The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- /!\ The lucky one -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Confiées à Caroline avant son départ
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/01/2017
Messages : 860
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: /!\ The lucky one   Lun 30 Oct 2017 - 14:14
Le bonheur résidait dans des choses si simples, il avait fallu qu'ils se retrouvent tous les deux et qu'ils apprennent à se faire confiance, pour ne plus se contenter que de l'atteindre d'à-peine du bout des doigts. Son désir pour elle était palpable, et il ressentait avec réciprocité celui de sa compagne à son égard, ce qui ne faisait que le rendre plus impatient qu'ils s'unissent tous les deux. Les sentiments qu'il éprouvait à l'égard de Caroline étaient forts, l'animaient d'une passion qui semblait à l'épreuve de tout, il voulait lui faire comprendre à quel point il se réjouissait de sa présence, à quel point il se sentait heureux, et à quel point il voulait la rendre heureuse. Rien d'autre n'avait d'importance à ce moment précis.

Les deux n'y tenaient plus, il ne restait qu'une seule barrière à franchir avant qu'ils ne soient tous deux liés. La jeune femme lui mordit la lèvre inférieure, ce à quoi il répondit en lui mordillant lui aussi de plus belle, ne faisant qu'accentuer l'excitation qu'il ressentait, et dans un mouvement mutuel, leur union fut désormais concrète. Jefferson ferma les yeux, laissant échapper des râles et des soupirs de satisfaction alors qu'il la pénétrait. Il n'y avait pas de meilleure sensation au monde que celle-ci, qui lui avait été refusée depuis bien trop longtemps déjà... Ses mains de part et d'autres des hanches de sa compagne, ils s'abandonnèrent tous deux à cet ébat passionné, menant une danse dont ils choisissaient tous deux le rythme, ne s'unissant que davantage pour partager un baiser dont l'intensité n'avait d'égale que la flamme qui animait leur passion.

Il n'y avait plus besoin de mot pour décrire le bien qu'ils se faisaient tous deux. Jeff s'efforçait de faire de son mieux afin de donner un maximum de plaisir à la demoiselle, s'oubliant lui aussi dans cette danse effrénée. Pour rien au monde il n'échangerait sa place présentement, ses doigts venaient d'entrelacer ceux de la brune, resserrant sa prise afin qu'ils puissent tous deux se calquer sur la même cadence. Nul doute qu'il lui exprimait à ce moment précis tout le bien qu'il pensait d'elle, et que son cœur avait traduit jusqu'à lui faire comprendre qu'elle serait la seule capable de le rendre heureux, et que lui disposait de la même capacité à son égard.

Après plusieurs minutes, la trentenaire se fit basculer doucement sur le côté, il l'accompagna dans son mouvement, se retenant par la force de ses bras pour ne pas la gêner ou l'écraser, au plus proche de la jeune femme, il l'embrassa avec toujours autant de passion, avant de venir couvrir son cou de baisers. Il ne se lassait pas de la douceur de sa peau, qu'il caressait tendrement, jusqu'à ce qu'il la prenne au dépourvu et se fasse lui aussi basculer doucement, maintenant la jeune femme pour ne pas rompre ce contact si significatif. De la même manière, il se redressa pour venir s'asseoir en tailleur, les mains posées de part et d'autres des cuisses de sa partenaire afin qu'elle puisse s'installer confortablement au dessus de lui. Son souffle chaud se mêlant au sien qu'il ressentait dans son dos et qui le faisait frisonner de plus belle, mêlées aux agréables sensations qu'il éprouvait dans tout son corps... C'était indescriptible, du bonheur à l'état pur, mieux que tout, peut-être même mieux que la vie.



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta 92 - Couteau
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/04/2017
Messages : 863
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: /!\ The lucky one   Lun 30 Oct 2017 - 20:48
La cadence se faisant plus rapide, le Canadien maintenait sa position donnant à la trentenaire toujours plus d’amour, de baisers et de désir. Elle ressentait toute cette force, tout ce que le Canadien lui partageait, tous ses sentiments qu’elle recevait. Leurs souffles se mêlèrent au rythme de leurs ébats, toujours cette passion et cette pression qui montait en flèche. Caroline ne pouvait se contenir, la fièvre contrôlant tous ses gestes et ses gémissements. Excitée, elle l’était d’autant plus qu’ils étaient au bord de l’implosion. Elle voulait lui dire tout ce qu’elle ressentait pour lui. Elle lui rendit son baiser plus fougueux que les précédents, les lèvres du rouquin prenant l’assaut de son cou. Elle ne put détacher ses mains de la peau de Jeff, palpant, pinçant et caressant ses bras, son dos et ses fesses.

Tout en gardant le contact, le Canadien s’assit en tailleur maintenant fermement les cuisses de la trentenaire contre lui. Ce sont de nouvelles sensations que percevaient Caroline. Elle le regarda avec désir et excitation, toujours dans un élan commun et simultané. Elle l’embrassa toujours plus, leur langue menant la danse. Sa peau était brûlante à présent et ses joues avaient un ton légèrement rosé. Elle sentait approcher ce moment libérateur, tant attendu. Celui de l’extase, celui de cet échange entre deux personnes qui se plaisaient, qui attendaient ça depuis ce premier moment passer ensemble. La vétérinaire voulait lui dire et lui avouer ses sentiments. Ils étaient tellement forts et réels. Elle n’avait vécu ça depuis des années. Des sensations et des émotions oubliées. Elles les retrouvaient à présent plus ardents qu’avant. Elle n’était plus la même, elle ressentait les choses différemment. Elle posa ses mains sur les épaules du Canadien, noyant son regard dans le sien, empreint de liberté et de cette excitation palpable. Elle embrassa ses lèvres, son cou tout en le mordillant, faisant monter la pression un peu plus. Jusqu’à cet instant. Où des frissons parcoururent son corps tout entier, ses yeux se fermant pour recevoir ce qu’il lui avait donné. Ce moment d’enivrement et de vertige tellement souhaité. Son cœur battant à tout rompre, elle pouvait l’entendre cogner dans ses oreilles. Un moment de béatitude parfait.

Lorsqu’elle reprit ses esprits, elle laissa tomber sa tête sur l’épaule du Canadien, toujours le souffle court, récupérant peu à peu sa respiration. Elle entendit les légers battements de cœur du quarantenaire, reprenant un rythme normal au bout de quelques minutes. Elle ne voulait pas briser ce moment où ils étaient l’un contre l’autre. Toujours assise sur lui, la tête enfoui dans son cou, elle promenait ses doigts le long de sa clavicule. C’est là qu’elle aurait pu lui dire … qu’elle l’aimait. Ses sentiments pour le Canadien étaient forts depuis un certain temps déjà. En réalité cela faisait des semaines qu’elle s’en était rendu compte. Mais elle se résigna à le lui annoncer maintenant. Ayant peut-être peur de trop s’avancer, de briser ce moment. Peut-être aussi peur de se l’avouer elle-même, ayant peur de ce qu’elle pouvait ressentir… Se redressant, elle prit le menton de son con compagnon du bout des doigts, lui levant la tête pour qu’il la regarde dans les yeux, un fin sourire se dessinant sur le visage de Caro « Ça va ? » lui demanda-t-elle un peu décontenancée. Sa question était tellement idiote … Elle déposa un léger baiser sur ses lèvres, répondant pour sa part à sa question à travers ce geste doux et simple.



Help me understand what, I've given in to all the years, And this darkness I have known, Disconnect and self destruct one woman at a time || crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Confiées à Caroline avant son départ
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/01/2017
Messages : 860
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: /!\ The lucky one   Dim 12 Nov 2017 - 12:50
Tous deux enlacés, dans une union que plus rien ne semblerait pouvoir briser, se communiquant à chacun tout l'amour qu'ils se portaient de par cet acte significatif, n'étaient-t-ils pas les plus chanceux en ce bas monde ? Leur passion était palpable, le feu qui les animait si ardent et puissant, tous deux prenant définitivement goût à cette danse dont ils décidaient tous deux de la cadence et de l'intensité. Jeff tenait sa douce au plus près de lui, tiraillé par d'infinies sensations dans le bas de son ventre et qui parcouraient également son corps tout entier, véritablement électrisé par ce qu'il partageait avec la jeune femme.

Il n'y avait plus besoin qu'ils se prouvent quoi que ce soit, même les baisers qu'ils partageaient paraissaient presque dérisoires tant ils avaient enfin tous deux fini par se comprendre, bien au delà de ce qu'ils auraient pu imaginer. Et pourtant ils se cherchaient encore, ils le savaient tous les deux et s'en réjouissaient, jusqu'à ce que vienne ce moment libérateur. Submergé par le plaisir, Jefferson se laissa complètement aller et s'oublia en Caroline, ne cherchant même plus à retenir ses râles de plaisir et de satisfaction, serrant la brune contre lui, son corps ne faisait plus que frisonner, il tremblait tellement il avait perdu le contrôle à ce moment précis.

Le couple s'était alors séparé, comme il était d'usage après ce qu'il s'était passé, pour très vite se retrouver, tous deux récupérant peu à peu leur respiration, malgré le sourire qu'ils partageaient tous deux. Le rouquin était resté silencieux, calmant doucement les battements de son cœur. Est-ce qu'il avait peur de briser ce moment ? Ou peut-être était-ce simplement qu'il n'avait rien trouvé de mieux à dire. Heureux, il l'était, n'arrêtant pas de passer ses mains dans la chevelure de la jeune femme sans la quitter des yeux, celle-ci lui attrapa doucement le menton avant de lui demander comment il allait.

Un peu pris de court, il ne put toutefois pas lui répondre puisqu'elle initia un autre baiser qu'il lui rendit sans attendre. " Ça a l'air d'aller aussi bien que toi en tout cas ! " répondit-t-il en laissant échapper un rire, s'approchant tout doucement en lui éloignant quelques mèches de cheveux de son visage. " Je vais te dire... " commença-t-il en reprenant son sérieux " … Il y en a pas deux comme toi. " il lui déposa un doux baiser sur le front, avant de s'écarter un peu, ne rompant le contact que pour s'étirer longuement en bâillant " Bon alors... " il la contempla un peu avant de passer son bras autour de ses épaules. " J'espère que tu n'as pas prévu une autre course parce que... " il fut interrompu par d'autres bâillements, avant de renoncer à ses déclarations, finissant par s'asseoir sur le lit enfilant au moins son sous-vêtement avant de se laisser doucement retomber sur le matelas, la tête calée sur l'oreiller, et malgré le petit coup de barre habituel s'imposant non sans mal après tout ça, il se délecta d'observer la jeune femme à ses côtés, un sourire sur les lèvres.



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta 92 - Couteau
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/04/2017
Messages : 863
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: /!\ The lucky one   Lun 4 Déc 2017 - 21:04
Ils se regardaient, un sourire illuminant leur visage. Caro ne voulait pour rien au monde échanger sa place. Elle était ici désormais, dans cette chambre, près de lui, leurs corps récupérant peu à peu après les premiers ébats du couple. Jeff avait été patient avec elle. C’était l’instant, le moment qu’elle attendait pour lui faire comprendre explicitement son envie de lui. Elle avait eu peur de sa réaction au départ mais le sourire qu’elle voyait sur le visage du Canadien effaça tous les doutes du moment et même de toute une vie. Désormais, elle souhaitait se donner une chance d’être heureuse et elle pouvait l’être avec l’homme allongé à ses côtés. Si différents, et pourtant si complémentaires.

Ce dernier, lui répondit tout en riant. Peut-être un peu gêné. Après tout, ils s’étaient livrés pour la première fois au corps à corps. C’était un homme presque timide et cela le rendait plus que craquant. Comment pouvait-elle imaginer un jour avoir cette chance ? La roue tournait elle en avait maintenant la preuve. Ses doigts se promenant dans ses cheveux, écartant quelques mèches rebelles, cela avait le don de lui donner des frissons. Il ne rompait pas le contact et la vétérinaire posa sa main sur son torse chaud, sentant les battements réguliers du cœur de son partenaire. Au compliment, Caro sourit doucement plantant son regard dans le sien, toujours aussi à l’aise avec lui et recueillant sa générosité avec l’éclat de ses yeux. Désormais c’était elle qui était émue. Elle ne sut quoi dire en cet instant et heureusement c’était le moment qu’il avait choisi pour se rhabiller légèrement et changer de position.

Caro elle, tira simplement le drap sur elle pour recouvrir son corps et le cacher aux yeux de son amant « Parce-que quoi ? Tu vas t’endormir c’est ça ? » répondit-elle taquin et s’asseyant face à lui tenant toujours le drap autour d’elle. « Tu sais pertinemment que je ne te laisserais pas fermer les yeux une seule seconde ». Pari tenu, de toute manière entre les deux, leurs situations prenaient toujours le chemin vers la compétition. Après un petit silence sans gêne, puisque la demoiselle ne lâcha pas du regard son compagnon, elle lui révéla « Tu sais, elle me manque notre sortie à l’extérieur … » Caroline avait envie d’aventure et d’adrénaline. Mais plus que tout, elle voulait le vivre avec Jeff. Maintenant qu’ils étaient ensemble, elle voulait partager pas mal de choses avec lui. Sur le terrain, il y a quelques mois, ils s’étaient complétés et s’en était sortis malgré les imprévus. Sa petite annonce voulait tout dire : la trentenaire avait besoin de lui à l’extérieur.



Help me understand what, I've given in to all the years, And this darkness I have known, Disconnect and self destruct one woman at a time || crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Confiées à Caroline avant son départ
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 17/01/2017
Messages : 860
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: /!\ The lucky one   Lun 11 Déc 2017 - 21:56
Il ne pouvait pas s'empêcher de rester sous le charme, et à vrai dire, de toute façon, il n'aurait certainement pas voulu qu'il en soit autrement. En fait, ça avait valu le coup de ne pas précipiter les choses, et d'y aller petit à petit, car n'en avait rendu que ce moment plus beau et significatif pour tous les deux. Un sourire ravi ne quittait pas ses lèvres, peut-être parce que cette fois-ci, les choses seraient différentes, peut-être parce qu'avec la jeune femme à ses côtés, plus rien ne serait jamais pareil. Le canadien avait laissé distraitement ses doigts se balader dans la chevelure de sa compagne, profitant d'avoir son attention pour lui dire tout le bien qu'il pensait d'elle. Ne pouvant toutefois pas réprimer les nombreux bâillements qu'il laissa échapper, alors qu'il se rhabillait un peu.

Jeff avait l'air de vouloir s'assurer qu'elle n'avait pas prévu de faire un peu plus de sport aujourd'hui, ce dont elle se moqua, le défiant presque de s'endormir. " Bha... C'est l'idée ouais ! " sauf que la jeune femme ne semblait pas avoir le même avis, s'asseyant sans le quitter des yeux. Elle pouvait pas savoir elle, ce que c'était, ce fameux coup de barre, là tout de suite, il aurait juste voulu passer le reste de la journée à ne rien faire. " Je sais bien... Mais j'aurais espéré que tu serais sympa, pour une fois. " ricana-t-il avant de passer les mains sur son visage, se frottant un peu les yeux.

Quelques secondes passèrent, avant que la brune ne lui confie qu'elle était en manque d'aventures. C'était à peu près la même chose pour lui, mais bon, ce n'était pas comme si il le souhaitait non plus, parce que dans un sens, même s'il fallait s'attendre à ce que ça arrive à un moment ou à un autre, il ne pouvait pas juste souhaiter prendre quelques risques parce que sa vie devenait un peu monotone. " C'était pas mal, ouais. " souffla-t-il en se grattant l'arrière du crâne en repensant à l'expédition qu'ils avaient mené, et de leur collaboration qui avait plutôt porté ses fruits. " Promis ma belle, ce sera pas la dernière. " il lui fit un clin d’œil avant de lui caresser la joue, l'attirant à lui par son menton pour venir l'embrasser doucement, et puis, il lui murmura à l'oreille " Mais, j'aime bien quand on fait rien de spécial aussi, tous les deux... " il en avait alors profité pour tirer tout à coup sur le drap, le faisant descendre de quelques centimètres qui dévoilèrent un peu plus de la superbe silhouette de Caroline, -alors qu'il profitait du joli panorama en sifflant d'approbation- il se recula toutefois quelque peu, parce qu'il s'attendait à des représailles de sa belle demoiselle, qu'il narguait avec un air innocent sur le visage.



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta 92 - Couteau
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/04/2017
Messages : 863
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: /!\ The lucky one   Mer 20 Déc 2017 - 22:20
Caroline le remarquait : Jeff était quelque peu fatigué. Entre la course matinale et leurs ébats terminés, le Canadien montrait sans remords des signes de fatigue. Il n’en restait pas moins joueur et ces quelques minutes de répit et de simples regards aguicheurs pouvait l’apaiser davantage. C’était une belle journée qui commençait et elle pouvait vite s’habituer à ce genre de câlin matinal. Néanmoins, c’était leur première ensemble. La vétérinaire savait ce qu’elle voulait. Elle le voulait lui depuis longtemps, sans jamais oser le lui faire savoir. Il y a quelques minutes, c’était l’occasion rêvé. Jeff étant un peu plus timide qu’elle, elle s’était portée garante sur ce genre de situation. Une situation qui lui a permis de retrouver des sensations oubliées, le goût des sentiments et d’accroitre cette attraction particulière qu’elle avait pour lui. Oui c’était un homme différent, un homme qui apaisait ses craintes et ses doutes les plus profonds.

Le sourire de cette dernière s’intensifia lorsque face à elle, elle vit un air de défis. Sympa ? Non elle ne l’était pas dans ces moments-là. Mais elle pourrait faire n’importe quoi pour satisfaire le quarantenaire. Lorsque la conversation déboucha sur les sorties, elle se laissa entraîner par les doigts du Canadien qui lui donna un baiser, promettant que ce ne sera pas la dernière sortie du couple « J’espère bien » fit-elle dans un souffle, embrassant une nouvelle fois, plus amoureusement son compagnon. Ce dernier profita du calme pour tirer sur le drap qu’elle tenait d’une main, dévoilant un peu plus sa poitrine. Elle prit un oreiller, pour l’abattre sur la tête de son amant « Fais pas ton air innocent, ses choses là ne marche pas avec moi ! » ajouta-t-elle avant de laisser retomber le coussin à côté d’eux.

« Mais je te l’accorde … » dit-elle en se plaçant à ses côtés, un peu plus proche de lui « … on peut ne rien faire de spécial » un sourire innocent sur ses lèvres, elle cala sa tête contre l’épaule et le torse du quarantenaire. Là où était sa place. Sa main vint se placer sur les abdominaux de son partenaire, caressant sa peau, traçant des lignes sans réel but. Ils étaient posés, heureux et épanouis en ces temps durs. Dans une sorte de bulle que personne ne pouvait éclater. La magie du moment présent comme elle en avait toujours rêvé. Elle laissa de longues minutes défiler, ne prêtant pas attention à ce qu’ils pourraient faire aujourd’hui ou les jours à venir. Elle sentit la respiration du Canadien plus régulière. Il pouvait s’endormir d’un moment à un autre. Elle ne partirait pas de là, se sentant bien et apaisée. Peut-être qu’un petit somme ne lui ferait pas de mal non plus … De toute manière, elle était protégée et en sécurité à cet instant.



Help me understand what, I've given in to all the years, And this darkness I have known, Disconnect and self destruct one woman at a time || crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: /!\ The lucky one   
Revenir en haut Aller en bas  
- /!\ The lucky one -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Lucky Light
» GRACE & SWANN ▷ One day, you will be lucky. Maybe... Not sure.
» presentation de lucky luke
» La nature fait parfois bien les choses. [Shane Smith/Lucky Blue]
» Quel personnage de Lucky Star êtes-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: