The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.” -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.”   Lun 3 Avr 2017 - 15:46

Kory Digger
30 ans Américaine Sans Emploi The Travelers
i've got a war in my mind

Explique ici le caractère actuel de ton personnage.

Pour comprendre qui je suis , il faut avoir vécu la même vie que moi. Depuis tout petit je vis dans la rue pour ainsi dire je n'ai connu que ça ..  Je n'ai jamais connue le confort d'avant l'apocalypse, j'ai vécu dans un monde triste où se faire discret été le meilleur moyen de survivre. Quand un homme n'a plus rien à perdre, il devient un animal prêt à tous pour survivre. En tant que SDF, c'est comme ça que l'on vit. Oubliez les jolies histoires que l'on voit à la TV du pauvre sans foyer qui vit seul dans un univers de grand froids. Pour survivre il faut être autonome, je dis pas qu'on ne doit jamais avoir d'aide mais si l'aide ne vient pas, il faut savoir se débrouiller tout seul et c'est comme ça que je vis. Ceux qui viennent à m'aider ou me sauver d'un soucis je serais loyal envers eux parce que c'est comme ça qu'on avance même si en tant normal je préfère ma solitude. On n'est jamais mieux servis que par soi même comme le dis le proverbe non?

De plus, si on apprends bien une chose dans un tels milieu de vie, c'est qu'il n'y a pas de tolérance pour les gens faibles .. Certes comme je vous ai dis si c'est quelqu'un auquel je tiens je l'aiderais qu'il sois faible ou fort mais je fais passer les miens avant tout. Je n'ai pas peur de me salir les mains pour protéger ceux auquel je tiens le plus. Dans une meute, il n'y a pas plus dangereux pour le loup qu'un autre loup de sa meute. La vie est ainsi les plus fort domine les plus faibles c'est ainsi depuis la nuit des temps et je m'en accommode bien. Je suis quelqu'un qui sait ce qu'il veut et je ne lâche rien pour arriver à être celui que je veux devenir. Si quelqu'un m'empêche de m'élever ou tente de me mettre des bâtons dans les rues, il se retrouvera automatiquement dans ma " Black list" c'est à dire qu'il n'a pas intérêt à compter sur moi en cas de pépin parce que je le laisserais dans sa merde. Pour moi il y a pas de juste milieu, tu es avec moi ou contre moi .. Le blanc ou le noir, le bien ou le mal ou même le Ying ou le Yang.. Depuis la nuit des temps, on doit choisir son camp, protéger les siens et tout faire pour que cette famille est la meilleure vie possible.

Suite à l'apocalypse, j'ai un peu changé et mon pessimiste de ma vie bien merdique c'est transformé en l'optimisme du survivant .. Quand on voit que je dois faire partie des quoi .. 10 % de la civilisation à avoir survécu.. On peut pas dire que je n'ai pas un ticket avec dame chance.. Je suis aussi devenu paranoïaque, jolie vestige de mon passé de drogué .. Si je dois remercier quelqu'un pour mon sevrage c'est bien les " R " . Pourtant je suis sûr que cet apocalypse est une arme bio-chimique crée par les gouvernements dans un but bien précis.. Ne gardez que les plus forts , ils doivent être quelque part dans un bunker caché..  Certains pensent à la punition divine, moi je n'ai jamais cru en un Dieu miséricordieux. Pour moi, Dieu est un sale con si il envoie la contamination " R" sur son propre peuple.
Je suis devenu encore plus méfiant depuis l'apocalypse et j'ai encore plus de mal à accorder ma confiance à un autre humain c'est comme ça la vie. Pour moi, le plus dangereux dans cette apocalypse de " R" c'est pas le "R" c'est l'être humain. L'être humain et sa vanité .. Ne cherchez pas à me dire qu'il y a des gens bien, ces gens là sont mort en voulant sauver leur proche ou leur famille .. Le monde appartient aujourd'hui à ceux qui n'ont pas peur de ce salir les mains.




Explique ici les caractéristiques physiques de ton personnage..


La dernière fois qu'on me mesurait je devais faire au alentour de 1m75 pour 70 kilos, il faut dire qu'avec l'apocalypse qui s'abat sur la terre et bien il est difficile d'être en surpoids surtout avec la vie que j'ai mené avant tout ça.  Sinon je suis assez fort dans la vie, je suis pas non plus un monsieur muscle mais bon c'est suffisant à ma propre survie. Habituellement je porte des vêtements simple qui facilite mon déplacement et qui ne dérange en aucun cas mes mouvements. Généralement je porte une capuche pour éviter que l'on voit mon visage..

Je suis armé d'un bâton de combat en bois et d'un revolver avec seulement six balles à l'intérieur qui est rangé dans un holster que j'ai piqué sur un cadavre de Z. J'ai aussi un couteau de combat que je range toujours sous mon T-Shirt.Sinon j'ai une paire de jumelles, une boite à moitié vide d'aspirine, deux bouteilles d'eau de 75 cl et quelques boites de conserve sans oublier la fameuse lampe torche et deux pilles de rechanges.


Important. Nous n'acceptons plus les armes suivantes :

→ Katanas et autres sabres en tout genre.
→ Arcs, arcs à poulies, arbalètes.
the last of us

Explique ici l'histoire de ton personnage avant l'épidémie.

Inutile de commencer mon histoire par " il était une fois" vu que ma vie n'a rien de bien extraordinaire ..  Je suis Kory Digger et voici mon histoire. Tout commence par un froid hiver de 1987, un enfant est abandonné dans la rue .. Une femme le sauva et cette enfant c'est moi. Cette femme appelais Tatiana, je n'ai jamais connu son nom mais est ce que cela est vraiment important ..  Elle travaillait comme prostitué pour un mac qui se faisait appelé " Big Daddy". Cette femme je la vois encore comme ma mère., la seule femme que j'aii un jours vraiment aimé. Elle faisait tout pour que j'ai une belle vie mais le soucis est que depuis qu'elle m'avait adopté en quelques sortes, les clients qui la fréquentait ne supportais pas les pleurs d'un jeune garçon. Alors " Big Daddy" lui demanda de choisir entre lui et moi et bien évidemment c'est moi qu'elle a choisi " sa petite étoile " comme elle m'appelait si bien. N'ayant plus d'ami, Tatiana et moi furent condamné à la rue, on finit par trouver place dans un camp pour toxico et SDF c'était pas la belle vie mais au moins c'était le début de quelque chose. J'avais 4 ans quand nous sommes arrivés dans ce camp.

Ma vie n'en fut pas plus belle, ma mère pour avoir la protection des hommes les plus influent écartait les cuisses..  Elle faisait la seule chose qu'elle savait faire et tout ça elle le faisait pour me protéger. Elle finit par tomber amoureux d'un trafiquant de drogue qui vivait dans un camping, il s'appelait Carlito Oliviera, une crapule de la pire espèce est pourtant il m'éleva comme un père. Il m'apprit la loi du plus fort et comme quoi un homme pour être important dans ce monde devait se salir les mains .. J'avais huit ans quand il m'expliqua ce genre de chose .. Au lieu de m'apprendre à lire et à écrire, il préférait m'inculquer ces valeurs à lui. Pourtant même si il jouait le rôle de père pour moi, son rôle de fiancé de ma mère lui n'était pas sa plus grande réussite. Carlito fit consommer de la drogue à ma mère en faites il en consommait ensemble un genre de petit rituel.. Moi mon rituel de soir, c'était quand ma mère venait me raconter son histoire. Elle seule arrivait à me faire voyager dans ces mondes fantastiques..

Sauf que ce faux bonheur ne dura qu'un an, Carlito fut tué un jour lors d'une transaction qui a mal tourné et je retourna à la rue avec ma mére. Elle n'a plus jamais été pareil entre  la mort de l'homme qu'elle aimait et le manque de drogue, elle était perdue. Elle s'occupait de moins en moins de moi et que fais un gosse de 11 ans sans sa mère. Alors sans que je le sache, ma mère reprit son boulot auprès de " Big Daddy". Moi elle me laissait avec mes amis SDF, je ne cessais de penser à ce que Carlito disait sur les faibles et les forts.   Chaque soir, ma mère revenait de plus en plus défoncer par la drogue .. Si bien qu'elle m'oublia en quelques sortes. Du haut de mes 13 ans, je errais avec des gens peu recommandable dans le bronx.. Je traînais avec d'autre SDF qui volait les autres pour leur propre survie. Je faisais tout pour attirer l'attention d'une mère qui semblait plus occuper à se droguer qu'autre chose ..

Puis du jour au lendemain, plus de nouvelle, ma mère m'avait abandonné, personne dans notre camp de SDF ne savait où elle était passé. Je vécu très mal sa disparition et je la détesta au plus profond de mon être. Je fus pourtant garder par le clan de SDF qui au final c'était attaché à moi. Je passa plusieurs année à vivre normalement , on vivait de ce qu'on gagnait .. Certes on gagnait peu mais il y avait un esprit de groupe, chacun gagnait l'argent comme il pouvait , certains faisait de la musique, d'autre chantait et certains juste mendiais..  En faites j'étais leur jeune adolescent, leur " mine d'or " ,  on avait remarquer que les gens donnaient plus quand c'était un jeune adulte qui mendiait. Alors je jouais le jeu, je faisais qu’exagérer ma vie difficile mais au final j'aimais ma vie de bohème. Sauf qu'un jour comme un fantôme du passé je croisa " Big Daddy" .. Maman me l'avait mainte fois montrer quand il passa dans les quartiers du bronx pour se trouver des filles. Alors je partis le voir pour le supplier de me laisser voir ma mère mais ce con ne me reconnaissait même pas .. Alors je lui ai dis son nom et il m'a dit qu'il l'avait tué .. Je l'ai lâché sous le choc et il en a profiter pour s'enfuir..

Suite à cet événement je tomba dans la drogue ..  C'était le soir venu quand j'ai été mal, l'un des SDF est venu me trouver et m'a proposé de la drogue alors j'en ai pris et depuis j'ai été lancé dans la mauvaise spirale .. J'étais devenu accroc à ça et cet ami m'expliqua que c'était " Big Daddy" qui lui en fournissait en échange de services . Alors je fis un marché avec cet ami qui s'appelait Steve .. Je l'aidais dans sa mission et il partageait sa drogue avec moi.. Sauf que le soucis est que la drogue me rendait paranoïaque . Je voyais des ennemis partout .. Avec moi, une discussion pouvait devenir un complot contre moi .. Je ne faisais confiance à personne .. Alors je m'éloigna du groupe qui était le mien .. Je sentais ce besoin de toujours trouver plus de drogue .. Alors je commença à bosser pour l'homme que je détestais le plus " Big Daddy".. Seul lui avait les moyens de me fournir ma drogue ..  Alors je bossais pour lui, je tapais sur ceux qu'on devait taper tout ça pour avoir l'argent nécessaire pour me payer mes doses .. De plus, il jouait sur ma paranoia ..  Il me manipulait mais je n'en savais rien. Il me faisait faire ses taches les plus ingrates bref un vrai salopards. Cela aurait pu continuer longtemps comme ça , la drogue m'avait soumis à cet homme.

C'est un fameux jour peu de temps avant le début de l'apocalypse, Steve était venue me voir alors que je voulais acheter ma drogue habituelle .. Il tenta de m'expliquer que cet homme c'était pas moi et que l'on devait se débarasser de " Big Daddy".. Pourtant quand je suis rentré j'ai balancé ce qu'il m'avait dit et il a été retrouvé mort.. Quand je l'ai appris ... Sa mort a passé inaperçu et moi encore une fois je me suis enfui... Je suis partit vivre dans mon coin .. Je commençais à vivre une nouvelle vie, j'allais dans les centres qui aidait les jeunes drogués, les centres gratuit bien évidemment .. Ils m'ont donné des conseils pour palier à ce besoin mais sans grand succés, je suis passer de la drogue pureau médocs .. J'avais même un petit boulot de bénévole .. Je ne gagnais rien mais au moins j'avais le droit à de la protection et à manger et surtout un toit. Ma vie devenait enfin vivable quand tout commença.

Explique ici l'histoire de ton personnage depuis l'épidémie.

→ Les faits doivent commencer dès les premiers temps de l'épidémie, merci de vous référer à la Chronologie


En faites tout commença en septembre.. Une des personnes qui venait au club de soutien avait raconté qu'il avait vu un homme se faire bouffer vivant pas plus tard qu'hier bien évidemment cela devait être un de ses délires .. J'étais persuadé de ça .. Moi aussi quand je freinais ma consommation de drogue j'avais des hallucinations, le genre totalement fou..  Je me plaisais dans ma vie mais je crois que " Big Daddy" m'a retrouvé j'en suis sûr où alors n'étais ce qu'une impression.. A ce moment là je n'étais sûr de rien .. De jour en jour, la situation empirait , on entendait de plus en plus de cas et je n'arrivais plus à trouver mes médocs .. Pour moi les disparitions de plus en plus fréquente était l'oeuvre de notre gouvernement .. Il se débarrassait des gens mais je ne sais pas pourquoi ..

Puis le 4 éme jour, alors qu’apparemment d’après certains du centre de désintox ont pouvaient voir sur internet , on parle de mort qui se relèveraient mais les plus septiques nous accuse nous les sans domicile fixe et même si moi je vis dans un vieux taudis je me sentais visé par cet remarque .. En plus Big Daddy me surveillais, je le savais .. Je le sentais .. Cet enfoiré voulait ma peau .. Les jours passaient et le centre avaient finit par fermer ces portes, le gérant ayant disparu ..  Ce n'est que le 8 éme jour que l'armée venait protéger les villes qu'on soit SDF ou non ils disaient venir pour nous mais moi je suis sûr qu'ils veulent s'assurer que personne ne parlera de leur armes chimiques.. Je suis sûr qu'ils veulent nous surveiller .. J'en suis toujours convaincu.. Ils ont beau passer avec leur camion et leur microphone pour moi ce n'était que de la poudre au yeux, un moyen de nous surveiller .. Je ne serais expliqué comment .. Puis un jour j'avais raison, ils sont venues avec des tanks, un attirail lourd et qui plus à l'époque je les voyais tirer sur des civils alors que ce n'était que de " R" ..  Puis un jour, un membre du centre est venue me trouver, il avait un moyen facile de trouver des médocs : le pillage.

Alors je me suis mis à voler mais pas des médocs mais tous ce que je n'avais pu avoir dans ma vie de sans foyer, téléphone et autre gadget que je pourrais revendre quand tous ceci ce sera calmer et je pourrais enfin avoir une vie normale car oui à l'époque tout le monde pensait que c'était seulement passager.. Cela dura bien cinq jour et franchement j'avais enfin la vie dont me parlait Carlito " la loi du plus fort" ..  Cependant tout partit rapidement en vrille, je me souviendrais toujours de cet manifestation pour défendre le droit des zombies qu'il y avait eu dans le bronx .. De vrai fanatique qui prônait ce que je ne pouvais plus nier , la présence des rôdeurs .. Pour eux les zombies étaient toujours des êtres humains. Il y a eu une affrontement des forces de l'ordre et de ces gens et me retrouvant embarqué par la foule je me retrouva en plein milieu d'un affrontement dans lequel je ne voulais pas être. C'est partie vrille, un homme c'est transformé et de file en aiguille c'était la panique .. Les gens se bousculait, on ne faisait presque plus la différence entre les humains et les morts qui ne cessait de grandir .. Un vent de panique alors j'ai poussé ceux que je pouvais pour survivre..

Se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment c'était bien ma veine alors moi aussi j'ai du poussé pour survivre sauf qu'à un moment ça ne poussait plus ça tuait, ne cherchant pas à savoir si on a un " trépassé" face à nous ou un vrai être humain alors je pris mes jambes à mon cou et me mit à courir hors de la ville.  Je décida de passer par les égouts mais je n'étais pas le seul à avoir cet idée.. Je décida donc de vivre la dedans, j'avais l'habitude de vivre avec rien, j'allais au moins vivre en nomade.. Je fuyais les groupes le plus possible et ne pensa qu'à sauver ma propre vie et puis c'est tout... La loi du plus fort en quelques sortes et l'attache me rendait faible alors bien sûr cela m'arrivait de passer quelque jours avec des gens mais je restais jamais bien longtemps même l'idée d'un camp même me dérangeait alors je survit tout seul et je bouge. Je m’entraînais chaque soir avec un bâton de combat que j'avais trouvé et je me débrouilla plutôt pas mal .. Comme un message du passé je me souvenais de ce que me racontais " Carlito" , je devais survivre à tout ça .. Avec le temps j'eu même un sevrage de ma drogue mais je continuais de penser que tout était la faute du gouvernement.

C'est au bout de quelques mois que je rejoignit un groupe peut-être par peur de me retrouver vraiment seul. C'était pas loin de Seatle .. Un petit groupe lui aussi nomade en faites comme moi.. J'étais quand même méfiant et personne ne croyait à ma théorie du complot donc bon .. Eux appelé ces cadavres les " R" .. C'était plus rapide à dire et j'appréciais cela. Dans ce groupe pourtant soudé, chacun avait son utillité et cela me plaisait. J'apportais beaucoup à ce groupe avec mon passé de SDF, je savais survivre dans la nature.. Ce groupe survivait dans une école .. C'était plutôt bien organisé et géré d'une main de maître par un dénommé Harold .. Cependant plus je restais et plus je sentais que quelque chose clochait ..  J'appris quelques jour plus tard que ce groupe que je croyais si soudé ne l'était pas tant que ça ..  En faites, ceux jugeait peu utile était tuer et servait de repas au plus fort .. J'étais d'accord de privilégier les plus forts mais de là à manger les plus faible c'était trop pour moi.

Je décida donc de m'enfuir un jour où on m'avait envoyé avec un autre mec chercher des vivres. Cet homme que je connaissais pas était un vrai salopard .. Alors j'ai attendu qu'on s'arrête et dés qu'il est sortit pour pisser, j'ai pris la voiture et j'ai fuit.. Je comprenais que l'être humain était le pire et depuis je me promis de fuir les groupes alors je retournais à mon bon vieux train de vie .. Survivre seul en nomade, je fuis les groupes ou les personnes seuls et les rares fois où je reste une journée avec quelqu'un c'est quand cette personne me sauve d'un " R" sinon je reste seul.. On survit mieux tout seul et c'est dans cette optique que je vis ma vie. Si Dieu existe ce qui n'est pas le cas c'est un sacré salopard alors vu qu'il a fait l'homme à son image autant être comme lui non? Alors je manipulais certains pour ma propre survie et quand il était plusieurs je volais des ressources et je m'en allais. Je ne pensais plus qu'à ma propre survie, il n'y a que ça qui comptait ..Parce qu'au jour d'aujourd'hui je n'ai croisé aucun survivant qui mérite que je me comporte autrement.


time to meet the devil
≡ pseudo › Orion
≡ âge › 25 ans

≡ comment as-tu découvert le forum ? › Google est mon ami
≡ et tu le trouves comment ? › J'aime beaucoup le côté sombre
≡ présence › 7/7

≡ code du règlement › Ok - Jay
≡ crédit › tumblr
fiche (c) blue walrus.
passeport :
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Administratrice
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un Desert Eagle .50, un .44, un couteau de chasse, et un poing américain
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 22/03/2016
Messages : 3543
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.”   Lun 3 Avr 2017 - 15:49
Bienvenuue et bonne rédaction de fiche !

Ce choix d'avatar, je plussoie


What if you had no love ? What if you couldn't hold on for just another day, how could you breathe ?! MAIZ.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.”   Lun 3 Avr 2017 - 15:51
Merci beaucoup Zack :smile6:
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.”   Lun 3 Avr 2017 - 16:02
:smile13: Vite, vite, vite !
BIENVENUE \o/

(déjà dit mais super choix de vava !) Bon courage pour ta fiche ! :smile42:
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.”   Lun 3 Avr 2017 - 16:05
Merci beaucoup Isiah :smile35: :smile42:

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.”   Lun 3 Avr 2017 - 16:09
Bienvenuuuuue (encore) ! Smile

j'suis d'accord avec les autres, super choix d'avatar. J'ai hâte de te lire I love you
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
avatar
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.”   Lun 3 Avr 2017 - 16:09
J'approuve cet avatar ♥️
Bon courage pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.”   
Revenir en haut Aller en bas  
- Kory Digger -> "De nos jours, on survit à tout sauf à la mort.” -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Il est des épreuves que l’on ne surmonte jamais vraiment, mais auxquelles on survit, malgré tout.
» Une véritable amitié est celle qui survit à tout • With JJ
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Il survit 11 jours sous les décombres omg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-
Sauter vers: