The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- In Hell I'll Be In Good Company -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2085
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: In Hell I'll Be In Good Company   Lun 30 Oct 2017 - 11:01
Donovan se montra conciliant et ne lui posa aucune question sur la sortie qu’il envisageait de faire. Stan hocha la tête. Il interprétait ça comme une marque de confiance. Qu’il n’avait pas volée bien sûr ! Ça lui allait très bien comme ça. Ils pourraient mener à bien leur mission secrète – celle de Lawrence – en même temps que l’officielle. Le jeune homme alla donc se positionner sur l’un des créneaux. Il nota les noms d’Eddie et Davis avec lui. Il causerait plus tard avec son colocataire de ce qu’ils pourraient précisément faire.

En même temps, le tatoué lui donnait son ressenti sur ses nouvelles attributions. Tout le taff que ça impliquait. Visiblement, ça lui cassait un peu les bonbons et Stan ne réussit pas réellement à comprendre s’il était au final satisfait de cette nomination. Il vint s’assoir près du brun, et cala sa cheville droite sur sa cuisse opposé.

- C’est Chambers qui t’a nommé, non ? Demanda le plus jeune, en passant sa main dans sa barbe naissante. Il n’avait pas eu les détails de cette promotion, mais vu la hiérarchie du camp, il n’imaginait pas que ce soit autrement. Il t’a laissé la possibilité de refuser, j’imagine. Ce qu’il voulait dire, c’était que personne n’avait non plus obligé Donnie à accepter. Si les responsabilités étaient trop lourdes et les conditions trop exigeantes. Encore qu’il n’était pas sûr que le trentenaire ait vraiment pensé jusque-là. Très honnêtement, peu d’entre eux auraient pu refuser ça. Stanley comprenait. Tu le vois souvent Chambers d’ailleurs ? Je me suis toujours demandé à quel point il était présent dans la gestion globale. De notre côté, ou dans les labos. T’as des directives particulières ou tu fais un peu comme tu le sens ?

Depuis quelques jours, une autre théorie avait germé dans l’esprit du jeune militaire. Celle selon laquelle le sénateur avait choisi Donovan non pas parce qu’il était le meilleur leader possible des forces armées du groupe, mais parce qu’il pourrait être au contraire un bon pion. Un type loyal et courageux, mais pas une lumière, qui appliquerait un peu docilement les ordres venant d’en haut. De toute évidence, Lawrence ne correspondait pas du tout au profil. Ce type avait un melon pas possible ! Alec non plus en réalité… mais peut-être que Chambers avait sauté sur l’occasion pour modeler davantage la sécurité comme il l’entendait. Stan lorgna vers son supérieur. Il était à des milliers de kilomètres de se douter ce qui se tramait réellement dans les hautes sphères des Remnants.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Donovan C. Floyd
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington M24 SWS, Beretta M9 et couteau de combat
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 30/05/2017
Messages : 763
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: In Hell I'll Be In Good Company   Sam 4 Nov 2017 - 10:08
Stan finit par le rejoindre à la table où il s’était installé. Donovan le suivit du regard, haussant les épaules à sa question. « J’aurais pu dire non, mais qui est-ce qu’il serait allé chercher pour remplacer Alec ? Toi ? » La pique était facile, aussi Donnie arbora un sourire fier de sa vanne pourrie avant de reprendre plus sérieusement. « C’est pas parce que j’apprécie pas le poste que je le trouve pas logique, c’est une question d’ancienneté, et que malgré tout, les gars me font confiance. » Ses chevilles allaient parfaitement bien. Le tatoué était un abruti fini, mais il était plutôt lucide sur certains points comme par exemple le fait qu’il avait le respect de ses hommes même si ces derniers avaient pour certains mal pris sa nomination. « Si ça me gave trop ou que quelqu’un essaie de me poignarder dans le dos, je lâcherai l’affaire. »

La question suivante du plus jeune le poussa à la réflexion quelques instants. Personne sur l’île n’était au courant de ce qui se tramait réellement à la tête du gouvernement local. Chambers n’était qu’un faible manipulé par sa femme et le scientifique fou de l’île. Triste réalité, et en même temps plutôt réconfortante car les personnes qui prenaient les décisions avaient la carrure pour, même lui. « Je le vois plus souvent que sa femme en tout cas si tu veux mon avis … Je préfèrerais voir la first lady. » Ce premier mensonge lui permit de noyer en partie le poisson mais Stan était curieux. On pouvait pas lui en vouloir, ça faisait de lui un survivant aussi contrairement à tous ces moutons qui étaient morts dans les premiers jours.

« Il garde un œil sur tout mais il laisse plutôt chacun gérer à sa guise. Lawrence fait ce qu’il veut avec sa science et moi je fais ce que je veux avec vous. Tant que ça ne nuit pas au bon fonctionnement du camp je suppose que le Sénateur s’en fout un peu. C’est lui qui récolte les lauriers mais bon, c’est un politicard comme les autres. » Ouh le beau mensonge qu’il est vilain. Donovan était plutôt de nature honnête et il y a déjà deux personnes qu’il appréciait à qui il devait cacher tout ça.  

Récupérant son paquet de clopes dans la poche de sa veste, Donnie s’alluma sa première cigarette depuis plusieurs heures. Ce n’était pas qu’il avait décidé d’arrêter mais il fallait bien économiser, les réserves n’étaient plus illimitées. Soufflant la fumée dans la direction du plus jeune, le tatoué reprit.
« A ma place t’aurais fait quoi ? T’aurais dit non ? » Il était curieux de savoir comment aurait réagi Stan, ou tout autre de ses collègues qui avaient été des petits cons après sa nomination.


We Are Monsters
We never shoot to stun, we're kings of the killing. We're out for blood, we'll take them one by one C by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2085
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: In Hell I'll Be In Good Company   Mar 7 Nov 2017 - 17:24
Stan ne répondit pas à Donovan quand il eut la prétention d’affirmer être l’unique candidat possible pour remplacer Alec. Vraiment ? Ce n’était pas un nom mais dix, voire même bien davantage que le plus jeune aurait pu donner pour des prétendants à ce rôle. Et il ne se mettait pas dans cette liste. Certains plus hauts gradés chez les militaires purs et durs, et d’autres bons éléments qui venaient d’Academi aussi. Plus jeunes peut-être, mais certainement plus futés. Le garçon se tut, car ce n’était pas le conflit qu’il était venu chercher en discutant avec Donnie. Il n’en pensait pas moins pour autant et plissa les yeux peu convaincu.

- Elle a l’air tellement coincée, réagit Stanley, se déridant un peu quand le tatoué déconna sur la pimbêche de Chambers. Tu sens qu’elle voudrait avoir de l’importance, mais la pauvre, elle sert juste à rien ! Boutade bien machiste et complètement à côté de la plaque. Il rigola, n’appréciant guère la femme. Qu’il ne connaissait pas DU TOUT évidemment, mais ça ne l’arrêtait pas.

En tout cas Donovan détruisit la théorie du plus jeune, selon laquelle le rouquin qui leur faisait office de leader jouait au marionnettiste. Stanley afficha un air vaguement déçu, même si le sénateur gardait visiblement le contrôle. Il avait une haute estime du bonhomme. Ils aimaient ses idées – qui n’étaient pas ses idées – et ses prises de position. Il appréciait aussi sa qualité d’orateur et son charisme.

- J’l’aime assez, avoua-t-il d’ailleurs, sans arrière-pensée. On a une belle dynamique depuis quelques temps, il va de l’avant. Même si certains aspects étaient pour lui à reprendre, mais rien n’était parfait du premier coup. Puis il arrive à souder, à entrainer les gens avec lui, et ça, c’est pas donné à tout le monde ! N’était pas politicien qui voulait après tout et savoir embobiner était un métier. Il haussa les épaules, tout en jetant un regard en coin vers Donovan qui s’allumait une cigarette. Même s’il nous dit simplement ce qu’on veut entendre, sûrement, t’as raison !

En tant que chef de la sécurité, Donnie devait maintenant vraiment s’en rendre compte. Ce dernier lui demanda d'ailleurs très sérieusement ce que son collègue aurait fait à sa place. Stan le dévisagea un instant avant de répondre.

- Honnêtement ? Demanda-t-il pour gagner du temps. Oui, trancha-t-il alors, au risque de le froisser. Si je me pensais pas le plus compétent, j’aurais refusé. S’il s’était appelé Mr Floyd donc. Ou si on lui avait demandé personnellement à lui, Mr Maverick. Il se savait encore trop jeune, il manquait d’expérience sur le terrain. Même s’il pensait avoir plus d’idées que ses collègues réunis. Il soutint le regard de Donovan une seconde, avant de soupirer. Mais j’risquais pas d’être à ta place, pas vrai ! Ajouta-t-il dans un sourire en demi-teinte.


« La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie. »
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Donovan C. Floyd
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington M24 SWS, Beretta M9 et couteau de combat
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 30/05/2017
Messages : 763
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: In Hell I'll Be In Good Company   Jeu 9 Nov 2017 - 21:57
Chambers avait l’air d’être une nana coincée. Donovan esquissa un sourire, c’était pas entièrement faux, même en sachant ce qu’il savait lui, le militaire lui trouvait un côté coincé. Mais le genre coincé qu’on aimerait décoincer. « Attends elle sert au moins à organiser des réceptions et compagnie, elle maintient … l’ordre social des choses à sa manière. » Si elle l’entendait, la first lady le remettrait sans doute à sa place, mais Donnie tentait de maintenir l’illusion, plus longtemps les habitants du camp, civils et militaires confondus, croiraient au pouvoir du sénateur, plus longtemps le calme durerait.

En parlant du sénateur, Stan semblait apprécier le bonhomme. C’était quelque part une déception pour le tatoué. Le plus jeune était loin d’être con, alors pourquoi appréciait-il cet homme-là qui n’était qu’une couille molle ? Même sans connaître leur arrangement, Donovan n’avait jamais porté le politicard dans son cœur, mais sans doute parce qu’il le voyait trop comme ce type bien en sécurité derrière son bureau pendant que les autres se cassaient le cul pour survivre.
« Ouais il gère bien son affaire malgré tout. » Il allait pas le contredire, en apparence Chambers était un leader né.

« Evidemment que j’ai raison. » Le tatoué tira une bouffée de nicotine sur sa cigarette, affalé contre le dossier de sa chaise avant de poser LA question à Stan. Non, pas savoir s’il avait conclu avec telle ou telle fille, mais plutôt de savoir ce qu’il aurait fait à sa place. Il aurait dit non ? Vraiment. C’était encore une belle perche tendue. « Mais c’est ça le truc Stan, j’pense que je suis parfaitement compétent pour le rôle. Mais entre avoir les capacités de faire quelque chose, et le faire … » C’était une réflexion différente, un mode de vie même. Donovan était fier, c’était certain, mais il avait confiance en ses capacités donc la décision des survivants du duo de tête ne l’étonnait pas.

Mais tout ça était sans doute plus difficile à accepter pour Stan.
« Qui sait, si je viens à passer l’arme à gauche, peut-être tu pourrais être à ma place. » Il le souhaitait pas, pas dans l’immédiat même si comme tout le monde, ses jours étaient comptés. Mais le tatoué avait malgré tout confiance en son cadet pour prendre la suite si nécessaire, tout comme il avait confiance en lui pour l’épauler sur diverses missions, pour entrainer les civils qui voulaient se démerder.

« Bon allez, au lieu de parler là t’as pas des trucs à faire … » Avec un air faussement supérieur, Donovan fit mine de congédier le plus jeune pour reprendre sa lecture. C’était sa pause, son moment entre deux discussions houleuses avec des collègues mécontents, trois prises de tête sur les stocks et les tours de garde. Bref, c’était un peu de calme dans son nouveau quotidien. « Tu fais du bon boulot Stan. » Il avait sans doute pas besoin qu’on lui dise, mais après tout maintenant c’était le rôle de Donnie de s’assurer que les gars gardaient la motivation.


We Are Monsters
We never shoot to stun, we're kings of the killing. We're out for blood, we'll take them one by one C by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2085
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: In Hell I'll Be In Good Company   Ven 10 Nov 2017 - 11:27
Depuis cette entrevue, Stan avait décidé de laisser vraiment sa chance à son nouveau supérieur. Il l’attendait au tournant, mais après tout, Donovan semblait confiant. Puis il fallait reconnaitre que jusqu’ici, il n’avait rien eu à lui reprocher ! Il attendait donc de voir et se retenait encore de critiquer sur des préjugés. Ainsi leur relation s’était aussi améliorée, pour redevenir proche de celle qu’ils avaient jadis. Si ce n’était que le tatoué se montrait plus discret depuis quelques temps. Nous étions courant septembre.

Ce jour-là, Stanley était d’humeur maussade. Il râla contre le poids du macchabée qu’il venait d’achever et essayait de remonter sur la plage avec Donnie. Ils étaient en poste de guet ensemble, sur la partie nord de l’île, face à la baie. L’engin était plein de flotte et pesait bien ses 100 kilos.

- Putain ! Pesta-t-il peut-être pour la dixième fois. Ils parvinrent finalement à poser le cadavre près de la maison qui faisait office de tour de surveillance. Ils l’évacueraient plus tard. Ses fringues avaient été salement dégueulassées au passage. Il en rajouta une couche. Rah ! Nan mais y a des jours, faudrait mieux pas sortir du lit !

Il se lava les mains puis attrapa un chewing-gum mentholé dans la poche de son pantalon et le fourra dans sa bouche. Pour virer cette sale odeur et essayer de se détendre un peu.

- Désolé, j’suis un peu sur les nerfs aujourd’hui, commenta-t-il à son collègue. Ce dernier le connaissait suffisamment pour savoir que Stan avait ses bons et ses mauvais jours. Lors de ces derniers, il ne fallait pas toujours chercher. Il pourrissait la vie de tout le monde avec ses jérémiades. Ils retournèrent prendre officiellement leur poste, après cet intermède. Le plus jeune précisa : j’ai décidé de larguer ma nana…

Il jeta un regard vers Donovan. La relation de Stanley avec Paige n’était pas passée inaperçue, même si le couple n’avait pas été des plus démonstratifs. Ça n’avait jamais été l’amour fou, il fallait le dire. Et pour cause : ils ne se fréquentaient même pas depuis un mois que le garçon était bien décidé à jeter l’éponge. Parfois ça ne collait simplement pas. Il avait prévu de lui en parler le soir-même et oui ça le rendait irritable. Il détestait l’échec.

- Ça fait quelques temps qu’on t’entend plus parler à tout va de ta Béa non plus, remarqua-t-il au passage. Non seulement Donovan ne l’évoquait plus à chaque phrase, comme ça avait été le cas les premières semaines de leur relation, mais s’il y réfléchissait, Stan ne les avait pas vus ensemble non plus depuis quelques temps. Vous êtes toujours ensemble ? Demanda-t-il ainsi sans pincette.

Il n’était pas du genre à passer par quatre chemins pour obtenir des réponses.


« La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie. »
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Donovan C. Floyd
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Remington M24 SWS, Beretta M9 et couteau de combat
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 30/05/2017
Messages : 763
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: In Hell I'll Be In Good Company   Lun 13 Nov 2017 - 8:47
Une mauvaise nouvelle n’arrivait jamais seule, et après la mort d’Alec et sa nomination en tant que responsable des corps armés de l’île, Donovan avait appris de la mexicaine qu’elle était enceinte. Panique à bord, cris, larmes, bref c’était la pire nouvelle qu’elle pouvait lui apprendre et le tatoué s’était barré. Comme un lâche. Il en était pas fier, et c’était sans doute parce qu’il s’en voulait à mort qu’il était insupportable avec tout le monde, notamment ses collègues. Ce jour-là, c’était Stan qui avait la malchance de bosser avec lui. Les deux étaient en train de nettoyer quelques cadavres sur la plage, la clope au bec, Donnie ne parlait pas énormément. Ni pour donner des ordres, ni pour se foutre de lui alors qu’il galérait.

« Ouais j’te comprends » souffla-t-il à voix basse à la remarque du plus jeune avant de tirer une grosse bouffée de nicotine, recrachant la fumée en face de lui sans se préoccuper de savoir s’il emmerdait quelqu’un en faisant cela, comme d’habitude quoi. Donnie arqua un sourcil aux excuses de Stan, prêt à lui dire qu’il s’en foutait et que c’était pas son problème parce que réellement, il n’avait pas remarqué plus de mauvais caractère que d’habitude et qu’il se fichait de connaître la raison. Il avait assez de problème. Mais Stan parla avant que le tatoué puisse lui dire le fond de sa pensée. « Quoi ? Paige, là ? Avec les … » compléta le militaire en mimant la poitrine de la fille qu’ils avaient tous les deux sauvés.

A la limite, ce sujet aurait pu l’intéresser, pourquoi se débarrasser d’une nana aussi bien foutue ? Le monde était déjà tombé en ruines, autant profiter de ce qu’il avait encore à offrir. Mais non, Stan eut la brillante idée de le questionner sur la plus belle fille de l’île.
« Non. » La réponse était brève, et Donnie n’avait pas vraiment envie de s’étaler sur le pourquoi. « Pourquoi ça n’a pas marché avec Paige ? » demanda-t-il en espérant noyer le poisson.

Le tatoué se trouva à fumer sa clope plus nerveusement, l’évocation de Beatriz avait suffi à faire remonter leur dernière discussion dans son esprit. Et encore une fois il avait envie de frapper quelqu’un. C’était dommage parce qu’il y avait plus de cadavre à démonter et que Stan ne méritait cette fois-ci pas qu’il lui colle un pain dans les dents. La vérité c’était que Donovan était un abruti, un connard de première et qu’il en avait encore faire la démonstration avec Beatriz, c’était qu’un juste retour des choses qu’il l’ait finalement perdue. Alors forcément, il avait pas envie de s’appesantir sur le sujet.


We Are Monsters
We never shoot to stun, we're kings of the killing. We're out for blood, we'll take them one by one C by anaëlle.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 2085
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: In Hell I'll Be In Good Company   Lun 13 Nov 2017 - 18:24
Stan avait acquiescé à la description hautement fidèle de la jolie Paige. Il pinça les lèvres. Quel gâchis, n’est-ce pas ? Mais le garçon n’était pas un type fait pour les histoires sans lendemain. Il aimait le frisson. Et avec elle, il n’y avait rien de ça. Même son corps et les plaisirs qui auraient dû s’y associer n’étaient pas à la hauteur. Il se contenta de faire un nouvel hochement de tête entendu, quand Donovan avoua dans un mot tranchant que sa relation avec Beatriz était aussi dans les choux.

- Ça accroche pas, confessa-t-il à l’autre, en guise d’état des lieux initial. C’est même pas une question d’être un peu amoureux ou pas. Il ne l’était pas, c’était certain. Elle est adorable, super mignonne mais… Il soupira et plissa les yeux dans une légère grimace. J’m’emmerde un peu !

C’était dit ! Il était inutile d’aller chercher vraiment plus loin. La brune n’était pas faite pour lui. Et inversement ! Ils avaient voulu y croire, parce qu’avoir quelqu’un comblait certains manques évidents. Sur bien des plans.

- Même au lit, c’est pas ça, si tu veux bien l’croire ! Ajouta-t-il sur le ton de la confidence. Et c’était important tout de même ! Il soupira. Il l’aurait volontiers blâmée, mais se doutait qu’il n’était pas non plus l’amant idéal pour la jeune femme. Trop pressant certainement. Il soupira. Cette histoire le saoulait parce qu’elle le décevait. Tout en mâchant toujours son chewing-gum, il étira les lèvres dans une moue dépitée. T’sais… le décalage commence à être chaud avec les filles qui ont passé trop d’temps dehors, affirma-t-il en faisant un mouvement vers la mer et le lointain. Le monde dans sa globalité. Elles ont vécu des trucs, elles sont… flippées…

Ils pouvaient, eux, mâles fortement préservés de tout ce merdier, essayer de comprendre. Mais ils ne comprendraient jamais. Plus les semaines et les mois passeraient et plus les chances qu’ils auraient de se rencontrer des minettes venues de l’extérieur faites pour eux s’amenuisaient. Ils étaient peut-être condamnés à finir leurs jours seuls. Ou bien avec une des filles qui vivaient déjà ici ! Hihi

- Putain, ça m’manque tellement de vibrer pour de vrai ! S’exclama-t-il avec le cœur. Il ne demandait même pas la passion telle qu’il l’avait connue avec Sherry. Un joli flirt en harmonie pourrait lui suffire. Ça m’gave que Paige soit… Paige ! Le garçon soupira de nouveau, avant de jeter un regard vers Donnie. Tu veux parler d’Beatriz ? Le tatoué avait vibré, alors qu’est-ce qui c’était passé ? C’est mort mort ? Médire sur l’dos des gens, parfois ça fait du bien, hésite pas. Je sais de quoi j’parle ! Il fit un sourire complice. Tant pis pour la mauvaise foi !

Il ne le forcerait pourtant pas. Mais ils étaient dans le même panier aujourd’hui. Du moins, c’était ce que Stan croyait.


« La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie. »
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: In Hell I'll Be In Good Company   
Revenir en haut Aller en bas  
- In Hell I'll Be In Good Company -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» No road is long with good company. - Neal
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» Canadian company to explore for gold in Haiti
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: