The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-35%
Le deal à ne pas rater :
AROZZI INIZIO CHAISE GAMING NOIR-GRIS
129.99 € 200.00 €
Voir le deal

Partagez
- Knock knock, it's me... again ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Knock knock, it's me... again !   Knock knock, it's me... again ! EmptyVen 18 Aoû 2017 - 18:11

Après avoir passé la journée complète au laboratoire, le virologue avait dû se rendre au domicile des Chambers, revoir certains points quant à la gestion du groupe qui ne le concernaient absolument pas et dont il se fichait royalement mais il avait appris avec le temps à faire ce qu'il avait à faire ; quoi qu'il ne se privait pas pour laisser paraître son agacement. Une heure après une discussion toute aussi barbante que les autres, Davis avait parcouru les quelques minutes qui le séparaient de chez lui, désireux de pouvoir enfin se poser et ne rien faire. Mais il semblait qu'une fois encore, Amanda avait décidé qu'il en serait autrement, comme si elle avait ce don précis de toujours casser ses plans. Poussant la porte de chez lui en début de soirée, il s'arrêta net en se prenant un cotillon en pleine tête, relevant vers sa jumelle un regard lourd de reproche. « A quoi tu joues Amanda ? » avait-il lancé sur un ton excédé qui ne sembla aucunement atteindre l'aînée de quelques heures. « Joyeux anniversaire, Lawrence ! » L'instant d'après, le quarantenaire se retrouvait avec un chapeau d'anniversaire sur la tête et des rouleaux de serpentins dans les mains, toisant le tout d'un air réellement perdu. « Bon, je ne suis pas certaine que ce soit précisément aujourd'hui mais on doit être au mois d'août alors... » Haussant les épaules à la fin de sa phrase, la brune avait gratifié son double d'un sourire ravi. « Franchement Amy... » « Arrête un peu de râler tu veux ? » Et Lawrence avait suivi sa sœur jusqu'au salon où elle avait disposé sur la table de quoi grignoter et de quoi boire. Le poussant jusqu'au canapé, elle s'affaire à ouvrir une bouteille de mousseux. « J'ai croisé Mason aujourd'hui en emportant tout ces ravitaillements ici, tu l'as vu ? » « Non, je ne l'ai pas vu. On est vraiment obligés de faire ça, Amanda ? » Pour seule réponse, le brun écopa d'un regard sérieux et de sourcils froncés. Non, il n'avait pas le choix apparemment.

Récupérant la coupe qui lui était tendue, le virologue chipa sur une assiette un bout de cake. « C'est Bea qui l'a préparé ! » « Je m'en doute oui. » Une fois de plus, il semblait que le ton agacé que prenait son jumeau ne plaisait pas à la femme qui le gratifia d'une tape à l'arrière du crâne. « Tu le sais, Law, que si tu fais la tête ce ne sera ni agréable pour toi, ni pour moi, alors fais un effort. S'il te plaît. » Ne retenant pas un soupire, le frère Davis hocha la tête, forçant un sourire pour sa sœur en trinquant avec elle. Ils passèrent donc la soirée à discuter, manger et boire sur le canapé, comme avant. Chaque année ils avaient ce même petit rituel : ils fêtaient leur anniversaire en sortant en boîte et usant de toutes substances pour l'un, avec des amis pour l'autre, mais seulement après avoir fêté le jour de leur naissance juste tous les deux. Et cette année-ci ne dérogerait apparemment pas à la règle. Au fond, fêter cela ne dérangeait pas réellement le brun, il en était même venu à se dérider au fur et à mesure mais gardait tout de même cette petite touche d'agacement dans sa voix, comme à chaque fois qu'il était de mauvais poil pour Dieu savait quelle raison. Ne pouvant cependant rien refuser à sa moitié, il s'était laissé prendre au jeu et, quelques verres d'alcool plus un joint plus loin, il se sentait réellement épuisé.

Lorsque sa montre à gousset indiqua minuit, Lawrence ôta son chapeau en carton, le posant sur la table basse avant de déposer un baiser sur la tempe de sa sœur. « Bon anniversaire, Amy, et merci pour... ce superbe pull d'hiver en plein mois d'août. » Une pique mi-taquine mi-sérieuse que la femme accueilli avec un rire amusé, souhaitant une bonne nuit à son frère alors qu'il quittait la pièce. Une fois en haut, le quarantenaire passa à la salle de bain, faire une toilette rapide avant de virer ses vêtements de la journée dans le bac à linge pour enfiler un tee-shirt basique et un jogging. Au vu de la manière dont il s'était décroché la mâchoire en baillant, il était en effet grand temps qu'il aille rejoindre les bras de Morphée et c'est précisément ce qu'il fit après quelques mètres de marche dans le couloir, se laissant choir sur son lit.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knock knock, it's me... again !   Knock knock, it's me... again ! EmptyMer 30 Aoû 2017 - 17:58
Ce n'était pas si grave d'avoir oublié un anniversaire. Il n'en avait pris connaissance que la veille quand Amanda lui en avait touché deux mots. Sur le moment, il s'était demandé si cette annonce ne dissimulait pas une volonté plus fourbe, puis il avait simplement oublié cette courte discussion avec la jeune femme qui lui avait glissé un sourire comme si elle avait conclu un pacte avec lui. N'importe quoi. D'ailleurs, toute la journée, il n'y pensa pas vraiment. Trop préoccupé par les éventuels entrainements et sortit vers l'extérieur.

Les priorités se trouvaient ailleurs puis c'était aussi le genre à s'en foutre Lawrence. On ne trouvait rien de plus pompeux que les anniversaires. Le blond n'avait jamais aimé fêter ça, seuls les cadeaux comptaient à l'époque et ceux avec qui il les partageait. Hm. Ses collègues, ses rares amis, son meilleur ami. Vu qu'ils avaient pour la plupart perdu la partie du destin depuis longtemps, ça n'avait pas la moindre importance. Puis, ça faisait bien longtemps qu'il ne ressentait plus ce petit pincement léger lorsqu'il pensait au passé. Pour tout dire, depuis le retour du lycée, il n'avait plus l'impression de ressentir grand-chose pour personne. Comme si une part de lui avait été momentanément anesthésié par les actes qu'il avait perpétrés avec son arme de visée. Détaché, c'était le mot parfait pour exprimer son esprit. Pourtant, à coté de ça, il travaillait toujours avec méthode et sans broncher.

Alors, quand avachit sur son canapé personnel bouteille à la main, son esprit lui rappela avec lenteur qu'aujourd'hui était un jour spécial, ses yeux se baissèrent sur la boisson qu'il tenait entre ses doigts. Une brève idée lui traversa l'esprit, le genre d'élan de générosité qui lui arrivait parfois sur un coup de tête. Il partageait bien des trucs avec cet homme-là, il pourrait bien partager ses deux dernières bouteilles. Du bon bourbon whiskey, y avait rien de tel pour souhaiter à ce scientifique drogué un putain de bon anniversaire.

Il ne sut pas vraiment ce qui lui donna la force de se lever de ce canapé hors de prix. Ce n'était certainement pas la physique, il était clairement lessivé de sa journée. Cela avait plutôt un goût d'espèce de volonté à la con dont étaient dotés certains hommes ivres.

Il se rappela des quelques bières qui avaient descendu dans la journée lorsqu'il arriva enfin devant la bonne maison. Il lui en fallait plus pour être rétamé et ivre mort comme il aimait l'être, et les deux bouteilles de whiskey étaient là pour arroser ce moment. Donc, il donna deux premiers coups légers avant de trouver le temps long pour que la porte s'ouvre. Son point martela la porte avec plus de force, une, deux... Il manqua de cogner la soeur au troisième... Son air mécontent disparut presque aussitôt lorsqu'elle aperçut les deux bouteilles.

Oh. J'ai un service à te demander. L'autre est déjà en train de dormir ? C'est trop tôt pour lui de se coucher maintenant. Réveille-le. Ou sinon j'monte moi, comme t'as envie. Manière douce manière forte.

Il est pas encore endormi je pense, j'y vais moi. Reste ici.
Quoique Amanda avait son petit côté effrayant bien à elle, il parlait peut-être un peu vite. Les premières fois où il était venu toquer ici, elle n'avait rien eux d'un hôte sympathique. Mais les gens comme ça lui faisaient jamais vraiment peur. Sans pour autant les prendre pour des faibles, Mason avait toujours le même regard détaché lorsqu'il voyait un excité devenir tout feu tout flamme. Les gens le fatiguaient vite en général. Puis aujourd'hui, il était de pas trop mauvaise humeur. Apporter deux bouteilles de sa réserve c'était une bonne action et une démonstration de sa supposée bonne humeur.

Apparemment, vu le regard d'Amanda sur l'état de ses chaussures, elle préféra opter pour l'option pour préserver son plancher. Il s'adossa dans l'ouverture de la porte, le regard rivé vers les escaliers déjà agacés d'attendre. Lawrence n'était pas du genre à se coucher tôt d'habitude, pourquoi aurait-il besoin de sommeil maintenant tiens ? Sa nuit n'était pas finie.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knock knock, it's me... again !   Knock knock, it's me... again ! EmptyMer 6 Sep 2017 - 11:00

Commençant déjà à s'endormir, le virologue ne perçut que de loin les coups à la porte plus bas ; sans doute devait-il déjà rêver un peu, ou Amanda s'était-elle mis en tête de faire du rangement pas vraiment discrètement. Ça aussi, c'était un de ses défauts, elle avait toujours été trop bruyante, mais il fallait bien que le frère Davis ait dégoté quelques points positifs parmi l'immensité de ses défauts ; défauts qui ne gênaient que ses pairs, lui, il s'en accommodait parfaitement. Avachi sur le ventre, la respiration déjà relativement lente, il sursauta légèrement en sentant la main de sa sœur qui secouait son bras. « Quoi ?! » « Mason t'attends en bas. » Se redressant sur ses avants bras, il toisa le visage de sa jumelle dans l'obscurité. « C'est une blague ? » Mais il perçut bien la négation de la brune et ne retint pas un soupire agacé, à croire que le blond avait toujours le chic pour arriver quand il dormait ou était en phase de s'endormir ; quoi que de ce côté là, ils avaient l'air de se renvoyer la balle, l'un venant toujours voir l'autre en pleine nuit alors que celui-ci dormait ou était occupé.

Se relevant après quelques secondes, il passa une main lasse dans ses cheveux, tentant tant bien que mal de les dompter sans y parvenir et troqua son jogging pour un jean un peu plus convenable. Il joignit ensuite le rez-de-chaussée où il aperçut son ami à la porte, tenant fièrement deux bouteilles d'alcool fort. Haussant un sourcil, accueillant son cadet d'un « salut, Mason » encore un peu agacé pour finalement désigner les contenant de la main. « Amanda a vendu la mèche, c'est ça ? » Sans doute que oui, elle l'avait fait, c'était parfaitement son genre. L'avait-elle fait parce-qu'elle avait de la peine qu'il ne puisse profiter de son anniversaire comme avant ? Parce-qu'elle le passerait sans doute un autre soir avec ses amis et que lui n'avait personne d'autre que le pilote ? Peut-être, peut-être pas, qu'importait.

La brune posa à nouveau sa main sur l'épaule de son cadet de vingt minutes, adressant aux deux hommes un regard mi-sérieux mi-amusé. « Soyez gentils et allez fêter ça dehors, j'aimerai pouvoir dormir tranquillement. » Ne s'empêchant pas de lever les yeux au ciel, le virologue récupéra des chaussettes sur une pile de linge pas encore rangée dans le salon et enfila ses chaussures pour rejoindre Mason dans l'entrée. Là, il s'arrêta une nouvelle fois, son air fatigué laissant peu à peu place à son indifférence habituelle. « Attends » avait-il lancé avant de s'éloigner à nouveau, vers la véranda cette fois. Y prenant de quoi se préparer quelques joints, il fourra le tout dans les poches de son jean et s'en retourna à nouveau dans l'entrée pour ensuite quitter le domicile, suivant le blond, alors qu'Amanda refermait derrière eux.

« Quitte à se faire mettre dehors, autant se poser sur la plage » avait-il lancé d'un ton neutre, prenant des mains une bouteille de son cadet afin de l'alléger un peu. Le fait qu'ils aient l'air de deux alcoolique ne l'importunait pas tant que cela, ceux qu'ils croisaient pouvaient bien penser ce qu'ils voulaient. Après quelques minutes, il planta à nouveau son regard sur le pilote, un petit rictus amusé étirant ses lèvres alors qu'il agitait légèrement la bouteille. « Sympa le cadeau. » Maintenant qu'il était totalement réveillé, seuls restaient ses traits légèrement tirés mais l'agacement dans son ton s'était dissipé, sans doute parce-qu'il appréciait suffisamment le blond pour ne pas lui en vouloir de l'avoir tiré du lit.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knock knock, it's me... again !   Knock knock, it's me... again ! EmptyMar 12 Sep 2017 - 20:04
Bien sur qu'elle a vendu la mèche, elle est du genre loquace tu sais. Une lueur amusée brilla dans son regard alors qu'il attendait que l'homme aille chercher quelque chose. Il entendit bien la remarque de la femme, apparemment impatiente qu'ils s'en aillent loin plutôt qu'ils élisent domicile sous son toit. Ça aurait été bien mieux avec un toit sur la tête mais il chercha pas à contester l'envie d'Amanda de les voir loin de chez eux.

Quand l'homme trouva ce qu'il était aller chercher dans la véranda, ils commencèrent à marcher vers la plage. Les soirées méritaient d'être pas trop froides même au bord de l'eau. L'été était en phase terminal certes, mais ils avaient encore droit aux moustiques. Y a qu'ça qui ait vraiment de la valeur maintenant. L'alcool, la bouffe, la drogue. Ajouta t-il en jetant un coup d'oeil à la bouteille qui avait l'air de faire plaisir à son pote. D'ailleurs, il y avait aussi les femmes peut être aussi qui pouvaient avoir de la valeur. Mais il préféra pas souligner ce point puisqu'il ne se sentait franchement pas concerné en ce moment. Il s'imaginait pas avoir une fille dans les pattes, il était trop de mauvaise humeur constamment pour supporter rien que la présence d'une chieuse. Pourquoi les percevait-il toutes comme ça depuis qu'il avait laissé son avion chéri pourrir à des kilomètres d'ici ? Aucune idée, il n'y avait plus grand chose qu'il comprenait sur lui-même en ce moment et il n'avait aucune envie d'entrer dans une profonde introspection inutile. Mais une chose était sûr, il se laissait un peu moins aller sur les rivages de la vie depuis qu'il avait fait ami-ami avec ce gars-là. Alors il était content que son cerveau lui est rappelé que c'était le jour J et qu'Amanda avait presque eu l'air de le supplier de venir sortir son frère chéri.

Heureusement que ta soeur est là pour te rappeler l'anniversaire, si ça se trouve avec les calendriers qu'on a plus à jour, il est peut être déjà passé. Mais l'miens c'est à peine si j'm'en souviens et j'ai personne pour me le rappeler. Mais c'est toujours bien une petite fête, en espérant qu'y a personne sur la plage pour venir nous emmerder. Donovan c'est le genre à s'incruster, c'est un radar à alcool ce gars-là. D'ailleurs il s'entendait étonnamment bien avec Donovan quand il était bourré, c'était étrange.

Arrivé sur la plage, il s'installa sur le sable froid et retira ses chaussures. Au cas où, il glissa son arme blanche à coté de lui, il arrivait parfois que l'océan rejette des cadavres c'pour ça qu'il n'aimait pas spécialement se retrouver sur la plage. Mais il faisait pas d'histoire, Lawrence avait proposé la plage.

D'ailleurs elle t'a offert quoi ta soeur ? Je l'aime bien mais elle est le genre de femme à offrir des trucs pathétiques. Parole blessante ou pas, Mason était toujours relativement franc avec son compère qui le lui rendait bien. Il ouvrit sa bouteille déjà entamé et la porta à ses lèvres, laissant quelques gorgées brûlantes traverser sa trachée. Il jeta un coup d'oeil à son voisin après avoir regarder quelques secondes les reflets de l'eau scintiller dans la nuit.

Y a un truc que j't'ai pas dit, mais cette bouteille tu dois la siffler jusqu'au bout.

Peut être que c'était l'intention de son camarade, mais une bouteille de ce genre était loin d'être facile à descendre. Il haussa les sourcils, esquissa un sourire à peine perceptible.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knock knock, it's me... again !   Knock knock, it's me... again ! EmptyMer 20 Sep 2017 - 11:02

Le quarantenaire n'avait pu s'empêcher de sourire légèrement aux mots de son camarade concernant ce peu de choses qui avaient encore de la valeur ; et il n'avait pas tord en un sens, le reste n'était qu'une futilité, ou presque. Ni l'alcool, ni la drogue, ni la bouffe ne serait utile pour ses avancées scientifiques, mais ceci était un autre sujet qu'il n'avait pas spécialement envie d'aborder avec Mason. Pas que ça le dérangeait à proprement parler, ou qu'il ne lui faisait pas confiance, simplement qu'il n'avait pas envie d'y penser pour l'instant, souhaitant juste s'accorder un moment hors du temps en fêtant son pseudo-anniversaire qui devait déjà être passé avec l'une des seules personnes qu'il considérait réellement comme un ami, du moins de l'image qu'il se faisait de ce terme.

Poursuivant leur avancée jusqu'à la plage, Davis fronça les sourcils aux nouveaux mot du blond. Heureusement qu'Amanda avait la tête pour ce genre de choses en effet, ayant toujours été très traditionnelle, elle n'aurait pas manqué de faire un petit quelque chose pour fêter leur naissance mais au font, ça n'aurait pas changé grand chose qu'elle l'oublie, il n'y avait pas besoin de prétexte pour faire ''une petite fête'', ou du moins pas pour passer du temps sur la plage avec une bouteille et une bonne compagnie. L'aîné secoua cependant la tête en entendant le prénom de Floyd, soupirant d'agacement. « Croisons les doigts pour que son radar soit foutu » avait-il simplement rétorqué, n'ayant aucune envie que le militaire se joigne à eux et le foute de mauvaise humeur. Certes, il ne serait mal luné que pour la soirée, mais ce serait déjà trop. Et de toute façon, le tatoué devait être bien trop occupé avec Beatriz pour s'amuser à venir traîner sur la plage.

Sentant le sable sous ses chaussures, le virologue observa son cadet s'installer au sol, ôter ses chaussures et déposer son arme juste à côté de lui. Au moins un des deux qui serait apte à gérer la situation si problème il y avait ; Davis, lui, ne se baladait avec aucune arme, il y avait des gens pour cela, inutile de s'en encombrer. S'asseyant à son tour à côté de lui après avoir observé un petit instant les astres se refléter dans l'eau, il planta ses deux orbes clairs sur lui, un sourire à la fois amusé et dépité étirant ses lèvres. « Quelque chose que tu jalouseras au moment même où je te le dirai. Un pull tricoté pour l'hiver. Mais t'en fais pas, je lui dirai de t'en faire un aussi » avait-il ajouté, amusé, ne pouvant nier que oui, c'était relativement ridicule. Mais ne disait-on pas que c'était l'intention qui comptait ? Au fond le brun s'en fichait bien, même si sa jumelle n'avait prévu aucun cadeau, il n'en n'aurait pas été vexé le moins du monde. Il ne pouvait nier cependant que la bouteille que lui avait filé son camarade était nettement plus intéressante.

Dévissant à son tour le bouchon de l'objet, l'aîné porta le contenant à ses lèvres et en pris une gorgée, avant de froncer à nouveau les sourcils. En boire l'intégralité ? Mason était-il sérieux ? Sans doute que oui, en témoignait son léger sourire. L'étonnement passé, il haussa les épaules. « Soit. Tu tomberas avant moi » avait-il lancé sur un ton relativement neutre, se doutant pertinemment que s'ils arrivaient en effet au bout de leurs bouteilles respectives, ils risquaient fort de peiner à se traîner jusqu'à chez eux et la gueule de bois du lendemain serait inévitable. Mais tant pis, les limites et Davis, ça faisait deux.

Calant la bouteille dans le sable afin d'avoir la mains libres, le brun tira de sa poche la boîte contenant ses joints, en prenant un avant de la refermer. Que serait une soirée sans substance illicite ? Que serait la vie tout court même ? L'allumant, il en tira une première bouffée avant de la tendre à son camarade, un sourcil haussé comme s'il lui demandait silencieusement s'il en voulait. Il reporta alors son attention sur l'eau, et soupira légèrement. « T'as bien fait de venir. Un peu plus et ça ressemblera à mes fêtes d'avant. La musique et les conquêtes en moins. » Il ne s'en plaignait pas cependant, n'ayant jamais su auparavant créer de réels liens avec qui que ce soit d'autre que sa jumelle, mais il ne pouvait nier que oui, parfois une telle légèreté lui manquait, comme à tout le monde sans doute.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Knock knock, it's me... again !   Knock knock, it's me... again ! Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Knock knock, it's me... again ! -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: