The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Nash D. Richards -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Nash D. Richards   Ven 1 Sep 2017 - 17:15

NASH D. RICHARDS
31 ANS AMERICAIN Lieutenant de police NORTHEEN CREEK

i've got a war in my mind


Explique ici le caractère actuel de ton personnage.

Nash a toujours eu de l'énergie à revendre. Il a toujours eu ce besoin d'avoir de l'action dans sa vie. Nash est un homme intègre et efficace. Son côté franc, ne fait pas toujours l'immunité des autres personnes, mais ce n'est pas ce qui va stopper l'ancien lieutenant de police. Il reste fidèle à lui-même et tant pis si cela ne plaît. En même temps, tout le monde n'apprécie pas entendre leurs quatre vérités ! Lorsque Nash à une idée en tête ou qu'il est sûr d'avoir raison, il n'hésitera pas à défendre ses idées. Par contre, lorsqu'il voit qu'il a tort, celui-ci préfère stopper la conversation et admettre qu'il a tort. Ce n'est pas la peine de continuer une conversation qui ne fera que tourner en rond. Nash n'est pas d'une nature passive, un rien peut l'intéresser, il a toujours été très curieux que ce soit pour apprendre ou même pour se tenir informé. Son côté créatif, l'a souvent sorti de mauvaises situations. Si les idées de Nash sont parfois lumineuses, périlleuses ou non, celle-ci ne sont pas fiables à cent pour cent. Nash n'a pas froid aux yeux lorsqu'il s'agit de sauver ses proches. Tête brûlée et casse-cou, cela peut avoir des bons comme des mauvais côtés que ce soit pour sa propre survie comme celles de ses proches. Son impulsivité orale comme physique peut être appréciable comme très dangereuse dans ce nouveau monde. Nash ne sait jamais laisser marcher sur les pieds. La personne qui se frottera à Nash ou à l'un de ses proches, en payera les conséquences. Cette partie de sa personnalité a toujours collé à la peau de l'ancien flic. La loyauté est une de ces convictions les plus précieuses, sans elle, d'après lui, il est impossible de gagner la confiance de qui que ce soit tout comme il est impossible d'accorder la sienne à quiconque. Une certaine insouciance reste en lui, c'est comme si l'apocalypse n'était pas la pire chose qui aurait pu arriver. Peut-être que c'est son optimisme légendaire qui l'aveugle ou peut-être son côté obstiné qui l'empêche de voir de la manière des autres survivants. Nash est aussi habile de ses doigts que pour se faufiler n'importe où, même dans des endroits improbables. L'ancien flic à toujours était un plaisantin dans l'âme, il aime faire rire les gens et il peut se montrer très taquin.


and blood on my hands


Explique ici les caractéristiques physiques de ton personnage..

Nash est un homme qui mesure 1 mètre 83 et pèse environ 88 kilos. La silhouette de l'ancien flic est plutôt musclée. Il a des yeux bleus clair, ses cheveux et sa barbe sont de couleur châtain clair. Le style vestimentaire de Nash à toujours était simple : Jean, basket (ou chaussure), pull, tee-shirt, chemise. Voilà ce qu'il portait en temps normal. Maintenant avec l'apocalypse son style n'a pas vraiment changé. Nash n'est pas spécialement frileux, mais en hiver, il aime bien porter des vêtements bien chauds. D'ailleurs, il ne quitte jamais sa veste en cuir. Nash n'a pas grand-chose dans son sac.

Si on l'ouvre, nous pouvons trouver une carte de l'état, deux barres chocolatées avec un couteau multifonction, une bouteille d'eau et un chat noir nommé Groot d'environ un an. Nash l'a trouvé il y a quelques mois alors qu'il avait pris résidence dans une vieille maison pendant quelques semaines. L'un comme l'autre se sont adopté.

En ce qui concerne les armes, Nash possède : une hachette qu'il accroche à sa ceinture, un poignard qui utilise très rarement et son ancienne arme de service, c'est-à-dire un beretta neuf mini mètres.

a storm is coming


Explique ici l'histoire de ton personnage avant l'épidémie.

« L'enfance est une chose étrange, à la fois adorable et exténuante, un trésor et un chaos. »


Nash est née le 26 février 1986 à Seattle. Premier fils du couple, celui-ci était très attendu par ses parents comme par le reste de sa famille. Trish et Philip ont toujours fait en sorte que leur fils manque de rien du tout. Le couple s'installa dans une jolie maison dans la banlieue de Seattle. Ainsi, leur fils avait de la place pour jouet que ce soit à l'extérieur et à l'intérieur de la maison. Petit garçon, Nash avait déjà son petit caractère et débordé déjà d'énergie. Pour canaliser leur fils, le couple décida de l'inscrire dans une activité sportive, mais rapidement le petit garçon montra aussi un intérêt pour la musique. Philip était un musicien dans l'âme, celui-ci jouer souvent du piano ou même de la guitare. Nash a toujours aimé écouter sans père jouet, d'ailleurs Philips n'hésitez pas à jouer quelques vieux morceaux d'Elvis Presley pour faire dormir son fils. Ce fut à l'âge de dix ans que le petit garçon prit son premier cours de guitare. Nash faisait le bonheur du couple. L'annonce d'un nouvel enfant au sein de la famille fut un véritable bonheur pour la petite famille. Lorsque la petite Lily a vu le jour le 21 mai 1993, Nash fut heureux d'avoir enfin une petite sœur avec qui il pourra jouer et protéger.


« Oui, j’ai fait des erreurs. La vie ne vient pas avec des instructions. »


Comme beaucoup d'adolescents, Nash n'est pas passé à côté de ses premières histoires de cœur, les sorties avec sa petite bande pote et les premières disputent avec ses parents. Enfin tout ce qui fait partie de l'adolescence. Au lycée, Nash n'était pas spécialement un élève calme, mais il a toujours su rester dans la moyenne dans ses notes. Nash intégra l'équipe de basket de son lycée pendant sa deuxième année et cette année-là, il fit la rencontre de Beth Holloran. Elle fut la première fille qu'il a réellement aimée et elle fut aussi la première à lui briser le cœur. Beth et Nash sont restés ensemble pendant une année. Le couple était souvent l'un avec l'autre, que ce soit avec les amis de Nash ou ceux de Beth. L'adolescente a beaucoup plu à la famille de Nash. D'ailleurs, la dernière de la famille Richards était assez proche de Beth, assez pour lui raconter ses petits secrets. Quant à Nash, celui-ci s'entendait particulièrement bien avec le père de Beth, même après leur rupture. Les deux hommes sont restés en contact. Mark Holloran fut un véritable modèle pour le fils Richards. Le métier de cet homme a toujours passionné et piqué la curiosité de Nash. Si bien que Mark proposât au jeune homme de tenter l'école de police. Nash a pris sa dernière année de lycée pour se décider sur son avenir. Ce fut avec le soutien de sa famille, de ses potes et de Mark, que Nash décida de s'engager dans les forces de l'ordre.


« Ne sous-estime jamais la puissance de tes actions. Un seul petit geste peut changer la vie d’une personne, pour le mieux. »


Après la fin du lycée, Nash âgé de 18 ans entra à l'école de police de Seattle. Les deux ans qu'il a passés dans cette école ne furent pas de tout repos. Entre les cours, les entraînements, les révisions… Nash était bien déterminé à obtenir son diplôme. L'entraînement physique ne fut pas un souci pour le jeune homme par contre, ce fut au niveau théorique que Nash a eu un peu plus de mal. Mais ce n'est pas pour cela qu'il a baissé les bras. Nash n'a pas hésité à demander de l'aide pour réviser auprès d'un de ses camarades et à passer ses week-ends à réviser. Finalement, les efforts du jeune à porter ses fruits, Nash décroche son diplôme à l'âge de 20 ans. Il ne fut peut-être pas le meilleur élève de sa promotion, mais Nash fut vraiment fier d'obtenir son diplôme. En mars 2007 qui commença à travailler en tant qu'officier de police à Seattle dans le département nord de la ville. À l’âge de vingt-cinq ans, Nash s’est installé dans le nord de Seattle avec Emma. Une jeune femme qu’il avait rencontrée à une petite soirée chez le meilleur ami de Nash deux ans plus tôt. Emma était une jolie blonde aux yeux bleus, elle travaillait comme serveuse dans un restaurant du centre-ville. Cependant, ce ne fut pas le grand amour aussitôt entre eux. Emma ne pouvait tout simplement pas supporter le jeune flic. Pour elle, Nash était un type insupportable et bien trop dragueur pour pouvoir songer à la moindre idylle avec lui. Finalement, elle vit une autre facette de sa personnalité en le voyant agir avec Lily. Elle n’avait jamais fait attention aux qualités de Nash. Donc elle finit par vouloir apprendre à connaître cet homme qu’elle croyait connaître. Elle tomba sous son charme. Nash travaillait pour la police de Seattle, endroit où il continuait à gravir les échelons à son rythme. L’année suivante, Nash demanda la main d’Emma. Le 16 février 2013, Emma prit le patronyme de son mari alors qu’elle attendait une petite fille nommée Anita qui est née le 12 juin. La petite sœur de Nash venait régulièrement garder sa nièce lorsque le couple sortait pour voir des amis ou tout simplement sortir en amoureux. Nash finit par passer lieutenant de police le 15 juillet 2015.

on the highway to hell


Explique ici l'histoire de ton personnage depuis l'épidémie.

OCTOBRE 2015

Une mauvaise nouvelle n'arrive visiblement jamais seule. Après ma séparation avec Emma, le mois dernier, car nous étions plus en train de nous déchirer plutôt qu'autre chose. Voilà que maintenant les gens semblent devenir fou. Au début, je me disais simplement que ce n'était pas grand-chose et les informations que j'ai eues au boulot évoquer une intoxication par stupéfiant par voie alimentaire. Mais, les choses ont rapidement dégénéré. Les médias commencèrent à relater plusieurs événements dans ce style et la population de Seattle commença à être prise de panique petit à petit. Au poste de police, nous recevons de plus en plus d'appels pour nous alerter sur des faits similaires que les gens ont pu entendre parler à la télévision ou via internet. Pour ma part, la première fois que j'ai vu de mes propres yeux l'une de ses choses, fut le 11 octobre. Le poste de police était débordé avec les différents appels que je suis intervenue sur une mission dans mon district avec mon coéquipier. Je me rappellerai toujours de cette intervention. Une vieille dame était inquiète, car une personne était entrée dans son jardin sans autorisation. Au début, elle avait pensé que la femme qui était entrée à l'intérieur chercher son chat ou son chien, mais lorsqu'elle l'a interpellé de sa fenêtre, celle-ci s’est montré agressive, essayer de l'attraper et ne répondait pas lorsqu'elle lui parle. Nous avons été dans le jardin, nous avons interpellé la personne qui était debout dans le fond du jardin. Cette personne avait l'air intéressée par quelques choses en particulier, j'avais du mal à voir d'où je me trouvais. Je finis par l'interpellai, celle-ci se retourna… Elle avait le regard vide, une morsure apparente dans le cou. Mon collègue avança vers la jeune femme pour l'interpellai, mais celle-ci se précipita vers lui et l'attaqua. Rapidement, je viens au secours de celui-ci en repoussant la jeune femme, mais elle revient à la charge. Je finis par sortir mon arme, j'ai tiré à trois reprises, car celle-ci ne réagissait pas. Une balle dans le bras dans l'idée de seulement la blessée, puis dans la cuisse et une autre dans la poitrine. Aucune de ses balles l'a stoppé. J'ai fini par viser le crâne et celle-ci s'écroula au sol. Jusqu'à ce que je visse l'une de ses choses de mes propres yeux, je n'avais pas voulu y croire. Je dois bien avouer que j'ai été effrayé… Le soir même, j'ai contacté ma famille pour les prévenir de se préparer à partir si jamais les choses dégénérées. Mon père m'a questionné sur ce qu'il était en train de se passer, si les médias disaient vrai, mais j'étais encore sous le choc de ce que je venais de voir. Le 14 octobre pendant une patrouille de nuit pour inciter les gens à rester chez eux. Cette nuit-là, nous avons rencontré une nouvelle fois des cas similaires à cette femme que j'ai tuée quelques jours avant. Ce fut à mon retour de service que je pris la décision de partir mettre ma famille en sécurité. J'ai donc mis dans ma voiture des vêtements, de la nourriture et à boire puis, je suis parti rejoindre le domicile de mes parents où se trouver déjà ma sœur, Emma et ma fille.

NOVEMBRE-DECEMBRE 2015 à the lake Spanaway

Cela fait un peu plus d'un mois que je suis partie avec ma famille au chalet familial de mes parents à côté d'un camp de vacances dans une forêt au bord du lac. Depuis fin octobre, nous n'avons plus eu la moindre nouvelle du gouvernement, l'électricité ne fonctionnée pas. Heureusement pour nous qu'au chalet, nous pouvons nous chauffer avec l'aide de la cheminée. Le 26 octobre, j'étais sorti avec Emma et Lily, pour récupérer des vivres dans la petite ville de Spanaway. Au début, il n'y avait pas de soucis qu'au moment où nous sommes entrés dans l'épicerie qui semble déserte à première vue. Les filles étaient en train de remplir des sacs, lorsque j'entendis bouger dans le fond de la boutique. Je me suis approché de l'endroit et je vis un rôdeur. Ce n'est pas la première que j'en croise depuis que nous sommes partis de Seattle, mais, je ne m'étais pas attendu à voir un rôdeur à l'intérieur de l'épicerie… J'entendis un cri de terreur surgir d'où se trouver les filles. Je viens les rejoindre aussitôt et je vis une femme mordre Emma sur le bras alors que celle-ci était en train d'essayer de se libérer de son emprise. Je tirai aussitôt dans la tête de la femme et sans attendre, nous sommes repartis d'où nous sommes venus. Ma mère a soigné Emma, mais une fièvre apparue au bout de dix heures. Je suis resté à son chevet pendant quatre heures avant qu'elle ne cesse de respirer… La mort d'Emma m'a anéantie, lorsque je suis sorti de la chambre… Que j'ai vu le petit visage angélique de notre fille, je me suis écroulé de tristesse et de douleur. Je n'ai pas eu le courage de dire à ma fille que sa maman était partie pour rejoindre un autre monde. Mes parents ayant compris, se sont chargés de la petite. Quant à Lily, elle est restée avec moi sans rien dire. Cette nuit-là, j'ai ressenti l'envie de prendre l'air. Je n'étais plus avec Emma, mais elle restait la femme que j'ai le plus aimé et celle avec qui j'ai partagé tellement de choses… Enfin, j'avais du mal à accepter sa mort, surtout qu'elle avait été assez brutale... J'aurais eu tellement de choses que j'aurais aimé lui dire… Pendant le temps que j'étais en train de fumer une clope, lorsque le cri de ma petite sœur, qui me fit entrer dans le chalet rapidement. Emma s'était relevée et elle était en train de mordre ma sœur dans le cou. Mon père descendit aussi pour voir ce qu'il était en train de se passer. Et sans même réfléchir, je viens prendre mon couteau et je viens planter la lame dans le crâne d'Emma après l'avoir repoussé. Lily s'écroula au sol, celle-ci était en train de se vider de son sang, je crois qu'Emma avait mordu dans une artère… « Je suis désolé… » Disais-je avec une voix nouée… Mon père tenta de m'empêcher de mettre un terme à la souffrance de Lily, mais je ne l'écoutai pas et je viens serrer ma petite princesse dans mes bras un moment, lui chuchotant : « Tout ira bien… Je te le promets… » Je viens fermer les yeux et je plante la lame de mon couteau dans son crâne. Ce fut à la mi-décembre que nous avons décidé de quitter cet endroit pour tenter de retrouver un campement de réfugier dans les alentours de Seattle. Ce chalet n'était plus un endroit où nous souhaitons rester… Trop de mauvais souvenirs resteront gravés à jamais dans cet endroit. Nous n'avons pas spécialement de destination précise. Mais, j'étais persuadé que nous n'étions pas les seuls survivants sur cette planète ! Les premiers jours de routes, ce sont plutôt bien passer, j'ai appris à mes parents à se défendre contre ses choses. Nous avons décidé de nous arrêter pour trouver de la nourriture dans la petite ville de Bonnet Lake, mais je ne me suis pas attendue à tomber nez à nez avec plusieurs rôdeurs. Mes parents se sont réfugiés à l'intérieur de la voiture que nous avons trouvée quelques jours plus tôt avec ma fille, mais j'ai été séparé d'eux... Les rôdeurs furent bien trop nombreux pour que je puisse les rejoindre. Et j'avais fait promettre à mon père de mettre avant toute chose ma fille et ma mère en sécurité. Je me suis réfugié dans une petite cabane d'enfant dans un arbre au fond du jardin d'une maison. J'y suis resté pendant deux jours et je suis ressortie une fois que la voie fut libre. Je suis retourné là où j'ai perdu ma famille de vue et je suis soulagé en comprenons qu'ils ont pu prendre la fuite… J'ai tout de même fait le tour de la petite ville pour voir si la voiture était encore là, mais je n'ai trouvé aucune trace d'eux.

JANVIER - JUIN 2016 sur les routes en direction de Seattle

Ce fut un jour où il faisait particulièrement froid que je fis la rencontre de deux personnes qui m'ont accompagné pendant de longs mois. Megan et Mary. Lorsque j'ai rencontré les deux jeunes femmes, j'avais pensé qu'il s'agissait de pillards ou même pourquoi pas de rôdeurs. Mon arme était pointée vers elles, lorsque nous étions au beau milieu d'un champ. Mais, je compris rapidement qu'elle n'était pas vraiment une menace. Comme moi, elles tentaient de survivre dans un monde qui n'était vraiment plus celui que nous avons un jour connu. Je suis donc resté avec les deux jeunes femmes, j'ai pris le soin de les protéger, même si parfois elles auraient très bien pu me prendre pour un taré. Après tout, nous avons tous les trois vécus des mêmes horreurs et nous avons perdu nos proches. Enfin, au fond de moi, je sais que ma fille et mes parents sont encore vivants. Ils ont sûrement trouvé un endroit où ce réfugié. J'ai appris aux filles grâce à des manières peu orthodoxes à se défendre contre les marcheurs. C'était important pour moi, qu'elles puissent se défendre un minimum seul. Après tout, personne ne peut savoir, ce dont demain sera fait ! J'ai appris à Megan comme à Mary, les points faibles de ses choses et des petits trucs utiles de savoir lorsqu'on parle de survie. Nous sommes restés tous les trois sur les routes qu'en avril 2016. Nous avons entendu un appel radio d'un groupe de survivants situé dans la ville d'Algona. Nash était convaincu que cela pouvait être une bonne chose, donc ils sont partis là-haut. Comme avec les filles, je me suis présenté à ce groupe en tant que « Dan » mon deuxième prénom. Mais, l'expérience avec ce groupe ne fut pas l'un des meilleurs qui soient. En effet en juin 2016, suite à un désaccord, le leader du groupe termina par tuer Mary. Je n'étais pas présent sur le camp ce soir-là, j'étais parti en ravitaillement avec d'autres personnes du groupe. Lorsque je suis revenu le lendemain matin, j'ai appris la nouvelle. Inutile de dire que j'étais entré dans une certaine colère.

JUILLET-NOVEMBRE 2016 à Algona

Nash était encore présent dans le campement où son amie a perdu la vie. S’il était encore présent dans cet endroit, ce n’est pas pour un rien. C’est tout simplement qui avait soif de vengeance. Son objectif était de pouvoir tuer le leader du groupe et pouvoir prendre la fuite par la suite. Il n’avait pas envie de tuer d’autres personnes qui pour lui sont innocentes dans le meurtre de son amie. Certes, ils auraient sûrement dû réagir, mais j’ai bien compris que certains d’entre eux avaient simplement peur de lui. Blayne était un leader charismatique et très sinistre qu’une personne peut l’être. J’aurais dû mieux protéger les filles, je n’aurais sûrement pas dû partir sans les faire venir avec moi. Mary avait été tué, car pour Blayne, elle était faible. Ce ne fut pas la dernière à être tué pour ce genre de prétexte. Nous évoluons tous dans un monde dur, mais cela n’excuse en rien un tel acte. J’ai donc évolué comme si de rien n’était dans le groupe. Avec plusieurs petites ruses, je me suis rapproché du leader. J’ai ainsi vu de plus près ce qu’il pouvait faire en une journée. Jusqu’au jour où j’ai planifié ma grande vengeance. Cet homme à tuer mon amie et fait fuir la deuxième. La mort ne sera qu’une douce vengeance. J’ai peut-être mis quatre mois avant de passer à l’acte, mais au moins j’étais sûre de mon coup. Et bien entendue, personnes n’auraient pu prévoir que je finirai par mettre cet homme à mort. Le matin du vingt-six novembre, nous étions partis avec un petit groupe pour un ravitaillement. Cette fois, Blayne était venu avec nous. Un petit raide dans un commissariat de police de la petite ville de Covington. Une fois sur place, je suis parti comme prévu avec Blayne et Maddie pour visiter les maisons aux alentours. Une fois sur place, nous avons commencé à fouiller la maison. Nous n’avons rien trouvé de bien particulier, mais je devais me débarrasser de Maddie. Je ne voulais pas qu'elle soit accusée de complicité dans le meurtre de leur chef. Une petite conversation débuta entre nous trois, j'ai fini par proposer à Maddie de rejoindre les autres, pour qu'elle aille visiter d'autres maisons afin de couvrir plus de terrain. Blayne approuva ma proposition. Une fois la jeune femme partie, nous partons dans une maison un peu plus grande. Une fois à l'intérieur, nous continuons comme si de rien n'était notre exploration. Et lorsque nous sommes montés à l'étage, je viens lui parler de Mary et de Megan. Blayne ne comprit pas pourquoi, je viens à lui parler des filles alors qu'il pensait que j'étais passé au-dessus de tout ce qui s'était passé. Je ne lui ai pas vraiment laissé le temps de réagir, une bagarre débuta entre nous, je n'ai peut-être pas eu vraiment toujours eu le dessus. Mais, j'ai fini par lui pointer mon poignard dans sa gorge. Une fois que je me remis debout, je lui mis un grand coup de pied en peine visage et je pris la fuite sans demander mon reste.

JANVIER - FEVRIER 2017 de Covington à Seattle.

Depuis mon départ du groupe après avoir obtenu la vengeance de la mort de Mary. Je ne me suis pas vraiment attardé dans le coin où résidait le groupe de survivants. Puis, j'avais dans l'idée de retrouver mes parents et ma fille, puis j'espérai retrouver Megan par la même occasion. Les chances étaient très minces, mais peut-être que le destin finira par me faire un cadeau. En réfléchissant, peut-être que ma famille est répartie sur Seattle pour essayer de rejoindre la maison familiale ou même l'appartement que je partageais avec Emma et notre fille. La route fut longue, je me suis arrêté pour me reposer à plusieurs reprises, la faim et la soif commencèrent à se faire ressentir aussi. Le froid n'arrangeait rien. J'ai trouvé un pick-up sur le bord d'une route. Il restait à l'intérieur une bouteille d'eau, quelques barres de céréales et un peu d'essence. Ce qui m'a permis de rejoindre le bord de la ville de Seattle fin février.

MARS - AVRIL 2017 à Seattle.

Après avoir passé plusieurs jours sur les routes, je me retrouve enfin devant la maison de mon enfance. L'espoir de les retrouver m'a donné le courage de venir jusqu'ici. Maintenant, j'espère qu'ils sont là ou qu'ils sont passés. Je finis par entrer dans la maison qui bien entendu a été ravager par les pillards. J'avance tranquillement dans la maison lorsque j'entendis des râles de rôdeur. Une chose est sûre, c'est que ma famille n'est pas revenue dans cet endroit. J'achève les deux rôdeurs qui sont présents dans la pièce principale de la maison avant de repartir rejoindre mon appartement au nord de Seattle. Au début, j'ai cru que je ne mettrai pas longtemps à rejoindre mon logement, mais je mis deux jours. Une fois dans mon appartement, je fus surpris de le voir intact. Je suis resté dans ces lieux remplis de souvenir pendant quelques semaines et je suis reparti avec quelques photos de mes proches notamment de ma fille. J'en ai profité pour faire les autres appartements de mon immeuble pour trouver de la nourriture et de quoi boire.

MAI 2017 dans la ville de Bothell

Je suis parti à nouveau de Seattle, toujours dans l'espoir de retrouver Megan et ma famille. Je ne perds pas espoir, je suis sûre qu'ils sont encore en vie. La fatigue m'a tout de même rattraper. J'ai donc pris résidence dans une maison dans la ville de Bothell. J'ai sécurisé la maison dans l'idée de rester pendant un moment dans cet endroit. D'ailleurs, j'ai fait la rencontre de Groot, un chaton de quelques mois. J'ai habitué Groot à être transporté dans mon sac à dos. J'ai toujours aimé les animaux, puis cela fait toujours de la compagnie.

JUIN - AOÛT 2017 à Redmond Ridge

Après mon départ de Bothell, je restais sur les routes sans vraiment savoir où me rendre. J’aurais très bien pu rester dans la maison de Bothell, mais l’ennuie vient rapidement et même la compagnie d’un chat n’est pas suffisante. Je me disais que je finirai bien par trouver un groupe qui serait prêt à m’accueillir avec le chat. Le 16 juin, je fis une rencontre imprévue le 16 juin. Une jeune femme blonde aux yeux bleue. Celle-ci était dans une nouvelle situation avec deux rôdeurs. Au début, je n’avais pas réagi. Je me suis demandé si elle était seule ou pas, mais personne n’est venu à son secours, donc j’ai fini par venir à son aide en tuant l’un des rôdeurs qui étaient en train de s’approcher d’elle puis, je tuai le dernier qui avait contribué à la chute au sol de la blonde. Une fois que je lui ai sauvé la peau, celle-ci me remercia et se présenta sous le prénom de Brenda. Celle-ci était seule depuis un moment, elle avait quitté son groupe de survivants en février 2017. Je lui ai proposé de rester avec moi pour faire un peu de route ensemble et elle accepta. Brenda et moi avons fait connaissance tout en restant sur la route. Et début juillet, nous avons finalement décidé de nous installer dans une petite ferme dans les alentours Redmond Ridge. Après avoir fait un petit nettoyage de la maison, Brenda m'a demandé de l'aider à se défendre contre les rôdeurs. C'est d'ailleurs dans cette ferme que j'ai trouvé mon arme préférée, ma hachette. Elle était mise en décoration dans le salon de la maison. Cet endroit, nous a beaucoup rapprocher l'un de l'autre. Brenda fut la première femme que j'ai connue d'une manière charnelle et pour qui j'ai commencé à avoir des sentiments après Emma. Je me suis beaucoup attachée à ma petite blonde que j'ai rapidement surnommé Speedy. Pourquoi ce surnom ? C'est simple, elle ne restait jamais en place puis, elle se déplaçait très rapidement. Nous sommes restés ensemble avec le chat jusqu'à la mi-août. Brenda voulait tenter de retrouver son groupe. J'aurais pu l'accompagner, mais je n'avais pas spécialement envie de reprendre la route pour aller à Tacoma. Endroit où son groupe devait se rendre. Ce ne fut pas facile de la laisser partir, mais je l'ai laissé faire. Je ne vais pas dire que je ne la regrette pas, ce serait des mensonges… Je suis tout de même resté dans la petite ferme un moment. Si par hasard, Brenda changerait d'avis.

SEPTEMBRE 2017 ferme des northeen creek

Finalement, j’ai repris la route depuis le 27 août… Je ne sais pas vraiment où me rendre, je ne fais que survivre dans ce monde où le danger rôde autour de nous. Je continue à marcher dans l’espoir de trouver un jour un refuge. Ce matin, j’ai pris la route assez tôt, le chat dans mon sac, ma hachette accrochée à ma ceinture et mon beretta dans son étui sous ma veste en cuir. La brume est plutôt épaisse, mais j’aperçois un truc qui ressemble à une grange. Je m’approche de cet endroit, espérant pouvoir me reposer dans un endroit clôturé. J’entends un bruit pas très loin de moi, je prends ma hachette, m’approche de l’endroit où j’ai entendu le bruit. Une femme est agenouillée sur le sol, je ne vois pas très bien ce qu’elle est en train de faire ou même si elle est vraiment vivante. Je commence à lever mon arme lorsque celle-ci se retourne. Ce visage, je le reconnais aussitôt ! Un sourire s’affiche sur mon visage : « Megan... »


time to meet the devil

• pseudo › idefix/lola
• âge › 27 ans

• comment as-tu découvert le forum ? › si ma mémoire est bonne : Google !
• et tu le trouves comment ? › je l'adore
• présence › très régulièrement.

• code du règlement › Ok Morgan.
• crédit › de la bannière et du gif, écrire ici
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Marteau, poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 1910
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nash D. Richards   Ven 1 Sep 2017 - 17:23
Chriiiiiis Evaaaaaans <3




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Administrateur
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (généralement) couteau de chasse, glock 17, poignard dans une botte
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 5534
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Nash D. Richards   Ven 1 Sep 2017 - 17:25
Welcome captain ! Smile


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nash D. Richards   Ven 1 Sep 2017 - 17:29
Rooh sexy Smile J'approuve ce changement :111:
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nash D. Richards   Ven 1 Sep 2017 - 17:32
Merci ♥️
J'ai écouté ton conseil pour le choix d'avatar Tam ! Smile Puis ouais, Chris est sexy xD
Revenir en haut Aller en bas  
Addison N. Harper
Modératrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse - Beretta 92 - 870 exp Marine Remington
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/04/2017
Messages : 1020
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Nash D. Richards   Ven 1 Sep 2017 - 17:34
Je suis ravie de chez ravie ! T'es un amour Brooke !!! Hâte de lire cette prez *.*


crackle bones -  by anaëlle.
Words like violence break the silence. Vows are spoken to be broken. Feelings are intense, words are trivial. Plesasures remain so does the pain. Words are meaningless and forgettable.
Beyond death
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nash D. Richards   Ven 1 Sep 2017 - 17:39
J'en doute pas ma belle ♥️ Tu pourra le faire surement dans le week Smile
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nash D. Richards   
Revenir en haut Aller en bas  
- Nash D. Richards -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Unfinished Business [ Punk / Henry / Husky./ Nash / ]
» Big Show Vs Kevin Nash
» Rick Nash fait ses bagages!
» mes meilleurs prospects
» Friday Night Smackdown - 10 Août 2012 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Personnages Morts/ Supprimés.-
Sauter vers: