Partagez | 
 

 Chassé croisé – Part 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Stanley Maverick
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1534
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Chassé croisé – Part 1   Dim 10 Sep 2017 - 20:01

Une chose était sûre : John ne s'était jamais autant fait peloter les seins de sa vie ! Il fallait dire que la tentation de poser ses deux mains bien à plat sur les nibards en plastique était vraiment trop grande.

- T'aimes ça, hein, ajouta même Stan, le regard lubrique, alors qu'il lui caressait doucement le téton.
- Il est pour vous en vrai ce cadeau au final, porcs ! S'insurgea le garçon, en faisant mine d'en être outré. Je ne regarderai plus jamais les femmes de la même manière ! Et il se marra comme une baleine avec son copain, n'en pensant pas une miette.

Hum effectivement, ça ne volait pas bien haut par ici. Un concentré d'hormones certainement. Ou juste une bande de mecs alcoolisés pas forcéments finauds. Casey semblait se fondre dans le décor sans effort cependant et paraissait même passer un bon moment. C'était moins le cas de sa sœur, qui sentit que l'heure était venue pour elle de s'eclipser. Elle reçut des au revoir chaleureux et laissa son ainé entre les mains douteuses de la bande d'émmechés.

- Bon allez, qui pour intégrer mon Fight Club ?! Renchérit alors l'hôte de la soirée, puisque visiblement l'option avec Michelle était tombée à l'eau. Il interpela certains de ses potes, et s'arrêta sur Graham qui tendait la main, enthousiaste. Nope pas toi, qui d'autre ? C'était une boutade qui cachait pourtant un fond de vérité. Tous ici – sauf la blonde – connaissait l'agressivité parfois malsaine du coco dans le feu de l'action. Stan ? Le garçon, avec une Nième bière dans la main, leva les sourcils.
- Si tu veux, mais je n'me bats que contre les femmes. Question de principes, tu vois.

Il afficha un sourire en coin. A vrai dire, il ne croyait pas vraiment que quiconque en arrive là. Il posa ses yeux sur Michelle qui avait levé les yeux au ciel, puis planta son regard dans celui de Casey. C'était sûrement l'alcool qui lui fit penser ça, mais pendant une seconde il se dit presque que ce serait une bonne idée qu'elle lui colle quelques droites en pleine tronche, histoire qu'ils passent enfin à autre chose.

- Les filles ? Une volontaire ? John interpelait les demoiselles, ayant pris sa remarque avec bien trop de sérieux !
Revenir en haut Aller en bas
Casey Summer
avatar
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1553
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Chassé croisé – Part 1   Dim 10 Sep 2017 - 21:03

Michelle leva les yeux au plafond en soupirant, alors que John la fixait d’un regard perçant pour l’encourager à faire quelque chose. Elle, se battre contre Stanley ? Pas que l’idée de lui coller quelques baffes la dérangeait, mais elle se demandait sincèrement si ça valait la peine. L’autre femme du lieu avait l’air de penser que non, en invitant le trentenaire à se rassoir au plus vite, mais Casey se décida finalement en bondissant de son siège :

« Moi, j’le suis. » Lança-t-elle avec fermeté, en faisant glisser sa veste de sur ses épaules.

C’était qu’un jeu après tout, non ? Stanley n’avait pas l’air de prendre ça trop au sérieux, et ça distrairait le rouquin un moment. D’ailleurs, ce dernier s’enthousiasma immédiatement en sautillant sur place, tandis que Casey s’avança vers le garçon sans trop savoir quoi lui dire. Michelle lui posa une main sur l’épaule pour l’inviter à juste le chatouiller au mieux, pendant que Graam lui hurlait qu’elle pouvait viser le service trois pièces. La blonde gloussa : elle n’allait tout de même pas viser si bas.

« T’es prêt ? » Demanda-t-elle au militaire qui avait l’air de n’en avoir rien à faire et qui ne la prenait pas au sérieux. Finalement, puisqu’il s’en moquait, elle ne le prévint pas plus avant de lui envoyer une droite en plein dans le nez. Il y eut un silence un peu pesant dans la pièce, alors que Stanley tituba en arrière avant de s’effondrer par terre. « Oups ? »

_______________

Ce brave Stanley s’était fait allonger sur le canapé du salon, pendant qu’une partie des festivités s’étaient poursuivies dans la cuisine. Michelle et elle étaient restées à son chevet, pour essayer de faire dégonfler ses chaires meurtries par son coup. Avec tout l’alcool qu’il avait ingurgité, l’homme n’avait probablement pas senti grand-chose, mais ça l’avait bien sonné. Et elle ? Elle allait se taper une sacrée réputation de terreur après ça, surtout que les autres n’étaient pas décidés à rester humble sur l’histoire en question.

« Tu nous avais caché ton crochet du droit… » Commenta la femme à ses côtés avec un sourire amusé.
« Ouais… J’vous avoue que je ne le connaissais pas non plus… » Avoua la blonde avec une moue gênée.

Parce que pour le coup, elle passait pour une vraie teigneuse. Difficile de savoir ce qui en ressortirait. Ce qu’ils allaient inventer comme mythe autour de cette soirée. Mais ça avait le mérite de lui faire un petit peu plaisir. A voir pour Stan lorsqu’il se réveillerait.

« Je vais lui chercher plus de… » Michelle agita son bol de glaçon fondu. « Si jamais il ne se réveille pas comme il devrait. » Fit-elle en posant tout de même un couteau à côté d’elle.

Casey rigola. Ça semblait peu probable, mais elle hocha la tête. La femme sortit pile au moment ou Stanley sortit de sa sieste improvisée sur le tas. La blonde ne manqua pas de rire d’autant plus : cette situation était trop grotesque pour qu’elle puisse s’en empêcher.

« Pas trop mal à la tête ? » Demanda-t-elle d’une voix un peu enrouée à cause des rires qu’elle tentait de retenir.



Car aujourd'hui je regrette hier demain je regretterai aujourd'hui. Aujourd'hui je fais, j'en ai eu trop marre de parler. Aujourd'hui j'essaie de croire que demain sera parfait... Sur la ligne, à vos marques, feu partez. Le temps passe vite donc faut pas trop tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Maverick
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1534
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Chassé croisé – Part 1   Dim 10 Sep 2017 - 22:36

Stanley émit un rire en apprenant que Casey était prête à combattre contre lui. Mais bien sûr ! Il fit un mouvement de tête, et ouvrit les bras, acceptant soit-disant le combat. Il ne confia pourtant pas sa précieuse bière à quiconque, ce qui exprimait bien à quel point il croyait à tout ça. Il aurait pu pourtant deviner que cette envie démangeait réellement la blonde, mais il avait déjà oublié sa pensée précédente. C'était que les connexions ne se faisaient plus totalement dans son cerveau. Quand elle s'approcha, il haussa seulement un sourcil et n'anticipa pas le coup qu'elle lui planta dans le pif.

BAM.

Trou noir.

Le jeune homme cligna plusieurs fois des yeux avant de se souvenir où il était. Au dessus de lui, le visage de Casey, clairement hilare. Il fronça les sourcils, essayant de comprendre comment il était arrivé là, allongé sur le canapé. Il regarda autour de lui une seconde surpris, avant de se rappeler. Le Fight Club, le défi de la jeune femme de se battre contre lui, le gros plan de son poing vers sa figure.

- Oh putain, lâcha-t-il, avant de se mettre bêtement à rire, toujours enivré. Tu m'as allongé ! Pas sûr que dans les jours suivants, ça continuerait de le faire marrer. Mais pour l'instant, il réalisait juste qu'il s'était fait mettre au tapis en un coup par une minette. Et il réalisait pleiiiinement le ridicule de la situation. Sans qu'il en ait le moins du monde conscience, entendre le rire de Casey se mélangeant au sien lui faisait aussi un bien fou. Quant à sa tête, il ne la sentait absolument pas ! Je suis sensé avoir mal ? Demanda-t-il en commençant à se redresser sur un coude. Wow wow wow.

Il se laissa toutefois tomber, c'était que ça tournait. Il ferma les yeux une seconde, pour essayer de concentrer son esprit quand même embrouillé et émit un nouveau rire. Nan mais quel boulet ! Elle était belle la jeunesse. L'avenir de l'humanité !

- Je suis déglingué. Tu m'as donné... le coup de grâce, confia-t-il. Il entrouvrit ses paupières, pour regarder Casey. Dans un sourire, il demanda : t'as aimé ?

Est-ce que ça lui avait fait du bien ? Pour exorciser un peu toute l'amertume qu'elle ressentait toujours à son égard. Il tenta de nouveau de se redresser. Il dut s'y prendre à trois fois. Difficile de dire si la droite qu'il s'était mangée y était vraiment pour quelque chose.

- ça va, ça va, dit-il pour rassurer la fille. A tâtons, sa main alla trouver son nez pour vérifier qu'il était toujours à sa place. Il émit un nouveau ricanement. J'te préviens, si tu m'as défiguré, on va pas être copains !
Revenir en haut Aller en bas
Casey Summer
avatar
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1553
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Chassé croisé – Part 1   Lun 11 Sep 2017 - 7:32

« Parce que tu doutais que j’en sois capable ? » Retorqua-t-elle un peu fermement, vexée qu’il ne parie pas sur elle.

Sans doute parce qu’avec son physique de hamster, effectivement, on ne misait rien sur elle, surtout pas pour mettre au tapis un militaire de carrière qui avait appris probablement à survivre dans la jungle avec une bite et un couteau. Elle ne déméritait pas, elle en avait tout à fait conscience. Stan et elle avaient eu des chemins de vie assez différents, sans pour autant que l’un vaille mieux que l’autre. Cependant, elle ne pouvait s’empêcher de penser que dans ce campement, il y avait un peu de ça quand même. Comme une hiérarchie des gens importants, de ceux utiles, et tout le reste.

Alors, est-ce qu’elle avait aimé ça ?

« C’était plutôt sympa, ouais. Je recommencerais bien, mais si tu t’effondres à chaque fois, ça va devenir ennuyeux. » Fit-elle d’un air détaché, avant de ramener son gilet à elle et l’enfiler.

Avec la fatigue, elle commençait à sentir la morsure du froid. Elle non plus ne tarderait pas trop à y aller, sinon le lendemain allait être vraiment difficile à assumer. Son rire la tira de ses pensées, elle ne le partagea pas pour autant, et sa dernière remarque qui avait sûrement pour vocation d’amuser ne le fit pas. Casey fronça juste un sourcil étonné que l’alcool lui ait fait oublier l’évidence si vite :

« De toute façon, on est déjà pas copains. » Lui rappela-t-elle un peu froidement avant de se lever. « Michelle va revenir pour s’occuper de ton cas. » Pile au moment où elle disait ça, la femme se présentait à la porte. « Tu as assez bu pour ce soir, au passage. » Fit-elle en attrapant la bouteille de bière à moitié pleine posée à côté de lui, qu’elle éloigna pour la mettre loin.

______________

« Tu l’as pas raté… » Commenta Maddie en revenant. Casey était blottie dans son canapé, entouré de son plaid en train de jouer à la gameboy. Sa sœur se planta à quelques mètres d’elle, les mains sur les hanches, la couvant d’un regard mitigé. « Ecoute… Je sais que vous êtes en froid mais… Tu devrais aller t’excuser quand même, ou… Juste faire une apparition avec lui pour qu’on se dise que c’est pas si grave. »

Casey détourna finalement les yeux de son écran, avant de soupirer puis de glousser. Alors là, pas question :

« Ah non mais on est pas en froid : c’est l’air polaire entre nous ! Et je vais pas aller le voir hein ! Il peut se débrouiller comme un grand ! » La mine déçue de Madisson fut une évidence pour elle, comme un silence brouillant. L’ambiance se tendit entre les deux femmes, dans une atmosphère chargée d’une pointe d’électricité. Sa sœur n’aimait pas trop lorsqu’elle lui refusait ce genre de service. Mais pour le coup, Casey n’avait pas vraiment vu ça comme un service. « C’est vraiment si moche que ça ? » Demanda-t-elle en sentant une pointe de culpabilité l’étreindre.

Maddie hocha la tête. Ce fut assez pour motiver l’aîné à se déplacer. Elle s’habilla, enfila ses chaussures, mais pas toujours de bonne grâce. Il ne lui fallut pas longtemps pour retrouver Stan, en plein boulot encore une fois, terminant une ronde de qui elle s’approcha : à l’intérieur, elle rigolait encore, pas peu fière de son œuvre. Extérieurement, elle donnait l’impression d’être relativement indifférente.

« Ah bah en fait, je culpabilise pas trop… Ma sœur m’avait dit que tu étais défiguré, mais tu vas t’en remettre. » Lui souffla-t-elle en fronçant les sourcils.



Car aujourd'hui je regrette hier demain je regretterai aujourd'hui. Aujourd'hui je fais, j'en ai eu trop marre de parler. Aujourd'hui j'essaie de croire que demain sera parfait... Sur la ligne, à vos marques, feu partez. Le temps passe vite donc faut pas trop tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Maverick
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1534
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Chassé croisé – Part 1   Lun 11 Sep 2017 - 11:34

Stanley avait dessoulé. Difficilement et la migraine avait été virulente. Si son nez avait presque gardé un gabarit normal grâce aux glaçons appliqués par les filles, il tirait toutefois dangereusement sur le violet. Notamment sur les côtés. Ce n’était pas joli joli à voir, mais ce point le garçon s’en fichait pas mal. Deux choses l’emmerdaient réellement : le fait que Paige lui faisait plus ou moins la gueule pour n’être finalement pas aussi idéal qu’elle l’imaginait – un abruti fini même, en condensé – et ces putains de gros lourds de potes qui lui rappelaient SANS ARRÊT son statut de tafiole.

- T’as pas l’impression d’être relou ? Pesta-t-il à son compagnon de ronde – qui n’était même pas à la soirée ! – qui lui faisait une nouvelle allusion sur ce point. Il ne pouvait pas juste se la fermer ? A croire que le fait d’avoir croisé Maddie un peu plus tôt l’avait complètement excité.

Il balança le corps du premier macchabée, excédé, à l’arrière du pick-up. Ils avaient récupéré deux créatures sur une des plages et les avaient enroulées de bâches en plastique, après les avoir achevées. Une balade comme une autre. La voiture était d’ailleurs chargée de deux autres dépouilles, qu’ils devaient maintenant évacuer. Il s’abaissait pour soulever la carcasse du second rôdeur, quand Casey apparut. Stan jeta un regard dans sa direction et soupira. Quoi encore ?

- Super, me voilà bien rassuré. Lui balança-t-il un peu sèchement, tout en soulevant le corps pour l’approcher du véhicule. Après tout, elle n’avait pas le monopole de l’antipathie. Je craignais vraiment que tu te sentes désolée. Le ricanement de son collègue lui arracha un regard noir. Ils jetèrent le mort à l’arrière du pick-up. C’est tout ? Ajouta le jeune homme en plantant ses yeux bleus dans ceux de la fille et haussant les sourcils. Il se frotta ses mains l’une contre l’autre pour ôter la souillure du cadavre.

Son agacement n’était pas précisément orienté contre elle. Quand Stan en avait ras le bol, c’était général ! Il avait alors des remontrances à faire à la terre entière. Et ouais, du coup, au passage, le comportement de la blonde lui prenait le chou. Il était clément, mais pas tout le temps. Et là, il en avait marre de se faire rembarrer à chaque fois qu’il croisait son chemin. Il en avait marre de ce regard hautain qu’elle lui balançait systématiquement. Il en avait marre aussi de l’autre con là à côté qui les regardait bêtement.

- Tu sais, si tu veux vraiment pas voir ma tronche, faut arrêter de trainer ici ou de fréquenter mes potes. Ça t’évitera le supplice. Il commença à se détourner de la voiture, ce qui fit réagir son collègue.
- Hey attends, tu viens pas avec moi ? Lui demanda ce dernier en arrière-plan, en montrant la direction où ils étaient censés virer les corps. Stanley se retourna d’un air mauvais. Avec son visage violacé, ça lui donnait une mine franchement pas commode.
- Nan tu m’as saoulé. Félicitations : tu te démerdes !
Revenir en haut Aller en bas
Casey Summer
avatar
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1553
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Chassé croisé – Part 1   Lun 11 Sep 2017 - 21:44

Eh bien, c’était qu’il avait du mordant, aujourd’hui. A croire qu’il avait deux pieds gauches et qu’il n’avait aucune chance de se lever d’une bonne humeur. Que pouvait-elle dire contre ça ? elle ne s’attendait pas à être accueilli comme une héroïne, mais de là à se faire jeter comme une malpropre, c’était tout de même un monde ! Elle pinça les lèvres, son sourire s’étirant en une risette crispée, qui trahissait la colère qui couvait à l’intérieur. Il ne lui fallait jamais grand-chose pour s’enflammer, il devait le savoir.

Elle laissa Stan s’agacer contre tout le monde, mais elle ne se sentait ni responsable, ni méritante pour se faire passer un savon. Si c’était le coquart qu’il avait sur le coin de la figure, il n’avait qu’à bien se défendre, ou ne pas la provoquer. S’il voulait défouler ses nerfs, il pouvait aussi aller se faire foutre. Si son collègue fut contraint de se laisser faire, elle n’entendait pas ça de cette oreille. Lorsqu’on la cherchait, on la trouvait. Et Casey avait la fâcheuse tendance à monter très vite au créneau quand on la titillait un peu trop :

« C’est parce qu’on a pissé dans ton café ce matin que t’es un pauvre con ? » Demanda-t-elle tout à fait naturellement et sincèrement à Stan en le talonnant.

Parce que non, elle ne comptait pas jeter l’éponge et le laisser à son agacement. Elle éteignait un feu avec du gazole, et alors ? C’était quand ça commençait à flamber que ça devenait intéressant. On ne s’en prenait pas à elle impunément, surtout pas quand elle venait « en paix ». Oui avec des guillemets, parce qu’elle lui tenait toujours rancœur pour son comportement de lâche, et que ça ne la quitterait pas de sitôt. Difficile de savoir pourquoi elle était aussi attachée au fait de lui faire payer chef cet affront…

Mais il allait trinquer, comme elle avait trinqué.

« Ah oui… Comme tes potes, c’est aussi mes potes, on se fera une garde alternée. » Suggéra-t-elle sèchement au garçon, en croisant les bras sur ses hanches en cherchant à le défier de rétorquer quelque chose : « Ça m’évitera ta mauvaise humeur, et ils seront reconnaissant d’échapper à ce supplice également... »

Elle le provoquait oui. Parce que lorsqu’il se comportait comme un gros con, personne ne pouvait l’encadrer. Difficile de savoir comment Graham parvenait à le supporter dans ce genre de moment, Casey pensait qu’il ne le faisait tout simplement pas. Qui avait envie de perdre du temps avec lui quand il n’avait même pas la patience d’être au moins poli ? Pas elle.

« J’aurais dû cogner plus fort, ça t’aurait peut-être reconnecté les deux neurones qui se battent en duel là-dedans. » Fit-elle en tapotant sa tempe de l’index. « J’ai eu tort de ne pas en profiter plus, ça m’aurait fait du bien aussi. »



Car aujourd'hui je regrette hier demain je regretterai aujourd'hui. Aujourd'hui je fais, j'en ai eu trop marre de parler. Aujourd'hui j'essaie de croire que demain sera parfait... Sur la ligne, à vos marques, feu partez. Le temps passe vite donc faut pas trop tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Maverick
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1534
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Chassé croisé – Part 1   Mer 13 Sep 2017 - 9:22

Stan connaissait suffisamment Casey pour savoir qu’en se montrant sec de la sorte il n’obtiendrait que de la surenchère. Pourtant il était incapable de se retenir. Quand il était de mauvaise humeur, il ne contrôlait rien. Il parlait, balançait ci et là des vérités, ouvrait sa grande gueule en quelque sorte, peu importait les conséquences. Et oui le fait qu’elle choisisse de devenir amie avec ses propres copains, ça l’emmerdait aussi. Il n’y avait pas si longtemps, c’était lui son ami, pas les autres. La jeune femme réalisait-elle, qu’un mois plus tôt, elle n’avait strictement rien à dire à John ? Et subitement, il lui était indispensable ?

- C’est ça, prend mon lit, j’irai dormir dans la forêt, et fais la moitié de mes sorties avec eux aussi t’en que tu y es. Tu verras : ça crée des liens. Elle pensait partager la même place dans la tête des garçons que lui qui trimait jour et nuit avec eux depuis presque deux ans ? Probablement pas, elle voulait juste le faire chier, comme elle le faisait si bien depuis le début de toute cette histoire. Te prive pas, ça me fera des vacances.

Parce que oui, par-dessus tout ça, il en avait sa claque de faire le larbin. Comme aujourd’hui. Dégommer deux macchabées sur une plage, tout le monde devrait être capable de le faire. Pourtant, il n’y avait encore qu’un nombre limité de civils, comme Casey, qui mettait la main à la pâte. Et ça aussi, ça le saoulait. Alors oui, Stanley avait un caractère de merde, ce n’était plus à prouver. Mais ses râleries n’étaient pas toujours dénouées de bon sens. Et il fallait croire que ses bons moments compensaient largement ces journées maussades.

Il s’arrêta quand elle lui tapota sur la tempe en mentionnant cette jolie droite qu’elle lui avait plantée en pleine face. Il soupira et planta de nouveau son regard dans le sien.

- Tu t'entends ? Et après c’est moi que tu traites de sale con ? Elle n’en avait pas marre, elle aussi, de l’insulter gratos dès qu’elle le pouvait ? Je m’en fous de cette histoire, dit-il en montrant sa gueule cassée. Enfin en partie. Il se foutait des faits en eux-mêmes, c’était les lourds qui n’arrêtaient pas d’en parler qui le gonflaient. Avec elle, le problème était ailleurs et elle le savait. J’ai été cool Casey. J’essaie. Vraiment j’essaie. Il marqua une courte pause. Son ton était chargé de lassitude. J’ai compris, ok ? Que je t’ai blessée. Que t’es furax contre moi. Mais quand est-ce que toi tu vas comprendre que c’était pas volontaire ?

Il fit un mouvement de la main qui voulait dire « laisse tomber, tu comprends rien » et recommença à marcher.
Revenir en haut Aller en bas
 
Chassé croisé – Part 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chassé-croisé et potins de couloirs.
» On ne se serait pas déjà croiser quelques parts ? [Livre 1 - Terminé]
» Angie, adorable croisée caniche/terrier - ADOPTEE
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: