The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -20%
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
Voir le deal
199.99 €

Partagez
- First met with this special someone -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: First met with this special someone   First met with this special someone EmptyJeu 2 Nov 2017 - 17:19
Le temps a laissé son manteau de pluie et d’éclaircis pour le troquer avec le froid et le ciel gris. C'était la fin de l'automne et bientôt l'hiver allait arriver avec ses perles glacées tombées de la voie céleste, ces petites boules blanches, ce symbole de la pureté et de l'innocence enfantine. Mais innocence il n'en est plus question, voilà plus d'un an maintenant que cette épidémie a ravagé le monde et que seule une poignée de gens ont survécus. Pour certains c'était l'apocalypse, il n'y avait pas d'espoir de progression, c'était juste vivre pour par la suite mourir. Pour d'autres, notamment pour notre ami Czarek, cet événement marquait juste un cap dans l'histoire et ils allaient rebâtir une nouvelle civilisation, l'être humain ne s'est il pas adapté à des milieux de vie hostiles ?

Et quoi de mieux pour rebâtir que s'unir. Cela était une de ses phrases préférées. Qu'y a t-il de mieux que de passer des mots aux actes ! Il avait appris la récente arrivée de deux jeunes femmes qui devaient avoir à peu près son âge. Ce n'était pas la compagnie qui manquait mais le polonais était intrigué de ces nouvelles venues et ce fut rapidement qu'il prit l'initiative d'aller vers elles pour les aider à s'adapter et dans une telle situation mieux vaut sympathiser avec les gens que de créer des tensions ou les laisser de côté dans le déni le plus total.
Avec nous ou contre nous, en l’occurrence elles étaient avec eux et devaient être traitées de la même façon que les autres, bien qu'en tant que nouvelles arrivantes leurs intentions ne pourraient pas qu'être positives.

C'est donc assez enthousiaste mais également soupçonneux que Czarek alla toquer chez les deux nouvelles venues, accompagnée de sa mère. Mme Komorowski, diable qu'il y aurait des choses à dire à son propos : maniaque, surprotectrice, froide ou du moins en apparence pour ce dernier point. Très peu de gens la connaissent réellement assez pour s'en forger une opinion, la plupart des personnes s'arrêtent sur son physique et ils la jugent ainsi. Il faut dire qu'avec sa grande taille accentuée par sa posture très droite, sa coupe presque au carré blonde et ses rides commençant à prendre du relief elle affichait un air assez strict telle une business woman. Mais son physique était il vraiment en rapport avec la vraie elle ?

Nos deux polonais se tenaient donc là, sur le palier de la porte. Leurs regards se croisèrent, "J'ai peur sur ce sur quoi on pourrait tomber"  pouvaient ils lire chacun avec de sourire amusés par la situation. Ils entendirent des pas et se préparèrent à faire une nouvelle rencontre intéressante.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 3258
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: First met with this special someone   First met with this special someone EmptyJeu 2 Nov 2017 - 20:19
Casey se sentait incroyablement vide. Depuis son arrivée dans ce campement, tout lui semblait… absurde. Et lorsqu’elle essayait de comprendre comment c’était possible, elle ne parvenait qu’à se mettre à pleurer. Sociabiliser n’avait pas été son fort jusqu’ici, contrairement à Madisson qui avait déjà fait des merveilles. Installées dans une petite bâtisse plutôt agréable, les deux sœurs recommençaient une nouvelle vie. L’une avec plus de facilités que l’autre, indéniablement. Et pour la blonde, c’était angoissant.

De retrouver cette normalité désarmante, de se confronter à des gens qui n’avaient rien vécu de sa vie dehors, ou des événements qu’elles avaient traversés. Aucun ici ne connaissait la fin ou la soif. La fatigue, le doute constant qui la tenait éveillé la nuit et l’empêchait de grapiller quelques heures de sommeil. Même en sécurité, Casey ne parvenait pas à fermer l’œil, et le manque de sommeil se faisait sentir sur sa personnalité. Elle était à la limite de la paranoïa. Elle se sentait dans un monde parallèle.

Certes, les militaires en patrouilles lui rappelaient sans cesse que c’était l’extérieur qui était un danger. Mais tout était parfaitement dissonant dans cette dystopie. Elle pinça les lèvres. Les mains enfonçaient dans ses poches, Casey était plantée au milieu de ce nouveau salon dans lequel elle devait reconstruire son existence. Un endroit qui n’était pas le sien à la base, qui ne l’avait jamais été. Un endroit que ses grands parents auraient pourtant adoré. De même que ses parents. Une maison trop grande pour deux jeunes filles un peu perdues…

Mais une maison qui donnait déjà l’impression qu’elle pourrait voir son père rentrer du jardin en rallant au sujet du mauvais temps, ou sa mère cuisiner des gateaux pour les dimanches. Les larmes lui montèrent aux yeux, et les quelques coups à sa porte firent qu’elle les ravala immédiatement. Elle passa ses manches sur ses joues, avant de s’avancer jusque là-bas. Hésitante, elle posa une main sur la poignée, avant d’entendre du mouvement à l’étage. Maddie déboula du palier supérieur, en l’invitant à ouvrir plus vite que ça.

Elle s’exécuta, dévoilant alors deux personnes dans l’encadrement de sa porte à qui elles adressèrent un regard clairement curieux.

« Salut… » Articula-t-elle faiblement. Maddie offrit son plus beau sourire de son côté :
« Vous êtes nos voisins ?! » S’enthousiasma-t-elle vivement, en bousculant un peu sa grande sœur du bout du bras pour laisser l’espace : « Entrez ! » Demanda-t-elle.

Comment pouvait-elle y arriver ? Comment parvenait-elle à avoir l’air si naturelle ? Casey fixa sa cadette avec un air perdu :

« On est pas encore tout à fait installée, alors… Désolée du désordre… » Ajouta-t-elle dans la foulée.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: First met with this special someone   First met with this special someone EmptyJeu 2 Nov 2017 - 22:11
Les quelques millièmes de secondes durant lesquelles la porte s'ouvrit accélérèrent les battements de cœur du jeune polonais. En effet, les gens de l'extérieur n'étaient pas très communs pour lui, du moins d'un niveau moral il avait peu de ce sur quoi il aurait pu tomber. Une esclavagiste avec une longue cicatrice le long de la joue, avec une voix de camionneuse, des gros bras et un œil aveugle accompagnée d'un berger allemand aboyant à tue tête.

Cependant il n'en était rien de tels clichés. Avec du recul c'est même plutôt une bonne chose ! La porte désormais ouverte ne laissait plus place à l'imagination : une jeune femme, une belle chevelure blonde et des yeux bleus telle un mannequin d'antan. Oui, d'antan, car malgré sa remarquable beauté il n'en demeurait pas moins que le temps passé dehors semblait l'avoir épuisé autant physiquement que moralement. A ses côtés se trouvait une fille lui ressemblant beaucoup également mais avec une mine un peu plus joyeuse quand à elle. Czarek la regarda dans les yeux l'espace d'un instant. Pour sûr elle semblait être plus heureuse ici que Casey ne l'était.

"Salut..." avait commencé la fille la plus âgée d'une voix qui reflétait plus ou moins son humeur un peu morose avant que l'ambiance ne remonte de par l'intervention de sa sœur :
"Vous êtes nos voisins ?! Entrez ! On est pas encore tout à fait installée, alors… Désolée du désordre…"

Cette dernière remarque décrocha un sourire chez les deux polonais et il s’exécutèrent à entrer tandis que Casey leur laissa de la place pour rentrer. Mme Komorowski fut la première à entrer et lança d'une agréable voix avec un accent trahissant son origine polonaise :

"Bonjour mesdemoiselles ! Bienvenu dans le camp tout d'abord. Ne vous en faites pas pour le désordre, ce fut comme cela pour tout le monde. Je suis Olga Komorowski."

"Quand à moi, c'est Czarek. Ravi de vous rencontrer ! On habite pas loin et on a entendu parler de nouvelles arrivantes, et maintenant nous sommes ici ! Est ce que tout va bien pour l'instant ? Vous vous sentez à l'aise dans votre nouveau chez vous ?"

Czarek les regarda tour à tour. Lui s'estimait heureux d'avoir été ici depuis les débuts de l'infection. Il avait pu s'intégrer rapidement et leur nouvelle maison ressemblait plus au moins à celle où ils étaient à Crystal Springs. En effet, peut-être n'était ce là qu'une idée ayant pris forme dans son esprit comme pure fiction mais toutes les maisons suivant la même base architecturale, toutes se ressemblaient pour lui. Et celle des Summer n'échappait pas à la règle.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 3258
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: First met with this special someone   First met with this special someone EmptyVen 3 Nov 2017 - 9:54
Maddie lui adressa un regard en coin, comme pour lui dire qu’elle pouvait se détendre, que c’était trop bien de pouvoir faire comme si rien ne s’était passé. Mais elle n’y arrivait pas. Elle força un sourire aimable lorsque les deux personnes se présentèrent. Ses yeux scrutèrent Olga, dont elle ne chercha même pas à prononcer le nom de peur de mal le faire. Son accent marqué la surprit un peu, mais elle ne le souligna pas. Physiquement, elle lui faisait penser à sa mère. Sauf que Casey en était à un point où toutes les femmes d’âge mûr lui faisaient penser à sa mère.

« C’est trop gentil d’être passé ! » Les remercia Madisson avec un grand sourire, alors que sa sœur à côté se contenta d’un signe de la tête. « On… On est pas encore habituées à tout, ça nous fait bizarre d’être là. Mais c’est super ! »

Olga et Czarek, donc. Ils ne vivaient pas loin disaient-ils.

« Quand vous dites pas loin, c’est où ? » Demanda la blonde en jetant un coup d’œil dehors.

Elle était curieuse, oui. Curieuse de savoir d’où ils venaient pour satisfaire leur curiosité à eux. Elle les laissa répondre, avant que Maddie ne leur propose quelque chose à boire. Elle n’était pas encore familière avec la cuisine et l’équipement qu’elles avaient. Si tout marchait, elles ne s’en étaient pas encore servies. Il fallait dire aussi que l’appétit n’était pas vraiment au rendez-vous. Ses yeux bleus scrutèrent Czarek un temps.

« Tu as quel âge ? » Demanda-t-elle dans la foulée.

Est-ce qu’il avait foulé le dehors, vu ce qu’elle avait vu à l’extérieur ? Est-ce qu’il se doutait de l’enfer qui vivait à ses portes, et du mal que ça pouvait causer aux gens qui en venaient ? Est-ce qu’il y avait seulement goûté ? Finalement, elle savait ce qui la gênait le plus ici : la normalité. La dissonance complète qu’il y avait entre l’extérieur et le fait que ce camp semblait vivre comme si rien n’avait jamais changé. Comme s’il n’y avait pas des millions de morts à leurs portes. C’était… Hypocrite, un peu.

« Vous venez d’ici ? Vous y avez toujours vécu ? » Enchaîna-t-elle. La question lui semblait légitime vu l’accent d’Olga. Elle ne voulait pas être rustre même si… Non, en fait, elle s’en moquait. La politesse, c’était pour les gens qui n’y connaissaient rien. Elle, elle parlait brutalement, et elle disait des mots sales.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: First met with this special someone   First met with this special someone EmptyVen 3 Nov 2017 - 15:13
Il fallait avouer que malgré l'optimisme assez évident de la plus jeune des deux blondes, l'autre (dont il ne connaissait toujours pas le nom par ailleurs) semblait un peu moins enclin à la discussion. Certes le polonais pouvait comprendre qu'arriver ici et voir tout le monde vivre en essayant de faire passer l'épidémie pour un dommage collatéral pouvait rendre le gens un poil énervé, mais cela ne valait il pas mieux tous compte fait ? Pouvoir avoir une société un peu plus "normale" et qui ne vit pas tous les jours dans le stress présentait même un gros avantage.

Il est vrai que Czarek n'était pas encore sortis du camp, principalement parce que Mme Komorowski ne le souhaitait pas et il n'allait pas contrarier sa mère, tous deux devaient rester là l'un pour l'autre maintenant qu'ils étaient seuls. L'incident ayant eu lieu récemment avec la transformation d'un individu et le massacre de sa famille avait crée une panique générale dans le camp mais cela fut bien rapidement sous contrôle. Czarek avait alors vu de ses propres yeux ces monstres assoiffés de sang et de chair fraîche. Cela lui rappelait plus ou moins les histoires de vampires, mais contrairement au vampires les rôdeurs étaient plus lent et dévoraient vraiment leurs victimes.

Parenthèse mise à part, la plus âgée des deux sœurs le demanda alors où ils résidaient, sans doutes pour répondre à ce qu'avait énoncé Czarek. Ce fut lui-même qui répondit :

"Notre maison se trouve juste un peu plus loin dans la rue, à environs cinq ou six maisons je n'ai pas vraiment compté."

C'est après sa réponse que la plus énergique des deux demanda à ses invités s'ils voulaient des boissons ce qu'ils acceptèrent avec joie. C'est alors que le brun remarqua l'éclat bleu des yeux de la plus âgée se poser sur lui, ce qui lui fit avoir des frissons ou peut-être était ce aussi à cause d'un coup de vent alors que les personnes se déplaçaient ? C'est alors qu'elle lui demanda quel age il avait, ce à quoi Czarek répondit sans se poser plus de questions.

"J'ai 18 ans ... Vous ?" il les laissa répondre et Casey enchaîna alors
"Vous venez d’ici ? Vous y avez toujours vécu ? "

Evidemment Czarek s'attendait à cette question. Si beaucoup de gens ont peur de le demander cela intriguait légèrement que la belle ait osée demander. Comme si venir d'un autre pays était tellement tabou alors qu'ils se trouvaient dans le pays où l'immigration était la plus importante part des habitants. Que cela soit l'accent de sa mère qui était très prononcé et le sien qui était léger mais pouvait empirer lors de certaines phrases ou encore en rapport avec leur nom de famille; il était évident qu'il ne venait pas d'Amérique et ce fut la mère de Czarek qui répondit pour les deux.

"Non non, je pense que cela se remarque que nous sommes plus ou moins des étranges tout de même, aha ! Nous venons donc du Nord de la Pologne, de Poméranie si vous vous y connaissez un peu... Pour faire simple une grande ville du Nord du pays, nous y habitions avant de venir ici pour cause personnelle ..."

Comment parler de leur émigration sans mentionner son père ? Ou encore parler de ses origines sans le mentionner ? Ce n'est évidemment pas un hasard si sa mère a décider de prendre le relais sur cette question et elle cherchait alors à changer de sujet et échangeant les rôles d'émetteur et de récepteur.

"Quand à vous ? Vous venez de Seattle ? Charmante ville je dois dire, du moins de ce dont je me souviens. Ah et par ailleurs je me demandais, comment vous appelez vous ?"


Czarek regarda les deux filles tour à tour puis ses yeux s'arrêtèrent sur la plus jeune. Il lui sourit légèrement avant de jeter son regard sur autre chose, de crainte qu'elle ne le remarque. En même temps, sa mère écoutait attentivement la réponse à sa question, un sourire se formant sur son visage, accompagné d'un hochement de tête.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 3258
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: First met with this special someone   First met with this special someone EmptySam 4 Nov 2017 - 12:14
Casey ne prit même pas la peine de répondre à la question de Czarek. Son âge importait peu, c’était plus… elle n’aurait su s’expliquer. Le garçon avait le même âge que sa petite sœur. Et lui avait eu la chance d’être à l’abri tout du long. C’était injuste… En tout cas, c’était tout ce qu’elle parvenait à penser sur le coup, avant d’adresser un regard méfiant à Madisson. Cette dernière fit comme si de rien : elle gardait son sourire, ne chercha même pas à appuyer ce qu’elle ressentait au fond. C’était vrai, et alors ? Que pouvaient-elles y faire aujourd’hui ? Est-ce que ça changerait quelque chose ? Est-ce que ça ramènerait leurs grands parents ? Non. Et c’était d’autant plus injuste.

« Vous avez vécu en Pologne ? » S’enthousiasma Maddie. « J’aurais adoré aller la visiter ! Je devais partir en Italie, je m’étais prévue un road trip à travers toute l’Europe ! » Partagea-t-elle sans perdre de sa bonne humeur.

Casey n’esquissa pas un sourire pour sa part. Tout ça, ça n’était que des plans avortés, des rêves perdus. Elle ne pouvait pas vivre la joie de sa petite sœur à l’idée de fréquenter d’autres gens, de découvrir des choses. Son optimisme s’était fait depuis longtemps la malle. Et à la fois, elle ne pouvait qu’être rassurée de voir qu’il y en avait au moins une qui réussissait à aller de l’avant. Si elles étaient là, c’était pour se reconstruire… au moins un peu.

« Oh pardon ! » S’excusa la petite blonde avant de rire : « Moi c’est Madisson, mais on m’appelle Maddie. Et c’est ma sœur, Casey. » Fit-elle en la désignant de la main.
« On vient de Chicago. » Ajouta Casey d’une voix un peu détachée.

La discussion aurait pu s’arrêter là si sa petite sœur n’était pas aussi décidé à parler. Maddie se rapprocha, et proposa à ses deux invités de s’asseoir dans son salon, sur le canapé à fleur qu’elles n’aimaient pas, mais qui s’avérait assez confortable quand on y était. Les deux sœurs prirent place sur les fauteuils, Casey s’enfonça dans les coussins molletonnés et un peu poussiéreux encore.

« Vous connaissez ? Vous avez pu y aller ? C’est une super ville, y’a tellement de trucs à faire là-bas ! » Témoigna la blonde avec toujours autant d’enthousiasme : « On connait pas si bien Seattle, on ne vient ici que pour aller chez nos grands-parents, en vacances, et ils vivent plutôt du côté de Spokane. »

Le cœur de Casey se pinça. Elle ferma les yeux, et prit une profonde inspiration :

« Vivaient. » Rectifia-t-elle d’une voix froide qui cachait sa douleur.
« Pardon… » Se reprit Madisson dans la foulée. En réalisant qu’elle parlait trop, et qu’elle en oubliait trop facilement l’enfer que ça avait été. Sans doute une manière de panser ses traumatismes. « J’vous sers quelque chose à boire ou à manger ? ça nous fait du bien d’avoir de la compagnie et de pouvoir parler à d’autres gens ! » Confia-t-elle en retrouvant son sourire aimable.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: First met with this special someone   First met with this special someone EmptySam 4 Nov 2017 - 21:14
Madisson, la plus jeune des deux sœurs, semblait avoir être enthousiaste alors qu'ils parlaient de visiter à travers les différents pays. Effectivement voyager a toujours été une des choses que Czarek préférait. De Berlin à Vladivostok, il a longtemps voyagé notamment dans l'ex-URSS son seul vrai chez lui. Certes il y eu différentes guerres au cours des siècles mais il avait une fascination pour cette partie du monde, peut-être cela venait de ses origines ? Des ancêtres par ci, des ancêtres par là. Qui n'en avait pas en Pologne ?

Czarek eut un léger sourire lorsque la jeune fille en parla. La voir ainsi, quelqu'un qui arrive à oublier la vie derrière ces murs, qui utilisent ses souvenirs pour pouvoir garder de la bonne humeur, ils en avaient besoin pour rebâtir la société. Avoir des rêves plein les yeux, pouvoir s'imaginer retrouver un train de vie confortable que ce soit en arrêtant cette pandémie ou alors en s'y adaptant. Après tout, cela ressemblait fort aux animaux sauvages pourtant les ancêtres de chaque être humain sur cette planète on réussit à s'adapter.

Les deux polonais firent donc connaissance des prénoms de leurs deux nouvelles voisines. Casey la plus âgé, la plus touchée par ce qu'il s'est passé en dehors des murs, dévastée. Qui sait ce qui leur est arrivé ? Rien qu'à voir sa mine grise le jeune polonais pouvait s'imaginer bien des horreurs. Orphelines ? Venant de Chicago ... Le jeune homme avait eu beaucoup de mal à se familiariser avec la géographie américaine, mais si cela était correct c'était au Nord-Est, soit à l'opposé de Seattle.

C'est alors que Maddie leur proposa de s'installer avant de demander si les Komorowski avaient pu aller une faire une petite visite ce à quoi Czarek jeta un regard vers sa génitrice un peu confus. Celle-ci le regarda et reporta alors son regard vers la jeune fille, lui dressant un sourire en voyant son optimisme.

C'est alors que l'évocation des grands parents des Summer jeta un froid sur tout le monde. Cette conjugaison au passé voulait en dire bien assez. Quelques secondes passèrent. On aurait dit une éternité. Ce simple mot avaient une résonance tellement révélatrice, si tragique. Maddie brisa alors ce silence en leur proposant à boire et à manger.

"Oh, c'est bien gentil de nous proposer mais ne vous dérangez pas pour nous. Et cela en va de même pour nous, apprendre à connaître les nouveaux membres du camp permet de me sentir plus utile. Si vous avez besoin d'aide n'hésitez pas à m'appeler."

"On doit se serrer les coudes je pense...Et eumh..."
Czarek ne savait pas trop de quoi parler, il aurait bien voulu parler de Chicago mais avait peur de ressasser de mauvais souvenirs aux filles et s'en abstint donc.

"Sinon, euuuh, vous avez déjà rencontré quelqu'un d'autre ou nous sommes les premiers ? Vous verrez, les gens ici sont très amicaux. Il y a quelques autres jeunes de mon age qui sont assez sympa si jamais tu veux venir une fois..." dit il en prononçant sa dernière phrase à l'attention de Madisson.

"Auriez vous déjà par hasard visité l'Europe ?" demanda alors Olga dans le but de détendre un peu l'atmosphère, ressasser de bons souvenirs faisait parfois du bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: First met with this special someone   First met with this special someone Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- First met with this special someone -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: