The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- And don't forget to fly -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roza Votiakova
Graphiste qui déchire
Motherrr Rrrrussia
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Deux pistolets 9 mm (dont un avec silencieux) ainsi que deux couteaux
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 1910
Age IRL : 30
MessageSujet: And don't forget to fly   Jeu 9 Nov 2017 - 20:56
Ce qui était bien dans ce ranch c'était qu'il n'y avait pas de prédisposés à X ou Y poste, tout le monde mettait la main à la patte et le système roulait plutôt bien. Tellement bien que la russe avait enfin le droit à son lot de sorties maintenant que la phase d'observation et de méfiance était "terminée". Elle était donc de corvée avec un certain Jefferson qu'elle connaissait à peine mais dont la bouille lui inspirait de bonnes choses.

Armée de son fidèle cuir sur le dos, ses couteaux à sa ceinture et ses deux 9mm dans leurs holsters à ses aisselles, ces derniers devaient simplement faire une ronde, un simple tour de garde qui s'étendait à la clairière et aux bois qui entouraient le ranch. Mais c'était mou, trop mou pour la tatouée qui prêchait silencieusement à la surveillance d'un périmètre bien plus étendu. Rien de plus normal, son ancien camp s'était fait dépasser par une horde puis surprendre par un groupe de pillards qu'ils auraient pu voir venir de loin. Tout n'était qu'une question de périmètre à surveiller, finalement.

"M'ça te dirrrais d'aller un peu plus loin ? Genrrre on dépasse le petit bois et on se rrend plus utile..."
Elle fit mine de réfléchir et se reprit aussitôt : "disons... vers les envirrrons de la ville ?"

Ça la démangeait, ils avaient bien encore quelques heures devant eux avant que la nuit ne tombe alors autant en profiter pour s'échapper un peu et pourquoi pas tomber sur quelques trésors oubliés par la même occasion. L'envie de revenir avec un peu de ressources dans les mains la titillait également, ne serait-ce que pour éventuellement monter un peu en estime auprès des uns et des autres encore étrangers à l'heure actuelle.

"Sauf si tu as peurr hein ! Je comprendrrais !" Et ça, c'était juste une petite pique qu'elle souligna avec un sourire bien fripon suivi d'un clin d’œil amusé avant d'enchainer sans lui laisser le temps de répondre : "Ta dame est si douce qu'à mon avis quand elle se met en colèrrre, elle doit être du niveau de Palpatine ! Je te protégerrai donc, coûte que coûte !" Elle les avait déjà vu ensemble à plusieurs occasions et avait une Tam reine de ragots sous le coude pour la tenir au courant des évolutions de chacun et ne comptait de toute façon pas s'en cacher : Mother Russia guettait et savait !


Remnants, one day...
I'M GONNA HURT YOU
SOMETIMES YOU GOTTA FIGHT THE DEVIL WITH A DEMON.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Confiées à Caroline avant son départ
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/01/2017
Messages : 883
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: And don't forget to fly   Ven 10 Nov 2017 - 1:04
Les jours passaient dans une quiétude sereine, il ne s'étonnait même pas de s'y habituer et de s'y complaire, parfois même avec un plaisir coupable. Bon bien sûr, tout était loin d'être gagné, et ce n'était pas facile tous les jours, mais tout de même ! Il avait un refuge, et des amis sur qui compter, c'était pas rien.

Récemment, plusieurs personnes étaient arrivés au Ranch, et le canadien avait ce jour là l'occasion de partager un tour de garde avec Roza, une jeune tatoueuse d'origine russe. Le quarantenaire avait alors préparé des affaires et s'était armé de son couteau et de son Taurus 9mm ainsi que de sa fidèle clé à molette avant de partir à la rencontre de la jeune femme. Cette dernière, lui avait semblé dés le départ sympathique et plutôt décontractée, mais du genre à ne pas tenir en place ! Bon, il faut lui accorder, le tour de garde à Issaquah, c'était pas franchement sorcier, et à part les quelques animaux qui peuplaient les bois, et les très -trop- rares rôdeurs qui parvenaient à venir se perdre dans la forêt, c'était plutôt calme.

Après avoir brièvement, -et avec humour- rappelé l'enjeu de leur tâche, les deux s'étaient mis au travail sans trop de difficultés. Le duo fonctionnait pas trop mal, et bien que se donnant à la tâche avec assiduité, c'était comme si quelque chose manquait … Ou peut-être un goût de trop peu ? Le geek s'était accroupi près d'un fossé, tendant la main à travers un buisson, celle-ci flotta dans le vide avant de toucher.. Une pièce !? Et puis, il entendit sa binôme lui faire une proposition qui bien qu'alléchante... Mince ! Il avait laissé filé la pièce hors d'atteinte... Un peu surpris, il se redressa alors, lui adressant un sourire en coin.


" C'est trop d'honneur de ta part ! " répondit-t-il alors à sa pique, une moue boudeuse aux lèvres. Ils n'avaient pas manqué de se taquiner tous les deux, badinant allégrement... Rien d'étonnant, après tout, la russe était proche de Tam, et lui aussi alors...  " Ah ça ouais … Une vraie tempête de la Force à elle toute seule ! " le rouquin éclata de rire, s'imaginant sa douce et tendre Caroline le foudroyer de son regard et se fâcher sur lui. " Non sérieusement... J'ai cru que tu ne me le demanderais jamais ! … Mais bon, à condition qu'on soit prudents et bla bla … Tu connais la suite n'est-ce pas ? " s'assura-t-il en haussant les épaules, de toute façon, il en avait déjà parlé.

" Suis moi jeune Padawan, il y a encore tant à faire. " initia-t-il, solennellement, avant de caler sa clé à molette sur son épaule et de prendre les devants, coupant à gauche au sentier pour prendre la direction du parking. Ce serait seulement au-delà qu'ils pourraient accéder à la ville de Issaquah. " C'est sympa de voir quelqu'un d'aussi cultivé que toi arriver ici en tout cas ! " commenta-t-il en marchant à ses côtés " Tu commences à trouver tes marques ici ? Tam te chaperonne bien ? " Jeff avait demandé ça spontanément, adressant un clin d’œil à son interlocutrice, un sourire en coin sur les lèvres. Ils arrivèrent bientôt à la sortie qui menait à la ville, il ne leur resterait plus qu'à décider d'une destination.



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Graphiste qui déchire
Motherrr Rrrrussia
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Deux pistolets 9 mm (dont un avec silencieux) ainsi que deux couteaux
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 1910
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: And don't forget to fly   Sam 11 Nov 2017 - 21:54
Mais qu'est-ce qu'il pouvait bien faire à tripoter son buisson là ? Cela attira l'attention de la russe perplexe qui l'observa faire. Enfin pas bien longtemps, le travail demandé ainsi que le sujet évoqué avaient toute leur importance, lui faisant alors rapidement oublier la précédente et étrange scène.

Place à la fameuse Caroline donc et le retour sur sa petite boutade qui se passa relativement bien. Elle aimait bien les mimiques que pouvait arborer son interlocuteur geek sur les bords. Malgré leur écart d'âge il semblerait que ces derniers arrivaient à s'entendre, au grand bonheur de la tatouée qui ne cherchait qu'à s'entourer de bons éléments en espérant ainsi se refaire un groupe d'amis de qualité, ou tout du moins qui pourrait la supporter telle qu'elle était. Aussi, quand celui-ci affirma qu'elle lui rendait honneur, elle gonfla le torse et arbora une moue héroïque de circonstance en guise de première réponse, venant par la suite valider ses propos : "Ah ah, j'en doute pas, tout le rranch doit trrembler quand ça arrrrive !" Un petit rire s'échappa pour se calmer bien vite, en effet la russe fut agréablement surprise d'apprendre que le quarantenaire n'attendait finalement que de s'éloigner un peu avec elle !

"Oh yeah ! Et comment que je connais la suite, t'en fais pas, je sais êtrre prrudente quand il le faut !" À force de conneries et d'erreurs, on apprend. La dernière en date lui avait fait perdre Eli, Alma et Lisandro, ça aidait à ne plus dérailler quand elle était en groupe. Seule, par contre, c'était une autre histoire, elle ne redoutait plus vraiment la mort après l'avoir bien trop longtemps côtoyée.

En fière padawan, elle suivit alors le maître des lieux sans se défaire de son sourire et en rythmant sa marche à la même allure que la sienne pour ne pas trop s'en éloigner. L'encrée ? Cultivée ? Elle mit un temps à comprendre le clin d'oeil à sa culture geek et finit par agiter la main devant elle en agrandissant son sourire. "Je te rretourrne le compliment ! Ça fait du bien de pas êtrre obserrvée comme une ado boutonneuse." Le délire sur Star Wars ne marchait malheureusement pas avec tout le monde, au moins avec Jeff, ça le faisait sourire et elle aussi par la même occasion.  "Oui, je crois ! J'ai encorre du mal à rréaliser que c'est mon nouveau chez moi, mais ça viendrra." Ses pensées la dirigèrent vers les cauchemars et rêves qui bouleversaient ses nuits, ces derniers avaient tendance à tous se dérouler au lycée, rendant à chaque réveil un goût amère en bouche. Elle en shoota un caillou pour la peine, comme pour y projeter loin ses songes. "Tam est un amour, c'est ma miss ragot à moi ! Sans elle je ne sais même pas si je serais restée pour tout t'avouer." Sa mission principale consistait à ramener les siens auprès du groupe d'Elena, le reste elle comptait sur le feeling, ce qui n'était pas gagné face à l’accueil froid et distance de leur sauveuse.

Leurs pas les dirigeaient vers un parking et instinctivement l'encrée s'arma de ses deux couteaux tout en continuant d'exprimer son ressentiment : "On a tendance à penser que ça va êtrrre facile de changer de maison comme d'entourrage pour enfin surrvivrre paisiblement..." Tout du moins, c'est ce qu'elle pensait avant d'arriver au ranch. "Mais finalement c'est bien plus durr qu'on ne le pense." La majorité des compagnons qui cheminaient à ses côtés l'avait payé de leur vie, une réalité bien dure à accepter quand l'on constate que l'on est seule avec quelques élus à respirer encore. "On se demande fatalement, pourrrquoi nous, et pas les autrres... " Tous ces autres sacrifiés sous les balles des pillards ou des morsures des rôdeurs et ce pourquoi ? Pour assurer la survie d'une petite poignée d'entre eux, pour les laisser vivre au prix de leurs souffrances. L'admettre avait un goût proche à celui de l'acide. "Comme on peut pas s'empêcher de les imaginer brriller à notrre place et prrofiter de cette nouvelle chance." Comme des putains de fantômes. Elle serrait des dents en secouant la tête, se maudissant pour en avoir déjà dit autant, après tout, Jefferson n'était pas son psy et avait simplement posé une simple question, un oui ou un non aurait très bien pu faire l'affaire. "Enfin bon, tu vois le délirre, ça aide pas trrrop, mais ça passerra." Conclue t-elle en tentant de se montrer la plus sereine possible en apparence.

Ils arrivaient enfin à la sortie du parking et par chance la ville n'était déjà plus très loin, l'action allait pouvoir la rebooster, sans nul doute. "Y a une zone que vous avez pas trrop fouillé encorre ?" Autant la jouer efficace pour cette sortie, revenir les mains pleines pourrait prouver à elle même qu'elle avait encore son utilisé en ce bas monde, finalement.


Remnants, one day...
I'M GONNA HURT YOU
SOMETIMES YOU GOTTA FIGHT THE DEVIL WITH A DEMON.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Confiées à Caroline avant son départ
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/01/2017
Messages : 883
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: And don't forget to fly   Dim 26 Nov 2017 - 12:56
Ils connaissaient le topo et savaient tous deux à quoi s'attendre, c'est donc pour cela que le maître Jedi et la Padawan pouvaient désormais se mettre en route, se déplaçant dans la clairière et les bois qui entouraient le Ranch. Pour peu, il aurait juré qu'il se trouvait sur la planète de Endor, et s'attendait presque à croiser un Ewok à tout moment !

Non vraiment, c'était une bonne chose qu'elle soit là. " Je n'aurais pas dit mieux !  " le cliché du geek ou du nerd étaient bien ancré dans l'imaginaire collectif, souvent dans leur monde, mais lui considérait ses compatriotes comme des gens fascinés, et fascinants. Et puis au moins avec eux, les silences étaient rares ! Aussi, Jeff avait souhaité savoir comment elle se sentait depuis son arrivée au ranch, certain que Tam devait sans doute veiller sur elle. C'était tout nouveau pour elle, donc bien entendu, elle ne s'y était pas encore forcément accommodée. " Miss ragot hein... " remarqua-t-il amusé en esquissant un sourire, alors qu'ils arrivaient à l'entrée du parking.

Roza avait sorti ses couteaux de leurs étuis, semblant prête pour un peu d'action, et de la même manière, elle continuait de lui expliquer son ressenti. "... Ce n'est jamais facile. " souffla-t-il quand elle lui expliqua avoir été un peu déboussolée de tous les changements qui s'étaient opérés dans sa vie récemment. Il ne savait que trop bien ce qu'elle ressentait, et ça apparemment, ça lui tenait beaucoup à cœur, certains de leurs alliés avaient payé de leur vie pour qu'ils puissent être encore là aujourd'hui, d'autres étaient partis même s'ils ne l'avaient pas choisi, il souhaitait le meilleur à ceux dont la route avait croisé la sienne, momentanément. Le geek demeura un peu plus silencieux face aux dernières paroles de la russe, qui se regonfla presque immédiatement en guise de conclusion, confiant au temps la responsabilité de guérir ses blessures.

" Je comprends ta peine, et ce que tu ressens, pour l'avoir ressenti aussi... Le temps est ton meilleur allié, je suis pas certain de beaucoup de choses, mais je sais en tout cas que s'ils étaient à notre place, ils voudraient qu'on essaye de continuer à faire de notre mieux et garder espoir. Et c'est un privilége que de pouvoir honorer leurs mémoires... " il lui adressa un franc sourire. " Keep Calm and May the Force Be With You My Friend. " conclut-t-il, optimiste, alors qu'ils finissaient de parcourir le sentier qui les emmenaient à l'entrée d'Issaquah.

Le canadien commença alors à déplier sa carte, rapidement interrogé par sa partenaire à propos des zones qui seraient potentiellement intéressantes à inspecter. " Alors, je te propose qu'on aille par là... " Sur le plan, il traça de son doigt depuis leur position actuelle " C'est un quartier résidentiel assez chicos, on peut remonter jusqu'à la 2nd Avenue et puis y faire le point. Les maisons qui ont déjà été fouillées ont été marquées, mais il doit en rester quelques unes parce que c'est pas la rue la plus simple d'accès... " expliqua-t-il levant les yeux au ciel. La rue était assez endommagée, des trous et des crevasses la rendaient impraticable en véhicule, certains bâtiments s'étaient écroulés et il fallait parfois contourner les épaves et les carcasses de véhicules. Peu de rôdeurs erraient autour, mais certains pouvaient parfois surgir depuis les bois et se trouver dans des endroits où on ne les attendaient pas. " Ça te tente ?  " bien sûr, c'était une question purement rhétorique, aussi, il n'avait pas attendu de réponse avant de commencer à se mettre en route, ses yeux observant les alentours, la main qui tenait fermement la poignée de son arme contondante.

Descendre la sixième avenue ne fut pas bien compliqué, les quelques maisons à la ronde étant marquées, c'est arrivé sur SE Bush Street que les premiers obstacles se présentaient. A l'angle de la route, un poteau électrique ainsi que des arbres s'étaient effondrés, et quelques véhicules bloquaient le chemin. " Bon, faut aimer les chemins de Traverse, c'est la base après tout. " singea-t-il en posant sa main sur le capot à l'avant d'une voiture pour l'enjamber, observant l'encrée qui en faisait de même. Ils n'avaient alors fait que quelques pas, chacun vers un véhicule différent afin de jeter un œil.... Un bruit retentit, et un rôdeur avait fini par réussir à forcer la portière d'une voiture accidentée, s'écroulant alors au sol dans un grand fracas devant la jeune femme. " Y en a qu'aiment bien faire la grasse matinée ici !... Ohh merde ! " dans son champ de vision venait d'apparaître un autre rôdeur, du genre bien costaud, il s'était alors reculé de quelques pas pour gagner un peu de temps, avant de le frapper d'un premier coup avec sa clé à molette, sans doute que l'occasion fut trop belle pour qu'un autre de leurs congénères ne s'empêche de la saisir pour surgir tout à coup, s'approchant à son tour des deux alliés.



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Graphiste qui déchire
Motherrr Rrrrussia
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Deux pistolets 9 mm (dont un avec silencieux) ainsi que deux couteaux
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 1910
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: And don't forget to fly   Dim 26 Nov 2017 - 19:57
Si par malheur un Ewok -ou une autre boule de poil- pouvait se pointer depuis les bois, il serait possiblement pris en chasse par le côté obscur de la force du ventre vide bien gourmet de viande. En ces temps il était bien difficile d'être carnivore là où la chasse se relevait être une activité des plus difficiles, bien peu maîtrisée et exploitée. Roza guettait cependant toujours entre les arbres avec attention, sait-on jamais, des fois que...

Une fois la marche bien lancée et Tamara sur le tapis, l'encrée ne fut pas surprise par l'amusement de son interlocuteur, tout le monde l'aimait cette brésilienne. Impossible de faire autrement pour une personne aussi merveilleuse qu'elle, une chance qu'elle ait pu la retrouver au milieu de toutes ses nouvelles têtes.

En sortant du parking, la russe ne fut pas déçue de s'être quelque peu lâchée auprès du canadien. La réponse franche qu'il lui apporta sonna alors agréable à ses oreilles et eut ce don la rassurer, elle se sentait comprise. Une chose qu'elle n'espérait pas vraiment, persuadée de vivre là un mal qui lui était bien propre. En plus de cela, ce dernier put également confirmer que le temps serait en effet le meilleur des remèdes, une remarque plus que de bienvenue pour la torturée qu'elle était. Pour le coup, elle avait besoin de croire à ses mots et la réplique tout droit sortie de sa série préférée la conforta dans cette idée, c'état bien envoyé ça. À un petit détail près qu'elle se permise de corriger comme pour prouver qu'elle avait bien assimilé avec sérieux les mots qu'il venait de lui souffler :  "May the Force of other be with you." Que la force des autres soit avec vous... Et pour le coup il n'y avait pas d'accent audible en guise de petite fantaisie, seulement un clin d’œil et un franc sourire rien que pour lui.

Reportant ensuite son attention sur la carte, elle suivit de ses iris clairs et avec sagesse le chemin tracé puis opina sagement quand on lui demanda son avis. L'encrée ne connaissait pas vraiment le périmètre de toute façon et était bien pressée de se rendre utile, il n'y avait pas une seconde à perdre.

L'information des maisons marquées eut ce don de la garder sous silence quelque temps alors que sa paranoïa reprenait le dessus. Des marques visibles et répétées pouvaient aux yeux de la russe être à double tranchant, l'information pouvait aisément être repérée par un groupe de pilleurs qui pourrait en conclure qu'aux abords de la ville se trouvait un camp avec quelques survivants à se mettre sous la dent. Tout du moins c'était ainsi qu'elle voyait la chose et c'était malheureusement bien plus fort qu'elle. Connor lui avait déjà fait une remarque concernant la paranoïa qui la hantait, aussi elle se retenue donc d'ajouter quoique ce soit sur le sujet, préférant taire pour cette fois les craintes qui la tyrannisait sans cesse.

Quelques mètres plus loin il fallait s'adonner à un peu d'escalade pour avancer, ce qui ravie la tatouée qui ne manquait pas d'énergie. "La base ouais ! M'puis faut bien garrrder la forrme ! J'aime pas rrrester statique." Et en parlant de forme, un pantin désarticulé s'échoua aux pieds de la russe quand celle-ci arriva près d'un véhicule. Elle le cueillit alors d'un pied contre son torse pour l'empêcher de se relever et lui asséna à la suite un coup de lame directement dans le crâne. Relevant bien vite le museau vers son compatriote, elle ne loupa pas le coup de clé à molette sur Jabba et esquissa un sourire à l'approche du second.

"Toujours par deux ils vont, ni plus, ni moins…" Dit-elle en imitant la voix et le timbre de Yoda avant d'arracher le rétroviseur -qui ne tenait déjà plus qu'à un fil- de la voiture accidentée à ses côtés. "...Le maître et son apprenti." Conclue l'encrée pour finir sa citation avant d'envoyer avec puissance l'objet en plein dans la tête du glouton encore debout. Pas de quoi le tuer cependant mais elle assura ainsi sa chute contre le sol pour laisser le temps au geek de terminer le travail sans risquer une morsure. Il fallait avouer qu'elle adorait ça lancer des objets dans la tronche des rôdeurs et s'attelait souvent à la tâche ne serait-ce que pour rendre ce quotidien un brin plus amusant.

"À toi l'honneurrr d'en finirr avec l'apprrenti !" Il était plus proche pour se faire et n'avait donc plus qu'à faire quelques pas et se baisser. "J'y pense... mais y a des choses vitales que vous cherchez en ce moment ? Le prioritaire serait plutôt d'ordre médical ? d'munitions ? Ou alimentaire p'tet ?" Quitte à partir en fouille l'encrée comptait bien charger ses affaires avec quelques denrées dont le camp manquait, ce serait génial pour bien se faire voir !


Remnants, one day...
I'M GONNA HURT YOU
SOMETIMES YOU GOTTA FIGHT THE DEVIL WITH A DEMON.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Confiées à Caroline avant son départ
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/01/2017
Messages : 883
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: And don't forget to fly   Mer 27 Déc 2017 - 0:03
Et tels deux chevaliers Jedi, ils demeureraient braves face à l'adversité, pourfendant l'ennemi, la mort elle-même sans que leur volonté, bien que mise à l'épreuve, ne faiblisse. Bien que leurs méthodes pouvaient parfois sembler un peu... Particulières ? Après s'être pris un fameux projectile dans la figure, Jeff n'eut pas trop à se forcer pour bousculer le rôdeur titubant, un sourire ne quittait pas ses lèvres, alors qu'il écoutait la russe imiter Yoda, il se baissa dans un geste qui était devenu plus que routinier pour lui planter sa lame dans le crâne. " Merci bien ! " il leva le pouce à son attention en lui faisant un clin d’œil, avant d'extraire son couteau de la dépouille.

" C'est pas plus mal que cette route soit bloquée en fait... " constata-t-il en se remettant en route, " Et comme ils sont trop cons pour réussir à faire le tour... " pouffa-t-il en observant les quelques corps qui avaient été soit éliminés, soit écrasés par des véhicules. Sans doute qu'un avait du lui faire un peu plus de peine que les autres. " Alors, lui, il a vraiment la rage de vivre ! " s'exclama le rouquin en désignant d'un geste du bras à sa partenaire un rôdeur, ou du moins ce qu'il en restait, puisqu'il se déplaçait à la force des bras, et qu'il ne restait plus que de son corps le tronc, les bras et la tête. Le geek s'avança un peu dans sa direction. " Il a du glisser sur un sabrolaser ! " plaisanta le geek avant de lui bloquer la route du pied, lui assénant alors un violent coup de clé à molette. Net et précis, le crâne avait éclaté, et le rampant s'était figé dans un dernier soupir, alors que le sang et sa cervelle se répandaient sur le sol.

Néanmoins, ce ne fut pas un détour inutile, parce qu'il constata qu'une grande maison sur deux étages, juste devant eux n'était pas marquée " Tiens tiens... " les fenêtres étaient condamnées, et l'endroit en lui-même n'avait pas grand chose de rassurant, mais pour le coup, il se sentait un peu curieux " Allons jeter un œil, jeune Padawan " il emboîta alors le pas à l'encrée jusqu'au porche de la bâtisse, la porte semblait verrouillée, aussi, ils avaient commencé à en faire le tour. Une planche posée à la verticale semblait sur le point de céder, et en forçant un peu, le rouquin réussit à la briser en deux. L'espace n'était pas très large, seule une personne un peu plus menue pourrait s'y faufiler. " Là, comme ça, je doute de pouvoir passer... " souffla le canadien alors qu'il observait les alentours.

" On peut chercher un autre moyen ? " il ne préférait pas l'inciter à essayer de se glisser à l'intérieur, si le contact était rompu et qu'elle avait besoin d'aide, il ne pourrait pas la rejoindre. Il s'était alors avancé jusqu'à l'arrière, qui donnait sur une cour, mais qui était entourée par des clôtures. Certes, ce n'était pas très haut, mais de l'autre côté, le seul accès à l'intérieur semblait être une porte vitrée, du moins, c'est ce qu'il avait cru voir en se mettant sur la pointe des pieds. Et du coup, ce serait pas très discret comme plan. " Bon sang... C'est mieux gardé que le Palais Impérial cette baraque ! " ricana-t-il, alors qu'en fait, c'était pas drôle, mais sacrément blasant de se retrouver un peu démuni, mais un peu moins facile à avouer, et dire que si tout se serait bien passé pour lui, à l'heure actuelle, il serait peut-être en plein voyage spatial... D'ailleurs, peut-être qu'ailleurs, ils doivent bien se marrer, de les voir à ce point, eux, le commun des mortels, à lutter chaque jour pour leur survie. Pas forcément démunis de leur aile, mais bien cloués au sol malgré eux.



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Roza Votiakova
Graphiste qui déchire
Motherrr Rrrrussia
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Deux pistolets 9 mm (dont un avec silencieux) ainsi que deux couteaux
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 1910
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: And don't forget to fly   Mar 9 Jan 2018 - 20:52
Et la russe lui rendit un pouce en l'air, ces deux là s'entendaient plutôt bien quand il s'agissait de se fader du rôdeur tout en puisant un peu dans la force et les répliques cultes de Star Wars. Un fait des plus agréable pour l'encrée qui découvrait que finalement il n'y avait pas que des coincés au ranch. "Mais je t'en prrrie !" Lui répondit-elle avec entrain en rangeant finalement ses couteaux dans leurs étuis respectifs à sa ceinture. Rapidement, elle reposa néanmoins les mains dessus avant de dévisager l'acharné de la molaire qui rampait au sol. Jefferson s'en occupa rapidement avant de lui voler un nouveau sourire à l'aide de sa réflexion et qui effaça bien vite la grimace qu'elle affichait devant le morbide spectacle. Un sabre laser pouvait en effet très bien l'avoir coupé en deux celui-là, par réflexe elle chercha donc le bout manquant dans les alentours, ne serait-ce pas pour s'informer de la distance qu'il était capable de parcourir dans cet états. Mais ce fut sans succès, le rôdeurs devait bien ramper depuis des lustres !

"Plus rien ne devrrrait m'étonner pourrrtant... mais.. humpf... quand même là, c'est fort, ouais." Souffla t-elle en arrivant à hauteur de ce qu'il restait du rampant : à savoir plus grand chose. La clef à molette était efficace. Le poids de l'engin mêlé à la force de son propriétaire broyait aisément les crâne ramollis après deux longues années d'intempéries.

La tatouée ne compris pas tout de suite l'engouement de son compagnon de route jusqu'à enfin repérer l'absence de marquage sur la dite maison. C'était donc une nouvelle conquête à réaliser, un défi de taille pour les deux Jedis ! Ou pas, la tatoueuse semblait relayée au rôle du padawan, pourquoi pas, après tout elle ne connaissait pas bien les environs et restait encore une novice sur ce terrain en conséquence.  

Arrivés sur le perron ils se retrouvèrent finalement bloqués et la slave retrouva bien vite son sérieux dans son inspection des lieux. Arrivée à l'une des fenêtres, la planche en bois sur le point de céder ne tarda pas à rendre l'âme sous l'acharnement du canadien. La russe pouvait s'y faufiler, elle n'était pas bien large, un plus qui lui sauva la vie plus d'une fois. Notamment avec les nazis qui l'avaient sous estimé en lui donnant le sobriquet de "crevette", crustacé qui finalement les tua tous, ou presque, quelle ironie.

"Cherchons voirrr, mais sinon ça me dérrrangerrrai pas d'passer parrr là en vitesse lumièrrre pour t'ouvrirr la porrrte d'entrrée." Savoir faire preuve de discrétion n'était pas toujours son fort mais elle savait aussi très bien y faire après de bien longs mois passés en extérieur et aux ravitaillements en tout genre.

Le tour effectué le duo n'en était que bien peu avancé et la situation ne se prêtait que peu à leur avantage, sans doute pour cela que la maison n'avait pas encore été pillée. "On a pas vrrraiment le choix, on va fairrre comme ça." Souligna t-elle en dévisageant la fenêtre qui semblait être le seul point d'entrée discret. Délaissant son petit sac à dos au pied de celle-ci, elle n'attendit pas l'accord de son interlocuteur pour attraper les rebords et se hisser à l'intérieur. Elle était très vive dans son genre quand il s'agissait de se glisser dans des endroits possiblement dangereux où prendre l'ennemi par surprise était parfois une nécessité. Sans compter que sa fougue s'en relevait titillée par une certaine pression, celle d'être utile pour le ranch et si il pouvait y avoir quoique ce soit d'intéressant, c'était prendre.

Un grognement s'échappa alors de la fenêtre, à pas feutré la tatouée s'avança vers le rôdeur en question qui se trouvait dans le salon couvert de poussière. Sans même le saluer elle s'empressa de planter un de ces couteaux directement dans son front avant de l'enlacer pour accompagner sa chute au sol afin qu'elle soit la plus silencieuse possible. Des bruits résonnèrent alors à l'étage, des bruits peut-être trop vif pour correspondre à ceux des morts ? Roza n'en avait aucune idée et ce fut à ce moment là qu'elle remarqua que le rôdeur était en réalité retenu par une chaîne et reliée à l'un des pilonnes de la maison. Peut-être un système d'alarme ? Ce serait malin, à voir si les responsables étaient morts ou vivants cependant. Ce que Roza ne se hâta pas de vérifier, elle préféra foncer à pas feutrés vers la porte d'entrée pour la déverrouiller. Elle accueillit alors le geek avec un index de posé sur ses lèvres pour lui signifier de ne pas faire de bruit, puis, pointa l'étage avec la lame de son couteau. "On est pas seuls." Chuchota t-elle à son attention et potentiellement, elle était aussi peut-être repérée, seul l'avenir le dira.


Remnants, one day...
I'M GONNA HURT YOU
SOMETIMES YOU GOTTA FIGHT THE DEVIL WITH A DEMON.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: And don't forget to fly   
Revenir en haut Aller en bas  
- And don't forget to fly -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past
» || Come save me, unbreak me, cause I just can't forget you ;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: