The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -37%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
158 €

Partagez
- How am I supposed to deal with this ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How am I supposed to deal with this ?   How am I supposed to deal with this ? - Page 2 EmptyVen 17 Mar 2017 - 23:55

C'était sans doute normal d'être perdu dans ce genre de situation. Elle même ne l'avait jamais vraiment vécue pour pouvoir en être sûre, mais la sensation de coup de massue qu'elle s'était prise sur le crâne en entendant la nouvelle lui donnait un avant goût de ce que pouvait ressentir Axel à cet instant précis en tout cas.
A son tour, elle était venue s'installer à côté de lui sans mot dire, se laissant glisser contre le tronc pour venir s'installer à sa hauteur.

Son regard noir s'était légèrement tourné vers lui quand il reprit la parole, concernant ses inquiétudes. Venant poser une main contre son épaule, elle le laissa tout de même faire la liste de ce qui l'inquiétait avant de tirer sur sa cigarette, reprenant la parole.

Il n'aura pas connu le monde d'avant. Au final, il sera habitué à tout ça, il ne pourra pas être effrayé par les morts. Il saura comment les tuer, les éviter... Ca peut être un plus pour lui quelque part.

Sans compter qu'ils étaient un groupe. Ils avaient survécu à bien pire que ça, ils pourraient continuer sur la même lancée encore quelques temps... Quand au fait qu'il soit comme toi... Que pouvait-elle répondre à ça ? Appuyant sa tête contre le tronc d'arbre, elle releva un instant les yeux vers les branches mortes. Même le froid et l'humidité ne la gênaient pas, alors qu'elle cherchait ses mots. Tu ne te sentais pas à ta place dans l'ancien monde. Pourquoi il ne serait pas à l'aise dans celui-ci, hein ? Et puis s'il est comme toi, ça voudra dire qu'il sera... loyal, méfiant, avec une certaine passion pour le thé. Il y à pire comme tableau, tu crois pas ?

Et dans un sens c'était bien vrai. Axel n'avait pas que des mauvais côtés, et sa méfiance leur avait sauvé la vie plus d'une fois finalement, malgré leurs nombreux désaccords. Et si en plus il sait cuisiner comme Shawna, ce sera parfait.

Un bref sourire était venu illuminer son visage en lançant cette remarque, espérant tirer un sourire au brun. Venant serrer son épaule de sa main libre pour lui témoigner son soutien, elle rajouta avec douceur. Je ne peux qu'imaginer comment tu te sens. Mais tu n'est pas seul, ça ira. On trouvera une solution. Dis toi que le plus dur sera de supporter ta copine le temps de sa grossesse surtout...

Et puis au final... La vie devait-elle vraiment s'arrêter parce que l'épidémie avait frappé de plein fouet ? Les saisons n'avaient pas stoppés leur cours, pas plus que le lever du soleil ou l'avancée de la lune. Il fallait bien que les vivants essaient de trouver un peu de douceur dans ce monde de mort au final. Le ranch offrait une certaine sécurité, ils formaient une famille. C'était faisable, il suffisait juste d'y croire. Tu l'as dis toi même. C'est un renouveau ce qu'il se passe depuis un an. Et si c'est le cas, tu n'as pas à t'inquiéter d'une naissance. Mais il est hors de question que je change les couches ou que je lui donne à manger, tu es prévenu.

Il était tout de même important de le lui préciser avec un air un peu plus sérieux, des fois qu'il ne s'imagine qu'elle serait la nounou dont il rêvait quand l'occasion se présenterait.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How am I supposed to deal with this ?   How am I supposed to deal with this ? - Page 2 EmptyMer 22 Mar 2017 - 14:42

    La présence de ma meilleure amie à mes côtés avait quelque chose de rassurant, comme avant. Elle était redevenue en une fraction de seconde la personne dont j'avais besoin, comme si notre lien était finalement revenu à son point de départ, et l'oreille attentive qu'elle m'accordait était pour l'instant tout ce qu'il me fallait ; d'autant plus maintenant que nous avions clairement discuté de ce qui me tourmentait. Je hochais alors la tête aux paroles de la Navajo, un peu nerveux quant à ce qui allait suivre. Un plus pour lui, ce n'était pas totalement faux mais pour cela il faudrait déjà qu'il survive suffisamment longtemps et jusqu'à ce qu'il parvienne à tuer les morts il faudrait un temps considérable que nous n'avions peut-être même pas devant nous. J'avais toujours été incapable de me projeter dans l'avenir, le trouvant bien trop flou et incertain, ce nouveau monde m'avait donné l'opportunité de vivre au jour le jour, alors devoir me projeter dans le futur était une entreprise aussi compliquée que douloureuse.

    La brune engagea alors le second sujet que j'avais soulevé à la fin de mon explication, faisant peser immédiatement des dizaines de pierres dans mon estomac. Je déglutis difficilement en attendant la suite de ce qu'elle avait en tête, m'attendant déjà à ce qu'elle me renvoi en pleine figure ce problème qui m'avait handicapé toute ma vie, m'empêchant de simplement ''vivre'' jusqu'à ce que le monde ne tombe. Mais non, elle énonça simplement des faits qui étaient relativement vrais, quoi que la fin de ses mots me firent secouer la tête et sourire doucement.

« Vu comme ça, c'est pas si mal oui. »

    Bien sûr qu'elle ne sortait que les bons côtés pour ne pas m'inquiéter encore plus, qu'elle voyait le verre à moitié plein alors que je n'avais toujours su le voir qu'à moitié vide ; c'était déjà comme ça avant, les rôles n'allaient certainement pas s'inverser dans l'immédiat. Et sa remarque sur Shawna m'arracha un léger rire avant que je ne pose une main sur la sienne, la serrant quelques secondes en lui adressant un regard où une pointe d'amusement et l'inquiétude n'avaient de cesse de se mêler.

    Laissant retomber ma main, je reportais mon attention sur le ranch un peu plus loin, soupirant doucement. Quand la brune affirma que je n'étais pas seul, je m'étais contenté de hocher la tête ; nous étions une famille désormais, et je ne doutais pas que chacun saurait faire preuve de soutient et d'écoute, mais y avait-il vraiment une ''solution'' à trouver ? Il n'y en avait aucune, la seule chose que nous pouvions faire vivre et attendre de voir, et pourtant cette attente ne me rassurait pas le moins du monde. Ajouter à cela le fait qu'en effet, Shawna risquait de bien changer durant ces neufs mois. Pinçant les lèvres, je hochais une fois la tête.

« Ça promet d'être compliqué en effet... mais ça passera probablement bien plus vite qu'on ne le pense. »

    Je l'espérais du moins. La métisse était du genre à angoisser relativement vite, et certainement que tout cela n'allait rien arranger mais il n'y avait plus de retour en arrière possible, et je n'avais aucunement l'intention de me détourner d'elle. Aux nouveaux mots de ma meilleure amie, j'inspirais lentement.

« Je n'avais pas prévu d'enfant dans ce renouveau mais pourtant... voilà. Lui lançant un petit regard en coin, un faible sourire accroché aux lèvres qui contrastait relativement avec l'inquiétude au fond de mes yeux, je repris : Si je m'y accommode, je ne doutes pas que tu y parviendras toi aussi. »

    Elle m'avait lancé suffisamment de piques pour que je lui en retourne un à mon tour. Bien sûr que je n'allais pas lui demander de jouer la nounou, je savais pertinemment que ce n'était pas sa tasse de thé. Laissant retomber l'arrière de ma tête contre l'arbre, je poursuivis sur un ton à peine plus sérieux.

« Je compte sur toi pour me proposer des opérations ''échappatoire''. »

    J'exagérais un peu, évidemment, mais je me préparais déjà à ces moments où j'aurais tellement encaisser que le besoin de sortir prendre l'air se fera tellement oppressant que je n'aurais pas d'autre choix. Imaginant l'ironie de me voir demander à aller chasser alors que d'habitude j'évitais au maximum, mon petit sourire disparut peu à peu, laissant place à une expression beaucoup plus figée. Croisant mes mains sur mes genoux, je ne pu retenir un énième soupire.

« Tu crois que... je saurais gérer tout ça ? Je veux dire, je sais qu'on ne peut jamais être vraiment ''prêt'' mais là c'est tellement... inattendu. »
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How am I supposed to deal with this ?   How am I supposed to deal with this ? - Page 2 EmptyVen 24 Mar 2017 - 23:37

La vie avait tout de même un étrange sens de l'humour, en laissant une vie se développer dans le ventre de Shawna. Jamais, à une époque ou les morts étaient enterrés six pied sous terre, elle n'aurait imaginé Axel avec une autre femme que sa soeur, en tant que père de famille. Et pourtant, cela avait bien eu lieu. Désormais, ils ne pouvaient que faire avec. Et si, à une époque elle aurait d'avantage paniqué en apprenant la nouvelle, elle se sentait pourtant étrangement sereine sur le cas de figure. Certes, les neufs mois à venir seraient longs et angoissants, mais Shawna n'était pas ravitailleuse, et c'était toujours une sorte de renouveau.
La vie continuait son chemin, malgré le virus qui les avaient fait basculer dans un monde bien différent du leur. Elle lui rendit son sourire alors qu'il venait brièvement serrer sa main dans la sienne, ramenant de nouveau son regard sur la clairière qui les entouraient.

Jusqu'à ce qu'il ne sous entende qu'elle devait être aussi prête que lui. Un léger rire s'échappa de ses lèvres en imaginant la scène, secouant doucement la tête.

Non, les situations son différentes. Je n'ai pas d'instinct maternel, il suffit de voir comment j'ai gérer la chose avec Alejandra, ou comment je fais peur à Hope pour te faire une idée du tableau.

Elle n'avait pas besoin d'argumenter d'avantage sur le sujet. Elle n'avait jamais été du genre à s'extasier devant un nouveau né, ce qui lui avait valu bien des remarques acerbes sur le sujet autrefois. Quand aux opérations échappatoires... La navajo fit une petite moue en l'entendant dire ça, venant pincer son épaule du bout de ses doigts. Tu vas déjà partir deux jours à l'autre bout de la ville, tu en considère pas ça comme une échappatoire ?

Evidemment qu'elle le sortirait, quand il en aurait besoin. Mais tout de même. Elle avait encore du mal à digérer cette sortie de deux jours. Elle le laissa soupirer de nouveau alors qu'elle s'installait un peu plus confortablement, venant écraser son mégot alors qu'il avait encore des doutes quand à sa sa capacité à gérer cette nouvelle grossesse. Un instant, ses yeux en amandes se posèrent sur lui sans répondre immédiatement, venant le forcer à relever le menton pour qu'il la regarde enfin dans les yeux.

Tu as survécu à tout ce qu'on à pu traverser jusqu'à maintenant, et on sait à quel point la tâche à été compliquée. Alors tu n'as pas à t'inquiéter pour une naissance. Tu sera un bon père, quoi que tu puisse penser à l'heure actuelle...

Elle lui adressa un sourire rassurant en venant serrer doucement son épaule pour le conforter, rajoutant encore. La seule que je te demande, c'est de ne pas l'appeler Alejandra, ou Eyota. On sait tous les deux à quel point ce prénom est synonyme d'apocalypse. précisa t-elle pour détendre légèrement l'atmosphère, trop peu habituée à parler si sincèrement.
Ca méritait bien une seconde cigarette tiens. L'allumant immédiatement, la navajo ria légèrement dans son coin sans pour autant expliquer l'origine de son euphorie à Axel qui devait la prendre pour une demeurée sur le moment.

Laisse tomber. C'est juste que je viens de réaliser qu'il risque de m'appeler tata, ou quelque chose du genre.

Ils y arriveraient de toute manière, elle n'en doutait pas. Ni de lui, ni de Shawna. Et avec les renforcements des pieux qui entouraient bientôt le ranch, les rôdeurs ne seraient plus aussi craint qu'aujourd"hui.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How am I supposed to deal with this ?   How am I supposed to deal with this ? - Page 2 EmptyDim 26 Mar 2017 - 16:42

    Le fait que la Navajo parle de Hope m’arracha un petit sourire crispé ; il était vrai qu’elle avait un peu de mal avec les enfants, pour ne pas dire beaucoup, contrairement à moi qui semblait les attirer comme des mouches contre mon gré. Je ne pouvais nier que j’avais eu beaucoup de mal avec la blondinette, même si les choses allaient en s’arrangeant et qu’elle me faisait beaucoup penser à Mira, il y avait toujours de ces moments où la fillette me tapait sur le système mais je ne disais rien, ou alors elle ne percevait pas mon agacement ; qu’importait. Nul doute qu’elle se ferait une joie de narrer nuit et jour les histoires de Barbara à notre enfant, si toutefois nous arrivions jusque là.

    Aux paroles de Carmen concernant le fait que nous allions partir deux jours j’avais à peine ri, secouant la tête comme si l’échappatoire était un peu bancale. Ne l’était-il pas après tout ? Maintenant que je savais que la femme que j’aimais portait mon enfant, partir loin du ranch plusieurs jours me laissait un goût bien amer, mais il le fallait, pour le bien du groupe. Je hochais à nouveau la tête à ses mots qui se voulaient rassurant, mettant sans réellement m’en rendre compte tout le poids que je portais entre ses mains, m’accrochant à ses paroles comme si elles étaient tout ce que j’avais besoin d’entendre.

« Oui, je l’espère. »

    Souriant légèrement à mon tour en réponse à celui de ma meilleure amie, plus pour la rassurer que dans une réelle envie de me dérider, je hochais finalement la tête d'un air sérieux quand elle parla des prénoms, lui assurant que non, je ne ferais pas cela. Il ne manquerait plus que cet enfant soit comme Alejandra et je pourrais tirer une réelle croix sur la maigre patience dont j'étais doté ; alors oui, mieux valait ne pas tenter le diable en le nommant de la sorte.

    Pris une nouvelle fois dans mes réflexion, me demandant comment ce serait, si ça allait être un garçon ou une fille, tout ce que nous aurions à traverser jusqu'à y arriver, je fronçais les sourcils en entendant la brune se mettre à rire. Qu'est-ce qu'il lui prenait d'un coup ? Sa blague concernant sa sœur l'avait-elle autant amusée ? Apparemment pas, il y avait autre chose derrière, autre chose qui m'arracha également un faible sourire. Tata, rien que de le dire, il y avait comme un problème quelque part.

« Quelque chose dans le genre oui. »

    Y pensant, je secouais la tête, imaginant à mon tour ce moment où j'entendrais des ''papa''. Sûr que ça allait faire bizarre, qu'il faudrait un temps considérable pour se faire à cette nouvelle vie, mais après tout, n'était-ce pas l'essence même de la vie ? Bien sûr qu'il allait falloir passer par là à un moment ou à un autre, qu'importe les difficultés et les appréhensions, il était de toute façon impossible de faire marche arrière. Mais la situation aurait pu être pire. Nous aurions pu avoir un mode de vie bien plus précaire que celui-ci, alors au fond, peut-être que nous avions un peu de chance dans ce fait inattendu.

« Je comprends mieux maintenant ce que voulait dire Ashley quand elle parlait de trouver une nouvelle famille pour Hope. Ce qu'on a ici, notre groupe c'est... une famille recomposée, avec du positif et du négatif, mais une famille tout de même. »

    Un petit sourire à nouveau qui contrastait avec mon regard toujours un peu perdu, posé plus en avant. Je me levais pour m'étirer, soupirant une nouvelle fois avant de reporter mon attention sur ma meilleure amie.

« Je ne sais pas quand Shawna voudra qu'on en parle, mais le plus tôt sera sans doute le mieux. »

    Et de toute façon, à vivre les uns sur les autres de la sorte, son état ne passerait certainement pas inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How am I supposed to deal with this ?   How am I supposed to deal with this ? - Page 2 EmptyLun 3 Avr 2017 - 15:28

On peut toujours échanger si il n'y à que ça...

C'était compréhensif pour Axel de se sentir tiraillé entre le fait de laisser Shawna derrière lui pour un ravitaillement, et l'envie de rester pour la soutenir. Mais Axel avait raison. Ce groupe, qu'ils avaient appris à construire et former sur les ruines d'un ancien monde avait petit à petit finit par devenir ce qui se rapprochait le plus d'une famille, d'un clan. D'une meute, songea t-elle avec un sourire amusé en repensant à leur côté méfiant. Ils s'en étaient toujours tiré et finalement... Peut-être Ashley avait-elle eu raison dès le départ. Un endroit sûr pour sa fille. Peut-être que dans le fond c'était bien tous ce qu'ils recherchaient, et non pas seulement un coin défendable. Il y avait toujours quelque chose derrière.

Vous en parlerez quand vous estimerez que c'est le bon moment. Regarde pour Jasper et moi...

Ils n'avaient jamais réellement dit à qui que ce soit qu'ils étaient ensemble. Le fait de partager leur chambre avait laisser l'idée planer dans l'esprit des gens sans que personne n'ait jamais osé leur poser la question à voix haute. Cela avait beau être un faux secret, il n'en restait pas moins que chaque membre de leur groupe acceptait le concept même de vie privée.

Ca va aller Axel... Rajouta t-elle doucement à son meilleur ami en se levant à son tour, époussetant son jean de la paume des mains. Vous avez encore quelques mois avant de réellement paniquer, et on aura toujours des gens pour aller fouiller les villes du coin en guise du matériel. Et puis...
Doit bien y avoir un magasin qui s'appelle le monde du berceau ou une connerie dans le genre, non ?


Non pas qu'elle n'y connaissait rien en terme de maternité, mais presque. Et si ils devaient vraiment aller chercher de quoi nourrir un bébé, le changer, un endroit pour dormir... Tant qu'à faire, elle préférait que tout se retrouve dans une même boutique comme par magie. C'aurait été terriblement plus simple. Fermant la parenthèse sur les bébés pour un temps, la navajo avait finalement tiré Axel par le bras pour entamer doucement le chemin du retour, dans un silence presque serein durant quelques minutes.
Jusqu'à ce que de nouveau, ce pressentiment désagréable qui naissait dans son ventre ne revienne la malmener concernant cette maudite histoire de scierie.

Axel... Vous ferez attention hein ? C'était tellement rare qu'elle montre ses doutes, que le pauvre ne dût pas comprendre avant de croiser son regard teinté d'une légère appréhension. Si vous voyez que la ville est envahie, faite demi-tour. Ne prenez pas de risques inutiles...
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How am I supposed to deal with this ?   How am I supposed to deal with this ? - Page 2 EmptyVen 7 Avr 2017 - 23:03

    Si j'avais hoché la tête aux mots de ma meilleure amie, je doutais cependant qu'il y ait réellement un ''bon moment'' pour annoncer ce genre de choses. Alors, le monde est en ruine, il n'y a pas si longtemps on bouffait des vers, et y a des morts partout. Au fait, on va avoir un enfant, mais c'est qu'un détail. Probablement que l'idée aurait pu me faire rire dans d'autres circonstances, mais pour l'instant j'étais surtout tourmenté à l'idée de la tournure qu'allaient prendre les choses. Ça pouvait passer ou casser, donner une sorte d'espoir au groupe comme en mettre une bonne partie sur les nerfs et le doute concernant l'avenir. Le fait qu'elle soulève le fait que Jasper et elle étaient restés discret me rappelait également que nous l'avions nous aussi été Shawna et moi, mais si ces faits n'influaient pas réellement sur la vie du groupe à proprement parler, la venue d'un enfant changerait beaucoup de choses pour tout le monde.

    L'observant du coin de l’œil se lever, j'affichais une moue un peu dubitative. Ses paroles se voulaient rassurantes et elles l'étaient d'une certaine manière, même si pour l'instant la nouvelle était encore trop fraîche pour que je le sois réellement. Il faudrait du temps, autant pour l'intégrer que pour l'accepter. Riant légèrement à la fin de sa phrase, je haussais les épaules en fourrant mes mains dans mes poches.

« Oui sans doute. Je sens déjà que Shawna sera ravie de faire du shopping. »

    Et autant dire que ça n'avait jamais été mon truc. Les magasins, très peu pour moi. Trop de monde, trop de stress, un simple tee-shirt et pantalon à ma taille et c'était réglé en cinq minutes. Alors oui, certes, il n'y avait désormais plus grand monde dans les enseignes, mais j'imaginais déjà la journée passée à chercher le moindre petit objet utile ou non.

    Adressant un sourire à la Navajo qui revint attraper mon bras en nous remettant en route vers le ranch, j'inspirais un grand coup. Tout allait bien se passer, il le fallait. Tout cela était un renouveau, une nouvelle vie, et une naissance faisait indéniablement partie de la vie. Un court instant, je me rappelais de la joie de mes parents à la naissance de Mira, leur premier petit-enfant. Si un sourire étira mes lèvres il n'avait rien de joyeux, était même lourd de nostalgie. Comment auraient-ils réagi à cette nouvelle ? Je ne le saurais jamais, malheureusement. Serrant les dents en soupirant, observant un point au loin à l'horizon, je reportais finalement mon attention sur la brune qui avait repris la parole. Fronçant les sourcils, je mis quelques secondes à comprendre où elle voulait vraiment en venir avant de hocher la tête.

« On fera attention, ne t'en fais pas. Il n'y a pas de raison que les choses tournent mal. »

    La rassurer tout en me persuadant de mes propres mots, belle méthode pour ne pas m'inquiéter encore plus. Sûr que ce voyage ne serait pas une balade de santé, mais nous n'avions pas le choix, la sécurité du groupe en dépendait, alors ça valait bien le coup de prendre quelques risques, sans doute. Adressant à ma meilleure amie un sourire qui se voulait rassurant, je passais mon bras autour de ses épaules en continuant à avancer.

« Deux jours comme prévu et on sera de retour. Ce sera comme une première épreuve, suivie de neuf longs mois. »

    Riant bêtement à mes propos, je faisais de mon mieux pour me réfugier dans une certaine dérision afin de ne pas penser au pire. Mieux valait ne pas y penser, sinon le quotidien deviendrait à nouveau lourd de doutes et d'angoisses.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How am I supposed to deal with this ?   How am I supposed to deal with this ? - Page 2 EmptyJeu 25 Mai 2017 - 21:04

Deux jours, tu parles.

Il avait fallût deux semaines avant que le trio ne revienne enfin au ranch, avec une jeep en moins, et un bras en écharpe pour Axel.
Mais au moins, ils étaient tous revenus sains et saufs, et c'était bien là tout ce qui comptait. Depuis leur retour, le groupe avait retrouvé un semblant de cohésion, qui pourtait redevait de nouveau fragile. Il n'avait fallût que quelques jours de paix avant que Levia ne reprenne la route dans l'espoir de retrouver son frère, rapidement suivi d'Erik, une bonne semaine après. Sans doute trop poursuivi par les fantômes de son passé, il avait énoncé le besoin de solitude, et Nola avait refusé de le suivre, préférant rester au ranch avec eux.

Il leur avait laissé la Dodge, prenant une autre voiture en état. Les adieux avaient été brefs, sans effusions de sentiments. Les bras croisés contre sa poitrine, elle était longtemps restée assise sur les marches de la véranda à observer l'horizon, songeuse.
Deux personnes de leur groupe partaient. Ne restait qu'elle, Jasper, Axel... Shawna, Isha Hope et Ash. Cela faisait beaucoup moins de bras d'un coup. Mais ils y arriveraient, elle n'en doutait pas le moins du monde. Ce serait difficile, mais faisable. Elle avait profité de cette fin de journée pour annoncer qu'elle sortait Alsea, s'amusant d'observer la chienne gambader librement dans l'immense espace vert. Récupérant la balle de tennis qu'elle lança le plus loin possible, elle n'avait entendu Axel qu'au dernier moment alors qu'elle sortait une cigarette de la poche de sa chemise en jean, ramenant ses cheveux en arrière. Cheveux qui ne tinrent pas très longtemps en place, tant la longueur en devenait handicapante. Avec des mèches qui retombaient jusqu'à ses reins pour les plus longues, elle allait vraiment finir par mériter le titre de dernières des Navajo comme aimait la surnommer Isha avec son humour de merde.

La cigarette coincée entre ses dents, elle vit son meilleur ami arriver en lui offrant un sourire, quoi qu'un peu mélancolique. On rempile comme en quarante, pas vrai ?

Lui faisant signe de s'asseoir à ses côtés, elle alluma sa cigarette en silence, crachant une longue bouffée avant de faire remarquer d'un ton calme.

Ca me rappelle le départ de Jack et Zoey... La bagarre en moins.

Elle s'en rappelait très bien de ça. Qu'ils avaient faillit s'entretuer, et qu'il aurait très certainement pris le dessus face à son petit gabarit... De nouveau, elle aspira une bouffée de nicotine. Si on regarde les choses du bon côté, on aura plus trop de problèmes de rationnement. Isha me l'a fait remarqué directement.

Il fallait bien trouver un truc positif, non ? Posant son regard sur le bras en écharpe de son meilleur ami, elle rajouta Comment tu te sens ? Ca s'arrange ton bras ?
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: How am I supposed to deal with this ?   How am I supposed to deal with this ? - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- How am I supposed to deal with this ? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: