The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-46%
Le deal à ne pas rater :
SEB COMPACT INOX- SET 10 PIÈCES – L953SA04
69.99 € 129.99 €
Voir le deal
anipassion.com

Partagez
- I don't fucking need nobody. -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: I don't fucking need nobody.   I don't fucking need nobody. EmptyLun 8 Mai 2017 - 3:43
I don't fucking need nobody.
Norman &
Alexa



Seattle. Cette ville qui promettait énormément de bonnes choses, qui donnait beaucoup d’espoir à Alexa sur cette grande carte mais qui pourtant s’avérait être une fausse piste, un cadeau empoisonné. En arrivant dans cette grande ville, l’adolescente s’attendait à trouver de quoi se nourrir, des ressources comme des outils de soins, des armes… Pourtant, elle n’avait rien trouvé de tout ça. Si, peut-être certaines bricoles, mais rien de bien intéressant, rien d’important. Qu’est-ce qu’elle avait été naïve, quand même. Il fallait s’y attendre. Seattle n’était pas une vieille ville paumée dans un coin de l’Ohio, c’était une très grande ville qui, elle s’en doutait maintenant, avait été fouillée de fond en comble probablement dès les premiers jours après l’infection. Ça ne faisait que quelques jours, quelques semaines peut-être qu’elle était là, installée dans cette vieille baraque dans un coin du centre-ville à dormir dans ce vieux lit poussiéreux, à manger le moins possible pour garder des vivres pour les jours d’après, mais Alexa commençait à être à court de vivres. Elle n’avait pas fait le plein depuis un bail, et c’était pas les quelques paquets de confiseries périmées qu’elle avait trouvés qui allaient lui remplir le ventre.

Alors elle a fini par sortir de ce trou à rat. Parce qu’il le fallait bien pour éviter de crever, parce qu’elle avait besoin de trouver de la bouffe. Elle marchait donc du centre-ville de Seattle, une main par-dessus ses yeux pour les couvrir du soleil… C’était plutôt tranquille, il n’y avait aucun rôdeur aux alentours, cela s’étant probablement fait tuer par le groupe du lycée… Oui, le lycée. Elle les avait entendus, elle en avait même vu certains faire des rondes. Si c’était dans ses envies, ses habitudes, elle se serait probablement pointée à l’entrée en demandant de l’aide, mais c’était pas son genre. Demander de l’aide, en plus à des inconnus n’était pas une option pour laquelle elle voulait opter. Se démerder toute seule, crever de faim et de soif, c’était ça son truc. Elle préférait crever seule plutôt qu’en faisant confiance à des inconnus qui pourraient lui planter un couteau dans le dos au moindre moment.

Son sac sur le dos, elle passait sa main droite dans la poche de son jean pour en sortir une petite carte de la ville. Pas énorme mais complètement arrachée sur certains coins. Elle ne savait pas où elle se trouvait, connaissant à peine la ville… Elle aurait pu faire un peu de repérage, s’organiser avant de prendre la route mais elle n’y avait pas pensé. C’est ça Alexa, c’est l’imprudence, l’inattendu. « Putain, mais j’suis où. » soupirait-elle, s’adressant à elle-même alors qu’elle tournait la carte dans tous les sens, cherchant l’endroit auquel elle pourrait se trouver. Elle avait marché une dizaine de minutes, elle ne devrait pas se trouver très loin de son abri, non… ? Pourquoi est-ce que cette carte était si peu détaillée, aussi petite ? « Oh, et puis merde. », elle l’a roulée en boule, énervée, fatiguée, puis l’a remise dans sa poche. Elle n’avait pas besoin d’une carte, elle se débrouillerait seule, avec son sens de l’orientation merdique.

Après une bonne dizaine de minutes qu’elle passa encore à marcher, elle tomba nez à nez avec ce qui avait l’air d’être un petit supermarché. Un bâtiment qui avait un air qui donnait la chair de poule, qui repoussait avec toutes ces toiles d’araignées, ces vitres brisées… mais à peu près tout était dans le même état à ce moment-là. Alexa jeta rapidement un coup d’œil autour d’elle avant de faire son entrée dans le supermarché abandonné, s’équipant de son petit couteau de survie, sait-on jamais… Elle fit doucement, lentement et silencieusement le tour des rayons, les zieutant un par un. L’inspection fut tranquille malgré le fait qu’elle finit par trouver un rôdeur coincé sous un rayon renversé… Il se débattait, les bras levés vers elle… Elle se contenta juste de lui planter la lame de son couteau dans le crâne avant de reprendre sa visite, commençant cette fois-ci à fouiller les lieux à la recherche de vivres. Puis comme par hasard, il fallait que quelque chose arrive, que quelqu'un ou quelque chose l'interrompe. Elle entendit comme des bruits de pas, puis des bris de glace. Quelqu'un entrait dans le supermarché, quelqu'un marchait sur les bris de verre... Merde. Alexa se précipita rapidement mais sur la pointe des pieds derrière la caisse principale qui se trouvait à quelques pas. Baissée, adossée au métal froid de la caisse du supermarché, elle avait peur, elle tremblait. Elle priait intérieurement de ne pas devoir faire face à un rôdeur, à un humain... Il fallait que ce soit un animal, une petite bête, quelque chose d'inoffensif.

made by neon demon
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't fucking need nobody.   I don't fucking need nobody. EmptyJeu 11 Mai 2017 - 21:16


I don't fucking need nobody

Encore à l'extérieur et cela depuis des jours maintenant. Norman se devait de continuer à chercher Kaycee, d'autres membres du groupe sortaient aussi pour tenter de la retrouver mais en vain elle était introuvable. Le brun ne supportait pas de croiser Emerson ni même Kendale dans les couloirs du lycée. Il n'avait jamais eu d'enfant mais il pouvait comprendre ce qu'ils ressentaient actuellement. Elle n'était pas morte, mais c'était tout comme, à l'extérieur, il y avait de l'espoir mais il était infime. Certes Kaycee était débrouillarde mais elle restait encore qu'une enfant malgré ça.

Préparant son sac, il regarda un instant Lex dormir et un fin sourire se dessina sur son visage. Il était tôt et vu leur soirée, il pouvait bien la laisser se reposer. Il remonta la couverture sur sa bien aimée et attrapa ses chaussures pour les enfiler à l'extérieur de leur chambre. Une fois, préparé, il accrocha son couteau à sa cuisse et alla chercher un sig saueur à l'armurerie, un chargeur suffirait, il n'utilisait jamais les balles mais il préférait sortir avec une arme à feu au cas où il devrait vraiment en avoir besoin pour se défendre.

Grille du lycée passé, il attrapa sa carte chiffonnée et marquée de plusieurs légendes pour s'orienter vers la ville, il fouillerait deux, trois rues bordées de magasin. Peut-être aurait elle cherchée à trouver quelque chose à manger. D'ailleurs dans son sac, il avait une bouteille d'eau et une barre de céréale, pour la journée. Un bon petit repas sur lequel il ne cracherait pas. La vie était rude et il fallait se contenter de petites portions pour survivre.

Poing américain en main, Norman fouillait les bâtiments, silencieux, le brun essayait d'éviter de se faire remarquer. S'il pouvait contourner les rôdeurs et ne pas tomber sur des humains, ça l'avantageait, non pas qu'il ne soit pas sociable mais il se méfiait beaucoup des gens de l'extérieur. En sortant d'une boutique, le brun remarqua au loin une petite silhouette qui s'engouffra dans un supermarché.

Il attendit un instant pour voir si elle n'était pas suivie par quelqu'un d'autre et avança d'un pas rapide vers le bâtiment dans lequel elle était entrée. Décrochant son couteau de sa poche, il s'engouffra à son tour dans le magasin. Ses pieds entrèrent en contact sur du verre et il fit une grimace. *merde* Il observa le sol et s'avança dans les rayons, cherchant la personne ou la chose qui était entrée ici.

Sur le point de faire demi-tour et sortir, le regard du brun s'arrêta à la caisse. Il n'avait pas regardé derrière. Sortant son flingue de derrière son dos, Norman avança, il n'était pas sûr de ce qu'il avait vu, alors il préférait se montrer prudent. Arrivant à l'angle de la caisse, il se pencha et pointa son arme vers la personne qui avait fait irruption dans ce magasin.

Remarquant que c'était une gosse, Norman arrêta de braquer son arme et le rangea à l'arrière de son pantalon. Il leva les mains et se mit accroupi à quelque mètre de la gamine. "N'aie pas peur" Bon, c'était typiquement la phrase qu'un pédophile ou une personne mal intentionnée dirait mais pour le cas, il disait ça pour ne pas l'inquiéter. "Moi c'est Norman, t'es toute seule ?" demanda t'il en se redressant un peu pour regarder aux alentours et voir s'il n'y avait pas quelqu'un d'autre. L'état de la gosse lui fit mal au coeur, elle était creusée au niveau des joues, ses vêtements étaient bien trop grands pour elle. Elle était pâle et semblait apeurée.

Norman leva à nouveau les mains pour lui montrer qu'il enlevait seulement son sac de derrière son dos et l'ouvrit lentement devant elle, pour lui faire comprendre qu'il ne cherchait pas à sortir quelque chose qui pourrait lui nuire. Le brun y sortit sa bouteille et sa barre de céréale qu'il déposa sur le haut de son sac. "Tient prend ça" dit-il d'une voix douce accompagné d'un sourire sincère.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't fucking need nobody.   I don't fucking need nobody. EmptyVen 2 Juin 2017 - 16:53
I don't fucking need nobody.
Norman &
Alexa



Assise, adossée au mur de la caisse, elle tremblotait, tenant sa seule arme, un simple couteau dans sa main droite. Elle avait peur, peur qu’on s’attaque à elle, qu’on veuille lui voler ses affaires, qu’on lui veuille du mal. Est-ce que ces bruits de pas qu’elle entendait étaient ceux d’un homme, de quelqu’un de bien plus grand et costaud qu’elle, ou était-ce ceux d’un animal, d’une biche, d’un chien… de quelque chose de moins surprenant, de moins dangereux qu’un agresseur ? Un tas de scénarios défilaient dans sa tête d’adolescente. Elle vivait seule depuis quelques mois déjà, et même si elle aimait penser pouvoir survivre seule, pouvoir se protéger seule, elle se doutait que c’était loin d’être le cas. Qu’est-ce qu’une gamine de treize ans peut bien faire seule face à une bande de monstres, face à une bête sauvage ou face à un agresseur qui fait deux fois sa taille ? Rien du tout. Certes, elle avait de quoi se protéger, mais ce couteau ne pourrait pas lui sauver la vie plus de quelques fois, elle le savait bien. Mais elle faisait comme si elle savait ce qu’elle faisait, comme si elle était assez grande, mature et forte pour vivre seule comme elle aurait pu le faire à sa majorité.

Puis alors que cette personne, cette chose qui se trouvait avec elle dans ce maudis magasin semblait s’éloigner, elle entendit rapidement ses bruits de pas s’approcher d’elle, comme s’il avait décidé de faire demi-tour puisqu’il n’y avait qu’un seul endroit qu’il n’avait pas vérifié. Son cœur battait à toute vitesse dans sa poitrine, tout semblait passer très vite. Un pas, deux pas… Puis elle vit une silhouette se dresser juste devant elle, à quelques pas de son corps frêle et malnutri. « Tu… Tu m’approches pas ! » Elle s’était mise à crier, tentant de reculer sans se rendre compte que son dos était déjà contre un mur. Elle avança son bras devant elle, son couteau à la main, elle le tenait face à l’homme pour lui montrer qu’elle n’hésiterait pas s’il faisait un pas de plus. N’aie pas peur… Sans rire ? Comment ne pas avoir peur ? « Je veux pas de problème, j’vous le jure… ! » Elle lui avait dit d’une voix légèrement tremblante alors qu’elle se mordait nerveusement les lèvres, son regard timide posé sur lui alors qu’il se présentait, lui indiquant son nom.

Puis il se mit à lentement lever les mains vers elle pour lui montrer qu’il ne comptait pas faire de geste brusque, enlevant son sac à dos de ses épaules pour en sortir une bouteille et une barre de céréales qu’il posa sur son sac. Elle le fixa du regard durant quelques secondes, méfiante, hésitante, elle voulait être sûre qu’il ne comptait rien faire. Puis elle s’avança doucement vers lui, à quatre pattes pour ramasser les vivres qu’il lui cédait gentiment avant de rapidement se reculer, déballant la barre de céréales qu’elle avala sur le champ comme une gamine qui n’avait pas mangé depuis plusieurs jours. Elle mâcha encore et encore avant de boire quelques gorgées d’eau sans quitter l’inconnu du regard, tenant son couteau d’une main, cette fois-ci posée sur ses genoux. Une fois sa bouche vide, la nourriture avalée, elle prit quelques secondes avant de commencer à parler. « Alexa… » lui murmurait-elle. Il n’avait pas l’air méchant, elle avait même perdu un peu de méfiance en le regardant, en le voyant lui donner de quoi remplir son ventre vide. Mais… il faut toujours se méfier des apparences, pas vrai ? On sait jamais qui sont les gens, ce dont ils sont capables de faire…

« Et… ouais, je suis toute seule. » Il ne semblait pas seul. Ses habits, sa carrure, son sac qui semblait bien rempli… Il devait être accompagné, devait avoir de l’aide avec lui. « Y a quelqu’un avec toi ? Y a personne qui va venir, hein… ? », elle se mit d’abord à genoux puis se redressa pour regarder à travers les vitres brisées du magasin si elle pouvait voir qui que ce soit, mais il n’y avait pas un seul bruit, pas un seul son… juste celui de sa petite voix.

made by neon demon
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't fucking need nobody.   I don't fucking need nobody. EmptySam 10 Juin 2017 - 17:27


I don't fucking need nobody

Norman observa la gamine engloutir la barre de céréale puis vider entièrement sa bouteille d'eau. Ses sourcils restèrent arqué pendant une fraction de seconde par signe d'étonnement. Ca faisait bien longtemps qu'il ne s'était pas jeté sur des vivres comme ça. Lui il avait un certain confort à Emerald que les gens de l'extérieur n'avaient pas.

Le brun abandonna sa position à genou pour s'installer sur ses fesses et coller son dos contre le mur. Il fit un sourire sincère quand elle se présenta à lui. "Alexa, c'est un joli prénom." D'ailleurs, ce prénom lui fit penser à Lex qu'il avait laissé encore à Emerald. Il savait qu'elle ne supportait pas quand il sortait seul mais parfois il le fallait. Norman tentait depuis un moment de retrouver Kaycee mais les recherches ne menaient à rien. Aucune piste, aucune nouvelle.

La gamine lui demanda s'il était tout seul. Elle semblait affolée, comme un petit animal en cage. Le brun secoua la tête et dit avec douceur : "Non, il n'y a personne avec moi et s'il y a quelqu'un qui vient alors t'inquiète pas je suis là." Norman était sincère, si quelqu'un devait arriver avec de mauvaise intention alors il ne se gênerait pas pour le descendre.

Norman était un peu tendu, comment une gamine pouvait survivre toute seule ? Avait-elle survécu avec un groupe auparavant, avant de se retrouver dans cette situation ou avait elle eu simplement de la chance depuis tout ce temps ? Le brun regarda autour de lui, et se décida à lui poser quelques questions. Bon, ce n'était pas non plus un interrogatoire mais juste histoire de la connaitre.

"Dit moi Alexa, ça fait longtemps que tu es toute seule comme ça ?"

Vu comment elle s'était jetée sur ses vivres et son physique creusé par le manque de nutrition, soit elle avait un groupe qui ne sacrifiait pas leurs vivres pour un être faible, soit elle était seule. D'ailleurs, Norman attrapa à nouveau son sac et en sorti une veste qu'il avait, puis lui tendit. "Tient, il ne fait pas très chaud dans ce magasin, à croire que la clim fonctionne encore." dit-il en blaguant "Si tu es toute seule, tu peux me suivre, je connais un endroit où tu pourrais t'épanouir, manger et te reposer, sans crainte qu'un rôdeur ou un humain mal intentionné te tombe dessus...." Si la gamine était toute seule ici, il était hors de question de la laisser pourrir. Il l'emmènerait au lycée quoi qu'il arrive.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I don't fucking need nobody.   I don't fucking need nobody. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- I don't fucking need nobody. -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: