Partagez | 
 

 Miracle In Progress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Shawna J. Clarke
avatar
Date d'inscription : 19/01/2016
Messages : 1129
Age IRL : 29
MessageSujet: Miracle In Progress   Mer 6 Sep 2017 - 12:36


« Est-ce que tu pourras venir avec moi demain ? » Avait demandé Shawna, alors qu’ils étaient sur le point d’aller se coucher avec Axel. La métisse avait convenu de se voir avec Caroline pour faire un point sur sa grossesse. Cela faisait plus ou moins six mois que l’ancienne coiffeuse avait appris qu’elle allait être maman… Et à vrai dire, elle avait toujours trouvé ce genre de visite plutôt angoissante, sans compter qu’elle n’avait jamais vraiment porté les médecins dans son cœur… Elle avait tendance à s’imaginer le pire, et c’était pour cela qu’elle avait besoin du soutien d’Axel. Arrivé à ce stade, le bébé arriverait vite maintenant et… Shawna ne se sentait pas du tout prête pour l’instant.

Il restait tellement de choses à trouver… Axel avait réussi à dégoter plusieurs choses déjà, tout comme certains membres du camp qui s’était montrés généreux en allant chercher d’autres petites choses également. Shawna s’était d’ailleurs mis en tête de faire un inventaire ce matin-là, ayant une bonne heure devant elle avant d’aller rendre visite à Caroline. Elle avait vidé les quelques sacs qu’ils avaient stocké dans leur petite penderie au milieu de la chambre, puis elle avait trié les différentes affaires, vêtements, couvertures, couches et quelques jouets… C’était déjà pas mal, mais ils allaient devoir trouver un peu de mobilier, comme un petit lit.

Pliant les vêtements pour les ranger soigneusement dans la penderie, elle n’entendit pas Axel rentrer dans la chambre. Ce ne fut que lorsqu’il l’appela qu’elle retourna dans la chambre. « Oh ? C’est déjà l’heure d’aller voir Caroline ? » Demanda-t-elle au brun, qui semblait être là pour l’accompagner jusqu’à l’infirmerie. Il restait encore pas mal de choses étalées par terre, et la métisse ne put retenir un petit sourire avant de lui expliquer. « J’ai commencé à ranger tout ce qu’on nous a déjà ramené. Je pense qu’on devrait avoir ce qu’il faut en vêtements pour les premiers mois. Mais… Il manque encore des choses… » Shawna regarda alors Axel pour lui faire comprendre que c’était pas si grave… Elle n’avait pas envie qu’il prenne de risques inutiles en allant chercher ce qu’il fallait dehors. Alors elle ajouta « Je vais en parler à l’équipe qui doit partir en ravitaillement… Peut-être qu’ils trouveront ce dont on a besoin. » Si cela pouvait éviter à Axel de sortir trop souvent…

Laissant à plus tard le désordre qu’elle avait mis dans la chambre, le couple sortit la pièce. Ne voulant pas lâcher la main d’Axel, la métisse afficha un léger sourire pour tenter de se rassurer. Il n’y avait pas de raison que ça se passe mal… Frappant à la porte de l’infirmerie qui était restée ouverte, la coiffeuse salua Caroline avant d’entrer. « Bonjour Caroline ! Tu vas bien ? »



Mad World
All around me are familiar faces, worn out places, worn out faces. Bright and early for their daily races, going nowhere, going nowhere. Their tears are filling up their glasses, no expression, no expression. Hide my head I want to drown my sorrow, no tomorrow, no tomorrow...
Revenir en haut Aller en bas
Axel J. Kennedy
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1151
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Miracle In Progress   Ven 8 Sep 2017 - 12:01


    Si je n'avais jamais vraiment eu la notion du temps qui passait depuis le début de cette apocalypse, les choses étaient bien différentes depuis que Shawna était enceinte. Bien sûr, au début ça n'avait été que visible, mais peu à peu son ventre n'avait cessé de s'arrondir et mon avenir de futur père devenait de plus en plus concret. Faisant au mieux pour ne pas inquiéter la métisse, je ne pouvais m'empêcher de sentir une certaine nervosité en y pensant. Étions-nous réellement prêts pour endosser ce rôle ? La brune peut-être, la fibre maternelle faisant son rôle et au vu de la manière dont elle prenait soin de Hope et des autres enfants du camp, elle n'avait aucun soucis à se faire. Mais moi... c'était une autre affaire. J'étais parvenu à ranger dans un coin de mon esprit mes angoisses, au début du moins, mais avec le temps elles étaient revenues en force. Et si cet enfant devenait comme moi ? Et s'il ne parvenait pas à juste être bien dans le monde qui l'entoure comme je l'ai été ? Chaque détail était synonyme d'inquiétude, mais une fois encore, mieux valait ne pas rajouter de stress supplémentaire à Shawna qui était déjà suffisamment à fleur de peau.

    Lorsqu'elle m'avait demandé la veille si je pouvais l'accompagner afin de faire le point avec Caroline, je n'avais pu qu'accepter, comprenant bien que ma présence était importante pour elle et qu'elle serait bien plus rassurée si j'étais là. En un sens, je l'étais sans doute moi aussi. Caroline n'était pas là depuis longtemps, j'étais loin de lui porter une confiance aveugle alors oui, même si elle était la plus apte à suivre l'état de ma petite-amie, mieux valait que je puisse garder un œil sur le déroulé de l'entrevue.

    M'étant absenté durant la matinée afin de prendre un tour de garde en extérieur, j'étais finalement retourné dans notre chambre une fois que mon tour fut terminé, demandant à ma cadette si elle était prête. À sa question, je m'étais contenté de hocher la tête tout en déposant mes armes sur la commode, reportant alors mon attention sur la brune. Lui adressant un petit sourire rassurant, je déposais un rapide baiser sur sa tempe.

« On aura tout ce qu'il faut au moment venu, ne t'en fais pas. »

    Quoi que le ''moment venu'' viendrait sans doute beaucoup plus vite qu'on ne l'imaginait ; les jours passaient à une vitesse folle et déjà la coiffeuse entrait dans son dernier trimestre de grossesse. Mais pour moi qui prenait cette apocalypse comme une aubaine, n'ayant absolument plus besoin de penser à ce que serait demain, il m'était relativement difficile de me projeter aussi loin. Un travail serait à faire, notamment sur toute cette nervosité qu'engendrait l'optique même de ''futur''.

    Prenant alors dans la mienne la main de Shawna, nous étions sortis de la chambre, prenant le chemin de l'infirmerie. Arrivés là, je l'avais laissée passer devant et s'occuper de la courtoisie nécessaire à la vie en communauté, me contentant d'adresser à la vétérinaire un regard relativement indifférent autant à cause de la nervosité que des difficultés de contacts que j'avais toujours eu avec mes pairs.




« Tout le monde dit que la ''survie'' n'est pas facile, que ce n'est qu'un état second clôturé soit par une renaissance, soit par la mort. J'ai eu ma renaissance. »
(skins) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline Menfins
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 16/04/2017
Messages : 658
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Miracle In Progress   Ven 8 Sep 2017 - 20:22

Caroline avait tout bien préparé. Le lit, ses instruments dont un nouveau qui comptait parmi les plus importants de tous et qui donnera le sourire au couple. Pourtant, elle était stressée pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la dernière grossesse qu’elle avait examinée n’était autre qu’une femelle chienne qui portait en elle sept petits. L’expérience lui manquait concernant les humains même si elle n’était pas une inculte face à ce type de grossesse. Et puis, cela ravivait quelques émotions fortes... Comme celles qu’elles refoulaient depuis jadis. Qu’elle souhaitait enterrer pour de bon. Mais comme tout sentiment bien enfoui, il refaisait surface. Doucement, traînant une lourde douleur qui s’agrandira avec le temps … Le plus dur à venir sera sûrement le jour des accouchements avec l’arrivée de ces nouveaux nés dans le camp. Horrible était l’image qu’elle avait d’elle. D’être une femme sans pour autant réussir une mission des plus importantes de sa vie : mettre au monde un enfant. Avec l’arrivée du chaos, elle ne s’était plus posée de question à ce sujet. Mais de voir que tout était possible désormais, de voir que les enfants était l’avenir et qui pourraient peut-être, un jour, voir le monde comme elle l’avait vu lorsqu’elle était enfant fut comme si on lui avait arraché le cœur. Parce-que que dans sa propre vie, ça n’arrivera jamais.

Après ce moment d’illusion, elle entendit des coups à la porte de l’infirmerie. Elle mit quelques secondes pour se ressaisir, répondant à Shawna « Bonjour ! Oui ça va bien, entre-ez » fit -elle en voyant Axel accompagner la brune, fidèle à lui-même et lui adressant un court regard désintéressé. Elle ne perdit pas son sourire pour autant pour mettre à l’aise le couple. « Venez ne restez pas près de la porte » D’un geste elle montra le lit pour sa patiente et un siège pour Axel. « J’espère que vous allez bien et que vous êtes prêts » Autant elle savait que Shawna répondrait, pour Axel c’était moins sûr. Mais la politesse était de rigueur aujourd’hui pour tout le monde. Elle verra certainement un sourire sur le visage du futur père une fois qu’il aura écouté le cœur du bébé.

Elle se concentra sur sa patiente « Bon alors pour commencer, j’aimerais savoir si tu te sens bien. Si tu as quelques symptômes comme la fatigue, la faim, nausées ou même le stress ». C’était la première étape. Savoir si la mère se sentait bien, s’il n’y avait aucun problème majeur à l’horizon.



Help me understand what, I've given in to all the years, And this darkness I have known, Disconnect and self destruct one woman at a time || crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en bas
Shawna J. Clarke
avatar
Date d'inscription : 19/01/2016
Messages : 1129
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Miracle In Progress   Dim 10 Sep 2017 - 1:31


Comme à son habitude, Axel ne semblait pas s’en faire. Face aux craintes de la jeune femme, il déclara qu’ils auraient tout le nécessaire en temps voulu. Et si Shawna avait envie de le croire, elle ne pouvait s’empêcher de penser le contraire. Elle avait encore du mal avec cette façon dont il avait de rester calme face aux situations, qui elle, l’angoissait. Comment faisait-il pour rester aussi impassible à tout ce qui la tracassait, elle ? A croire qu’elle se faisait du mouron pour rien. Elle qui était déjà de nature anxieuse, il fallait avouer que la grossesse n’arrangeait rien. Alors même si elle avait parfois envie de secouer Axel pour qu’il prenne conscience de l’urgence de la situation… Elle devait tout de même avouer que la sérénité que semblait afficher son petit-ami lui permettait parfois d’apaiser ses craintes. Axel étant capable de trouver les mots pour la rassurer. Mais là, à quelques mois de l’accouchement, elle avait bien du mal à ne pas stresser.

Ce fut d’ailleurs plutôt tendue qu’elle prit la direction de l’infirmerie en compagnie d’Axel. La main du brun dans la sienne, ils furent salués par Caroline qui semblait les attendre, ou du moins attendre Shawna. La métisse réalisa alors qu’elle n’avait pas prévenu la vétérinaire de la possible venue d’Axel à ses côtés, elle se contenta alors d’offrir grand sourire en réponse à Caroline qui les invitait à entrer. Une fois la porte fermée derrière eux, Shawna s’installa sur le lit, comme lui avait indiqué la vétérinaire. Une fois allongée, elle étira doucement les lèvres, souriant légèrement à Axel qui était assis sur un siège près d’elle. Puis, il reporta son attention vers Caroline avant de lui répondre « Oui. Oui, ça va. » La métisse était toujours aussi tendue par cette visite, et cela pouvait d’ailleurs s’entendre dans sa voix. Elle attrapa la main d’Axel alors que la vétérinaire la questionna sur son état général. Allait-elle bien ? Shawna prit le temps de répondre, réfléchissant à toutes les informations qui pourraient être utiles pour Caroline. « Les nausées n’étaient pas très supportables au début de la grossesse, mais elles sont passées. Je mange bien, enfin… J’ai même souvent faim. » Shawna ne pouvait s’empêcher de penser à sa sœur aînée. Elle se rappelait de l’entendre dire qu’elle avait toujours faim, et de leurs fous rires lorsque Sherill lui expliquait qu’elle avait envoyé son mari à l’autre bout de la ville à cause d’une envie irrésistible… Pour le coup, Shawna était bien plus raisonnable, se contentant de ce qu’ils avaient sous la main. « Sinon. Je dors plutôt bien. Mais j’ai souvent besoin de me reposer l’après-midi, j’essaye de ne pas trop en faire. » La métisse termina sa phrase tout en jetant un regard malicieux à Axel. Il avait insisté pour que Shawna se tienne tranquille durant la grossesse, lui rappelant souvent de se reposer. La jeune femme avait d’ailleurs fait très attention, mais elle était tout de même assez frustrée de ne pas pouvoir s’occuper de tout comme avant. La cuisine lui manquait, et s’il lui arrivait toujours d’y préparer les repas, c’était souvent les autres qui s’occupaient de la cuisine…

« Pour moi ça va plutôt bien. Mais… » La coiffeuse marqua une pause. Oui, il y avait bien un « mais ». Si son état physique général était relativement bon, elle ne pouvait nier qu’elle se sentait souvent tendue. « Je m’inquiète un peu pour le bébé… Je veux dire… Vu les circonstances, je présume que ce n’est pas possible de faire tous les tests ou les échos. J’aimerais savoir si… S’il va bien… » Elle n’avait pas directement parlé de tout ce stress qui pouvait la tracasser, mais il suffisait de l’écouter pour comprendre qu’elle était angoissée.



Mad World
All around me are familiar faces, worn out places, worn out faces. Bright and early for their daily races, going nowhere, going nowhere. Their tears are filling up their glasses, no expression, no expression. Hide my head I want to drown my sorrow, no tomorrow, no tomorrow...
Revenir en haut Aller en bas
Axel J. Kennedy
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1151
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Miracle In Progress   Mar 19 Sep 2017 - 10:49


    Laissant la métisse s'installer sur le lit suite aux mots de Caroline, je pris place dans le siège juste à côté, tentant de faire fi de ma nervosité autant que de mon agacement. Croisant mes mains, je soupirais légèrement, hochant la tête à la question de la vétérinaire.

« Nous le sommes » m'étais-je contenté de répondre d'une voix relativement neutre.

    J'espérais du moins l'être car, autant le dire, même si voir le ventre rond de Shawna rendait les choses encore plus concrètes, je peinais vraiment à me faire à cette idée et me dire que oui, tout ceci était bien vrai. Que d'ici quelques mois nous ne seront plus deux mais trois. Que je serai père alors que je peinais déjà à m'occuper de moi-même et de ce mal qui s'immisçait parfois dans mon esprit, encore plus maintenant que nous étions trop nombreux à mon goût au ranch. Inspirant profondément, je reportais mon attention sur ma petite amie en sentant sa main sur la mienne, la serrant doucement pour essayer de la rassurer et surtout ne pas lui laisser entrevoir mes troubles.

    Au nouveau questionnement de Caroline, je jugeais plus logique de ne rien dire ; même si la coiffeuse me faisait part de ses états, il n'y avait qu'elle qui pourrait répondre précisément à notre aîné, inutile que je ne fasse que répéter ce qu'elle avançait. Lorsque Shawna avança qu'elle avait souvent faim, je ne retins pas un fin sourire ; maintenant qu'elle devait manger pour deux, il était sans doute normal qu'elle ait plus faim et pourtant elle n'exagérait jamais, faisant toujours en fonction de nos réserves et n'exprimait pas des caprices culinaires improbables.

    M'étant mis à caresser machinalement la main de la métisse de mon pouce, j'avais haussé un sourcil à ses nouveaux mots concernant le fait de ne pas trop en faire. Il était vrai que de ce côté là, elle avait bien compris ma demande et l'appliquait sans causer de vague. Combien de fois, lors des premiers mois, m'étais-je imaginé avoir à l'enfermer dans la chambre pour qu'elle ne vadrouille pas et ne se tue pas à la tâche ? Bien trop de fois pour que je puisse m'en souvenir, mais l'important était qu'au final, je n'avais pas eu à le faire ; bien sûr, il restait encore de longues semaines devant nous, mais je doutais qu'elle ne se mette d'un seul coup à n'en faire qu'à sa tête. Si quelqu'un comprenait parfaitement les enjeux de la situation, les risques, c'était bien elle.

    Ayant laissé un court instant mon regard voguer dans la pièce, je l'ai rapidement reposé sur ma petite-amie, fronçant les sourcils à son ''mais''. Mais quoi ? Y avait-il un problème dont elle ne m'avait pas parlé ? Était-ce pour cette raison qu'elle avait demandé à ce que je vienne aujourd'hui ? Et la voix lourde d'inquiétude avec laquelle elle se justifia ne fit qu'accentuer ce poids sur ma cage thoracique. Serrant un peu plus fort sa main pour lui montrer que j'étais là, qu'elle n'avait pas à s'en faire, je reposais mon regard sombre sur la vétérinaire. S'il y avait un quelconque problème avec le bébé, elle l'aurait senti, pas vrai ?




« Tout le monde dit que la ''survie'' n'est pas facile, que ce n'est qu'un état second clôturé soit par une renaissance, soit par la mort. J'ai eu ma renaissance. »
(skins) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline Menfins
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 16/04/2017
Messages : 658
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Miracle In Progress   Mer 20 Sep 2017 - 15:34

La trentenaire écouta attentivement Shawna, répondant de temps en temps par un « Mmh ». Son air était devenu sérieux et elle essayait de combiner son savoir avec ceux qu’elle avait appris durant ces années d’études. Avant de comprendre l’animal par le passé ils devaient comprendre les mécanismes de l’homme. Et les grossesses en faisaient partis. Nausées en début de grossesse, la faim, le manque de sommeil tout y était. Heureusement, elle ne parlait pas de maux de ventre, de douleurs lombaires et de saute d’humeur. Dans un cas comme un autre cela pouvait être des avertissements. Elle fut donc soulagée et fit avec un grand sourire « De tout ce que tu m’énonce là tout à l’air parfaitement normal. Tu peux me rappeler à combien de mois de grossesse tu es ? ».

Elle devait se faire une idée précise et connaître à quel stade de l’évolution le bébé se trouvait. Du coin de l’œil, Caroline examinait aussi le comportement d’Axel. Il est vrai qu’elle ne le connaissait pas vraiment. Ce n’était pas un moulin à parole. Les débuts furent compliqués pour eux ici et elle se souvenait bien qu’il était contre leur entrée au Ranch. Quoi qu’il en soit, le brun avait l’air d'être une personne présente et de rassurante pour Shawna.

« Ok. Je pense qu’au huitième mois de ta grossesse il faudra que tu viennes me voir pour voir si le bébé s’est retourné, prêt pour l’accouchement. Je suis limitée en instrument et c’est la seule chose que je pourrais vérifier pour voir si tout va bien pour la venue du bébé. Et bien sûr je n’ai pas dans le pouvoir de connaître le sexe » fit-elle avec un sourire.

Elle essayait de détendre l’atmosphère pour rassurer les parents surtout avec le monde à l’extérieur. « J’ai ce qu’il vous faut » dit-elle en réponse à Shawna. Caroline se leva et pris dans un tiroir du placard, un stéthoscope. « Ça ne vaut pas une échographie mais c’est mieux que rien » fit-elle. « Je peux ? » demanda-t-elle à Shawna pour soulever son haut jusqu’au-dessous de sa poitrine. Devant les regards des parents, elle mit les embouts à ses oreilles et posa le pavillon à quelques endroits sur le ventre rond de la mère. « Désolé ce doit être froid ». Elle resta concentrée quelques secondes, cherchant les battements du bébé. Il était lointain certe car il était retourné, mais elle l’entendit. Les battements cardiaques perceptibles de leur enfant. « Je l’entends » dit-elle. Caroline resta comme immobile quelques minutes pour surveiller le rythme cardiaque de l’enfant. Tout avait l’air normal. Tout avait l’air normal dans le pire des mondes … La normalité, la vétérinaire ne la connaissait pas. Car ce qu’elle entendit là, c’était les battements de cœur que jamais elle ne pourra écouter en elle …

« Bon et bien qui veut écouter ? »
elle enleva les embouts avec un sourire forcé. « Ne vous attendez pas à un battement de cœur comme le vôtre, surtout qu’il n’est pas vraiment tourné vers nous. Je vais vous le placer pour que vous puissiez mieux entendre ». Avec une rancœur amère, elle tendit le stéthoscope aux parents. Faisant face une nouvelle fois, aux émotions délaissées et à ce passé hanté.



Help me understand what, I've given in to all the years, And this darkness I have known, Disconnect and self destruct one woman at a time || crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en bas
Shawna J. Clarke
avatar
Date d'inscription : 19/01/2016
Messages : 1129
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Miracle In Progress   Dim 24 Sep 2017 - 19:25


Axel avait senti l’inquiétude de la métisse. Et tout de suite, il avait refermé encore un peu plus sa main sur celle de la jeune femme, pour lui faire comprendre qu’il était là et que tout irait bien. Vu les circonstances, un suivi régulier de sa grossesse n’avait pas été possible, et forcément cela rendait les choses bien plus stressantes. Tout ce que Shawna voulait entendre, c’était que tout allait bien. Mais forcément, elle appréhendait ce que Caroline pourrait lui annoncer. Et si la vétérinaire lui affirma que tous les symptômes qu’elle venait d’énumérer était des choses toutes à fait normales pour une femme enceinte, la future maman ne pouvait pas apaiser ses craintes. « Je ne sais pas combien de temps cela fait exactement… Environ six mois maintenant. Et j’ai commencé à le sentir bouger il y a environ deux semaines. » Là, Shawna se retourna vers le brun, échangeant avec lui un timide sourire en se rappelant la première fois où elle était venue poser la main du futur papa sur son ventre, pour qu’il puisse sentir aussi les mouvements du bébé. Si elle pouvait le sentir bouger, c’était que tout allait bien non ?

Shawna acquiesça d’un signe de la tête lorsque Caroline lui expliqua qu’elle devrait revenir aux alentours des huit mois en vue de l’accouchement. Rien que l’évocation de ce moment rendait la métisse nerveuse. Peut-être que la vétérinaire aurait des conseils à lui donner pour préparer au mieux ce moment… A cet instant, la jeune femme se fit la réflexion qu’elle pourrait également aller voir Ashley, peut-être qu’elle avait suivi des cours de préparation à l’accouchement pour Hope. Elle se rappelait que Sherill, sa sœur aînée, avait suivi plusieurs séances pour l’aider le jour j. Et à ce qu’elle avait pu raconter à sa cadette, cela lui avait plutôt bien servi lors de l’arrivée du petit Tyrese. Néanmoins, il fallait avouer que sa grande sœur avait été sereine tout au long de sa grossesse. Bien sûr, elle avait eu tout le suivi nécessaire mais elle ne s’était jamais inquiété, étant d’un tempérament bien moins anxieux que sa petite sœur.

Puis la médecin prit son stéthoscope pour commencer son auscultation. Relevant le pull qu’elle portait jusqu’à sa poitrine avec l’aide d’Axel, Shawna sourit en sentant le contact froid sur son ventre. « C’est pas grave. » Répondait la jeune femme, peu dérangée par cela, attendant surtout que Caroline lui annonce ce qu’elle avait envie d’entendre. Après quelques instants, elle finit par dire qu’elle entendait le bébé. Doucement, Shawna tourna la tête vers Axel, le sourire aux lèvres. Son propre cœur s’était sûrement mis à battre plus rapidement à cause de l’émotion. Sans compter que la vétérinaire leur proposa d’écouter les battements du cœur du bébé à leur tour. La gorge de la future maman se serra alors, attrapant le stéthoscope et tendant à Axel. « Tu veux commencer ? » Une fois encore ses émotions étaient prêtes à prendre le dessus sur tout le reste. Elle allait se mettre à pleurer tellement cette nouvelle lui faisait un bien fou. Face au brun, elle reprit alors « Vas-y, j’écouterai après. » Elle voulait qu'il entende le bébé en premier, elle voulait voir sa réaction...



Mad World
All around me are familiar faces, worn out places, worn out faces. Bright and early for their daily races, going nowhere, going nowhere. Their tears are filling up their glasses, no expression, no expression. Hide my head I want to drown my sorrow, no tomorrow, no tomorrow...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Miracle In Progress   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miracle In Progress
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau Cabinet + 20000 emplois en Haiti ! Quel miracle ?
» Miracle ou tentative de zombification?
» Waiting for the miracle to come - Prio Morpheus.
» Colle miracle
» Hurry up now, I need a miracle (CELIA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: