The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -29%
Balai laveur avec seau Vileda Spin & Clean
Voir le deal
25 €

Partagez
- Bisou magique - -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Bisou magique -   Bisou magique - EmptyDim 24 Sep 2017 - 11:33
Bisou Magique


Avec Casey Summer & Elias Manaora



Un p'tit vieux. C'était l'image qu'Elias donnait à cet instant. Dans son infirmerie improvisée, dans le salon d'une p'tite bicoque, il était nonchalamment enfoncé dans un gros fauteuil de cuir, ses pieds reposants sur la petite table basse. Entre ses doigts d'ouvrier, un magazine de médecine, qu'il feuilletait avec attention, mouillant son pouce d'un coup de langue pour tourner les pages. Un gilet en laine gris sur les épaules, il avait même poussé le vice jusqu'à porter des lunettes de vue, qu'il n'avait pourtant aucunement besoin. Il les avait chopé dans une vieille baraque, et, après les avoir essayé, avait conclu qu'il s'agissait de lunettes pour reposer les yeux, et les avait gardé.

La pièce était tout ce qu'il y avait de plus interpelant. Les murs étaient décorés d'un papier peint douteux, datant sûrement du siècle dernier, avec des fleurs et des couleurs fades. Quelques lits étaient disposés ici et là pour les grands blessés en convalescence, ainsi qu'un grand placard, tout au fond de la pièce, où il entreposait tout son matériel. Une petite bibliothèque, remplie par ses soins, débordait d'ouvrages, bouquins, magazines médicaux en tout genre. La salle de bain était adjacente au salon, il y rangeait surtout médicaments et autres comprimés.
C'était, d'un point de vu extérieur, une pièce totalement chaotique. Pour Elias, tout avait une certaine logique, et il s'y sentait bien. C'était, de toute manière, beaucoup mieux que de torcher le cul des vieux. Maintenant, même s'il ne savait pas tout, il essayait. Les gens n'avaient pas besoin d'être au courant de son véritable métier, et, de toute manière, jusqu'à présent, personne ne s'était plaint de lui. Enfin, pas trop. Le point à souligner était qu'il n'avait encore tué personne. De là, il pouvait se féliciter. N'importe quel glandu pouvait faire office de médecin, visiblement.

L'après-midi avait débuté depuis un petit moment. Sur la fenêtre, à côté du fauteuil, de grosses gouttes de pluie bien chargées venaient frapper avec férocité. C'était un temps parfait pour s'improviser grand-père, selon Elias. Son cul était vissé sur son siège depuis le début des intempéries, et, s'il trouvait encore pour le moment le fait de lire et d'apprendre fortement amusant, il y avait fort à parier qu'il allait très bientôt se lasser et vouloir bouger. Et alors, pluie battante ou pas, il sortirait et irait vaquer à d'autres occupations plus ou moins utiles.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 3258
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Bisou magique -   Bisou magique - EmptyDim 24 Sep 2017 - 12:26
« Merde !!! » Gueula Casey en essayant d’éponger le sang qui coulait de son coude.

Maddie accourut presque immédiatement avec un chiffon propre, pour essayer de nettoyer le flux. Sauf que pour le coup, sa grande sœur s’était sacrément amochée avec ce clou qui dépassait. Le bricolage n’était définitivement pas pour elle, mais ça, Casey n’était pas prête à l’admettre. Elle se donnait du mal pour créer un endroit sympa, pour elles. Et même si pour l’instant ça ressemblait plus à une scène de crime, notamment à cause du sang qu’elle foutait partout, elle avait bon espoir que ça change sous peu.

Pour l’instant, Madisson la supplia de se rendre jusqu’à l’infirmerie pour se faire rafistoler. Difficile de savoir depuis combien de temps le clou était là, ni si elle n’allait pas chopper une saloperie au passage. Difficile de savoir combien de points il lui faudrait d’ailleurs, vu qu’elles ne parvenaient pas à bien voir. Casey en avait partout. Ça coulait le long de son bras, et elle s’en était mis sur ses fringues en plus de ça. Lorsqu’elle sortit sous la flotte pour courir jusqu’au bon endroit, la blonde eut l’impression d’avoir tué quelqu’un dans sa piaule et d’être en train de nettoyer les traces.

Elle tambourina contre la porte d’un geste clairement pressant. Une autre injure s’extirpa de ses lèvres, quand elle remarqua la grosse trace de point qu’elle venait de coller contre le bois en essayant de se faire ouvrir rapidement. En tentant de saisir la poignée, elle glissa et se sentit encore plus idiote. Nouvelle salve d’insulte :

« Bouge ton cul et viens m’ouvrir ! » Gueula-t-elle, persuadée qu’il y avait quelqu’un de toute façon.

Elle avait entendu du mouvement, et pas assez vite à son goût, Elias se présenta à la porte pour la regarder de haut en bas. Si son visage était pareil à lui-même : poupon, ses grands yeux bleus insondables se fixaient sur lui, le bas de son corps laissait croire qu’elle avait massacré une portée de chaton. Plus d’effet « waouh » qu’autre chose, ceci dit, même si Casey avait l’angoisse facile quand sa sœur était dans le coin :

« J’me suis ouverte sur un clou, ça pisse le sang, j’en ai mis partout, on peut me suivre à la trace ! » Expliqua-t-elle à Elias comme mise en bouche : « J’vais mourir ? » Lui demanda-t-elle ensuite vivement. Parce que c’était évidemment une question légitime.

Et non, Casey ne dramatisait pas du tout.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Bisou magique -   Bisou magique - EmptyDim 24 Sep 2017 - 23:34
Il soupira, referma brutalement son magazine et l'envoya gracieusement à l'autre bout de la pièce, gardant une seconde son bras levé à le regarder giser au sol, livré à lui-même. Ça y est, il se faisait chier. Il enchaîna les soupirs lourds et surjoués, se mit sur ses jambes et observa avec infinie tristesse la pluie tomber. Pile au bon moment pour voir une p'tite blonde courir dans la direction de la bicoque.

- Ah, c'est pour bibi ça, remarqua-t-il en voyant le bras sanguinolent de la demoiselle.

Elle tombait à pique, la petite. Ça allait l'occuper un peu, le Elias, et avec grand plaisir.
De nouveau joyeux, il ouvrit la fenêtre en sifflotant, récupéra le sceau qui s'était rempli d'eau de pluie et la referma ensuite, pas pressé par les coups répétés à sa porte.

- Ohé, politesse, là, baragouina-t-il en entendant la blonde s'énerver.

Il prit alors un peu plus son temps, traînant la patte tel un grand-père le ferait.
Finalement, il ouvrit la porte, découvrant ainsi le visage affolé de la jeune femme. Casey, s'il se souvenait bien. Il l'avait peut-être croisé une fois ou deux, ou peut-être même trois. Ça n'avait, de toute manière, aucune foutue importance.

Les yeux mordorés du Polynésien glissèrent sur son bras en sang. Un peu étonné tout de même, et légèrement sur ses gardes, son regard posa la question pour lui : s'était-elle fait mordre ?
Casey balaya très vite cette interrogation, et, avant de la faire entrer, Elias se pencha en avant, moue dégoûtée sur le visage, attrapa son bras pour avoir une première approche de ce qui l'attendait.
La voix tremblante de la petite blonde s'éleva alors, pleine de craintes. Elias releva une seconde les yeux de sa blessure, histoire d'évaluer son degrés de panique, et lorsqu'il la jugea cuite à point, il eut une grande exclamation d'angoisse.

- Oh, mon Dieu, c'est affreux !

Il plaqua l'une de ses mains contre sa bouche et se redressa, un air horrifié peint sur son visage bronzé.

- Vite, vite, rentre ! Le temps nous est compté !

Son autre main toujours solidement refermée contre son bras, il la tira sans ménagement à l'intérieur et claqua la porte derrière lui.
Il secoua la tête et lui offrit son expression la plus désolée possible.

- Pose-toi … Non, non reste debout, tu vas tout salir ! Enfin, attends …

Il sortit la chaise de son petit bureau et lui cloua les fesses dessus. Puis, il s'arrêta face à elle, se pencha en avant et attrapa le menton de Casey pour mieux la regarder dans les yeux, l'air le plus sérieux au monde. Une, deux, trois secondes. Les trois secondes, sûrement, les plus longues de la vie de la jeune femme. Avant de finalement éclater de rire. L'air affolé de la jeune femme était hilarant. À crever de rire.

La voix de l'aide-soignant remplissait la pièce, rebondissait contre les murs pour atteindre les oreilles de Casey. Il riait tellement qu'il craignait se pisser dessus.

- Oh la, mais détends-toi, sérieusement ! Si tu … si t'avais vu ta tête !

Il secoua la sienne et se tapa la cuisse, avant de brutalement se calmer et de se rendre à son armoire magique, de petits gloussements s'échappant encore d'entre ses lèvres gercées.

- Qu'est-ce qu'on se marre dis-donc, commenta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 3258
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Bisou magique -   Bisou magique - EmptyMar 26 Sep 2017 - 10:21
Alors, elle allait vraiment mourir ? Casey fit les gros yeux à Elias, alors qu’il la jouait infirmier pressé par sa tâche, comme si le ciel allait lui tomber sur la tête. Naïve, elle lui fit entièrement confiance pour le coup, ne sachant plus trop ou et comment se mettre dans l’infirmerie en question. Elle ne remarqua même pas le bordel, trop obnubilée par le fait qu’elle allait probablement y passer s’il ne lui sauvait pas très vite la vie ! Très loin d’elle l’idée de voir qu’il se moquait de sa poire ouvertement, et qu’il n’était au bout du compte même pas si crédible.

Elle se retrouva assise devant lui, jusqu’à ce qu’il éclate purement et simplement de rire. Pour le coup, Casey ne comprit pas tout. Elle fronça les sourcils, plissa les yeux, et tenta de démêler c’était quoi le problème de ce pauvre type ? A ce rythme, elle préférait encore aller voir Alejandra, même si elle n’avait pas vraiment les compétences qu’il fallait pour se charger de son cas. Pinçant les lèvres, elle garda contenance, jusqu’à ce qu’il admette qu’il fallait se détendre et qu’en gros, il s’était complètement foutu de sa pomme.

La blonde esquissa un sourire. Non, elle força un sourire et un petit rire, alors que visiblement, l’homme en était presque à se tenir les côtes à force d’en faire trop. L’envie folle de lui enfoncer son chiffon dans le fond de la gorge pour l’étouffe au passage la prit, mais elle fit de son mieux pour se contenir. Elias pouvait être un sale con, elle ne pouvait pas s’abaisser à son niveau… Du moins, pas avant qu’il ne l’ait recousu !

« Woah mais t’es vraiment trop drôle toi, dans ton genre ! » Articula-t-elle en conservant son air faussement tarte. « J’avais jamais remarqué, mais c’est inné chez toi ou tu t’entraînes ? »

Elle ne précisa pas sa pensée, parce qu’elle était persuadée qu’il était né con ET qu’il s’entraînait à l’être encore plus. Les objectifs des gens étaient souvent incroyables, mais à chacun ses passions. Qui était-elle pour juger ! Il avait peut-être d’autres compétences inestimables sous cette énorme couche de bêtises pour que les gens de Bainbridge le tolèrent ici.

« Tu veux pas me recoudre ? Tu pourras recommencer à rire après… » Ajouta-t-elle sans retirer son linge, parce qu’à chaque fois qu’elle baissa la pression, le flux de sang reprenait. Elle avait mal, mais elle le cachait aussi. Elle ne voulait pas donner un peu plus l’occasion à ce pauvre type de se moquer d’elle.

Elle se jura par contre de lui faire mal quand tout ça serait terminé. Genre vraiment mal.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Bisou magique -   Bisou magique - EmptyMer 27 Sep 2017 - 11:57
- L'éclate totale.

Il ouvrit en grand son armoire tandis que Casey répliquait rageusement, dans son dos. Un petit rire lui servit de réponses tandis qu'il calait l'une de ses mains sur sa hanche et qu'il laissait son poids se balancer sur l'une de ses jambes. Sifflotant d'abord un petit peu, il soupira brièvement et baragouina, loin d'être blessé par les paroles de la petite blonde :

- Oh, tu sais … Je ne suis pas du genre à me vanter …

Il ne termina pas sa phrase, coupé par lui-même et par un 'ah !' satisfait. Récupérant le matériel qu'il nécessitait – en calant dans sa bouche une paire de gants, il referma l'armoire de son pied et reposa le tout sur sa table de soin qu'il tira – merci les roulettes – jusqu'à un lit. Un petit coup de désinfectant sur les mains, et il se tourna vers elle.

- Tu veux pas me recoudre ? Tu pourras recommencer à rire après …
- Shhh …

Il leva son indexe une seconde, bouche entrouverte et l'air concentré à l'extrême. Une fois sûr que le silence était revenu, il sourit de toutes ses dents, enfila ses gants dans un geste théâtral et revint vers elle.
Réflexe d'aide-soignant en maison de retraite, il l'aida à se mettre sur ses jambes en maintenant à son tour le linge imbibé de sang et la conduisit sur l'un des lits. Il l'incita à s'allonger.

- Garde ton bras levé comme si tu faisais un salut nazi. Là, bien droit.

Sans changer de linge pour éviter de relancer l'hémorragie, il rajouta par-dessus une nouvelle étoffe. Demeura de longues, très longues secondes ainsi, soutenant son bras pour éviter qu'elle n'attrape une crampe. Et deux minutes passèrent, durant lesquelles ses prunelles mordorées étaient tournées vers la fenêtre.
Devant le regard inquisiteur de Casey, il se justifia :

- On va rien pouvoir faire si ça n'arrête pas de saigner. Au moins un minmium. Et si j'regarde là pour voir et que ça s'est pas arrêté, ben ça aura servi à rien et faudra encore attendre, t'vois ? Alors, j'attends. C'est chiant, hein ? Quelle idée aussi de se planter un clou dans le coude. Pourquoi t'as fais ça ? Tu l'as fait exprès ? Trop nulle !

Il secoua la tête et roula des yeux. De son autre main, il trempa un linge propre dans sa bassine d'eau et ajouta du savon dessus.

- Bon, on va tester.

Lentement, il retira l'étoffe, nez presque sur le bras de Casey. Satisfait, il le retira totalement.

- Garde-le droit, hein. J'vais nettoyer un peu. On va voir si y'a besoin de points ou si un bisou suffira.

Il nettoya, donc. Plongeant son linge dans l'eau qui, peu à peu, devenait rouge. Ajouta du savon. Pas d'alcool ou de désinfectant : rien de pire pour faire très, très mal, et pas forcément mieux. Il termina son travail avec du Benzalkonium.

- Ca, ça pique un peu par contre.

Sa main droite saisit le poignet de Casey, histoire de la soulager un peu et de la maintenir – le réflexe, avec la douleur, serait de plier le bras -, et de la gauche, il plaqua la compresse sur la plaie.
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 3258
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Bisou magique -   Bisou magique - EmptySam 30 Sep 2017 - 10:52
Casey roula des yeux : Ce mec était encore plus Drama Queen qu’elle. Et c’était carrément frustrant. A croire qu’il avait pris ça comme un défi et qu’il en faisait trop. Est-ce qu’elle était comme ça quand elle était chiante ? Parce qu’elle était prête à arrêter sur le champ, juste pour être sûre de ne plus jamais lui ressembler ! Avant de se raviser cependant. Comment pourrait-elle seulement arrêter de l’être, hm ? Impossible ! Elle ne pourrait jamais changer des années d’entraînement à être super pénible pour être sûre d’obtenir le dernier main, gain de cause, et tout ce qui allait avec. Que des avantages ! Le bon sens et la raison, elle laissait ça aux gens ennuyeux qui ne savaient pas faire de caprice.

« J’ai pas l’air con comme ça, c’est cool… » Fit-elle en levant le bras comme il lui disait.

Il lui expliqua tout ce qu’il devait faire et pourquoi ça ne marchait pas alors qu’elle maintenait son bras tendu comme ça. La douleur ne tarda pas à se faire ressentir dans son épaule, ainsi que dans l’articulation de son coude. Une impression de fourmis dans les doigts, elle jeta un regard de travers à Elias :

« Et je vais tenir combien de temps comme ça ? » Râla-t-elle dans la foulée. Lui était visiblement plus plus décidé à la faire chier qu’autre chose : « J’ai pas fait exprès ! J’avais même pas vu ce clou de merde ! » S’offusqua la blonde avec de gros yeux.

Un frisson lui remonta l’échine, alors qu’elle grimaça lorsqu’il retira ce qui comprimait la plaie jusqu’ici :

« Un bisou ? Tu m’as pris pour une fille de cinq ans ou quoi ? T'es vraiment infirmier ou tu as menti en arrivant ici ? » Fit-elle en le foudroyant du regard de plus belle. Elle n’eut pas le temps d’en dire plus lorsqu’il appliqua la compresse imbibée d’une solution dont elle ne lut même pas le nom, et ravala un petit cri dans le fond de sa gorge. Elias ne l’épargna pas du tout, pressant un peu plus lorsqu’elle tenta de se retirer. « ça pique ! »

Ça piquait oui. Mais peut-être pas au point de taper un scandale. Décidément, s’ouvrir sur un clou, c’était bien la pire idée qu’elle ait pu avoir dans sa courte vie.

« Dis moi qu’on a bientôt fini… » Souffla-t-il en levant les yeux au plafond de l’infirmerie, essayant de détendre sa nuque tirée par la position de son épaule. « J’en ai déjà marre… »

Vu sa chance des derniers jours, la blonde était persuadée qu’elle n’y échapperait pas. Pour que ça saigne comme ça, il fallait s’être bien amoché. Et elle avait toujours eu un talent pour faire n’importe quoi.

« ça va laisser une marque ? » Demanda-t-elle en essayant de regarder l’état de sa plaie sans y parvenir. « Une cicatrice ? Je pourrais dire que je l’ai eu en me battant avec un tigre échappé du zoo. » Broda-t-elle en se tortillant toujours pour tenter de voir.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Bisou magique -   Bisou magique - EmptyMer 25 Oct 2017 - 19:54
Elias ne répliqua pas à la première pique râleuse de Casey. Ni à la deuxième. Il continua son travail avec sérieux, et était content de lui et de sa capacité à garder son calme. Mais, doucement, la p'tite blonde commençait à l'échauffer. Après tout, il n'était pas obligé de la soigner, hein ! Et l'entendre râler, avec sa voix aigue, là, à rouler des yeux et froncer les sourcils, ça lui faisait monter la moutarde au nez. Il aurait pu lui foutre dessus son nez, d'ailleurs, son Benzalkonium, et elle aurait moins fait maline, la blondinette !

Alors, au bout d'un moment, lorsqu'elle annonça qu'elle en avait déjà marre, Elias lâcha son bras, posa ses fesses sur le lit, juste à côté des jambes de Casey et croisa les bras contre son buste en regardant la porte, en face, la laissant finir de fantasmer sur la probable cicatrice qu'elle risquait d'avoir.
Il garda le silence quelques longues secondes en tapotant du pied sur le sol, avant de tourner la tête vers elle en faisant les gros yeux. Et de sa voix cassée, il se décida à prendre la parole.

- Ecoute cocotte, je t'entends encore une fois te plaindre et je te fais passer par la fenêtre sans te soigner. Soit tu encaisse et je te refais un bras tout neuf même si ça pique et que c'est long et que c'est chiant soit je te laisse te vider de ton sang et je dirai à tout le monde que tu refusais catégoriquement que je te touche parce que tu es une petite gamine immature qui refuse d'avoir un peu de produit kipik sur la peau.

Se remettant sur ses jambes après l'avoir laissé répondre à son tour, il prépara son aiguille courbée, qu'il désinfecta avec minutie, son fil et se mit à genoux en pestant intérieurement sur le lieu de la blessure difficile à recoudre.
Avant de s'y mettre, il manipula le bras de Casey afin de trouver la meilleure position pour s'y mettre. Il fallait que la peau soit assez tendue mais pas trop pour éviter de bloquer le mouvement. Compliqué.

- Bon, j'y vais. Et je veux pas t'entendre, ok ?! Sinon c'est ta bouche que je vais coudre.

Il se mit au travail, loin de se rendre compte qu'il sermonnait Casey comme s'il s'agissait d'un enfant. Ce qu'elle était, en quelque sorte. Le Polynésien avait beau ne pas être si vieux que cela, il l'était tout de même beaucoup plus qu'elle.
Après quelques petits allers-retours habiles, il fit un nœud et coupa le fil, observant son travail avec satisfaction.

Poussant un petit soupir, il se leva, s'étira et rangea son matériel en sifflotant. Comme si sa petite pique d'énervement n'avait jamais eu lieu. Il adressa même un grand sourire à la jeune femme.

- Voilà, soignée ! Maintenant tu feras gaffe à ton bras. Bouge-le le moins possible, ok ? Ne l'étire pas. J'devrais te le mettre en écharpe pour te le maintenir bloquée, par sécurité, mais si c'est pour que tu te plaigne encore je te laisse ta liberté de mouvement. Mais fais gaffe. Et attention aux clous que tu peux croiser. Ils sont voraces, par ici !

Il rigola un peu et s'avança vers elle pour lui tapoter le dessus du crâne.

- Trop mignonne ! Ajouta-t-il, le sourire jusqu'aux oreilles.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Bisou magique -   Bisou magique - Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Bisou magique - -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: