Partagez | 
 

 You'll Live To Dance Another Day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Jeu 2 Nov 2017 - 15:24

De mémoire, il ne l'avait jamais entendu crier autant et si fort. C'était sans doute très con, mais ça lui donnait à lui, une sorte de satisfaction perso totalement masculine. Il n'aimait pas faire des compétitions de qui à la plus grande, mais fallait reconnaître que pour le coup il était flatté et content de ses performances. Pas la moindre idée de combien de temps avait duré tout ça, mais il était en batterie faible. Encore plus encore qu'après avoir gravie les escaliers. Mais il était heureux. Du genre vraiment heureux. Totalement sur un petit nuage. Comme si plus rien d'autre que Tam blottit contre lui, ne comptait. Plutarch n'avait pas envie que cela cesse. Les yeux fermés, le souffle revenant à la normal peu à peu, il ne voulait pas bouger.

Pourtant il faudrait le faire. Il faudrait lever le camp, s'habiller à nouveau, reprendre la route pour retrouver le ranche et ses habitants. Rien que d'y penser, Melvin avait envie de jouer au mec qui s'était endormi pour que ce moment se poursuive. Et pourtant, lorsque la voix de la belle brune s'était élevée à nouveau dans la pièce, il avait tourné son visage pour la regarder. Elle était belle avec ses cheveux en bataille et ses joues encore rosies. Un sourire étira les lèvres de Plutarch et il souffla d'une voix encore un peu roque : « -quand tu veux... » Il était incapable de lui refuser quoi que se soit en temps normal, mais si c'était pour ce genre d'activité… C'était encore plus évident qu'il s'empresserait de dire oui. Non pas qu'il ne pensait qu'au cul. C'était pas le cas. Mais il aimait n'être qu'avec elle, il avait un peu l'impression d'être un hors la loi. De cacher un truc super important au monde entier. L’excitation du secret sans doute.

Il déposa ses lèvres sur celle de la jeune femme, sans se prendre la tête pour ce que cela pourrait signifier. Il en avait juste envie. Et puis il se redressa pour finalement se lever après avoir enfilé un caleçon. Melvin avança en direction de la baie vitrée, le pas traînant comme souvent, une main passant dans ses cheveux en boucles folles. Son regard se posa sur l'horizon qui s'étendait là, à leurs pieds. Le ciel n'allait pas tardé à s'embraser grâce au coucher du soleil. « -il est sans doute un peu tard pour rentrer ce soir… » ça n'était pas une excuse bidon, mais bien la vérité. Ici ils étaient en sécurité. Prendre la route de nuit ne serait pas très intelligent. Il tourna la tête vers Tam, le regarda quelques instants avant de détourner à nouveau le visage. Est ce qu'il devait lui en parler ? Ça n'avait pas vraiment d'importance mais il souhaitait être sincère et agir en toute transparence avec elle. « -j'ai quelque chose à te dire... » souffla-t-il alors avec sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Jeu 2 Nov 2017 - 17:16

Passait du temps avec lui avait quelque chose de magique. J’avais envie que ce moment ne s’arrête jamais, mais en soit, je savais bien que les choses ne pouvaient pas rester figées dans le marbre. C’était presque blessant en y regardant de plus près. Je soupirais l’espace d’un instant, j’avais envie qu’on reste comme ça, l’un contre l’autre à jamais. Parce qu’il n’y avait rien de tel que ce moment de flottement après l’acte d’amour. On était bien, on avait le souffle court, les joues rosies par l’effort et l’impression d’être invisible. J’aimais bien l’impression d’être invisible…

Je lui souriais doucement alors qu’il était prêt à recommencer sans aucun problème. Le baiser qu’il me fit ensuite, je dois bien avouer que je ne l’avais pas prédit. Je me sentais presque transporté par ce dernier. Je n’avais pas l’habitude de ce genre de chose et pour le coup, je ne pus pas pour autant le repousser, pour moi, il n’y avait qu’une option, en profiter. C’est presque à contrecœur que je le regardais partir et se rhabiller en se rapprochant de la vitre.

- Bah on a qu’à rester ici, c’est bien aussi. Par contre, faut qu’on se trouve des draps parce que même si tu me réchauffes la nuit dans le coin risque d’être compliquée.

Je m’étais levé à mon tour et je m’étais collé à lui sans aucune pudeur, j’étais totalement nue, totalement heureuse d’être avec lui et pour le coup, les fringues avaient toujours été surfaites avec moi. Si je m’écoutais, je me promènerais à poil, mais on était dans un groupe de gens et je savais que je ne pouvais pas imposer une telle vue à tout le monde, alors j’étais bien condamné à faire des efforts, mais en tout cas, il était hors de question de faire ce genre de truc maintenant. J’avais posé mes mains sur son torse, alors que mon manteau c’était posé sur son épaule et mes seins contre son dos, presque d’un air possessif, presque comme si on était plus que des amis, mais sans aucun espoir dans mes yeux parce que j’avais fait ça de façon tout à fait naturelle. Je ne m’étais pas vraiment attendu qu’il se retourne pour me regarder et me parler d’un truc qui semblait sérieux. Avec lui, il n’y avait jamais vraiment eu de sérieux, je ne sais même pas si c’était ce genre de chose dont j’avais envie.

- C’est quoi cet air tout sérieux là ? Vous avez fait quoi de mon Plutarch ? Je vous connais ?

Un sourire taquin apparut sur mon visage après la remarque. S’il voulait me parler, il pouvait le faire. Je n’allais pas en faire toute une histoire, mais dans le fond, je savais que ce n’était pas grand-chose. S’il n’avait pas envie de partir à l’autre bout du monde tout seul, rien d’autre ne pouvait m’atteindre. Je me demandais bien ce qu’il avait à m’avouer. J’étais tout de même étonné de cet air sérieux que je ne lui connaissais pas et qui lui donnait un visage tout aussi adorable. Je restais ensuite tout simplement silencieuse pour lui donner l’occasion de me dire ce qu’il avait sur le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Ven 3 Nov 2017 - 15:59

Trouver des draps ? Ils y parviendraient sans doute. Pas sur qu'ils remettent ça ce soir. Melvin était juste un homme, pas une machine. Et il avait tout donné durant ces quelques heures ensemble. Enfin pas la peine de tirer des plans sur la comète, ils verraient bien. Se laissant porter comme la plus part du temps. C'était bien mieux ainsi plutôt que de tout prévoir. Surtout pour ce genre de chose. Ça cassait trop le truc, enfin en tout cas c'était l'avis du fossoyeur.

Plutarch avait sourit à son reflet dans la baie vitrée, lorsque Tam était venue se coller à nouveau à lui. Avec des gestes pareil entre eux, heureusement qu'Ash ou Brooke n'étaient pas dans le coin. Sinon il en aurait bouffé du couplet sur les sentiments, l'amour, le couple et blablabla… Sur le fait qu'il se voilait la face et qu'il fallait qu'il réalise un peu l'ampleur de ses sentiments pour Tam. Rien que d'y penser ça le faisait sourire tellement s'était débile. Ou plutôt conformiste.

Melvin posa sa main gauche sur celle de Tam, penchant légèrement la tête, juste pour qu'elle touche celle de la jeune femme. Un sourire s'afficha à nouveau sur son visage en l'écoutant. « -t'inquiètes pas, j'veux juste être sincère avec toi c'est tout. » Il était plutôt content de ne pas l'avoir réellement en face de lui à ce moment là. Sans compter sa nudité qui ne l'aurait pas aidé. Il avait conscience que ce qu'il venait de dire pouvait allumer un voyant alerte dans la tête de Tam, et ce n'était pas ce qu'il recherchait. Il voulait simplement lui dire, parce que ça lui paraissait important.

« -y'a quelques temps, j'ai couché avec Ashley... » voilà, c'était dit. Il ne ressentit pas le moindre soulagement vu qu'il n'était pas torturé d'avoir fait ça. C'était juste une confiance mutuelle entre lui et Tam qu'il ne voulait pas voir s'envoler. Être franc et sincère. Ne rien lui cacher. « -j'sais que ça représente rien pour toi, mais j'voulais te le dire. » Non pas qu'il ait peur qu'elle l'apprenne de façon détourné. Ash n'était pas du genre à crier sur tout les toits ce genre de chose. Surtout avec le père de sa fille dans les parages avec qui elle voulait renouer.

« -j'sais pas vraiment pourquoi c'est arrivé. Elle avait besoin de réconfort et de quelqu'un pour l'écouter. » Plutarch savait bien que c'était sans doute par le meilleur des moments pour annoncer ça. Mais ils n'étaient pas en couple Tam et lui. Il n'y avait rien d'officiel. Simplement deux très bons amis qui passaient du bon temps ensemble. Alors il était convaincu qu'il n'y avait aucun raison que cela blesse Tam. Il ne s'était pas rendu compte que durant son monologue sous forme de confession il avait serrer un peu plus fort la main de Tam contre son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   Sam 4 Nov 2017 - 10:04

Pour moi, c’était son bonheur avant le mien, mais pour le coup, je ne pouvais pas lui en vouloir. Il n’avait jamais été question de fidélité, il n’était pas non plus question d’être en couple, nous étions juste deux personnes qui s’aimaient physiquement par moment. C’était vrai que par moment, peut-être qu’on donnait l’impression d’être plus que ça. Mais je le refusais toujours et d’une certaine façon, je savais que lui aussi. Je sentais son cœur battre contre ma main, sans doute un peu plus vite que lorsqu’il avait commencé à parler, je ne savais pas de quoi il avait peur, je ne savais pas non plus quoi lui répondre et finalement, la seule réponse qui me vient en tête était sans doute étrange, mais il me connaissait et je n’avais plus rien à prouver.

- J’aurais fait la même chose sans l’ombre d’une hésitation.

Un sourire se dessina sur mon visage, je me voulais rassurante sans savoir pourquoi je devais l’être. J’avais envie de lui faire comprendre tout ce que je ressentais, mais ce n’était pas vraiment évident. Oui, je m’étais attaché à lui, peut être que beaucoup d’autres filles auraient fait une crise à ma place, mais c’était ma liberté que je voulais conservait et pour le coup, la fidélité était d’une certaine façon une atteinte à ma liberté. J’avais envie de lui parler de se ressentit, mais le faire serait sans doute une façon d’admettre des choses que je n’avais pas envie de faire. C’était trop bizarre comme situation, mais c’était en même temps c’était à la hauteur de chacun des participants de cette discussion.

- Tu sais, je ne vais pas te juger, et si tu as une autre occasion qui se présente comme ça, attrape là. Je pense qu’on avait déjà parlé, mais pour moi, il n’y a rien de pire que de vivre dans le regret d’un acte manqué.

Peut-être que ce n’était pas ce genre de chose qu’il attendait de moi, je n’en savais rien, mais pour le coup, moi j’étais à l’aise dans mes chaussures que je n’avais pas. Si lui pouvait se sentir mieux vis-à-vis de tout ça, c’était le principal. Enfin, mieux n’était peut-être pas le terme, mais c’était ce que je ressentais le plus vis-à-vis de tout ça. Finalement, j’arrivais à la conclusion que le mieux était peut-être de changer de sujet, même si j’aurais bien aimé avoir des détails, je savais que ce serait déplacer alors je finis simplement par lui déposer un baiser dans la nuque avant de lui dire simplement.

- On se trouve des draps, je commence à avoir froid.

Je lui souriais doucement, je savais qu’on allait sans doute se glisser dans les draps, s’endormir et rentrer le lendemain. Mais c’était un programme qui me plaisait, je n’avais besoin de rien de plus pour qu’une journée se termine absolument parfaitement. J’aurais les bras de Plutch autour de moi et sa chaleur humaine. Je soupirais doucement en pensant à tout ça. Malgré tous les bas que j’avais eus dans ma vie, ça, c’était ce qui d’une certaine façon maintenait un sourire sur mes lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You'll Live To Dance Another Day   

Revenir en haut Aller en bas
 
You'll Live To Dance Another Day
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» Ghost in the shell : un remake en live ?
» Live your dreams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: