Partagez | 
 

 A future behind me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: A future behind me   Mer 31 Mai 2017 - 11:50


Aube Greer
14 ans Américaine Collégienne Travelers

i've got a war in my mind


Explique ici le caractère actuel de ton personnage.

Curieuse : depuis toute petite Aube va dans des musée ce qui a énormément développé sa curiosité, elle serait prête à frôler la mort pour comprendre et savoir ce qui l'intéresse,
elle veut tout savoir au dépend des autres, elle déteste avoir la sensation d'être dans le noir complet et de ne rien comprendre à ce qui lui arrive

Taquin : elle n'a pas eu beaucoup d'amis dans toute sa petite vie , comme elle, il aimait dire au gens ce qui fait mal , ou se moquer de leur style vestimentaire , mais toujours sans arrière pensé méchante , elle faisait juste ça pour rendre sa vie morne plus intéressante

Indépendante : l'état et sa relation avec son père la força à devenir complètement automnes, elle à dû mal à accepter l'aide des autres, ce  qui l'handicap vraiment car à cause de ça elle à dû mal à faire confiance

Malicieuse : elle avait toujours de très bonne notes, elle a souvent un coup d'avance et adore faire tourner en bourrique ses proche cela est sûrement sa seule occupation,
elle arrive souvent à contourner les règles avec brio

Acharné : puisqu'elle absolument ne dépendre de personne et surtout pas de son père , elle travaillait énormément au collège.
Elle ne laisse jamais quelque chose ( un projet ) sans l'avoir terminé

Passionel : à partir du moment ou elle s'attache à quelqu'un , elle restera avec lui jusque que dans la mort

Colérique : même petite elle détestait se faire "marcher" dessus, elle a tendance à s'échauffer des qu'une personne la traite comme une gamine, ou qu'il ne la respecte pas ou qu'il ne respecte pas ses proches, elle a dû mal à accepter la "soumission" ou toute forme d'autorité

Maladroite : elle maladroite dans ses façons de parler , trop franche selon certains , méchante selon d'autre , elle à beaucoup de mal à exprimer ses sentiments ou pensé

Rancunière : la première personne qui s'en prends moralement ou physiquement à elle risque de ne pas se réveiller, elle n'oublie JAMAIS.
Ce trait de caractère c'est développé pendant son enfance quand elle se faisait persécuté
Elle n'a jamais pardonné et ne le fera jamais

Peureuse : elle a tendance à prendre peur pour un rien , car elle est trop nerveuse
Ce trait de sa personnalité c'est développé vers Avril 2014 quand sa vision du monde à "murris"
Elle à beaucoup de phobies :
Arachnophobe : peur des araignée
Gérascophobe : peur de viellir
Thanatophobe : peur de la mort


and blood on my hands


Explique ici les caractéristiques physiques de ton personnage..


Cheveux : brune avec des pointes blondes
Assez aérer enfin ce qu'il en reste

Yeux : Bleu métallisé

Taille : 1m45

Corpulence : Aube est très fine, on lui dit souvent qu'elle ressemblait à sa mère mais sans photos difficile de se faire une opinion
Mais elle a des "belle" courbe surtout à niveau du poitrail

Stigmates/Marques :
Longue cicatrice de 5 centimètres sur le menton à cause d'un accident domestiques quand elle était toutes petites,
Elle est tombé sur le rebord pointue de la table familial


Annulaire droit coupé à ras ( voir histoire )

Hématomes sur les jambes ( voir histoire )

Vêtements :
Short rouge
T-Shirt noir ou il est écrit "Qui s'y frotte qui s'y pique" avec l'image d'un As de pique en dessous
Comme chaussure des : Nike Sportswear LODEN qui croirait qu'elle tiendrait encore après tant de route ( histoire encore )
Sous vêtements en corsage
Equipements
Sac à dos trekking forclaz de Quechua
Sac de couchages
Lampes torches
Gourde
Canif familliale

a storm is coming


Explique ici l'histoire de ton personnage avant l'épidémie.

on the highway to hell
Birth>

Aube est née le 25 Mai 2003 dans le Salt Lake Regional Medical Center à 18h
Mais l'accouchement eu de grave complication, la mère n'était pas prête à accoucher d'un bébé, les médecins durent pratiquer une césarienne qui échoua à cause de leur incompétence,
Sa mère qui se prénommait Allison mourut dans la nuit laissant son Mari et sa fille seul au monde.
Les premières années  de sa vie furent dures et éprouvantes même pour une petite fille
Son père en deuil commença à boire de plus en plus en arrivant même à se droguer dépensant ce qui restait de leur argent.
Il pensait même sa fille était la responsable de la mort de sa femme
L'Impensable se produit, il frappa sa fille.
De ce fait les services sociaux lui révoquèrent sa garde et la placèrent dans un pensionnat au frais de l'Etat.
Sa vie commença à se calmer après ça mais ce n'était finit
Elle eu énormément de mal à s'intégrer
Mais un soir le 20 Janvier 2014 elle rencontra Dayle et Peter alors qu'elle était toute seul au bal du nouvel an de son collège les deux années qui suivirent ne furent que du pure bonheur, elle rendit visite à son père tous les trois mois
Mais son état ne s'améliora pas.



Explique ici l'histoire de ton personnage depuis l'épidémie.

Commencement du cauchemar
Qu'est ce qu'a bien pu encore faire mon père pour m’appeler et me dire de venir le voir et que c'est une urgence.
Espérons pour lui qu'il avait un bonne raison, car j'ai dû supporter c'est stupides accompagnateur qui ne voit pas plus loin que leur nez pendant tout le voyage.
Mon père habite dans une grande tour dans le centre de Seattle.
Cette ville est si différente de Salt c'est comme si on voyageait du passé jusqu'au futur, tout est plus grand, beau, luisant, dynamique.
Je me diriges à grand pas vers la porte d'entrée du building.
Quand on y pense je ne sais même pas comment mon alcoolique de père à pu s'offrir un appartement comme celui-ci.Etant que je le retrouve souvent pratiquement ivre mort et affalé sur la canapé quand je lui rends visite.
Je sonne,
personne ne réponds bizarre
Sur la route, la radio à annoncé que quelque coupure de courant touchait le pays sans raison, mais selon eux ce n'est pas si grave.
Plus qu'une seule chose à faire....
Dayle m'a montré un jour comment faire.
Celui là je me demande comment il a fait pour savoir crocheter des portes à notre age mais bon je ne vais pas m'en plaindre.
Je sors, le plume "Waterman" que mon père m'a offert il y a 1 ans,
sûrement un de ses seul moment de lucidité.
J'insère la pointe dans la serrure et tourne minutieusement de droite à gauche en espérant la débloquer
Un déclic se fait entendre
Parfait
Je me demande comment un immeuble pour gens fortunés à pu autant négliger la sécurité au niveau de leur porte
J'entends des pas derrière et une voix grave retentis :
-Hé p'tite tu fais quoi là !
Je m'empresse de refermer la porte.
Il est sur son pas.
Je le,fixe il me fixe
Ses habits sont sale et complètement usée,
Son front est perlé de goutte.
J’aperçois une morsure sur avant-bras
Un chien errant cela ne m'étonnerait pas.
Je lui tourne le dos et m'élance vers la cage d'escalier.
Je monte quatre à quatre les deux étages qui me sépare de l'appartement de mon père
Arrivé sur son palier, je toque à sa porte
Rien aucun bruit.
Je prends la double des ses clés à l'arrière de mon short et déverrouille la porte
Je rentre, tout est calme ce qui est étrange.
-Papa ! C'est moi je suis venue te voir
J'avance jusque dans le salon mais une odeur putride m'assaille.
-P'pa qu'est ce que tu as encore fais ça empeste ici !
Je vais jusqu'a la chambre de mon père tourne doucement la poignet de sa porte.
Je vois mon père sur le dos dans son lit.
Cela pue vraiment à l'intérieur, des mouches volettent un peu partout.
Je m'approche du lit abandonnant toute prudence.
Je le retourne avec peine.
Sauf que c'est un regard vide, laiteux, MORT qui m’accueille.
Je me rapproche de lui, met ma main sur son front.
Il n'y qu'un mot pour décrire ce que je ressentit le FROID.
Son visage se rapproche du mien
Sauf qu'il a toujours la bouche ouverte, ses dents son noirâtre et jaune.
Je me dégage vivement de lui.
-Papa qu'est ce que tu as encore pris !
Il lâcha un râle et tomba à terre.
Soudain il rampa, comme si son seul objectif était de m'attraper.
Sa main droite agrippa une des mes nikes
-Papa qu'est ce qu'il t'arrive arrête !
Je lui donne un coup de pieds dans le front mais il ne réagit pas
Je sortis en courant de la chambre
Sa tête passa dans l’entrebâillement et je crois qu'a cette instant mon instinct de survie pris le dessus il était évident qu'il me faire du mal alors j'écrasa la porte sur sa tête
C'est épaules s’affaissèrent et dans un dernier râle il partit
Un sentiment froid, sombre s'empara de moi, m'empêchant de respirer.
Je jetta un regards à mon défunt.
Et je vomis ce que je pense être mon petit-déjeuner et déjeuner
Je pense qu'on peux faire une croix sur la propeté
Je souris seul....
J'ai tué mon père !
Des larmes commencèrent à perler sur mes joues

Quelque heures plus tard
20/09/2015 17h45

Je crois que j'ai tellement pleuré que je ne peux plus.
Je me leva en m'appuyais sur le mur à ma gauche.
Et d'un pas chancelant je vais jusque dans la salle bain.
Je me vois, j'ai les joue rouges, du sang tache mes habits et perle mon front le...sang....de mon père.
Il faut que j'arrête de penser à lui
Il faut que je prévienne quelqu'un mais si j'appelle la police il me suspecteront de son meurtre.
Que faire ?
Peut être que la meilleur solution et de caché et de partir mais ou et comment car je n'arrive même pas à le regarder sans pleurer c'était peut être un connar* finit mais son sang coule dans le mien.
Sur le toit ? Non il y a sûrement des caméras qui surveille les couloirs.
Dans la baignoire !
Avec de l'eau comme ça cela déguisera sa mort.
Mais avant il faut que je mange.
Mais la seul que je sais cuisiner se sont des pauvres pates alors je ne vais pas aller loin.

Deux jours plus tard

22/09/2015 7h
Je crois que vers 18h j'ai arrêter de penser me suis affaler sur le canapé et je me suis endormie cela m'a fit un bien fou du pur bonheur.
Je n'ai rien fais hier aussi si on considère que essayer d'enlever cette sale odeur et penser à comment se débarrasser du cadavre de son père n'est pas une occupation en soi
Je me sens prête à toucher au cadavre.
Je le pris par les aisselles et le traina jusque dans la baignoire chose faite je fis couler l'eau et alla voir si il y avait du sang, il y en avait énormément encore une fois le sentiment d'hier revint m'assailir j'essaye de le repousser en vain.
Quelque minutes plus tard
Je pu enfin me relever, je vois l'eau passer par la porte de la salle de bain
-Merde merde merde ! Quelle conne je suis !
J'accours jusqu’à la baignoire manque de m'affaler par terre et arrête l'eau
Le corps flottait
-Génial de mieux en mieux
Je marche jusqu'au placard qui lui sert à ranger les serpillières et compagnie.

6 heures plus tard
J'ai enfin terminer ma besogne je me suis transformé en femme de ménage ou quoi !
J'ai si mal au dos et au bras.
Je m'affale sur le canapé que je connais si bien et allume la télé.
Demain je serais enfin de retour à Salt loin de toute cette folie
Je commence à zapper de chaîne en chaîne et tombe sur Fox News
Les présentateur on un air grave, que c'est il passé un attentat.
Le présentateur homme prit la parole
-Mesdames et Messieurs voici l'état actuel de ce mal étrange qui touche une grande partie de notre grande nation.
Selon les autorités c'est un Virus qui plonge dans le coma toute personne ayant été en contact physique avec les infectés pour finalement le réveiller dans une période de 1 minutes à 6 heures à partir de ce moment il n'on plus qu'un seul objectif mordre
comme si on leur enlevais leur humanité.
Alicia Marshall porte parole de l'OMS va vous expliquez pourquoi les malades développent ces symptômes



First Blood First Kill

• pseudo › sur internet, écrire ici
• âge › écrire ici

• comment as-tu découvert le forum ? › j'ai cherché longtemps un forum d'écriture pour assouvir ma passion et je suis tombé sur cette merveille en cherchant sur internet je me suis dis génial ! Enfin un forum sur TWD qui fait parti de mon type d'univers préférer le Apo/Post Apo
• et tu le trouves comment ? › Strict, mais ce n'est pas péjoratifs
Il MANQUE de couleur
• présence › tout les jours ou 1/2 jours
• code du règlement › écrire ici
• crédit › de la bannière et du gif, giphy
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: A future behind me   Mer 31 Mai 2017 - 11:52

J'ai un très gros problèmes une parties de mon message ne veut pas s'afficher
Revenir en haut Aller en bas
Megan Rain
Bras Droit | Northern Creek
avatar
Date d'inscription : 11/04/2017
Messages : 574
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: A future behind me   Mer 31 Mai 2017 - 12:07

Bienvenue Aube !
Bon courage pour ta rédaction
Ps : je t'ai mp pour ta fiche Wink




Dial = #FAF0E6 - Liens - Annexes

Revenir en haut Aller en bas
Caleb J. Campbell
avatar
Date d'inscription : 22/03/2017
Messages : 3411
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: A future behind me   Mer 31 Mai 2017 - 13:38

Bienvenue parmi nous Very Happy


∞  What You're Feeling Now It's Not Death. It's A New Kind Of Life ∞

Ma PlaylistCaleb écrit en #ff9933
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t9608-listing-des-comptes-v2#2088
Andy Kett
avatar
Date d'inscription : 28/05/2017
Messages : 112
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: A future behind me   Mer 31 Mai 2017 - 18:41

Bienvenue et bonne rédaction! (On est dans le même bateau Very Happy )


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: A future behind me   Mer 31 Mai 2017 - 18:44

Hellcome !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: A future behind me   Mer 31 Mai 2017 - 21:11

Mackenzie !
Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche ! **
Revenir en haut Aller en bas
 
A future behind me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» kimitori, la future mangaka
» Scratch Built - Future Wars
» Haiti must decide Haiti's future
» Top50 des meilleurs prospects 2008-2009 selon Hockey Future!!
» P'tite question d'une future élève (;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-
Sauter vers: