Partagez | 
 

 Chassé croisé - part 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur
Message
Casey Summer
avatar
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1809
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chassé croisé - part 3   Lun 30 Oct 2017 - 19:56

« Des courba-quoi ? Connais pas ce mot. » répéta la blonde avec une petite moue interrogative, l'air de lui dire qu'elle ne voyait pas de quoi il parlait. Mais à peine amorça-t-elle un mouvement pour enfiler sa veste qu'elle grimaça a cause de la douleur a ses côtes. « En vrai j'ai découvert de nouveaux muscles grâce à toi, merci beaucoup ! »

Stanley ne la ménageait pas. Mais ça tombait bien : elle ne lui demandait aucune faveur. Le sport lui permettait de se focaliser sur d'autres trucs, de ne penser a rien. Aussi avait-elle repris absolument tous les entrainements : elle assistait à toutes les séances de la semaine pour être sûre de ne pas être chez elle.

Parce que oui, finalement, elle était rentrée. Maddie avait été tellement contente la première nuit qu'elle la passa dans sa chambre pour lui dire tout ce qu'elle n'avait pas pu durant son exil. Pas qu'elle ait été particulièrement coupée du monde chez Joe, mais c'était a le croire lorsqu'on écoutait sa frangine.

Ses yeux bleus se tournèrent vers Stanley quand ce dernier lui proposa de l'accompagner lors d'une sortie à l'extérieur. Casey se figea sur sa lancée, regardant le garçon qui venait de lui servir la surprise la plus curieuse de sa semaine !

« Carrément ouais ! » s'enthousiasma la jeune femme avec les pupilles comme des billes : à croire qu'il lui avait posé une question stupide ! « Comment ça va se dérouler et on part à quelle heure ? » demanda Casey dans la foulée, attrapant le bras de son voisin après avoir repris la route : « Y'aura qui ? et pour combien de temps ? Vous visez quelle zone ? On y va en bateau ? »

Oups ! La mitraillette a paroles était lancée ! Casey ne tenait déjà plus en place, c’était comme Noël avant l’heure ! Elle avait quelques fois pu faire ses preuves aux côtés d’équipes réduites, de trois ou quatre personnes, pour des sorties à proximités du campement, mais partir avec les militaires… elle avait tellement l’impression de recevoir une promotion ! Elle n’avait pas ménagé ses efforts, alors forcément, ça lui faisait cent fois plus plaisir !

« Tu dis si je pose trop de question… » reprit-elle avec un sourire moqueur pour le coup. « J'espère que tu as pas peur d'avoir une seconde ombre pour la journée ! » Plaisanta-t-elle ensuite.

Parce qu'elle ne le lâcherait probablement pas d'une semelle, histoire de tout bien faire comme il le fallait. Elle dégagea quelques mèches de son visage, l'effort passé, elle retrouvait des couleurs plus humaines et remonta ses cheveux en un chignon pas très bien fait, mais qui laissait le frais s'engouffrer dans son cou. Ça lui fit un bien fou :

« Je rêve d'une douche… non ! D'un bain ! » ajouta Casey avant d'en rire. C’était dans ce genre de moment qu’un saut dans la mer serait un véritable plaisir…




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Maverick
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1912
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Chassé croisé - part 3   Mar 31 Oct 2017 - 8:45

Le lendemain, le rendez-vous avait été donné assez tôt. Casey avait rejoint Stan à l’armurerie pour qu’elle s’équipe de tout le nécessaire et le garçon avait insisté pour qu’elle enfile un gilet par balle. Ça ne paraissait pas indispensable sur le papier, mais ça lui avait sauvé la vie trop de fois sans prévenir pour faire l’impasse dessus.

- On ne sait jamais, avait-il affirmé, tout en ajustant le gilet sur elle et serrant les sangles sur les côtés. Juste avant de caler son Beretta à sa ceinture et de glisser deux autres chargeurs d’urgence dans sa veste.

Puis ils avaient rejoint l’embarcadère. Là, la jeune femme retrouva quelques têtes connues, comme le lui avait dit son ami la veille. Il y avait notamment Michelle et Eddie. Ainsi que le colocataire de John. Ils eurent un nouveau topo. Le principe était simple. Le bateau les conduirait du côté de Colchester et Colby. Ils se répartiraient ensuite en trois groupes de quatre et sillonneraient les rues, pour siphonner les voitures abandonnées. L’objectif était uniquement l’essence, ils avaient tous deux bidons de 5L à disposition. Sur place, ils auraient trois heures. Ils acquiescèrent. Pour l’occasion, ils empruntèrent un plus gros bateau. Indispensable pour le nombre qu’ils étaient et le chargement qu’ils prévoyaient d’avoir au retour. Stan s’assit à côté de la jeune femme. Ils étaient tous un peu serrés, si bien que leurs cuisses se touchaient. Il la couva du regard.

- Ça va ? Lui demanda-t-il, pour évaluer son niveau de stress. Il y avait toujours une appréhension collective dans ce genre d’expéditions. Même avec la plus grande préparation du monde, ils partaient toujours un peu vers l’inconnu. Le militaire aimait cette légère angoisse. Elle l’éveillait ! Elle ressemblait un peu à celle qu’il ressentait jadis avant les courses importantes. Même si les enjeux étaient aujourd’hui bien différents. Et que la présence de la jeune femme avec lui, tout de suite, changeait la donne.

Comme d’habitude, les derniers mètres de la traversée se firent à la rame, pour ne pas attirer des créatures sur la plage. L’un d’eux sauta dans l’eau jusqu’à la taille pour approcher le bateau du rivage, et ils débarquèrent les uns à la suite des autres, faisant éclabousser l’écume du bord de l’eau. L’étendue de sable était pour l’instant déserte. Après une synchronisation des montres, les trois groupes se dispersèrent, chacun d’un côté. Stan et Casey, qui étaient accompagnés d’Angel et Michelle, prirent la direction nord. Ils portaient leurs bidons et le matériel nécessaire pour siphonner les réservoirs. Ils en avaient deux kits. Ils se glissèrent dans le jardin d’une grande maison, pour rejoindre la rue parallèle à la plage : Colchester Drive. Si les herbes et la broussaille avait envahi le jardin, la maison gardait une grandeur indéniable.

- J’ai toujours rêvé de siphonner une Chevrolet Camaro, souffla le jeune homme, alors qu’ils arrivaient à hauteur de la cour de la bâtisse. Son porche avait des allures de château et deux anciennes voitures de luxe reposaient dans l’allée.



Through hell's gates, the ground shakes
And valor wakes, and so it begins
Vengeance waits, fury reigns
With all at stake, and so it begins
We'll take it all
Revenir en haut Aller en bas
Casey Summer
avatar
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1809
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chassé croisé - part 3   Mar 31 Oct 2017 - 9:18

Elle allait bien oui. Enfin… aussi bien qu’on pouvait aller dans ce genre de moment. Casey appréhendait vraiment la sortie, et n’osait trop parler sur le bateau, notamment parce qu’il y avait une sorte de pression qui pesait sur ses épaules. Elle sentait bien que Stan essayait de la rassurer, de la détendre, de faire en sorte qu’elle ne stresse pas inutilement. Mais maintenant qu’elle était engoncée dans gilet par balle et équipée comme une vraie militaire – par les bons soins de son ami – difficile de passer au-dessus l’évidence qu’elle venait d’arriver dans la cour des grands.

Elle attendit d’atteindre la rive pour décompresser légèrement. Mais vraiment pas énormément compte tenu du fait qu’ils avaient une mission très claire et qu’ils étaient en terrain hostile. Au moins, Michelle et Stan étaient avec elle pour l’accompagner. Et si elle ne connaissait pas Angel, elle ne doutait pas qu’il ferait l’affaire pour l’occasion. Parvenu près d’une bâtisse, elle sourit au commentaire de son ami alors qu’ils s’avançaient vers le portail. L’électricité était coupée depuis un moment.

Le grand portail ne s’ouvrant pas, ils furent contraints d’escalader un mur pour passer de l’autre côté. Stan l’aida en lui faisant la courte échelle, et elle accepta sans rechigner. Même si dans les faits, elle n’en avait pas vraiment besoin. Le regard complice qu’elle adressa à Michelle en disait long : ce petit jeu pouvait durer surtout si ça avait l’air de faire plaisir au militaire de lui porter secours. Ils arrivèrent au niveau des voitures et Casey se retrouva avec l’autre femme du groupe à longer un des derniers modèles de Porsche.

« Tu veux essayer ? » Lui proposa-t-elle, curieuse de voir l’étendue de ses capacités, en désignant la voiture
« De siphonner le réservoir ? » Reprit Casey en rigolant à moitié.

Elle ne conduisait pas, non – en tout cas pas très bien. Mais elle avait crocheté quelques serrures durant son errance avec Madisson pour trouver un abri ou un peu de chaleur. Elle pensait ne pas avoir perdu la main – son entrée par effraction chez Lawrence en attestait. Casey se retrouva face au socle du réservoir, sans se rendre compte que Michelle avait troqué sa place avec un autre. Ça ne fut que lorsque Stan se posa contre la taule qu’elle le remarqua.

« J’le sens pas. » Souffla-t-elle à son ami en pinçant les lèvres.
« T’inquiète, la batterie doit être à plat depuis un moment… » L’encouragea Angel avec un regard rassurant.

Elle ne voulait pas se démonter, pas pour une première sortie. Alors elle sortit sa lame et chercha à forcer le réservoir comme elle l’avait fait une bonne centaine de fois sur des voitures bien plus communes. Du tranchant, elle tritura un petit peu les mécanismes avant de sentir une sorte d’aspiration avant qu’un bruit strident ne lui vrille les tympans : Ce gros connard de richard avait été foutu de coller une alarme à son réservoir d’essence pour que personne ne vienne lui siphonner… Comme s'il y avait une chance pour que ça arrive dans ce quartier !

« Merde ! » Grogna Michelle dans la foulée, venant se mettre à sa portée.

Casey eut le réflexe de se porter à la fenêtre et de la fracturer à l’aide de la crosse de son arme. Sur les parties les plus fragiles : le verre éclata brutalement et se répandit partout sur le siège passager avant qu’elle ne s’engouffre, tête la première par l’ouverture. Elle crut mettre des heures à éventrer le volant et à arracher absolument tous les fils qu’elle trouvait pour faire taire l’alarme. Elle y parvint, s’extirpant de là, son crime entre les mains avant de porter un regard incertain vers ses compagnons :

« J’suis désolée… » Souffla-t-elle pour se faire pardonner.

Même si du coup, ça n’avait aucun sens. Le mal était fait, et si ça n’était pas complètement de sa faute, même si elle avait cherché à réparer sa faute, Casey savait que les conséquences pouvaient être dramatiques.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Maverick
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1912
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Chassé croisé - part 3   Mar 31 Oct 2017 - 11:15

Ils se tapaient un petit délire. Stan n’était pas un fanatique des bagnoles, mais il restait un mec et il aimait les belles mécaniques. En arrivant près des deux voitures, il ne put s’empêcher de faire un tour un peu admiratif. Elles avaient pris la poussière, clairement, et la peinture avait commencé à s’abimer, mais leurs courbes restaient magistrales.

- C’est beau, pas vrai ? Lui dit Angel, en lui offrant un sourire en coin. Il affichait une pointe de nostalgie. Lui aussi avait les moyens à l’époque pour s’acheter ce genre de bijoux et il ne s’était pas privé. Le plus jeune acquiesça, alors qu’il faisait glisser un doigt sur la carrosserie.
- Grave, murmura-t-il, juste avant de rejoindre les deux filles qui se penchaient déjà sur le réservoir de la Porsche.

Michelle s’éloigna de quelques pas pour déballer le kit qui leur servirait à récupérer l’essence, tandis que les deux hommes assistaient au baptême de Casey dans le domaine. Elle semblait savoir y faire. Ils sursautèrent tous un coup lorsqu’une alarme retentit violemment. Stan jura également, alors qu’un sentiment d’urgence l’irradiait. C’était bien la première qu’une chose pareille arrivait. Putain de riches, ouais ! Une silhouette s’écrasa contre une des vitres à l’intérieur de la demeure. Le silence revint quelques longues secondes plus tard et rapidement, le jeune homme rejoignit le portail pour vérifier les réactions de la rue, tandis que Michelle rassurait la blonde. Ce n’était pas sa faute, non. Les alentours restaient vides. Hum… ça n’annonçait rien de bon.

- Rien pour l’instant, j’aime pas trop ça, dit-il aux autres en revenant vers eux. On siphonne ce truc et on avance ! Qu’ils n’aient au moins pas fait ça pour rien.

Une petite minute plus tard, les quatre compères rejoignaient la rue principale. Trois rôdeurs approchaient, éparpillés, dans leur direction. Stan s’occupa de l’un d’entre eux, au couteau, avec un geste d’une précision qui en disant long sur son expérience. Ils avisèrent de nouvelles voitures de l’autre côté de la rue. Le calme tout relatif de l’endroit, surtout après le raffut qu’ils avaient fait, était plus angoissant que jamais. C’était comme être dans l’œil du cyclone. Immanquablement, la tempête s’abattrait.

Effectivement, dix minutes s’écoulèrent probablement, et ils avaient pu remplir l'équivalent d'un bon bidon d’essence, quand une masse de silhouettes apparut au loin sur la rue. Michelle fut la première à les apercevoir, alors que Stanley regardait le liquide sombre finir de s’écouler dans le récipient.

- Hum… fut le seul commentaire de la jeune femme. Ce fut suffisant pour attirer l’attention des autres. Le garçon leva les yeux brièvement et son corps fut parcouru d’un frisson.
- Oh putain… Il tourna le visage vers Casey et échangea un regard avec elle.
- Ils sont nombreux, déclara Angel d’une voix caverneuse, d’où l’appréhension se devinait.

Effectivement, ce n’était pas un petit groupe de rôdeurs qui s’approchaient cette fois. C’était une horde. De celles qu’on craignait réellement. Ils étaient bien une centaine… peut-être même davantage. Stan se dépêcha de terminer son mouvement et referma avec empressement le bouchon de son bidon. Ils ne pouvaient pas rester là. Clairement !



Through hell's gates, the ground shakes
And valor wakes, and so it begins
Vengeance waits, fury reigns
With all at stake, and so it begins
We'll take it all
Revenir en haut Aller en bas
Casey Summer
avatar
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1809
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chassé croisé - part 3   Mar 31 Oct 2017 - 12:00

« Oh merde… » Souffla la petite blonde avec une mine crispé. Ses yeux se poserent sur l'autre femme du groupe qui ne parvint même pas a esquisser un sourire pour la rassurer. Ça allait donc mal...
« Ça va, t'inquiète. » Articula tout de même Michelle alors qu'ils rebouchaient leur bidon en reprenant la route.

La horde n'était pas spécialement loin mais pas a portée non plus. Ca leur donnait un delai de réflexion en s'éloignant. Pourtant, Casey avait l'impression que les râles des morts couvraient le propre bruit de ses pensées. Elle se sentait mal, très mal. Elle se persuadait que c'était de sa faute, surtout si quelqu'un venait a être blessé ou pire. Le cœur lourd, elle n’écouta que d'une oreille distraite ce qu'il se passait autour d’elle. Stan et Michelle étaient bien assez compétents pour prendre les bonnes décisions ...

« On trouve une planque sinon, ils finiront par partir… » Suggéra Angel d'une voix lourde.
« Et en combien de jours a ton avis ? On aura le temps de crever la dalle. » Renchérit l’autre militaire en rajoutant : « La dernière fois que Stan a fait ça, il n'est pas rentré de la nuit et ça a été l'enfer au campement… »

Les yeux de la blonde se portèrent sur Stanley ; elle se souvenait encore de ce sentiment de vide absolu ce soir-là et la peur qui l'avait tenu toute la nuit de ne pas le voir revenir ici.

« On a pas moyen de joindre les autres pour les prévenir ? » demanda Casey dans la foulée.

Angel et Michelle se regardèrent avant que la femme ne regarde dans ses affaires comme si c'était l'idée du siècle. Elle sortit de la poche de son barda un talkie qu'elle porta a ses lèvres en essayant d'établir la liaison. Seulement un grésillement régulier. Tant pis, elle entama des pressions sur le bouton de communication pour faire du morse. Les autres le reconnaitraient s'ils percevaient la fréquence…

« Le talkie passe très mal ici… » Avertit elle. « On prend de la hauteur en priant la chance ?... »
« Ou alors on… se camoufle pour rejoindre le bateau… » fit Casey soudainement avant de se tourner.

Ils bifurquèrent dans une autre allée pour s'éloigner et rencontrèrent des rodeurs rejoignant le bruit. C'était ça le problème : le groupe finissait par en attirer d'autres et ça prendrait forcément de l'ampleur tant qu'ils seraient a portée. Tuant les morts sur leurs routes, Angel se tourna vers Casey en se figeant a ses cotes :

« Tu penses a quoi ? » Demanda l'homme avec un regard espérant le miracle.
« Le sang de rodeurs… » Elle désigna du chef l'un des corps par terre, comme une des solutions a leur problème. A l'abri du regard de la horde, quelques minutes, ils pourraient disparaître.
« Putain ça donne envie… on va vraiment faire ça ?! »

Ça n’enchantait visiblement personne, Casey encore moins. Elle savait combien l'odeur de décomposition était difficile a faire partir. Elle-même avait eu du mal a s'y faire, mais y avait été contrainte. Le grésillement du talkie la tira de ses pensées et instinctivement ses yeux se posèrent dessus. Ils perçurent un mot haché ; la voix d'un des leurs. Rien de concret.

« Déjà, un abri pour pouvoir y réfléchir. On presse le pas, allez ! » lança Michelle en confiant le bidon plein a Angel : « Faut voir le bon côté des choses… si les morts sont tous ici, les autres vont faire carton plein sur les réserves ! »

Casey pouffa d'un rire sans joie, venant se mettre du côté de Stanley.

« La baraque sur la plage qui a deux étages et une terrasse ferait l'affaire nan ? » Demanda Angel en désignant la concernée de l'index. Une maison de riche, avec un portail et probablement un accès au sable. Si la communication passait, ils avaient une chance.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Maverick
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1912
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Chassé croisé - part 3   Mar 31 Oct 2017 - 15:57

Stanley confirma les propos de Michelle. Se planquer pour attendre que ça se passe n’était pas une option. Ça n’était jamais miraculeux et avec Joann, ils avaient eu sacrément chaud aux fesses le lendemain quand ils s’étaient résignés à quitter leur abri. Mais la situation était différente aujourd’hui. Ils avaient encore le temps d’envisager d’autres scénarios !

- On l’a déjà fait, ça pourrait marcher, commenta le garçon, en hochant la tête à la proposition de Casey de se camoufler sous le sang de rôdeur. Honnêtement, quand ils le pouvaient, ils l’évitaient. Parce que c’était franchement dégueulasse et qu’ils craignaient tous un peu les contaminations par coupures. Mais auraient-ils ce luxe aujourd’hui ?

Angel le dévisagea en grimaçant légèrement. Il découvrait la parade. Ancien civil, il n’avait visiblement jamais eu l’occasion de la tester. Mais Michelle avait raison : la priorité était de se mettre à l’abri de la marée de morts qui s’avançait toujours dangereusement dans leur direction. Et de contacter leurs compagnons ! Un instant plus tard, le groupe rejoignait donc la maison qu’ils avaient repérée. Stan, qui s’était déchargé du bidon, traina le cadavre d’un des mort-vivant avec eux. Au cas où, ils n’en croiseraient pas d’autres ! Le portail électrique était ici aussi condamné faute d’électricité et ils durent une nouvelle fois grimper par-dessus les balustrades qui protégeaient le jardin. Ils firent passer le corps avec eux, et contournèrent légèrement la bâtisse pour se mettre à couvert. Hélas, le peu qu’ils virent de la plage n’annonçait rien de bon. Plusieurs macchabées débarquaient de ce côté aussi.

- On fait comme Casey a dit, trancha Stan, à voix basse, ne voyant pas réellement d’autres options se profiler. On va vite être submergés. Je grimpe, affirma-t-il ensuite en jetant un coup d’œil vers la terrasse surélevée.
- Si on arrive jusqu’au bateau, faudra le déplacer, ajouta la militaire, en plantant son regard dans celui de son collègue.

Ils n’étaient pas assez loin de ce dernier et la horde risquait de menacer aussi leurs compagnons. Ils devaient redéfinir un nouveau point de rendez-vous. Le jeune homme acquiesça. Il tendit la main pour récupérer la radio, la cala dans son blouson et commença à escalader la façade. Des plantations l’aidèrent bien et il se hissa sur la rambarde en moins de douze secondes. En bas, les trois autres commençaient déjà à éventrer la dépouille. Stanley fut accueilli sur la terrasse par trois rôdeurs qui grattaient depuis l’intérieur de la maison, contre la baie vitrée. Son cœur fit un bond sous la surprise, mais il les ignora, s’empressant de capter la communication.

Une nouvelle fois, l’appareil grésilla, mais par chance, il put contacter une des deux équipes. Il fit un mouvement victorieux à l’intention de ceux restés en bas. En quatre mots, il exposa la situation, et énonça un nouveau point de repli, bien au sud de leurs positions. La voix de l’autre côté lui assura que le message serait transmis au troisième groupe et il reçut l’ordre formel de ramener le bateau à bon port et tout le monde vivant.

Rapidement, il redescendit de son perchoir. Dans la précipitation, il se réceptionna un peu mal et fit une rapide grimace en se tordant légèrement la cheville. Les premiers rôdeurs s’étaient approchés, côté sable, attirés par la conversation et Michelle et Angel, malgré leur nouvel accoutrement carmin les éliminaient. Côté rue, ça grouillait beaucoup plus sérieusement. Stan s’approcha alors de Casey qui avait les deux mains tendues vers lui. Pleines de viscères, prêtes à élire domicile sur la peau de son visage.



Through hell's gates, the ground shakes
And valor wakes, and so it begins
Vengeance waits, fury reigns
With all at stake, and so it begins
We'll take it all
Revenir en haut Aller en bas
Casey Summer
avatar
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1809
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Chassé croisé - part 3   Mar 31 Oct 2017 - 16:34

Avec sa proposition, elle ne se faisait clairement pas un ami. Angel la regarda avec de gros yeux lorsqu'elle aida Michelle à éventrer le cadavre et à en sortir les viscères. Elle dut envoyer un grand coup de pied ferme dans le thorax pour réussir à l'ouvrir en deux complètement. Les mains plongées à l'intérieur, elle toussa dans sa manche lorsque l'odeur devint trop forte et tenace. Les autres allaient regretter de les ramener en vie sur le bateau du retour, elle le savait. Mais c'était là leur seule chance de s'en sortir et de rentrer chez eux. Lorsqu'elle tendit un long boyau à Angel, celui-ci lui lança un regard horrifié par ce qu'il voyait. Elle lui passa l'organe autour du cou comme une écharpe, retournant pour préparer Michelle.

Stanley revint vers elle peu après, aussi ne remarqua-t-elle pas immédiatement son boitement léger. Elle s'approcha en passant comme elle le pouvait autour de ses épaules une nouvelle parure a l'odeur insoutenable, plongeant ses yeux bleus dans ceux de son ami. Le sérieux implacable a même le visage, elle ne put s'empêcher de s'excuser à nouveau dans un murmure a peine audible. Elle se concentra sur sa tâche ensuite, plaçant ses mains sur les joues du garçon pour lui colorer le visage.

« Respire par la bouche si tu peux… » Conseilla la blonde. Ça n’enlèverait pas le parfum fort de la décomposition, mais ça le rendrait à peine plus supportable.

Ils étaient presque prêts. En se penchant à nouveau pour terminer son œuvre, elle demanda à Stanley de s’approcher et remarqua sa démarche. Les yeux ronds, Casey se figea, sentant la culpabilité la gagner :

« Tu t'es fait mal ? » Demanda-t-elle dans un murmure aigu en le fixant toujours.

Elle avait tellement honte pour le coup. Et s'il lui arrivait pire ? Si elle le perdait ? S'il se retrouvait isolé sans la possibilité de courir pour se sauver ? Ils n'eurent pas le temps d'en discuter. Michelle les pressa de terminer, avant de les inviter à se diriger vers la baie. Les deux pieds dans le sable, elle sentait ses pas s’enfoncer sous la surface et les grands s'accrocher et ses vêtements salis. Elle ne s'arrêta pas pour autant, restant proche de Stanley pour lui dégager la route.

Elle faisait beaucoup parce qu'elle n'avait aucune envie de le perdre. Pas encore. Sur le qui-vive, Angel et Michelle s'engagèrent dans une allée remontant vers le bitume. Longeant la maison voisine, ils arrivèrent sur le devant de la bâtisse en pouvant admirer le flux de morts. Restait à voir si le plan fonctionnait. Leurs coéquipiers s’avancèrent en premier et furent royalement ignorés. Casey adressa un regard à Stanley. Si sa main droite enserrait son poignard de toutes ses forces, la gauche vint chercher celle de l'homme pour être sûr de ne plus jamais le lâcher.

Ses doigts se mêlèrent aux siens, son cœur se pressa et elle y alla la première. L'impression d'être oppressée mais invisible. Une anonyme au milieu d'un tout. Cette masse compacte qui pouvait la déchiqueter en petits morceaux mais qui n'était pas capable de la remarquer. Le souffle de Casey se coupa, se fit incroyablement silencieux… ils s’éloignaient. Elle revenait sans cesse vers la silhouette de Michelle pour ne pas la perdre, mais son regard s’attardait sur les visages vides d'humanité qu'elle croisait. Sa main se resserra par reflexe autour de celle de Stanley.

Oublie l'truc où la mort nous sépare, on va rester dans cette vie…




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chassé croisé - part 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chassé croisé - part 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chassé-croisé et potins de couloirs.
» Angie, adorable croisée caniche/terrier - ADOPTEE
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: