The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ?    Sam 30 Sep 2017 - 13:57

P
itoyable. Il n'y avait aucun autre terme, aux yeux d'Ellora, qui suffisait à la caractériser. D'ailleurs, la réaction de Carmen lui confirma bien vite son inaptitude et son incompétence. Bien consciente de ses erreurs, la jeune femme essaya de répondre à leur leader par un hochement de tête qu'elle voulu assuré, mais son visage fermé et son regard paniqué montraient bien à quel point elle était mal à l'aise, à la suite de ses remontrances. Pourtant, elle savait bien que la Navajo avait raison, qu'elle devait se reprendre. Voilà qui était pourtant bien plus facile à dire qu'à faire, pour Ellora, qui préféra se fermer comme une huître, au risque de se tromper à nouveau.

Finalement, Nolan était sans doute dans le vrai depuis le début, elle n'avait pas sa place ici, à l'extérieur du ranch. Pas plus qu'elle n'avait les qualités requises pour se servir d'une arme, ou prétendre pouvoir un jour assurer la défense de quoi que ce soit. Ni du ranch, ni de leur groupe... ni même d'elle-même. Heurtée par ce triste constat, elle s'approcha de son compagnon, se mettant volontairement en retrait derrière lui, serrant sa machette dans sa main. « hmm ? », fit-elle simplement, perdue dans ses pensées, en relevant la tête vers lui, alors qu'il lui demandait si elle allait bien. Fuyant son regard afin qu'il ne voit pas la douleur qui se trouvait dans ses yeux, elle haussa les épaules un instant, avant de hocher la tête. Non, elle n'allait pas bien, mais elle souhaitait surtout le rassurer. « Je vais bien, ne t'en fais pas pour moi ». Sans doute serait-elle bien peu convaincante, car même si elle n'était pas blessée, on ne pouvait pas réellement dire qu'elle se portait à merveille.

C'est ce moment précis que choisit Andy pour prendre des initiatives tout aussi dangereuses qu'insensées. Et il partit, motivé, de toute évidence, par l'idée de jouer les héros, se déchargeant de toutes ses responsabilités sur Nolan. Bien égoïstement, Ellora pensa un instant que la désobéissance d'Andy aux ordres de Carmen permettrait sans doute de faire oublier son petit problème de self contrôle et d'arme lâchée. Pour autant, cela ne suffit pas à diminuer le profond sentiment de honte et d'humiliation qu'elle pouvait ressentir. Faire ses preuves... Ellora n'avait absolument aucune idée de comment y parvenir. Encore moins de comment rattraper ses erreurs. Sa période d'essai touchait à sa fin, et elle n'avait de cesse de se questionner, savoir si sa mauvaise conduite du jour pourrait motiver son renvoi d'Issaquah Ranch.

Ainsi elle ne fut que bien peu au coeur de ce qui se passa ensuite, ne suivant qu'à moitié les choses, bien trop inquiète concernant le sort qui lui serait réservé. Mais fort heureusement, la voix de Nolan parvint à la sortir une nouvelle fois de ses pensées, lui permettant de se reconcentrer sur l'essentiel. « Si, ça l'est », murmura-t-elle à Nolan d'une voix placide, quoi qu'attristée. Restant près de lui, elle reporta son attention sur leur groupe, tandis qu'Elena entamait les pourparlers avec une jeune femme. Apparemment, elle s'appelait Roza, et elles se connaissaient.

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ?    Dim 1 Oct 2017 - 19:29
Andy commençait à se poser mille questions. Dans quel plan foireux s'était-il fourré? Comment allait-il se dépêtrer de ce merdier et surtout, qu'est-ce qui pouvait bien attendre le groupe, avec la rencontre de ces inconnus? A l'heure qu'il était, les membres du ranch devaient le maudire. A vrai dire le mécanicien était en proie à de multiples tourments. Oui, il était de ceux qui n'hésitaient pas, parfois, à braver les consignes pour agir selon ses propres convictions, si la sécurité des siens entrait en jeu. Souvent, cela lui portait préjudice, car ses actions pouvaient ne pas êtres comprises et même être considérées néfastes à la survie du groupe. Ce rôle du lâche, du rebelle, de l'inconscient, Andy était prêt à la tenir, par défaut, tant qu'il était persuadé que ce qu'il entreprenait était motivé par de nobles sentiments.

Une chose était sûre, il fallait qu'il fasse ses preuves, particulièrement à ce moment-là, avec les risques qu'il avait pris, et qu'il avait imposés à son groupe. Andy espérait pouvoir démêler le pourquoi du comment le groupe d'inconnus s'était scindé en deux. Une grosse interrogation s'imposait alors: par quel hasard ce groupe avait atterri ici, à Issaquah, alors que cela faisait des semaines voir des mois qu'ils n'avaient vu personne, et que ceux qu'ils accueillaient d'habitude se présentaient toujours seuls?

Alors que le trentenaire fixait le vide et tentait de trouver des réponses à ses questions, du raffut se fît entendre plus haut dans la ruelle. Ceux qui venaient d'y pénétrer étaient vivants, et instantanément le cœur d'Andy se mît à battre à tout rompre. Il fallait qu'il détermine un plan et vite.


« On cherchait juste à se mettre à l’abri ! »
« Je me suis tordue la cheville… »


Ouh putain.

Action, Andy, action! L'espace d'un instant son esprit le troubla en repassant en boucle des scènes de films policiers. Cela n'inspira pas l'embusqué, mais l'angoissa au contraire davantage. D'un coup, il sauta hors de sa cachette en pointant son arme -chargée et opérationnelle- en direction de la voix et des bruits entendus. Les individus lui rappelèrent son propre état, quelques mois auparavant, lorsqu'il avait rejoint le ranch. Ceux-là avaient meilleure mine mais leurs traits tirés et leurs vêtements sales témoignaient de la situation difficile dans laquelle ils se trouvaient. Un rapide examen permit à Andy se repérer qu'ils étaient lourdement armés, alors que lui n'avait qu'une arme de poing. Il ne fallait pas pour autant qu'il se débine, surtout pas. Pointant son arme d'une poigne assurée vers le groupe d'inconnus, il leur lança d'une voix confiante.


Bougez pas.

Andy tenait le pavé, au milieu de la ruelle.

C'est quoi votre petit jeu, avec l'autre groupe?

Il visa d'un geste sûr la nana qui avait confié s'être tordu la cheville. Il observa son pied légèrement enflé, rien que Caroline ne puisse soigner.

Je ne vous veux pas de mal, répondez simplement à mes questions.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ?    Dim 1 Oct 2017 - 23:13
Tout le monde m'avait suivit, ou presque, on avait perdu les deux génies de l'idée de merde, c'était pas forcément une mauvaise nouvelle pour la suite des événements. London posa la question, attendant d'être contre le mur à un angle, je la voyais boiter et grognais.

On va les contourner, là qu'ils sont occupés avec les morts, ça nous simplifiera l'échange à venir, une position de force. Ca va toi ?

Un hochement de tête plus tard, je lui souris, content qu'elle ne fasse pas sa faiblarde et prenne sur elle. Finn exposa son idée, bien trop longue à mon goût. Même si le plan complet me paraissait un peu trop lent à mettre ne œuvre, l'idée de base était intéressante.

J'avoue qu'avoir du monde là haut ferait une bonne sécurité, tu peux grim...

Bateson interrompit la suite par un sifflement et un pointage d'arme dans une direction, il avait repéré du mouvement, ça servait quand même d'avoir un militaire de formation avec nous, c'était le seul qui avait pensé à surveiller pendant qu'on parlait. Bateson orienta son arme vers la cible et je l'imitais, jusqu'à ce que London ouvre sa gueule... Sans déconner... Je soupirais en secouant la tête et Bateson eut un petit sourire. Je fis signe à London de se taire, mais malgré le boucan que faisais la pluie, il l'avait entendu. L'homme se jeta au milieu de la ruelle, nous faisant face, menaçant notre groupe de son pistolet. Il nous intima de ne pas bouger, heureusement pour lui, il ne demanda pas où était Heinrich Von Zimmel, pour le coup j'en avais aucune idée. Enfin j'hésitais entre une débilité profonde et une envie de mourir soudaine. Pourquoi ce pauvre gars se jetait face à nos armes ? Un élan d'héroïsme imaginaire ou simple manque de jugeote de sa part. L'ami débile face à nous ne se débina pas pour autant, bavant une sorte de mini interrogatoire, a quel moment tu crois que c'est faisable ? Soufflant l'eau de pluie qui ruisselait sur mes lèvres, je répondis à ses questions.

Eh Bobby Rambo, lâche ton gun. Tu bouges trop, t'es mort. Tu parles trop, t'es mort.

J'avais le doigt sur la détente, la sûreté avait été retirée depuis un moment. Bateson à l'identique. Ce serait quand même moche de trouer un mec qui faisait partie du groupe de gens qu'on recherchait...
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Graphiste qui déchire
Motherrr Rrrrussia
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Deux pistolets 9 mm (dont un avec silencieux) ainsi que deux couteaux
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 1875
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ?    Lun 2 Oct 2017 - 12:54
Alors qu'elle s'occupait d'achever un nouveau glouton avec son géant, son prénom soufflé eut ce don de l'aider à se tourner bien vite vers les vivants et passer une main dans sa crinière brune trempée pour tout plaquer en arrière. Elena ? Ah oui, c'était Elena ! Comme quoi, la direction soufflée n'était pas la mauvaise, Elle était là. Un certain baume au cœur qui s'envola aussitôt pour l'encrée qui n'avait pas besoin d'avoir enchaînée des études en psychologie ou d'être une proche de la grecque pour voir qu'elle avait changé. Le tout restait encore de savoir à quel point ce changement s'illustrait et une chose était sûre : elle n'était pas ravie de la voir accompagnée. N'ayant alors plus beaucoup de carte à jouer, son instinct lui dicta l'humour : "Détrrrompe toi. Marrrk c'est le videurrr." Dit-elle en désignant la montagne du menton avec de reprendre aussitôt : "Les autrrres, en arrrrièrre salle, là bas, c'est les serrveurrs et cuistots..." Elle avait terminé sa phrase en baissant le ton, comme lorsque l'on se rend aussitôt compte qu'on vient de souffler une connerie pas forcément de bienvenue.

Bien décidée à se rattraper, elle ne laissa alors à personne l'occasion de rebondir sur sa mauvaise blague : "Elena, si je suis la devant toi c'est bien parrrce que je n'avais pas d'autrrre choix. Comme je n'allais pas abandonner mes compagnons derrrrièrre moi. Je pense que tu peux comprrrendre ça." Inutile de rebondir sur la froideur de l'accueil, c'était compréhensif, autant enchaîner et tout déballer en une fois, ça lui donnera matière à réfléchir. "Aucune embrrrouille a l'horrizon. Aprrès ce qu'on a trraverrsé, ils ont juste prréférrés s'éloigner des rrôdeurs tandis que Marrk et moi on a prrivilégié une apprroche de face. C'est tout, rrassurre toi, ils arrrivent." Pas de connerie à l'horizon, le ton n'y était pas. Alors comme ça, un gars à eux avait filé tout seul ? C'était courageux. "Et si ton garrs tirre pas, aucune raison qu'ils tirrrent." Enfin c'était sans compter la présence du grand Roi qu'était Trey et qu'elle oublia sur le coup. "On cherrche simplement un endrroit où se rréfugier, notre camp a été.... attaqué, pillé et brrrûlé." La phrase avait été difficile à terminer et le ton s'était fait bien plus grave. "Brrref... La balle est dans votrrre camp, sachez juste qu'on est pas là pour vous apporrrter des emmerrrdes, on sait bien se tenirrr, même si pour le coup.... On est assez désorrrdonnés, ouais, je dois l'admettrre." Conclue t-elle avec cette même franchise tout en portant ses iris clair sur chaque tête présente face à elle, s'adressant cette fois à l'ensemble du groupe qui se tenait devant elle.


Remnants, one day...
I'M GONNA HURT YOU
SOMETIMES YOU GOTTA FIGHT THE DEVIL WITH A DEMON.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ?    Lun 2 Oct 2017 - 15:07
L'affolement, la fatigue, le stress ou autre, quelle qu'en soit la raison Mark et Roza avaient largement surestimé la quantité d'infectés devant eux. La mise en place des voitures avait donc été rapidement abandonnée lorsque la russe fit remarquer au docker l'erreur commise. Mais qui peut le plus peut le moins, s'ils étaient prêts à faire face à une horde ils ne pouvaient pas reculer face à une petite dizaine de malades.
S'emparant de son couteau d'une main et de son pied de biche de l'autre, le barbu avança droit devant lui, éclatant du crâne sur sa route. Cela ne prit pas très longtemps, il faut reconnaitre que les survivants inconnus avaient été efficaces et ordonnés. Tout le contraire de son groupe qui lui s'était plus ridiculisé qu'autre chose.

Enfin la voie était libre, les deux groupes allaient se rencontrer. Un émissaire fut désigné en face, quant à Mark et Roza ils n'eurent pas réellement le choix de qui serait le porte-parole. La grecque souffla un nom, "Roza", d'une telle froideur que le docker se demanda si réellement c'était la personne dont lui avait parlé la slave.
La pluie entra au même moment en jeu comme pour annoncer le terme d'une idée de chaleureuses retrouvailles. Ainsi la tatouée fut désignée volontaire pour entamer les négociations.
Et vu les différents airs méfiants des membres du groupe inconnu, il ne serait pas aisé de prouver la bienveillance de la venue des ex-lycéens.

Une petite inquiétude supplémentaire vint titiller les tripes du barbu lorsque leur interlocutrice annonça qu'un des leurs était parti à la rencontre des "déserteurs". Rien que de savoir que Trey risquait de faire son Trey et peut-être foutre en l'air les prémices d'une relation déjà tendue, Mark tendit l'oreille, si le moindre coup de feu était entendu il serait prêt se jeter devant Roza espérant la protéger d'une éventuelle riposte. Pour le bien du cessez-le-feu Mark rangea son couteau et fourra son pied de biche dans son sac, doucement sans geste brusque.

Mais pour le moment tout semblait calme dans les ruelles adjacentes, la russe et son "amie" échangeaient des politesses de guerre froide, Mark lui restait silencieux tentant de sourire. Il savait qu'il pouvait faire peur de prime abord, d'autant que le sang sur ses vêtements ajoutait cette touche de tueur en série tout autant que sa barbe généreuse parsemée de rouge, que voulez-vous tout le monde n'était pas fait pour le mannequinat. Pourtant le docker était une personne joviale et un bon vivant en temps normal, mais le naturel intérieur différait largement de l'aspect de façade. Quoi qu'il en soit il se devait de paraitre le plus inoffensif possible pour ces inconnus afin de faciliter la transition. Autant ne pas ajouter à l'atmosphère sa voix grave et caverneuse.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ?    Lun 2 Oct 2017 - 18:19
Une fois les derniers rôdeur achevés, Carmen termine par donner les consignes concernant l’autre groupe. Chose qui visiblement n’as pas l’aire de plaire à Andy. Qui après avoir adressé quelques mots à Nolan part dans une ruelle à la recherche des autres membres visiblement. La brune pose son regard sur Nolan et d’un signe positif de la tête lui réponds : « Je ne t’en fais pas pour moi. Prends soin d’elle. » Dit-elle simplement en posant son regard sur Ellora. Ce n’est pas un souci pour Brooke de les tenir en joue au cas où les choses commencent à dégénéré. Brooke est largement plus à l’aise et plus douée avec son pistolet qu’avec une arme blanche.

Brooke sortit son arme à feu de son étui à la ceinture. Et même si pour la peine, celle-ci est à présent la seule à tenir les autres survivants en joue… Elle pointe son arme en direction de la femme qu’Elena vas rencontrer. Lorsque Elena jette un regard à la mère de famille, celle-ci lui fit un signe de tête pour lui faire comprendre qu’elle sera là au cas où. Brooke reste à l’afflux du moindre signe qui pourrait, puis si cela vient à dégénéré, Nolan est juste derrière elle. Ce qui est sûre, c’est que celui-ci ne risquera pas de partir là jouée en mode Bruce Willis. Enfin, elle n’espère pas.

La brune observe les autres survivants, d’un œil attentif… Elle écoute un peu ce qui est en train de se dire entre Elena et cette femme, Roza… Enfin Brooke n’est pas vraiment sûre pour le coup mais, ce qui est sûre c’est que les échanges sont plutôt glacials entre les deux femmes. Mais, elle a parfaitement confiance en Elena comme au reste du petit groupe qui est présent aujourd’hui. Après en ce qui concerne les autres survivant, cela reste à voir… Tout ce que souhaite la mère de famille pour le moment, c’est qu’elle n’est pas besoin d’appuyer sur cette gâchette et prendre le risque que cette rencontre vire au drame.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ?    Mer 4 Oct 2017 - 8:24
En suivant Trey, il avait pris le risque de perdre deux membres de plus de son groupe, ou de choisir la mauvaise option. S’en est-il qu’après avoir débattu sur un plan trop fantasque. Peut-être la fatigue du canadien. Les survivants se retrouvait face à un inconnu, les tenant en joug. Signalé par Bateson d’un sifflement, Finn regarda Trey en premier. L’élément le plus explosif du groupe. Mais d’un autre côté, après Emerald, toute rencontre avec un être humain vivant serait forcément symbole d’un souvenir douloureux. Même Finn aurait du mal à donner sa confiance vis-à-vis de la sincérité d’une personne. Le chef de chantier se sentait anxieux et l’homme qui se trouvait planté devant eux ne lui faisait pas réellement peur, mais tout pouvait dégénérer. Et si ils avaient été toujours près de Seattle, peut-être que Finn aurait lui aussi levé son arme de sa main maladroite.

-Arrête ça Trey !

Se mettant ouvertement devant Trey et Bateson pour faire bouclier, il défit ses propres camarades. Mais ils étaient en urgence. Et la probabilité pour que ce soit les fameux amis de Roza était trop grande. S’ils merdaient avec ça, le groupe était mort de toute manière. Voila Finn qui se trouvait au milieu d’un futur champ de tir et il le savait il serait la première victime si ça partait en couille. Peut-être que quelque part, Finn en avait réellement assez de survivre et que la moindre raison était bonne pour se sacrifier. S’adressant aux deux hommes de son groupe. Il leur rappelle le plus important.

-On est pas venu pour s’faire des ennemis, souvenez-vous !

Puis il se retourne vers l’inconnu.

-Nous ne vous voulons aucun mal non plus.

Il avait les mains en l’air, bien que son épaule droite ne lui permît pas de la lever aussi haute que la gauche.

-Pour la paix de nos deux groupes, il serait plus aisé que chacun baisse son arme. Et non il ne demandait pas qu’ils la jettent, mais cette tension était inutile. Alors il décide de faire le premier pas et de répondre à l’inconnu. Nous n’avons aucun jeu, nous étions en désaccord et notre groupe s’est séparé, c’est tout. Nous n’avons plus la force d’affronter autant de mort inutilement.

Il en dévoilait peut-être beaucoup et il sentait déjà Bateson et Trey prêt à lui trouer l’arrière train s’il continuait. Mais il espérait qu’au moins un des deux, surtout Bateson, soit assez intelligent pour comprendre. D’ailleurs, ce fût le militaire le premier à baisser son arme, mais il la gardait dans ses mains, par précaution. Invitant à en faire de même.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ?    
Revenir en haut Aller en bas  
- Animation IR/EF | Septembre | Refuge ? Safe haven ? -
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» SOS POUR DEUX CANICHES + 10 ANS REFUGE (11)ADOPTES
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: