The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Girl, you have no faith in medicine -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Girl, you have no faith in medicine   Girl, you have no faith in medicine EmptySam 11 Mar 2017 - 19:49
Ethan se sentait quelque peu apaisé depuis qu'il avait retrouvé ses beaux-parents et mis fin à leurs souffrances. Cette parodie de vie qui les animait encore ayant déserté leurs corps, il les avait ensuite amenés jusqu'à leur nouveau refuge avec l'aide d'Arthur. Puis, Plutarch s'était offert de leur confectionner une sépulture, et ils avaient pu les mettre en terre. C'était tout ce qu'il était encore possible de faire pour eux, et cela avait été accompli. Brooke de son côté avait doucement entamé son deuil, mais vivait encore des moments difficiles. Ses sourires étaient plus rares, et elle pleurait encore lorsqu'elle était seule. Son mari le voyait sur son visage, et lui offrait tout le soutien qu'il était possible. Seul le temps allait apaiser ces blessures.
Du reste, il y avait encore fort à faire dans leur nouveau foyer. Avec la fuite depuis les montagnes, ils avaient perdu beaucoup de choses, et toutes leurs réserves étaient mises à mal. Ils ne tiendraient pas longtemps si rien n'était fait, ce qui expliquait que les ravitaillements soient devenus plus vitaux et fréquents que jamais. Quel meilleur moyen de se vider l'esprit que de mettre la main à la pâte ? Ayant toujours été d'un grand investissement pour le groupe, le jeune homme en avait fait son exutoire.

Ce jour-là, il était question de partir avec Quinn afin de trouver des médicaments pour alimenter leurs réserves moribondes. À défaut d'essence, point de véhicule. Ils iraient à pied, ce qui signifiait donc une marche plus ou moins longue et éprouvante. L'agent fédéral s'y était préparé en sélectionnant ses vêtements, pratiques et adaptés au temps, ainsi que des chaussures de marche. Il avait également pensé à emporter son couteau de combat, son arme de service ainsi que des munitions, et un sac contenant un peu de nécessaire de premiers secours, une bouteille d'eau, quelques rations sous vide, une lampe torche. Avant de sortir, il prit la peine de saluer chaque membre de sa petite famille, embrassant ses fils, sa mère, puis sa femme. Les chiens eurent droit à une caresse qui leur signifia clairement qu'ils ne seraient pas de la partie. Leur présence était bénéfique pour les enfants ainsi que pour Brooke. Tout cela fait, Ethan sortit de chez lui en refermant doucement la porte derrière lui.
Le temps était gris, comme il était souvent de coutume dans la région. C'était annonciateur de pluie. Pour l'heure, tout était encore sec, et il fallait espérer que cela durerait un peu. Il avait été convenu qu'il retrouverait la légiste près de la grille, et il jeta un œil à la montre automatique qu'il portait au poignet. Il était dans les temps. Ses mains vérifièrent machinalement s'il avait bien sur lui tout ce qu'il lui fallait, puis il descendit d'un pas souple les marches qui menaient à son perron. Tout se reconstruisait doucement, dans le quartier. Il était temps de panser les plaies et de préparer les lendemains. Mais il était difficile de ne pas voir la lueur soucieuse dans les mines des survivants. Chacun semblait conscient du côté critique de la situation, et personne n'était en reste pour y remédier. L'espoir n'était pas perdu.

En approchant des grilles, Ethan songea qu'il faudrait peut-être penser à les obscurcir avec quelque chose pour gêner la vue vers l'intérieur. Ce serait tout aussi utile face à des rôdeurs qu'à des vivants. D'ailleurs, les morts-vivants seraient ainsi moins attirés et prompts à s'agglutiner contre les portes de métal. Pour l'heure tout du moins, la voie était libre. Il alla se poster non loin de là, son regard songeur se perdant loin par-delà les limites du quartier. Il n'avait plus qu'à attendre l'arrivée de Quinn, et il serait temps de se lancer.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Girl, you have no faith in medicine   Girl, you have no faith in medicine EmptyVen 17 Mar 2017 - 19:09

le rendez-vous avec Ethan avait été programmé. Bien qu'elle n'ait jamais été une très grande fan des sorties hivernales, elle devait bien admettre qu'ils avaient besoin de ces médicaments, mais tout de même...
Elle redécouvrait tout juste le plaisir de se réveiller doucement dans un vrai lit avec une vraie couette épaisse, qu'elle devait déjà retourner au grand froid.
La tristesse. Elle avait tout de même fini par se lever en grognant quand Connor l'avait à moitié faite tomber du lit en lui rappelant pour la cinquième fois qu'elle allait se mettre en retard, faisant un rapide passage par la salle de bain avant de relever ses cheveux en un chignon haut qui ne gênerait pas sa vue. En moins de cinq minute, elle avait terminé d'enfiler son jean, ses bottes lacées, et achevait de zipper la doudoune sans manches qui ne la quittait plus pour les sorties en extérieurs. Elle venait tout juste de poser un pied sur le perron de sa maison qu'elle salua d'un bref signe de tête ceux déjà debout, fouillant dans les poches de son jean pour en ressortir la seule cigarette qu'elle avait pu chipper dans son paquet avant que Connor ne la traîne par les cheveux hors de la chaleur agréable de la maison. Même pas le temps de boire un café. tss....

Pourtant elle n'avait pipé mot, réalisant qu'elle était tout de même sacrément à la bourre, il fallait l'admettre. Tout juste le temps de faire un coucou à Blake de sa fenêtre, et elle rejoignait avec presque un semblant d'entrain Ethan pour leur sortie.

Désolée du retard... Lâcha t-elle avec une petite moue à l'agent du FBI avant de venir allumer sa cigarette volée, recrachant un peu de nicotine. On y va quand tu veux.

Elle aimait bien Ethan. Un peu trop collet monté par instants, mais sa compagnie était appréciable. Sa femme aussi d'ailleurs, bien qu'un peu trop discrète pour qu'elle ne puisse réellement la juger quand bien même Rose en avait toujours dit du bien à la différence d'autres...

Ca va Brooke ?

Elle avait vu ses parents se faire dévorer, et la petite chasse au rôdeur qui s'en était suivie pour Ethan. Sans doute que n'importe qui aurait réagi de la sorte mais elle avait bien remarqué que depuis, la brune ne sortait plus autant et souriait de moins en moins. Elle avait au mooins eu la chance de passer une année entière avec eux après l'épidémie, songea la rouquine sans pour autant émettre son jugement à voix haute, préférant suivre Ethan avant de sortir de sa poche une feuille format A4. J'ai fais une petite liste...
Avait-elle commencé avant de constater qu'elle avait tout simplement noirci intégralement la feuille tant sur le recto que le verso. Enfin... Deux trois bricoles dont on aurait besoin rapidement. Dit-elle en soupirant, donnant la feuille à l'agent du FBI. On tente la pharmacie du coin ? Peut-être que la densité de rôdeur aura dissuadé les survivants...
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Girl, you have no faith in medicine   Girl, you have no faith in medicine EmptySam 18 Mar 2017 - 13:45
Ethan attendait depuis un certain temps lorsque Quinn arriva finalement, avec l'air de ne pas avoir dit adieu à son lit depuis si longtemps. Elle s'excusa de son retard avant d'allumer une cigarette, ce qui fit froncer le nez du jeune homme. Non fumeur, il avait toujours eu du mal avec l'odeur de fumée que cela dégageait. Il tâcha de se mettre dans la direction du vent, histoire d'éviter les émanations qui lui titillaient désagréablement les narines. Après quoi, il haussa les épaules avec une ombre de sourire au coin des lèvres.

« Pas de souci. On peut se mettre en route.

À son sens, ils n'avaient pas de temps à perdre. Plus tôt ils partiraient, plus ils disposeraient de précieuses heures pour mener leurs recherches et rentrer avant la nuit. Il n'avait pas franchement envie de se retrouver en zone possiblement infestée, à pied, dans le noir. La situation ne serait déjà pas idéale avec la protection des portières d'une voiture, alors sans, ce n'était même pas la peine d'y songer. Il fit jouer doucement ses épaules pour en chasser le léger engourdissement, le contenu de son sac se mettant à bruisser légèrement à cause du geste.
Quinn amena alors le sujet sur Brooke, demandant des nouvelles. Un air un peu soucieux passa sur le visage de l'agent fédéral. Il s'en faisait toujours pour sa femme, ayant la désagréable impression d'être impuissant à l'aider et à soulager sa peine. Il faisait de son mieux pour l'aider, l'épauler, mais il avait parfois l'impression de chercher à toucher de la fumée. Il n'y avait qu'elle pour parvenir à aller de l'avant, mais ce sentiment ne lui en retournait pas moins l'estomac. Malgré tout, il fallait avouer qu'il y avait une amélioration par rapport au début de leur vie ici.

- Elle se remet doucement... Ce sera sans doute long pour que le deuil soit fait, mais la vie continue, et elle veut aller de l'avant pour nos fils.

Brooke était une bonne mère, et elle se souciait toujours du bien-être de ses enfants. Elle savait qu'elle ne pouvait pas se laisser aller, pour eux, et c'était sans doute aussi une chose qui lui avait permis de ne pas sombrer. Ethan remerciait chaque jour le ciel d'avoir gardé en vie une bonne partie de sa petite famille. Rien que l'idée de perdre les membres qui lui restaient le faisaient frémir, et bouillir d'indignation. Il s'approcha finalement de la grille et posa une main sur un des barreaux de métal, se retournant légèrement pour voir la liste que la jeune femme venait de sortir. Une liste noire de noms. Deux trois bricoles, hein ? Un sourire amusé s'invita plus franchement sur les lèvres de l'agent fédéral. Cela lui faisait oublier qu'ils avaient besoin de tout, même si leur situation n'était plus aussi critique et désespérée qu'au départ. Et en parlant de départ, le leur allait visiblement les orienter vers une pharmacie. La proposition lui fit hausser un sourcil perplexe alors qu'il réfléchissait à voix haute.

- Je pense qu'on risque de se trouver face à des lieux pillés... mais autant commencer par là. Comme tu dis, on aura peut-être de la chance. Tu as ce qu'il faut sur toi en cas de rôdeurs ?

Depuis que l'épidémie avait commencé, tous ceux qui avaient procédé à des ravitaillements avaient pu en être témoins. Les pharmacies faisaient partie des lieux qui avaient été pillés le plus vite, et ce même alors que la société entière ne s'était pas encore effondrée. Il fallait jouer de chance pour tomber sur un établissement qui disposait encore de réserves. C'était rare, mais pas impossible, pour peu que les rôdeurs aient tenu les vivants à l'écart assez longtemps. Il se rangea donc à l'avis de Quinn, puisque de toute façon il allait bien leur falloir commencer quelque part. En matière médicale, il allait se fier à elle. D'autant plus qu'elle avait sans doute repéré quelques lieux qui pourraient les intéresser. Ethan précéda sa partenaire hors des murs du quartier, étant profondément conscient qu'il y aurait une part d'inconnu et de découverte dans cette sortie. En quelques semaines, il était bien loin de connaître tous les recoins de la ville, et il en allait sans doute de même pour la légiste.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Girl, you have no faith in medicine   Girl, you have no faith in medicine EmptyMer 22 Mar 2017 - 18:14

Brooke avait du mal à se remettre, évidemment. C'était tout de même plus logique qu'elle soit mal, à l'inverse de Ludwig qui se lamentait auprès d'un canard disparu.
Un. Ca-nard. Dis-pa-ru.
Rien que de le répéter dans sa tête lui fit légèrement lever les yeux au ciel, agacée à chaque fois qu'elle croisait le regard larmoyant de l'intello. Mais bon. Chacun sa merde et dieu pour tous, comme ils disaient.
A la question concernant son équipement, Quinn s'était contentée de lui montrer le holster ou trônait son revolver, ainsi que le couteau de chasse qui était sagement rangé dans son fourreau à sa hanche pour une meilleure saisie. T'inquiète. Blake à passé un malin plaisir à m'entraîner la dessus.

Et si au début, elle n'y avait vu qu'un pur sadisme, elle devait bien admettre que maintenant, elle était plutôt satisfaite de pouvoir se débrouiller avec ces deux armes sans manquer de se crever un oeil ou de se tirer une balle dans la tête.
La remarque de l'agent concernant l'état des pharmacies la fit légèrement grimacer, alors qu'elle haussait doucement les épaules. Je sais bien, mais... C'est le seul endroit le plus à même de contenir quelque chose. je n'irai pas mettre un pied dans un hôpital, ce serait encore pire.

Elle s'en rappelait parfaitement, des derniers instants de son propre hopital. Les appels de paniques des gens qui réclamaient de l'aide, avant que la communication ne saute brusquement, les informations venant de l'extérieur. Si elle en était partie avant que tout ne dégénère, apprendre qu'il avait été mis en quarantaine lui donnait une idée assez précise de ce qu'ils risquaient d'y trouver si un jour ils décidaient d'aller s'y balader...

Oh, tant que j'y pense, je dois rajouter préservatifs sur la liste, ou tu as prévu de faire un troisième héritier Walker ? Elle n'avait pas pu s'empêcher de poser la question avec l'air le plus innocent du monde,, malgré que son ton soit tout aussi moqueur.
Néanmoins, elle rangea son énorme bloc note de fournitures médical dans la poche de sa doudoune, tirant sur sa cigarette avant de reprendre son sérieux. La carte indique qu'il y à une petite pharmacie de garde à quelques rues. On peut toujours voir son état. Si les gens ont rapidement été bouffé, je vois mal des survivants tenter leur chance dans un lieu infesté de rôdeurs...

Ca ne les empêchait pas pour autant de rester vigilants. Tout en discutant avec Ethan, la brune avait brièvement effleuré le manche de son poignard pour s'assurer de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Girl, you have no faith in medicine   Girl, you have no faith in medicine EmptySam 25 Mar 2017 - 11:07
Ethan régla son pas sur celui de Quinn, afin que leurs allures de marche concordent. Il avait l'habitude de marcher à bonne vitesse quand il était seul, sauf que pour cette fois il ne l'était pas. Et puisqu'il était plus grand que la légiste, il n'allait pas la fatiguer inutilement à la faire courir derrière lui. De toute façon, ils n'en étaient pas à leur première sortie commune, ce qui signifiait donc qu'ils étaient plus ou moins habitués l'un à l'autre.
Le jeune homme lança un regard en soin à la légiste lorsque celle-ci fit allusion à des préservatifs. À dire vrai, l'ensemble du groupe en aurait sans doute eu besoin. Personne de sain d'esprit n'espérait avoir un enfant dans un monde pareil. On avait vu récemment les drames auxquels tout cela pouvait conduire, et il y avait fort à parier que personne n'avait envie de remettre ça. Il se contenta néanmoins de hausser les épaules avant de répondre.

« A vrai dire, Brooke a toujours voulu une petite fille. Mais c'est pas vraiment dans les projets, dans ce monde-ci.

Résultat des courses, le couple avait deux garçons. L'agent fédéral en était venu à la conclusion qu'il n'était capable d'engendrer que des fils, puisqu'il en avait trois à son actif. Il avait fini par penser de moins en moins à Flynn, son aîné, perdu quelque part dans l'Etat avec sa mère. Peut-être même était-il à l'autre bout du pays. Une bonne part de lui avait fini par se résigner à ne plus jamais le revoir. Il savait qu'il y avait de fortes chances pour que son ex compagne et son fils ne soient même plus de ce monde. Il se concentrait donc sur le plus important : sa famille qui restait près de lui. La perte récente de ses beaux-parents l'avait lui aussi beaucoup affecté, il se sentait responsable du drame et ne se l'était pas encore pardonné.
Puisque Quinn confirma leur destination comme étant la pharmacie qu'elle avait suggéré, il opina du chef. Il fallait bien commencer quelque part, et même s'ils étaient habitués aux scénarios pessimistes, cela ne voulait pas dire qu'ils ne pouvaient pas avoir un peu de chance pour une fois. En espérant qu'ils tomberaient sur du stock de médicaments utiles, et non pas sur des boîtes de viagra et des stocks de poires à lavement.

- Il me semble qu'il y avait une clinique vétérinaire dans le coin. On devrait peut-être essayer d'y passer aussi. Après tout, on testait bien les médicaments sur les animaux, il doit bien y avoir des trucs qui marchent non ?

Ethan n'était pas du genre à laisser des choses au hasard. Cela valait également pour les ravitaillements. Il avait étudié les environs, pas suffisamment pour tout connaître par cœur cela dit, mais assez pour avoir repéré quelques points dignes d'intérêt. Selon lui, il y avait peu de chance pour que les premiers pillages aient ciblé les cliniques vétérinaires, puisque peu de gens pensaient qu'il pouvait y avoir des médicaments à l'intérieur. Et pourtant. De plus, si effectivement ils poussaient leurs recherches par là, ils pourraient en profiter pour ramener du matériel utile pour les animaux du camp. Ils étaient plusieurs à être encore accompagnés de leurs bêtes, et le détour allait sans doute valoir le coup.
Alors qu'ils marchaient, une silhouette esseulée apparut soudain plusieurs mètres devant eux. Elle errait sur le bitume sans but apparent, avec des difficultés manifestes pour avoir une démarche assurée et des mouvements fluides. Le jeune homme retint légèrement la légiste avant de lui désigner la créature errante.

- Y a un rôdeur par là. Ça m'étonnerait qu'il soit tout seul... »

Surtout dans les milieux urbains... L'expérience d'un an de survie leur avait montré qu'il valait mieux éviter de se fier à leurs seuls yeux. Se limiter ainsi était le meilleur moyen de laisser une catastrophe arriver. Sans bruit, il tira son couteau de son étui, s'avançant d'un pas avant d'interroger Quinn du regard. Il y avait sans doute d'autres de ses petits copains dans les parages. Le tout était de savoir combien, et où. S'il n'y avait que quelques individus, tout irait bien. Si le nombre grimpait comme dans une meute ou une horde... cela allait considérablement déranger leurs plans. C'était dans ce genre de situation qu'Ethan se prenait à regretter le chalet. Ses environs avaient été des plus calmes la plupart du temps, au moins.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Girl, you have no faith in medicine   Girl, you have no faith in medicine EmptyMer 5 Avr 2017 - 18:52

Ouais bah justement, tu vas te la foutre derrière l'oreille un temps. J'me suis tapée deux accouchements, et j'en veux pas de troisième. J'ai pas encore digéré la vue imprenable de mes patientes sur leur intimité... avait marmonné la rouquine en levant les yeux au ciel d'une manière presque théatrale, mais qui démontrait à quel point elle n'avait pas aimé faire coucou à cet endroit précis pour Lilou et Tamara. Deux, ça suffisait largement. Une troisième la condamnerait à vingt ans de psychanalyse, et elle n'avait absolument pas besoin de ça pour l'instant.

Ou alors, t'ira voir madame frigide.

Daphne et son balais dans le fondement pour les plus intimes. Elle ne lui avait pas adressé plus de quelques mots depuis son arrivée, se contentant seulement de soigner la gamine blonde qui soit disant était sa fille. Hé, à d'autres. M'enfin, quand bien même elle aurait retrouvé cette gosse au fond d'une poubelle ou volé à une quelconque survivante, c'était pas ses histoires tant que Blake la tolérait entre leurs murs. Enfin... Elle se doutait bien que Brooke ne devait pas avoir trop la tête à ça en attendant. Et ce n'était pas plus mal, l'inverse aurait été inquiétant finalement.
Quand à l'idée de fouiller la clinique vétérinaire, Quinn avait doucement hoché la tête, étirant doucement son dos en coinçant sa cigarette entre ses dents.

Ouais ouais, ça me va. un soupir de satisfaction s'était échappé de ses lèvres en sentant ses os craquer, venant récupérer sa cigarette pour suivre Ethan qui rappelait le traitement des animaux. Oh, déconne pas, me la joue pas vegan hein ? Elle le voyait venir de loin là. Monsieur j'aime les animaux ma femme et mes gosses, et les animaux sont nos égaux on en mange plus blablablablabla. Parce que t'es tombée sur la mauvaise pote là. Ouais c'est triste, tout comme la guerre du viet-nam ou la création du nucléaire, mais c'est la vie.

Se lancer dans un duel verbal très peu pour elle avec sa patience. Jetant son mégot au sol, elle était redevenue silencieuse en écoutant l'agent lui faire remarquer la présence d'une morte. De nouveau sérieuse, la rouquine n'avait plus pipé mot, se contentant de récupérer son couteau dans un léger chuintement avant de suivre son aîné. Si au début, la rôdeuse avait paru seule, un léger râle non loin de la carcasse de voiture les rappela à l'ordre alors que sous les roues, une moitié d'être humain se traînait avec peine sur l'asphalte abîmée par les éléments. Faisant signe à Ethan pour qu'il aperçoive le second ennemi, la jeune femme était venue enfoncer sa lame dans la tempe du mort au sol d'un geste vif, faisant signe au brun d'un geste de main qu'il pouvait s'occuper du second.
Ce ne fût qu'une fois les deux corps au sol que la jeune femme prit la peine de reprendre la parole, fronçant légèrement les sourcils.

On devrait les fouiller. Le cul de jatte à l'air d'avoir été mordu depuis un bail, mais la nana moins...

C'était bien une chose qu'elle avait appris à ses dépens, une fois seule sur les routes avec Connor. Plus les cadavres étaient frais, plus ils avaient de chance de récupérer des choses utiles. Le précisant tout de même à Ethan avant qu'il ne la soupçonne d'être complètement fêlée, elle précisa. Les plus vieux ont des trucs inutiles, comme des portefeuilles ou de l'argent. Ceux qui sont moins décomposés ben...
Ils ont eu le temps de connaître un peu la mode de vie, donc ils peuvent avoir des lames, de la bouffe...


La morte n'avait peut-être pas de sac à dos, mais au moins sa veste et son jean semblaient conserver quelques poches.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Girl, you have no faith in medicine   Girl, you have no faith in medicine EmptySam 8 Avr 2017 - 18:01
Il y avait fort à parier que ces rôdeurs étaient les premiers d'une longue série. Comme tout milieu urbain, Tacoma devait regorger de macchabées. Ethan suivit du regard le geste de Quinn, avant de s'avancer à la rencontre de la créature en marche. À sa vue, la chose tendit les bras en lâchant un râle redoublant d'agressivité. Un bon coup de couteau en pleine tête régla la question sans autre forme de procès. Le calme revint dans la rue, et il semblait que pour l'heure ils avaient de la chance. L'agent fédéral resta un moment aux aguets, attendant un signe de danger, puis il se détendit légèrement en voyant que rien ne venait.
Quinn suggéra alors qu'ils fouillent les poches de la rôdeuse qu'il venait d'abattre. Il ne pouvait qu'être d'accord avec elle. La transformation était visiblement plus récente, cela signifiait qu'elle avait survécu pendant un certain temps, et qu'elle pouvait porter des choses utiles sur elle. Dommage pour eux, elle n'avait pas de sac à dos ou quoi que ce soit dans le même genre pour transporter des affaires. Le jeune homme s'accroupit près d'elle et commença à lui faire les poches. La première chose qu'il en tira fut... un préservatif. Une moue indéchiffrable sur le visage, il leva le bras en le montrant à la légiste.

« Première prise. On dirait que tu as influencé le karma.

Ne sachant trop que faire, il fourra l'objet dans sa propre poche avec un haussement d'épaules. Il tira bientôt une boîte d'allumettes à moitié vide de l'autre poche de la morte, ainsi qu'un couteau papillon. À part un paquet de mouchoirs, une montre arrêtée, une barre de céréales et quelques babioles, sa veste ne leur apporta rien d'intéressant. C'était toujours un début, même petit. Ethan se redressa, en sentant ses genoux craquer légèrement à ce geste. Il fit une grimace un peu contrariée, puis désigna le cadavre à qui il manquait une partie du corps.

- Ca donne quelque chose pour celui-là ?

Son regard se posa à nouveau sur la morte qu'il avait fouillée, et il se rendit compte qu'il avait oublié de jeter un œil dans les poches arrières de son jean. Du bout du pied, il retourna le corps, et s'aperçut qu'un morceau de papier plié dépassait d'une poche arrière. Fronçant les sourcils, il se pencha en avant et attrapa l'objet, tirant dessus jusqu'à en ressortir... une carte. Tacoma y était représentée, et des annotations au stylo dans différentes couleurs y figuraient. Certains endroits étaient entourés d'un cercle rouge apparemment tracé d'un seul geste rapide. Il resta un moment à contempler la carte, se demandant ce qu'ils allaient pouvoir en tirer. Et si cela indiquait des points d'intérêt ? Des endroits qu'il serait intéressant de fouiller ? Il y avait probablement une raison qui justifiait ces annotations. Il montra sa trouvaille à Quinn, afin de savoir ce qu'elle en pensait.

- Regarde ça. Elle avait ça dans sa poche arrière, on dirait qu'elle a marqué des lieux. À ton avis, ça ne vaudrait pas le coup d'y jeter un œil pour savoir à quoi ça correspond ? »

Joignant le geste à la parole, Ethan pointa du doigt un cercle qui marquait une pharmacie. Soit il s'agissait de lieux déjà fouillés, soit au contraire d'endroits où la morte avait voulu se rendre... à moins qu'elle n'y ait caché quelque chose. Quoi qu'il en soit, ils pouvaient choisir d'ignorer le document, mais cela ne leur coûtait pas grand-chose de chercher à en savoir un peu plus. Tout dépendait de ce que la légiste allait choisir de prioriser. Après tout, sa liste de fournitures était longue, et elle avait apparemment beaucoup de choses à ramener. C'était elle qui connaissait l'état des stocks du groupe en ce qui concernait les médicaments, alors... il s'en remettait à elle.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Girl, you have no faith in medicine   Girl, you have no faith in medicine Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Girl, you have no faith in medicine -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: