The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Tout vient à poing à qui sait attendre -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Tout vient à poing à qui sait attendre   Tout vient à poing à qui sait attendre - Page 3 EmptyDim 15 Oct 2017 - 15:14
Tout vient à poing à qui sait attendre
nurse's office | Issaquah Ranch
Fin Août 2017

Buste fièrement bombé, Nolan arbora un air victorieux sous les ovations discrètes – et certes presque inexistantes – des deux survivants toujours présents dans l'infirmerie. Les remerciant de leur patience d'un geste théâtral de la main qui se voulait pourtant bien modeste. Nolan avait toujours été très démesuré dans sa façon d'exprimer son contentement. Face au commentaire du roux, il ne pu s'empêcher de laisser un sourire amusé fendre son visage en deux. Oui, il était de retour de son périple et avec lui, les fameuses victuailles promises. D'un pas guinchant, il s'approcha du Norvégien pour lui confier la première barre de céréales, puis d'Ellora, qu'il s'était efforcé d'éviter du regard depuis son retour. Par honte, plus que par rancœur. Il n'avait pas oublié leur précédente querelle et ne tenait pas à envenimer à nouveau les choses en proférant un second flot de paroles déplacées. Nolan se limiterait donc à des intentions physiques. Sage décision, également prise par Ellora qui déposa un baiser furtif contre sa joue. En guise de remerciement, en guise d'excuse, comme elle venait de lui murmurer à l'oreille. Sans même chercher à résister, Nolan se laissa complètement bercer par sa caresse de l'ordre de la seconde. Il n'avait eu le temps que de fermer un œil avant qu'elle ne s'éloigne pour de bon. Lui aussi, était profondément désolé de s'être emporté de la sorte. Et si les regards de Ludwig le privaient pour l'heure d'extérioriser tous ses regrets, Nolan se chargerait de réparer les pots cassés une fois seuls. Sans doute dans la soirée, vu que les deux partageaient à ce jour le débarras de Nolan.

Sans même s'en rendre compte, Nolan n'avait eu de cesse d'observer rêveusement Ellora se débattre avec sa barre de céréales. Perdu dans ses réflexions et conquis par son visage délicat qu'il ne se lasserait jamais de détailler, ce n'est que lorsque ses deux compagnons se liguèrent contre lui pour partager leur déjeuner qu'il retomba les deux pieds sur terre. Sourcils froncés, il regarda tour à tour Ludwig et Ellora. « Ne vous battez pas pour moi. » dit-il calmement en les voyant tous deux sectionner équitablement leur maigre barre de céréales. « Je suis bien le dernier à en avoir besoin ici. » Mais s'ils insistaient tant, il serait mal perçu de refuser. Attrapant un à un les morceaux de victuaille qu'on lui tendait gracieusement, il échangea tout simplement les goûts aux deux concernés. Confiant dès lors le morceau fruité à Ludwig, ainsi que le morceau chocolaté à Ellora. « J'ai déjà grignoté ce matin » assura-t-il d'un hochement de tête tandis que le roux s’inquiétait de le voir tourner de l’œil. Bien évidemment que Nolan avait un petit creux, comme tout le monde dans ce ranch. Cela faisait bien longtemps que tous ne mangeaient plus à leur faim. Mais cette crampe à l'estomac était supportable, presque ordinaire. Et contrairement à Ludwig ou Ellora qui partageaient une même constitution chétive, Nolan lui, n'en avait pas réellement besoin. Il serait plus question de gourmandise qu'autre chose. Un luxe qu'il n'allait définitivement pas s'accorder aujourd'hui. « Bon, je vous prie de bien vouloir m’excuser... Mais le devoir m'appelle. » annonça-t-il d'une voix franche suivie d'un léger claquement de mains significatif. Soulagé comme jamais après avoir constaté qu'Ellora ne lui tenait plus rigueur de son habituel mauvais caractère, il s'approcha d'elle pour déposer un baiser appuyé au centre de son front. Ils avaient beau rencontrer des difficultés à s'accorder depuis leurs retrouvailles, ces petites querelles répétitives n’ébranleraient en rien tout l'amour qu'il pouvait lui porter. Nolan n'avait d'yeux que pour elle et ce, malgré ses quelques aventures antérieures.

Il réitéra ensuite cet échange doucereux à même ses lèvres pulpeuses. Consumant ces dernières sans retenue et laissant la passion de ce contact alléger ses appréhensions. Jusqu'à ce que la présence de Ludwig ne lui revienne en tête et l'empêche de laisser son baiser embrasé traîner en longueur. Par respect pour le Norvégien. Son but premier n'étant pas de le mettre mal à l'aise par des marques d'affection bien trop explicites. « Oh. J'ai failli oublier. » dit-il alors en s'écartant légèrement d'Ellora. « J'ai quelque chose pour toi. » annonça-t-il ensuite solennellement au roux tandis que sa main s’agitait au fond de la poche de sa veste en quête dudit objet. Au bout de plusieurs secondes, il lui présenta finalement la petite sculpture en bois qu'il avait taillé lors de sa garde. L'une des pièces maîtresses de leur fameux jeu d'échec qui n'était autre que le fou. Ce n'est quand comparant sa création à Ludwig lui-même, que son visage se teinta d'une mine épatée. « Il manque un détail... » Ce qu'il régla d'un geste vif à l'aide de son couteau suisse de poche. D'une profonde entaille sur le haut de la petite sculpture en bois, comme il était coutume de le faire, il lança la pièce de l’échiquier en direction de Ludwig. « Le fou. Tout à ton image. » plaisanta-t-il de bon cœur, sans doute à cause de l'entaille qu'ils portaient tout deux à ce jour. Entaille de son arcade qu'il espérait voir guérie d'ici une bonne grosse semaine. « On se voit tout à l'heure. Soyez-sages. » Sans plus attendre, Nolan s'approcha de la porte de sortie. Avant de faire marche arrière, pour voler un ultime baiser à Ellora. Quittant finalement les lieux pour la deuxième fois en à peine quelques minutes. Incapable de tenir en place bien longtemps.


C'est la fin pour moé les sexeys ~ Tout vient à poing à qui sait attendre - Page 3 1442386177

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Tout vient à poing à qui sait attendre   Tout vient à poing à qui sait attendre - Page 3 EmptyVen 8 Déc 2017 - 14:03

Infirmerie - Fin août 2017.


S
i Nolan prenait grand soin d'éviter Ellora depuis qu'il était revenu, la jeune femme, elle, ne le quittait pas du regard. Ses prunelles inquiètes s'étaient fixées sur lui, quoi que discrètement, espérant de tout coeur que leur querelle en resterait là. Et pour lui montrer à quel point elle était désolée, Ellora s'approcha pour déposer un baiser sur sa joue et lui démontrer quelques marques d'affection, un peu de douceur. Puis son attention se porta sur la barre de céréale que Nolan lui avait apportée. « Je me battrais toujours pour toi », aurait-elle voulu lui répondre, mais la présence de Ludwig l'en empêcha. Ellora le pensa néanmoins bien assez fort tout en fixant une fois de plus son regard doux sur son bien aimé. Naïvement, elle pensa qu'il allait coopérer et accepter les petites portions de barres aux céréales que Ludwig et elle lui offraient, mais finalement, Nolan les échangea bien vite. Ainsi, Ellora abandonna finalement l'idée d'offrir une part de son maigre repas à celui qu'elle aimait tant, et elle commença à grignoter l'un des morceaux du bout des lèvres. Elle oubliait souvent de manger, malheureuses réminiscences de ces longs mois passés toute seule, où elle devait non seulement trouver à manger mais aussi économiser le peu de nourriture qu'elle parvenait à récolter. Heureusement pour elle, Nolan veillait au grain et s'assurait qu'elle parvienne à reprendre des forces.

Bien trop occupée à manger doucement cet encas, elle ne tourna la tête que lorsque Nolan leur annonça qu'il était à présent temps pour lui de s'en aller. « Déjà... », murmura-t-elle du bout des lèvres, se trouvant d'autant plus stupide d'avoir gâché ces quelques minutes ensemble. Un peu triste, elle profita néanmoins du baiser qu'il déposait sur son front. « A tout à l'heure... », commença-t-elle tout contre lui. Mais elle fut bien vite coupée par le baiser qu'il lui vola. Ne pouvant s'empêcher de sourire tandis qu'il embrassait ses lèvres, elle fut néanmoins bien malheureuse lorsqu'il dû s'éloigner d'elle. Portant la plus grande des attentions à l'échange entre Nolan et Ludwig, elle observa la petite statuette de bois que son bien aimé avait taillée lui-même. Mais bien vite il quitta la pièce, non sans avoir une nouvelle fois embrassé Ellora.

Quelques minutes supplémentaires s'écoulèrent, et le temps passant, la jeune femme réalisa qu'elle ne pouvait pas rester à l'infirmerie toute la journée. Il lui fallait aider au ranch également, du moins pour le peu que ses faibles forces lui permettaient de faire. Et puis il y avait sa jument qui avait besoin de son attention. « Je vais te laisser moi aussi. Tu as besoin de te reposer et de reprendre des forces ! ». Cela pouvait sembler ironique de la part d'Ellora, qui n'était pas bien mieux lotie que Ludwig au niveau de son état physique. « Et... je pense que je te solliciterai pour cette huile essentielle de sapin dont tu m'as parlé... ». Les joues légèrement rosées, elle lui sourit avant de se lever, puis elle s'approcha de la table basse pour y déposer la moitié de barre de céréales au chocolat que Nolan avait donné à Ellora, après avoir coupé celle destinée à Ludwig. Le Norvégien en avait sans doute plus besoin qu'elle - ou du moins cherchait-elle à s'en persuader. « Pas un mot à Nolan. D'accord ? ». Avec un sourire amusé et un petit clin d'oeil destiné à son nouvel ami, afin de bien lui signifier qu'elle le mettait dans la confidence, Ellora quitta finalement la pièce.





Revenir en haut Aller en bas  
- Tout vient à poing à qui sait attendre -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: