Partagez | 
 

 So far, so good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 08/11/2016
Messages : 2563
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: So far, so good   Mer 6 Sep 2017 - 22:22

Les deux partenaires pour l’occasion avaient quitté le ranch, progressant dans les alentours plutôt sauvages du ranch. C’était ce qui permettait aux survivants d’être en sécurité, au moins vis-à-vis des autres vivants car les morts rôdaient toujours, c’était la seule règle du jeu désormais immuable. Ash’ hocha la tête avec un sourire, ils pouvaient ramener tout ce qu’ils trouveraient d’utile et encore en état, même si à mesure que les mois passaient Issaquah et les villages alentours se vidaient de tout bien un minimum intéressant. Mais la jeune mère avait bon espoir de trouver quelque chose à ramener à sa fille, à Shawna et à Carmen. C’était assez cocasse de se dire qu’il aura fallu attendre la fin du monde pour qu’elle puisse vivre une grossesse en spectatrice, en tant qu’amie et soutien.

Se montrant légèrement curieuse, Ash’ chercha à savoir d’où venait Jeff même si elle avait noté plusieurs indices et cherchait surtout à confirmer sa théorie. Toronto, cela paraissait si loin pour elle qui n’avait jamais quitté la banlieue de Seattle. C’était encore un point plutôt ironique mais Issaquah était sans doute l’endroit le plus éloigné qu’elle ait visité de toute sa vie.
« Renton, pas si loin d’ici …  mais j’ai grandi à Seattle » répondit-elle avec un air presque déçue.

L’intervention de l’écureuil coupa un instant la discussion mais finalement Ash’ se laissa aller à une imitation plus ou moins réussie de sa fille, l’imaginant parfaitement en protectrice des animaux pendant qu’Isha s’acharnait à récupérer du gibier.
« Au moins ça aide à nous nourrir, mais Hope ne le voit pas forcément comme ça … » Haussant les épaules, la brunette écouta la question du quarantenaire avant de répondre, sûre d’elle comme elle l’était à chaque fois qu’il était question d’Hope. « Sept ans, depuis quelques mois maintenant. On a pas vraiment pu le fêter, mais ça sera l’occasion de lui ramener un cadeau. Et oui, je pense qu’elle est bien au ranch, elle adore tout le monde, pour elle c’est vraiment une énorme famille, c’est un énorme changement par rapport à notre vie d’avant mais … C’est un changement positif en un sens. » Ils avaient tous perdu quelqu’un dans cette fin du monde mais ils avaient également trouvé quelqu’un, quelque chose, une famille qui n’était pas imposée par le sang ou la loi, une famille construite autour d’un objectif commun.

« J’te fais confiance pour ça. » Un sourire confiant sur le visage, Ashley secoua finalement la tête à la question suivante. « Nope pas à ma connaissance. On va y faire un tour ? » Récupérant son couteau à sa ceinture, Ashley attendit la confirmation de Jeff pour avancer vers l’établissement scolaire à l’abandon. Cela avait un côté flippant, carrément flippant même, de voir des jeux rouillés dans la cour, quelques fournitures dispersées aux quatre vents, mais l’endroit avait malgré tout l’air assez préservé. « On devrait pouvoir entrer par-là. » De la pointe de son arme, elle indiqua une porte vitrée dans la cour, il fallait encore passer la clôture cela dit. « T’as de quoi ouvrir ça ou on escalade ? » L’idée d’escalader ne l’enchantait qu’à moitié car cela voulait dire escalader pour le retour aussi, qu’il se fasse dans l’urgence avec des morts au cul ou calmement.


Come home
Come home, come home. 'Cause I've been waiting for you for so long, for so long. And right now there's a war between the vanities but all I see is you and me. The fight for you is all I've ever known. • So come home.
Revenir en haut Aller en bas
Jefferson Harvey
avatar
Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 696
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: So far, so good   Ven 15 Sep 2017 - 14:39

Ils parcouraient désormais le sentier boisé qui les emmènerait à l'extérieur, en plein cœur de la ville, commençant tous deux à discuter un peu afin de faire connaissance. Ashley venait de Renton, elle avait très certainement du fuir son foyer quand tout avait commencé. Elle aussi devait avoir vécu son lot d'aventures depuis le début de tout ceci, et finalement pour eux, le hasard avait bien fait les choses puisqu'ils avaient désormais un refuge. Ils plaisantèrent un instant à propos de Hope, alors qu'il hochait la tête aux propos de son interlocutrice. Même la chasse était devenue nécessaire, comme beaucoup d'autres choses, pour survivre. Heureusement qu'ils pouvaient parvenir à en banaliser certaines, qui faisaient après tout partie de leur quotidien désormais.

La petite Hope était agée de sept ans, et quand Ashley lui expliqua qu'elle espérait pouvoir lui ramener un cadeau, il songea l'espace d'un instant au jouet tout cassé qu'il avait dissimulé dans la poche de son sweat. Jeff ignorait exactement ce qu'il devait représenter la base, mais nul doute que cette petite expédition serait l'occasion d'en trouver un. " Oui ... C'est un changement positif, de bonnes choses ont encore le temps de nous arriver, j'en suis convaincu. " lui répondit-t-il en souriant. Même si le voyage avait été long pour chacun et qu'ils n'étaient probablement pas au bout de leurs surprises, rien ne dit que les choses ne pourraient qu'empirer.

En observant le quartier résidentiel dans lequel ils venaient d'arriver, le canadien lui expliqua que les habitations avaient été la première cible des expéditions passées, aux alentours du refuge et de ses limites naturelles, il valait mieux compter sur les divers commerces et établissements, comme cette école. " Ouep, allons-y. " il ne leur fallut que quelques secondes pour rallier l'entrée de l'école, seulement ils en étaient séparés par des panneaux de bois et différentes clôtures. Dans la cour se trouvaient différents jeux, des traces de craie au sol, du matériel scolaire et d'autres choses qui n'avaient rien de très rassurant à vrai dire. " Je devrais pouvoir faire quelque chose... " lui répondit le geek alors qu'il avançait le long de la façade du bâtiment. Il remarqua alors qu'une partie d'un grillage était cassée, il se servit alors de sa clé à molette afin de faire levier pour écarter encore plus et leur créer une entrée. " Et voilà le travail ! " s'exclama le rouquin en l'invitant à passer la première avant d'en faire de même.

" Giggly Wiggly ... Drôle de nom ... " commenta le quarantenaire en observant le grand panneau coloré à l'avant du bâtiment. " Ils devaient pas être très inspirés au moment de choisir... " mais bon, au moins l'endroit semblait avoir été préservé. D'un regard entendu, les deux partenaires s'étaient avancées vers la porte vitrée repérée un peu plus tôt, celle-ci était verrouillée, ou au mieux, le bois semblait avoir un peu gonflé avec l'usure et le temps et avait bloqué l'entrée. " On pourrait briser la vitre pour entrer, à moins qu'il y ait une autre entrée ? " demanda-t-il à sa partenaire, observant la brune avant de faire quelques pas dans la cour. Les deux alternatives lui semblaient bonnes, l'endroit était plutôt désert, alors le bruit d'une vitre cassé ne devrait pourtant pas attirer de rôdeurs, mais rien ne les empêchait d'être plus prévoyants, juste au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 08/11/2016
Messages : 2563
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: So far, so good   Jeu 21 Sep 2017 - 19:36

Les deux survivants avaient décidé de se frayer un chemin dans l’école de la ville, abandonnée comme tant d’autres bâtiments. Elle avait sans doute servi de refuge pendant quelques temps vu le soin qui avait été apporté à l’entretien de la clôture, des portes, mais malgré tout le temps avait fait son effet sur l’ensemble de la structure. S’ils ne savaient pas du tout ce qu’ils allaient trouver à l’intérieur, Ash’ avait au moins bon espoir qu’entre deux cadavres, il y aurait quelques bouquins pour sa fille. Apprendre à survivre c’était désormais le plus important, mais apprendre à lire, écrire et parler correctement ça serait un plus non négligeable si elle ne voulait pas que sa fille régresse.

Ash’ suivit Jeff qui avançait prudemment le long de la clôture jusqu’à trouver une faiblesse dans le grillage, faiblesse qu’il exploita pour qu’ils puissent tous deux entrer dans la cour de l’école après avoir fait levier avec sa clé à molette. La brune était passée la première, tenant fermement son couteau dans sa main droite pour s’assurer de ne pas avoir de mauvaise surprise. A la remarque du quarantenaire, Ash’ grimaça.
« Ces poupées m’ont toujours foutu les jetons en plus … » Giggly Wiggly, c’était vraiment une drôle d’idée de nom.

Les deux avancèrent vers la porte vitrée désignée par Ashley quelques minutes plus tôt. Briser la vitre risquait d’attirer d’éventuels rôdeurs, ce n’était pas l’idée préférée de la brune qui jeta un coup d’œil aux alentours.
« Le coin a l’air désert mais je préfère pas m’y risque pour l’instant, si on trouve un autre moyen d’entrer, on prend. » Prenant garde à là où elle mettait ses pieds, à chaque bruit et mouvement, Ashley longea le mur sur quelques mètres, avant de se tourner vers Jeff, sifflant pour attirer son attention.

« Là regarde. » D’un signe de la main, Ash’ désigna une fenêtre relativement haute, ouverte, suffisamment large pour qu’elle puisse s’y faufiler. « Si tu peux m’aider à me hisser là-haut, j’entre en reconnaissance et je trouve de quoi ouvrir la porte à l’intérieur. » Ça ne la rassurait pas vraiment de partir là-dedans seule, mais elle aurait vite fait de revenir vers la porte vitrée de l’entrée, et attirer quelques rôdeurs à l’intérieur valait mieux que risquer d’en attirer qui traînaient dans le quartier.

« Je serai prudente » souffla-t-elle pour rassurer Jeff au cas où il douterait de ce plan. Et puis Ash’ avait bien plus peur des vivants que des morts, les morts elle savait les gérer quand sa gamine n’était pas là, tout était plus simple seule. « Si je vois depuis la fenêtre que ça craint trop, tu me laisseras en bas et on cassera la vitre. » D’un haussement de sourcils et d’un sourire, Ashley attendit la confirmation de Jeff, sans qui son plan à elle ne serait pas faisable, bien trop petite pour atteindre la fenêtre.


Come home
Come home, come home. 'Cause I've been waiting for you for so long, for so long. And right now there's a war between the vanities but all I see is you and me. The fight for you is all I've ever known. • So come home.
Revenir en haut Aller en bas
Jefferson Harvey
avatar
Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 696
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: So far, so good   Mar 24 Oct 2017 - 21:26

Jamais de problèmes, que des solutions. Jeff s'était occupé du premier obstacle qui s'opposait à eux en leur ouvrant un chemin jusqu'à l'entrée de l'école. Il précéda de quelques pas sa partenaire pour cette expédition, s'étonnant du nom de l'établissement en détaillant le panneau coloré à l'avant du bâtiment. La brune souligna d'ailleurs que c'était le nom d'une marque de jouets qui vendaient des poupées à l'apparence de bébé avec tous les accessoires pour s'en occuper... " Je t'avoue que j'aurais pas eu envie de rencontrer leur inventeur... " répondit-t-il à sa remarque, avant qu'ils n'arrivent devant la porte vitrée aperçue un peu plus tôt.

La première possibilité pour eux deux était de briser la vitre, mais est-ce qu'ils pourraient s'y prendre autrement ? Par acquis de conscience, et après avoir acquiescé la remarque de la jeune femme, les deux avancèrent le long de la façade jusqu'à apercevoir une fenêtre un peu plus en hauteur. L'idée qu'Ashley s'y glisse... Il n'était pas très chaud, mais est-ce que c'était la leur meilleure alternative ? " T'es sûre ? " lui demanda-t-il alors, les bras croisés. Même si la question se voulait purement rhétorique. " D'accord, alors on jette déjà un œil dans un premier temps ! " il courba alors un peu l'échine, croisant ses doigts les uns dans les autres afin de faire la courte échelle à Ashley.

La brune se hissa alors pour commencer à lui décrire ce qu'elle voyait... C'est à dire pas grand chose, l'endroit semblait relativement assez désert pour qu'elle puisse se faufiler et venir déverrouiller la porte. " Ok, pas d'imprudences Ashley... Je bouge pas. " il se redressa le plus possible afin de donner suffisamment d'aisance à la mère de famille pour se hisser à l'intérieur. C'est une fois chose faite qu'il entreprit un tour rapide de l'école. La plupart des fenêtres étaient condamnées, et il remarqua avec amertume la présence de traces de sang près d'un dessin d'un enfant collé à une des vitres... Il n'osait même pas se permettre d'aller imaginer comment l'épidémie avait commencé ici, alors que ses pas le ramenaient près de la porte d'entrée. Une minute à peine avait passé, il en attendrait deux de plus, et finirait par briser la vitre pour entrer, c'est à dire qu'il n'avait pas vraiment envie de devoir apporter de mauvaises nouvelles aux autres, et puis... C'est qu'elle était vraiment sinistre cette école !



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 08/11/2016
Messages : 2563
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: So far, so good   Jeu 26 Oct 2017 - 8:50

Sûre ? A moitié, mais depuis qu’elle avait revu Zack, Ash’ était persuadée que les rôdeurs étaient bien moins effrayants que les humains, donc comme il n’y avait sans doute pas âme qui vive vraiment dans cette école barricadée elle serait en relative sécurité. D’un hochement de tête elle accepta néanmoins de jeter un premier coup d’œil pour s’assurer qu’aucun rôdeur pourri ne l’attendrait pas en bas de la fenêtre. Mais il faisait noir à l’intérieur, presque entièrement, et les minces rayons de lumière qui filtraient par les fenêtres hautes et les planches mal clouées ne permettaient pas d’y voir parfaitement. « J’vois pas grand-chose mais ça a l’air calme malgré tout. Je tente. Je serai prudente. » Un petit sourire et elle se hissait sur la fenêtre avec l’aide de Jeff, glissant tant bien que mal sa jambe droite par la fenêtre pour se retrouver à cheval. « Quand faut y aller … » Répétant la manœuvre jusqu’à pouvoir se laisser tomber à l’intérieur, Ash’ assura sa prise sur le couteau de chasse et alluma sa petite lampe torche.

Elle avait atterri dans un genre de réserve, un petit local qui ne renfermait pas grand-chose d’intéressant si ce n’était une quantité astronomique de feutres qu’elle glissa de suite dans son sac à dos. Hope et les autres enfants du ranch en profiteraient sans doute. Ce qui l’inquiétait davantage c’était la porte close devant son nez, seul moyen de rejoindre l’avant pour ouvrir la porte à Jeff. Approchant de la porte à pas de velours, la brune colla son oreille sur le bois froid. Elle entendit clairement un râle derrière la porte. Pour confirmer cette impression, la jeune mère donna un petit coup sur la porte, réponse immédiate. Il y en avait un là, derrière cette porte qu’elle décida d’ouvrir, restée cachée derrière la porte. Un premier rôdeur chuta dans la pièce, puis un deuxième. La brune agit rapidement, plantant la lame de son couteau dans le crâne du deuxième puis dans celui du premier. Le calme revint mais elle devait rester sur ses gardes.

Quittant la petite pièce, elle entendit comme des coups plus loin dans l’école. S’il restait des rôdeurs, ils étaient enfermés. Suivant les petits signes qui servaient avant à l’évacuation incendie des lieux, la brune retrouva finalement la baie vitrée qu’ils avaient décidé de ne pas briser plus tôt. Elle aperçut la silhouette de Jeff de l’autre côté et tapota le bout de sa lame sur la vitre pour signaler sa présence. Maintenant il fallait trouver comment ouvrir cette porte, déjà dégager tout ce qui avait été mis en travers. Poussant sur les côtés les tables et les chaises qui entravaient le chemin, Ashley regarda la serrure et le cadenas qui tenait les deux battants de la porte joints de l’intérieur.
« Okay … » Son regard azur balaya les alentours jusqu’à ce qu’elle repère un extincteur non loin. Ça ferait l’affaire pour essayer de détruire le cadenas.

Dégageant tant bien que mal la bombonne de son support, Ashley frappa une première fois le cadenas, puis une deuxième fois. Commençant à s’agacer, la brune constata que ce genre de méthode ne devait fonctionner que dans les films d’action. Mais alors qu’elle continuait de frapper, la brune ne remarqua pas la silhouette décharnée qui s’approchait derrière elle.


Come home
Come home, come home. 'Cause I've been waiting for you for so long, for so long. And right now there's a war between the vanities but all I see is you and me. The fight for you is all I've ever known. • So come home.
Revenir en haut Aller en bas
Jefferson Harvey
avatar
Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 696
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: So far, so good   Dim 29 Oct 2017 - 22:30

Déjà deux minutes qu'il attendait, ces cent vingt secondes qu'il avait silencieusement compté n'avaient jamais semblé aussi longues dans ses souvenirs. C'est qu'il était réellement soucieux du bien-être de la jeune femme qui l'accompagnait, il la tenait en estime et ne doutait pas qu'ils pourraient former une bonne équipe et tirer du meilleur de cette expédition improvisée. Elle aussi avait du gagner ses galons au fur et à mesure de cette toute nouvelle vie qui avait paradoxalement commencé pour eux au début de cette épidémie, alors le canadien ne s'inquiétait pas trop pour Ashley. Nul doute que d'enjamber une fenêtre et de se frayer un chemin dans un bâtiment qui semblait abandonné depuis longtemps ne devait pas être insurmontable pour elle. Profondément optimiste, il fut content que son intuition ne l'avait pas trompé, interpellé par le couteau de la jeune mère qui venait de frapper contre la vitre, répondant en levant le pouce à son attention, un grand sourire aux lèvres.

La brune n'eut pas besoin de beaucoup de temps pour accéder à la porte, mais semblait-t-il que les choses ne pourraient pas encore être aussi simple pour les deux résidents d'Issaquah ? Il vit alors sa partenaire se saisir d'un extincteur, frappant alors dans ce qui semblait être un cadenas. Jeff remarqua alors une silhouette qui s'était glissée derrière la jeune femme, trop occupée par sa tâche pour s'en rendre compte.

" Merde ! " pesta le geek, trop tard pour la prévenir, tant pis. Et puis les trois secondes étaient passées, attrapant fermement sa clé à molette à deux mains, d'un geste horizontal, il asséna un coup dans la baie vitrée, fracassant le carreau qui éclata en plusieurs éclats. Un second coup lui permit de s'assurer de ne pas se blesser en traversant, et il s'était rué à l'assaut du rôdeur qui venait de poser sa main décharnée dans le dos de Ashley. Il déborda alors le rôdeur d'un brusque tacle de l'épaule, avant de lui flanquer un violent coup de clé dans un mouvement ascendant, le second porté dans le dos du mort finit par le faire s'écrouler au sol, deux autres coups avaient fini par le laisser inerte, ce dont il s'assura en le poussant du pied. Son regard se porta alors sur Ashley, se grattant l'arrière du crâne, gêné. " Bon ... Niveau entrée discrète, tu me bats. " affirma le rouquin en laissant échapper un rire nerveux.

 Son regard balaya l'endroit avant de se porter sur le cadenas qui entravait toujours la porte. " Bon sang, c'est du solide ce truc ! " constata-t-il en tirant la moue, avant de relever le bras, calant son arme contre son épaule. " Alors... Question cruciale... " commença-t-il en hochant exagérément la tête. " ... Gauche ou droite ? " deux couloirs similaires s'offraient à eux, le quarantenaire s'engagea aux côtés de la jeune femme qui avait décidé de la direction à prendre, jusqu'à ce que des portes soient visibles, sans doute des salles de classe ?

La première à leur portée sembla toutefois verrouillée. " Bon... " au bout du couloir se dressait un escalier, dont ne tarda pas à émerger un rôdeur. " Hé... Si ça se trouve il a un passe-partout sur lui ! " s'exclama-t-il, enthousiaste. Et c'est dans un grand fracas que le mort-vivant venait de chuter lourdement sur les premières marches, roulant et se cognant pour venir s'écraser en bas de l'escalier. " Outchh... " il partagea un regard amusé avec Ashley, sans pouvoir se retenir de rire, finissant tout de même par s'approcher, attrapant sou couteau pour venir le planter dans le crâne du mort maladroit, fouillant rapidement ses poches, il ne mit toutefois la main sur aucune clé. Mais pourquoi y avait-t-il autant d'adultes ici ? Est-ce qu'ils s'étaient retrouvés pris au piège lors d'une réunion des professeurs ? Ou peut-être pire encore, mais bon, c'était peut-être pas le plus important pour le moment, et puis, il avait toujours un jouet à remplacer.



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Grant
Leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 08/11/2016
Messages : 2563
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: So far, so good   Mer 1 Nov 2017 - 14:53

Visiblement les nombreux films d’action qu’elle avait vus lui avaient menti. Il ne suffisait pas de frapper fort sur un cadenas avec un extincteur pour que le cadenas éclate en morceaux. Il fallait sans doute frapper très, très, très fort. Une force qu’Ashley n’avait pas. Et trop concentrée qu’elle était, commençant à s’agacer et à stresser un minimum, la brune ne remarqua que trop tard la main dans son dos. Au même moment où Jeff brisait la baie vitrée pour entrer, la jeune mère se tourna avec l’extincteur, prête à éclater le crâne du rôdeur mais le canadien fut plus rapide.

Un peu sonnée par la peur et la surprise, Ash’ esquissa un sourire absent à la remarque de Jeff.
« Merci » souffla-t-elle finalement en sortant de ses pensées. C’était pas passé loin, sa première pensée alla à sa fille, il fallait qu’elle soit plus attentive. « Ouais … Et je suis pas Rambo malheureusement … » Maintenant il fallait prendre une décision, par quel côté allaient-ils inspecter les lieux ? « Gauche, je viens de l’autre côté donc la boucle sera bouclée. » Haussant les épaules, Ashley indiqua la direction qu’ils prirent.

Dans le couloir, un grand nombre de portes, salles de classes, placards, remises, sanitaires. Ce qui les intéressait pour l’instant devait se trouver dans les salles de classe ou les remises. Du haut de l’escalier au bout du couloir, son regard clair ne manqua pas le rôdeur qui approchait, titubant et tombant finalement lourdement dans les escaliers. Heureusement que ces trucs n’étaient pas doués, celui-ci leur avait fait gagner quelques secondes. Elle laissa Jeff l’achever avant de regarder l’extincteur qu’elle avait encore à la main.


« Ça n’a pas marché sur le cadenas, mais peut-être que sur la poignée de porte là ça marchera mieux ? » Cela valait toujours le coup d’essayer et de toute manière ils avaient dit adieu à la discrétion quand le canadien avait brisé la vitre de l’entrée. Ashley frappa un grand coup dans la poignée de la porte en face d’elle. Une fois, deux fois, trois fois. La poignée métallique tomba au sol, la brune frappa une nouvelle fois pour faire tomber le mécanisme du verrou, poussant au passage la porte.

« Tadam ! » L’air fier, la brune désigna la pièce désormais accessible. C’était une salle de classe, mais cette pièce avait visiblement servi de camp à des survivants. Lits de camps, sacs de couchage, un tas d’ordures. Dans un coin de la pièce, Ash’ repéra une bibliothèque. « Bingo ! » Elle s’avança prudemment vers l’étagère, on ne savait jamais ce qui pouvait surgir même si la pièce avait l’air déserte. Ouvrant son sac à dos, la brune récupéra autant de livres que possible pour la tranche d’âge de sa fille et au-dessus avant de se dire qu’il faudrait aussi des livres pour les plus petits d’ici quelques mois. « Ça va peser lourd mais au moins on fera qu’un seul voyage. » Un sourire collé au visage, la jeune mère soupesait son sac à dos avant de décider que c’était suffisant pour cette fois.

Mais il restait encore pas mal de pièces à vérifier.
« Si cette école a servi de camp de fortune, on y trouvera peut-être des vivres ? L’école d’Hope avait été réquisitionnée par l’armée … Tu penses que ça vaut le coup ? »


Come home
Come home, come home. 'Cause I've been waiting for you for so long, for so long. And right now there's a war between the vanities but all I see is you and me. The fight for you is all I've ever known. • So come home.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: So far, so good   

Revenir en haut Aller en bas
 
So far, so good
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: