment est-ce que tu veux tuer des morts, maman !?
J'en sais rien ! Mais nous allons devoir bouger ! Ton père avait une carabine dans la grange. Tu cours vite, tu pourrais l'atteindre. Propose Kendra, déterminée.
Donc tu veux que je tire sur papa !? Conteste le frère.
Aryana descendit les escaliers à ce moment-là. Si elle était certaine de quelque chose, c'était que cette créature dehors n'était plus son père. Elle ignorait ce qui était le mieux à faire. Rester ici ou bien aller dans un camp de réfugiés. Il fallait d'abord régler le problème numéro un. Faire en sorte que les morts ne marchent plus.
Et les chevaux ? Demande Aryana, les yeux humides et brillants.
Ce n'est pas notre préoccupation, Aryana !
Ils sont importants ! Pleure Aryana. Papa voudrait que l'on s'en occupe !
Papa n'est plus là ! s'exclama Kendra. Il y eut un silence.
Mais il est derrière cette porte... Déclare Aryana. Je m'en occupe.
Non, c'est trop dangereux pour toi ! Protesta Kendra.
J'ai vingt-six ans. Je suis majeur, vaccinée et indépendante. Cette chose dehors... Ce n'est plus papa. S'exclame Aryana.
Quand bien même tu arriverais à la grange, tu ne sais pas tirer à la carabine ! Conteste la matriarche.
Je ne vais pas utiliser la carabine.
Aryana remplit une bassine d'eau sous le regard interrogatif de son frère et de sa mère puis ouvrit doucement la porte d'entrée. Elle renversa l'eau devant puis interpella trois des créatures en tapant la bassine contre le mur. Aryana referma la porte quand les morts se mirent à venir dans sa direction. Elle brisa une lampe puis se dépêcha de dénuder le fil principal. Les mains tremblantes et le cœur battant fort, elle mit plus de temps que voulu pour croiser les fils. Elle glissa enfin le fin câble sous la porte puis s'écarta afin d'allumer interrupteur de la prise. Cela ne fut pas un succès. Les quatre morts vivants étaient simplement paralysés par l'électricité. La gamine prit feu, mais lorsque le disjoncteur sauta, elle marchait encore. Jeff finit par utiliser le plan B. Pendant que la mère et la fille essayaient d'attirer l'attention des trois mordeurs, il se mit à courir vers la grange où il récupéra la carabine. Plusieurs coups de feux retentirent à l'intérieur puis à l'extérieur. Une fois enfin bel et bien mort, Jeff déclara que seul le cerveau les rendaient à l'état de morts.


Houston, Texas. (jour dix-sept à dix-neuf) – Une fois les morts tués, Aryana se mit à courir vers le grand bâtiment en bois. Quand elle ouvrit la porte de la grange, une odeur nauséabonde lui atteint les narines. Plusieurs chevaux présents là avaient étés dévorés par la créature qui restait. En voyant ce spectacle, la jeune femme se laissa tomber sur ses genoux. La jeune femme essuya ses larmes puis entendit quelques hennissements. Elle se releva puis fut heureuse de voir que quelques chevaux n'avaient pas pu être tués grâce aux grilles au dessus des portes des boxes. Matthew avait commencé à en fixer quelques unes pour les nouveaux équidés achetés. La brune observa la corps de la défunte voisine. Pendant que Kendra et Jeff creusaient les tombes, Aryana s'occupa de sortir les dernières montures de la grange pour les mener vers le champ. Elle resta un moment avec la jeune jument à la robe pommelée avec laquelle elle montait. La jument qu'elle avait vu grandir. Elle posa un instant sa tête contre l'encolure de Nyrne puis parvint à se calmer un peu. Aryana finit par la laisser dans le champs puis prit soin de bien refermer la clôture. L'enterrement fut une épreuve difficile. Pas de curé. Pas de cercueils. Juste un quatre trous et quatre croix fabriquées à la va-vite. Peu de temps après, les membres restant de la famille préparèrent leurs sacs et prirent la voiture pour se rendre au camp de réfugiés le plus proche. À Houston. Une fois dans le camp, la carabine fut confisquée mais pas la batte de baseball que la jeune femme avait réussi à planquer sous le fond de son sac. Un petit emplacement leur fut attribué. Ils échangent et écoutent les diverses expériences de leurs nouveaux compagnons d'infortune. La situation extérieure devient critique.


Austin - Houston, Texas. (décembre 2015) – Aryana "fête" ses vingt-sept ans au camp des réfugiés. Comme beaucoup, elle commence à sentir que le campement va céder. Lors d'un mouvement de panique, Aryana perd Jeff et sa mère de vue. Ils sont séparés, les militaires tirent sur la foule alors que le virus se propage à l'intérieur. Aryana arrive à s'enfuir avec une autre jeune femme de son âge. Désemparée et anéantie, elle prend la route pour retourner au ranch, imaginant que sa mère et son frère s'y rendrons. Les deux femmes pillent un supermarché déjà bien vide pour continuer la route. Quand elles arrivent au ranch Warren, le lieu est désert hormis quelques rôdeurs que les filles tuent. Il ne reste plus que cinq chevaux, les autres ont réussi à se sauver. Aryana et son amie commencent à construire de faibles fortifications et placent les chevaux à l'intérieur du campement.


Ranch Warren, Campagne, Texas. (janvier 2016) – Aryana et sa compagne d'infortune sont rejoint par quelques personnes. Tous s'unissent pour fortifier le ranch d'une meilleure façon. Aryana perd espoir sur ses chances de retrouver sa famille. Le groupe partage leurs expériences et la jeune Texane prend bien note de tout ce qui concerne les morts vivants. Ils semblent être attirés par le bruit, la lumière et l'odeur du sang. Le groupe fait des raids en ville et à cheval quand ils manquent de quelque chose.


Ranch Warren, Campagne, Texas. (février 2016) – Deux membres du groupe décèdent. L'un à cause d'une chute de cheval, ce dernier s'étant emballé et l'autre se fait mordre par des rôdeurs en ville. Le deuil est difficile et la survie de pire en pire. Les esprits s'échauffent à force de vivre ensemble malgré les différences. Aryana fait de son mieux pour calmer la situation, mais elle n'est pas très optimiste pour la survie du groupe. La jeune femme apprend à tirer, mais elle a beaucoup de difficultés.


Ranch Warren, Campagne, Texas. (avril 2016) – Les mordeurs sont de plus en plus nombreux à la campagne. Un autre groupe rejoint le premier pour n'en former qu'un seul. Certains parlent de rumeurs comme quoi il y a de meilleurs endroits pour survivre. Aryana apprend à coudre et modifie la selle de son cheval pour pouvoir y mettre deux sacoches et une pochette pour la batte de baseball qui lui sert d'arme au quotidien. Elle émet l'idée de voyager à Seattle. La moitié du groupe n'adhère pas, mais Aryana est déterminée à y retrouver son ami, Bryan et peut-être sa famille. Quelques jours plus tard, Aryana décide de partir, elle laisse un message écrit au cas où sa mère et son frère reviendraient ici. L'un des survivants avec lequel elle s'était liée d'amitié lui donna un colt chargé, lui souhaitant bonne chance. Deux personnes vont avec elle, ne supportant plus les tensions du groupe.


Fort Worth, Texas. (juillet 2016) – Aryana, Iris et Max ont fait le chemin jusqu'à la ville de Fort Worth. Le cheval de Iris décède d'épuisement. Les trois amis commencent à s'organiser pour moins fatiguer les deux chevaux restant. Ils sont confrontés à des pillards mieux armés qu'eux. Mais avec un énorme coup de chance, ils parviennent à attirer des mordeurs pour faire diversion. Le petit groupe prennent le véhicule ainsi que les armes disponibles. En s'éloignant de la ville pour trouver une pharmacie, Max tombe sur un petit camion à bétail. Il décide de changer de véhicule en prenant soin de pomper l'essence de plusieurs voitures sur la route. Il revient avec le camion afin de pouvoir y transporter les deux chevaux en sécurité.


Green River, Utah. (hiver 2016) – Aryana, Iris et Max ont traversés le Nouveau Mexique où ils se sont posés un long moment puis ont continués pour traverser l'Utah. Ils ont cessé de voyager pour l'hiver. Réfugiés dans une grande maison, les deux chevaux sont placés dans le garage et sont sortis régulièrement. L'hiver est très rude, Aryana tombe malade d'un gros rhume. Iris tente d'aller dans une pharmacie pour trouver des antibiotiques, elle tombe sur deux hommes dont l'un est blessé. Ils supplient l'hospitalité de Iris qui accepte après avoir trouvé une boîte d'antibiotiques. Une fois rentrés, Max essaie d'aider le blessé, mais ne voit aucune blessure. Les deux hommes pillent les ressources des trois amis devant leur nez. Iris se fait tuer en tentant d'assommer l'un des deux hommes. Aryana est de plus en plus mal en point. Max parvient cependant à tuer les deux voleurs en pleine nuit après s'être détaché de ses liens. Il s'empresse de sortir les corps, Iris est enterrée et Aryana reçoit enfin ses médicaments. La guérison dure une bonne semaine pendant laquelle la jeune femme se repose. Le moral n'est pas présent. La Texane "fête" ses vingt-huit ans. La nourriture est plus complexe à trouver, mais les deux compagnons arrivent à s'en sortir. La véhicule est hors service malgré les tentatives de réparations de Aryana.


Nampa, Idaho. (février 2017) – Le groupe arrive dans l'Idaho. Max et son cheval se font encercler par une horde de mordeurs. Aryana doit fuir à contre cœur. Elle se retrouve toute seule. La jeune femme fait un bout de chemin jusqu'à Nampa. La solitude est difficile à gérer au départ. Mais l'habitude commence à venir. Elle commence à se rendre compte que sa batte mériterait une amélioration, alors elle y enroule du fil barbelé trouvé près d'un barrage militaire. Elle y trouve aussi une gourde en métal bien plus pratique que sa bouteille d'eau en plastique.


Standfield, Oregon. (avril 2017) – Aryana croise un groupe de personne en danger, elle leurs vient en aide, en retour, elle est accueillie dans une fortification où elle peut se reposer. Son objectif reste Seattle bien que ses espoirs s'amenuisent.
Eh la Texane ! Un garçon tenant un fusil sniper interpelle la jeune femme. Il descend de son perchoir pour venir vers elle. C'est avec ça que tu tue les mordeurs ? Il montre la batte de baseball qui est dans sa main.
Oui, pourquoi ? Demande Aryana.
Comment tu as fais pour survivre seule avec juste cette arme ?
Je n'ai pas toujours été seule. J'ai un colt aussi pour les urgences.
Pourquoi la batte de baseball ?
C'est un cadeau d'un ami... Et puis... C'est plus efficace et silencieux qu'une arme à feu.
De toute façon, pour le peu que je sais tirer.

Moi j'peux t'apprendre.
Une amitié se créer entre le jeune homme et la Texane. Il lui apprend à tirer au pistolet, elle aide le groupe en réparant leur camionnette, le chef de groupe lui modifie sa batte de baseball en y ajoutant des pointes en fer qu'il soude en guise de remerciement pour son aide. La jeune femme commence à vraiment apprécier ces gens. Elle a de moins en moins envie de s'en aller. Bien que des sentiments naissent entre Aryana et Finn, elle décide tout de même à partir vers Seattle pour avoir ses réponses. Finn lui promet qu'ils se reverront et il lui donne une lunette de sniper.
Tu pourras voir loin avec ça. Sourit Finn. On se reverra, j'en suis sûr.
Tu n'en auras pas besoin ? Demande Aryana.
Cette lunette ne convient pas avec mon fusil. Autant qu'elle serve à quelque chose. Déclare Finn avec un air faussement impassible.
Merci... Aryana regarde chaque membre du groupe. Pour tout... Elle saisit les rênes de son cheval puis se dirigea vers la sortie. Alors qu'elle allait monter, elle fut interpellée.
Aryana ! Attends ! Finn accourait vers elle. Il s'arrêta, se gratta la nuque puis la serra dans ses bras. Il se recula puis retira le bandana de ses cheveux pour le glisser dans la main de la jeune femme. Je reviendrais le chercher.
Je savais que ton air dur à cuir n'était qu'une façade. Rit la jeune femme. Je laisse toujours des marques discrète là où je passe. Une lettre de zen chinois. C'est une sorte de demi cercle. Aryana esquisse un sourire puis dépose un baiser au coin des lèvres du garçon. Au revoir Finn.
Au revoir Aryana
La jeune femme monta sur Nyrne puis quitta la zone.


Seattle, Washington. (novembre 2017) – Aryana arrive enfin à Seattle. Elle commence à chercher son meilleur ami mais elle n'a pas encore vu de signe de vie. Aryana prend ses précautions et a établi un petit campement dans le garage d'une maison.

time to meet the devil

• pseudo › lily, antaryon, natblida.
• âge › vingt-cinq ans.

• comment as-tu découvert le forum ? › grâce à un top site.
• et tu le trouves comment ? › j'aime énormément le design et le contexte.
• présence › tous les jours, normalement.

• code du règlement › Ok Morgan.
• crédit › de la bannière et du gif, écrire ici
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 & batte de base-ball
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 19/05/2016
Messages : 2959
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: aryana warren – meet me on the battlefield.   Sam 11 Nov 2017 - 4:16


bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un Administrateur.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire !  Si tu choisis d'intégrer le groupe des solitaires, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

6 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.

Bonne rédaction !


Bienvenue sur le forum et bon courage pour la suite de la rédaction de ta fiche Smile

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à envoyer un MP à un membre de l'équipe.


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: aryana warren – meet me on the battlefield.   Sam 11 Nov 2017 - 4:48
Bienvenue ! J'aime bien ce choix d'avatar ! J'ai pas trop regardé Z Nation (trois épisodes même pas je crois) où elle apparait avec cette apparence, mais elle a un coté badass très intéressant !
J'aime aussi le peu qui a été écrit, sacré personnalité ! Bonne rédaction pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas  
Zack M. Atkins
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3998
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: aryana warren – meet me on the battlefield.   Sam 11 Nov 2017 - 4:51
Bienvenue par ici et bonne rédaction Smile


Hell is not what you think it is, it's cold, and dark my friend. MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2183
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: aryana warren – meet me on the battlefield.   Sam 11 Nov 2017 - 4:53
Bienvenue Onze =) Bon courage pour la rédaction !


Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: aryana warren – meet me on the battlefield.   Sam 11 Nov 2017 - 4:58
Onze? Fan de Stranger Things spotted?

Bienvenue parmi nous en tout cas et bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas  
Joann Cain
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Carabine Winchester - 9 mm - Couteau de survie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 02/09/2017
Messages : 1230
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: aryana warren – meet me on the battlefield.   Sam 11 Nov 2017 - 5:00
Welcome here !
Bonne continuation pour la fiche.


by anaëlle.
Young blood, run like a river. Young blood, heaven need a sinner, you can't raise hell with a saint. Young blood came to start a riot, don't care what your old man say. But we gonna raise hell anyway.
Showing no mercy
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: aryana warren – meet me on the battlefield.   
Revenir en haut Aller en bas  
- aryana warren – meet me on the battlefield. -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» QUINN ⊹ meet me on the battlefield
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» Oh, ça tourne. [Crystal & Warren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Personnages Morts/ Supprimés.-
Sauter vers: