Partagez | 
 

 Opération 1 : Bring me to the clinic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Auteur
Message
Jefferson Harvey
avatar
Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 642
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Opération 1 : Bring me to the clinic   Dim 16 Avr 2017 - 22:04

Ils n'auraient pas eu besoin de trop se tracasser pour entrer à l'intérieur en réalité. Andy, voulant se persuader qu'il avait raison dés le début et que ça n'avait pas été la peine de faire le tour du bâtiment avait réussi à ouvrir la porte. Jeff haussa le sourcil en riant nerveusement, ils avaient tous du se regarder à ce moment là avant que Elena n'allume sa torche, proposant à chacun d'entrer dans le bâtiment, ce qu'ils firent, chacun leur tour.

Andy avait avancé suffisamment pour voir quatre salles, dont deux ouvertes et qu'ils pourraient dés à présent commencer à inspecter. Dans un premier temps, la grecque trouva un plan des lieux qu'elle décida d'emporter " Bien vu ! " lui dit-il pour la féliciter de sa trouvaille, avant qu'ils n'avancent vers une première porte sur la droite. Ils entrèrent alors à petit pas, une sorte de laverie ou de buanderie, ils firent rapidement le tour de la pièce, et les deux femmes du groupe décidèrent d'emporter plusieurs vêtements pour les enfants du groupe. Ce qui était en tout cas, une bonne initiative ce que le canadien ne put que reconnaître.

Ce n'était toutefois pas grand chose, et certainement pas des ressources ou des médicaments, ce que Elena avait pu remarquer tous comme les trois autres. " Sûrement, et puis on ne commence pas si mal " dit-il à son attention, elle aussi cherchait à ce que chacun reste motivé, et puis, tant qu'ils parvenaient à ne pas se laisser encercler par des rôdeurs ou perdre le chemin du retour, ça devrait aller. Ils avancèrent alors vers la porte se trouvant juste en face, en diagonale dont la porte était ouverte.

Plusieurs rangées de casiers se présentaient dans la nouvelle pièce, sans doute un local réservé au personnel... Elena éclaira chacune des allées, les unes après les autres, afin que chacun les inspecte complètement. C'est en ouvrant un des casiers que Jeff posa sa main un peu au hasard, et que celle-ci se posa sur un trousseau de clés. " J'ai trouvé des clés, il faudra les essayer sur les prochaines portes qu'on croisera. " , ainsi que les deux autres, si cela était possible toutefois.



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en bas
Elena Hortos
avatar
Date d'inscription : 15/12/2016
Messages : 497
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Opération 1 : Bring me to the clinic   Lun 17 Avr 2017 - 22:43

« Bien joué Jeff ! » lança la grecque devant la trouvaille du canadien. Il fallait espérer qu'au moins une des clé du trousseau leur permettrait d'ouvrir les portes encore closes car Elena n'avait pas l'intention de rentrer au camp avec un butin aussi pauvre que quelques vieux vêtements. Elle balaya la pièce à l'aide du faisceau lumineux de sa lampe, s'arrêtant quelques secondes à chaque fois sur les différents casiers. Il n'y avait toujours aucune trace de vie, aucune trace de rôdeurs... L'endroit semblait être resté figé dans le temps, sans qu'aucun bruit ne vienne perturber ce cliché témoin de leur ancienne vie.

La main gauche encore libre de la jeune femme empoigna un premier casier qui ne s'ouvrit pas. Tant pis. Forcer la porte reviendrait à faire beaucoup  trop de bruit, et pourrait les mettre en danger inutilement. C'est en ouvrant le deuxième que Elena découvrit un petit sachet replié au fond derrière une pile de courriers. Elle l'attrapa du bout des doigts en fronçant les sourcils. « J'ai quelque chose » avertit la brune en présenta les gélules à ses camarades. En avançant de nouveau le sachet devant son visage, elle plissa les yeux pour tenter de lire les inscriptions sur l'étiquette. « Ah » fit-elle simplement avant d'ajouter « Ce ne sont que des pilules minceur... » La déception se ressentait dans le ton de sa voix. Pendant une minute elle pensait avoir trouvé quelques antalgiques qui auraient pu gonfler la réserve pharmaceutique de leur infirmerie.

Restait plus qu'à voir ce que Andy et Christina trouveraient à leur tour. Elena planta son regard qui brillait d'une certaine lueur d'espoir sur eux.


❝When you feel my heat, look into my eyes
It's where my demons hide, it's where my demons hide
Don't get too close, it's dark inside
It's where my demons hide, it's where my demons hide.❞
 
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Maverick
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1754
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Opération 1 : Bring me to the clinic   Mar 18 Avr 2017 - 11:00

Contre toute attente, la porte métallique était ouverte. Les quatre survivants échangèrent un regard agréablement surpris et pénétrèrent à l’intérieur du bâtiment sur leurs gardes. Mécaniquement, Christina prit la lampe dans sa poche et éclaira le couloir, derrière Andy, qui semblait avoir pris les commandes. L’intérieur était silencieux. C’était à la fois rassurant et terriblement angoissant. Quand ils fermèrent derrière eux, le noir les engloutit pour de bon. Ils visitèrent une buanderie, dans laquelle les deux filles se mirent d’accord pour récupérer des vêtements d’enfants. Il faudrait sans nul doute les relaver, et peut-être qu’un second tri s’imposerait à tête reposée et à la lumière du jour, mais ça pouvait valoir le coup de s’encombrer.

Puis ils pénétrèrent dans les vestiaires du personnel du centre. Là s’alignaient de belles rangées de casiers, un peu comme au lycée. Certaines portes étaient entrouvertes, d’autres closes. Christy en fouilla quelques-uns, sans y dénicher grand-chose. De vieux sabots de travail, des carnets. Dans l’un d’eux, elle trouva des clés, comme Jeff.

- J’ai un trousseau aussi, dit-elle à voix basse. Elle regarda Jefferson en haussant un sourcil. Le même type de clés ou rien à voir ? Dans le doute, elle choisit de les fourrer dans sa poche pour reprendre sa recherche. Juste à côté d’elle, Andy avait sorti un sac de l’un des casiers.

Au même moment, Elena leur présenta des gélules. L’ancienne hôtesse de l’air se détourna vers la jeune femme, intéressée, et commença à s’approcher pour y voir de plus près. Pourtant l’enthousiasme tomba vite à l’eau. Des pilules minceur ? Hum en effet, ils n’en feraient rien… les rondeurs n’étaient plus vraiment un problème qui les préoccupait ! Ils étaient tous si maigrichons ! Ce fut alors qu’Andy se fit entendre.

- Jeff, tu peux m’éclairer ? Demanda-t-il au canadien, alors qu’il sortait du sac qu’il fouillait deux flacons rosés. Hum, j’ai du pepto-bismol là, dit-il en lisant l’étiquette. Vous connaissez ? Il tourna la bouteille pour regarder la date de péremption.
- Oui, c’est pour les maux de ventre, rétorqua Christina, en s’approchant. Un Spasfon à l’américaine. La base quoi.
- Il m’a l’air toujours valide… Il tendit la première bouteille à la femme pour qu’elle regarde de plus près avec Elena. Sinon y a… du Tylenol !

Il connaissait ce médoc, à base de pseudo paracétamol. Les yeux de Christy s’écarquillèrent, elle était ravie. C’était inespéré de trouver ces quelques boites ici, dans le vestiaire ! Elle sentait l’excitation la gagner, en commençant à imaginer tout ce qu’ils pourraient trouver dans la vraie infirmerie de la clinique !

- Génial, Andy ! L’homme sortit cinq boites de la sorte. Il souriait, fier de sa trouvaille. On continue de chercher, y en a peut-être d’autres ici !

Elle se remit ainsi à ouvrir les casiers qui n’étaient pas verrouillés.



I'd live for you / And that's hard to do
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4798
MessageSujet: Re: Opération 1 : Bring me to the clinic   Mar 18 Avr 2017 - 19:08


Bring me to the Clinic
Tour 4

Sur vos lèvres, des sourires se dessinent. C'est dans ce lieu que vous jugiez improbable que vous trouvez quelques boîtes de médicaments pour remplir le stock d'Evergreen. Vous en êtes à vos débuts et cet endroit a encore tant à vous offrir.
Du moins, c'est ce qu'il vous faut espérer. Ce que vous avez en votre possession reste trop peu pour un groupe comme le vôtre.
Vous fouillez les derniers casiers sans rien trouver de concluant. Vous décidez de ne pas tenter de forcer les casiers fermés pour éviter de faire trop de bruit. Pourtant vos éclats de voix ont dû réveiller les morts qui rôdent quelque part dans le centre pédiatrique. Vous entendez les voix étouffées des rôdeurs, leurs souffles de non-vie s'élèvent quelque part de l'autre côté du mur. Vous les entendez, mais vous ne savez pas où ils sont. Le silence ne tombe plus, car vos esprits sont happés par ces sonorités qui mettent fin à cette joie éphémère. Vous sortez des vestiaires communs pour retourner dans ce couloir et vous attaquer aux deux portes suivantes qui sont belles et bien fermées à clef.






L'un après l'autre, Jefferson et Christina, vous lancez un dé 6.
Le chiffre 2 vous permettra d'ouvrir la porte sur votre gauche. Une intervention sera faites pour vous décrire l'aspect des lieux.
La porte de droite ne s'ouvrira avec aucunes de vos clefs. Vos lampes torches dirigées vers la porte vous permet de lire l'écriteau : salle de consultation.

Le chiffre désiré n'est pas tombé ? Vous pouvez enfoncer la porte, abandonner et continuer d'évoluer dans le couloir ou vous lamenter. Le choix vous appartient.



Lancez vos dés dans ce sujet.

Le plan du bâtiment peut être consulté ici : Plan du bâtiment
Le point rouge signale votre position.

Précisions importantes :
- Lorsque vous jugez avoir terminé, veuillez le préciser dans le sujet de flood cette opération.

Vous aurez jusqu'au 20 avril pour terminer ce tour.

Revenir en haut Aller en bas
Jefferson Harvey
avatar
Date d'inscription : 17/01/2017
Messages : 642
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Opération 1 : Bring me to the clinic   Mer 19 Avr 2017 - 12:46

Et les recherches avaient commencé, de tout ce qui pourrait s'avérer utile, et de tout ce qui pourrait rendre leur quotidien un peu meilleur. Jeff avait tout d'abord trouvé un trousseau de clés, tout comme Christina dans l'un des nombreux casiers qui se présentaient à eux dans cette pièce. C'est Elena qui les interpella pour montrer sa trouvaille... Des gélules minceurs... " Bon ... à part si tu veux les offrir à un rôdeur obèse... " ça ne risquerait pas trop de leur être utile. Mais c'était ça le hasard de ces petites expéditions après tout.

C'est ensuite Andy qui l'interpella " J'arrive ! " pour que Jeff parte à l'autre bout de la pièce afin d'éclairer le militaire qui avait trouvé lui aussi du matériel, et du bon ! Un premier médicament que Christina décrit comme étant pour les maux de ventre, au grand étonnement des deux hommes. Et le deuxième, c'était des antalgiques. " Bien joué Andy ! " dit-il en regardant à son tour la date de péremption de chaque boîte avant de les rendre à Andy. " Oui on continue ! " indiqua-t-il à Christina.

Et ils auraient eu beau avoir le plus grand enthousiasme du monde, les quatre personnes finirent par ressortir du vestiaire, bredouilles. Ils n'avaient rien trouvé d'autre mais il restait encore plusieurs pièces à visiter alors c'était un bon début. A peine revenus dans les couloirs, ils avaient commencé à entendre les râles caractéristiques des rôdeurs. " Shhh ... Restons discrets.. " avait murmuré le canadien avant de sortir son trousseau de clés, il s'approcha alors de la première porte se trouvant à leur gauche. Essayant chacune des clés " Ah ? " l'une d'elle s'enfonça dans la serrure, mais ce n'était toutefois pas la bonne. La retirant en poussant un soupir, le quarantenaire essaya de pousser la porte plusieurs fois du bras, "Bordel de..." et de l'épaule avant de se retirer, en haussant les épaules. " Essaye les tiennes, Christina. " avait-il indiqué à l'hôtesse de l'air avant d'orienter le faisceau de sa lampe torche vers la porte juste en face. " Une salle de consultation juste en face " dit-il en examinant la serrure " On devra trouver un autre moyen d'entrer dans cette pièce, on a pas les bonnes clés. " commenta-t-il en marchant de quelques pas dans le couloir, tout comme Elena et Andy, qu'il ne perdait pas de vue avec le faisceau de la lampe torche.



Jefferson Harvey
Wish we could turn back time, to the good old days... When our momma sang us to sleep but now we're stressed out » Mikaiah
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Maverick
avatar
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 1754
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Opération 1 : Bring me to the clinic   Jeu 20 Avr 2017 - 9:42

Christina était toute ragaillardie par la trouvaille d’Andy. C’était précisément ce qu’ils étaient venus chercher ici ! Bon les quantités étaient encore un peu faibles, mais il suffisait qu’ils tombent sur la pièce où se trouvaient les stocks et ce serait peut-être le jackpot ! Elle continua la fouille avec les autres, ouvrant les derniers casiers, mais ils ne trouvèrent rien de plus intéressant. Tant pis, ils ne devaient pas baisser les bras.

Le petit groupe rejoignit alors le couloir. Et ils se figèrent tous les quatre. Le silence qui leur avait semblé pesant quelques courtes minutes plus tôt, avait été rompu. Ils devinaient plus loin, dans l’obscurité du bâtiment, les râles de leurs prédateurs. La quinquagénaire resta immobile une seconde de plus que ses compagnons. Elle sentit les battements de son cœur accélérer de nouveau la cadence, consciente qu’ils devraient redoubler de vigilance. Elle acquiesça à la remarque de Jeff et murmurant à son tour.

- On reste supra prudent aussi… Pour quand ils ouvriraient une prochaine porte ou entreraient dans une nouvelle zone. Sans nul doute, ils ne resteraient pas seuls tout du long !

Les portes suivantes étaient verrouillées. Ils se collèrent contre ces dernières pour essayer de deviner si des râles provenaient de là, essayèrent aussi les clés qu’ils avaient trouvées, mais le tout sans résultat.

- Que dit le plan, Elena ? S’intéressa la femme. Etait-ce la peine de chercher à s’introduire dans ces deux pièces ? La première laissait supposer un bureau. La seconde, avec son panneau salle de consultation était plutôt explicite. Mais que pouvait-on s’attendre à trouver dans ce genre d’endroits ?
- On continue, trancha le militaire, qui optait finalement pour suivre la feuille de route qui était la leur depuis le début, à savoir : la jouer discret et surtout prudent. Et donc se contenter des portes ouvertes ou accessibles. Selon le fruit de leur recherche, ils changeraient éventuellement plus tard de tactique !

Il obtint le consentement de ses collègues.



I'd live for you / And that's hard to do
Revenir en haut Aller en bas
Elena Hortos
avatar
Date d'inscription : 15/12/2016
Messages : 497
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Opération 1 : Bring me to the clinic   Jeu 20 Avr 2017 - 15:34

La déception résultant de sa propre découverte s'envola aussitôt quand Andy trouva quelques antalgiques. Un léger voile d'air de soulagement s'échappa des lèvres entrouvertes de la grecque qui était ravie de voir qu'ils n'était pas venus ici pour rien. Et ce n'était que le début, se persuadait-elle ! « Super Andy ! » félicita la jeune femme en adressant un sourire sincère au militaire. Peu importait la caractère de l'homme, tant qu'il était efficace dans leur mission !

Elena s'éloigna ainsi de ses camarades pour continuer la fouille qui malheureusement n'aboutit à rien de plus. « C'est pas grave, c'est déjà pas mal pour une seule pièce ! » encouragea-t-elle « On continue, oui » fit-elle, bien décidée à essayer les clés trouvées par Jeff et Christina. A peine furent-ils sortis de la salle qu'un gémissement putride s'éleva, immobilisant la progression de la jeune femme, qui sentit tous ses sens se mettre en alerte. Après avoir rapidement balayé l'espace dans le quel ils se trouvaient d'un regard perçant, elle reprit sa marche en comprenant que le danger n'était pas encore proche.

Le regard rivé sur la serrure, la brune patienta le temps que Jeff, puis Christina annoncent l'échec de leur entreprise. Ces salles étaient définitivement fermées, et l'idée de les forcer après avoir entendu quelques râles n'avait même pas effleuré l'esprit de la brune qui acquiesça à la déclaration du militaire. « Oui, on va continuer. Inutile de perdre notre temps avec ces pièces, de toute façon pour ce que dit le plan, on perd pas grand chose. Dans le pire des cas, celui où on ne trouverait rien dans le reste du bâtiment, on y reviendra au dernier moment. Mais là... » la jeune femme se stoppa pour lever l'index pour attirer l'attention de ses compagnons sur les macabres lamentations qui sifflaient au loin « On ne va pas prendre le risque de les attirer en faisant trop de bruit. »

C'était donc à l'unanimité que les quatre décidèrent de continuer leur avancée dans le couloir sombre...


❝When you feel my heat, look into my eyes
It's where my demons hide, it's where my demons hide
Don't get too close, it's dark inside
It's where my demons hide, it's where my demons hide.❞
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 1 : Bring me to the clinic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» — bring me to life
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: