The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal

Partagez
- Let's get to know each other -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's get to know each other    Let's get to know each other  - Page 2 EmptyMer 6 Déc 2017 - 16:15
Noam Anderson sembla s'offusquer d'être qualifié de "suspect" avant de relativiser sa position. Même si les propos de la jeune femme tenaient de la blague plutôt que de la véritable accusation, il fallait bien reconnaître qu'il ne devait pas y avoir un seul survivant qui n'ait pas enfreint la loi pour survivre. D'un strict point de vue juridique, ils étaient tous des criminels multirécidivistes. Cette simple idée la faisait sourire.

Il prit néanmoins le sujet au sérieux et aligna une phrase plus longue que les précédentes. Il était bien plus jeune qu'elle au final. Noam avouait n'avoir que vingt-six ans soit six de moins qu'elle. Un petit jeune quoi. Maintenant qu'il se présentait comme un ancien ouvrier agricole, elle devait bien reconnaître qu'il avait la tête de l'emploi. Après, avoir une dégaine de paysan durant l'apocalypse n'était pas la chose la plus difficile au monde. Les douches et l'après-rasage devenaient des denrées de luxe. Temps que le stock de déodorant tiendrait, ça serait supportable. À peu près.

Son esprit n'étant plus absorbé par sa mission de surveillance, elle constata enfin que la température n'était plus bien haute. Maintenant que le soleil était masqué par quelques nuages, elle commençait un peu à avoir froid. Elle se leva donc et attrapât son sweat à capuche gris sur lequel il est noté « 3º Reggimento bersaglieri ». Un souvenir de sa période militaire. Tout en enfilant la chose, elle tenta de dénouer la langue de son interlocuteur à l'aide d'une pique :

"Tu sais camarade, j'ai l'impression de parler à mon sergent instructeur là! Es tu payé au mot ? Je te garantis qu'il n'y a pas de micro ici ! Enfin, j'en ai pas encore trouvé..."

Tout en retournant à sa place, elle tenta de relancer la discussion en expliquant un peu la raison de sa curiosité. Après tout, elle n'avait pas vraiment eu la chance de discuter avec qui que ce soit depuis fort longtemps. Sur un ton neutre, elle déclara :

"Chance ou malchance, je suis restée isolée durant pas mal de temps. Pour tout dire, ceci est le premier groupe avec lequel j'ai échangé autre chose que des coups de feu depuis longtemps. Donc je suis un peu curieuse de savoir comment les gens s'en sont sortis. Moi, je me suis retranchée dans ma campagne et j'ai vidé les fermes des voisins. Et toi ? C'est quoi ton histoire ?"
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's get to know each other    Let's get to know each other  - Page 2 EmptyLun 11 Déc 2017 - 14:00
La température avait baissé et Noam Artémis ne fut pas étonné une seule seconde de voir la jeune femme se lever pour attraper un pull à capuche et l’enfiler. Il vit l’inscription en italien dessus mais ne comprit pas réellement son sens. Cela l’aida cependant à mieux identifier l’accent de la jeune femme. Un accent qui avait du piquant, tout comme les propos de la jeune femme. Elle ne semblait pas du genre à se laisser faire et à ne pas dire ce qu’elle pensait. Elle enchaîna alors en soulignant le fait qu’il n’était pas très bavard. Noam Artémis décrocha un sourire quand elle parla des micros.

« T’es sûre d’avoir bien inspecté ? »

Noam sourit davantage. Il était plus discret certes mais ne manquait pas de sens de l’humour pour autant. Simplement, le jeune homme avait tendance à écouter plutôt qu’à déblatérer et encore plus lorsqu’il s’agissait de sujets très personnels. Heather pour autant ne semblait pas sur le point de s’arrêter là. Elle retourna alors s’installer sur son lit et expliqua avec plus de précisions ce qui lui était arrivé auparavant. Noam avait alors arrêté de sourire, l’écoutant avec attention et hochant la tête à intervalles réguliers. L’évocation des échanges de coups de feu le firent grimacer intérieurement. Il savait que les groupes, quand ils se croisaient, avaient souvent tendance à entrer en conflit. La peur était le moteur principal de la plupart des survivants. Cela ne l’empêchait pas pour autant de vouloir croire qu’une autre voie était possible.

« Je suis resté dans la coopérative, un long moment. On avait des terres à cultiver, on a dressé des murs et on a tenu un bout de temps comme ça. »

Ils auraient même pu tenir encore plus longtemps. Noam Artémis n’avait pas le fin mot de l’histoire mais il avait une petite idée sur ce qui s’était passé là-bas. Le groupe qui avait emmené ses anciens collègues avait dû prendre possession des lieux. Est-ce qu’ils savaient s’en sortir ? Est-ce qu’ils n’avaient pas signé l’arrêt de mort de la terre ? Difficile à dire. Et Noam avait dû mal à penser à tout ça, à la façon dont il était parti sans même chercher à les retrouver.

« J’ai finalement pris la route pour revenir ici, à Seattle et tenter de retrouver mon père et ma petite sœur. »

Noam Artémis avait pris soin d’éviter de parler des circonstances de son départ. Il n’avait pas envie d’aborder le sujet et ne voyait clairement pas ce que cela pourrait apporter à Heather de voir ça. Il était cependant reconnaissant de la façon dont elle avait été honnête avec lui et ne se voyait pas rester silencieux. Il ne cherchait pas à couper court à la conversation, simplement, c’était dans son caractère.

« J’ai rejoint un groupe sur la route et heureusement, je pense que tout seul je n’aurais pas tenu la distance. On s’est séparés avant d’entrer en ville et c’est là que j’ai rencontré April et puis Kerwan. Et finalement, Ermerson et Kendale et me voilà ici. »

Est-ce qu’il était désormais capable de s’en sortir seul ? Difficile à dire. Seul, on ne pouvait pas dormir en paix, s’accorder ne serait-ce qu’une minute de repos total, il fallait toujours être sur ses gardes. Noam Artémis était persuadé que la survie ne pouvait se faire qu’en groupe. Est-ce qu’il comptait rester éternellement ici ? Il verrait quand il aurait retrouvé sa famille. Parce que oui, il continuait de vivre pour cette idée, aussi absurde et idyllique que cela puisse paraître.

« Je fais partie de ces fous qui n’ont jamais tiré un seul coup de feu et qui croient encore à la solidarité. »

Noam Artémis sourit alors tranquillement. Il était utopiste et ne s’en cachait pas. C’était ce qui lui permettait d’ouvrir encore les yeux chaque matin.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's get to know each other    Let's get to know each other  - Page 2 EmptyDim 17 Déc 2017 - 22:33
Heather écouta avec une attention non feinte l'histoire du "gamin" qui lui faisait face. Il avait procédé de la même manière qu'elle pour survivre aux débuts de la pandémie. Fortifier son domicile avait sans doute été la meilleure option pour bon nombre de citoyens. Après tout, l'efficacité des forces de l'ordre face au chaos avait été toute sauf digne d'éloges. Ils étaient nombreux à être morts pour avoir cru que soldats et flics auraient une solution miracle à ce qui semblait être l'apocalypse.
Et puis, tout manuel militaire décrit le fait que connaître le terrain et une nécessité essentielle à la survie. Un chez-soi valait toujours mieux qu'un camp de réfugiés paumé au milieu d'une localité inconnue.

Il décrit ensuite comment il avait pris la route pour essayer de retrouver sa famille. Sans doute avec le secret espoir de retrouver quelqu'un vivant songea l'Italienne en posant son menton sur ses mains jointes lui donnant un air on ne peut plus attentive. Elle était partie d'elle en ayant admis que tous ses proches étaient morts. Elle en faisait encore le deuil, histoire de ne pas se donner de faux espoirs. Son optimisme était mort le jour où elle avait abattue sa première cible.

Le yankee avait par hasard fini par tomber sur Emi et son époux et avait fait le choix de rejoindre cette communauté. Son parcours n'avait rien d'exceptionnel. Ou bien il avait simplement fait le choix de faire l'impasse sur les sans aucun doute nombreuses emmerdes qu'il avait croisé. Il paraissait impensable à la jeune femme que tout se soit passé aussi calmement. Et puis, il ajouta qu'il n'avait jamais utilisé d'arme à feu de sa vie. Il brisait tous les clichés qu'elle avait sur les rednecks !

Sur un ton contemplatif, elle déclara :

"- Bah tu n'as rien manqué. Moi j'avais encore des boutons d'acné que je flinguais des barbus dans le désert. Tu peux me croire quand je te dis que ça n'apporte aucune satisfaction personnelle. Mais pour le meilleur comme pour le pire, l'être humain s'habitue à tout. "

Elle soupira bruyamment. Elle savait qu'un être humain classique aurait du mal avec la seule idée de tuer son prochain. Mais elle avait abandonné un peu de son humanité en devenant soldat. On l'avait habitué à l'idée de tuer et peut-être même d'être tuée pour son pays. Puis pour de l'argent durant sa période "mercenaire". Au final, elle était elle une pessimiste convaincu. Cela ne manqua pas de piquer sa curiosité d'entendre Noam tenter de défendre un style de vie si différent du sien.

Non sans masquer une certaine incrédulité, elle demanda :

"- T'as vraiment jamais eu à te battre contre des vivants ?" Puis jugeant que la question était peut-être très sérieuse pour un civil, elle ajouta rapidement "T'es pas obligé de répondre à ça. Pour moi, c'est un sujet banal, tu te doutes. Je peux comprendre par contre que tu n'ais pas l'envie d'en discuter..."
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's get to know each other    Let's get to know each other  - Page 2 EmptyLun 18 Déc 2017 - 22:02
Il semblait évident que Noam Artémis et Heather n’avait pas suivi la même trajectoire avant que le monde bascule. En la voyant installé à ce poste, Noam avait simplement pensé qu’elle faisait partie de ceux qui avaient déjà touché une arme avant l’apocalypse et qui de fait, s’étaient habitués rapidement à les ressortir face aux morts. Il avait pensé qu’elle avait découvert certaines de ses qualités en sur le coup et qu’elle avait développé ses aptitudes au combat pour mieux survivre. A aucun moment, il n’avait envisagé qu’elle ait pu faire cela auparavant. Ce n’était pas très logique d’ailleurs puisqu’elle n’était pas la première à avoir fait carrière dans le militaire qu’il rencontrait. Mais pour autant Noam Artémis était surpris. Il l’écouta avec attention donner des bribes d’informations sur son ancienne vie, parlant des gens qu’elle exécutait dans le désert et du fait que cela ne lui avait rien apporté. Noam n’avait pu s’empêcher de froncer les sourcils en l’entendant dire. S’il ne trouvait ça clairement pas très malin de dire que ce qui était arrivé était une purge, une punition en raison des erreurs des hommes, le jeune homme ne pensait pas moins que le monde d’avant était loin d’être parfait. Il le regrettait sans aucun doute, mais il aurait surtout aimé avoir un peu plus de temps pour le changer.

« Je t’avoue que j’ai du mal à m’imaginer m’habituer à ça… »

Noam Artémis en tant que pacifiste ne s’imaginait pas une seule seconde devoir se faire à l’idée de tuer des êtres humains vivants. Son ton de voix n’était pas méprisant ou hautain, s’il ne voyait pas comment il aurait pu se lancer là-dedans, il était persuadé que quelque chose avait poussé Heather à le faire. Naïf sans nul doute, le jeune homme imaginait que la vie ne lui avait pas donné trop d’autre chance et qu’elle avait suivi cette route bon grès mal grès. Peut-être que ça l’aidait d’imaginer ça…

« Non t’inquiète, à une autre époque j’aurais été surpris de ta question mais je dois dire que maintenant, elle est plutôt légitime… »

Ce fut au tour de Noam Artémis de pousser un long soupir. Assez naturellement, le jeune homme décida alors de venir s’asseoir sur le lit, à côté d’Heather. Ce geste pouvait paraître intrusif et il espérait sincèrement que la jeune femme ne le prendrait pas mal. Au final, s’ils étaient très différents, il trouvait que la conversation s’engageait bien entre eux et il avait toujours été curieux de parler avec des personnes différentes. Alors oui, il s’installait mais bien sûr, si Heather lui faisait comprendre que ça la gênait, il se lèverait sur le champ.

« Non, j’ai jamais eu à me battre contre des vivants et j’ai l’espoir de ne jamais avoir à le faire. Quand je croise des survivants, je cherche à les aider, à discuter… C’est ce que je fais avec April, c’est ce que certains ont fait avec moi. »

Noam Artémis laissa échapper un léger rire.

« Et peut-être qu’un jour je finirai pas me faire tuer parce que je suis trop idéaliste mais j’ai l’impression que si je renonce à cette façon de voir alors, il ne me reste plus grand-chose. »

Noam adressa alors un sourire franc à Heather. Il était honnête et s’il entendait tout à fait qu’on ne pense pas comme lui, il n’avait pas l’intention de travestir sa pensée pour qu’on le prenne au sérieux. Il assumait de refuser de combattre les vivants.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's get to know each other    Let's get to know each other  - Page 2 EmptyLun 18 Déc 2017 - 23:12
Elle se doutait qu'évoquer le fait qu'elle ait abattu des êtres humains pouvait jeter un froid. Le métier de soldat était clairement un monde bien à part. Il n'y a qu'un soldat ou éventuellement un policier pour envisager chaque jour en se levant qu'il aura peut-être à faire l'usage d'une arme sur quelqu'un. Néanmoins, Noam sembla se montrer aussi curieux qu'elle d'une certaine manière. Elle apprécia le fait qu'il n'ait pas "reculé" face à sa déclaration. Il n'était pas rare de voir les gens être rebutés par la simple mention de cet état de fait. Elle était une assassin bien avant le début de la pandémie après tout. Il s'était contenté de froncer les sourcils ce qui était bien moins que ce à quoi elle s'attendait.

À ces propos, il répondit quelque chose de banal. Qu'il n'imaginait pas se faire à l'idée qu'on pouvait tuer son prochain. Elle était bien placée pour savoir que c'était pourtant bien le cas. Elle n'était pas née avec l'idée d'abattre un maximum de barbus. Merde, elle se souvenait même d'une époque où elle désirait participer aux JO ! Mais force était de constater qu'appuyer sur la détente ne lui faisait ni chaud, ni froid. Pire encore, elle dormait convenablement la nuit.

Il ne s'offusqua pas non plus de la question qu'elle lui posa. Elle pensait pourtant avoir franchi une ligne rouge avec un propos aussi indiscret et cru. Sa réponse fut pourtant toujours négative. Il n'avait jamais été violent. Il n'en avait jamais vu l'intérêt et encore moins le goût.
Noam se déclarait être de ceux qui cherchaient le dialogue. Un bon samaritain. Ça ne manqua pas d'étonner Heather qui les pensait disparus depuis longtemps.

Elle s'écarta un peu pour lui laisser de la place lorsqu'il s'assit sur le lit. Cherchant ses mots, Heather se frotta l'arrière du crâne du poing avant de déclarer comme si elle était au confessionnal :

"C'est en partie pour défendre les utopistes comme toi que je suis entrée dans l'armée. Je voulais être utile. Permettre aux gens de vivre en paix. Tu vois le genre ? Après, je dois bien avouer que je n'ai aucun regret. C'est horrible à dire, pour un être humain je veux dire. Mais si je n'appuyais pas sur la détente, le mec d'en face en aurait il fait autant ? Après tout, moi ou le copain en face de lui étions dans son pays en envahisseurs. On peut faire beaucoup de choses pour sa famille et c'est exactement ce que l'armée devient après ta formation. Une famille."

Heather fit à nouveau une pause. Elle n'avait pas trop envie de continuer sur ce chemin glissant. Elle risquait de finir par devoir chercher à expliquer sa période "mercenaire" si elle continuait sur cette pente. Instinctivement, son regard se porta sur les photos qu'elle avait accroché sur le cadre du miroir et qu'elle rangeait auparavant dans son portefeuille. Elle soupira.

Sa voix se fit plus claire alors qu'elle demandait à ce yankee avec un regard chargé d'un défi :

"Je me doute qu'apprendre à tenir un flingue ne doit pas être ta came. Mais ça te dirais que je t'apprenne à désarmer un agresseur ? Ça pourrais te permettre de vivre plus vieux tout en restant "idéaliste". Ça te branche ?"
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's get to know each other    Let's get to know each other  - Page 2 EmptyMer 20 Déc 2017 - 10:33
Le sujet était délicat et ce n’était pas la première fois que Noam Artémis avait ce genre d’échange avec des personnes n’étant pas d’accord avec lui. Avant l’apocalypse, alors qu’il passait du temps à voyager à travers le monde, il avait discuté avec des personnes très différentes les unes des autres. La question militaire était revenue à plusieurs reprises sur le sujet et il était tombé sur des réactions variées. Certains se braquaient, le traitant de crétin et soulignant le fait qu’il ne vivait que dans un monde rêvé et ne comprenait rien à la réalité des choses. Il était aussi parfois tombé sur des personnes plus ouvertes, qui ne changeaient pas d’avis pour autant mais qui appréciait d’échanger, de produire des arguments. Noam Artémis appréciait particulièrement quand la conversation prenait cette tournure-là. Cela lui permettait d’affiner sa pensée, de la développer mais aussi de mieux comprendre les autres et le monde l’entourant. Alors, face à Heather, il avait tenté le coup, exprimant clairement son opinion mais faisait en sorte qu’elle comprenne bien qu’il n’y avait aucune hostilité de sa part.

Noam Artémis s’était donc finalement assis à côté d’Heather et posa le regard sur elle alors qu’elle entreprenait d’expliquer sa façon d’envisager les choses. Elle ne chercha pas à se faire petite, à expliquer qu’elle regrettait ou à se faire accepter par Noam. Si son honnêteté était virulente par la nature de ce qu’elle expliquait, le jeune homme apprécia cette sincérité. Il l’écouta donc avec beaucoup d’attention, enregistrant chacun de ses propos. L’armée comme une famille… Si une partie purement idéologique de sa personne n’arrivait pas à conceptualiser cette idée, son côté humain devait bien admettre que c’était logique. Passer tout ce temps avec d’autres êtres humains, survivre ensemble comme ils le faisaient maintenant ça tissait des liens…

Noam suivit alors le regard d’Heather qui venait de se poser sur des photos accrochées à un miroir. Sans doute d’anciens camarades. Il revint ensuite vers elle alors qu’elle soupirait. Dans l’esprit du jeune homme, de nombreuses idées se mettaient en place pourtant, il restait silencieux, ne voulant pas couper Heather ou lui imposer quoi que ce soit. Il sentit d’ailleurs soudainement un changement dans son regard et lorsqu’elle reprit la parole, il comprit qu’elle n’avait pas spécialement envie de s’attarder sur ce sujet.

« Je dois avouer que c’est plutôt tentant… »

Un sourire naquit alors sur les lèvres de Noam Artémis qui décida finalement de se lever du lit pour se tenir debout face à Heather. Son geste avait été légèrement plus brusque que prévu, signe sans doute de son débordement d’enthousiasme. Il mit alors deux bras devant lui, dans une parodie de garde de sport de combat. Autant dire que cela se sentait dans ses gestes qu’il n’était pas particulièrement à l’aise et il avait plutôt l’air gauche comme ça.

« Prêt à te désarmer ! »

Le sourire de Noam Artémis devint alors plus amusé, plus taquin.

« En tout bien tout honneur bien sûr. »

Est-ce que Noam Artémis avait oublié le sujet plus sérieux qui avait été abordé quelques secondes auparavant ? Absolument pas, il le gardait bien au chaud dans son esprit et reviendrait sans doute en discuter avec Heather plus tard mais il avait senti son envie de s’en défaire pour le moment et il avait décidé de ne pas insister. Il n’était pas là pour la mettre dans une situation désagréable, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's get to know each other    Let's get to know each other  - Page 2 EmptyMer 20 Déc 2017 - 17:42
Le jeune homme se montra assez enthousiaste à l'idée d'apprendre à se défendre. Se relevant il se mit en garde à la manière d'un boxeur et tenta un trait d'esprit, sans doute dans l'idée d'évacuer un peu d'appréhension. Heather sourit. Non pas à la blague, mais en observant la posture de son "apprenti". Il y avait du travail...

Elle se leva elle aussi et sorti de sous son oreiller un poignard dans son étui. Il valait mieux commencer doucement. Vu son passif d'objecteur de conscience, elle allait débuter par les bases. Dans un premier temps, elle comptait lui montrer l'exemple. D'un ton autoritaire digne de son ancien sergent instructeur, mais toujours avec un sourire en coin, elle dit au yankee :

"Avant toute chose, j'te montre comment tu vas procéder novice !" Elle lui tendit l'arme avant d'ajouter :"maintenant menace moi ! Allez ! C'est bien. Bon, le clampin lambda n'a comme toi jamais reçu d'entraînement sur la façon de tenir un couteau. S'il l'agite sous ton nez comme tu le fais actuellement, tu lui choppes la main comme si elle était une babiole de valeur et toi un voleur à la tire."Joignant le geste à la parole, la main de l'Italienne agrippa solidement celle de Noam venant couvrir cette dernière."En école de police, on surnomme ça "l'épluchage d'oignon". Tu essaies de glisser ta main entre celle de l'agresseur et son arme et ensuite, tu tires sur les doigts pour lui faire lâcher prise." Le geste accompagnant le discours, Noam put observer la prise qu'il avait sur l'arme être réduite à néant d'un simple geste et le couteau simplement tomber au sol.

Ayant toujours la main de l'ancien fermier à sa merci, Heather enchaîna sur une clef de bras forçant le jeune américain à mettre un genou au sol. Satisfaite du résultat, elle relâcha sa prise avant de saisir l'arme et de se mettre en garde face à Noam dans une posture très similaire à celle qu'il avait pris lorsqu'elle lui avait demandé de la menacer. Se voulant encourageante, elle déclara toujours en conservant un air provocateur :

"À ton tour. Refais lentement ce que je viens de te montrer. On accélérera petit à petit ok ? Tu attrapes ma main, tu l'épluches et tu me tords le bras. Si un flic peut apprendre ça, j'suis certaine qu'un redneck le peut ! Le but et de jouer sur le fait que ta poigne aura toujours plus de force que le bout des doigts de ton assaillant. Avanti !"

Le monde étant ce qu'il était, il était fort probable qu'il ait un jour à s'en servir. Ce n'était pas un simple tour de passe-passe. C'était un geste qui pouvait lui sauver la vie. Et qui sait, peut-être sauver la sienne un jour songea la trentenaire.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's get to know each other    Let's get to know each other  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Let's get to know each other -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: