The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- You'll Live To Dance Another Day -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Ven 8 Sep 2017 - 19:48
Pour ce qui était de broder un foutu pingouin, il ne doutait pas une seule seconde qu'elle en était capable ! Pour la suite de la conversation, il se contenta de lui jeter un regard, ne sachant pas si elle se foutait de sa gueule ou non. Non pas qu'une révélation pareil ait pu changer quoi que se soit. Il se foutait de son passé, de tout ce qui avait pu lui arriver pour qu'elle devienne celle qu'elle était. Il espérait juste que si c'était la vérité, elle l'avait fait parce qu'elle le voulait. Non par obligation, par manque de tune… « -ou que j'en regarde pas. » finit-il par balancer comme si de rien, comme s'il était un saint. C'était certain que c'était pas son truc. Le sexe il préférait le vivre plutôt que de mater ce genre de truc dégradant et tellement faux. Bref…

L'hôtel semblait être plutôt tranquille… Semblait… Avec le temps, ils avaient tous apprit à faire gaffe. « -voyons vous me gênez... » souffla-t-il en gardant son rôle, sachant déjà qu'elle allait le laisser comme une merde dans trois secondes. Tada ! Il devenait presque devin ! Alors que Tam cherchait un passe pour leur permettre de pénétrer un peu plus loin dans le bâtiment, Plutarch pencha la tête en arrière, levant ainsi les yeux sur le plafond et le lustre monstrueux qui était suspendu là.

Plutarch tourna la tête avec lenteur vers Tam, comme s'il avait besoin de temps pour que l'info monte à son cerveau. « -tout en haut ? Genre tout en haut d'en haut ? » Ah il était épuisé de base rien à qu'à penser aux millions de marches qu'il allait falloir se taper… Une grimace de désespoir s'afficha sur son visage et il lança : « -j'te préviens : tu me dis pas on rentre une fois qu'on est là haut ! » Il la connaissait à force la miss !

Plutarch pointa ses index sur le panneau discret qui indiquait les escaliers de service, un grand sourire illuminant à nouveau son visage. « -toc toc toc ! » lança-t-il en frappant contre la porte afin de savoir si jamais il y avait des potos tout moches derrière. Silence. Un haussement d'épaule et il dit : « -ils doivent tous être coincé dans les ascenseurs. » Oui, il avait vu Resident Evil… L'avantage c'était que le courant n'allait pas se rétablir pour lâcher les fauves. « -bon alors passe partout tu fou quoi ?! » demanda-t-il en la cherchant du regard, se demandant ce qu'elle était en train de gratter. « -et tu portes ton sac et tes miches ! » hors de question qu'il finisse avec Tam sur le dos !
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Ven 8 Sep 2017 - 22:50
Toujours plus haut, toujours plus loin. J’avais l’impression que ça pouvait faire un beau slogan publicitaire. En tout cas, j’étais remonté et bien décidé à monter tout en haut de cet endroit. La suite avec vu panoramique tout ça. Elle se trouvait tout en haut. C’était toujours comme ça de toute façon. C’est avec la motivation d’un enfant que je répondais à Plutch.

- Oui tout en haut !

Et non, tu ne me feras pas changer d’avis. Enfin c’était la fin de cette phrase, mais je ne l’avais pas prononcé, je n’avais pas besoin. Je savais qu’il savait. Je lui souriais avec mon air angélique, tout en sachant pertinemment qu’il me voyait comme un démon. C’était drôle. Moi en tout cas, je trouvais tout ça bien drôle, j’espère que lui aussi puisque cette sortie c’était surtout une raison de passer un bon moment entre nous. J’aimais bien pouvoir oublier le reste et ne me concentrer que sur l’instant présent.

- On y passera la journée, surtout que dans un hôtel il y a des lits.

Je lui souriais avec un air aguicheur, pour le coup, j’étais vraiment sérieuse. Si on ne s’envoyait pas en l’air ici, j’aurais sans doute l’impression d’avoir loupé ma sortie. Est-ce que c’était pour ça que je l’avais choisi lui plutôt qu’un autre ? Peut-être en partie en tout cas, je savais pertinemment que je ne l’assumerais pas facile. Je le laissais farfouiller l’endroit alors que je restais un peu en retrait observant les anciennes caméras de surveillance, c’était un vieux truc que j’avais de les repérer. J’arrivais derrière lui rapidement pour ouvrir la porte en disant d’un air enjoué.

- Pour le moment, on est tranquille, on ne va pas se plaindre quand même.

Déjà le pied sur la première marche et une main sur la rampe, le chemin promettait d’être loin et ennuyant. Il fallait que je trouve une occupation et ceux avant de sentir une crampe dans ma cuisse, je savais que ça arriverait, j’étais peut-être guéri, mais dans le fond ma jambe était toujours faible. Plutch était déjà en train de se désister, m’affirmant qu’il ne me portait pas, je le regardais en faisant la moue.

- Sérieux ? J’aime bien quand tu me portes pourtant. Au pire, si tu es trop fatigué, on fera une pause dans un des étages.

Oui, si lui l’était, je ne le serais pas voyons, c’était de toute façon impossible. J’attendais déjà la remarque de sa part. En tout cas, l’absence de mob pour l’instant me rassurer un peu. Je savais que les escaliers n’étaient pas leurs points fort alors tant qu’on serait ici, nous serions sans doute tranquilles du moins c’était ce que je me disais. Les problèmes arriveraient sans doute à un moment donné, mais tant qu’à choisi le plus tard possible.

- Bon monter les marches risque d’être très long, on fait quoi pour s’occuper ? On se raconte des blagues carambars ?

Je n’avais rien de mieux sous le coude là, je commençais à me faire vieille sans doute. On pouvait toujours chanter des chansons paillardes, mais ça nous essoufflerait sans doute plus vite.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Lun 11 Sep 2017 - 16:15
Se plaindre ? Mais qui se plaignait ? Bon peut-être qu'il était un peu en mode ralage… Mais elle avait l'habitude de ça. Et puis ça allait passer. Un sourire s'était dessiné sur son visage lorsqu'elle avait sous entendu que la suite du programme une fois là-haut allait être des plus intéressant. Tam avait raison, ils étaient dans un putain d'hôtel de fou. Et surtout ils étaient seulement eux deux ! Pas de curieux derrière la porte ou de l'autre côté de la cloison. Pas la peine de retenir soit l'un soit l'autre les gémissements et les cris s'ils avaient besoin… Ouais l'idée était cool et il adhérait totalement !

« -bien volontier ! » ironisa Plutarch lorsque Tam proposa de faire une pause si jamais monsieur était au bout de sa vie. C'était surtout à lui de faire attention à ce qu'elle ne force pas trop. Il n'était pas là pour la materner, mais il savait parfaitement que la jambe qui avait été blessée, n'était pas la plus vigoureuse. C'était normal.

« -déjà ce qui est certain c'est que je reste derrière... » répondit Plutarch en encadrant de loin le boule de Tam avec ses mains, comme s'il cadrait à la caméra. Heureusement qu'il y avait des fenêtres tout le long de la cage d'escalier. Ça leur évitait les lampes torches. « -hé j'suis nul en blague ! » ajouta-t-il en laissant ses mains retomber mollement le long de ses jambes. Sur ce, il claqua les fesses de Tam pour la faire avancer et donner le top départ. Après un premier palier, Melvin proposa : « -à chaque palier, l'un de nous énonce quelques choses sur sa vie, sur lui… L'autre doit dire si c'est vrai ou non. Ça te va ? » C'était une idée comme une autre, et ça serait sans doute plus sympa que des blagues pourries. Surtout qu'il en avait pas des tonnes en stock !

Bon sa proposition signifiait qu'il allait peut-être devoir parler un petit, tout petit peu de lui… Mais en même temps c'était Tam qui était en train de gravir les marches avec lui pour motner jusqu'en haut de ce putain de bâtiment. Il avait totalement confiance en elle. Même si jusqu'à présent, et c'était toujours le cas, ne pas vraiment connaître le passé de la tatouée ne lui posait aucun souci. « -après on peut aussi dire du mal des gens ! » reprit-il en prenant l'air songeur quelques secondes. C'était pas son meilleur domaine… « -enfin choisit et si ça te plaît pas, trouve autre chose. T'as assez d'imagination pour ça ! » oui, il lui faisait confiance de ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Lun 11 Sep 2017 - 21:23
La situation était une fois de mieux légère. C’était tout ce que je demandais, pas de prise de tête pas de discussion à rallonge. Juste deux abrutis qui allaient monter des marches à l’infinie. J’en étais même épuisé d’avance c’est pour dire. Je n’avais pas envie et pourtant, je n’avais pas vraiment le choix en fait. Je regardais derrière moi alors qu’il était en train de faire le con avec mes fesses, je n’avais jamais été quelqu’un de complexé alors pour le coup je m’étais mis à rouler un peu plus du cul que de raison.

- Mate mon boulle, je ne dirais rien de toute façon. Sauf peut-être que c’est un brin injuste.

Enfin, il ne lui fallut pas longtemps pour arriver à ma hauteur et me claquer la fesse. Il était con, mais j’aimais bien ça. Enfaite, non, j’étais totalement raide dingue de ça. C’était ça qui faisait que je l’aimais tant. Je ne voulais pas du mec "parfait" et encore moins du prince charmant. Je restais vraiment étonné concernant la proposition qu’il était en train de faire. Parler du passé ? Sérieusement ? Je n’aurais jamais cru ça de lui et pourtant, j’étais tout de même assez intéressé pour accepter sa proposition.

- Ton idée est étrange, mais je peux affirmer que je l’approuve totalement. Comme ça on peut réfléchir pendant qu’on marche et ça rendra l’ascension moins dure.

Je ne connaissais pas grand-chose de lui et je ne savais pas trop si je voulais en connaitre plus, en soit tout m’allait très bien ainsi. Le passé c’était une sorte de sujet tabou entre nous, on n’avait pas besoin de ça pour se comprendre, pour délirer ou pour pouvoir se fier l’un à l’autre, mais d’un côté c’était ma curiosité qui avait gagné, autant de savoir ce qu’il pouvait éventuellement penser de moi que ce qu’il pouvait m’apprendre sur lui. D’intéressant où non en fait, je m’en fichais presque, c’était plutôt le jeu d’échange entre nous qui m’intéressait.

- Bon, je commence premier palier étage un ! Je n’ai jamais couché avec Dante.

Son avis sur la question risquait vraiment d’être bien plus intéressant que la vérité concernant cette information. Beaucoup, avait répété de bon nombre de fois qu’on avait été ensemble par le passé, d’autre que non. Enfin, les vérités, il y en avait presque autant que de personne qui nous avait côtoyés, la vérité, seulement deux personnes la connaissaient vraiment et encore l’une d’elles n’était plus de ce monde aujourd’hui. J’avoue j’avais tout de même commencé fort avec tout ça, je lui fis un petit sourire en coin alors que je continuer de monter les marches, on était presque arrivé aux deuxièmes pallier.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Mar 12 Sep 2017 - 10:18
Injuste ? Elle voulait mater quoi ? Il avait pas de fesses et vu que son jeans était trop grand, il y avait encore moins de choses à voir. Peut-être au touché… Enfin bref de toute façon c'était lui derrière, point à la ligne ! Comment ça il pouvait régler son pas sur celui de Tam, évitant de mettre deux palier entre eux. Il ne l'avait pas formuler ainsi parce qu'elle allait prétendre que c'était faux, qu'elle avait pas la vitesse d'un escargot asthmatique. Toujours à prendre soin d'elle de façon détournée… Il était devenu super fort dans le domaine !

« -tu vois j'suis nul en blague... » souffla-t-il avec un sourire en coin. A la base il était forcement sérieux là dessus. Il voulait surtout voir si elle allait accepter. Bon, elle était d'accord alors maintenant il allait devoir trouver des trucs à avouer sans faire voler en éclat son image de mec trop génial ! Mais elle avait raison, ça leur donnait un truc à quoi penser, évitant ainsi de souffrir trop durement pendant leur ascension.

Heu… Pff… Ce qu'elle venait de lui balancer le laissait un peu sur le cul. En réalité, Plutarch ne s'était jamais posé la question. Il savait très bien que Dante et Tam c'était une longue longue longue histoire ! Mais est ce qu'ils s'étaient envoyés en l'air ? Il n'avait jamais eut l'idée de penser à ça. Parce que chacun faisait ce qu'il voulait avec qui il voulait. « -j'te crois même si au pire i c'était le cas, j'vois pas vraiment ce que ça faisait de plus ou de moins... » Un mouvement de tête et d'épaules pour signifier qu'il avait toujours un peu de mal à comprendre les ragots des gens… « -t'as entendu des rumeurs à ce sujet ? » demanda-t-il comme ça pour se renseigner, et pour éviter le second palier qui arrivait. "-dès que t'es un peu proche de quelqu'un les gens s'imagine des trucs! C'est n'importe quoi j'te jure!" lança-t-il pour conclure le truc.

Melvin se pencha dans la cage d'escalier pour voir jusqu'où est ce que ça montait. Et putain ça allait en faire des trucs à dire ! Et s'il esquivait, Tam allait le charrier. Alors il prit une belle inspiration tout en réfléchissant à ce qu'il allait dire. La tatouée était un peu comme lui, enfin il l'imaginait avec une vie bien hard pleine d'excès en tous genre. « -j'avais une peluche pingouin quand j'étais gosse. » Un sourire tendre pour affirmer le truc, histoire de brouiller les pistes. Vrai, faux, c'était à elle de voir. Peut-être que ses histoires de Plutch le pingouin n'était pas un si grand hasard !
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Mar 12 Sep 2017 - 12:04
J’avais l’impression d’être une version un peu plus humaine et chiante de Dory. On était passé en mode marche droit devant toi plutôt que nage. Enfin, c’était quelque peu chiant d’avance et quand Plutch m’affirmait qu’il était en train de blaguer, je le regardais d’un air suspicieux, ça ne pouvait pas être vrai quand même ? Enfin, c’était trop tard pour revenir en arrière maintenant. J’avais commencé à jouer au con, c’était de toute façon trop tard. J’avais balancé ma bombe et sa réponse me convenait. C’était une vérité, même si pour le coup ce n’était pas faute d’avoir essayé.

- C’était une blague ? Sérieusement ? Dommage !

La relation que j’avais eue avec lui était aussi étrange et cabossée que celle que j’avais avec mon interlocuteur, mais pour le coup, il n’en savait rien. J’affichais un air insouciant alors que dans le fond repenser à tout ça c’était toujours un peu dur, j’aurais sans doute dû choisir quelques choses de moins personnelle de plus inutile. J’y songerais sans doute pour la première fois. On était là pour rigoler et passer un bon moment alors qu’on était en train de monter ses marches après tout. Il était passé à côté des rumeurs même depuis qu’on vivait sous le même toit et pour le coup, je n’étais pas vraiment surprise, c’était un truc auquel j’avais toujours prêté attention alors c’était principalement pour ça que j’étais au courant.

- Des rumeurs, j’en ai entendu des tas par le passé sur le sujet. Si tu savais... Y en avait même une qui ajoutait l’option inceste dans cette histoire…

Je ne sais pas ce que cette personne avait fumé, mais je pouvais largement affirmer que c’était de la bonne parce que Dante et moi, on ne se ressemblait pas du tout. Finalement, l’arrivé du palier 2, j’étais impatiente de savoir ce qu’il allait me sortir et pour le coup, je n’étais pas déçu, un grand sourire apparu sur mon visage, je devais évidement trouvé si c’était vrai ou faux, mais pour le coup, je ne voulais pas avoir la réponse. Je tendais une main dans sa direction pour lui faire signe de ne rien dire.


- Mon headcanon me force à penser que c’est vrai. Même si ce n’est pas le cas, je m’en fous, je ne veux pas l’entendre. Donc, dis-moi que j’ai raison et je serais contente.

Peut-être que le terme headcanon ne lui parlerait pas, en même temps ce n’était pas une de ses serial shipeuse qui mouille devant Teen Wolf. Enfin, j’avais bon espoir que la phrase totale l’aide à comprendre de quoi il était question sans que j’aie besoin d’expliquer quoi que ce soit. Je ne souriais plus tant que ça, continuant à grimper les marches. Le palier trois arrivait à grands pas et je devais déjà trouver une idée. Un truc un peu con et marrant et c’est alors qu’un éclair de génie me traversa l’esprit.

- Quand je m’ennuyais chez moi et qu’il n’y avait rien à la télé, je regardais My Little Poney.

Sourire stupide sur le visage, bon ce n’était pas vrai, mais j’avais sérieusement regardé quelques épisodes de cette série étrange lors d’une soirée après avoir bu beaucoup trop d’alcool. Enfin, c’était suivant mes souvenirs d’alcoolique donc c’était un peu compliqué de démêler le vrai du faux.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Jeu 14 Sep 2017 - 9:14
Dante… Plutarch n'avait jamais prit le temps de vraiment connaître ce mec. En même temps ça donnait pas vraiment envie de venir taper la discute lorsqu'on ramassait un œil tuméfié grâce au type en question. Il savait que Tam était très proche de lui, qu'ils avaient une vie en commun avant… Il savait également qu'elle avait eut du mal à se remettre de sa disparition, alors lorsqu'elle l'évoquait, il ne posait jamais plus de question que ça, ne rajoutait rien. Si elle parlait de lui, ça devait certainement lui faire du bien. Une sorte exorcisme à sa perte.

« -les gens ont parfois une imagination débordante ! » ajouta-t-il en souriant amusé d'entendre jusqu'où ça avait été. Inceste… Wahou… Il fallait quand même ne rien avoir à faire pour imaginer ça. Des jaloux aussi peut-être…

Aller savoir d'où il avait sortie cette histoire de peluche, mais l'idée sembla plaire à Tam… En même temps c'était pas étonnant. Ça faisait un petit moment déjà qu'elle était dans son délire pingouin. Au début il avait trouvé ça étrange, et puis il avait accepté la chose, s'était prit d'affection pour le petit pin's qui était épinglé sur son sac. Un simple regard et un sourire en coin. D'accord il la laissait croire que c'était vrai. Si ça lui faisait plaisir et briller ses yeux de cette petite étincelle de malice.

« -putain ça c'est trop faux ! » répondit Melvin lorsqu'ils furent au troisième étage. « -de un : c'est trop fifille pour toi. De deux : t'ennuyer j'vois pas comment c'est possible, t'es une vraie pile. » Oui monsieur faisait un exposé sur ses arguments. « -de trois : t'as fais cette petite intonation qui prouve que tu mens. » ça c'était du bluff mais ça faisait stylé !

S'en suivit des nombreuses conneries, sans doute une ou deux vérité. Des rires, des regards interrogatifs… Et bien sur, Tam sur son dos pour grimper les dernières étages. Ouais il avait dit non en bas, mais le voir commencer à souffrir, comme à chaque fois, il n'aimait pas ça. Alors il lui avait demandé de grimper sur son dos, en levant son doigt en l'air pour lui dire qu'il voulait pas entendre la moindre protestation.

Bon, il en avait chié, non pas parce qu'elle était lourde, loin de là. Juste parce que lui aussi il était en train de mourir d'un poing de côté. Ses jambes étaient en bois, il sentait que ça brûlait dans ses muscles. Une fois devant la dernière porte, sur le dernier palier, Plutarch déposa la jeune femme sur le sol, reprenant doucement son souffle, essayant de pas mourir sur place. « -rah putain on va faire la sieste avant quoi que se soit d'autre ! » Il n'était pas le type le plus endurant du monde… Les deux poing sur les hanches, il leva le visage vers le plafond, cherchant un peu d'air pour survivre !

Quelques secondes pour s'en remettre, puis il lâcha : « -aller on y va ! J'le veux ce peignoir moi ! » Comme si c'était pas lui qui était en train de traîner ! Fallait encore avoir un peu de chance et trouver un étage clean, sans cadavre ambulant. Enfin jusqu'à présent ils s'en étaient bien tiré.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   
Revenir en haut Aller en bas  
- You'll Live To Dance Another Day -
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» Ghost in the shell : un remake en live ?
» Live your dreams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: