Partagez | 
 

 Solune Saelgopur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Solune Saelgopur   Lun 6 Nov 2017 - 0:37


SOLUNE SAELGOPUR
30 ans ISLANDAISE DANSEUSE THE REMNANTS

i've got a war in my mind


caractère actuel de ton personnage.

L'amour que m'ont offert mes parents m'a permis d’acquérir les stats : gentillesse et douceur.
Je suis une humaniste, j'aime aider autrui, faire connaissance, la sociabilité n'a aucun échec dans ma vie.
J'aime passer du temps à apprendre des autres, et réciproquement, je suis altruiste ouais.

Passionnée ? A qui le dites vous... en fait je me passionne d'à peu prés tout, le seul problème à ça c'est que je fais tout dans le médiocre.
J'excelle dans rien de particulier parce que j'aime trop de choses.
Je commence à truc, je me donne à 100% pendant un mois, puis je découvre un autre truc, je m'y passionne pendant un mois etc... etc... je n'apprends jamais jusqu'au stage ultime quoi.

Enfin si, y'a bien un truc où j'excelle, c'est la danse.
J'aime le rêve et le rêve, c'est la danse.

Y'a un côté cool parce que je découvre un max de trucs, et le côté relou c'est que je frustrée de pas savoir aller jusqu'au bout.
Par exemple, j'ai commencé la photo, j'ai payé une blinde, j'ai acheté des bouquins, regardé des sites, j'ai commencé, trouvé des réglages, surtout en Islande, les lichés peuvent-être dingues. Bah, j'ai découvert les jeux vidéos. Adieu la photo.

'fin bref...à part ça, je suis une grande têtue, un chouilla perfectionniste sur les bords quand il s'agit du travail.
J'suis franche, faut pas me péter les couilles, si ça m'emmerde, je le dis, en général ça passe plutôt bien :
"Excuses, mais ... je dis ça pour toi, mais t'as une haleine de chiotte aujourd'hui. Désolée, vraiment, je pensais que c'était mieux que tu le saches."
Ca aide, les gens francs, non ...? Haha !

J'ai un côté un peu dark, au fond de moi, je déteste aussi les gens, je sais que le destin existe, mais le destin avec des choix.
Il y a une route fatale, une putain de ligne droite qui dirige une part de notre vie, et des chemins à choisir en fonction de la merde qu'on se prend dans la gueule, la merde fatale du destin.
C'est pourquoi la liberté que je peux obtenir dans ma vie, je la garde, peu importe les conséquences.
Je prends le temps d'y réfléchir, que ça soit un choix simple ou compliqué, quelque chose de bien ou de mal, je prends le temps et je fais mon choix même si je dois aller contre certaines personnes plus haute, hiérarchiquement, que moi.

Je suis libre.


and blood on my hands


caractéristiques physiques de ton personnage..


Taille : 1.57m
Poids : 55kg
Cheveux : Blonds
Peau : Blanche
Yeux : Bleus
Physique : Agréable, mince.
Signes particuliers : Piercings aux oreilles, langue et tétons, divers tatouages sur le corps

Vêtue d'un débardeur simple noir, à présent tâché, déchiré par endroits, celui-ci recouvert par une veste type tailleur, short en jean délavé, bottes en cuir brun qui remontent jusqu'aux genoux, Solune est une femme de taille moyenne, cheveux blonds de nordistes, actuellement très longs mais elle se les coupe de temps en temps au niveau des épaules.

Elle est mince, avec de petits seins, de la cellulite sur les cuisses,ainsi que de multiples micros tatouages un peu partout sur le corps, à noter une préférence pour les bras.

Au naturel, elle ne se maquille quand pour certaines occasions et ne s'épile pas. Certaines personnes pourront regarder à deux fois pour découvrir que oui, elle a du poils sous les bras.


Equipement :

Sac à dos :
→ Sous-vêtements de rechange, un ou deux t-shirts, un zipper et un jean
→ Des cigarettes et une boite d'allumettes
→ Nourriture, plutôt des produits secs (Types gâteaux secs, boeuf séché, des trucs conservables quoi) et une bouteille de sirop d'érable
→ Un thermos remplis d'eau
→ Un Canon Eos 600D
→ Un couteau de cuisine et une bombe lacrymogène



a storm is coming


avant l'épidémie.

Je suis née à Reykjavik, en Islande, cette île qui se trouve tout proche du pôle Nord de la planète.
On peut y voir des baleines, des aurores boréales, des icebergs, des volcans.
La nature est dominante partout, les charmes des différentes saisons sont nombreux et variés, c'est pourquoi j'ai parcouru mon pays pendant un an, en road trip.

Mes parents, Hersilía et Nils, m'ont éduqué avec amour et tendresse, ni pauvres, ni riches, avec une vie simple et plutôt chouette.
Mon père était pêcheur, ma mère tenait un restaurant de spécialités Islandaises qui visait plutôt les touristes de passage dans la capitale.
Chaque matin, mon père ramenait du poisson frais au restaurant  que les cuisiniers s'empressaient de préparer. Je me souviens encore de l'arrivée du bâteau, on l'entendait venir de loin car un nuage de mouettes bruyantes flottait au dessus.
Il faut savoir que la nourriture est cher en Islande car nous devons tout faire importer, les cultures sont rares à cause des températures et surtout des terrains qui sont plutôt de vastes étendus de terre et de roches volcaniques, incultivables.

Lors de ma scolarité, au lycée, j'ai rencontré Dúna, une fille complètement jetée avec qui j'ai fais les 400 coups pendant toute la période scolaire et même après.
Elle m'a appris tant de choses, notamment l'humanité, la psychologie et la danse.
Nous avons commencé à danser en boites de nuit, puis nous nous voyions certaines après-midi pour faire des chorégraphies sur des clips de musiques connues, la danse m'a passionné.
Des hommes, il y en a eu beaucoup, la plupart était beaucoup de charmes, des bruns aux yeux bleus, mais la plupart m'ont trompé, j'ai finis par être lassée de ça et ai décidé de ne pas retomber amoureuse avant longtemps.
Nos chemins, avec Dúna, se sont séparés et je ne l'ai jamais revu.

J'ai dû trouver du travail pour continuer ma vie, acheter une voiture, alors j'ai postulé dans un club privé de danse, le genre de danse un peu sexy où les bonhommes viennent payer uniquement pour voir un cul se trémousser.
On m'a accepté, j'ai fais ça pendant un an jusqu'à ce que ça déconne.
Jusqu'à ce que mon boss me dise que ce soir, il y avait un type important au club et qu'il fallait faire ce qu'il demandait pour gagner un max de fric.
J'avais 23 ans, c'était un gros lard de 50 ans qui me regardait danser avec la main dans le froc et lorsqu'il m'a fait signe avec son index, j'ai su.
J'ai su ce qu'il allait me demander, j'ai su que j'allais devoir faire un choix.
Un choix moche, mon cul ou mon job.

On m'a viré.
J'ai dû me défendre contre mon boss qui a commencé à me frapper, j'ai dû réagir pour qu'il ne me tue pas sous la rage que j'avais provoqué en refusant que l'autre dégueulasse trompe sa femme une énième fois.
"Je suis une danseuse, pas une pute !!" avais-je hurlé pendant que ma main avait attrapé la bouteille de vin qui trônait sur son bureau pour la fracasser sur son crâne.
Il était inconscient mais pas mort, je suis rentrée chez mes parents le temps d'une nuit, je leur ai expliqué que j'étouffais, qu'il fallait que je parte découvrir la vie, la vraie.

J'ai pris un sac de vêtements, ma bagnole et j'ai quitté Reykjavik pour parcourir mon pays, seule, avec un sac et une voiture qui m'a servit de maison pendant un an complet.
J'ai fais des rencontres surprenantes, vu des paysages qui ont maintenus mes lèvres en suspends pendant plusieurs secondes. La nature est la chose la plus merveilleuse du monde.
A chaque rencontre ou anecdotes étonnantes je me tatouais moi-même avec une aiguille et de l'encre que j'avais pris en partant, pour ne pas oublier, jamais.

Lors de mon voyage, j'ai rencontré un canadien, Oakley, nous sommes tombés amoureux.
J'ai décidé de quitter l'Islande à 25 ans pour le rejoindre, à Vancouver où j'ai intégré l'école de danse afin d'obtenir un vrai diplôme et d'être reconnue en tant que danseuse.
Nous sommes restés 4 ans ensemble et puis la routine nous a vaincu.
Notre couple était mort, plus rien ne se passait contrairement à la passion qui nous animait dans les débuts de notre relation.
Nous nous sommes séparés, je suis tout de même restée à Vancouver, car je me suis fais un petit groupe d'ami(e)s avec qui la vie était vraiment douce.

Avec Lucy, nous avons décidé d'utiliser nos vacances d'automne avec efficacité contrairement aux autres où nous n'avons fait que loquer à la terrasse des bars.
Et oui ! Nous avons fait un road trip jusqu'aux Etats Unis, et plus précieusement proche de Seattle.
Pourquoi ? Parce que d'une part, c'est proche de Vancouver et ensuite parce qu'il y a l'Olympic National Park, qui est gigantesque et que nous souhaitions parcourir au maximum pendant deux semaines.


on the highway to hell


depuis l'épidémie.

→ Septembre 2015 : Vancouver, 28 ans

→ Octobre 2015 : médias internet, de + en + de cas
15/10 patrouilles Seattle
20/10 provisions, sous-sol, quarantaine

→ Novembre 2015 : Vancouver envahit, camps réfugiés

→ De Janvier à avril 2016 : Rencontres, vie en camps, chasse, ressources, survie quoi








→ Août 2017 : Olympic park

→ Octobre 2017 : Destination Bainbridge Island via Agate Point

→ Novembre 2017 : Arrivée chez les Remnants


time to meet the devil

• pseudo › sur internet, Solune
• âge › 24

• comment as-tu découvert le forum ? › Recherche google
• et tu le trouves comment ? › Pour le moment, actif, et ça c'est cool.
• présence › Au moins 1x/semaine

• code du règlement › Ok Morgan.
• crédit › de la bannière et du gif, écrire ici
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Solune Saelgopur   Lun 6 Nov 2017 - 1:43

Bienvenue Solune ^^

Je me suis permise d'ajouter ton nom dans ton pseudo et, aussi, de mettre ton avatar à la bonne place.

Si tu as des questions, n'hésite pas :100:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Solune Saelgopur   Lun 6 Nov 2017 - 5:47

Bonne rédaction pour ta fiche, curieux d'en voir davantage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Frances M. Whitaker
leader | Recovery Grove
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 04/04/2017
Messages : 1551
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Solune Saelgopur   Lun 6 Nov 2017 - 7:54

Bienvenue et bonne rédaction =) (*a un air de Sigur Ros en tête maintenant)


So lets drive into the night
'Cause anywhere will be just fine
Lets get lost in the moment and never return
'Cause baby I'm caught up in you

Caught up in You.
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Maverick
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1979
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Solune Saelgopur   Lun 6 Nov 2017 - 8:28

Bienvenuuue Miss !! Bonne rédaction =)



Stars don't disappear, they keep blazing
Even when the night is over
So I will still be here
Stargazing
Revenir en haut Aller en bas
Alainna L. Turner
Recovery Grove
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 4148
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Solune Saelgopur   Lun 6 Nov 2017 - 8:37

Oh une deuxième Islandaise avec un nom famille pas non plus très Islandais (en même temps, ils sont moches xD)

Bon courage pour ta fiche et bienvenue parmi nous Smile


This Could Be The End Of Everything I Know But I Won't Go

J'écris en #cc99ff
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t10002-listing-des-comptes-v2#221
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Administrateur
avatar
Date d'inscription : 07/11/2015
Messages : 4257
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Solune Saelgopur   Lun 6 Nov 2017 - 8:58

Vive l'Islande Very Happy

Sois la bienvenue Solune^^


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Solune Saelgopur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solune Saelgopur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-
Sauter vers: