Partagez | 
 

 Opération 3 : welcome to the drugstore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
Auteur
Message
Aodhan Kaines
American Dream
avatar
Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 146
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Lun 27 Mar 2017 - 22:46

La berline est magnifique, le cuir est magistrale, les vitres teintées ressemblent au voiture du président. Ao' se sent bien là tout de suite. Tellement bien qu'il se barrerait bien vite tout seul avec lui-même et sans les autres mais il faut qu'il aide alors il traine la patte à suivre Eli et se met à charger alors que Caly annonce qu'elle va dans la voiture. Il a pitié d'elle la pauvre aujourd'hui c'était dur pour tout le monde peut importe le matériau avec lequel vous êtes bâtis quand vous vivez cela tout se fissure et menace de s'écrouler mais pas le temps pour les jérémiades et déjà l'canadien s'empare d'un sac et sort rapidement en laissant Eli se démerder avec le vieux et les gamines. Il charge le coffre de la Berline avant de jeter un coup d’œil à Caly et là son cœur implose : la petite est en train de pleurer et ils sont là à pas faire attention à elle.

Il passe du côté du conducteur, ouvre la portière et s'installe, ne lâchant pas du regard Caly avant de lui sourire de façon très mielleuse enfaite tellement mielleuse qu'il a l'impression d'être une abeille pendant un court instant.

- Je sais que je suis craquant mais c'est la première fois qu'une fille craque à ce point pour moi.

Il ouvre la boite à gants et entre deux CDs de Powerwolf et de Motorhead, un drapeau nazi soigneusement plié et quelques joints d'une plante qui fait planer et qu'on ne citera pas Ao' tombe sur, et récupère, ce qui fut sans doute un jeu de carte et trouve la chose parfaite. Sortant la dame de cœur il la montre à Caly. Alors qu'il lui tend la dite carte de cœur il prend un sept de carreau, un cinq de pique et un trois de trèfle et les montre à la Miss.

- Mais si tu le veux ce cœur t'as intérêt de te tenir à carreau sinon je te pique avec mes dents pour t'apprendre en plus t'es trèfle jolie quand tu pleures et j'ai pas le temps de te courtiser.

Posant les quatre carte sur l'accoudoir il se mit à observer le guidon en rigolant.

- Le Rouge & Le Noir, ça sonne jolie pour un groupe qui vient de perdre l'équivalent d'une piscine de sang non ?

Il se retourna vers sa passagère toujours grand sourire aux lèvres alors qu'il attendait qu'Eli et le reste de la troupe charge les voitures.
Revenir en haut Aller en bas
Eli Delgado
Messiah
avatar
Date d'inscription : 23/01/2017
Messages : 1330
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Lun 27 Mar 2017 - 23:50

Caly prend un sac mais se retrouve obligée de l'abandonner aussitôt, cédant sous le poids conséquent du butin. Je la fixe un instant, peiné, en ne trouvant pas les mots pour la rassurer. C'est insupportable, de la voir blessée, pleurer, se résigner à traîner la patte jusqu'à l'extérieur. Je n'ai pourtant pas d'autre choix que de me charger un peu plus, faire signe aux deux filles de me suivre. Elles sont d'abord récalcitrantes, cherchent les encouragements dans le regard du vieil homme. Celui-ci se contente de hocher fermement la tête ; elles me suivent sur les quelques mètres qui nous séparent de la bagnole.

"Montez à l'arrière." J'ouvre la portière, et me détourne vers le coffre pour y déposer la précieuse marchandise, lâcher un râle douloureux au passage. Je remarque que la brune a trouvé refuge dans la putain de Berline d'Aodhan, et secoue la tête en un soupir. C'pas le moment de faire dans le sentimentalisme... Je reviens dans le bâtiment, approche du vieil homme qui remonte une dernière fois l'escalier pour le décharger d'un carton plein. "On a tout ?" "Tout ce que vous vouliez." "Cool." Je suppose. A la vue des sacs et du carton que je tiens contre ma hanche, on ramènerait plusieurs dizaines de boîtes de médicaments en tous genres, des bandages, sirops, des conserves et plusieurs bouteilles d'eau. Je relève le menton vers le vieux. "Vous savez cond...? Hm. Laissez tomber." Il lui manque un bras. Il vaut encore mieux que je prenne le volant et qu'il m'assiste en cas de pépin.

On se presse dehors. Edgar s'installe sur la place passager. Je finis de charger les voitures, pousse encore quelques provisions dans le coffre de la berline. Elle contient moins de monde, a plus d'espace à exploiter. Un bref regard lancé à Aodhan, à travers le véhicule. "Go. Contournez la horde par la droite, j'vais à gauche. Faudra p'têtre qu'on retrouve Roza, faut couvrir du terrain. Faites gaffe." Je claque le coffre, donne une tape sur le cul de la bagnole comme pour lui porter chance dans la course à venir.

J'reviens alors m'installer derrière le volant, en compagnie de toute cette petite famille. Le premier réflexe est d'ouvrir grand la fenêtre, pour chasser l'odeur pesante de mes trois passagers. "Ceintures... J'vous préviens, j'débute, ça risque de secouer." C'est peu dire. Mais c'est mieux que d'annoncer d'office qu'on est probablement tous sur le point de mourir.

En quelques saccades maladroites, la voiture redémarre et avance le long de la route, derrière celle d'Aodhan. Je frotte parfois les trottoirs, cogne contre quelques obstacles, mais use de tout ce qu'il me reste de concentration pour me crisper sur le volant. Lorsque l'on aperçoit la horde, on tourne en silence vers une rue parallèle. C'est terriblement angoissant, de perdre la berline de vue. Mais il faut bien multiplier nos chances de choper la russe...



Tomorrow is another day. And you won't have to hide away. You'll be a man, boy !
But for now it's time to run, it's time to run !
Revenir en haut Aller en bas
Calypso J. Taylor
Island Freedom
avatar
Date d'inscription : 02/02/2017
Messages : 960
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Mar 28 Mar 2017 - 9:48

J'ai grimpé dans la voiture d'Ao sans vraiment réfléchir. Mes larmes coulent toutes seules, je cache mon visage dans mes mains toute honteuse de mon état. Mon épaule et ma cuisse me font de plus en plus mal, c'est limite insoutenable. J'ai tenté pendant tout le temps où on devait être aux aguets de refouler la douleur, c'est comme si maintenant elle se déversait avec force dans mes veines.

J'entends à peine les gars qui chargent la voiture. La portière côté conducteur s'ouvre, je sursaute et essuie spontanément mes joues trempées quand Ao s'installe sur le cuir de son nouveau jouet. Je tourne mon regard vers lui, l'encre dans le sien et son sourire adorable est limite contagieux. Je lui souris à mon tour donc même si je ne m'attendais pas à cette réaction de sa part. Nous ne nous connaissons pas beaucoup, je ne peux pas prétendre connaitre ses réactions dans telle ou telle situation. Mais celle ci me surprend agréablement. Il parvient à me faire rire avec sa réplique, mais les secousses me font faire une grimace affreuse, je maintiens mon épaule de ma main intacte. Oh arrête tu le vois bien que je craque pour toi, ce n'est pas un scoop. Je regrette aussitôt les mots qui sortent de ma bouche. Je ne sais pas si c'est mon état mais ce que je viens de dire ne sonne pas assez sur l'air de l'humour. Mais bon qu'importe.

Je le regarde faire, admirer ses trouvailles et me dis en même temps qu'un petit joint ne pourrait pas me faire de mal. Et puis il sort un jeu de cartes, en extrait quatre et me tend l'une d'entre elle : la dame de coeur. Je lui lance un regard des plus intrigué et comprends son petit manège une fois qu'il s'exprime. Quel jeux de mots, je secoue la tête et ris légèrement, quel beau parleur. Tu sais quoi ? J'adorerai que tu me piques avec tes dents. Mais je crois qu'on devra attendre d'être rentré, s'il nous arrive pas encore une merde.  Je tends la main vers le tableau de bord et en saisis un joint. L'observe et me dis que ça ne peut que m'envoyer ailleurs, de toute manière je ne sers plus à rien.

Ao fait allusion au rouge et noir en riant, il est vrai que le destin nous joue des tours. Je ris avec lui et lui rend son sourire, qu'est ce qu'il est canon avec cette tête là. Je chasse vite cette pensée, faut que j'arrête de divaguer. Je me penche vers la boite à gant, l'ouvre, fouille un peu pour sortir un briquet de manière triomphante. Quelques grimaces face à la douleur avant de mettre cette cigarette assaisonnée entre mes lèvres. A la tienne beau goss. C'est pourri comme réplique mais je m'en contre fout. J'allume mon joint alors que la voiture démarre, allons chercher Roza et rentrons.



Revenir en haut Aller en bas
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
avatar
Date d'inscription : 15/02/2017
Messages : 1165
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Mar 28 Mar 2017 - 13:05

Et elle roule, elle roule, sans s'arrêter, elle esquive au mieux les rôdeurs qui tentent une approche, heureusement que la rue est large et avec le reste de la horde à ses miches, elle ne ralentit pas le rythme, bien au contraire, elle va aussi vite qu'elle le peut. Heureusement que le skateboard est là, sans cela elle serait déjà en train de cracher ses poumons, maudit tabac, elle songe par ailleurs à arrêter entre deux poussées. Le regard vif, il vrille de gauche à droite et à chaque coup d’œil en arrière c'est un petit élan de panique qui vient la piquer, ils sont nombreux, heureusement qu'elle garde une avance certaine avec sa vitesse, faites que ça dure.

Non loin, elle entend des bruits de moteurs, le reste de son équipe avait du se débrouiller, mais ils sonnaient déjà le départ apparemment, ça faisait déjà trente minutes ? Elle a clairement perdue la notion du temps et arrive au carrefour non loin de la maison rouge, toujours aussi paniquée, et si ils partaient sans elle.

Cette dernière put enfin apercevoir la voiture de Eli qui s'en retrouvait drôlement chargée. Un fait qui ne semble pas plaire à la russe qui commence déjà à brailler en arrivant côté conducteur, faisant de grand signe de baton au jeune conducteur.

"TOI AU VOLANT ? Nan nan nan, je veux pas mourrir aprrrès tout ça !"

Elle bascule son poids sur sa jambe gauche, à l'arrière du skateboard, s'assurant un freinage express en arrivant à hauteur de Eli et pointe son 9mm sur une des filles pour aussitôt agresser le vieux :

"Oh ! Les petites ne rrrestent pas dans la voiturre temps que je sais pas ce qu'elles ont ! Elles ont été morrrdues ?"

Il a intérêt à répondre vite, son avance sur la horde ne va pas durer éternellement et ça se sent à son ton de tatouée agacée qu'elle demande bien vite réponse. Il semble comprendre et s'empresse de se positionner entre le flingue et la fille pour lui répondre avec gêne... Roza eut donc ce qu'elle voulait, elles n'étaient pas mordues comme il l'affirma et elle comprit bien vite quel type de traitements elles avaient subit auprès des nazis. Gênée elle abaissa le canon de son arme et le rangea dans son hoster.

"Ok... désolée... tous en voiturre.. je prrends le volant.. On trace.. Eli prréviens les autrres, on se retrrrouve en sortie de ville et on fonce.."

Et là voilà qui trace côté conducteur, c'est pas le moment de se faire rattraper par la horde, demi tour rapide et efficace et ils prennent la direction de la sortie de la ville à toute vitesse.


ALL THIS BULLSHIT DONE
MADE ME STRONG, BITCH !

Si tu pars en couille, suis-moi, c'est sur mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Eli Delgado
Messiah
avatar
Date d'inscription : 23/01/2017
Messages : 1330
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Mar 28 Mar 2017 - 14:23

"Roza !" C'est la russe, qui apparaît sur son skate au beau milieu de la rue. Je freine un peu trop brusquement, pour arrêter la voiture dans une désagréable secousse. Sa remarque sur ma conduite approximative me fait sourire. J'suis soulagé de la retrouver en un seul morceau, et tant pis si c'est pour me faire basher.

J'ouvre déjà la portière, descends de la caisse. Mais la brune met en joug les jeunes filles ; l'échange est rapide, grimpe une dernière montée de stress. Je n'dis rien, m'appuie sur le toit de la voiture pour ne pas m'écrouler, le temps pour le vieux de rassurer la jeune femme. Ses filles ne se transformeraient pas. Mais sans doute qu'elles portent chacune un lot abominable de souffrances.

"Ouais..." J'prends le talkie en main, en m'faisant une place aux côtés des filles mal en point. Celles-ci ne se font pas prier pour s'écarter, éviter tout contact. La planche à roulettes atterrit sur mes genoux. J'la glisse entre mes pieds, contre le dossier du siège conducteur. J'profite de récupérer mes deux mains pour presser à nouveau contre mon flanc qui vide doucement mon corps comme une vulgaire poche de sang, amène la radio à portée de voix. "J'ai Roza. On s'retrouve en chemin, à la sortie d'la ville... On fonce." J'souffle, ajoute "Elle va bien.", avant de rabaisser le talkie, le garder sur mes genoux. "Faudra m'raconter... Comment t'as fait." J'secoue mollement la tête, dépassé par les talents de survie de mon amie, en la toisant à travers le rétroviseur central. "T'es bénie, j'te jure."



Tomorrow is another day. And you won't have to hide away. You'll be a man, boy !
But for now it's time to run, it's time to run !
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4817
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Mar 28 Mar 2017 - 14:49




Welcome to the Drugstore
Opération terminée


Enfin, vous pouvez rentrer chez vous. Vos voitures sont pleines des précieux médicaments que vous espériez trouver mais pas seulement : trois nouvelles personnes vous accompagnent. Craintives, maladives, mais elles vous doivent certainement la vie. Leur avenir est entre vos mains désormais, aidez-les à s'intégrer dans le camp qui sera leur futur maison.

Ressources

- 15 en essence
- 5 en munitions
+ 50 en médic
+ 15 en nourriture
+ 15 en eau

Points gagnés

Bonus de base :
Eli ♦ 20 points
Calypso ♦ 16 points
Aodhan ♦ 14 points
Roza ♦ 18 points

Pour vous récompenser de votre réactivité, de votre mobilisation et de vos efforts, vous remportez tous 30 points supplémentaires.

Spécialement pour Roza, l'héroïne de cette mésaventure qui n'a pas hésité à montrer de quoi une crevette était capable : 15 points de plus.

Pour consoler Calypso de ses deux méchantes blessures : 10 points.

Bonus total :
Eli ♦ 50 points
Calypso ♦ 56 points
Aodhan ♦ 44 points
Roza ♦ 63 points

Le mot de la fin

Je tenais à vraiment vous féliciter car vous avez tous admirablement joué le jeu. Vous aviez plusieurs façons de mener cette opération, vous avez choisi votre voie et vous y êtes accrochés en dépit des difficultés ! C'était un plaisir de vous MJter, j'espère sincèrement que vous vous êtes bien amusés. N'hésitez surtout pas à nous dire ce que vous avez aimé, moins aimé, adoré ou détesté. Ça nous aidera à vous préparer d'encore plus belles surprises pour la prochaine fois !  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 3 : welcome to the drugstore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: