The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-18%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la barre de son TV Bose Solo 5
139 € 169 €
Voir le deal

Partagez
- If you push on me, i'm gonna push back harder. -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: If you push on me, i'm gonna push back harder.    If you push on me, i'm gonna push back harder.  EmptySam 30 Sep 2017 - 23:27

Cuisine du ranch
5 octobre 2017, aux alentours de midi.


V
oilà plus d'une semaine qu'Ellora faisait profil bas. Si la demande inattendue de Nolan lui avait redonné le sourire, il n'en restait pas moins que, en public, elle redoutait toujours autant de se retrouver confrontée aux autres membres du ranch. Plus encore à ceux qui l'avaient vue perdre tous ses moyens pendant sa toute première sortie depuis qu'elle était arrivée à Issaquah, alors qu'un groupe de rôdeurs se trouvait entre eux et les anciens membres d'Emerald Freedom. Depuis ce jour, elle avait souvent repensé aux remarques de Carmen et à la réaction de Nolan, et elle ne cessait de se dire à quel point elle avait pu être pathétique. Ce sentiment de honte ne l'avait plus vraiment quittée depuis, et elle ne savait que faire pour rattraper le coup. Il était temps qu'elle fasse ses preuves, elle le savait bien. Carmen elle-même le lui avait bien fait comprendre. Mais il n'y avait à ses yeux absolument aucun moyen d'y parvenir. Ellora était inutile, et incapable. Voilà tout. Pour autant, il lui fallait bien affronter le regard des autres et se mêler au reste de leur groupe, ne serait-ce que pour les tâches ménagères et pour les repas, histoire de faire bonne figure. Avec le temps, elle espérait que sa culpabilité s'amenuise, et qu'ainsi elle n'ait plus à craindre l'avis des gens sur ses erreurs, ou tout simplement sur elle-même. Pour le moment, elle devait faire avec.

Après avoir passé une bonne partie de la matinée à s'occuper de sa jument, Ellora était rentrée se changer après s'être donné un petit coup de propreté, et tandis qu'il était presque midi, elle quitta bien vite sa chambre pour regagner le rez-de-chaussée, dans l'idée de rejoindre la cuisine. Nolan n'était pas avec elle. Malade depuis plusieurs jours, il était sans doute parti faire sa visite de contrôle à l'infirmerie. Elle hésita un instant à aller le voir, mais elle ne voulait pas déranger Caroline dans son travail - elle aurait tout le temps de le voir un peu plus tard. Néanmoins, Ellora aurait mille fois préféré qu'il l'accompagne, de sorte qu'ils puissent prendre leur repas ensemble. Dire qu'elle avait véritablement faim serait mentir. En effet, Ellora avait encore bien du mal à recommencer à manger normalement, et ce malgré tous les efforts de son fiancé. La jeune femme gardait encore des traces des longs mois où elle vivait seule. Ne serait-ce que d'un point de vue alimentaire, alors qu'elle ne mangeait presque rien à l'extérieur, il lui était donc à présent bien difficile de se plier aux trois repas règlementaires par jour, indispensables pour qu'elle se reprenne. Mais elle se forçait. Et petit à petit elle se remplumait un peu.

Traversant la pièce commune sans réellement faire attention à qui s'y trouvait, Ellora entra par la suite dans la cuisine, où quelques personnes prenaient déjà leur déjeuner. « Bonjour », lança-t-elle avec un sourire timide, à l'attention des personnes présentes dans la pièce. « Vous allez bien j'espère ? ». C'était plus de la politesse qu'autre chose. Surtout qu'Ellora était bien décidée à faire le plus vite possible. Plus vite elle aurait mangé, et plus vite elle pourrait poursuivre le cours de sa journée. En fin de compte, les heures des repas étaient plus synonymes de corvées qu'autre chose. Se dirigeant immédiatement vers l'un des placards, elle attrapa une portion de viande séchée - les protéines étant indispensables pour qu'elle arrive à se reprendre plus vite - qu'elle déposa sur le plan de travail de l'îlot central. Il serait sans doute plus judicieux d'ajouter avec ça au moins le quart d'une boîte de conserve, ou une petite poignée de riz, de sorte qu'elle puisse réellement espérer reprendre du poids plus vite. Mais bien qu'elle mangeait peu, c'était déjà énorme pour elle.

Assise sur l'une des chaises de bar présentes dans la pièce, après s'être servi un verre d'eau, la jeune femme avait donc commencé à grignoter ce petit bout de viande séchée qui lui servirait de repas. Quoi que pas très décidée au départ, il ne lui fallut finalement pas plus de cinq petites minutes pour tout manger. Quelques gorgées d'eau furent nécessaires pour faire passer le goût, puis elle se leva et partit en direction d'un autre placard, là où du lait en poudre protéiné était entreposé. Loin d'Ellora l'idée de piocher dans les réserves des futures mamans et des enfants présents au ranch, Nolan lui en avait rapporté quelques boîtes. Un verre par repas l'aidait à se requinquer d'autant plus vite. Mettant la bonne dose de lait en poudre dans son verre, elle rangea par la suite la boite et entreprit de touiller, après avoir rajouter de l'eau. Mais sa maladresse faisant une nouvelle fois parler d'elle, un mouvement mal contrôlé de la jeune femme fit tomber le verre sur le plan de travail, dont le contenu se reversa, au sol bien sûr, mais surtout sur la personne qui était juste à côté. Gin se trouvait à côté d'elle. Evidemment, elle ne s'en était pas rendue compte plus tôt, tant Ellora préférait mettre toute son énergie pour se faire oublier des autres. « Oh... ». Portant une main à sa bouche, Ellora écarquilla les yeux. « Je suis... désolée... oh non... ». Confuse, gênée, voire complètement paniquée, elle ne su tout à fait comment réagir. A plus forte raison, sans doute, car elle connaissait le tempérament de la jeune femme. « Je suis navrée, vraiment je ne voulais pas... mille excuses, Gin... ». Elle aurait pu continuer ainsi, à se confondre en excuses pendant plusieurs minutes, mais au contraire, elle entreprit bien vite de nettoyer le plan de travail, trop honteuse de ce qui venait de se produire.


Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: If you push on me, i'm gonna push back harder.    If you push on me, i'm gonna push back harder.  EmptyDim 1 Oct 2017 - 18:04
Un nouveau groupe de gens s’est installé à Issaquah Ranch, rendant la blonde plus que curieuse à leur sujet. Mais elle gardait ses distances pour le moment, Dean accaparait pas mal de son temps. Avec lui, elle apprenait à connaitre les gens qui vivaient ici. Elle se servait de sa sociabilité pour se lier, elle aussi. Elle y arrivait grâce à lui et pour lui. Et peu à peu, elle s’autorisait à faire tomber quelques barrières. Elle s’intéressait à Elena, qui l’avait accompagné dans leur première sortie avec Dean, pour le Ranch. Cette femme-là, elle la sentait bien. Jefferson, qui l’avait surpris à s’entrainer au tir loin de la zone d’entrainement. Aucune des personnes qu’elle avait croisée ici n’était le monstre qu’elle s’imaginait trouver au sein d’un groupe aussi nombreux et soudé que celui d’Issaquah Ranch. Elle pouvait le faire, c’était en Dean qu’elle puisait la force de s’ouvrir aux autres. D’essayer d’être vraie. Parce qu’ici, la tricherie et les mensonges seraient durement payés. Son mode de fonctionnement dans sa vie passée lui serait plus néfaste qu’autre chose. Difficile pour la blonde qui trouvait les relations aux autres surfaites de se laisser aller à être elle-même. C’était parfois à double-tranchant.

Elle avait laissé chipoter dehors, elle avait faim, il fallait qu’elle mange. Elle en profitait pour lui prouver qu’elle pouvait gérer seule ses relations aux autres. Elle entra dans la cuisine où d’autres se servaient déjà, elle balaya la salle du regard, répondant au sourire d’une personne, un visage au hasard dans la pièce. Elle traversa la pièce comme elle le faisait toujours, comme si c’était chez elle et qu’elle avait tous les droits. Toute cette force, Guinevere l’utilisait pour irradié sa personne, refusant d’être invisible. Elle était là, elle prenait de la place. Ça déplaisait à certains, mais dans le fond, les gens du ranch semblaient comprendre qu’elle n’était pas aussi teigne qu’elle en avait l’air. Elle savait s’arrêter, plier et obéir aux ordres. C’était tout ce que les dirigeants exigeaient d’elle. Qu’elle ait besoin d’assurer sa présence partout où elle allait n’était que son problème à elle. Du moment que cela ne heurtait personne. Et au ranch, ils avaient eu vite fait de ne plus s’intéresser à l’attitude de la jeune femme. Ils avaient raison. Il valait toujours mieux l’ignorer que de la laisser vous faire réagir. Guinevere était une lionne, majestueuse, mais qui se transformait en un inoffensif chat sauvage si on ne se formalisait pas de son attitude.

Sans plus faire attention aux personnes présentes, Gin prit place près du bar avec un bol de céréales, un fruit et de l’eau. Ce n’était pas un repas frugal, mais ça l’était bien plus que ce qu’ils avaient pu trouver sur la route ces derniers mois avec Dean. Elle était en train de finir ses céréales et de croquer dans sa pomme quand un verre de … lait ? se renversa sur sa cuisse, la faisant sursautée tant elle était perdue dans ses pensées en attendant l’arrivée de Dean. La plupart des gens étaient sortis de la cuisine, et la blonde n’avait pas remarqué la présence – effacée – de la petite Ellora. Sans doute l’aurait-elle vue que la blonde aurait évité d’être dans son chemin. Non pas que la brunette l’impressionnait, du contraire, ses petits airs de vierge effarouchée l’agaçait au plus haut point. Cette fille était une victime, un oiseau pour le chat. Elle était arrivée dans un état si déplorable qu’elle avait passé énormément de temps à l’infirmerie à son arrivée. Elle était seule dehors, elle avait failli y laisser la vie. Et plutôt que de l’endurcir, cette expérience l’avait traumatisée au plus haut point. Aujourd’hui, elle passait son temps à raser les murs et se cacher derrière son compagnon Nolan, et derrière Carmen. Guinevere l’avait croisée une fois, la bousculant sans faire exprès. La brune s’était sauvée avant même que Gin’ ne puisse s’excuser. Elle avait cherché plusieurs fois à l’approcher, à être … sympa. Dean le lui avait demandé. Et la brune l’intriguait. Mais s’étant heurté un nombre incalculable de fois à une jeune femme complètement paniquée en face d’elle, Guinevere avait abandonné, l’évitant même. Dérangée en pleine réflexion, c’est un juron qui s’échappa des lèvres de la blonde alors qu’Ellora se confondait en excuses.

« Merde, putain ! Tu peux pas faire attention ?! » La brune était littéralement en panique. Déjà occupée à nettoyer les conneries qu’elle avait faites. Guinevere soupire. « Allez, laisse, c’est rien. »

Mais la brune n’écoutait pas, elle tremblait presque. Le regard de Gin’ se fit consternant. Elle n’allait leur servir à rien dans ce ranch, si elle continuait à s’écraser de la sorte. Elle voulut l’aider, mais Ellora sursauta comme si Gin’ était venue pour lui faire du mal. Bordel. Son esprit s’échauffait peu à peu. Elle jeta un coup d’œil autour d’elle, ne voyant personne prêt à intervenir. Il était temps que la brune lui montre de quoi elle était capable. Elle voulut arrêter la brune qui s’apprêtait à venir essuyé la cuisse de Gin’ complètement paniquée, mais la blonde ne réussit qu’à lui saisir le poignet. Le ton qu’elle employa ensuite était inutilement dédaigneux. Mais Gin’ avait une idée en tête.

« J’n’ai pas besoin que t’essuies mon jeans. Ne cherche pas à m’aider. Et arrête de couiner comme ça, j’vais pas te manger. Enfin peut-être. »

Elle lâcha la jeune fille en riant, mauvaise. Elle croqua dans sa pomme et la regarda avec suffisance.

« Tu devrais retourner te cacher derrière ton mec, t’embêterais moins de monde comme ça. Ma pauv’ fille. »

Elle commençait doucement. Insidieusement, elle ne mettrait pas très longtemps avant de céder à l’agacement que lui inspirait la jeune femme. Il allait falloir la pousser dans ses retranchements, pour voir ce qu’elle pouvait supporter. Mais pour une fois, Gin’ utilisa la ruse plutôt que la force brute pour venir la chercher. Il fallait la chauffer avant, pour la faire réagir efficacement. Lui rentrer dans le lard d’entrée de jeu ne risquait que de la faire s’effondrer en pleurant. Ce n’était pas le but recherché. Elle voulait chercher les tripes d’Ellora. Pour ça, Gin’ utilisait ses dons de manipulatrices pour l’amener au point précis, de basculement. Alors, Ellora aurait-elle le cran que Gin’ lui soupçonnait d’avoir ?
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: If you push on me, i'm gonna push back harder.    If you push on me, i'm gonna push back harder.  EmptyLun 2 Oct 2017 - 21:30

Cuisine du ranch
5 octobre 2017, aux alentours de midi.


D
écidément, Ellora avait fait un beau gâchis. Tant pis pour ce repas, elle se priverait de son verre de lait pour cette fois. S'affairant dès lors à réparer son erreur, la jeune femme entreprit d'éponger le plan de travail tout en se confondant en excuses auprès de Gin. Néanmoins, ses regrets ne semblèrent arranger en rien la situation ; plus encore, ils l'empiraient. Relevant la tête, Ellora la regarda un instant sans comprendre, tandis qu'elle se mettait à rire, laissant s'échapper de ses lèvres un ricanement bien peu encourageant. « Mais... de quoi est-ce que tu parles... ? ». Un peu perdue, elle la regardait sans véritablement comprendre. Plus intriguée qu'autre chose, elle en oublia sa gêne, et dévisagea Gin quelques instants, tout en attendant qu'elle se décide à poursuivre. Ellora insista. « Qu'est-ce que tu veux dire ? ». Sans doute n'aurait-elle pas dû donner prise aux paroles de Gin... Mais c'était plus fort qu'elle. Ellora souhaitait comprendre où elle voulait en venir, à plus forte raison car cette jeune femme ne semblait pas du tout l'apprécier. Et s'il était vrai que Gin n'appréciait en temps normal apparemment pas grand monde... sa manière de réagir était incompréhensible.

' Pauvre fille '. Même si elle était bien loin d'être proche de Gin, cette offense lui fit mal. Ellora accusa le coup en silence, quoi que son affliction devait sans doute se voir dans ses yeux. Ce fut encore pire lorsque la blonde posa un avis qui concernait tout autant Ellora que son fiancé. A l'évocation de Nolan, cette fois, elle ne chercha plus à comprendre ce qu'elle voulait véritablement dire, mais simplement à remettre les points sur les « i ». « Je ne me cache pas derrière Nolan ». Essayant de mettre le plus de convictions possible dans ce qu'elle affirmait, sa voix était en vérité bien peu assurée ; elle-même doutait de ce qu'elle soutenait. Oui, il était vrai qu'Ellora avait tendance à ne pas quitter Nolan... mais ce n'était pas... pour se cacher derrière lui comme une enfant apeurée. Elle faisait cela tout simplement parce qu'elle était bien avec lui, qu'elle se sentait en sécurité et apaisée... mais pas dans une idée de tenir le monde à l'écart en se cachant derrière son compagnon. « Et je ne couine pas », ajouta-t-elle, cette fois avec un peu plus de véhémence et d'aplomb.

Pourtant, intérieurement, Ellora ne cessait de se demander la même chose : Gin avait-elle raison ? Après tout, si c'était faux... pourquoi se donner la peine de mentionner tout ça ? Pourquoi lui cracher tout ça à la figure, en plein milieu de la cuisine du ranch ? Non. Ellora ne pouvait pas entrer dans son jeu. Cette fille était bizarre, et de plus elle se mêlait de choses qui ne la regardaient en rien. L'espace d'un instant, elle se demanda si d'autres personnes pensaient la même chose. « Je t'interdis de parler de ce que tu ne connais pas », rétorqua-t-elle. La voix soudain bien plus assurée, elle se découvrit une assurance qu'elle ne se connaissait pas. En temps normal, si Ellora ne s'aplatissait pas de prime abord, elle évitait malgré tout les conflits autant que possible. « Je ne me permets pas de parler de Dean ou de me mêler de votre relation. Alors je ne t'autorise pas à parler Nolan. Et encore moins de la façon dont j'agis quand je suis avec lui ». Les attaques de Gin étaient injustifiées. Certes, Ellora avait renversé une portion de lait en poudre sur elle... mais cela ne justifiait en rien sa manière de lui parler.



Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: If you push on me, i'm gonna push back harder.    If you push on me, i'm gonna push back harder.  EmptyMer 11 Oct 2017 - 16:26
Elle sentait la pauvre petite Ellora prise au dépourvu. Et la Gin’ était plutôt contente d’elle-même. Prise par surprise pour quelque chose que n’importe quelle autre personne aurait tenté de dramatiser, l’agacement et la méchanceté qui suintait de la voix de Guinevere la déstabilisait. Et la blonde n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. Mais alors qu’elle pensait devoir aller plus loin pour la chauffer, elle se surprit de voir une Ellora qui n’appréciait pas la critique et le ton cynique. Bien… Inutile de faire trainer alors. Cela faisait longtemps que ça démangeait à la blonde de lui rentrer dans le lard. Cette fille était trop… effacée. Trop invisible. Si encore cela servait un but. Mais non, la brune se cachait. Dehors, la vie n’était facile pour personne, mais de ce qu’elle savait, Ellora avait été trouvée errante seule. Elle était donc parvenue à survivre seule dehors, elle avait donc en elle les capacités pour survivre. Or, depuis son arrivée au Ranch, elle agissait comme une petite souris prise au piège. Comme si le danger venait de l’intérieur, comme si certaines personnes – elle comprit – pouvaient la bouffer. En l’état, il serait facile de passer sur cette femme. Mais depuis leur arrivée – à Dean et à elle – son compagnon ne cessait de lui expliquer l’esprit d’équipe. L’entraide. Elle qui n’a jamais œuvré que pour elle-même. Elle s’y prenait probablement mal, elle savait que Carmen s’occupait d’endurcir Ellora. Mais Gin’, elle a peut-être la trop grande ambitieuse d’affirmer pouvoir faire mieux, plus vite. Et tant pis si la Madone venait lui taper sur les doigts ensuite. La brune ne devait plus être chouchoutée, c’était assez.

Parler de son compagnon semblait lui donner la fougue dont elle avait besoin. Bien. Je t'interdis de parler de ce que tu ne connais pas. Guinevere se mit à rire, mauvaise. Elle n’avait pas besoin de savoir, il suffisait de la voir. Ellora avait de mauvais aplombs, elle hésitait encore. Pourtant la blonde était sûre qu’elle en avait à revendre. Quelque part, dans ses tripes. Elle avait cette facette d’elle-même qui lui avait permis de survivre dehors. C’n’était pas rien. Elle essayait de s’affirmer, mais ce n’était pas encore ça. Alors Guinevere descendit du tabouret bar pour se dresser face à elle. Contrairement à la brune, elle était bien campée sur ses jambes, sûre d’elle et provoquante. Elle croisa les bras sous sa poitrine, hautaine. Supérieure. Pourtant les deux femmes n’étaient pas plus grande l’une que l’autre, mais tout était dans la prestance. Ellora devait le comprendre. Guinevere, elle y allait au bluff.

« Ça me regarde à partir du moment où je suis censée compter sur toi pour couvrir mes arrières dehors. Ça regarde tout le monde ici, en vérité. »

Elle s’avança, de façon lente, mais franche. Comme un prédateur acculant sa proie, elle faisait reculer Ellora contre le mur derrière elle. Lentement, sciemment. Envahissant son espace personnel pour l’oppresser. Il fallait qu’elle craque. Elle pouvait pleurer. Trembler. Du moment qu’à la fin elle explose. Qu’elle montre ce qu’elle a dans le ventre.

« Comment on est censé te faire confiance alors que t’es tétanisée dès qu’il y a le moindre problème ? Hein ?! Parait que tu étais seule dehors, avant. Moi j’y crois pas, t’aurais pas pu survivre dehors toute seule. T’as rien d’une survivante… D’une victime par contre… » Elle se pencha vers elle, l’œil noir et la moue mauvaise. « Y avais-tu pensé, Ellora ? Comment peut-on te faire confiance, dis-moi ? Si t’as rien dans les tripes ?! » Vilaine, insidieux poison dans ses oreilles.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: If you push on me, i'm gonna push back harder.    If you push on me, i'm gonna push back harder.  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- If you push on me, i'm gonna push back harder. -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: