Partagez | 
 

 Help me get closure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Kerwan Day
Island Freedom
avatar
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 398
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Help me get closure   Mer 8 Nov 2017 - 19:15

Help me get closure × ft. April & Kerwan

Il voulait vraiment l'aider, l'aider à aller mieux. Avec ses mots sans doute un peu trop fragiles, imprécis, sans doute qui ne correspondaient même pas aux pensées et au vécu d'April. Néanmoins, il souhaitait exposer son point de vue sur la question, car il se sentait tout de même concerné pour le devenir de son amie. Avec ses métaphores et ses phrases imagées, il espérait au moins lui faire passer les grandes lignes; afin de lui faire comprendre qu'elle n'avait qu'une seule vie, et qu'elle ne pouvait pas se permettre de la gâcher aussi bêtement. Ses proches n'étaient plus là, elle pouvait donc se permettre d'être elle-même, maintenant. Ils ne verraient jamais sa métamorphose, telle une chenille passant à l'état d'un magnifique papillon prenant son envol pour découvrir le monde à sa guise. Et surtout, ce petit papillon était enfin libre.
Il avait fini par se lever, silencieux, allant jeter un coup par delà la fenêtre. Le ciel s'assombrissait toujours plus, et bientôt, ils ne verraient bientôt plus rien, pas même les rôdeurs qui traîneraient dehors, tout autour d'eux, les prenant au piège, destinés à une mort certaine. April ne devait pas le remercier; car d'un côté il lui rendait la monnaie de sa pièce, et d'un autre il voulait juste lui montrait sa présence, qu'il était là pour elle, remplaçant ceux qui n'existaient plus.

Elle lui posa LA question; celle qu'il fallait. Alors, Kerwan se tourna vers elle et lui fit un énorme sourire.

- Je veux te voir sourire et surtout te voir heureuse. Et pour ça, je sais comment !

Il sorti en trombe de la chambre de la jeune femme, allant vite dans la sienne. Il avait rangé dans un coin de sa nouvelle chambre un ancien poste qui fonctionnait à piles. Mais, il fallait en trouver des nouvelles ! Alors il se mis à fouiller partout dans la chambre, faisant un boucan pas possible; April devait très certainement l'entendre. Et, enfin, après dix bonnes minutes de recherche, il avait trouver de nouvelles piles à mettre dans le poste, mais aussi LE CD qui allait lui faire penser à autre chose. Pour se mettre entièrement dans le ridicule, il décida de se changer et de mettre des vêtements dans une concordance médiocre, et se dirigea à nouveau devant la chambre de la jeune femme. Il décida d'activer le poste qu'il tenait en main; et la première musique de l'album d'Elvis Presley retentie.
Il ouvrit en grand la porte et fit une posture digne d'Elvis, mais en largement moins bien fait. Puis il entra dans la chambre, gesticulant de façon bizarre, et allant jusqu'à la jeune femme.

- Un peu de rock n' roll, très chère ?
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
April E. Hamilton
Island Freedom
Modérateur
avatar
Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 757
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Help me get closure   Mer 8 Nov 2017 - 23:52

- Quoi ?! Attends ! Je-, tenta vainement April en se levant pour le retenir.

Trop tard. Kerwan avait déjà disparu dans le couloir, puis dans sa chambre, la laissant seule face à sa porte laissée ouverte. Interdite, elle finit par se sentir idiote à rester là, debout, à fixer l’extérieur. Si quelqu’un passait par là, il se poserait immanquablement des questions, et elle n’avait pas envie d’avoir à s’expliquer. Elle s’approcha donc pour repousser le battant. Simplement le repousser, car son cadet avait titillé sa curiosité et… sans doute qu’une partie d’elle, bien cachée sous la femme blessée, attendait impatiemment qu’il sache lui rendre le sourire.

Qu’est-ce qu’il pouvait bien fabriquer ? La quadragénaire entendrait des bruits laissant supposer qu’il retournait son espace privé et d’autres devaient aussi ne pas manquer ce vacarme. Elle s’était rassise en attendant, intriguée et… amusée, elle devait l’admettre. Le temps s’étirait et se fit un peu long. Un moment, elle vit passer l’ombre de quelqu’un dans l’embrasure de la porte, crut qu’il s’agissait d'un autre des locataires qui venait s’informer sur le boucan, mais ça ne devait être que Noam qui regagnait ses quartiers.

Lorsque l’imitation gaguesque d’Elvis rouvrit brusquement sur un fond de musique assortie, elle sursauta et… et… éclata de rire. Sincèrement. Ce n’était pas de la moquerie : Kerwan venait d’honnêtement la surprendre, dans le bon sens du terme. La cerise sur le gâteau, ce fut son déhanché bizarre – et pas en rythme – qui le guida jusqu’à elle. Masquer son hilarité dans sa main ne servit à rien et son premier réflexe fut de faire un signe négatif en tentant de se défiler :

- Non-non, c’est… je peux pas, je…

Mais le trentenaire semblait bien décidé dans son rôle et April ne pouvait nier qu’elle n’avait pas entendu de musique depuis une éternité. Jamais elle n’aurait songé à fouiller dans la maison de retraite pour dénicher l’un de ces postes à piles. Pendant encore quelques mesures, elle secoua la tête pour essayer de faire passer le message qu’elle ne danserait pas… mais c’était peine perdue. Elle céda alors en levant les yeux au ciel avec un air de petite fille.

- Ok-ok, mais je te préviens, je suis sûre que je suis rouillée.

Elle attrapa la main qui lui était tendue et se laissa entraîner. Impossible de revisionner une image d’elle en plein rock à part le jour de son mariage. Un contexte complètement différent, forcément nostalgique, mais elle ne se laissa pas tirer vers le bas. Non. Cette fois, ses yeux bleus brillaient et un grand sourire soulevait ses pommettes.


Make me believe again
Never win and never lose, there's nothing much to choose between the right and wrong ♪ Nothing lost and nothing gained, still things aren't quite the same between you and me ♪ I keep a close watch on this heart of mine.
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
Island Freedom
avatar
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 398
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Help me get closure   Ven 17 Nov 2017 - 22:50

Help me get closure × ft. April & Kerwan

Actuellement, il était ridicule. Ses vêtements de vieux ne lui allaient absolument pas et ne le mettaient tellement pas en valeur, ils sentaient aussi un peu le vieux, et les motifs n'étaient pas non plus à son goût. Et, en plus, ils étaient un poil trop petits, alors un bout de ses bras et de ses jambes se retrouvaient à découvert, ce qui laissait entrevoir sa pilosité très virile.
Pour se mettre encore plus dans le ridicule, il n'avait pas hésité à pénétrer dans la chambre de la jeune femme en essayant de danser, se souvenant tant bien que mal de la gestuelle du célèbre chanteur Elvis Presley. Il effectuait des déhanchés particulièrement hideux, vu qu'il avait un toujours eu un "balai dans le cul" depuis tout petit. Néanmoins, il faisait de très gros efforts ! Et il continuait de gesticuler, de faire des mouvements étranges comme une sorte de boogiewoogie avec les jambes. Enfin bref, c'était vraiment du n'importe quoi.

Au moins, il avait réussi une chose : la faire rire. Depuis qu'il l'avait rencontré, Kerwan ne l'avait jamais vu rire autant. Et il n'y avait pas de doute, elle était bien plus belle lorsqu'elle riait plutôt qu'à tirer la gueule ! Et il sourit à son tour, puis finit par l'accompagner à rire, car il se sentait tout aussi ridicule -quoiqu'un peu gêné- de cette situation. Il déposa le poste sur le bord du lit d'April avant de se diriger tout droit vers elle, toujours en gesticulant d'une façon très étrange; il était bien loin d'être le sosie incarné d'Elvis !
Au final, elle finit par céder et se lever, empoignant la main du grand brun si joliment habillé. Une nouvelle musique avait pris place dans le poste, et Kerwan se mis à nouveau à gesticuler, ne lâchant plus la main de la jeune femme. Il avait un énorme sourire, content de voir qu'elle voulait bien faire des efforts. Et en la voyant danser à son tour, il fut surpris de constater que madame se débrouillait plutôt bien !

- Si j'avais su que j'étais accompagnée d'une danseuse professionnelle, j'aurais pris des cours de danse plus tôt !

Il lui fit un clin d’œil avant de rire. L'ancien agent immobilier essayait de suivre les pas de sa partenaire, la faisant par moment tournoyer. Au final, il avait plus l'impression d'être rouillé qu'elle, vu à quel point il était coincé lorsqu'il dansait; ce n'était absolument pas son fort. Néanmoins, il faisait de gros efforts pour se caler aux pas d'April, mais aussi au rythme de la musique endiablée.
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
April E. Hamilton
Island Freedom
Modérateur
avatar
Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 757
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Help me get closure   Lun 20 Nov 2017 - 10:47

Elle avait été hésitante au début. Main dans la main avec Kerwan, il y avait plusieurs choses qui la retenaient : déjà le simple fait que son corps n’avait plus envisager de danser depuis longtemps, mais aussi les poids des deuils successifs qui lestaient ses jambes et l’idée que d’autres viennent surprendre leur petite fête. Ils ne faisaient rien de répréhensible ni de honteux mais si certains réussissaient à se dire qu’il fallait aller de l’avant, April avant encore du mal à se laisser « vivre ». Chaque rire – trop rare – lui rappelait que d’autres n’étaient plus là pour le faire et par-dessus tout, elle ne voulait pas manquer de respect à son mari et ses enfants. Ça faisait longtemps pourtant et les précédentes paroles de son cavalier avaient tapé juste, mais… elle ne changerait pas en quelques minutes.

Petit à petit néanmoins, la quadragénaire retrouvait un peu de ses réflexes d’antan. Rien d’extraordinaire en réalité mais comparé à la rigidité de l’agent immobilier, c’était forcément d’un autre niveau. Elle prit alors l’initiative de le guider ; l’attirant ou le repoussant selon les pas, s’enroulant et se déroulant dans ses bras. Ses cheveux blonds tournoyaient avec elle, ses joues se coloraient de rose, ses yeux bleus recouvrirent un peu de lumière. La remarque de Kerwan la fit rire de plus belle. Le visage masqué de mèches folles, elle souffla pour les écarter.

- Il n’est pas encore trop tard pour te rattraper… espèce de flatteur, taquina-t-elle.

Depuis combien de temps ne s’était-elle pas sentie si légère ? Elle avait chaud, son cœur pompait plus vite et au fur et à mesure qu’elle s’oubliait dans la danse, ses épaules étaient moins lourdes. Sans le voir, elle imaginait Rowen qui applaudissait dans un coin de la pièce, ravi de la voir se dérider un peu. Rowen. Cette pensée s’incrusta dans son moment, dérégla ses pas. En essayant de reprendre le rythme, April trébucha et tomba sur son partenaire, le faisant lui-même tomber sur le lit. Elle se retrouva donc allongée contre l’agent immobilier, si proches que leurs souffles se mêlaient et leurs yeux plongeaient l’un dans l’autre. Comme dans un mauvais film romantique, ce fut le moment que choisit le CD un peu fatigué pour sauter et tomber sur une autre chanson.

- Je… euh… désolée, murmura-t-elle, troublée par cette proximité soudaine et involontaire, je… j’ai… tu vois bien que je ne suis pas si douée, tenta-t-elle de rattraper en riant.


Make me believe again
Never win and never lose, there's nothing much to choose between the right and wrong ♪ Nothing lost and nothing gained, still things aren't quite the same between you and me ♪ I keep a close watch on this heart of mine.
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
Island Freedom
avatar
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 398
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Help me get closure   Dim 17 Déc 2017 - 17:29

Help me get closure × ft. April & Kerwan

Enfin, la jeune femme commençait à lâcher prise, à se détendre et à profiter de l'instant. Un sourire bien plus vrai et naturel était apparu sur son visage, et ses mouvements étaient encore plus gracieux et fluides qu'avant; elle avait donc décidé de mener la danse. Main dans la main, Kerwan se laissait plus ou moins faire. Ils s'attiraient, se repoussaient, et il la faisait même tourner, avant parfois de la ramener contre son corps. Sur son visage, le grand brun pouvait y voir une once de joie, et elle avait même repris quelques couleurs ! Kerwan était si content de la voir dans cet état, c'était bien la première, sinon l'une des rares fois où il avait eut l'occasion de la voir ainsi. Et elle était tellement plus belle !
Et ils continuaient de danser, plusieurs chansons d'Elvis Presley se succédant les unes après les autres. L'ancien agent immobilier ne voulait pas que cela s'arrête, car il appréciait tellement voir April rayonner de la sorte. Il voulait qu'elle oublie le temps d'une danse son passé, son mari ainsi que ses enfants qui s'étaient envolés il y a de cela un moment, maintenant. Il voulait qu'elle profite de cet instant, à rire, mais aussi à se sentir vivante. Car elle l'était, il fallait qu'elle vive, même s'il n'y avait plus ses proches à ses côtés. Il voulait lui montrer, qu'il était là pour elle, et qu'il ne l'abandonnerait pas. Et au final, bien qu'au début cela ne se soit pas bien passé entre les deux, au final il s'est avéré qu'ils étaient les mêmes.

Mais, néanmoins, alors qu'ils dansaient comme des fous, April chuta et emporta avec elle Kerwan, se retrouvant sur le lit, elle sur lui. La musique changea pour quelque chose de plus doux, rendant tout de suite le moment bien plus romantique. April s'excusa bien vite. Elle semblait un peu plus nerveuse. Kerwan ne put s'empêcher de lui sourire avec beaucoup de tendresse, et vint à poser une main délicate sur la joue rosée de la jeune femme. Ses pupilles s'encrèrent dans les iris bleus de sa partenaire, et il vint à parler avec douceur, comme il avait toujours su le faire.

- Ne dis pas de bêtises, tu sais si bien danser.

Il caressa la joue de la jeune femme avec son pouce, gardant son sourire si tendre et charmeur. Ses yeux ne se détachaient pas de ceux d'April, tant il aimait leur couleur. Il posa en délicatesse son autre main sur la taille de sa partenaire, avant de reprendre la parole.[/color]

- Tu es tellement plus belle lorsque tu souris, alors laisse moi en profiter.

C'était très gros là, vraiment. Elle allait sans doute se demander à quoi il jouait, mais qu'importe. Et, après encore des secondes qui semblaient être de longues minutes, il approcha lentement son visage de celui de la jeune femme, ses paupières se fermant en même temps, jusqu'à ce que ses lèvres vinrent entrer en contact avec celles de la jeune femme. Il resserra légèrement sa prise sur sa taille, et gardait toujours son autre main sur sa joue. Il ne bougeait plus, pressant juste ses croissants de chair avec énormément de douceur contre celles de la jeune femme. Le son de la musique d'Elvis continuait de tourner dans le vide, n'allant que trop bien avec ce baiser. Ils restèrent ainsi secondes ou quelques minutes, sans doute, et Kerwan détacha le premier ses lèvres, ses joues légèrement rougies.


***

Elle venait de tomber sur lui, sur le lit. Kerwan fit de grands yeux, quelque peu surpris de tout ce qui venait de se passer. Ses joues rougirent assez fortement, et il regarda un instant la jeune femme.

- Tout va bien, tu ne t'es pas fait mal ? Et ça peut arriver de déraper, même pour les plus grands danseurs.

Il lui fit un petit clin d’œil et l'aida à se relever. Le jeune homme se redressa et s'assit sur le bord du lit, lui aussi, lui permettant ainsi de faire une petite pause; ils avaient bien dansé. D'ailleurs, la musique était enfin terminée, et le CD s'était enfin tut.
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
April E. Hamilton
Island Freedom
Modérateur
avatar
Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 757
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Help me get closure   Dim 17 Déc 2017 - 18:30

Elle avait la sensation que son cœur pompait beaucoup trop fort. Coincé entre eux deux ; trop proches. Bien entendu, la quadragénaire ne sut rien de ce qui se passa dans la tête de son partenaire en un éclair fugace. Elle ne vit que ses yeux s’agrandir et ses joues rougir. Partant du principe qu’il était aussi gêné qu’elle, April se laissa aider pour le libérer et s’assit à ses côtés. Le CD sauta encore, directement à la fin, les replongeant dans le silence de la soirée automnale. Toute fébrile, elle tenta de discipliner ses cheveux dressés par l’électricité statique.

- Ça va oui, je suis… désolée encore.

Elle se pinça les lèvres, sans trop savoir si au final, elle s’excusait auprès du jeune homme qu’elle avait vu prendre des couleurs ou à sa famille qui n’était plus là. Après un soupir, elle rit doucement, brièvement. Ça allait venir : d’admettre qu’elle avait le droit d’exister, de s’amuser, sans être dans une situation de deuil permanent. Rentrant brièvement la tête entre les épaules, l’aînée jeta un coup d’œil timide à Kerwan qui avait quelque chose d’adolescent.

- Merci pour, hum… pour tout, la commissure de ses lèvres eut l’air de vouloir esquisser un sourire, je pensais pas redanser de si tôt.

Sous sa légèreté, elle cachait le fait qu’elle était réellement touchée par la démarche de son cadet. Il avait raison sur de nombreuses choses et si elles ne changeraient pas du jour au lendemain, il avait réussi à les lui faire entendre. Néanmoins, puisque le naturel revenait toujours au galop, April profita immédiatement de l’instant de flottement pour détourner le sujet de sa propre personne. Après tout, l’agent immobilier avait beau essayer de le cacher derrière sa façade désinvolte, il n’était pas plus heureux qu’elle quand ils s’étaient rencontrés et c’était bien la première fois qu’ils avaient l’occasion d’en discuter.

- Et toi comment tu te sens depuis… qu’on est arrivés ici ? Ça ne te fait pas trop… « bizarre » ? Demanda-t-elle sans être certain du mot à utiliser, j’ai eu du mal la première fois que j’ai rejoint un groupe après un an dehors…

Alors que devait-il ressentir après deux années d’errance ? Parfois, elle avait encore l’impression qu’à l’intérieur, Kerwan était cassé quelque part et qu’il ne le montrait juste pas. Peut-être qu’elle se trompait ou qu’elle projetait ses propres traumas sur lui, mais… ça n’empêchait qu’elle avait une inexplicable envie d’être là pour lui. De pouvoir l’écouter quand il en aurait besoin.


Make me believe again
Never win and never lose, there's nothing much to choose between the right and wrong ♪ Nothing lost and nothing gained, still things aren't quite the same between you and me ♪ I keep a close watch on this heart of mine.
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
Island Freedom
avatar
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 398
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Help me get closure   Dim 17 Déc 2017 - 20:21

Help me get closure × ft. April & Kerwan

Après ce petit moment déstabilisant, le calme était enfin revenu, et la musique avait cessée. Les deux se retrouvaient à nouveau dans le silence, avec cette légère gêne du côté de l'ancien agent immobilier; il ne s'était pas retrouvé aussi proche avec une femme depuis la dernière fois où il avait couché avec une femme, c'est-à-dire avec Reese, il y a pas mal de temps de cela. Et là, c'était pour une occasion particulière; presque "voulue".
Le jeune homme s'était assis en tailleur sur le lit, tourné vers son aînée qui s'était un peu recoiffée. D'un coup, elle ressemblait être redevenue comme avant, avec ce poids sur ses épaules qui semblait tant l'alourdir et la rendre aussi triste; ses traits étaient presque naturellement tirés vers la tristesse. Néanmoins, elle remercia le grand brun pour ce petit moment de folie et de détente, et celui-ci ne put que lui faire un grand sourire en retour, montrant toutes ses dents.

- Content que ça t'aie plu ! Si tu souhaites une autre danse un de ces quatre, fais-moi signe !

Il regarda ses jambes et remarqua qu'il avait encore cette tenue de vieux complètement ridicule, et qu'il allait se changer très bientôt. April allait retenir qu'il avait de très mauvais goûts, or ce n'était absolument pas le cas !
Et, alors qu'il traînait un peu dans ses pensées, son aînée le questionna, sur son état et son ressenti depuis l'arrivée dans le camp. Après un instant de réflexion, il haussa les épaules avant de répondre, d'un ton plus ou moins las.

- En fait, je ne sais pas trop. C'est sûr que ça me fait bizarre, parce que j'ai pas l'habitude de vivre avec autant de gens autour. Pendant deux ans j'étais en grande majorité tout seul, alors maintenant que d'avoir des cris d'enfants ou encore des gens qui parlent ou rient un peu fort, ça m'insupporte. J'aime pas trop non plus faire les tâches qu'on m'a donné. Avant je faisais ce que je voulais, je mangeais tout et n'importe quoi, alors qu'ici j'ai l'impression d'avoir plus ou moins perdu ma liberté. Mais d'un côté, je me dis que je revois des gens, que j'arrive à discuter et à pouvoir faire des trucs sans me demander si un rôdeur va venir me bouffer ou non. Néanmoins, c'est pas pour autant que je leur fais une confiance absolue, hein. Et s'il y a, ne serait-ce qu'une seule merde, j'hésiterai pas à me tirer de là, et je te ramène avec moi s'il le faut.

Il lâcha un soupir puis repris peu après la parole, haussant les épaules à nouveau.

- Néanmoins, je suis content d'être là, parce que Noam et toi vous pouvez vous reposer tranquille. D'autres personnes veillent sur vous, et vous pouvez manger et boire plus ou moins à votre faim. Puis Noam semble être vraiment bien ici, avec d'autres gens, alors je suis content pour lui. Alors que moi, j'ai un peu l'impression d'être un animal sauvage qu'on a mis dans un zoo.

Il ria faussement, avant de soupirer longuement.

- Et toi alors, dans tout ça, t'es quand même contente d'avoir retrouvée des gens que tu connaissais de ton ancien camp ? Au moins ici t'es à l'abri, t'as plus besoin de courir partout pour trouver un abri temporaire. Et je préfère vous savoir à toi et à Noam ici que dehors.

Il était un peu étonné qu'elle lui demande son avis et ses impressions, lui qui gardait toujours tout pour lui et ne se confiait jamais à personne.
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Help me get closure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Help me get closure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: