The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Who you selling for -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3545
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Who you selling for   Mer 8 Nov 2017 - 11:13

Attendant une réponse de l'inconnue en gardant toujours cet air relativement froid et hautain, le blond gardait soigneusement ses mains loin de ses armes ; il ne s'en débarrasserait pas, mais n'allait pas s'en servir. Pas si elle ne tentait pas de les prendre à revers ou ne se mettait pas à détaler en courant. Et finalement elle exposa sa ''bonne affaire''. Fronçant les sourcils, le trentenaire ne pouvait nier que oui, s'ils pouvaient trouver de telles réserves, les choses seraient plus simples pour un temps. Autant dire qu'avec la fuite forcée de la station, ils n'avaient pas encore refait de potager ni renfloué convenablement leurs réserves, et l'hiver qui approchait grandement ne serait pas d'une bonne aubaine pour ce fait là. Se mettant à réfléchir à tout ce qu'elle avançait, il avait brièvement hoché la tête quand elle affirma qu'il ne suffirait que d'une journée. Mais tout semblait bien trop simple ; quel intérêt avait-elle à leur balancer ça au juste ? Au lieu de rester dans ce fameux endroit et profiter elle-même de ces denrées ? Ça n'avait pas de sens. Et si le fait qu'elle se la joue aussi mystérieuse l'agaçait, il pouvait aisément comprendre qu'elle ne balancerait pas tout sans contre partie. Elle ne semblait pas totalement conne, lui non plus.

Et voilà que la demoiselle voulait un verre d'eau. ; une cigarette et des gâteaux aussi ? Histoire que la mémoire lui revienne plus vite ? Après l'avoir dévisagée quelques secondes encore, il avait hoché une fois la tête, signifiant que oui, elle aurait ce qu'elle demandait, mais elle n'avait pas intérêt à les prendre pour des imbéciles. Laissant le soin à Morgan de demander à Dieu savait qui d'apporter de quoi contenter l'inconnue à la langue bien pendue, le blond ne la quittait pas de son regard clair, n'exprimant pas d'autre émotion que cette condescendance habituelle.

Le fameux verre d'eau ne tarda pas à arriver, apporté par Aodhan qui balança des remarques toutes aussi agaçantes que celles de le brune. Coulant un regard blasé vers lui, se contentant de hausser un sourcil significatif. À force, il avait fini par ne plus relever ces pics constants que tous se lançaient, ayant suffisamment à gérer avec sa propre personne pour ne pas s'immiscer dans leurs gamineries bidon. Ça restait, pour l'instant, bon enfant, même s'il se doutait bien que Morgan devait bouillonner intérieurement. Mais le moment était clairement mal choisi pour se lancer dans une guéguerre de gamins.

Reportant son attention sur l'inconnue qui venait d'avoir son verre, il la laissa boire avant d'inspirer légèrement. « Qu'est-ce que tu y gagnes, toi, à nous faire part de ce bon plan ? Hormis le fait de ne pas mourir tout de suite, évidemment. » Il avait volontairement orienté le sujet sur autre chose que ce fameux plan, souhaitant entendre d'abord les motivations de la brune et ainsi s'assurer qu'elle n'essayait pas de les entuber. Et quand bien même elle lui balancerait une réponse qui le contenterait, ils ne pourraient être certains de la véracité de ses propos sans s'être directement rendus sur le lieu en question pour les vérifier. Ils ne plongeraient pas tête baissée dans cette affaire, pas tant qu'un minimum de confiance ne serait pas de la partie mais franchement, avaient-ils seulement le temps pour cela ?


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Victoria L. Raven
American Dream
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 650
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Who you selling for   Jeu 9 Nov 2017 - 20:55
Alors , voir la rouquine coincée qui accédait à sa demande, ça valait presque une bonne partie de jambes en l’air. Le sourire de Victoria s’élargit et si elle ne se permit pas une remarque de plus, par exemple un petit son significatif avec ses lèvres comme pour appeler un chien, c’était vraiment parce qu’elle était en sous-nombre et désarmée. Et tiens, voilà un autre glandu qui sortait d’une baraque au bout de la rue – la leur très certainement – et… et il dressa le majeur en direction de Miss Broomstick ?! Décidément, la trentenaire ne le connaissait pas, mais ça ne pouvait être qu’un branleur sympa.

Ceci dit, c’était un peu gaguesque. Le chef qui voulait se la jouer gros dur en premier plan et dans son dos, une espèce de chamaillerie entre la teigne et son petit-ami. Elle se serait crue devant un bon vieux nanard. Franchement, ils devraient peut-être revoir certains points de leur mise en scène quand ils essayaient de foutre les jetons aux gens. Si-si, sérieusement : leçon numéro un, on évitait de laver son linge sale devant les inconnus. Du coup, elle avait envie de rire et cette expression était toujours scotchée à son visage quand elle attrapa le verre avec un « Merci » exagérément mielleux. Elle l’avala immédiatement. D’une traite. Putain. C’était dingue comme on se mettait à apprécier l’eau ces derniers temps.

- C’que j’y gagne ? Répéta-t-elle après avoir savouré jusqu’à la dernière goutte, et bien… j’veux ma part, ses traits redevinrent sérieux alors qu’elle fixait sur le blond son regard aux paupières basses, j’peux pas récupérer les r’ssources dont j’vous parle seule, mais on a tous b’soin manger, pas vrai ? J’vous y emmène, vous vous servez et vous m’laissez une partie, elle haussa les épaules et croisa les bras, y’a qu’moi. Comparé à la quantité, vous verrez même pas la diff’.

Du bout des lèvres, elle retint une plaisanterie à destination de la rouquine, à basse de carottes et de vagin. Y’avait peut-être une sorte de connexion entre elle et le gourou là – sans doute la seule personne raisonnable de ces hurluberlus – alors essayons de ne pas perdre le fil. Les blagues seraient pour plus tard, elle pourrait même lui montrer comment faire si elle avait oublié. Les grandes personnes se devaient de rester sérieuses.  

- C’est gagnant-gagnant, précisa Victoria pour éviter à son interlocuteur d’avoir à cheminer lui-même jusqu’à cette conclusion, simple, non ?


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
bras droit | American Dream
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Browning 9mm - Glock 17 Gen4. - Des fléchettes pro en métal
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8212
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Who you selling for   Ven 17 Nov 2017 - 0:00
Morgan n'avait rien dit lorsque l'abruti d'Aodhan avait apporté le verre d'eau. Il la taclait, comme à son habitude et elle ne lui adressa qu'un regard encore plus noir. Quel con, c'était vraiment pas le bon moment pour dire ce genre de merde. Elle lui ferait payer ça tôt ou tard.
Voyant ensuite le sourire de l'autre inconnue, elle décida de l'ignorer et de simplement lui tendre ce foutu verre d'eau. Voilà, hop c'est fait, pétasse est servie.

Restant à nouveau en retrait et prête à la buter au moindre geste de travers elle écoutait ce que l'aîné et elle avaient à dire. Négocier... Ca n'était vraiment pas son truc les négociations. Avant ça aurait ou l'être. Mais aujourd'hui c'était pas hier et encore moins avant, ni sa vie avant cette catastrophe mondiale. Elle se disait que négocier c'était une perte de temps, que tout pouvait arriver pendant ce temps là. Que négocier se finissait toujours mal, et ça c'était dû à sa propre expérience des plus traumatisante.
Tout en écoutant avec une certaine attention, elle leva les yeux au ciel agacée. Les emmener dans son trou foireux !? Bah voyons, elle ne lui faisait pas confiance et jamais elle ne ferait confiance à un t'elle personne qui la juge ainsi. Restant droite, le visage fermé, le regard dur. Elle s'avança d'un pas et darda ses yeux sur la brune.

"Qui nous dit que c'est pas un plan foireux ce que tu dis ? T'as quoi comme preuves ?"

Son ton était ferme, cassant, froid, sans émotions. Elle restait à la fixer froidement, attendant sa réponse, tout en redoutant un nouvelle allusion sexuelle. Putain si elle causait encore de ça elle lui arracherait la langue ! Mais elle tentait de garder son calme, inspirant profondément, ne devant pas laisser l'agressivité et la rage déborder. Elle se mordit l'intérieur des joues ne croyant absolument pas à ce qui sortait de sa salle grand gueule de merdeuse. Et la connasse avait au final bien de la chance que Zack soit la pour la brider, sinon elle serait déjà gisante dans son sang un trou dans le crâne.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3545
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Who you selling for   Mar 21 Nov 2017 - 11:41

Une chose était certaine : la brune était franchement dans la provocation, comme si c'était elle qui avait toutes les cartes en mains et qui pouvait se permettre de les mener à la baguette. Peut-être une preuve que ce qu'elle avançait était vrai, ou simplement une manipulation bien menée. Dans tous les cas, le blond restait plus que méfiant à son égard, tentant au mieux de ne pas aggraver la situation. Il prenait sérieusement sur lui pour ne pas sortir de ses gonds et tenter de canaliser son agacement qui était à deux doigts de se muer en colère, bien conscient que s'il faisait cela, tout pourrait dégénérer. Certes, ils pouvaient tuer cette langue de vipère sans laisser la moindre trace, mais si ce bon plan était en effet viable, ils pourraient passer à côté de ressources dont ils avaient réellement besoin.

Lorsqu'elle eut enfin terminé son verre d'eau, le trentenaire avait haussé un sourcil, signe qu'il attendait une réponse. Cette dernière ne tarda pas à arriver : elle voulait sa part. C'était parfaitement légitime et au fond ce n'était pas grand chose, ils pourraient bien la laisser pour morte une fois qu'ils auraient eu ce dont ils avaient besoin. Restait encore à savoir si elle ne les baratinait pas et n'allait pas les emmener dans une tanière ou le reste de son groupe l'attendait. Trop parano, c'était un fait, mais mieux valait jouer la prudence que de risquer de perdre encore qui que ce soit. Hochant la tête en inspirant profondément, il avait tourné la tête vers Morgan, jaugeant silencieusement son point de vue, avant que la rouquine ne prenne à son tour la parole. Des preuves oui, ce serait bien plus simple si elle en avait mais Zack en doutait franchement ; s'ils se décidaient à tenter le coup, ils devraient le faire plus ou moins à l'aveugle et croire l'espace d'un instant en sa seule parole.

Il était inutile cependant de discutailler ainsi pendant des heures, s'ils ne la tuaient pas, et ne la laissait pas non plus partir, ils devraient aller vérifier la véracité de ce qu'elle avançait et aviser après. Après quelques secondes, le blond recala son regard clair dans le sien. « Combien sont-ils ? » Qu'importe le chiffre que la brune lui balancerait, le doute resterait bien présent, mais doucement il envisageait un plan dans sa tête. Ils partiraient à deux ou trois en plus de cette grande-gueule afin de repérer le coin dont elle parlait, s'assurer qu'elle ne le racontait pas des cracks pour simplement sauver sa peau, et ils reviendraient pour établir un plan plus concret. S'ils ne revenaient pas avant la nuit tombée... ceux restés ici n'auraient qu'à fuir, encore, au cas où.


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Victoria L. Raven
American Dream
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 650
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Who you selling for   Mar 21 Nov 2017 - 16:15
La tique rousse avait fini de se chamailler et revenait mettre son grain de sel avec une question stupide. Si c’était pas un plan foireux ? Bah soit non et elle dirait « non », soit oui et elle dirait « non ». Quant à ses preuves, elle s’attendait à quoi ? Des photos HD ? Un site en ligne pour passer commande ? Un catalogue d’étrenne ? Victoria ne prit même pas la peine de répondre ; elle leva les yeux au ciel dans un bref éclat de rire qui souffla par le nez. Au moins, son patron était un peu plus pertinent. « Combien », ça c’était une bonne information. Elle aurait bien tenté de négocier cette réponse contre encore de l’eau, ou quelque chose à manger, mais craignait de n’abuser de la patience de ces agréables personnes. Même si elle avait touché un point sensible, elle souhaitait idéalement ne pas mourir.

- Quand j’y étais, ils étaient une trentaine, lâcha-t-elle de sa voix trainante, des bouseux, des paysans surtout, assez limités intellectuellement, là c’était le jugement personnel qui parlait, j’ai pu leur casser les couilles seule pendant un moment. Alors à plusieurs…

Elle haussa les épaules. C’était le nouvel instant tendu, parce que c’était un coup de poker. Même s’ils en avaient l’air avec leurs grimaces de constipés, ces gens n’étaient peut-être pas des pilleurs. Peut-être même qu’ils étaient de ces abrutis manichéens qui se disaient « détester les voleurs » en les mettant stupidement tous dans le même sac. Pourtant, il y avait au moins deux types de « pilleurs » : ceux avec de l’ambition et les cons qui n’en avaient pas. La pigiste renifla et se frotta le nez avant de poursuivre :

- Désolé, j’ai pas pensé à prendre de photo en partant ni à emporter leur carte de visite, petit sourire moqueur en fixant la jeune femme, j’vous l’ai dit, c’est pas loin. Au pire, vous perdez une demi-journée et j’meurs, pas vrai ? Ça m’semble honnête pour la perspective de ronger aut’chose que vos ongles.

C’était bien tout ce qu’elle leur donnerait. La localisation ? Queue dalle, ils verraient bien une fois en voiture. C’était la base si elle ne voulait pas se faire descendre en court de route en leur ayant donné ce qu’ils voulaient. Certes, ses arguments étaient maigres, elle était seule contre tous, mais c’était sa parole contre rien du tout. Alors à prendre ou à laisser. Ils n’auraient rien d’autre que leurs couilles pour avoir le cran d’aller vérifier le filon.


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Morgan R. Cole
bras droit | American Dream
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: couteau de cuisine japonais - Browning 9mm - Glock 17 Gen4. - Des fléchettes pro en métal
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/10/2016
Messages : 8212
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Who you selling for   Mar 21 Nov 2017 - 21:07
La connasse avait de la chance que Zack soit là, sinon elle aurait fermé sa putain de grande gueule depuis un moment. Elle inspira profondément pour calmer ces pulsions violentes qui surgissaient de plus en plus fortement en elle. Elle avait envie de lui péter la tronche, lui arracher la langue, l'énucléer, lui coudre sa putain de bouche de merdeuse. Elle soupira longuement. Rester calme, ignorer ses manières de pétasses qui sait tout mieux que tout le monde. Bordel que ça l'énervait ce genre de personne et d'attitude. Putain qu'elle avait envie de lui clouer le bec, de la faire taire à vie.
Elle ne l'appréciait et la voir lui renvoyait quelque chose de mauvais, cette pétasse une verrue ambulante de la société. De plus elle lui en foutrait des regard moqueurs à celle là. Bordel, elle avait envie d'agir sauvagement, se ruer sur elle, la tabasser, et la mordre à sang. Pourquoi la mordre, parce que ça lui passerait les nerfs tout simplement. Elle ne pouvait hurler, ne désirait plus hurler. Un cri avait déjà dépassé ses lèvres il y a plusieurs semaines et depuis et même avant elle n'avait jamais hurlé de rage ainsi. Mais cette pute lui donner envie de crier et de la bouffer.
Peut-être qu'elle perdait la boule à penser ainsi, mais c'était physique et psychique, elle pouvait pas l'encadrer.

Laissant l'aîné poser une question, tout en le regardant et sachant pertinemment ce qu'il allait faire, elle n'allait pas aimer ça du tout. Elle savait où il allait en venir, et il s'en fouterait bien de son avis, de son pressentiment vis à vis de celle là. Ca l'agaçait, et la foutait encore plus en colère. Mais elle ne dirait rien, pas pour l'instant. Elle lui dirait ce qu'elle pense franchement plus tard. Et tant pis si ça gueule de nouveau, à moins qu'elle ne lui pique une crise quand ils seraient tous les deux en sortie pour aller chercher des trucs et des machins.
Rongeant son frein, elle les laissa causer, et mémorisa les informations que la putain donnait. Puis à la phrase vacharde qu'on lui jeta et à ce sourire moqueur, elle serra les dents, et les poings. Bordel elle allait lui foutre un pain dans la gueule. Prenant cependant sur elle, Morgan ne cessait de darder un regard glacial sur la brune.

"c'est dommage, t'aurais peut-être du y penser. ne serait-ce qu'une carte du coin ou une liste de leur ressources."

Elle voulait la jouer comme ça, soit. Morgan lui avait donc répondu avec une certaine désinvolture, flirtant étroitement avec l'ironie.
Ca ne passait clairement pas et si Zack l'acceptait parmi eux, il était très clair qu'elle le vivrait mal. La rousse voulait bien faire des efforts mais il ne fallait pas non plus exagérer et cette nana là était une plaie, elle le sentait.


Rock'n'roll is dead
Just like mama said. I'm not good at making friend. Out tryna find the American dream.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Victoria L. Raven
American Dream
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: 1 flingue, 1 piolet, 1 couteau militaire, 1 canif dans la chaussure
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/10/2017
Messages : 650
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Who you selling for   Mer 22 Nov 2017 - 10:06
Victoria cessa de ricaner alors que la rouquine prenait la parole à la place de son chef. Est-ce que c’était une blague ou… à bah non. Elle était sérieuse en plus. Voilà exactement pourquoi il ne fallait pas laisser les enfants entrer à la table des négociations : ils disaient des conneries. Elle poussa un soupir, piquant du nez vers ses pieds pour secouer la tête d’un air dubitatif. Ça commençait à devenir long là : qu’ils la tuent, qu’ils la croient, mais qu’ils fassent quelque chose. On dirait ces clampins qui hésitaient trois plombes à l’épicerie pour savoir s’ils prenaient le biscuit au gingembre ou le gâteau à la carotte.

- Une liste de leurs ressources, mais oui. J’aurais dû faire ça sur un p’tit bout d’papier des fois que j’rencontre des gens qui ont oublié de faire leurs courses. Y’a écrit walmart.com sur mon front aussi ? A défaut de pouvoir ouvertement la traiter d’idiote, ce serait mal vue dans les affaires, elle eut une petite moue infantilisante avant d’ajouter : et une carte ? Vraiment ? S’vous plait, vous pouvez m’trouver… énervante, vulgaire, menteuse, sexy, elle recouvrit son sourire insolent, mais pas stupide. C’est moi la carte. Donc hey, on peut passer la journée à s’demander pourquoi j’ai pas emporté le snapchat des mecs qui ont les ressources, ou bien on peut y aller, elle écarta les bras pour se désigner elle-même, y’a que ma parole là-dessus. Et pour c’que ça vaut, j’étais pigiste, j’sais r’connaître une bonne info quand j’en vois une.

Restait à savoir s’ils avaient les couilles de tenter leur chance ou pas. Victoria se doutait qu’à leur place, ça ne devait pas être évident : ça pourrait être un piège, elle pourrait être là simplement pour les attirer dans les griffes de quelqu’un d’autre. De la même manière qu’ils pourraient profiter d’elle, piller les glandus de Newcastle et la laisser pour morte ensuite. C’était un risque à prendre, elle se découperait bien une porte de sortie plus tard. Et s’ils ne voulaient rien entendre et l’assassiner sur le champ ? Et bien elle n’était pas croyante mais il fallait croire que son heure était venue. Ça voudrait dire qu’elle était condamnée au moment où elle avait été aperçue dans cette rue de malheur, alors… au moins elle partirait avec la satisfaction qu’ils passaient à côté de quelque chose. Et en leur faisant un doigt bien sûr, pour le principe.


I'll be your jinx
I am not your savior : get off your bended knee. You've fallen out of favor ; turned your back on what you believe. Yeah, you'll fall into a curse ♫ I am not your savior, I'm your Anti-Christ. Taking from your insides to fall into a curse.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Who you selling for   
Revenir en haut Aller en bas  
- Who you selling for -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Mark Selling Vs Big Show
» Life is pain. Anyone who tells you differently is selling something. (Wayne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: