The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Précommande Assassin’s Creed Valhalla sur ...
Voir le deal
54.99 €

Partagez
- Silence in the snow... or not. -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Silence in the snow... or not.   Silence in the snow... or not. EmptyVen 20 Jan 2017 - 16:21


❝Silence in the snow... or not.❞
Quinn & Alan

    Accoudé à l'une des barricades qui entouraient le chalet, je zieutais l'étendue blanche en face de moi. Paysage apaisant qui avait pourtant quelque chose de relativement angoissant par les temps qui courraient. Un silence, bien trop lourd, seulement brisé par le vent qui portait jusqu'à moi les râles des Coyotes un peu plus présents dans le coin ces temps-ci ; autant dire que plus grand chose ne me permettait de me dire que les choses allaient bien. Je me sentais constamment dans une sorte de déchéance, ne sachant pas à quel moment elle allait s'arrêter ; ni même si elle allait seulement s'arrêter un jour.

    Soupirant en tapotant du doigt sur ma cigarette pour en faire tomber les cendre dans la couche de neige encore immaculée, j'essayais de me souvenir à quel moment précisément tout avait basculé. Avait-ce été ce moment où j'avais eu à tuer mon fils ? Ou plutôt celui où nous l'avions perdu ? Non. Le réel point de départ avait été ce jour où nous avions pris la décision de partir pour chercher James. Si nous étions restés ici... Je fermais les yeux pour me sortir au mieux de la tête ces pensées, sachant pertinemment que c'était déjà trop tard ; à chaque petit détail, chaque petit souffle, elles s'immisçaient en moi comme la peste, emportant tout sur leur passage, ne laissant qu'une sorte de coquille vide à laquelle j'avais fini par m'accommoder sans pour autant l'accepter. Mais il y avait bien trop de choses en ce monde sur lesquelles nous n'avions plus aucune emprise, alors une chose de plus ou de moins...

    Je montais la garde sans réellement le faire, attendant plutôt inconsciemment le retour de Quinn et Blake. Après le départ de Rose, Gary, et leurs enfants quelques jours plus tôt, j'appréhendais chaque sortie. Et si les ravitailleurs ne revenaient pas ? S'il se passait quelque chose ? Bien que déjà complètement détruit, le départ des Warren n'avait été qu'un coup de massue en plus, emportant encore un peu celui que j'avais été ; j'étais certain qu'à la prochaine perte, je ne répondrais définitivement plus de rien. Alors je ne pouvais m'empêcher de m'inquiéter pour les quelques personnes qui avaient encore de l'importance à mes yeux. Certes, j'avais mis beaucoup de distances suite à la mort de Sven, pour me protéger, les protéger eux aussi, mais il y avait toujours ces liens qui ne pouvaient être rompus malgré toute la volonté du monde.

    Pris dans mes pensées en triturant sans m'en rendre réellement compte la croix que Rose m'avait laissé et que je portais toujours autour du cou, j'entendais des voix au loin, reconnaissant aisément celle de Quinn. Contournant la palissade en tirant sur ma cigarette, j'allais les attendre à la porte, les sourcils froncés. La rousse pestait, pour ne pas changer, peinant à aligner trois mots entre son souffle saccadé. Expirant la fumée, j'attendis qu'elle soit suffisamment proche pour m'adresser à elle.

« Il y a un problème ? »

    Peut-être qu'il y en avait un, notre sécurité semblait devenir toute relative alors mieux valait s'attendre à tout. Ou peut-être pas, peut-être que Quinn était simplement de mauvaise humeur, qu'elle avait glissé dans la neige et ne s'en remettait pas. Au fond, je n'avais pas tant l'envie de m'étendre dans des bavardages incessants, mais je ne pouvais nier que la jeune femme était encore l'une des personnes en ce camp qui comptait le plus à mes yeux, prendre de ses nouvelles en mettant un peu ma propre personne de côté ne me ferait probablement pas de mal.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Silence in the snow... or not.   Silence in the snow... or not. EmptySam 21 Jan 2017 - 11:36

Blake allait finir par la tuer. Qu'importait qu'il neige, que la température soit en dessous de zéro, et qu'elle ait l'impression de perdre ses doigts dès l'instant ou elle sortait en extérieur, la militaire n'avait aucune pitié à son égard. Tôt le matin, elle l'avait tirée du lit en lui parlant entraînement et préparation, ce qu'elle avait dû faire sans rechigner.
Et c'est ainsi qu'elle avait cru mourir tel Jack Dawson, dans la neige, pendant deux longues heures à tuer les rôdeurs qui s'approchaient trop près du camp. Mais au moins, cela avait le mérite de lui faire penser à autre chose, plutôt que de revoir Rose monter dans cette voiture pour vivre sa vie de famille.

Ce n'était pas qu'elle en voulait à l'hispanique. Mais... Elle avait eu la désagréable sensation d'être abandonnée par l'une de ses proches pendant quelques minutes, bien qu'elle n'en ai rien dit à personne. Finalement, l'entraînement pris enfin un terme alors que le duo amorçait leur retour vers le chalet.
En revanche, elle ne s'était pas attendue à y trouver Alan, adossé à la barricade. Peut-être était-il de garde ? Face à sa question, la rouquine se contenta de lui offrir un de ses beaux regards courroucés dont elle avait le secret tandis que Blake souriait presque innocemment avant d'annoncer devoir rejoindre Arthur.
En silence, Quinn avait rapidement frictionné ses bras gelés dans l'espoir de réactiver un tant soit peu sa circulation sanguine. Ca lui apprendrait à ne sortir qu'avec un doudoune sans manches. Ses bottes de marches s'enfonçaient dans la poudreuse, et si elle rêvait d'enfiler des vêtements chauds pour se concentrer sur n'importe quel tâche qui se déroulerait à l'intérieur de ce foutu chalet, le regard vague d'Alan l'incita à rester.

Lui, entre la mort de son fils, sa femme qui pétait les plombs, et le départ de Rose, c'était encore un miracle qu'il n'ait pas essayé de se jeter du toit tout de même. Venant prendre place aux côtés de l'homme, elle indiqua sa cigarette d'un signe de tête.

Tu m'en offre une ?

A la différence de Rose qui pouvait faire une tentative de meurtre si elle n'avait plus de cigarette, Quinn s'était toujours avérée plus mesurée. Fumer était plus une manière pour elle d'occuper ses mains, qu'un réel plaisir en soi. Récupérant la cigarette que lui tendit Alan en le remerciant, elle l'alluma d'un coup de briquet en expirant une petite bouffée.

Et toi ? Un problème ?

Quand elle ne hurlait pas sur tout le monde, la jeune femme savait faire preuve d'un minimum de diplomatie pour les rares élus qui l'entouraient. Et Alan évidemment, en faisait partie. Même si parfois, elle mourrait d'envie de le secouer comme un prunier quand il plongeait dans la dépression.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Silence in the snow... or not.   Silence in the snow... or not. EmptyDim 22 Jan 2017 - 18:53


❝Silence in the snow... or not.❞
Quinn & Alan

    Je n'avais pas pris la peine de relever le regard coléreux de Quinn, suffisamment habitué à la voir énervée pour tout et rien. Probablement que ma question était assez mal venue, le sourire de Blake n'aidant en rien, mais qu'importait, si elle ne voulait pas en parler ce n'était pas moi qui allait lui tenir la jambe jusqu'à ce qu'elle le fasse, sachant pertinemment ô combien c'était agaçant quand quelqu'un se mettait à faire cela. Alors oui, il était bien plus simple de se murer dans un silence et de laisser son regard parler pour soi. Je ne pris pourtant pas ce regard noir comme un reproche envers ma personne, sachant bien que ce n'était pas précisément mes mots qui avaient agacés la rousse ; quoi qu'un peu, peut-être, mais qu'importait.

    Remarquant qu'elle avait froid, je fus étonné qu'elle reste à côté de moi, me demandant une cigarette. Après l'avoir zieuté quelques secondes, j'avais sorti mon paquet de ma poche, lui en tendant une en souriant à peine à son remerciement. A sa question cependant, je restais un instant muet, reportant mon attention au loin en haussant les épaules.

« Non. »

    Fuir son regard pour qu'elle ne perçoive pas dans le mien tout ce qu'il se jouait en moi. Je savais cependant que la jeune femme était loin d'être idiote, elle avait bien eu le temps depuis tout ces mois de me connaître et analyser mes attitudes. A dire vrai, je pense que je ne parvenais à berner personne, loin d'être ce genre de personnes à savoir cacher leurs sentiments pour faire ''comme si de rien n'était''. Soupirant finalement, je me passais une main las sur le front.

« C'est simplement que tout ce qui est arrivé... plus le départ des Warren, c'est un peu compliqué. »

    Peu envieux de m'étendre plus en avant sur le sujet, je m'étais arrêté là. Quinn était elle aussi suffisamment proche de Rose pour ne pas rester indifférente à leur départ, en rajouter une couche n'était pas très bien amené de ma part. Mais elle voulait savoir et elle faisait partie de ces personnes envers qui je préférais franc plutôt que de m'entêter à mentir et dire que tout allait bien.

    De toute façon, elle ne me croirait pas le moins du monde. Et en étant bien réaliste, comment bien aller après cette année où les événements tragiques n'avaient fait que s'accumuler, encore et encore ? J'avais fini par définitivement perdre espoir en quoi que ce soit. Il n'y avait vraiment plus rien à attendre de ce monde, la seule à faire était de survivre jour après jour en attendant que ce monde ne veuille plus de nous. Et pourtant, tout continuait de tourner comme si rien n'était arrivé, la terre ne s'était pas arrêtée, elle suivait son cours et nous n'avions pas d'autre choix que de nous laisser porter. Reportant mon attention sur ma cadette, je lui adressais un regard un peu inquiet.

« Et toi, comment vas-tu ? »

    Le fait que j'allais au plus mal ne m'empêchait en rien de m'inquiéter de l'état de ceux qui comptaient encore à mes yeux. Porter un peu la peine des autres pour avoir le sentiment que la mienne était moins lourde, ou au moins me donner l'illusion que j'étais parvenu à l'oublier un peu.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Silence in the snow... or not.   Silence in the snow... or not. EmptyVen 27 Jan 2017 - 16:56

Pas de problèmes, vraiment ?

Dis le à ta gueule, elle à pas l'air au courant... Lâcha brièvement Quinn alors qu'elle inspirait une bouffée de nicotine en manquant de s'étouffer après des semaines sans s'en être grillée une.
Au moins, il commençait doucement à parler en évoquant le départ des Warren. La rouquine hocha doucement la tête. Ca n'avait été facile pour personne, effectivement. A part peut-être quelques gogoles qui n'avaient pas dû comprendre que Rose aussi insupportable soit-elle était la seule foutue de faire quelque chose de ses dix doigts quand il s'agissait de médecine. Et c'était certainement pas Lauren qui pourrait prendre la relève. La vieille aigrie bossait sur des caniches avant, pas des gens. Elle imagina un instant la vieille administrer un vermifuge à l'un des patients, et cette pensée la fit ricaner dans son coin, chassant un peu de sa tristesse.

Les cris de Rose vont me manquer. Admit-elle avec un petit sourire, jetant un regard au collier autour du cou du prof. Elle t'a laissé un souvenir au moins, c'est déjà bien.

Elle n'était pas particulièrement matérielle, n'avait pas spécialement de photos ou de souvenirs d'avant l'épidémie qu'elle trimballait partout comme si sa vie en dépendait. Il suffisait de voir le peu de temps qu'elle avait passé avec Miguel après tout. Malgré toute l'affection qu'elle avait éprouvé pour lui, elle ne possédait même pas une photo ou un collier lui ayant appartenu. Il n'existait plus que dans sa mémoire désormais...
Son regard se fit triste en repensant aux grands yeux noirs de l'hispanique alors qu'Alan lui demandait son propre état d'esprit.
Un instant, la jeune femme fronça les sourcils, tirant de nouveau sur sa cigarette avant de rajouter.

Ca va. J'ai froid, j'ai faim, je rêve d'une douche brûlante et de bouffer le canard de l'autre intello, mais dans l'ensemble c'est moins pire que ce que j'ai connu.

Sans compter que Blake était là. Et Connor aussi, bien qu'il devait actuellement être en train de draguer elle ne savait qui, et qu'elle allait encore devoir espérer que l'aîné ne choppe pas une quelconque maladie à force de rentrer dans n'importe qui. Mais bon.

Blake estime que j'ai besoin d'être entraînée encore avec le revolver. On va dire que je suis plus douée avec une seringue qu'une arme à feu. Lança t-elle avec un sourire au cinquantenaire, avant de rajouter. J'ai cru comprendre que Christina était toujours aussi chiante avec toi ?

Quoi ? C'était ce qu'on lui avait dit, elle ne faisait que répéter la question !
Bon, et puis il fallait tout de même admettre qu'elle devenait légèrement relou aussi. Peut-être la crise de cinquantaine doublée à la perte de Sven, allez savoir.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Silence in the snow... or not.   Silence in the snow... or not. EmptyJeu 2 Fév 2017 - 11:20


❝Silence in the snow... or not.❞
Quinn & Alan

    Quinn et ses éternelles remarques insolentes. Si j'avais pu à notre rencontre lui lancer quelques regards noirs et outrés, j'avais appris avec le temps à la prendre telle qu'elle était à me contentais désormais de simplement soupirer en guise de réponse. De toute façon, qu'aurais-je bien pu dire à ce moment précis pour dédramatiser ses propos ? Elle avait parfaitement raison : mon regard vide et mes traits tirés par la douleur ne justifiait en aucun cas qu'il n'y avait ''aucun problème'', je n'avais de toute façon plus la force nécessaire de faire comme si.

    J'avais souri doucement à ses mots concernant les cris de Rose me rappelant en effet aisément de son caractère bien trempé et de ses hurlements mécontents. Oui, même ne plus entendre tout cela faisait un vide. Reprenant machinalement le pendentif entre mes doigts à ses mots, je hochais la tête. Au moins j'avais cela en effet, mais rien ne remplacerait la présence de la jeune femme ni ne pourrait apaiser mes angoisse quant à ce qu'il allait leur arriver là dehors ; pour y avoir été suffisamment longtemps, j'avais le sentiment qu'ils se jetaient directement en enfer, et pas vers une vie meilleure, mais ç'avait été leur choix, je ne pouvais pas me permettre de les en empêcher.

    La réponse de la rouquine à mon questionnement m'avait fait sourire légèrement ; y avait-il seulement des moments où elle ne râlait pas ? Bon certes, c'était probablement de ma faute puisque c'était moi qui l'avait interpellée quand elles étaient revenues avec Blake, mais rien ne l'empêchait de rentrer si elle le désirait. Secouant la tête d'un air mi-amusé mi-excédé quand elle parla du canard de Ludwig, je me demandais comme il faisait pour être encore en vie en sachant que la plupart des personnes du chalet ne rêvaient que de se le mettre sous la dent.

    Le fait que Blake suggérait qu'elle devait être entraînée à utiliser une arme à feu était parfaitement légitime et compréhensible. Même si les armes à feu n'étaient pas réellement conseillées dans le monde dans lequel nous vivions désormais, elles pouvaient toujours s'avérer bien plus utile en cas extrêmes que les armes blanches.

« Les seringues ne font pas tout malheureusement. »

    Je lui avait rendu son sourire, me disant que si nous devions tous nous battre avec des armes en accord avec nos professions passées, je n'irais pas tant loin avec mes livres ; quoi que ma hache me rappelait suffisamment bien mon passé.

    Me crispant légèrement à sa question, je soupirais doucement en détournant la tête. La jeune femme ne mâchait pas ses mots, comme toujours, et j'avais bien perçu qu'elle avait un peu Christy en travers de la gorge avec tout ce qui était arrivé. Et forcément les gens parlaient beaucoup ici, c'était une petite communauté où tout se savait bien trop vite. Mais ce n'était pas comme si j'avais quoi que ce soit à cacher à Quinn de toute façon. Haussant les épaules, je repris d'un ton bien plus sérieux.

« On a pu discuter de tout ça, ce que j'ai fait, mais c'est encore... compliqué. Même si nous avons pu tout mettre à plat, c'est une sorte de dialogue de sourd où aucun des deux n'arrive à comprendre l'autre. »

    Bien sûr, en parler avait quand même eu un aspect salvateur mais notre couple n'était plus celui qu'il était auparavant. Il était plus fragile, des brèches s'étaient formées ci et là et seul le temps pourrait recoller les morceaux, je craignais cependant que nous n'ayons pas le temps nécessaire devant nous. Fatalisme oblige, le monde qui nous entourait était bien trop imprévisible pour se prendre le temps de s'éloigner.

« Ça va s'arranger, il le faut. »

    Je l'espérais du moins, priant pour qu'elle puisse un jour me pardonner pour ce que j'avais fait, pour ne pas lui avoir laissé voir le Coyote qu'était devenu son garçon. J'avais peut-être agi trop vite, sans réfléchir, mais j'avais beau retourner les faits des dizaines de fois dans mon esprit, je ne voyais pas d'autre solution acceptable, même des mois après.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Silence in the snow... or not.   Silence in the snow... or not. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Silence in the snow... or not. -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: