The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- How much ? -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette et 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1298
Age IRL : 26
MessageSujet: How much ?   Sam 8 Juil 2017 - 18:01
Il fut réveillé en fanfare ce jour là. Un rayon de soleil lui frappa le visage malgré le rideau épais de la pièce, il était rare de voir un temps aussi clément en février à New-York. Depuis la mi-janvier 2011, il squattait l'appartement crasseux de Reggie et de sa mère, une héroïnomane de 40 ans a qui son ami n'avait pas vraiment laissé le choix quand à l’accueil du jeune homme sous leur toit. Reginald était un afro-américain qui venait tout juste de rejoindre sa mère à Red Hook après avoir passé son enfance chez sa grand-mère, après une intervention des services sociaux. Il se connaissait depuis la primaire tous les deux et avait été séparé lorsqu'il avait rejoint le pavillon de sa grand-mère sur Staten Island.


- Toi et ce sale délinquant de blanc vous allez dégager, c'est mon appartement ! s'énervait-elle dans le salon, sa voix résonnant jusque dans la chambre.


Finan avait l'habitude du racisme de madame Jones, ses remarques ne le touchaient guère plus que ça, même s'il avouait parfois se sentir gêné de sa propre présence en sachant que celle ci la dérangeait. Mais il s'y accoutumait très bien, surtout en sachant que son ami et lui était les seuls contributeurs financiers du foyer, la dame ne faisant que se défoncer en regardant des programmes débiles à la télévision.

La veille, ils avaient passé la soirée à boire et détailler les cinq cent grammes de beuh que leur avait fourni le contact jamaïcain de son ami en refaisant le monde devant un match des Knicks.
Reginald entra précipitamment dans la pièce, le visage dévoilant l'énervement dû à la dispute qu'il venait d'avoir, il jeta un sweat et un baggy sur les couvertures et demanda à son ami d'aller prendre sa douche au plus vite, histoire de ne pas trop traîner.
Avant de partir Finan pris soin de remplir son caleçon d'une assez grande quantité de stupéfiants pour satisfaire les clients potentiels qu'il pourrait rencontrer dans la journée, la technique la plus répandue pour avoir une chance de s'en sortir en cas de fouille inopiné de la police.

Dès qu'ils sortirent, les deux amis se dirigèrent naturellement vers le supermarché Fairway le plus proche, pour se procurer une grande bouteille de bière chacun, avant de partir arpenté ces rues dans lesquelles leur petite entreprise commençait à se faire un nom. Ils passèrent l'après midi dans le centre du quartier, là où tout les jeunes se réunissait pour consommer divers substances tout en discutant entre eux de tout et de rien, dealant quelques grammes aux habitués cherchant à s'enfumer l'encéphale.
Vers la fin d'après-midi alors que Finan s'amusait à échanger quelques vannes avec un petit, Reginald commença à s'affoler, l'air joyeux.

- J'viens de recevoir un message de mon cousin Richard, il nous a trouvé un client sympa, du genre qui a de la thune, on bouge frère !

Le rendez-vous était fixé dans la ruelle où dormait Charly, un sdf que Finan appréciait tout particulièrement pour avoir partagé un sandwich avec lui, lorsque ses parents l'avaient exclus de chez eux.
Ils s'engouffrèrent dans l'impasse assombrit par le pont qui la surplombait, c'était là que la rencontre devait avoir lieu. Reggie s'adossa au mur et sortit un cigare de sa poche, puis un petit sachet de weed qu'il ouvrit, commençant à émietter la substance entre ses doigts. Charly dormait au sol sur un tas de couverture et aucun d'eux n'eut le cœur de le réveiller, ils se contentèrent de lui laisser un billet de dix dollars dans la coupette qui lui servait à faire la manche.
Finan guettait l'entrée de la ruelle, attentif au moindre mouvement suspect, il n'était pas vraiment à l'aise dans cette allée sans issue.
Lorsque son ami lui passa le joint, une silhouette apparut au bout de la rue.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Sarah Miller
Messiah
Halloween Queen 2017
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 , Colt M4 , Black Trench Knife
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/11/2016
Messages : 2018
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: How much ?   Sam 8 Juil 2017 - 21:02
Février 2011 - New York

L'hiver à New York avait commencé il y a un mois et demi à peu près. Aussi enchanteur qu'à l'accoutumée et annonçant avec lui un cortège de chasse neige, de personnes énervées à cause des bouchons, et d'autres joyeusetés qui étaient bien propres à The Big Apple , tel était le nom de cette ville qui l'avait vue naître et grandir.

Sarah Miller se tenait dans le métro new-yorkais, préférant ce moyen de transport à sa voiture qui ne ferait que l'agacer davantage. 23 ans, blonde au physique avantageux et à la personnalité piquante. Cette jeune femme commençant tout juste une carrière d'actrice de cinéma avec deux tournages à son actif, ainsi qu'un contrat avec une célèbre marque de vêtements et une collaboration à l'album d'un artiste aux influences rock, jazzy. Tout était encore à faire, et la jeune femme était bien consciente que tout pourrait s'arrêter très vite, gardant les pieds sur terre au maximum. Ce jour-là, elle se rendait dans le centre-ville, pianotant sur son Smartphone un texto bref «  J'arrive dans 10 minutes.  » , avant de descendre, quelques arrêts plus loin et sortir de la station de métro.

Où allait-t-elle ? En réalité, la jeune femme avait un petit penchant pour la consommation de cannabis, bien entendu avec modération -surtout depuis le début de sa carrière- , c'était un plaisir qu'elle s'accordait aussi bien seule, qu'avec des amis, quand elle avait envie de se détendre. Comme ses deux tournages successifs et ses autres projets artistiques l'avaient quelque peu éloigné de New York, Sarah était entrée en contact avec un de ses amis afin qu'il la rencarde sur son dealer, c'était pour cella qu'elle se rendait dans le centre cet après-midi,

Ce n'était pas la première fois qu'elle faisait ce genre de choses, c'était donc sereine que la jeune femme s'éloignait du centre-ville vers les quartiers un peu plus « chauds », le rendez-vous était fixé dans une ruelle surplombée par un pont, suffisamment à l'écart pour qu'elle puisse obtenir ce qu'elle voulait.

Elle avait 10 minutes de retard sur ce qu'elle avait annoncé à la base, mais elle ne s'en inquiéta pas. Après tout, elle pouvait bien se permettre de se faire attendre un peu. Inutile s'annoncer, le bruit que faisait ses bottes à talons à chaque pas qu'elle faisait suffirait à signifier sa présence, c'est quand la jeune femme arriva devant la ruelle qu'elle aperçut deux hommes, un brun aux yeux bleus qui semblait plutôt calme, alors qu'il tirait une taff sur le joint qu'il tenait et que l'odeur de la fumée -plutôt agréable- vint s'immiscer dans les narines de la jeune femme. L'autre, un afro-américain avait presque manqué un battement quand il la vit arriver.  " Woh la la la ! C'est vous la cliente ? "

"  A moins que vous n'ayez l'habitude de donner un rendez-vous dans cette ruelle à n'importe qui, c'est ce qu'il semblerait oui... " répondit la jeune femme en tortillant l'une des mèches de ses cheveux, observant successivement les deux hommes -et en particulier l'autre qui n'avait pas encore pris part à la conversation- " T'es juste super jolie... ! " et ce qui devait arriver arriva. Le jeune homme qui lui faisait face s'était sans doute senti pousser des ailes puisqu'il l'approchait désormais et qu'il commençait à la baratiner. La jeune femme demeura impassible pendant quelques secondes, le soutenant du regard en faisant mine de prêter attention à ce qu'il était entrain de lui dire, juste suffisamment longtemps pour qu'il se sente en confiance et qu'elle le coupe net, levant l'index à son attention. " Excuse moi ! J'ai failli mourir d'ennui... T'as pas envie d'aller brasser de l'air ailleurs ? "

Sans doute un peu dégoûté et ronchonnant, il se recula de quelques pas, attrapant rageusement le joint que son ami tenait entre ses doigts. Il ne fallut que quelques secondes avant que leur regard ne se croise, et qu'elle puisse -elle l'espérait- enfin obtenir ce qu'elle souhaitait. " Et donc... Combien pour les 5 grammes ? "



Sarah Miller
Runaway, like my whole life... Until this day, or the only thing that matter is to get strong or die tryin'.Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette et 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1298
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: How much ?   Dim 9 Juil 2017 - 18:31
- Mais frère, ça fait commercial de tirer sur un gros blunt, tu fais sentir la qualité de la marchandise au client, sans qu'il comprenne que tu fais exprès de lui cracher la fumée dans la gueule et il achète quand il prend cette merde dans le pif ! 

Pendant que son ami continuait son monologue sur les différentes manières d'être commercial et sur les effets de leur produit, amusant par la même occasion le jeune homme de 20 ans de par sa manière de vivre ses discours, il remarqua la silhouette d'une jeune femme s'engouffrant dans l'impasse.
C'était une jolie blonde aux courbes généreuses, qui s'avançait tranquillement vers eux. Bien habillé et sûre d'elle, à première vue, elle était le client qu'il attendait depuis vingt minutes.
Quand le bruit de ses talons sur le bitume se fit assez proche pour qu'il l'entende, l'afro-américain stoppa net son discours et se retourna. Il eut un moment de blocage avant regarder Finan et de lui murmurer :

- Waaah, c'est pour moi ça !

L'irlandais d'origine le laissa s'avancer à la rencontre de la demoiselle et pouffa intérieurement de rire lorsque celui ci se lança dans un nouveau monologue, cette fois bordé de compliments pour la jeune femme, oubliant quasiment ce pour quoi elle était là. Elle avait l'air agacé mais faisait mine de l'écouter sans le stopper pour finalement lui lancer une pique glaciale quand les mots commencèrent à lui manquer.

- Wesh t'es sérieuse ? Vas y frère occupe toi d'elle elle m'a soulé, lui dit-il d'un air vexé en se tournant vers lui.

Finan lui passa le joint et s'approcha tranquillement de la jeune femme pour prendre la suite de la transaction. Il n'y avait rien à dire, cette fille en avait dans le pantalon, enfin façon de parler, peu de gens aurait osé se permettre de rembarrer deux lascars en étant seul dans une impasse. Aussi, un petit rictus amusé orna son visage lorsqu'il s'apprêta à se renseigner sur la quantité qu'elle désirait. Il n'eut pas le temps de lui demander que celle ci le questionna sur le prix des cinq grammes.

- 5 grammes   ? Ca dépend ce que tu veux, j'ai deux variétés, personnellement j'te conseille la Lemon Haze, c'est ce qu'on est en train de fumer, 40$ les 5 grammes mais je peux te faire les 10 grammes pour 70$ si tu veux y gagner un peu. 

L'air de rien, la jeune homme paraissait beaucoup plus vendeur que son ami et la jeune femme sembla s'apaiser lorsqu'il prit les choses en main. Elle lui expliqua néanmoins ne vouloir que cinq grammes et ne pas être intéressé par sa petite "promo". Alors qu'il s'apprêtait à sortir un sachet de l'intérieur de son pantalon, une Chevrolet Escalade apparut soudainement au bout de la rue, fermant l'impasse.
Deux grands afros bien épais en sortirent rapidement, tenue sportive et batte de baseball en main. Ils avaient l'air très remonté et celui qui était sorti du côté passager s'écria :

- Reggie ! T'es mort enculé !

Le petit blanc se retourna alors vers son ami, dont le teint venait de passer au livide en quelques secondes. Il lui lança un regard qui voulait dire "qu'est-ce que t'as fait" mais il ne lui répondit pas, préférant reculer de quelques pas, visiblement apeuré.
Finan serra plus fermement sa bouteille de verre, prêt à s'en servir pour se défendre si l'un d'eux essayait de frapper en premier. Reggie était plutôt lâche et il fallait dire que comparé à ces deux montagnes, les deux compères faisaient pâle figure, tout deux aussi grand et maigre l'un comme l'autre, la seule différence étant leur couleur de peau et les tresses africaines que Reginald avait sur la tête. Mais il était déterminé à prendre la défense de celui qui l'avait sorti de la merde, peu importe la correction qu'il devrait prendre. Tout deux venait complétement d'oublier leur cliente.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Sarah Miller
Messiah
Halloween Queen 2017
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 , Colt M4 , Black Trench Knife
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/11/2016
Messages : 2018
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: How much ?   Lun 10 Juil 2017 - 12:43
La jeune femme qui se tenait toujours à l'entrée de la ruelle avait fini par remballer sèchement l'afro-américain qui n'avait pas tardé à manifester son mécontentement en faisant marche arrière. Initiant quelques pas vers le brun, elle le questionna alors sur ses tarifs, écoutant sa réponse, ainsi que sa proposition, son air se ravisa, esquissant un sourire quand elle constata qu'il était beaucoup plus commercial, et certainement bien moins ennuyant que son comparse. " Les 5 à 40 $ , c'est parfait. " Sarah refusa toutefois l'autre offre, même si elle y gagnerait certainement, elle préférait tout d'abord essayer avec une plus petite quantité, que de se retrouver avec quelque chose qui pourrait ne pas lui convenir.

Les deux personnes s'apprêtaient alors à conclure leur transaction, l'un s'apprêtant à récupérer le pochon alors que la blonde ouvrait désormais son sac pour aller récupérer l'argent. Ils furent tous deux interrompus par une Chevrolet Escalade qui déboula au coin de la rue, venant se garer juste devant la ruelle et en bloquant la sortie. Deux personnes, d'origine afro-américaine également en sortirent, bâtis comme des armoires à glace, avec la tenue sportive qui était incontournable dans les quartiers chauds. Vu la batte qu'ils tenaient à la main, cela ne semblait pas être une visite de courtoisie.

Sauf que tout ça n'arrangeait pas vraiment la jeune femme, déjà parce qu'elle était désormais coincée, bien qu'elle pourrait très bien passer par dessus la voiture et partir, elle n'en fit rien, préférant observer ce qu'il se passait. Reggie, le baratineur professionnel avait reculé de quelques pas, tandis que son ami lui, serrait fermement une bouteille de verre entre ses mains.

- On t'as donné assez de temps ! Maintenant rends nous notre fric !

Le principal intéressé bredouillait quelques propos incompréhensibles, adossée au mur, la jeune femme se permit de remarquer " Parce que vous pensez qu'en lui cassant la gueule, ça va l'aider à vous rendre votre argent plus vite ? " décidément, elle ne pouvait pas garder sa langue dans sa poche, et ce depuis toujours. " Ferme là pétasse, t'en mêle pas ! " poussant un soupir, la jeune femme roula des yeux, c'était inutile d'essayer de raisonner avec eux. Glissant la main dans la poche de sa veste pour y attraper une cigarette dans son paquet qu'elle alluma, la blonde observa la scène avec un mauvais pressentiment, ça avait autant de chance de mal tourner que de se résoudre. Malgré sa remarque, elle s'était tenue volontairement à l'écart, si ça venait à mal tourner et qu'ils s'en prenaient à elle -ce dont elle doutait toutefois fortement- , son gaz lacrymogène suffirait certainement à l'aider à prendre la fuite. Restait à voir comment les deux dealers allaient gérer. Où comment l'expression perdre du temps prenait tout son sens, pile quand elle avait vraiment l'occasion de se détendre...



Sarah Miller
Runaway, like my whole life... Until this day, or the only thing that matter is to get strong or die tryin'.Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette et 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1298
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: How much ?   Lun 10 Juil 2017 - 14:40
Finan reconnut le gros Jeff quand celui ci fut assez proche. Jeff, c'était un prêteur sur gage, du moins c'était la face légale de son business. Tout le monde à Brooklyn savait qu'il était l'une des têtes pensantes du deal d'héroïne dans les rues du quartier. Reggie en particulier. Il était évident pour le jeune homme que son ami, de par sa personnalité un peu folle et irréfléchie, qu'il avait voulu obtenir une sorte de vengeance en volant quelques dollars à ce gros tas de muscle.
Du moins c'était ce qu'il y avait de plus plausible et il ne tarderait pas à questionner son pote, une fois sorti de ce merdier. C'était tout Reginald ça, agir sans réfléchir aux conséquences à long terme et il était évident que le dealer n'allait pas lâché l'affaire.

Finan et la cliente qui s'étaient retourné vers les deux hommes, laissant Reggie marmonnait quelques excuses inaudibles derrière eux, bloquèrent le passage aux deux hommes. Jeff pointa alors sa batte sous le nez de Finan, pour lui indiquer de le laisser passer mais avant même qu'il puisse répondre, la jeune femme à sa droite pris la défense de son ami qu'elle venait de recaler quelques minutes plus tôt.
Le maigrelet fut étonnamment surpris par l'ardeur de la jolie blonde, à première vue, elle avait plutôt l'air du genre à jouer la dure mais à se faire toute petite lorsque les choses devenaient sérieuses. Pourtant elle ne montra aucun signe de peur, s'allumant même une clope après s'être fait insulter par le grand costaud au visage plein de rage.

- Hé, Big Jeff, détends toi quand tu causes à mon ami !

Il était temps pour Finan de prendre les choses en mains, avant que celle ci ne se fasse embarquer dans leur histoire. Il ne la connaissait que depuis moins d'une heure mais il souhaitait à tout prix désamorcer la situation, pour sa cliente comme pour son ami.

- Sinon quoi O'Malley ?

Lui et Jeff se connaissait bien, du moins il voyait très bien qui était l'autre. Le jeune homme était d'origine irlandaise de par son grand-père et même s'il se sentait américain, la population irlandaise de Brooklyn Heights était solidaire avec les siens, ce que la montagne face à lui savait pertinemment, c'est qu'il était risqué de s'en prendre à lui.

- Sinon j'vais t'faire bouffer tes grosses dents à coups de 43 !

Les mots s'échappèrent de sa bouche sans qu'ils ne les contrôlent. Ce n'était pas le moment de jouer au dur mais il appréciait peu qu'on l'appelle par son nom de famille. Surtout que la blonde n'avait pas à le savoir.
Soudainement, le gros Jeff tenta de frapper Finan à la tête avec sa batte, passablement énervé par l'insolence dont avait fait preuve le jeune homme ! Encore réactif malgré les effets couplés du cannabis et de l'alcool, il évita de peu le coup d'arme en bois verni et d'un mouvement assez agile, pris appui sur le mur de son pied gauche afin d'être assez haut pour éclater avec force sa bouteille de bière sur le crâne du gros Jeff qui s'écroula, les débris de verre de la bouteille s'éparpillant autour de son corps au sol.

- On bouge !

Mais Reggie avait déjà profité de la confusion pour courir en direction de la sortie de l'impasse, Finan à ses talons. Les deux jeunes lascars sautèrent au dessus du capot du 4x4, avant de reprendre leur sprint vers la grande rue, espérant mettre un max de distance entre eux et les deux dealers.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Sarah Miller
Messiah
Halloween Queen 2017
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Glock 17 , Colt M4 , Black Trench Knife
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 03/11/2016
Messages : 2018
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: How much ?   Lun 10 Juil 2017 - 17:42
C'était inutile d'essayer de raisonner avec des idiots dans leur genre, à compter qu'ils aient au moins un cerveau, ou la possibilité de s'en servir. Elle l'avait bien compris quand elle fut invitée à ne pas s'en mêler davantage avec une insulte au mauvais goût si prononcé qu'elle avait préféré s'allumer une cigarette et ne pas surenchérir, après tout, ce n'était pas ses affaires. Sauf qu'elle se serait bien passée de ce genre d'imprévus. Préférant de loin l'alternative qui était de se trouver au bon endroit , au bon moment , comme ce jour où elle avait rencontré Miguel, il y a deux ans de ça et que tout avait commencé.

Expirant la fumée en essayant d'oublier ce qu'il se passait autour d'elle, la situation ne tarda pas à s'envenimer davantage, "O'Malley" tel semblait être le nom de famille de son dealer irlandais ne semblait pas prêt à se laisser faire face à Big Jeff. Et la suite des événements ne parut pas étonnante aux yeux de l'actrice... Sursautant en entendant la bouteille en verre se briser sur le crâne de l'homme, les deux ne tardèrent pas ensuite à prendre la fuite, sautant par dessus le capot de la voiture avant de n'être bientôt plus visible.

Tirant un dernier taff sur sa cigarette, Sarah l'écrasa sous le talon, avant de s'avancer vers Big Jeff qui perdait pas mal de sang et de son acolyte qui essayait de l'aider à se relever, contournant l'homme au sol avant de se diriger vers la sortie de la ruelle  " Hey , toi !? " elle s'arrêta, regardant par dessus son épaule l'homme qui s'adressait à elle " Tu pourrais au moins appeler les secours ! " la blonde dut se retenir pour ne pas rire, éloignant quelques mèches blondes de son visage. " Tu sais ... Rien ne me ferait plus plaisir. Mais nous avions un accord je pense non ? "  , " Un accord ? De quoi tu parles ? " elle finit par croiser le regard de l'afro-américain, impassible " Que je ne m'en mêle pas. Tu te souviens ? Et comme je suis une fille de paroles, et qu'en plus j'ai à faire... " il dut bien pester et l'insulter de plus belle, la blonde n'y prêta pas attention, enjambant le côté de la voiture en se tenant au capot avant pour sortir de la ruelle.

La jeune femme se dirigea alors vers les rues principales, s'asseyant sur un banc pour prendre un peu l'air, son téléphone ne tarda pas à sonner. " Salut Rachel ! ... Ça va et toi ? ...... Tu es sur New York en ce moment !? ... Bien sûr qu'on peut se voir ! ... Ce soir ou demain peu importe, tiens moi au courant alors ! Bisous. " raccrochant ensuite, la jeune femme regarda l'heure qu'il était. 11h30, il était encore assez tôt et elle avait pas mal de temps libre devant elle aujourd'hui alors... Ça ne coûtait rien d'essayer ? Pianotant ensuite sur son Smartphone, elle envoya un simple texto « Hé Reggie, et l'irlandais. Vous êtes encore dans le coin ? »



Sarah Miller
Runaway, like my whole life... Until this day, or the only thing that matter is to get strong or die tryin'.Mikaiah
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette et 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/06/2017
Messages : 1298
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: How much ?   Mer 12 Juil 2017 - 0:36
Après une courte course dans les rues de l'arrondissement, ils trouvèrent refuge dans une salle d'arcade. Le bruit des machines de jeux, les couleurs vives et psychédéliques mais surtout la fréquentation du lieu leur permettait de se fondre dans la masse. Cinq minutes après leur arrivée, Reggie s'était agglutiné devant un flipper et semblait redescendre rapidement de cette montée d'adrénaline. Finan observait au dehors, le regard pensif, il observait chaque passant par la fenêtre la plus proche, un homme téléphonait en regardant vers le repaire à geek et il eut une légère poussée de stress avant de le voir s'éloigner, l'air badaud. Ouf, s'était-il dit.

- Hé merde ! Encore perdu ! C'est bon détend toi, ils viendront pas ici ! S'écria Reg, en cognant sur la machine.

- Tu leur as fait quoi ?

- J'ai vu sa bagnole par ma fenêtre le mois dernier, ce gros bouffon se faisait une beauté chez l'barbier, j'en ai profité pour niquer la portière discretos et j'ai volé le matos qu'il devait liquider. Ensuite, j'suis allé tout jeter sur le port, c'était ce que ma mère aurait eu en moins dans les veines, me confia-t-il d'un air un peu plus grave que je connaissais bien.

- T'as grave merdé Reg, j'avais entendu parler de cette histoire, il a dû y mettre les moyens pour avoir ton nom !

Il ne voulait pas inquiéter son ami mais ils étaient vraiment dans la merde. Du moins, Reggie l'était, Finan possédait assez de solutions pour ne pas s'inquiéter de son sort. Il lui suffirait d'arranger un rendez-vous pour s'excuser de son comportement, en s'arrangeant pour être accompagné par Owen et quelques types de Brooklyn Heights, il risquait de se prendre deux, trois mandales et tout serait réglé. Mais son compère devait bien 10000 dollars à ce qu'il avait ouï dire et il était préférable pour lui de quitter la ville quelque temps s'il n'avait pas une avance à régler sur cette somme. Sur ce coup, il ne pouvait pas l'aider...

- Y'a la meuf de tout à l'heure qui m'a envoyé un message ? Elle demande c'qu'on fout ? Tu crois que c'est un piège ?

- Nan, dis lui de se pointer, elle avait l'air réglo tout à l'heure, puis j'ai plus un rond et j'sais pas toi mais j'ai la dalle.

Ils se dirigèrent vers une table au fond de la salle, un endroit un peu plus calme que le reste de l'endroit, le bruit des « wins » et des « loses » se faisant moins oppressant. Finan n'eut qu'à lever la main pour qu'on vienne s'occuper d'eux mais en voyant une jolie fille arriver, ce fut Reggie qui prit la commande. Alors qu'elle s'éloignait et après avoir marqué un grand arrêt en observant le fessier de la demoiselle, il reprit :

- T'as vu comment je l'ai bousculé sinon l'autre con là ?

- Arrête un peu, tu l'as esquivé comme une fillette abruti ! me moquais-je

- Oh calmos frère, j'l'ai esquivé en mode ninja, c'est différent, répondit-il l'air vexé

Dix minutes plus tard, la serveuse revint avec un grand plat de frites, un pichet de bière et deux hamburgers, alors que son ami s'engagea dans la dégustation de son hamburger, qu'il avait l'air d'apprécier au vu de la manière dont il s'empiffrait, Finan jeta un coup d'oeil par l'entrée de la salle, ayant cru voir sa cliente arrivait, mais il n'était sûr de rien avec le monde qui circulait dans tous les sens à cet endroit.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How much ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- How much ? -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: