The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- L'Aventura ... -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: L'Aventura ...   Sam 19 Aoû 2017 - 12:20

Dormir chaque nuit dans ses bras ...
C'est ce qui bercera la jeune femme dans les songes plus doux qu'à l'accoutumée cette nuit là.
A quel moment s'était-elle extirpée de sa couche pour le rejoindre ?
Semi inconscience qui lui avait permis d'oser se glisser à ses côtés et se nicher dans l'écrin de ses bras ...

Avait-il réalisé sa présence ?
Son souffle régulier laissait présager un profond sommeil, et quand bien même se serait-il réveillé, elle aurait assumé son désir de dormir tout contre lui.
La veille, ils avaient minutieusement préparé les paquetages pour le départ, vérifiant plusieurs fois les sacs, avant de se détendre autour d'un bon repas, discutant, comme de vieux amis, de cinéma.
Un agréable moment partagé, comme chacun avec lui.
Puis son bellâtre avait accédé à son envie de danser, la comblant, mais aussi la troublant davantage.
Ses mains sur sa peau dénudée avaient réveillées des sensations presque oubliées, jusqu'à faire naître une irrésistible envie de l'embrasser ... Envie qu'elle n'avait pu chasser de sa tête mais qu'elle avait réprimée, au prix d'un effort surhumain !

Mais cette nuit, elle avait cédé à la Tentation de se lover dans ses bras pour partager son sommeil.
Et lorsqu'elle s'éveilla, bien plus tôt qu'il n'était convenu, elle fut surprise d'être là, contre son corps, mais si bien qu'elle sourit et n'osa bouger, de peur de l'éveiller ...
Peut être aussi par crainte qu'il soit offusqué de son impétuosité et la renvoie dans son lit !

Toujours est-il qu'elle resta immobile, regardant son visage dans l'obscurité des reflets lunaires, et machinalement, sa main se mit à prodiguer de douces caresses sur le torse viril.
Dans moins de deux heures il leur faudrait charger l'embarcation et quitter ce nid douillet, chose qui aurait pu perturber Charlotte, mais au contraire, elle avait presque hâte de partir puisque c'était avec Lui et que jamais elle ne s'était sentie aussi vivante et prête à découvrir la vérité sur le sort de sa famille.

Probablement que ce qu'ils allaient découvrir à la centrale allait changer sa vie, sa survie ...
Mais l'ignorance et l'incertitude la tueraient si elle restée cloisonnée ici.
Alors même si elle craignait que LeeLoo ait du mal à s'habituer à l'extérieur, elle l'avait éduquée pour cette éventualité et se devait de lui faire confiance.
Tout comme à Bryan.

Bercée par la chaleur masculine et le souffle sur sa peau, Charly s'assoupit, son visage souriant lové sur l'épaule de l'homme sur lequel ses doigts continuèrent leur douce danse de caresses ...

Dehors, la brume enveloppait le lac d'un duveteux manteau qui aurait pu paraître effrayant mais qui était d'une indicible beauté ...
On pouvait presque entendre le clapotis de l'eau frôlant la coque de la barque qui n'attendait plus qu'eux ...

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: L'Aventura ...   Sam 19 Aoû 2017 - 13:08
Agréable fut cette dernière soirée dans cette pseudo normalité retrouvée auprès de Charly dans son chalet qui semblait presque avoir traversé la fin du monde sans encombres… Et secret espoir que finalement ce ne serait pas la dernière, qu’il y en aurait d’autres et avec elle, surtout.
Plaisir partagé de cette petite danse par le biais de son subterfuge, lui faire penser qu’il lui faisait une faveur parce qu’elle avait gagné un pseudo pari inventé sur le coup… Parce que la vérité c’est qu’il en avait tout autant envie, besoin même…
Ce besoin de serrer une femme dans ses bras tout en sachant que cela n’irait pas plus loin, évitant les traditionnelles déconvenues d’un réveil dans le même lit après une nuit olé-olé…

Du moins c’est ce qu’il pensait en allant se coucher… C’était sans compter sur le petit bout de femme qui s’était invitée à son insu dans son lit.
Dans un demi-sommeil il l’avait sentie se glisser contre lui mais n’avait osé rien dire, mettant cela sur le compte d’un besoin vital pour elle de sentir une présence qui la réconfortait.

Il dû avouer que cette présence, bien qu’un peu embarrassante au départ, n’était pas pour lui déplaire non plus et bien vite il se rendormit.
Ce n’est que plus tard dans la nuit, alors qu’approchait l’heure du réveil, que les questions commencèrent à fuser dans sa tête.
Elle était toujours là contre lui et ils allaient devoir se lever… Mais comment réagir à cette présence, lovée dans le creux de son épaule?
Elle semblait maintenant dormir paisiblement… Il en profita pour la regarder tendrement quelques instants, dégageant du bout des doigts les cheveux qui couvraient son visage d’Ange.

Il finit par lui susurrer le plus naturellement du monde:


Charlotte?...
Il est temps de se lever je crois…
Une longue journée nous attend.


Aucune allusion à sa présence contre lui, c’était mieux ainsi, comme si c’était naturel et qu’il n’y avait rien de mal à cela…
D’ailleurs y avait il vraiment du mal à tout ça? Non, bien sûr, il ne s’était rien passé si ce n’est qu’ils avaient dormi ensemble en tout bien tout honneur.

Il s’extirpa doucement de ses bras, puis du lit…
Un regard souriant à la jeune femme qui s’éveillait doucement avant de se lever et de descendre au rez de chaussée où il se mit à préparer un petit déjeuner copieux pour faire le plein d’énergie avant le grand départ.

Dehors il faisait encore nuit noire et un lourd silence régnait sur le chalet… Prémices d’une tempête? Seul l’avenir le dira…

Encore un large sourire à Charlotte lorsqu’il aperçoit sa silhouette se dessiner dans l’ombre en haut des escaliers et toujours ce silence qu’il finit par briser à mi voix.


Bonjour Charlotte…
Tu as passé une bonne nuit?
Fin prête pour le départ?...


Lorsqu’elle finit par le rejoindre en bas, il s’approche d’elle et passe son bras autour de son cou tout en déposant une bise furtive sur sa joue en guise de bonjour avant de retourner aussitôt en direction de la cuisine...

On va déjeuner tranquillement avant de s’activer, c’est mieux non?

D’un regard il balaye la pièce, tout était prêt depuis la veille… Il n’avaient plus qu’a déjeuner, s’habiller et embarquer en direction de la station de traitement d’eau.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: L'Aventura ...   Lun 21 Aoû 2017 - 16:47

Partagée ...

Entre le rêve et la réalité déjà.
Rêve éveillé d'être dans ses bras, et qu'il la sorte de ses songes par une voix aussi douce que naturelle à laquelle elle ne répond que par des gémissements lointain semblant dire " Oui, oui, je me réveille et on a une longue journée toussa, toussa ... mais pas maintenant, dans une minute ..."
C'est qu'au final elle avait peu dormi !
Forcément à déménager en pleine nuit pour le rejoindre ...
Peu importe, cela valait largement le manque de sommeil qu'elle ne ressentirait pas avant belle lurette !

Rêve aussi de prolonger cet éveil contre lui, qu'il devienne câlin, voir coquin ... qu'il s'éternise dans une grasse matinée ... Mais la réalité la rattrape lorsqu'il se défait d'elle et quitte le lit pour de suite s'activer en bas !
D'abord sa tête sera recouverte de son oreiller.
Mais bien vite, et non sans grogner, elle se résout à s'extirper de la couche et le rejoindre ... Moins bougonne quand elle croisera le sourire qu'il offre et qu'elle rend.
Et encore moins lorsqu'il la bise le plus naturellement du monde.

- Bonjour Vous ...
Bien dormi ?
Je ...
Je ne t'ai pas trop dérangé ?
Désolée mais ...
Huuummm ça sent bon ...
J'ai très faim !...


Coudes repliés au dessus de ses épaules, elle frotte ses yeux qui ont du mal à s'ouvrir, puis s'agenouille auprès de LeeLoo qui trépigne à ses pieds.

- Bonjour ma Belle,
On va aller faire notre petit tour ...


Mais son regard se porte sur ses jambes nues et elle rectifie

- Euh ...
D'abord je vais m'habiller !
Même qu'on va déjeuner avant, parce qu'après, on part pour une grande balade ...


Une heure après, le trio verrouillait le chalet et Charlotte préféra ne pas se retourner alors que la barque s'éloignait ...
C'est dans le silence de la nuit non rompue qu'après une bonne demi heure, ils accostaient sur le rivage désert. Steiner en main, elle avait vérifié que personne ne viendrait troubler l’arrimage, alors que Bryan se chargeait de ramer.

Une fois l'embarcation camouflée, c'est chargés de leurs sacs qu'ils entreprirent l'ascension jusqu'au point d'observation repéré sur la carte.
Il fallait longer la rivière, puis grimper sur les flancs à leur droite, afin de se placer sur un replat qui dominait la centrale et leur donnerait le meilleur point de vue.
Le paysage était sublime, bien que faiblement éclairé par la lune, mais ils évitèrent de se servir des petzels pour ne pas se faire repérer si toutefois le coin n'était pas si désert qu'il le paraissait.

Se félicitant d'avoir chaque jour pratiquer des exercices physiques, le jeune femme put garder un bon rythme de marche malgré le sol rocailleux et le dénivelé à parcourir.
Ce n'est que parvenus au sommet qu'elle rompit le silence, dans un murmure.

- C'est ici je crois ...
Regarde, une fois que la brume se sera dissipée, on aura un panorama parfait sur la centrale non ?
Tu en penses quoi ?
Fichtre que cela me manquait ces randonnées !
J'adore cet endroit ... même si l'on est pas là en balade ...


Se délestant de son paquetage, Charlotte étala la légère couverture sur la pointe du mont et tenta de repérer les contours du bâtiments à surveiller ... pas facile de si loin puisque c'est lui qui avait les jumelles.

- Tu vois quelque chose ? ...
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: L'Aventura ...   Lun 21 Aoû 2017 - 20:44
L’épisode où la jeune femme finit la nuit dans son lit sera soigneusement évité, par l’un comme par l’autre, et avec une grande facilité puisque ce petit déjeuner serait le dernier avant longtemps dans des conditions aussi luxueuses…

Tout le monde s’habille, Leeloo fait sa petite promenade tandis que Bryan charge l’embarcation et l’avance jusqu’au bord de l’eau.
Une fois tout le monde à bord il pousse la barque qui prend le large en même temps qu’il donne la dernière impulsion pour monter à bord à son tour.
Charlotte à l’avant jouera le rôle de la vigie, il lui tend les jumelles qui étaient dans son sac avant de se saisir des rames et vogue la galère!
L’avancée se fera tout en discrétion, s’efforçant de faire le moins de bruit possible à chaque fois que les rames entrent et sortent de l’eau.

Suivant les directives de la jeune femme ils finissent par arriver à l’embouchure de la rivière, là où se termine une petite route qu’ils n’emprunteront pas… Non, eux c’est la forêt qui les attend.
C’est donc après avoir tiré la barque vers les sous bois et l’avoir recouverte de branchages pour qu’elle soit invisible au premier abord qu’ils s’enfonceront dans l’obscurité de la forêt où la lune jouait au jeu des ombres entre les feuillages.

Il fait encore nuit lorsqu’ils arrivent au point d’observation, il lance un clin d’oeil pour féliciter Charly qui a assuré. Lui était habitué à marcher sur des sentiers étroits et pentus mais il ne pensait pas qu’elle le ferait aussi bien et sans jamais se plaindre.

Il répondra en chuchotant tout comme elle...


L’endroit m’a l’air parfait… On est pile au dessus.
Une fois la brume dissipée ce sera mieux mais on va déjà voir ce qu’on peut distinguer, le soleil va bientôt se lever.    


Il se saisit des jumelles, pose son sac non loin et se met à plat ventre sur la couverture posée au sol par Charly, le plus près possible du bord.
Commence alors une longue observation silencieuse, juste ponctuée de quelques marmonnements qui n’augurent rien de bon...
Après un certain temps il pose ses jumelles et baisse la tête un moment avant de se relever et de s’adresser à la jeune femme en chuchotant encore plus bas que précédemment...


Bien, ça ne va pas être simple…
Une chose est sûre, il y a des gens là bas et je ne suis pas persuadé qu’ils soient pleins de bonnes intentions.
Je n’ai vu personne mais j'en suis persuadé… Sinon pourquoi des rôdeurs seraient attachés devant un bâtiment?...


Il fouille dans son sac, en sort un vieux papier et un crayon et commence à griffonner ce qui ressemble à un plan des lieux.
Il se place à côté de Charlotte pour qu’elle puisse voir le plan se dessiner à mesure qu’il explique:



Voilà, les trois grosses structures juste en bas ressemblent à des bassins de filtration avec leurs infrastructures juxtaposées…
En bas à droite on dirait un abri couvert pour les engins, juste devant de grands bacs à sable.
Là, à droite, c’est une passerelle qui va au lac…
Le plus important ce sont les trois petits bâtiments en face… Surement des bureaux.
Et c’est justement là que sont postés quatre rôdeurs, attachés par une corde assez conséquente pour qu’ils puissent couvrir le périmètre du bâtiment le plus à gauche.


Il pose un regard inquiet sur Charly tout en se redressant...    

Tout le terrain est à découvert… Impossible d’approcher sans être vus.
A moins de redescendre plus en aval, traverser la rivière et remonter par la forêt qui longe l’arrière du bâtiment en question...


Moue convaincue que c’est la meilleure solution...

Mais avant tout, il faut attendre que ces messieurs se réveillent pour qu’on puisse voir combien ils sont et éventuellement comment ils sont équipés et organisés…
Il y a des véhicules sur le parking mais je n’arrive pas à voir si ils semblent en état ou non.

...On établit un plan provisoire en attendant de savoir combien il y a de pillards là dedans?


Dans sa dernière phrase on peut lire comme un sourire d'excitation… Visiblement un peu d’action ne semble pas l’effrayer.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: L'Aventura ...   Dim 27 Aoû 2017 - 18:21

A couper le souffle ...
Pas que l'Homme à ses côtés qui la relaye de son rôle de vigie, allongé sur le ventre et dont elle copie la position.
A ceci prêt que pour elle, ses yeux fixent la cime de la montagne flirtant avec la rive opposée du lac et derrière laquelle le soleil s'annonce en mordorant le ciel et les pentes rocheuses d'une palette variante et de plus en plus époustouflante chaque minute.


Mais voilà que son bellâtre ronchonne en observant la centrale.
Ses yeux peinent à lâcher le spectacle de ce lever de soleil majestueux ou l'espace d'un instant, sa seule envie est de prendre sa main dans la sienne ...
Mais elles ne sont occupées qu'à tenir les jumelles de son père.
Et ce qu'il voit ne semble guère le réjouir.
Tout comme ce qu'elle entend.

- Fais voir ...
Non.
Si.
Attend.
Je sais pas si ...


Grande respiration pour essayer de se concentrer sur l'essentiel ...
Même si celui-ci risque de faire mal.
Sa main est tendue vers les siennes portant les jumelles, mais Charlotte hésite, la recule, la rapproche, la met devant sa bouche et se la mord avant d'oser poser la question clé.

- Il y a une femme ?
Mon frère ? ...
Mon père ? ... ... ...


Ses yeux se plissent, sa tête gigote de droite à gauche.
Long soupir et elle enchaîne d'une voix déterminée.

- Non.
Ne dis rien.
Cela changerait quoi ?...
A part que je sache ?
Mais la finalité restera la même ...
On doit se débarrasser d'eux ... qui qu'ils soient ...


Forcément s'il y avait une femme parmi les morts encore debout, et sachant que l'agresseur de la veille portait la veste de son frère le plus jeune, il y avait de forte chance pour que ce soit sa mère dépressive.
L'assassin aurait donc dit la vérité ...
Une vérité qu'elle hésitait à vouloir connaître.
Evidemment.

Sa main est retombée sur la couverture au sol.
Ses yeux se sont fermés et empêchent les gouttes salées de tracer les sillons de son malheur sur ses joues pourtant rosies par l'ascension de cette colline ou le soleil a maintenant dissipé les brumes matinales.
Pas les siennes.
La respiration de la jeune femme est contrôlée, elle déglutit, beaucoup, avant d'acquiescer sur le plan d'attaque de celui devenu un plus qu'ami plus que précieux.

- Voilà ...
On attend de voir combien d'enf' ... combien ils sont et on trace par en dessous, pour arriver par derrière.
Si les véhicules fonctionnent, on aura tout gagné ...
Ou presque.
Et si ...
Ben au moins je saurais ...


Cette fois sa main ne se retient pas de saisir celle de l'homme alors qu'elle se retourne sur le dos, et s'en sert pour cacher ses yeux humides malgré sa volonté et sa détermination.

- Ne t'inquiète pas ...
Je serais à la hauteur, je te le promets.
Bryan ? ...


Le visage quelque peu attristé se tourne pour faire face par dessous son binôme accoudé.
Tout prêt.

- Il y a une femme ? ...
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: L'Aventura ...   Dim 27 Aoû 2017 - 21:07
Visiblement pas de plan provisoire à échafauder, c’est même le cadet des soucis de Charlotte tandis que le soleil se lève et que sa lumière commence à se diffuser sur le lac et envahit la vallée.
Ses pensées à elle sont tout ailleurs…
Parce que oui, il le savait, ils ne sont pas venus ici pour prendre possession des lieux où en mission de ravitaillement. Ils avaient tout ce dont ils avaient besoin au chalet…
Ils étaient là pour une seule et unique raison, sa famille et principalement son frère Stanley et sa mère qu’un pillard avait dit avoir tués.

Tiraillée entre le désir de savoir et la peur de voir, elle semblait déboussolée. Lui la regardait qui hésitait à prendre les jumelles, qui posait des questions mais au final qui ne voulait pas la réponse…

Il lui lance un sourire rassurant qu’elle ne verra pas, préférant fermer les yeux pour ne pas laisser s'échapper la moindre larme que l’on distingue tout de même au travers de ses cils maintenant humides qui reflètent la lumière du soleil levant.

Elle tente finalement de se ressaisir et acquiesce à son plan de départ avant de se retourner et prendre sa main pour cacher son visage puis finalement de prendre position et poser la question fatidique à laquelle, cette fois ci, elle attendait une réponse de sa part.


Effectivement Charly, cela ne changerait rien que tu saches…
Si ta famille fait partie de ces rôdeurs c’est qu’il est trop tard et surtout… La meilleure des choses à faire c’est de s’assurer qu’ils reposent en paix.


Il essuie délicatement les yeux humides de la jeune femme, sourit et lâche un soupir...

Non, Charlotte…
Il n’y a pas de femme.
Que des hommes et de ce qu’il reste de leurs vetements je dirais qu’il s’agit d’anciens employés de la station.


Bien évidement qu’il avait observé ce détail, c’est pour ça qu’ils étaient là et évidemment que s'il avait soupçonné la présence de sa famille parmi ces rôdeurs il aurait suggéré un tout autre plan où elle n’aurait pas eu à faire une chose qu’elle aurait peut être mal supporté...

Bien sûr, ceci complique un peu notre tâche car si on veut des infos sur ta famille il va falloir essayer d’en garder au moins un en vie cette fois ci...

Sourire rassurant avant de se remettre en position d’observation tout en continuant de murmurer à voix basse...

Le jour se lève, ça devrait théoriquement s’activer en bas…
J’espère qu’on sera vite fixés. Même si je pense qu’un passage à l’action serait idéal en fin de journée voir même demain matin en fonction de leur activité.
On devrait poser nos sac un peu plus loin pour être sûrs de ne pas être repérés et ne venir ici que pour observer...


Brusquement sa main se tend pour demander le silence et l’immobilité…
Dans ses jumelles la porte du bâtiment le plus à gauche vient de s’ouvrir et en sortent deux silhouettes.
Sa main reste tendue et trois doigt se replient pour n’en laisser plus que deux, le nombre de personnes en vue pourra deviner assez facilement Charly.
Un grand brun commence à titiller les rôdeurs, un peu comme pour les énerver en profitant du fait qu’ils soient attachés.
Le second, un blond assez costaud, se dirige vers le lac où son ami le rejoint… Une discussion semble s’engager alors que tous deux regardent le lac.


Mon petit doigt me dit que ces deux là commencent à se demander où est passé leur pote...

Dit il en chuchotant le plus bas possible…
Retour sur le bâtiment pour voir si d’autres personnes s’y activent. Pour le moment, rien.


Ce serait bien qu’ils ne soient que deux...

Il se recule toujours à plat ventre, tout doucement et avec toutes les précautions nécessaires, avant de s’assoir une fois certain d’être hors de vue. Il tend les jumelles à Charly si elle souhaite jeter un oeil en attendant et saisit sa gourde pour en boire une gorgée avant de prendre son sac et d’aller établir un campement sommaire un peu plus loin dans les sous bois, bien camouflé avec le filet de l’armée récupéré au cabanon.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: L'Aventura ...   Mar 29 Aoû 2017 - 15:58

Pas de femme parmi les quatre rôdeurs ligotés comme des pièces de viande sur l'étal d'un boucher.
Long soupir de la jeune femme qu'elle ne peut contenir,  même si cela levait d'autres interrogations quand au sort de sa famille que l'assassin avait fait passer pour morte.

De toute sa délicatesse, Bryan l'avait rassuré et avait montré sa détermination à gérer le cas échéant.
Bien qu'elle lui ait confirmé qu'elle ferait le nécessaire et qu'il pouvait compter sur elle, le doute persistait qu'il la prenne au sérieux ...
Après tout, ils ne se connaissaient qu'à peine malgré les apparences et surtout ce qu'elle ressentait envers cet homme.

- Je pense qu'une journée d'observation pour s'assurer de leur nombre ne serait pas de trop ...
Surtout si l'on doit essayer d'en garder un en vie ...
Le mieux serait d'attaquer à l'aube non ?


Depuis qu'il avait intimé de la main de se planquer lorsqu'au niveau de la centrale, cela avait bougé, Charlotte était restée plaquée au sol, tentant de se faire plus plate qu'une crêpe et respirait à peine !
Ce n'est que lorsque son bellâtre recula prudemment plus en amont de la forêt qu'elle s'autorisa à bouger, saisir les jumelles et regarder à son tour les deux pillards qui en effet semblaient attendre celui qui servait de nourriture aux poissons du lac !

- Il n'avait pas de radio, donc ils vont surement attendre un peu encore non ?

Quelques secondes, elle le regarde commencer à installer leur campement qu'il dissimule derrière le filet d'armée de son père, et au lieu de laisser la nostalgie la gagner, elle puise au fond d'elle la force de sourire.
Quelques mots murmurés avant de reprendre sa position, allongée sur le ventre, à observer les deux hommes sur la rive.

- Je te laisse finir l'installation pour la journée et la nuit et prends le premier quart de surveillance.
Repose toi.


Les émotions de connaître le destin de son frère et de sa mère avait balayé toute fatigue, si bien qu'elle ne lui laissait pas le choix.
Lorsque le soleil commença à réchauffer de ses rayons la Terre et le reste de ses survivants, elle retira l'épaisse veste blanche militaire de Stan et s'en servit de coussin pour ses coudes qui commençaient à s'engourdir d'être en appui sur le sol rocailleux.
Le tout sans lâcher des yeux la bâtisse ennemie en contrebas.

Un long moment qu'elle maintenait sa position, dans un silence absolu, se demandant parfois si Bryan se reposait réellement ...
Mais une pause fille s'imposait d'autant plus que sa vessie comprimée ne pouvait plus guère résister !
Elle recula en rampant jusqu'aux abords du filet militaire marquant l'entrée de leur nid douillet qu'il avait dû finir d'installer, déposa les jumelles et susurra

- Alors le topo : RAS
Le blond a fait cinquante fois le tour du bât' et parfois revient sur la berge.
L'autre a disparu à l'intérieur mais on ne voit rien d'autres, et surtout pas de nouvelles têtes à couper !
Bryan ?
Il faut que ...
Que je m'éloigne un instant ...
Je te laisse prendre la relève ?
Je nous préparerais un en-cas après ...
Tu dors ? ...


Le corps endolori se relève qu'une fois à couvert, difficilement, elle commence déjà à s'asseoir et étire ses muscles tel un pantin désarticulé, dans l'attente d'une réponse ...
Dommage qu'elle n'ait pas de miroir, sinon elle aurait pu voir les deux cercles rougis autour de ses yeux, marque enfoncée à force d'appui sur les jumelles !
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: L'Aventura ...   
Revenir en haut Aller en bas  
- L'Aventura ... -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 3 ◄ Eviter les Répétitions, Vive les synonymes !
» Recherche appartement [PV Cassie et Sugar]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-
Sauter vers: