Partagez | 
 

 Opération 3 : welcome to the drugstore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
Auteur
Message
Roza Votiakova
avatar
Date d'inscription : 15/02/2017
Messages : 1054
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Mer 22 Mar 2017 - 12:22

La tatoueuse suivit l'entrée du mexicain du regard alors qu'elle s’apprêtait à charger vers les deux autres pour se retrouver nette coupée dans sa lancée à quelques mètres de la scène. Et il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre, du sang, encore plus de sang... À chaque coup d'extincteur elle se crispait sur place, victime de douloureux frissons qui venaient secouer son échine autant ébranlée pour la vue que pour le son. Sans s'attarder elle en détourna le regard, posant ses iris douloureux et tremblants au niveau de ses armes puis de ses propres mains également couvertes d'hémoglobine fraîche.

Changée à jamais,elle s'efforça de justifier leurs actes en baragouinant quelques mots, tout bas qui semblait d'avantage être soufflé pour elle même et sans grande conviction. "On avait pas le choix...c'est pourr le camp.." et releva le nez vers l'extincteur qui continuait sa trajectoire jusqu'au débris au pied de la fenêtre.

Sans un regard pour le résultat du massacre d'à côté celle-ci opina pour répondre à Eli et s'avança précipitamment vers le pan de mur où était accroché les queues de billard du bar. Violemment elle s'en saisit d'une dont elle éclata le bout contre le zinc pour s'en faire une lance de luxe, plus pratique pour son escapade à venir où elle ne comptait pas trop exploiter le corps à corps.

"filez parr derrière et charrgez notrre caisse, je vais prrendre le 4x4 et les amener fairrre un tourr."

Un fusil d'assaut l'attendait au sol, elle déposa sa lance contre le mur et tira avec ce dernier vers la fenêtre pour se dégager un passage et foncer dans le tas en délaissant l'arme au chargeur maintenant vide derrière elle.

"Si je suis pas de rretour dans trrente minutes grrand max, parrtez. Les autrres comptent sur vous, Caly y comprris ! Je me débrouillerrai pourr rrentrerr."

C'était énoncé avec sérieux et elle n'avait pas besoin de moduler sa voix pour apporter une touche menaçante à sa requête qui prenait d'avantage la tournure d'un ordre.
C'est alors sans même lui laisser le temps de répondre qu'elle fonça dans la gueule du loup, le 9 mm avec lequel elle n'avait pas encore tiré était extirpé de son holster et fermement serré au creux de sa poigne, l'arme de bois à longue portée reposait dans sa seconde main.

Dans sa course folle elle escalada au maximum les véhicules abandonnés pour contourner la petite horde et faire suffisamment de bordel pour les éloigner de la maison rouge, direction le Saint Graal, le 4x4.


ALL THIS BULLSHIT DONE
MADE ME STRONG, BITCH !

Si tu pars en couille, suis-moi, c'est sur mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4466
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Mer 22 Mar 2017 - 12:41


Welcome to the Drugstore
INTERVENTION

Roza : tu as fait ton choix. Il t'est désormais impossible de faire demi-tour. Je vais alors révéler le résultat du dé normal que tu as lancé. Histoire que tes compagnons restent dans le secret, je leur demanderais de jouer le jeu et de ne PAS regarder ce qu'il y a en spoiler. Toi seule est concernée.

Pour Roza:
 
Revenir en haut Aller en bas
Roza Votiakova
avatar
Date d'inscription : 15/02/2017
Messages : 1054
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Mer 22 Mar 2017 - 13:07

Après son escapade de tarée et son jeu à sauter sur les capots et toits de voitures, la mini horde la collait au train et avait formé un bel attroupement entre elle et le bâtiment tout juste quitté, impossible de faire marche arrière. Elle n'avait plus qu'à prier pour que tout se déroule comme prévu alors qu'elle approchait enfin du 4x4.

Haletante, elle bondit alors dans le véhicule en prenant soin de bien fermer la portière derrière elle, et lança machinalement sa menotte tatouée à la recherche des clés et ... rien ! Aucune foutue clé de présente ! La salope de conductrice avait du avoir le temps de retirer la clé avant de les canarder.

Heureusement, ce n'était pas la première fois qu'elle rencontrait cette galère et comme tout bon survivant qui se respecte et qui possédait une super bonne pote garagiste à Emerald Freedom, elle avait pris soin de se renseigner et de s'exercer sur la démarche à suivre. Elle arracha alors le cache en plastique qui contenait les câbles sous le volant et se tortilla pour récupérer les deux fils du démarreur qu'elle déconnecta et dénuda les bouts rapidement avec la peur au ventre. La batterie devait être en très bonne condition. Elle jurait tout bas en essayant plusieurs combinaisons et inclinaison sur les tiges métallique des câbles, le cœur battant.

"Merde... putain... bouge... démarre.. salope... !!"

Si seulement Cheyenne était là...


ALL THIS BULLSHIT DONE
MADE ME STRONG, BITCH !

Si tu pars en couille, suis-moi, c'est sur mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Aodhan Kaines
American Dream
avatar
Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 127
Age IRL : 19
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Jeu 23 Mar 2017 - 19:25

Tout est allé vite Ao et cet homme se battaient et Eli avait cet extincteur et.. mon dieu qu'avaient ils fait ? Son regard fixait doucement ce qui fut un homme et qui n'était plus que de la bouillie. Son regard n'était pas désolé il était juste triste d'avoir du tuer quelqu'un pour survivre.. encore. Il avait encore les mains tachées du sang de son adversaire et du sien et il finit par se retirer avec l'aide d'Eli. Son regard maintenant empli de sympathie et de remerciements envers le latino. Il avait une dernière chose à lui demander avant de partir.

- Delgado, y a un vieux en bas il a deux gamines dans une salle. Va les chercher j'ai promis qu'on les ramèneraient en sécurité pour qu'il nous aide.

Il pointait lentement le doigt vers l'endroit où la porte se trouvait en se laissant emmener, le sourire qu'il affichait n'avait d'égal que le dégout pour lui-même qu'il ressentait.

- Je te remercierais jamais assez hermanito.

L'Espagnol c'était pas son point fort il est vrai mais Delgado vient de le sauver d'une éventuelle mort en défonçant le crane de l'autre à coup d'extincteur.
Revenir en haut Aller en bas
Eli Delgado
Messiah
avatar
Date d'inscription : 23/01/2017
Messages : 1178
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Jeu 23 Mar 2017 - 19:56

C'est le sang d'un vivant, qui goutte de mes mains. Et l'image morbide, affreusement nette d'une gueule fracassée à vif, tourne en boucle comme prisonnière de mes rétines. De mon propre effort, acharné. Ça me ronge l'esprit, la conscience. C'est beaucoup trop... de violence. La douleur m'assaille, brouille les pensées. J'panique, pourtant, le bout des doigts tremblant sous le stress, portant le poids d'un nouvel ami. Ces types nous auraient tué. C'était une question de survie. C'était... un sacrifice. On se traîne vers l'arrière salle, mais j'me tourne vers Roza qui semble déterminée à tenter sa chance de l'autre côté. J'presse la paume contre mon flanc, plante les yeux dans les siens pour vaguement acquiescer. J'suis pas taillé pour ça. Je... baisse les yeux en un cillement brisé. "Fais gaffe à toi."

Elle s'engouffre par la fenêtre, et mon attention revient sur Aodhan. J'fronce les sourcils, intègre doucement l'information. "Hm... Okay..." J'repère la porte, lui donne une faible tape dans le dos lorsqu'il se perd dans le sentimentalisme. Un mince sourire pour répondre au sien. L'espagnol massacré par son accent américain a le mérite de doucement m'amuser. "T'as encore le temps d'me rendre la pareille, bro."

Nos chemins se séparent de nouveau. J'le relâche pour le laisser filer vers Calypso tandis que je fais un crochet jusqu'à l'autre salle. J'prends sur moi, vraiment, pour rester debout et conscient. J'entre, découvre deux adolescentes recroquevillées l'une sur l'autre. Elles se blottissent plus fort en me voyant. "Hey... venez, il est temps d'sortir." Elles ne bougent pas, pétrifiées. J'soupire, perds maladroitement patience, "J'ai pas qu'ça à foutre, sérieux. Vot' père nous aide, v'nez lui dire Adieu et on s'casse... Maintenant." 'me faut quelques instants pour capter qu'elles sont pas au mieux de leur forme. J'ai pas l'temps de négocier, pourtant. J'approche, en chope une par le bras et la tire fermement avec moi malgré ses petits cris de pucelle en détresse. L'autre suit, sans lâcher sa soeur dont les plaintes me feraient bien passer pour un ravisseur.

Finalement, c'est sous les coups répétés de leurs petits poings fatigués que je déboule dans la salle où tout le beau monde s'est déjà réuni. J'lâche les filles qui se pressent vers le vieux, et retourne un regard épuisé à Calypso, que j'suis soulagé d'retrouver avec Ao. "Roza est sortie, elle fait diversion. Dès que ça s'calme on fonce charger la voiture. Ao, tu t'sens de courir ?" Ça n'serait pas l'cas de Caly, et j'irais bien trop lentement à moi seul. J'avise un air concerné à la jeune femme, "La réserve, elle en est où ? On peut tout prendre?"



Tomorrow is another day. And you won't have to hide away. You'll be a man, boy !
But for now it's time to run, it's time to run !
Revenir en haut Aller en bas
Calypso J. Taylor
avatar
Date d'inscription : 02/02/2017
Messages : 957
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Ven 24 Mar 2017 - 9:47

J'attends avec impatience le retour du vieux qui rempli nos sacs. Mes sens sont en éveil, mon arme est braquée vers la trape, je supporterai pas une autre attaque. J'entends des bruits qui viennent d'en bas, des choses qu'on déplace. Je me demande bien d'où il sort celui-là et pourquoi il nous aide. Mais ce n'est pas ma préoccupation du moment. J'entends des pas qui se rapprochent, mon coeur s'accélère et je pointe aussitôt mon silencieux vers la porte qui mène au couloir. Et puis je vois Ao, couvert de sang qui franchi le seuil l'air un peu épuisé. J'étouffe un sanglot, merci il est en vie. Je me demande bien ce qui a pu se passer pour qu'il soit dans cet état là. Je crois qu'on est tous devenus des meurtriers aujourd'hui.

Je tente de me redresser pour aller l'accueillir mais ma jambe me lance, vaut mieux que je reste assise pour garder mes forces. La suite s'annonce haute en couleur. J'avais peur de finir seule avec le vieux et devoir repeupler la planète avec lui. Un trait d'humour qui ne me fait même pas sourire. Je laisse mon regard sur Ao, le soulagement coule dans mes veines à cet instant précis.

Où sont les autres ? Je commence légèrement à paniquer quand j'entends des pas et la voix d'Eli. Double soulagement. Lui aussi est blessé, c'est horrible de les voir dans cet état tous les deux. Mes yeux s'attardent sur les deux gamines qu'il vient de ramener, je l'interroge du regard mais visiblement ce n'est pas vraiment le moment puisqu'il enchaine avec des explications. Elle est toute seule ? Question conne puisqu'ils sont tous les deux avec moi. Je commence à m'agiter, putain ma meilleure amie est entrain de jouer à la guerrière. Je tente de me relever en prenant appui sur le mur pour me mettre à leur hauteur, j'supporte plus d'être celle qui le rôle de victime.

Faudrait qu'on puisse amener la voiture jusqu'ici pour tout charger. Mais avec nos sacs ça sera déjà pas mal je pense. Mais si on peut tout emmener ça serait encore mieux. Le vieux remonte au même moment avec nos sacs rempli à ras bord. Roza doit nous faire signe ? Comment on sait quand on devra sortir ? J'imagine qu'elle a amené un talkie avec elle.


 

Revenir en haut Aller en bas
Roza Votiakova
avatar
Date d'inscription : 15/02/2017
Messages : 1054
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Opération 3 : welcome to the drugstore   Ven 24 Mar 2017 - 9:58

C'était la merde, comme d'habitude ou presque et l'encrée n'arrivait toujours pas à s'y faire. Furieusement elle éclata la paume de sa main contre le rebord du volant. Ce n'était pas faute d'y mettre toutes ses tripes comme son acharnement, la maudite voiture ne voulait toujours pas démarrer. Il faut avouer qu'elle n'était pas spécialiste en la matière, sans doute jouait-elle avec les mauvais câbles.

De ce temps, les rôdeurs arrivaient à sa hauteur et commençait tout juste à encercler dangereusement le véhicule. Elle lança sa main à sa ceinture et se laissa surprendre par l'absence du talkie walkie. Cette idiote avait oublié de le reprendre à Aodhan avant de partir au suicide.

Dans l'impossibilité de les prévenir, elle reporta alors son attention vers le frein à main puis la pente dans laquelle elle se trouvait. La retraite était bel et bien tout simplement impossible. Gardant la fenêtre ouverte pour le moment elle lança son couteau contre la tête d'un rôdeur qui s'approchait de trop prêt, profitant allègrement de la hauteur du 4x4 pour se faire.

D'un coup d'oeil elle avisa la petite plaque sur le toit du 4x4, c'était un bon point de repli en cas de problème, elle n'avait maintenant plus qu'à tenter le tout pour le tout et abaissa le frein à main pour laisser la voiture poussée dans un premier temps par les rôdeurs à son cul vers la route.

"Tu peux le fairre... tu peux.le.fairre..."

Le véhicule écrasa mollement les deux rôdeurs qui se trouvaient devant lui et commençait tout juste à dévaler lentement la pente. Elle ne pouvait pas se servir des grondement de moteur comme elle le souhaitait, klaxonner risquait d'en attirer trop d'autres dans les alentours. Elle n'avait plus le choix, il fallait qu'elle pousse la chansonnette et quelle chansonnette..

"Il était une CHÉPÈRRR-EUH et rRRon rRRon p'tite face de fion... Il était une CHÉPÈRRR-EUH qui se jouait des gloutons.. QUI SE JOUAIT DES GLOUTONS ! ♫
Elle-euh fit un CARRNAGEUH et rRRon et rRRon p'tite face de fion... Elle-euh fit un CARRNAGEUH de nazis et d'gloutons, DE NAZIS ET D'GLOUTONS ! ♪ "


La voilà qui beugle son remix de la petite bergère dans la rue depuis sa hauteur, les décibels bien montées ! Y a de l'ambiance !

"Un rôdeur la REGARDEUH et rRRon et rRRon p'tite face de fion..  Un rRRôdeur la RRREGARDEUH d'un petit airRR frRipon, D'UN PETIT AIRRR FRRIPON ! ♫
Si tu y mets les dents et rRRon et rRRon p'tite face de fion...  Si tu y mets les dents, tu boufferRRas du baton, tu BOUFFERRRAS DU BATON ! ♫ "


Ça avançait, doucement, mais sûrement, le pied sur le pétale de frein elle gérait sa vitesse en posant une main sur le volant pour ajuster la direction et passa son baton pour la fenêtre pour embrocher le crâne d'un rôdeur isolé de la troupe qui tentait de la surprendre contre le flanc. Elle l'avait vu venir à des kilomètres celui là et continua sa comptine une fois ce dernier hors d'état de nuire après avoir remonté au trois quart la fenêtre. Celle-ci tapotait maintenant tout en rythme avec sa chanson du plat de la main contre le toit ouvrant de véhicule. Stressée au plus haut point, le 9mm maintenant en main pour éliminer les rôdeurs qui risquait de coincer ses roues.


ALL THIS BULLSHIT DONE
MADE ME STRONG, BITCH !

Si tu pars en couille, suis-moi, c'est sur mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 3 : welcome to the drugstore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: