The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Falling apart -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3381
Age IRL : 25
MessageSujet: Falling apart   Mer 6 Sep 2017 - 1:56





Plusieurs jours étaient passés depuis que le blond avait passé la nuit avec Kyle, et depuis il n'était plus revenu et l'aîné ne l'avait pas non plus cherché. Autant dire qu'il avait même repris ce ton relativement distant, presque hautain, se fermant volontairement à toute émotion autant pour ne pas souffrir plus que nécessaire que pour ne pas blesser quiconque en se mettant à s'y raccrocher. Dire également qu'il n'avait plus aussi bien dormi que depuis cette nuit là était une vérité. Malgré ses efforts, les cauchemars étaient revenus, les cernes n'étaient pas partis et ses traits étaient toujours aussi tirés. Bloquer ainsi cette possibilité de ne pas perdre pied le rendait également un peu plus nerveux, à fleur de peau, et cette situation qui ne s'était toujours pas arrangée avec Morgan... Tous deux évoluaient dans le même monde, sous le même toit, et c'était comme s'ils ne se voyaient même plus, s'éviter semblait être devenu un automatisme. Zack le savait, il devrait aller la voir, même si les morceaux étaient trop éparpillés pour être recollés, il se devait de lui dire ce qu'il avait sur le cœur et faire ses excuses, il lui devait au moins cela.

Depuis cette altercation forte avec la rouquine, l'ancien homme d'affaires avait cependant pris conscience de ce monde qui évoluait tout autour de lui. La terre continuait à tourner et lui... lui s'était simplement mis sur pause. Mais ce n'était pas acceptable, il ne pouvait se le permettre, parce-que d'autres comptaient sur lui. Alors il avait peu à peu pris sur lui pour sortir un peu plus de sa chambre, participer également à la vie du groupe en prenant ses tours de garde. Pas que ça l'enchantait, loin de là, mais il avait été suffisamment égoïste pour arrêter de se laisser traîner par cet état de dépression difficilement gérable qu'avait amené le deuil. Ô bien sûr, il poursuivait son deuil, en témoignait ses regards vides et son silence, mais les siens ne devaient pas en pâtir. C'était sa bataille, à lui, et en aucun cas il n'avait le droit de l'imposer à qui que ce soit d'autre.

Ce soir là, il s'était proposé pour prendre le premier tour de garde tandis qu'Ansel suivrait pour le second. Les autres pourraient passer une nuit plus tranquille et se reposer un peu. De toute façon, autant le dire : au vu du peu d'heures de sommeil qu'il parvenait à grappiller la nuit, s'apparentant même plutôt à des minutes, mieux valait qu'il se rende utile en profitant de ces ''insomnies'' pour assurer la protection des siens. N'ayant pas participé au repas, Zack était descendu quand son tour de garde était arrivé, jetant un coup d’œil machinal à la porte de la chambre du journaliste. Y était-il à cette heure-ci ? Il était encore tôt, mais lui aussi s'était fait plus fuyant depuis qu'ils s'étaient réveillés l'un contre l'autre. Peut-être avait-il été trop brusque dans son éloignement, sans doute, mais mieux valait éviter de s'accrocher, même juste à sa simple présence. Ce serait mieux pour l'un comme pour l'autre, assurément.

Arrivé en bas, le blond passa par la cuisine afin de prendre de quoi grignoter le temps de sa garde, et pris l'escalier du dehors pour rejoindre le jardin. La nuit était calme et le temps s'était un peu rafraîchit mais il ne s'en formalisa pas réellement, son simple tee-shirt lui permettait de ne pas avoir froid. Glissant une main dans la poche de son jean il en tira son paquet de cigarettes, en glissant une entre ses lèvres avant de l'allumer, tirant comme à son habitude longuement sur la première bouffée. Ayant jeté un rapide coup d’œil au ciel au dessus de lui, celui-là même où quelques étoiles parvenaient à percer, il commença à faire le tour de la maison d'un pas calme, clope tenue dans sa main gauche, couteau dans la droite. Il en fit le tour à plusieurs reprises, remonta également la rue où deux putrides ne tardèrent pas à se retrouver étalés sur le béton. Là, il s'arrêta et s'accroupit juste à côté ne retenant pas un soupire. Indéniablement il pensa à Stew, le silence trop prononcé aidant toujours ; quoi que c'était loin d'être une aide mais ainsi seul, il ne parvenait pas à mettre les souvenirs de côté. Et s'il était devenu l'un d'eux ? Il ne l'aurait pas supporté, ne serait même pas parti. En un sens, le geste d'Ansel avait coupé court à tout ; ç'avait été un geste horrible et il lui en voulait de l'avoir tiré loin de lui, mais il lui en aurait encore plus voulu si le gamin avait eu la possibilité de tourner en un foutu putréfié. Se passant une main las sur le front, Zack inspira profondément. Ne pas se laisser envelopper par la peine, pas maintenant, pas là. Et pourtant.

Pourtant il remarqua presque trop tard le putride qui s'était approché, ne le remarquant que lorsque sa main avait agrippé la manche de son tee-shirt. Machinalement, le blond avait récupéré dans sa poche gauche son poing américain, assenant au mort un coup violent qui le fit valdinguer en arrière. Et il ne s'arrêta pas là, le cognant encore et encore jusqu'à ce que son crâne ne devienne qu'une bouillie immonde, éparse sur le trottoir. Ne se formalisant pas des traces qu'il devait rester sur sa main, il se releva et reprit la direction de la maison, la contournant pour rejoindre le jardin. Son regard était redevenu vide et ses traits durs, sans la moindre émotion. Qu'y avait-il à ressentir ? Même descendre un putréfié de la sorte ne lui permettait pas d'apaiser la rage qui tempêtait en lui encore et encore. Arrivant près de l'escalier, il s'arrêta net. Kyle était là. Rangeant son couteau, il s'attela à essuyer sa main et son poing américain sur son tee-shirt ; sans doute devrait-il le jeter après ça, qu'importait. « Tu n'arrives pas à dormir ? » avait-il lancé à son cadet une fois suffisamment proche, plantant son regard clair dans le sien. Presque automatiquement, il se rappela de cette nuit où il avait pu dormir, apaisé, et de la manière dont il avait fuit au réveil. Serrant les dents pour chasser cette culpabilité, il fit au mieux pour garder cet air plus ou moins distant et masquer l'inquiétude de l'état du plus jeune.


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Kyle Mitchell
American Dream
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: •un couteau •un pistolet HK USP
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 21/09/2016
Messages : 434
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Falling apart   Mer 6 Sep 2017 - 14:14

Étant remonté dans sa chambre quelques minutes auparavant, Kyle s'était préparé psychologiquement à s'endormir. La journée avait été calme, rien de spécial, un peu comme tous les autres jours au final. Il avait comme la curieuse impression que le temps était beaucoup plus long depuis qu'ils étaient partis du phare et les morts de Stew et Ariel. Il s'était habitué à cette maison, au final, même s'il avait quelquefois du mal à se repérer. Il ne se sentait pas encore totalement à sa place dans sa chambre, déjà parce qu'il était seul mais également parce qu'il n'arrivait pas à y dormir, chose qui était probablement due à la première des raisons qui faisait qu'il ne se sentait pas totalement à l'aise : il était seul, plus ou moins bien sûr. Bien sûr, il excluait les nuits où il avait dormi avec Zack, il n'arrivait pas à savoir si ça avait été une erreur ou pas. Tout comme quand il avait quitté la chambre du blond, il n'arrivait juste pas à savoir s'il avait bien fait de le faire. Bien sûr qu'il avait bien dormi durant les deux nuits qu'il avait passée dans le même lit que son aîné et il ne pouvait pas se dire qu'il avait aussi bien dormi ensuite, c'était faux. Il peinait très souvent à trouver le sommeil, notamment parce qu'il n'avait pas du tout envie de dormir, malgré la fatigue.

Par conséquent, l'ancien journaliste faisait un gros travail sur lui-même avant d'aller dans sa chambre, seul. Il essayait de se changer les idées comme il le pouvait et depuis quelque temps il avait recommencé à écrire dans son carnet, qui était quasiment plein. Après la discussion qu'il avait eue avec Zack quelques mois plus tôt sur sa place au sein du groupe, Kyle n'avait plus vraiment trouvé le temps d'écrire dans son compagnon de route depuis le début de l'épidémie. Son moyen de trouver le sommeil sans penser aux images ou bien aux horreurs du monde était tout simplement d'écrire jusqu'à ce qu'il soit sur le point de s'endormir. Oui, c'était bien différent que d'être dans les bras de quelqu'un, c'était un fait, sauf qu'il n'avait pas vraiment le choix.
Il aurait voulu aller voir Aodhan mais ne l'avait pas fait, tout comme il n'avait pas osé retourner toqué à la porte de la chambre de Zack. La plupart du temps, quand il se décidait à le faire, il se défilait dès qu'il arrivait devant et partait donc vers l'extérieur pour prétendre prendre l'air, même s'il fallait dire que l'envie de sortir devenait de moins en moins utile pour que Kyle se sente mieux.

Ce soir-là, en plus de ça, ce n'était pas son tour de garde, il pouvait donc écrire et dormir, probablement avec quelques difficultés mais jamais autant que pour Zack. Il n'avait même pas refait un pas vers lui, alors qu'il aurait voulu l'aider. Il ne savait pas non plus s'il laissait tomber cette idée ou pas, dans tous les cas il se sentait mal à l'aise quand le grand blond était là, parce qu'il avait l'impression qu'il avait quelque chose de mal, même si au fond il savait que non. Il ressentait une culpabilité totalement inutile et injustifiable. Puis, il fallait dire qu'il avait l'impression que Zack l'avait évité un peu, bien sûr que ça ne restait qu'une impression, il ne tirait pas de conclusions hâtives, étonnement, Kyle était professionnel pour tirer des conclusions sans raison. Comme d'habitude, il se faisait des films. Ce n'était pas nouveau.
Kyle attrapa son carnet, presque heureux d'avoir encore le temps d'écrire dedans, ce qui était un peu ironique parce qu'il avait toujours le temps de le faire maintenant. La vie continuait au final. Il remarqua qu'il ne restait qu'une page de vide avant qu'il n'arrive à la fin. Il se sentit presque mal. Il ne voulait pas en commencer un nouveau. Il s'était toujours dit qu'il serait probablement mort avant d'arriver à la fin et pourtant non, il était bel et bien vivant. Il referma l'objet et poussa un long soupir. Une page ce n'était pas suffisante pour qu'il trouve le sommeil.

Il se leva, attrapant son gilet au cas où il déciderait de sortir dehors s'il n'avait toujours pas le courage de toquer à la porte voisine. Il sortit de sa chambre, lentement, pour prendre le temps de réfléchir. Dans un sens, il savait qu'il ne toquerait pas à la porte, pourquoi s'obstinait-il donc à vouloir le faire ? C'était inutile, il devrait trouver le sommeil seul, c'était un fait. Pourquoi voulait-il dormir avec ce type ? Aodhan ou même Neil n'était qu'à un étage en dessous, alors pourquoi vouloir aller dans cette chambre ? Ça l'exaspérait. Il s'arrêta à peine une seconde devant la porte de la chambre puis emprunta finalement les escaliers pour descendre et rejoindre le jardin, ce qu'il fit immédiatement d'ailleurs. Il avait envie de fumer en plus, surtout quand il se retrouvait dehors et dans ce jardin, parce que s'était ici qu'il avait fumé pour la dernière fois.
Enfilant son gilet, Kyle glissa ses mains dans ses poches, commençant à faire les cent pas sans réels buts jusqu'à entendre la voix de Zack. Kyle s'était immédiatement stoppé, surpris et se sentant un peu bête. Se tournant vers lui, il fronça légèrement les sourcils en voyant le sang sur son t-shirt et son poing.

«Si, si. Je voulais juste prendre un peu l'air.» avait-il répondu timidement, essayant de ne pas en dire plus comme poser la question de "pourquoi avait-il du sang sur son t-shirt". Et puis, pourquoi se sentait-il obliger de mentir ? Ce n'était pas son genre. Probablement parce qu'il ne voulait pas déranger Zack.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3381
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Falling apart   Jeu 7 Sep 2017 - 0:52

Le trentenaire n'eut pas de mal à distinguer la gêne dans le regard comme dans le ton du plus jeune. Le fait qu'il resté figé de la sorte, ses yeux fuyants, prouvaient clairement cela. Zack n'était d'ailleurs pas dupe, il avait nettement compris que le fait de prendre l'air n'était qu'un prétexte bidon pour le journaliste. Un prétexte pour fuir sans doute le silence pesant et l'obscurité étouffante de sa chambre ; parce-que se retrouver seul avec soi-même était bien plus supportable à l'extérieur qu'entre ces autre murs. Alors non, il ne le croyait pas quand Kyle lui disait qu'il avait simplement eu envie de prendre l'air, comme si ce n'était en rien un problème de sommeil. Il ne put s'empêcher de froncer les sourcils, hochant la tête tout en reglissant son poing américain dans la poche avant gauche de son pantalon ; bien sûr qu'il avait remarqué le regard curieux du plus jeune autant à sa main qu'à son tee-shirt mais qu'y avait-il à justifier ? Il montait la garde, et il y avait eu des morts. Point. Certes, sans doute aurait-il pu se contenter d'un coup de lame net et précis dans le crâne mais non, il avait eu besoin de plus de violence pour extérioriser celle qu'il tempêtait en lui ; ç'avait été relativement vain, mais qu'importait, il devrait s'en contenter.

Tirant alors de la poche arrière gauche son paquet de cigarettes, il en glissa une entre ses lèvres pour finalement s'asseoir sur le muret et déposer le paquet à côté de lui afin de ne pas l'écraser. Sa barrette de nicotine allumée, l'aîné reporta son attention sur son cadet. Sans doute devrait-il lui dire quelque chose, n'importe quoi, mais rien ne venait. Rien d'autre que des excuses sur son attitude, rien d'autre qu'exprimer ses inquiétude quant à ses traits tirés et son air fuyant. Mais ce dernier point n'était pas acceptable ; se protéger encore et encore, se protéger de ce besoin de sentir une présence, la sienne grâce à qui il avait pu passer une nuit correcte. Mais non. Il n'avait pas le droit d'imposer cela une nouvelle fois à son cadet, pas en sachant qu'il risquait de s'y raccrocher bien plus qu'il ne le devait. Sans doute que cet éloignement était aussi purement égoïste, parce-qu'un quelconque nouvel attachement représentait une faiblesse non acceptable aux yeux de l'ancien homme d'affaires.

Il ne retint cependant pas un soupir presque agacé alors qu'il détourna son regard du journaliste, le replantant sur le jardin en face. « T'as une mine de déterré, Kyle, tu me feras pas croire que tu arrives à dormir » avait-il lancé sur un ton relativement calme où pointait un mélange de résignation et de cette supériorité redevenue quasi habituelle maintenant qu'il faisait au mieux pour se fermer à toute émotion. Déposant ses coudes sur ses genoux, le blond tira une nouvelle fois sur sa cigarette, expirant avec lenteur en baissant la tête. Il fumait toujours plus qu'avant la fuite de la station, lui qui avait pris sur lui pour réduire, c'était foutu. Et autant dire qu'à trop penser à ce qu'il avait perdu, à cette peine qui le bouffait littéralement, cela n'irait pas en s'arrangeant.

Après un court instant de silence, il inspira profondément, ne regardant toujours pas son cadet mais rien ne sorti. Il se mit à réfléchir aux enjeux, à cette situation étrange. L'épisode avec Ariel avait été différent. Il était à ce moment là complètement perdu, bourré la plupart du temps, et royalement seul. À bien y réfléchir, non, ce n'était au final pas si différent, à ôter cependant le côté bourré qu'on lui avait interdit sans même lui demander son avis. Bien sûr, s'il l'avait réellement voulu, il aurait tout aussi bien pu partir en ville afin de se chercher des réserves, et sans doute devrait-il y remédier pour quelques fois, de temps en temps, mais il n'avait pas l'intention de se remettre minable comme à l'époque. Secouant la tête, agacé par ses propres pensées, Zack se passa une main lasse sur le visage, se décidant finalement à exprimer à faire comprendre à son cadet qu'il n'avait rien à se reprocher. « Je suis désolé si tu as cru être de trop la dernière fois. Ce n'était pas le cas. » Sa voix avait été plus neutre, tout pour ne pas laisser entrevoir qu'il s'en était réellement voulu d'agir de la sorte, comme si d'un seul coup il était un indésirable, tout ça pour se préserver lui-même de quelque chose qui n'arriverait sans doute jamais. Un foutu égoïste donc, pour ne pas changer. Et en effet, les traits tirés du brun prouvaient bien qu'il ne devait pas dormir suffisamment, tout comme lui. Était-ce une raison valable pour laisser tomber un peu les barrières qu'il montait dangereusement autour de lui ? Peut-être, peut-être pas, il n'en savait absolument rien.


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Kyle Mitchell
American Dream
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: •un couteau •un pistolet HK USP
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 21/09/2016
Messages : 434
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Falling apart   Jeu 7 Sep 2017 - 12:46

Encore une fois, le brun avait envie de disparaître, ou tout simplement s'en aller ce qu'il avait déjà prévu de faire, même si sa curiosité l'emporter sur le reste. En voyant la dégaine de Zack, en plus de ses traits tirés par la fatigue, il pouvait se douter qu'il venait de faire son tour de garde et qu'il était probablement tombé sur des morts, ce qui serait l'explication la plus logique en fait. Il connaissait assez bien le blond pour savoir qu'il s'agissait de sang provenant de cadavres putrides et ambulants. De toute façon, il ne craignait plus son aîné comme avant et ça depuis quelque temps maintenant, malgré tout il n'était pas à l'aise en sa compagnie, pas à cause de lui spécialement mais plutôt à cause des deux nuits qu'ils avaient passées ensemble.
Kyle baissa automatiquement les yeux, toujours plus mal à l'aise. Il savait, dans un sens, que le blond n'allait pas spécialement aimer ce comportement de sa part, le fait d'être plus ou moins fuyant, parce que le journaliste s'était douté que Zack avait vu sa réponse comme ça, en même temps le plus jeune n'avait rien fait de spécial pour cacher cette mini distance.

Remarquant le soupir du leader, Kyle se sentit encore plus crispé. Il était sur le point de partir, histoire de briser le silence gênant mais également pour pouvoir fuir la situation comme le lâche et faiblard qu'il était. Sauf que Zack venait de reprendre la parole, énonçant une vérité que Kyle aurait bien voulu continuer à caché. Oui, son visage devait parler pour lui-même. Pour sûr qu'il avait des cernes, de petits yeux et des traits tirés, pourtant il avait menti. Être pris sur le fait et pas celui à qu'il essayait de cacher la vérité le rendait d'autant plus mal à l'aise concernant la situation. Kyle poussa un simple soupir, s'étant d'ailleurs stoppé dans son idée de rejoindre l'intérieur de la maison pour fuir. Kyle pouvait néanmoins remarquer que le blond semblait être un peu mieux, bien sûr que ça devait un désastre à l'intérieur de sa tête mais c'était toujours mieux que lorsqu'il l'avait trouvé contre un mur de la maison avec de l'alcool et une cigarette. Détournant de nouveau les yeux vers Zack, Kyle avait arrêté de froncer les sourcils, reprenant ce regard sans réelles émotions.

«J'ai jamais bien menti de toute façon.» répondit le brun avec une voix un peu faible, se disant qu'il réussirait peut-être à changer de conversation, lui permettant donc de retourner dans sa chambre.

Bien sûr que ce n'était pas une envie qu'il avait. S'il avait pu, il aurait directement demandé à Zack de dormir de nouveau avec lui, dans la même position que lorsqu'ils avaient partagé ce lit la dernière fois. Parce qu'il arrivait mieux à dormir avec lui, c'était un fait et il ne pouvait pas se le nier, même s'il ne le dirait pas à Zack. De toute façon, le leader devait être assez malin pour l'avoir compris, sinon Kyle ne serait jamais resté coller à lui pendant la nuit. Sauf qu'il ne pouvait pas lui demander, parce qu'il l'avait gêné, du moins c'était ce qu'il pensait, parce qu'il avait plus ou moins la gêne de penser que Zack avait dû avoir besoin de lui pour dormir. En plus de ça, il avait fait l'égoïste. Il s'était bien douté qu'il s'en voudrait, pourtant il l'avait fait quand même.
Soudain, ses pensées se coupèrent. Il venait de dire qu'il n'avait pas été de trop. Était-ce pour se montrer plus ou moins poli ou... ? Zack devait s'en foutre pas mal de la politesse, surtout vu le moment qu'il traversait. Kyle ouvrit la bouche une première fois, prêt à dire quelque chose mais rien ne sortit. Il ne savait pas spécialement quoi lui répondre. Haussant les épaules, il acquiesça finalement. Le blond venait quand même de s'excuser.

«Ok. Je croyais mais si tu me dis que non alors... ok.» déclara l'ancien journaliste avec un ton probablement aussi neutre que celui du leader. Pinçant ses lèvres, il fit quelques pas pour rejoindre les escaliers le conduisant jusqu'à la cuisine. «Je vais aller dormir, je suis fatigué, comme t'as pu le deviner.»

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3381
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Falling apart   Ven 8 Sep 2017 - 0:38

Si le blond avait pu rire quand Kyle lui avait balancé qu'il n'avait jamais su bien mentir il l'aurait fait. Allez mentir à un manipulateur tel que lui ; à moins de trouver meilleur que lui dans le domaine, il avait toujours su déterminer ce petit quelque chose qui prouvait que le mensonge en était un. Bien sûr, le journaliste n'avait pas eu l'occasion de le voir à l’œuvre, ils n'étaient encore jamais vraiment sortis ensemble, ou du moins n'avaient pas croisé d'autres survivants durant ces sorties alors non, il ne savait pas quel gentil type un peu niais il pouvait faire pour faire tomber les gens dans ses filets. Mais aucun rire ne vint, pas même l'esquisse d'un sourire, parce-qu'il n'y avait pas de quoi être amusé, pas en sachant que le plus jeune devait être au plus mal à manquer de sommeil de la sorte, même s'il ne faisait pas mine de l'être. Mais ses traits ne mentaient pas eux, ni ses petits yeux lourds de fatigue, pas même son ton franchement las. Mais son air fuyant lui donnait juste le sentiment d'être revenu à une sorte de case départ, comme s'ils effectuaient une boucle. La crainte mêlée à la gêne, puis un certain rapprochement où ils étaient parvenus à parler et le brun à s'ouvrir un peu plus, et finalement à nouveau cette gêne. S'en était presque agaçant mais l'aîné ne pouvait pas lui jeter la pierre : c'était lui seul qui avait remis en place cette distance.

Tirant une nouvelle fois sur sa cigarette, il expira longuement la fumée, observant sa danse dans l'air, avant de poser son regard clair sur son cadet qui venait de reprendre la parole. Il s'excusait, mettait sa foutue fierté de côté pour s'excuser et tout ce à quoi il avait droit c'étaient de foutus ''ok'' ? Sérieusement ? Fronçant les sourcils, il serra les dents. Ne pas se laisser atteindre, fermer ses émotions, se bloquer à tout ce qui différait de ce putain de deuil qu'il ne parvenait absolument pas à porter. Et non, il semblait qu'ils n'étaient pas revenus à la case départ. En témoignaient les nouvelles paroles du brun qui, si elles avaient été dites sur un ton neutre, annonçaient presque un certain reproche. ''Comme t'as pu le deviner'' ? Sûr qu'avant il ne lui aurait pas dit cela, qu'il se serait plus effacé. Ce n'était pas une mauvaise chose en soi, loin de là, mais le trentenaire ne pu s'empêcher de soupirer alors que son cadet se mit à faire quelques pas vers l'escalier ramenant à la cuisine. Vexé autant par la réaction de Kyle que par son propre comportement, il ne retint pas un « ouais, moi aussi je suis fatigué, et moi aussi j'aimerai pouvoir dormir » soufflé à voix basse mais où une teinte d'agacement était clairement perceptible ; quoi qu'au vu de la distance, il n'était même pas certain que le plus jeune l'ait réellement entendu. Sans doute que le manque considérable de sommeil le rendait encore plus irritable, à fleur de peau et presque trop sec, mais ça n'allait clairement pas changer du jour au lendemain, encore moins avec les nuits blanches qu'il passait.

Avant même que le journaliste ait pu gravir les premières marches, Ansel arriva de la cuisine, s'engageant à son tour dans l'escalier en adressant une simple salutation au plus jeune des trois. Il se posta juste à côté de Zack qui venait de se relever après avoir écrasé son mégot dans le cendrier disposé sur le muret. « Tout s'est bien passé ? » « Quelques putrides dans la rue, il faudrait refaire un tour au cas où mais c'est calme » avait-il répondu d'une voix franchement détachée, se détournant finalement du doc pour rejoindre à son tour l'escalier et monter jusqu'à la cuisine. Accélérant le pas, il y trouva Kyle et agrippa son bras sans réelle force, l'intimant ainsi à lui accorder un minimum d'attention. Ses deux orbes bleus plantés dans les siens, son air toujours relativement dur, il l'observa une seconde avant de prendre la parole. « Tu as l'intention de venir ou c'est à moi de le faire ? » Non, il ne lui laissait pas le choix, et qu'importait la gêne et l’ambiguïté, il les envoyaient toutes deux valser loin dans sa tête. Certes, il aurait pu lui demander différemment, lui dire clairement qu'il avait besoin de lui, mais il n'était pas encore prêt à cela, niant cette dépendance qui était pourtant la seule à laquelle il se raccrochait. Quoi qu'il en soit, le journaliste aurait beau lui dire qu'il préférait être seul il ne le croirait pas, parce-qu'il avait bien compris qu'il ne parvenait pas à dormir convenablement seul. Relâchant son bras, son regard devint cependant moins fermé alors qu'il passa une main lasse sur son visage. « J'ai vraiment besoin de passer une nuit correcte, Kyle, et toi aussi » avait-il ajouté sur un ton plus faible, avouant à demi-mot qu'il avait besoin de lui pour ce faire. Certes, il ne le disait pas clairement, et peut-être que Kyle se dirait qu'il se servait simplement de lui, mais il osait espérer que malgré sa demande franchement égoïste, il saurait percevoir la détresse qui l'animait.


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Kyle Mitchell
American Dream
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: •un couteau •un pistolet HK USP
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 21/09/2016
Messages : 434
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Falling apart   Ven 8 Sep 2017 - 16:30

Il espérait, encore une fois, ne pas avoir trop vexé Zack. Dans un sens, il voulait dire ce qu'il pensait vraiment mais d'un autre côté il ne s'en sentait pas spécialement la force. Il ne pouvait pas lui avouer qu'il avait besoin de lui pour dormir, pourtant le blond venait tout juste de lui dire qu'il n'était pas de trop. Kyle se sentait con. Déjà parce que l'aîné avait totalement compris ce qu'il pensait, à savoir qu'il s'était senti de trop et qu'encore quand il le voyait il en avait l'impression, mais en plus parce qu'il avait eu totalement faux depuis qu'il avait quitté cette chambre et que s'il avait su ça, il aurait probablement passé les dernières nuits de façons convenables. Mais oui, il n'était pas dupe et il savait que Zack avait une certaine fierté et qu'il ne le disait pas comme ça, pour se faire bien voir, même si Kyle l'avait pensé pendant une seconde. Il ne lui en voulait, lui-même avait une certaine fierté, même s'il ne le montrait pas spécialement. Tout le monde en avait une, même dans un monde qui craignait autant et qui tombait en ruine. Mais au moins, pendant l'espace d'une seconde, le blond avait mis cette fierté de côté et ça Kyle venait à peine de s'en rendre compte. Il aurait dû lui en être reconnaissant et pourtant tout était beaucoup plus compliqué que ça dans sa tête.
Il se prenait la tête pour des choses totalement futiles. Comme quand il avait décidé de se coller à Zack, il aurait aimé ne plus réfléchir, juste lui dire qu'il le retrouverait dans sa chambre pour dormir. Pourtant tout n'était pas si simple. Il était compliqué, parce qu'il se prenait la tête pour des futilités.

Entendant à peine les paroles du leader, Kyle eut presque envie de revenir vers lui pour s'excuser d'avoir été aussi indifférent par rapport à ce qu'il avait dit. Zack lui parlait, c'était presque un miracle en soi, tout simplement parce qu'il ne se connaissait pas beaucoup et aussi parce que Kyle aurait pensé qu'il se confierait à Morgan. Pourtant non, c'était bien à lui qu'il avait parlé pendant cette nuit-là, c'était à lui qu'il avait parlé de ses cauchemars et c'était avec lui qu'il avait dormi. L'ancien journaliste commençait encore une fois à se dire qu'il s'agissait peut-être de sa faute au final. Au lieu de se préoccuper de ses propres cauchemars et craintes il aurait dû s'intéresser un peu plus à celui qui souffrait, même si en soi il l'avait fait, il était juste trop fatigué et à l'ouest pour réfléchir convenablement. Il voulait lâcher prise pour une fois, même s'il relâchait de plus en plus ces derniers temps, ça commençait presque à devenir une habitude.
En voyant Ansel arrivait, Kyle en profita pour s'éclipse, toujours en bon lâche qu'il était. Son but : revenir dans sa chambre et essayer de dormir sans se prendre la tête, même s'il aurait dû rester, il le savait pertinemment. Il était juste stupide parfois et le fait de vouloir lâcher prise incluait le fait de se retrouver seul.

Après avoir salué Ansel, auquel il n'adressa même pas un regard, il rejoignit la cuisine à toute vitesse. Il n'avait pas parlé avec le doc depuis qu'ils étaient arrivé dans cette maison. C'était plus ou moins lui le fautif quant à ses cauchemars. Maintenant qu'il avait réfléchi, Kyle n'aurait jamais voulu voir Stew transformé, Ansel avait eut raison, sauf qu'il aurait voulu éviter de tout voir, histoire de ne pas être hanté par ces images, déjà que la mort d'Ariel et de Stew en général l'avait bien perturbé, ajouté à leur fuite non prévue, les évènements n'avaient en rien aidé le plus jeune, lui qui avait pourtant fait des efforts après la discussion qu'il avait eue avec le leader des mois plus tôt.
En sentant la main sur son bras, il se retourna immédiatement, surpris. En tombant sur Zack, il fut presque rassuré, même si le bond qu'il avait eu dans la poitrine venait d'augmenter la vitesse de battement de son coeur. Ne sachant pas quoi répondre, il entrouvrit la bouche, se disant qu'il devait absolument répondre quelque chose. Pourtant il ne trouva pas de réponse appropriée.

Il eut un léger mouvement de recul quand le plus grand le lâcha. Il continua cependant à le fixer, le regard probablement un peu triste. Il était juste dans l'incompréhension. Il ne savait pas s'il était plus sage de dormir avec le blond ou pas. Il voulait se retrouver seul et pourtant maintenant il n'avait envie que d'une chose : suivre Zack dans sa chambre pour être rassuré une nouvelle fois et dormir convenablement.
Détournant cette fois-ci le regard du blond, Kyle passa une main dans ses cheveux avant de les replonger dans les poches de son gilet. Faisant quelques pas pour s'éloigner de Zack, il ne releva pas pour autant ses yeux vers lui.

«Je vais monter me coucher. Je prends le côté droit.» avait-il soufflé avec un ton toujours aussi neutre et bas, intimidé et presque gêné. Avant même d'entendre une quelconque réponse de son aîné, il s'était éloigné pour prendre la direction de la chambre de Zack.

Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3381
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Falling apart   Ven 8 Sep 2017 - 17:14

Le fait que le plus jeune fasse un pas en arrière quand il l'avait lâché crispa légèrement Zack qui avait froncé les sourcils. À croire que Kyle avait de nouveau peur de lui, qu'il craignait son contact. Au fond il le comprenait, ce devait être loin d'être agréable de sentir une poigne sur son bras, même assez faible, accompagnée d'un regard où flottait une once de colère, ce regard dur et froid qui ne laissait rien transparaître de rassurant. Alors oui, le blond comprenait son cadet, mais il n'empêchait qu'il avait mal accepté son geste. Qu'importait, s'il devait faire le listing de tout ce qui ne lui avait pas convenu ces dernières semaines, il n'aurait pas assez d'une page. Restant là, la mine franchement grave, l'ancien homme d'affaires attendait une réponse du journaliste, et elle pouvait être positive comme négative, il avait bien l'intention de le suivre.

Et finalement le brun s'éloigna à nouveau, prenant la direction de l'étage. À ses mots, Zack releva la tête, l'air toujours relativement fermé. La réponse balancée de la sorte donnait vraiment l'impression que le journaliste se forçait, qu'il capitulait parce-qu'il n'avait pas d'autre choix, sachant que son aîné ne lâcherait pas l'affaire aussi facilement. Ne retenant pas un nouveau soupire, il secoua la tête et se mit à son tour à rejoindre l'étage, pénétrant dans sa chambre où se trouvait déjà Kyle. Sans lui adresser la moindre parole, il le laissa prendre place dans le lit en se dirigeant vers la salle de bain. Là il récupéra une bouteille d'eau et s'en versa un peu dans les mains pour en ôter le sang des putrides qui y était encore, réitérant l'action sur son poing américain avant d'appliquer sur l'un et l'autre du gel désinfectant qu'il avait trouvé dans l'un des meubles de la maison. Cela fait il ôta son tee-shirt et le jeta dans un coin puis retourna dans la chambre.

Ne lançant qu'un rapide regard à son cadet, il se chargea d'ôter ses chaussures et son pantalon après avoir déposé ses armes sur la commode. Les objets furent rapidement rejoints par son paquet de cigarettes et l'en-cas qu'il avait pris dans la cuisine au début de sa garde. Avec toutes ses pensées, il avait encore une fois eu l’appétit coupé et avait oublié de manger. Tant pis. Refermant la fenêtre maintenant que les nuits étaient plus fraîches ainsi que les rideaux, il rejoignit à son tour le lit et se glissa sous le drap. Le silence était toujours là, pesant, presque étouffant, mais le blond était toujours bien trop en colère pour dire quoi que ce soit. Mieux valait qu'ils dorment sans rien se dire plutôt que d'envenimer la situation en lui balançant des reproches qui ne seraient en rien légitimes ; une fois encore, il avait bien conscience d'être le seul fautif dans cette histoire, que c'était de sa faute si le journaliste était à nouveau gêné et méfiant à son égard.

Tournant la tête vers lui, il remarqua qu'il lui tournait le dos, prostré au bord de son côté droit du lit. Tant pis pour la colère et la gêne. Il en avait ras le bol. Soupirant bruyamment, il se plaça à son tour sur le côté et se rapprocha du brun. Une fois suffisamment proche il passa son bras autour de lui et le tira légèrement, l'éloignant un peu du bord, jusqu'à sentir son dos contre son torse. Là, il déposa son front contre sa nuque et ferma les yeux. Il ne parviendrait pas à dormir, pas immédiatement, pas avec cette agacement contre lui-même et le monde entier, mais il ne pouvait nier qu'il avait besoin de la présence du plus jeune. Et une nouvelle fois, cette notion d'ambiguïté vint toquer dans son esprit mais il la bloqua net en soupirant pour la énième fois de la soirée. Pas besoin d'avoir la science infuse pour qu'il se rende compte que la simple présence de Kyle n'était pas suffisante, du moins pas qu'il soit calé de son côté et lui du sien, il avait besoin d'un minimum de contact, savoir qu'il était là. S'en était ridicule et sans doute aurait-il mieux fait de rester de son côté, de l'éviter encore. S'il avait réfléchi un peu plus probablement qu'il se serait abstenu, mais il en avait marre de réfléchir, n'en pouvait plus de ces pensées toutes plus négatives qui animaient son esprit et le tiraient toujours plus vers le fond.

Laisser tomber les barrières petit à petit pour se donner une chance d'avancer, ou du moins de ne pas tomber encore plus bas. Et pourtant, si la présence aussi proche du brun l'aidait à ne pas perdre pied, elle avait également un aspect négatif : il parvenait de moins en moins à fait fi de ses pensées négatives, à garder tout ce qui pesait sur son cœur pour lui. Sans doute que cela prouvait qu'il se sentait en confiance et moins seul avec le plus jeune mais il n'était pas certain de parvenir à tout garder pour lui éternellement, ni même d'avoir envie d'imposer son état à Kyle s'il se mettait à réellement mettre des mots sur tout cela. Son bras toujours autour de lui, il le serra légèrement en fermant un peu plus fort les yeux, se contentant d'un simple « pardon » soufflé à voix basse, incapable de dire quoi que ce soit de plus de peur que sa voix ne se brise. Pardon de quoi ? De lui imposer ainsi sa présence ? Son contact ? D'avoir fait n'importe quoi ? D'être incapable de se gérer tout seul ? De tout, sans doute.


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Falling apart   
Revenir en haut Aller en bas  
- Falling apart -
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» La mythologie de Falling Angels
» Falling skies feat. Vasilisa Hope
» MUSE
» 02. Catch me, I’m falling.
» Falling in love again [Siloe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: