The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- How much ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah Miller
Messiah
Halloween Queen 2017
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 , Colt M4 , Black Trench Knife
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/11/2016
Messages : 2272
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: How much ?   Dim 23 Juil 2017 - 10:44
Sarah ne tarda pas à recevoir une réponse à son texto de la part de Reggie qui lui indiqua qu'ils se trouvaient dans une salle d'arcade à proximité de l'endroit où elle se trouvait. Sarah finit de répondre à un autre message avant de serrer un peu plus son écharpe sur son cou et de se lever pour aller rejoindre les deux hommes. Si elle n'aimait pas forcément être trimballée d'un bout à l'autre de New York -et surtout sans voiture- , elle se disait que ça n'avait été qu'un simple contretemps -bien que musclé, le contretemps- et que d'ici peu de temps, elle pourrait passer à autre chose.


♫♪♫

L'établissement dans lequel elle venait de rentrer semblait un peu hors du monde. Les couleurs vives, mêlées à l'obscurité et au morceau de rock joué actuellement distillait une ambiance onirique et légère. Tout le contraire de ce qui s'était passé un peu plus tôt dans cette ruelle à quelques centaines de mètres de là. La jeune femme était bonne cliente et s'étonna de découvrir cet endroit, marchant doucement en observant les différentes personnes qui s'activaient autour des bornes de jeux de tir, de voiture ou de combats, les éternels tables de air hockey et les stations de jeux de danse ou de guitare électronique lui rappelaient la passion de son frère pour les jeux vidéo, auxquels il l'avait initié subtilement à grands renforts de « Mais regarde cette héroïne ! Elle est classe non ? » ces quelques souvenirs lui rappelaient que ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu sa famille, et qu'ils lui manquaient beaucoup.

La blonde finit par apercevoir les deux personnes qu'elle était venue rejoindre, un peu en retrait, au fond de la salle. " Bonjour... Mademoiselle, je... Je peux vous aider ? " Sarah ne se rendit compte de la présence du serveur qu'une fois qu'il prit la parole. Elle le regarda alors, amusée. " Bonjour ... Je venais rejoindre deux amis qui se trouvent là bas, si vous m'apportiez un Milkshake vanille ... Ce serait super ! " conclut-t-elle en lui adressant un clin d’œil " Je vous apporte ça tout de suite ! " dit-t-il avant de se diriger précipitamment vers le comptoir, ne manquant pas de bousculer une chaise sur le chemin et d'arracher un rire à Sarah qui s'avançait désormais vers Reggie et l'irlandais, comme elle les appelait, haussant le sourcil à l'attention de ce dernier qui semblait être consterné par la manière dont son ami s'empiffrait malgré ce qu'il venait de se passer.

Sans s'annoncer davantage, la jeune femme vint s'asseoir juste à côté du brun " Bon appétit les gars mais... Rassurez moi, ça ne se passe pas toujours comme ça hein ? " les observant tous deux successivement avec un air interrogatif sur le visage. Reggie essaya de lui répondre mais... " Je suis désolée, mais je n'ai pas encore appris à lire à travers la nourriture... Mais je suis contente que tu te régales ! " dit-elle en riant, Le serveur ne tarda pas à lui apporter son Milkshake " Merci beaucoup ! " dit-elle en lui tendant un billet de 5$ , elle regarda ensuite O'Malley " Je tiens à essayer au moins avant, tu sais... A cause des risques et tout ça. " dit-t-elle d'un air faussement pro car un peu exagéré. C'est vrai après tout, bien que le deal de stupéfiants n'était pas l'activité la plus sûre au monde, c'était la première fois qu'elle se retrouvait dans un règlement de comptes, préférant en général quand ça arrivait aux autres, plutôt qu'à elle. La blonde porta ensuite la paille à ses lèvres pour goûter ce qu'elle avait commandé, attendant une réponse de son interlocuteur. Et dis donc, c'était plutôt bon en fait !



Sarah Miller
Lie to me ... Tell me life is beautiful... Please. Just be confident about it. Because I can't, not anymore.Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1715
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: How much ?   Ven 28 Juil 2017 - 14:36
La blonde arriva alors qu'il se servait un premier verre de bière, il esquissa un rictus lorsqu'elle rembarra son ami et rien qu'à voir les joues boursoufflés par la nourriture de Reggie, elle avait bien fait si ils voulaient éviter de se recevoir une dose de postillons pleine de steak au visage.

- Toujours non ? Malheureusement aujourd'hui j'avais Reggie à mes côtés !

Son camarade lui répondit par un simple geste du doigt. Finan c'était un gars plutôt tranquille, discret même, il était rare qu'il se montre, qu'il se batte et même si il voulait renchérir les propos de la jeune femme, au final il avait raison, sans Reggie tout ça ne serait pas arrivé puisque Finan n'avait pas d'ennemis. Du moins il évitait de s'en faire inutilement comme son ami.

- Tu veux un verre de bière avant ? C'est quoi ton prénom ? Tu peux bien me le balancer maintenant que tu connais mon nom !

Elle s'appelait Sarah. Après avoir fini son verre, il le remplit à nouveau et pris celui que son partenaire avait laissé sur son côté, préférant s'empiffrer que boire un demi et le fit glisser devant la blonde mais elle le repoussa légèrement pour refuser. Elle voulait tester, il n'était pas contre mais il ne pouvait pas partir sans payer, du moins s'il voulait éviter de se faire remarquer et il chercha l'endroit idéal du regard et n'eut pas observer longtemps avant de trouver l'endroit idéal.

- Reg, tu restes ici et tu surveilles la porte. T'as qu'à t'enfiler mon hamburger si tu veux, j'ai pas très faim.

Il finit son verre de bière d'une traite et se releva, il fit signe à la jeune femme de le suivre et prit la direction des toilettes pour hommes, à peine 2 m plus loin.
Alors qu'il allait entrer à l'intérieur, Sarah lui fit remarquer qu'elle n'entrerait pas là dedans. Légèrement éméché, il ne s'était pas rendu compte de l'absurdité de l'endroit qu'il avait choisi mais n'en éprouva aucune gêne et se contenta de la suivre à l'extérieur après avoir été uriné. Il en profita pour sortir son matériel et préparer ce qu'il lui fallait à l'extérieur.

Arrivé sur le parking, il s'adossa au muret et sortit un pochon de son pantalon, en l'ouvrant l'odeur fruitée de son herbe envahit son nez et il en versa une petite quantité dans sa main avant de saisir une feuille à rouler de sa main libre et de retourner le contenu dans le papier gommé et de procéder à la création de son joint.
Il régla l'affaire en moins de deux secondes et porta le bout de son œuvre à ses lèvres et l'alluma instantanément, il pompa une première taffe assez grosse, comme s'il était en manque depuis des jours, avant de questionner,

- Alors, dis moi, qu'est-ce que tu fais dans la vie Sarah ? J'ai l'impression de t'avoir déjà vu quelque part...
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Sarah Miller
Messiah
Halloween Queen 2017
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 , Colt M4 , Black Trench Knife
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/11/2016
Messages : 2272
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: How much ?   Mar 15 Aoû 2017 - 22:18
La jeune femme ne se serait pas doutée qu'elle finirait par passer du temps dans une salle d'arcade avec deux dealers... Mais n'avait-t-elle pas déjà vécu de situations plus étrange par le passé ? Malgré ce qui était arrivé un peu plus tôt, elle ne se sentait pas en danger, préférant plutôt siroter son milk-shake à la vanille, ponctuant de quelques rires les commentaires des deux hommes qui se chamaillaient, secouant la tête quand l'irlandais lui proposa une bière. Les deux finirent par s'échanger leur prénom, après qu'elle ait manifesté son envie de vouloir essayer avant d'acheter, ce qui après tout ne serait pas de trop après qu'elle ait risqué d'avoir des ennuis en venant à leur rencontre un peu plus tôt.

Finan, donc qui ne lui semblait vraiment pas être une mauvaise personne en définitive, ne tarda pas à accepter, terminant sa bière, tout comme la jeune femme qui fit de même avec son milkshake. Les deux se levèrent ensuite pour se diriger vers l'arrière de l'établissement, là où se trouvaient les toilettes et la sortie à l'arrière. Dans un premier temps, Finan envisagea qu'ils aillent dans le lieu de commodité des hommes, mais la jeune femme marqua un temps d'arrêt, en secouant la tête " Attends ... Je ne peux pas me permettre d'entrer là dedans tout de même ! " dit Sarah en éclatant de rire, avant de s'approcher de la porte juste à l'opposée " Rejoins moi derrière d'accord ? " l'actrice en profita alors pour sortir à l'extérieur.

La jeune femme se retrouvait désormais dans le parking où les différentes voitures des membres du personnel étaient garées. Il faisait toujours un peu frais, mais il ne neigeait pas pour le moment, le timing était donc plutôt bon pour prendre un peu l'air. Finan ne tarda pas à la rejoindre, sortant du pochon une petite quantité d'herbe, avant de prendre une feuille et un carton qu'il avait déjà préparé. Sarah s'amusa de remarquer qu'il n'utilisait pas d'effriteuse, émiettant ce qu'il avait cultivé avec les doigts. Chacun avait sa technique après tout, elle n'osa pas le déranger dans ce moment si solennel, observant au delà du parking une rue avoisinnante qui semblait toujours aussi animée en cette froide après-midi newyorkaise. C'est quand le jeune homme prit son briquet pour allumer le joint et qu'elle sentit l'odeur caractéristique qu'elle le regarda, lui adressant un sourire en coin.

Cette situation un peu anodine avait au moins pour mérite de lui permettre de se détendre un peu, d'une certaine façon, loin de la caméra, des contrats et de toutes ces personnes qui voulaient un morceau d'elle. Elle se remettrait certainement au travail d'ici peu de temps, mais ça ne l'empêchait pas d'apprécier chaque moment où ça n'était pas le cas, juste pour se souvenir de ce moment où la vie était plus simple, bien qu'elle ne regrettait rien de ce qu'elle vivait actuellement, bien au contraire.

Finan lui posa alors une question qui était en concordance avec ses pensées, à croire que le cannabis le rendait très perspicace ? Relevant les yeux sur lui, elle lui adressa un petit sourire " Je travaille dans le domaine artistique essentiellement, mannequinat, chant, théâtre... Autant de possibilités où tu aurais pu m'apercevoir n'est-ce pas ? " c'est à dire qu'elle avait touché un peu à tous ces domaines sans pour autant se spécialiser dans un en particulier, alors, c'était une artiste, avant toutes choses, peu importe ce que pourraient dire les autres. " ... Ma famille a déménagé il y a quelques années, alors je suis la seule qui est restée à New York en fait ! " finit-t-elle par lui expliquer alors qu'il lui tendait le joint qu'elle prit en le remerciant, tirant alors une première taffe... Ça faisait tellement longtemps ! Sarah garda la fumée quelques instants avant d'expirer progressivement, humant l'odeur fruitée en hochant doucement la tête " C'est bien que tu sois venu relever le niveau ! "  bien que curieuse d'en savoir plus à son sujet, la blonde finit par s'asseoir sur un petit muret en pierre, l'invitant à faire de même. Elle tira alors une deuxième taffe sur le joint avant de lui passer ensuite. " Alors Finan, quoi de neuf pour le moment ? Tu fais des études ou tu as d'autres projets en vue ? " elle se sentait déjà un peu plus légère, et tranquille, éloignant quelques mèches de cheveux de son visage en souriant à son interlocuteur.



Sarah Miller
Lie to me ... Tell me life is beautiful... Please. Just be confident about it. Because I can't, not anymore.Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1715
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: How much ?   Dim 10 Sep 2017 - 16:10
La fumée de son joint emplit le parking quelques secondes avant de s'évaporer dans un coup de vent un peu plus brutal, de ceux qui vous faisait couler le nez et picoter le visage lors de ces journées froides de décembre à New York. De ce qu'elle lui disait elle était de New-York également. Son absence d'accent confirmait ses dires, la ville était tellement cosmopolite qu'on reconnaissait un vrai new-yorkais à cette absence, du moins au fait de ne pas l'ouïr puisque ils avaient le même.

- Ah tu es donc une vraie new-yorkaise, bizarre pour une actrice, d'habitude les filles dans ton genre prennent le chemin de Los Angeles dès qu'elles le peuvent. Je parle des artistes hein, ne te méprends pas.

Les quelques bières et quantité de drogue douce qu'il avait consommé tout au long de la journée le faisait flotter sur un petit nuage, le désinhibant et parlant sans gêne avec cette fille dont il ne connaissait le prénom. Et le visage. Comme elle le lui confirma, il était vrai qu'elle puisse lui dire quelque chose, même si le théâtre était une option peu probable, il avait déjà dû la voir dans une publicité, à la télé ou dans le métro sur un panneau, qu'importe, il lui semblait l'avoir vu dans une pub pour des cosmétiques.

- Oui, je crois t'avoir déjà vu en tant que mannequin, pour une crème Nivea ou un truc du genre je me trompe non ?

Il lui passa le joint et remarqua très vite qu'elle semblait l'apprécier, il était drôle de remarquer ses traits de visage, qui en exprimait beaucoup plus que son affirmation concernant la qualité de son produit.

- Alors ça te plaît on dirait, je ne fournis que de la qualité moi ! s'exprima-t-il avec un sourire malicieux avant qu'elle ne lui en échange un également tout en replaçant une mèche de ses cheveux blonds. Il fut tout de même surpris par la question qu'elle lui posa ensuite, que pouvait-il répondre à cela ? Lui n'était pas artiste, ni même businessman ou quoi que ce soit qui soit aussi intéressant à raconter, ainsi il laissa échapper bêtement : Bah tu sais, je vais et je viens dans toute la ville, je n'ai pas vraiment de projet et j'ai fini les études il y a longtemps, enfin... fini.

Il eut un léger mouvement de lèvres comme pour sourire mais il ne voyait rien de drôle là dedans.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Sarah Miller
Messiah
Halloween Queen 2017
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 , Colt M4 , Black Trench Knife
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/11/2016
Messages : 2272
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: How much ?   Lun 18 Sep 2017 - 10:37
Quand elle lui expliqua le métier qu'elle exerçait ainsi que sa situation familiale de manière assez brève, Finan s'étonna d'ailleurs qu'elle n'ait pas encore posé ses bagages à Los Angeles, ce qui ne manqua pas de la faire rire, bien qu'il avait assurément raison dans ce qu'il avançait " La cité des anges hein ... C'est dans mes projets ! " et plus particulièrement le quartier de Hollywood, dans cette ville aux lumières aveuglantes, peuplée autant de dangers que de perspectives d'avenirs. Sarah en rêvait depuis qu'elle avait commencé à pouvoir exercer sa profession, toutefois, elle était patiente, et se contentait de gérer au mieux sa carrière et les propositions qu'on lui faisait, pensant que les choses finiraient par bouger un peu à un moment ou à un autre.

Tout en l'observant, son interlocuteur l'interrogea alors à propos d'une publicité ou il aurait pu l'apercevoir. " Oui en effet, tu es assez observateur je vois ! " lui répondit la blonde en lui adressant un sourire, alors qu'il lui tendait le joint qu'elle prit en le remerciant d'un bref signe de la tête " Mais bon ... On ne passe pas d'une publicité pour des cosmétiques à un rôle dans une production hollywoodienne du jour au lendemain hein alors je reste patiente ! " conclut-t-elle en laissant échapper un rire avant de tirer une première taff sur le joint, gardant la fumée quelques instants avant d'expirer progressivement, ne manquant pas de le complimenter à propos de la qualité de sa marchandise, ce à quoi il répondit avec une assurance candide, " La vendre oui... Quand on ne te tombe pas dessus dans une ruelle n'est-ce pas ? " plaisanta la jeune femme avant qu'elle ne parte s'asseoir sur un petit muret, tirant tranquillement une deuxième taff, expirant la fumée à l'odeur fruitée qui s'évaporait, chassée par les vents froids de cette journée banale d'hiver à New York, lui rendant par la même occasion son calumet.

Sa nature curieuse ne rendait pas très surprenante la question qu'elle posa en retour à Finan. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais le contact entre eux passaient plutôt bien, peut-être que c'était en partie grâce à la variété que ce dernier cultivait et vendait ? Ce qui était sûr, c'est que l'actrice en ressentait quelques effets, mais surtout les positifs, elle se sentait détendue et joyeuse, plus légère qu'à l'accoutumée. Le jeune homme à ses côtés lui expliqua qu'il n'avait rien pas d'autres projets sur le côté, quand il parla d'études, la jeune femme fit un peu la moue, pensant que ce n'était guère plus glorieux de son côté. " Les études ... C'est bien la pire chose que j'aie jamais essayé de ma vie... N'être qu'un numéro, et puis toute cette pression au quotidien... Si tu veux tout savoir, même si le lycée était une bonne période, je suis contente que ce soit derrière moi ! " l'université n'était par contre pas un très bon souvenir pour elle, mais elle s'amusa de ses déclarations en haussant les épaules avant de rire de bon cœur. " Il y a de bonnes opportunités à New York aussi tu sais Finan, elles sont parfois un peu plus compliquées à saisir mais ça peut valoir le coup. " elle pensait à tous ces petits boulots qu'elle avait exercé, il n'y a encore pas si longtemps que ça, pendant la période de flottement entre l'arrêt de ses études supérieures et le tournage de son premier film. Dans le domaine de l'alimentaire, de la restauration, du textile...

" Vous traînez ensemble depuis longtemps Reggie et toi ? " , en vérité, elle ne voulait pas être indiscrète, c'est pourquoi elle compléta ses propos. " Non parce que, c'est mieux de ne pas faire ce genre de choses seul et d'avoir quelqu'un sur qui compter... Alors, c'est bien. " elle par exemple, si Miguel n'était pas là comme modèle pour la guider dans certains de ses choix vis à vis de sa carrière, ce serait un peu plus compliqué pour elle. Sarah adressa un sourire à Finan, un simple new-yorkais, qui faisait de son mieux pour s'en sortir, n'hésitant pas à agir et à s'adapter à toutes les situations... Un peu comme elle en réalité, elle vivait à l'instinct, comme elle l'entendait, consciente de ce que le monde pourrait lui apporter tant qu'elle se sentait prête à saisir ses chances...



Sarah Miller
Lie to me ... Tell me life is beautiful... Please. Just be confident about it. Because I can't, not anymore.Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une machette, un 9mm et un Colt hérité de Megan
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1715
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: How much ?   Mar 19 Sep 2017 - 2:16
"La cité des anges" disait-elle, il eut un bref rire, histoire de ne pas paraître impoli, le simple rire d'un jeune défoncé qui bloque sur une façon de dire les choses, comme il avait l'habitude de le faire avec ses amis. Mais même s'il se sentait bien en présence de cette jeune actrice, pas question de la charrier comme lors d'une réunion entre potes, il avait remarqué son courage et sa répartie et il n'avait aucune envie de la vexer bêtement. D'abord parce qu'elle lui paraissait bien sympathique et ensuite parce qu'à ses dires, elle était ambitieuse et déjà bien en marche vers ses objectifs et puis elle avait l'air d'apprécier sa présence et celle de son oeuvre d'art pour fumeur alors il était intéressant de lui donner une bonne image en espérant qu'elle revienne et lui fasse connaître d'autres demandeurs de substances douces, il pourrait peut-être se faire une clientèle un peu plus aisée et des bénéfices plus larges.

- J'espère que tu m'enverras une carte postale dans ce cas, il lui sourit, peu assuré, en fait, il ne savait que répondre alors il s'était laissé aller à exprimer la première phrase qui lui passait par la tête, de peur de paraître trop bizarre s'il restait silencieux trop longtemps. En tout cas j'avais raison, ta tête me disait bien quelque chose ! "Le soin c'est la vie" ! sortit-il d'une voix un peu plus enjouée, puis il se ravisa et prit son air excusé. Je me moque pas de toi hein, désolé, j'suis juste un peu stone.

Il inspira deux grosses bouffées sans même expirer la première et lui retendit le joint en gardant la fumée dans ses poumons, ça permettait de lui laisser quelques secondes avant de répondre à la jeune blonde, il s'était senti tellement bête en hurlant le slogan de Nivea que par peur de créer un nouveau malaise, il préféra souffler après une longue minute de gonflement de poumons pour enfin reprendre avec sérieux :

- Cette ruelle est cool d'habitude ! J'te jure ! Justement en parlant de Reggie, c'est de sa faute si aujourd'hui elle ne l'était pas, mais bon je pense que tu l'avais deviné. Je le connais depuis la maternelle ce con, je peux pas l'abandonner... il s'arrêta quelques secondes puis reprit, en fait c'est lui qui m'héberge ces temps ci, c'est un bon gars tu sais, un peu trop dragueur, mauvais même mais il est pas méchant, juste con. Il vaut mieux être seul qu'avec lui dans ce milieu comme tu as pu le voir.

En vérité, il repensait surtout au fait que Reggie allait devoir quitter la ville, après celà il serait seul mais à y réfléchir après tout ça, il serait peut-être bien mieux après avoir réglé cette histoire de son côté. Il ne lui restait plus qu'à trouver un nouveau foyer de galère mais il avait toute confiance en lui en voyant Sarah et la potentielle clientèle qu'elle pourrait lui apporter. Il récupéra le joint puis sortit de ses songes pour tirer de nouveau dessus avant de répondre :

- Je préfère ne plus parler études, ni opportunités Sarah, quand on vient d'un quartier bourré d'ivrognes irlandais, on a moins de chance que les autres mais j'ai la weed pour me fournir plein d'idées, et oui même le quartier est bourré, s'esclaffa-t-il, je te souhaite la réussite pour les tiens en tout cas.

Il se sentait léger et tellement bien. Il était sur la même longueur d'onde avec l'artiste, peut-être en était-il un lui-même s'égara-t-il dans son imagination. Certes, il avait préféré omettre le fait que lui aussi n'avait jamais aimé les études, il aimait apprendre mais le système scolaire ne tournait pas comme il fallait pour intéresser un petit gars de la zone comme lui qui avait besoin de voir pour comprendre. Puis lui répondre avec ce degré de désinhibition l'aurait peut-être conduit à raconter que son père l'avait mis dehors justement à cause du chemin qu'il avait préféré suivre.

- En tout cas pour une actrice t'es plutôt cool Sarah, faudrait que je t'invite à manger des nouilles chinoises un de ces quatres ! En réalité son estomac commençait à crier au fur et à mesure que le papier de leur cigarette magique se consumait et sous effet de la défonce, il s'imaginait par intermittence un bon plat de nouilles dans le restaurant chinois qu'il côtoyait de temps à autres à Brooklyn. Enfin si tu le veux, je connais un super restau à Brooklyn.

Cette fille était vraiment chouette, il n'avait pas l'habitude de leur faire la discussion habituellement, pas qu'il ne les aimait pas mais il était vraiment difficile d'obtenir son attention. Il avait toujours été comme cela avec les personnes de sexe féminin, même avec sa soeur, la seule femme qui arrivait à susciter son intérêt était sa mère. Mais en cette fraîche fin de journée, il se sentait heureux d'avoir peut-être trouvé une amie.

- Tu veux boire un verre après avoir fini ça ? proposa-t-il en lui donnant les quelques centimètres restants sur le pétard. C'est moi qui offre ! dit-il en se rappelant qu'il n'avait pas encore payé pour le repas et la boisson d'avant.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Sarah Miller
Messiah
Halloween Queen 2017
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 , Colt M4 , Black Trench Knife
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/11/2016
Messages : 2272
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: How much ?   Mar 10 Oct 2017 - 17:12
Les deux semblaient être en phase. Si Finan avait rigolé de la manière dont elle parlait de Los Angeles, elle ne s'était pas priée d'en faire autant quand il avait hurlé le slogan de la célèbre marque de cosmétiques. " Je t'en veux pas, ne t'inquiète pas... "

Non, cette rencontre plutôt hasardeuse lui avait suffisamment plu pour qu'elle s'accorde de passer un peu de temps avec le jeune homme à ses côtés. Le même qui venait de lui tendre le joint après en avoir tiré deux bouffées. Sarah en fit de même, tirant une première taff, suivie très vite par une seconde. C'est dingue à quel point il suffisait de peu de choses pour se sentir à l'aise ! Comme sur un petit nuage, la jeune femme s'amusait de cette conversation banale, et des mésaventures de l'irlandais auxquelles elle avait été mêlée bien malgré elle... Finan lui expliquait que Reggie l’hébergeait pour le moment, et même s'ils essayaient de compter les uns sur les autres, les mauvais calculs de ce dernier l'amenaient souvent au devant de pas mal d'ennuis...

Très vite, le sujet avait bifurqué sur les occupations de son interlocuteur, celui-ci ne semblait pas avoir de buts réellement précis, se contentant de profiter de son petit business le temps que celui-ci fonctionnait... Il n'avait pas tort, elle serait mal placée pour le blâmer. Même si elle s'estimait plutôt privilégiée de ne pas en être arrivée là un jour... " Merci beaucoup... Et autant de ma part, bien que si la qualité est toujours autant au rendez vous, je ne m'inquiète pas... " complimenta la jeune femme en adressant un clin d’œil au jeune homme avant de tirer une bouffée sur le joint avant de lui rendre.

Lui non plus ne semblait pas aimer beaucoup les études, même s'il restait plutôt vague sur le sujet. En réalité, la manière dont ils avaient d'aborder certaines choses se rejoignait assez. Comme le fait de prendre les opportunités au moment où elles se présentaient, parce qu'au final, ce qui comptait, c'était de pouvoir atteindre nos propres objectifs. L'invitation de Finan la surprit quelque peu, pas parce qu'elle lui semblait mal placée mais plutôt parce qu'elle ne s'y attendait pas ! Laissant échapper un rire nerveux, Sarah lui adressa un sourire " Des nouilles hein ? Quelle bonne idée ! … Alors c'est d'accord ! Mais, ne tarde pas à m'inviter, je ne sais pas exactement combien de temps je reste à New York. " ce qui n'était pas tout à fait faux, mais en réalité, elle attendait encore de savoir les obligations auxquelles elle devrait se plier vis-à-vis du prochain contrat qu'elle devait signer ? Alors pour le moment, elle avait un peu de temps, c'était juste au cas où.

Elle s'était alors redressée du muret sur lequel elle avait pris place, alors que son interlocuteur lui tendait la fin du pétard. " Pourquoi pas ? " deux taff plus tard et elle l'écrasait sous le talon. " Et puisque tu insistes en plus, je serais bien bête de refuser ! " confirma-t-elle en éclatant de rire alors qu'elle se dirigeait vers la porte qu'ils avaient emprunté un peu plus tôt. " Au fait … " commença-t-elle en prenant deux billets de 20$ dans son porte-feuilles " Comme ça c'est fait ? " finit-t-elle en lui adressant un sourire, avant de récupérer le pochon qu'elle rangea ensuite dans une boîte -afin d'en diminuer un peu l'odeur- dans son sac.

Une fois de retour dans la salle d'arcade, la différence de température se fit rapidement ressentir, ainsi que le changement d'ambiance. Sarah se surprit à observer les différents jeux de lumière qui émanaient de certaines stations de jeux, se laissant bercer -avec bien plus de facilité, grâce au cannabis- par les sonorités de musique électronique, une fois que Finan fut à ses côtés, ils retournèrent alors prendre place à table, le regardant alors. " Bon, du coup on reste ici ou pas ? ... ?'espère que tu as une bière ou un alcool bien de chez toi à me faire découvrir ! " lui dit-t-elle, amusée, elle chercha alors Reggie du regard, sans le retrouver, peut-être avait-t-il du s'absenter pour quelques instants ?



Sarah Miller
Lie to me ... Tell me life is beautiful... Please. Just be confident about it. Because I can't, not anymore.Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How much ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- How much ? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: