The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

Partagez
- Just sit in silence -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 3069
Age IRL : 27
MessageSujet: Just sit in silence   Just sit in silence EmptyVen 17 Mar 2017 - 21:49
Bordel, ces derniers jours avaient été... particuliers. Connor n'arrivait pas vraiment à croire l'enchaînement des événements, encore moins l'histoire qu'il y avait eu dans la maison de Tam, ce qu'elle avait tenté de se faire visiblement et ce que Ludwig avait empêché. Fixant le plafond de sa chambre, l'homme se demandait ce qu'il avait râté. Aurait-il pu l'empêcher lui plus tôt ? La rassurer, lui dire de ne pas se foutre en l'air, essayer du moins ? Qu'avait-il raté...

La question l'obsédait... Qu'avait-il raté ? La mort d'Elie, il n'aurait jamais pu la prévoir, mais la détresse profonde de Tamara était pourtant parfaitement visible. Difficile de savoir s'il s'agissait juste du deuil ou d'une meurtrissure plus profonde encore. Une meurtrissure que Kass ou Dante auraient du voir, vu qu'ils la connaissaient bien mieux que lui. Connor était un peu paumé en fait, il savait pas qui tenir responsable de quoi...

Il ne savait pas non plus s'il y avait vraiment un responsable dans l'histoire, et si ça valait la peine d'en chercher un. C'était trop facile de remettre la faute sur Ludwig qui n'avait fait que ce qu'il pouvait selon les mots de Tam, et d'oublier ce qui couvait vraiment au fond de tout ça. La mort d'Abel, celle d'Elie, l'impuissance, la douleur, l'ignorance, la violence,... Tout ça mélangeait donnait un cocktail détonnant, prêt à exploser. Il avait failli. Failli seulement.

Mais la prochaine serait la bonne, il le savait. Sa tentative n'avait été qu'une tentative et un échec, mais rien ne l'empêcherait d'essayer à nouveau si elle ne remontait pas la pente. Et ça, ça le travaillait. Connor se questionnait : L'aurait-il fait lui aussi, si ça lui était arrivé à un moment ou un autre ? Si sa descente aux enfers n'avait pas été interrompu par l'enfer lui-même, aurait-il pu se mettre un canon dans la bouche à défaut du bord de son verre pour oublier son chagrin ?

Et surtout, aurait-il pu tirer ? « J'arrive pas à dormir. » Lâcha Connor d'une voix un peu froide, ses yeux déviant du plafond pour venir se poser sur la silhouette qui lui tournait le dos de sa petite sœur à côté. Nuit noire, silencieuse, trop paisible pour l'être vraiment. Il n'y avait que la lumière de la lune pour venir baigner l'endroit d'une faible lumière, et le vent dans les arbres autour pour donner du relief à cette vie éteinte. « Toi non plus. Tu bouges depuis tout à l'heure. »

Il l'entendait. Il la sentait. Lui était resté immobile et rivé sur le plafond, le cerveau tournant en boucle. Tellement qu'elle devait probablement l'entendre penser d'ici, pouvoir lire dans son crâne et dans ses humeurs à vifs depuis qu'ils s'étaient tous installés à Tacoma. Peut-être avait-il besoin d'une distraction. D'aller voir Elena, de virer sa coloc, et d'en profiter pour lui faire des choses que deux adultes consentants pouvaient faire ensemble dans l'intimité d'une chambre.

Mais il n'était même pas sûr d'en avoir envie, de ça. Bien qu'y penser aider à susciter ce désir, il se promit d'y faire un tour dans la semaine, sans pour autant en avoir réellement besoin. Le coureur de jupon qui ne jouait pas les Don Juan. Dingue, n'est-ce pas ? « T'as vu Tam ? » Demanda-t-il d'emblée, sans passer par une mise en bouche plus acceptables. Autant mettre directement les pieds dans le plat. C'était comme retirer un pansement sur des poils. Fallait le faire d'un coup : « Et Ludwig ? Il va comment ? »

Après ça, ils parleraient de tout et de rien. Ouaip. Après ça seulement. D'abord, évacuer ce qui gênait. Tout ce qui gênait. Et ensuite, faire comme si tout ça était derrière eux.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Just sit in silence   Just sit in silence EmptyVen 17 Mar 2017 - 22:24

Je dors. Avait-elle sèchement balancé à son frère alors que non, son esprit étant occupé depuis quelques heures déjà à cogiter sur biens des points. Beaucoup trop de points qui la faisaient diverger d'un sujet à l'autre, et l'empêchant de fermer les yeux plus de trois seconde ou même de rester immobile.
Sans compter que Connor, malgré son état statique, ne cessait de cogiter aussii. Tellement qu'elle aurait pu lire en lui comme dans un livre si elle avait essayé de lui apporter de l'intérêt, avec moins de pensées en tête.

Néanmoins, elle avait fini par se relever de son matelas, soupirant. Ce dernier était d'un confort à toute épreuve, la couette lui tenait chaud, mais non. Il fallait qu'elle soit encore éveillée alors qu'elle n'aspirait qu'à dormir d'un sommeil sans rêve, et plus de huit heuures d'affilée. Alors quand Connor lança les prénoms maudits dans la conversation, la rousse s'était immédiatement renfrognée. Oui.

C'était bien tout ce qu'elle avait répondu concernant Tam. Puis Ludwig... Inspirant longuement pour ne pas s'énerver d'avantage, elle finit tout de même pas répondre à son frère en venant jouer avec une de ses boucles rousses. Si ils sont toujours aussi cons que la dernière fois je suppose qu'ils vont bien.

Et en espérant que Dante lui avait rallié les deux neurones que ce petit con devait avoir conservé pour survivre à l'épidémie. Lentement, la jeune femme posa les mains contre son visage pour achever de chasser son envie de dormir, rajoutant. Ils ont été complètement stupides. Si Tam voulait vraiment se foutre en l'air, elle n'avait qu'à se pendre ou se tailler les veines sur la longueur plutôt que de prendre le risque de mettre en danger tout le quartier en faisant mumuse avec son pistolet à la con. Putain. Rajouta t-elle en grinçant légèrement des dents rien que d'y penser.

Si elle pouvait comprendre le désespoir de la femme, elle ne lui pardonnait pas ce geste insécurisé au possible. Et l'autre abruti qui rentre dans son délire de "je vais te faire mal pour que tu ressente quelque chooooose." Un long râle de dégoût s'échappa de ses lèvres rien que d'en parler alors qu'elle levait les yeux au ciel. Il à manqué de toucher l'artère, il à même pas été foutu de viser correctement. Ils me fatiguent tous, tous. lâcha t-elle finalement en conclusion maintenant que Connor avait tous les détails qu'il voulait. Voilà. Je peux dormir maintenant ? Tenta avec désespoir pour ne pas rentrer dans une conversation qui durerait toute la nuit, lançant un regard suppliant à son aîné en rabattant la couette sur elle.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 3069
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Just sit in silence   Just sit in silence EmptyVen 17 Mar 2017 - 22:39
Je dors, avait-elle dit sèchement. Et ses yeux, même dans le noir, avaient commencé à lancer des éclairs en tirant en même temps à la mitrailleuse. Mademoiselle n'avait visiblement pas envie de parler, elle n'avait pour autant pas envie de dormir, c'était ça le problème. Surprenant surtout, venant d'elle qui d'habitude pouvait être tellement bavarde sur des sujets quelconques. Comme si l'ordinaire avait un côté rassurant. La routine conditionnait n peu, leur permettait de dormir la nuit d'une certaine manière.

Mais pas celle-ci. Pas cette nuit. Et Connor fut bien content d'entendre les commentaires assassins de sa sœur dans ce genre de cas. Savoir qu'elle avait toujours mauvais caractère, ça aussi c'était rassurant. « Oh bah t'inquiète pas, ils seront pas touchés par la grace cette nuit, tu peux être en paix. » Blagua-t-il. Elle faisait toujours preuve d'un mépris qui la caractérisait. Finalement, ça permettait de garder les gens à distance, de plus s'impliquer avec une autre personne qu'elle pourrait prendre le risque de perdre.

Il la comprenait. Mais lui, elle le perdrait pas. Ils s'étaient donnés trop de mal pour arriver jusqu'ici pour s'abandonner maintenant. Et la remarque de sa sœur lui arracha un froncement de sourcil étonné : « Bah, elle aurait risqué de revenir en rôdeurs et de mordre l'un des habitants de la maison, non ? » Commenta-t-il, comme s'il se retrouvait au milieu d'une discussion ultra sérieuse. Il soulevait juste un point qui le troublait. « Sur que le coup de feu était pas l'idée du siècle mais ça aurait été différemment pire autrement. »

Et elle râla encore. Contre Ludwig, c'était plus simple visiblement. Elle ne l'appréciait vraiment, mais alors vraiment pas ! Il en avait l'habitude, lui. Et s'il aimait bien Ludwig, il pouvait comprendre pourquoi sa cadette avait moins de patience en la matière avec un type un peu faible et soumis comme le norvégien.

Sauf que du coup, elle voulait pouvoir dormir. Comme si elle en était capable maintenant. Tout en remontant la couette à son visage. Connor ne manqua pas de la retirer dans la foulée : « Tu rigoles ou quoi ? » Lui demanda-t-il avec une pointe d'étonnement dans la voix. « D'habitude t'as cinquante milliards de trucs à me raconter et là quand je suis presque d'humeur à t'écouter t'en profites pas ? » Le monde à l'envers !

Il plaqua sa main sur le front de la jeune femme : « T'es malade ? T'as de la fièvre c'est ça ? » Demanda-t-il en constatant que ça n'était pas du tout le cas. Non. Quinn n'avait pas de rhume, juste un don : « Soit t'as le chic pour toujours vouloir causer quand je m'en branle, soit tu le fais exprès. » Elle le faisait probablement exprès. Ce genre de petites mesquineries amusantes, ça lui ressemblait beaucoup.

« Donc tu vas parler sale naine, t'as même plutôt intérêt. » La menaça-t-il avec un sourire amusé, qu'elle pouvait deviner dans la pénombre de la pièce. Il allait même allumer une bougie pour lui faire plaisir si elle avait besoin de le voir. « Avec un peu de chance, ta voix m'assommera et je roupillerais comme un bienheureux. » Rouh que ça serait bien, ça... Mais d'abord, une question le turlupinait. Une parmi tant d'autres ! « Pourquoi tu dors pas ? »

Et comme d'hab, il y allait avec finesse et subtilité.
C'était d'ailleurs son deuxième et troisième nom.
Connor Finesse Subtile Shepard.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Just sit in silence   Just sit in silence EmptyDim 19 Mar 2017 - 22:44

Si elle possédait un minimum de matière grise elle aurait su s'attacher ou s'enfermer dans une pièce. Grogna la rouquine.

Grogner, c'était bien ça. Elle avait tout juste marmonné sa phrase entre ses dents serrées par la colère, prenant sur elle pour ne pas aller casser la tête de Tamara maintenant qu'ils relançaient le sujet fâcheux si tard dans la nuit. Ou tôt le matin, selon.
Et alors qu'elle pensait enfin pouvoir s'endormir, il avait fallût que Connor ouvre sa gueule. Se moque d'elle, touche son front pour vérifier qu'elle n'avait pas de fièvre, tapant sèchement la main de son frère pour qu'il arrête son petit jeu en lui offrant son plus beau regard de soeur cadette en colère.

Mais non, ça ne suffisait pas.

Tu me les casse. Avait-elle fini par lâcher alors qu'il lui avait ordonné de parler, rajoutant tout de même avec sa politesse légendaire qui la caractérisait si bien. Gros con. En réponse à son sale naine si offensant quelques secondes plus tôt.
Et voilà qu'il avait recommencé son manège. Pourquoi ne dormait-elle pas ? Silencieuse, elle s'était contentée de hausser les épaules avant de finalement se lever, réajustant son t-shirt trop grand pour elle avant d'ouvrir la fenêtre de moitié, récupérant son paquet de cigarette pour venir en allumer une directement sur le lit qu'importe ce que son frère dirait. Il lui faudrait au moins ça pour essayer de décortiquer un minimum le branle bas de combat qui se déroulait dans sa tête ces derniers temps.

J'réfléchis, c'est tout. Avait-elle fini par lâcher après avoir inspiré une longue bouffée de fumée, essayant tout de même de développer. Parce que... Plus on avance dans le temps, plus je me dis qu'Olivia et Miguel auraient adoré ce coin. Avait-elle fini par lâcher dans un murmure, un infime sourire naissant au coin de ses lèvres en repensant à son ex petit ami et sa meilleure amie de toujours.
Elle n'avait plus prononcé leur nom depuis une éternité pourtant. Et maintenant, elle y arrivait enfin sans avoir la sensation que son coeur était arraché de sa poitrine. Le temps guérissait tout, c'est ce que sa mère lui avait toujours dit après tout. Ils me manquent. Admit-elle tout de même sans pour autant regarder son frère, rajoutant sur la même lancée. Et j'ai pas envie de revivre ça une nouvelle fois. La perte, la douleur. J'suis pas comme toi, je sais pas me sociabiliser en lançant une petite blague qui fait rire tout le monde, ou aller draguer le sexe opposé h24.

Ou alors, c'était le genre de blague qui ne faisait rire personne ou mettait mal à l'aise. Sans compter que peu d'hommes ici lui donnaient réellement envie de trouver un semblant de libido. Sans compter qu'elle était extrêmement pointilleuse sur le sujet, apocalypse ou non.
Soupirant doucement, elle était venue tirer sur sa cigarette à nouveau. Et même si je comprends le fond de la pensée de Tam, je n'arrive pas à admettre qu'elle était prête à mettre tout le monde en danger pour sa propre gueule. Sans parler de l'autre rouquin qui est rentré dans son délire au lieu d'essayer de la raisonner.

C'était épuisant, de parler de tout ce qui la travaillait en fait. Voilà qu'elle avait de nouveau envie de dormir, tout en sachant que son frère l'en empêcherait. Alors mieux valait parler d'un autre sujet. Vous avez l'air proche avec Elena. fit-elle remarquer sur un ton parfaitement anodin. Tu me dira, je préfère que tu te la tape elle plutôt que Daphne. Si tu te fais Daphne, je te renie de la famille.

Bah quoi ? Elle avait encore son mot à dire sur le sujet tout de même !

Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 3069
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Just sit in silence   Just sit in silence EmptyJeu 23 Mar 2017 - 14:50
« Ah, j'ai presque eu peur de t'avoir perdu. » Commenta Connor avec un grand sourire d'abruti à l'insulte de sa petite sœur. Il la retrouvait bien, là. Et il ne pouvait pas dire qu'elle avait tort sur le petit nom aimable qu'elle venait de lui donner. Il était bel et bien un gros con. Mais un de première main, un bon gros con quand il s'y mettait.

N'empêche que ça le faisait bien marrer. Même s'il arrêta bien vite à la remarque de sa sœur sur Olivia et Miguel. Merde, c'était déprimant ça. En fait, sa sœur était en train de broyer du noir, et à ce rythme elle allait faire une sérieuse dépression pour rejoindre le club des suicidaires anonymes de Tamara. L'écoutant patiemment, il préféra ne pas commenter. Parce que parler de sa meilleure amie et de son petit ami morts, c'était pas pour rendre le sourire à quelqu'un qui en avait besoin.

Sans doute qu'ils auraient aimé cet endroit, oui. Tous les deux. Sans doute que sa sœur aurait été très heureuse auprès de Miguel, s'il n'avait pas merdé. Mais Connor n'avait aucune envie d'enfoncer le clou avec des éventualités, des peut-être et des si. Ils étaient morts, point. Qu'est-ce qu'il y avait à dire de plus devant cette évidence ? Rien. « Tu devrais peut-être t'y mettre, aux blagues. » Fit-elle en détournant le sujet, ne rebondissant que sur ce qui l'intéressait. « Les gens savent pas à quel point tu peux être drôle quand tu t'y mets. »

Il l'avait connu plus légère, malgré son caractère. Ça faisait un moment que Quinn n'avait pas simplement essayé d'être comme la petite sœur qu'il avait connu. Avec un humour bizarre et un peu glauque, mais très fine d'esprit, maniant l'ironie et le sarcasme avec brio. Pas aussi lourd de sens comme aujourd'hui. « Bon, pas que j'ai très envie que tu ailles draguer tout ce qui bouge hein. » Il reprit cependant rapidement : « Qu'on se mette d'accord, le prochain mec qui t'approche et que tu aimes bien, c'est moi qui dois le valider. Et si je valide pas et qu'il reste quand même, je lui éclate la gueule. »

Elle savait qu'il le ferait forcément. Mais Connor ne la laissa pas rebondir là-dessus et soupirer avec sa clope au bec. « J'ai pas envie que tu souffres encore, tu sais. Vraiment pas. » Fit-il d'une voix douce qu'il n'adressait qu'à elle. Le sportif avait beau avoir des amis au sein de ce camp, pas un avait autant d'importance que Quinn. « Mais c'est pas en laissant vraiment personne t'approcher que ça ira mieux. » Se permit-il de lui dire, alors que c'était une évidence au fond. « La solitude, c'est p't'être pire que la mort. Parce que quand t'es seul, t'es un peu mort au fond. »

Et il ne se savait pas si philosophe. Heureusement que la rouquine changea vite de sujet pour partir sur autre chose. Un froncement de sourcil plus tard, lui ne manqua pas de lui lancer un : « Proche ? » Pas si convaincu. « Defini, proche ? » Fit-il. « On s'entend bien, oui. Ça va pas plus loin. » En tout cas, il n'en avait pas l'impression. Depuis qu'Elena et lui avaient cet arrangement, il n'avait pas l'impression d'en avoir dévié. Il la respectait, l'appréciait beaucoup mais... Pas plus. Ou en tout cas, il n'en avait pas l'impression.

Connor pouffa cependant de rire : « Je me fais qui je veux, oh. Pis j'aime bien les femmes plus âgées, elles ont de l'expérience et elles savent ce qu'elles veulent. » Signifia-t-il devant la mine un peu écoeurée de sa sœur. « Fais pas cette tête ! » Rigola-t-il, sans préciser qu'il faisait de l'humour. Parce qu'il n'en faisait pas ! Par expérience, il avait plus souvent pris son pied avec une quarantenaire qu'une toute jeune pas sûre d'elle. « Dis toi que j'ai autant envie de me taper Daphne que Blake. » Laissant sa phrase en suspend, il ne précisa rien de plus...

Parce que bordel, parfois, il avait salement envie de se taper Blake.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Just sit in silence   Just sit in silence EmptySam 25 Mar 2017 - 11:45

Et c'était reparti. Et vas-y que je décide pour toi d'avec qui tu vas refaire ta vie un jour, j'ai mon mot à dire, blablabla... Levant les yeux au ciel en venant de nouveau tirer sur sa cigarette, Quinn soupira longuement pour marquer à quel point elle n'en avait rien à faire, précisant tout de même. Ouais ouais. Tu veux pas non plus coucher avec eux à ma place pour me dire si c'est des bons coups ?

Bah quoi ? Quitte à jouer les chaperons, autant qu'il le fasse jusqu'au bout. Et de toute manière, quand bien même un jour par miracle je décide de rencontrer quelqu'un, t'aura pas ton mot à dire. Désolée, mais l'époque ou les femmes étaient dirigées par des hommes est révolue. Et si tu lui casse la gueule, je te brise ton attribut masculin..

Oh il pouvait bien râler, hurler, tempêter. Elle ne s'était pas gênée par le passé pour faire ce qu'elle voulait de sa vie alors... Il ne voulait pas qu'elle souffre, précisa t-il tout de même. Haussant vaguement les épaules, Quinn resta silencieuse. Elle avait suffisamment souffert par le passé pour vouloir un jour retenter quoi que ce soit avec un homme, même si elle comprenait le point de vue de Connor. D'ailleurs ce pic de philosophie l'amena à poser sa main libre contre son front. Merde, t'as dis un truc intelligent là. J'étais sûr que c'était un effet secondaire de la fièvre, mais même pas. fit-elle semblant de s'étonner. Mais ça va en fait, t'es pas si con que tu le prétends. T'es peut-être vraiment mon frère à y réfléchir.

Plaisanter lui évitait une bien pénible discussion sur sa solitude, et encore. Je ne suis pas si seule que ça tu sais. J'ai Garrett, Kassandra quand elle est bien lunée, toi, Blake... Ca fait quand même beaucoup de monde.

Surtout pour elle qui n'avait jamais été du genre à s'entourer de faux amis juste pour le plaisir d'être entourée. Quinn fût d'ailleurs ravie de voir qu'il s'était piégé tout seule en faisait remarquer qu'il se tapait qui il voulait. Le grand sourire entendu qu'elle lui lança en disait long. Si lui faisait de la sorte, elle ne se gênerait pas pour faire sa vie de son côté sans qu'il n'ait son mot à dire. Mais tout de même, Daphne... Elle à l'âge d'être ta mère, et je pense qu'elle à la libido d'un iceberg si tu veux mon avis.

Autant que Blake ? Bah voyons. Nouveau soupir lourd de sous entendu, alors qu'elle terminait sa cigarette pour venir l'écraser sur le rebord de la fenêtre. T'as envie de te taper tout le monde de toute manière. lâcha t-elle avec nonchalance en revenant s'enrouler dans les draps, ramenant ses quelques boucles rousses en queue de cheval.
Mais quand même, Elena je l'apprécie. Elle est pas prise de tête, parle pas trop... Elle elle en a dans le crâne, c'est un très bon point.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 3069
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Just sit in silence   Just sit in silence EmptyMer 29 Mar 2017 - 12:49
« Tu vois que tu es drôle ! » Fit Connor quand sa sœur lui demanda s'il voulait pas tester ses amants avant elle. Avant de le menacer de lui taper dans les couilles s'il faisait trop le protecteur. Comme toute reponse, le sportif lui fit un graaaand sourire qui en disait long sur le fond de sa pensée : « T'es pas assez grande pour ça, tu l'attendras jamais avec tes petits poings de hamster. » Rétorqua-t-il avec nonchalance, prenant toute la place dans le plumard que sa sœur lui avait laissé.

Il fixa le plafond un moment d'ailleurs avant de laisser une pensée lui échapper : « Sinon, Jeff, il te plait pas ? Je lui fais confiance donc si tu veux sortir avec, pas de soucis. » Fit-il avant de rire. Elle allait probablement lui sauter dessus, lui écraser sa cigarette dans l'oeil avant de venir lui coller un coussin sur le visage histoire de le tuer. DovahQuinn pouvait être très farouche quand elle s'y mettait. « Ludwig aussi, il est pas méchant, tu peux être sûr qu'il te fera pas de mal. » Rajouta-t-il.

Puis, Connor réfléchit. Ils en avaient parlé juste avant : « Enfin... S'il a pas une arme, il te fera pas de mal. » Ouais non. Il redressa la tête avant de la secouer, une petite grimace sur le visage. Aucune envie que Ludwig tire sans faire exprès sur sa sœur pour la calmer un soir où elle serait hystérique. « Ouais non du coup, oublie le, il est dangereux ce garçon en fait... » Sans doute que ça n'allait pas forcément lui briser le cœur, mais au moins c'était dit.

Et la conversation dévia sur les relations de sa sœur, les amitiés tout du moins qu'elle arrivait à entretenir au sein du campement. Connor fronça un sourcil surpris lorsqu'elle en fit la liste, loin d'être pour autant très convaincu par l'histoire en elle même. « Oh, donc c'est vraiment des amis ? Tu leurs fais confiance et tout ? » Demanda-t-il. « Dingue ça. » Il lui semblait que sa petite sœur ne s'était pas faite que des amis au campement. Que ça soit au chalet ou ici. L'adaptation n'était pas la plus géniale.

Et quand ils commencèrent à parler de ses relations à lui, l'homme se contenta de pouffer de rire. Daphne, l'âge de sa mère et la libido d'un iceberg. Clairement, Quinn ne la portait pas dans son cœur. Mais elle ne voyait qu'avec ses yeux de fille, pas avec ceux de Connor, clairement plus en appêtit quand il s'agissait d'une femme. « Tout le monde, tu exagères. » Rectifia-t-il. « Les barbus m'intéressent pas. » Blagua-t-il.

Le tout avant de soupirer au retour d'Elena dans la discussion. A croire que Quinn ne jurait plus que par elle : « Tu serais pas amoureuse de Elena ? Vu comment tu en parles, je commence à avoir des doutes. » Fit-il en se redressant pour bon, réajustant son coussin derrière lui. « Et puis quoi ? Tu me donnes ton autorisation, c'est ça ? » Ironisa-t-il un brin, avant d'offrir à sa petite sœur un sourire moqueur : « Tu crois que j'ai besoin de ça ? » Evidemment que non.

« Tu apprécies trop Elena. Ça veut dire que tu pourras te liguer avec elle si je merde, et ça tu vois, je suis pas chaud pour laisser faire. » Analysa-t-il finement, s'imaginant très bien à quel point la situation deviendrait tendue là-dessus pour sa gueule. « Je vais donc faire tout sauf me caser durablement avec elle, t'as tout gagné. » Déclara l'homme comme si sa sœur était responsable de cette décision. Il l'avait juste prise bien avant, et ne s'attendait pas à la remettre en question un jour.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Just sit in silence   Just sit in silence Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Just sit in silence -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: