The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung – Intérieur Noir (ODR 20€)
4.99 €
Voir le deal

Partagez
- - Les Loups Blancs - -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 1068
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: - Les Loups Blancs -   - Les Loups Blancs - - Page 2 EmptyDim 22 Jan 2017 - 16:04
Anya était une personne terriblement tactile, ça, Ludwig l'avait remarqué très tôt. Il eut, d'ailleurs, beaucoup de mal à s'y faire. Au début, même, il avait tendance à la fuir un peu, effrayé à l'idée qu'elle puisse le toucher. Même Lena n'était pas si tactile, et, Ludwig, encore moins. Pour lui, toucher quelqu'un, c'était enlever les limites de l'intimité et arracher sa pudeur.
À ce jour, dire que ça allait mieux était un bien grand mot. Disons qu'il s'était adapté. Il avait appris à connaître l'ancienne hôtesse, savait qu'elle était ainsi avec tout le monde, et s'il était toujours très mal à l'aise quand elle se montrait un peu trop entreprenante, il se doutait qu'il n'y avait rien derrière. Il se surprenait lui-même parfois à lui toucher l'épaule ou à prendre entre ses doigts une mèche de ses cheveux blonds.

Alors, même s'il était plus ou moins habitué, le contact du front d'Anya sur le sien lui faisait bizarre. Ils étaient, pour le coup, beaucoup trop proches. D'aussi loin que remontaient ses souvenirs, jamais il n'avait tenu son visage aussi prêt de celui d'une autre personne. Et même s'il n'avait pas vraiment de problème de peau et qu'il n'était pas spécialement laid, il n'aimait pas ça. Il eut alors un mouvement de recul, histoire de garder une certaine limite, par pudeur exécrable.

- Mais on peut s'arranger pour que vous n'y allez pas, que diriez-vous tout d'abord de me relâcher ? Vous êtes un très bon adversaire mais nos relations pourraient être un peu meilleur, Lulu.

Sa réaction fut immédiate puisqu'il lâcha aussitôt ses poignées et qu'il recula, se laissant retomber sur les fesses. Il riait, un peu gêné. Anya avait parfois l'air de s'amuser de sa timidité et semblait apprécier jouer sur leur proximité.

De là où il était, il eut alors tout le loisir de voir l'horreur se dérouler sous ses yeux. Une main décharnée sortit subitement de la neige épaisse pour attraper le col de la jeune femme toujours couchée.
Un hoquet de terreur resta bloqué au fond de la gorge de Ludwig qui écarquilla les yeux avant de plaquer sa main contre sa bouche. Pendant une seconde, il eut l'impression d'être mort de l'intérieur. Un froid immense le rempli des pieds à la tête, si bien qu'il se sentit totalement tétanisé. Oui, les rôdeurs lui faisaient peur, et le simple fait d'en voir un là où il ne devait pas y en avoir le mettait dans tous ses états.

- Anya ! Finit-il par lâcher dans un souffle.

Son premier réflexe fut de sortir son tournevis, une arme qui lui valu souvent de se faire railler. Son deuxième fut de sauter en avant, sur le bras de la bête pour l'arracher de son amie. Il ne savait pas ce qu'il y avait en-dessous, mais il n'aimait pas ça du tout. La bestiole avait de la force, et Ludwig dû finalement planter son outil dans la base du coude du rôdeur, dans l'espoir de le faire relâcher son étreinte, en vain.
Il retira l'arme dans un bruit immonde de suçon, et la replanta aussi vivement, presque au même endroit.


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: - Les Loups Blancs -   - Les Loups Blancs - - Page 2 EmptySam 28 Jan 2017 - 22:05
Anya s'amusait de ce qu'elle faisait subir à ce pauvre Ludwig, il est vrai qu'elle était assez tactile avec ses proches et elle exploitait l'embarras qu'éprouvait le libraire pour qu'il lâche prise. Il se recula également, se reposant sur son postérieur tout en regardant notre hôtesse de l'air avachie sur la neige et elle même recouverte  en partie de ce manteau blanc.

Son regard plein de tendresse se tournait vers le norvégien tendit quelle le dévisageait, attendant sa réaction et hésitant à la continuité des événements : allait elle répliquer ou alors s'arrêter là ? Ses pensées se bousculaient. Quelques flocons de neiges se posèrent délicatement sur son doux visage, un paysage paradisiaque s'offrait à elle tandis quelle se laissait aller à apprécier ce merveilleux moment.

Tout en regardant le norvégien, elle perçut comme une lueur dans son regard, il lui sembla entrer dans ses yeux et lire en lui comme un livre et la seule chose quelle eut le temps d'y voir était la peur. Une immense peur. La russe allait se redresser lorsque quelque chose l'attrapa au col, enfin pas quelque chose, quelqu'un plutôt. Et ce fut dès qu'elle entendit un léger râle émit par le rôdeur qu'elle prit conscience de la situation, c'était un de ces monstres qui l'avait agrippé pour la manger.

Fort heureusement elle put compter sur le roux qui après un instant de stupéfaction se jeta sur son agresseur et enfonça son tournevis dans le coude de ce dernier, aidant au passage Anya à se dégager. Dans son fort intérieur, celle-ci criait. Oui, elle avait très peur, mais toute sa rage remontait aussi, elle voulait se venger de tout ce qu'elle avait déjà subit à cause de ces monstres et ce fut donc presque instinctif pour elle de s'emparer de son couteau de cuisine, caché bien soigneusement dans sa poche.

Ce fut alors que le roux replanta son tournevis dans le coude de la bestiole. Anya profita de ce moment de distraction pour le cannibale pour lui enfoncer de toutes ses forces son arme dans l'œil, sa tête étant sortit de la couche de neige qui le recourait, tout en grognant de rage et les mains tremblantes. Son visage se défigurait peu à peu tant la colère l'envahissait. Elle avait commit le péché le plus monstrueux, "tu ne tueras point".  Elle a été obligée de s'en prendre à un être humain, ou du moins quelque chose qui y ressemble pour se défendre. Dans un accès de rage elle ressortit le couteau de la bête et commença à s'acharner sur le cadavre en le poignardant dans le visage de pars et d'autres tout en répétant des mots russes d'une voix acerbe, froide et pleine de haine tout en se retenant de pleurer.

Ce fut après quelques coups vifs et cruels qu'elle se redressa et se tourna vers le roux, couverte de sang, et s'avança vers lui, tremblante, avant de se laisser aller dans ses bras et de pleurer sur son épaule, c'était trop et elle n'arrivait pas à supporter le poids de son péché. Elle ne voulait plus rester dehors maintenant, la seule chose à laquelle elle pensait était le sang sur ses vêtements, cette odeur métallique son aspect la faisait frissonner.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 1068
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: - Les Loups Blancs -   - Les Loups Blancs - - Page 2 EmptyLun 30 Jan 2017 - 22:40
Passé l'effet de surprise, Anya se réveilla subitement. Elle prit le relais et, sous le regard horrifié de Ludwig, se chargea personnellement d'abattre la créature. Avec rage. Avec une rage qu'il ne lui connaissait pas, qu'elle semblait sortir du tréfonds de ses entrailles. Comme si ce rôdeur-là était le seul fautif, comme s'il prenait pour tous les autres.
Des gouttelettes de sang giclèrent jusqu'à Ludwig, qui s’empressa d'essuyer son visage du revers de sa main, le cœur au bord des lèvres. Il assista à la scène d'un air complètement hébété, sans savoir quoi faire. Elle avait l'air de s'en sortir très bien toute seule.
Elle termina le travail en quelques secondes, et se jeta dans ses bras avant de fondre en larme. Pour tout dire, il craignait lui aussi de craquer. Ou plutôt, non : il était bien trop choqué pour verser la moindre petite larme. Il faillit avoir le réflexe fou de la repousser, de crainte que, poussée par l'adrénaline, elle s'en prenne maintenant à lui. Mais ses bras enserrèrent la jeune femme plutôt que l'inverse, et il la serra contre lui avec toute la ferveur du monde, s'imprégnant d'elle de tout son être.

Ses yeux clairs étaient baissés vers cette carcasse qui n'avait plus rien d'humain, tandis que sa main venait caresser machinalement les cheveux poisseux de sang de son amie. Il s'efforça de garder une respiration normale, mais son cœur tambourinait toujours aussi fort dans sa poitrine.

- C'était pas une bonne surprise, ça, fit-il remarquer avant de frissonner d'angoisse.

Il déglutit et prit l'initiative de se relever. Geste difficile avec les jambes flageolantes. Il aida néanmoins Anya à en faire de même et la soutint comme il le pouvait.
Il se mit face à être et la força à relever la tête. Sa main vint ramener ses longs cheveux en arrière pour lui dégager le visage. Elle peinait à se calmer.

- Anya, ça va ? Est-ce que ça va ? Tu as mal quelque part ? Il t'a mordu ? Dis-moi qu'il ne t'a pas mordu je t'en pris...

Il la tira par la main - un peu brutalement - afin de s'éloigner du monstre. Sans lui laisser le temps de répondre, il rejoint le chalet, où, à l'entrée, il se tourna de nouveau vers elle. Un sentiment d'angoisse mêlé à l'urgence lui chatouilla l'estomac.

- Est-ce qu'il mordu ?! Réponds !

Son dernier mot fut presque hurlé. Il devait savoir, et maintenant.


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: - Les Loups Blancs -   - Les Loups Blancs - - Page 2 EmptyLun 6 Fév 2017 - 19:40

Ce sentiment, cette terrible envie de se défouler totalement pendant des heures afin de pouvoir accepter son sort, d'accepter cette fatalité quelle vivra un jour ou l'autre. Car oui, le fait de trouver un remède pour guérir tous les rôdeurs c'était beau, c'était fantastique, mais c'était très loin d'être réel. Cette fantastique réalité que tout le monde adore par-dessus tout évidemment...

Cette force et cette énergie lui rappelaient lorsqu'elle faisait encore ses crises d'adolescence à cause de ses études, ou plutôt son absence d'études, vivre toute sa vie à la maison pour s'occuper d'enfant, c'était la pire chose au monde qu'il aurait pu lui arriver se disait elle à cette période de sa vie, maintenant avec le recul c'est pas si mal mais elle préfère tout de même voyager et rencontrer des gens tous les jours. Ou du moins, elle aimait son métier maintenant qu'elle n'a plus l'occasion de le mettre en œuvre.

Elle sentit une main passer dans ses cheveux teintés de rouge, pour sur qu'elle s'est amusée à le massacrer ce cadavre. Son ami libraire fit une petite remarque qui fit rire intérieurement la jeune russe, effectivement ce n'était pas une très bonne surprise et elle a bien failli y passer. Mais bon, on va dire qu'il y a pire et qu'elle aurait pu être blessée.

Ce fut sur cette splendide animation que Ludwig se releva et aida Anya à faire de même, il passait sa main dans son visage tandis qu'elle se sentait toujours encore pleine de haine et d'amertume. Et choquée malgré tout. Elle ne s'y attendait pas, après tout ils étaient restés dans la zone et elle aurait dû être nettoyée depuis que la barricade a cédée. Elle vit juste le roux s'adresser à elle mais à dire vrai elle ne l'écoutait pas, ou plutôt ne l'entendait pas, concentrée sur elle-même. Sur ses sentiments. Elle voulait juste rentrer maintenant avant de perdre la tête autant pour la peur que pour sa rage.

Par ailleurs, Ludwig tira sa main pour l'éloigner de la scène du crime et ils arrivèrent vite au chalet, le temps passe tellement vite quand on est sous le choc et sous le joug de la colère. Arrivés à la porte du chalet le libraire se retourna et lui reparla, paroles auxquelles elle était plus aptes à porter son attention désormais. Il lui demandait si elle avait été mordue et à y penser c'est vrai qu'elle n'y avait pas fais tellement attention, mais elle l'aurait tout de même ressentie et même, du sang coulerait alors de sa plaie et elle le remarquerait là aussi. Elle vérifia tout de même rapidement ses bras avant de constater qu'il n'y avait aucune morsure.

"Non je... Je ne pense pas, je ne ressens rien et il n'y a pas l'air d'y avoir un quelconque problème." Son regard se projeta dans celui de Ludwig où elle y voyait de la peur et de l'angoisse.
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 1068
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: - Les Loups Blancs -   - Les Loups Blancs - - Page 2 EmptyVen 10 Fév 2017 - 12:11
Anya balbutia, le regard hagard et les membres tremblants. Non elle ne pensait pas avoir été mordue. Cette affirmation soulagea immédiatement Ludwig qui la serra de nouveau dans ses bras, instinctivement. Ses bras se resserrèrent autour des frêles épaules de la jeune femme tandis qu'il fermait les yeux. Il avait été choqué de ce qu'il avait vu, et à présent qu'il savait qu'elle était hors de danger, la pression retombait. Et avec la pression qui retombait, comme à chaque fois, les larmes lui montaient aux yeux.

Il papillonna des paupières et se redressa, attrapa Anya par les épaules et la secoua très légèrement. Il avait envie de lui dire qu'il avait eu peur, qu'il était heureux de la voir entière, mais n'y arrivait pas. Ses pensées se résumèrent à un piètre sourire.

- Viens.

Il la prit par la main et les deux entrèrent dans le chalet. Passant devant certaines personnes, Ludwig se contenta de leur jeter un regard rassurant, afin d'éviter toutes questions. Il en parlerait un peu plus tard à Blake, s'il osait. Des rôdeurs traînaient à l'intérieur du périmètre de sécurité. Et ça, ce n'était pas bon signe.
Les deux personnes grimpèrent les escaliers. Ludwig la guida jusqu'à sa chambre, où il entra pour rejoindre la salle de bain.

- Il faut que tu enlèves tout ce … ce sang.

La laissant un instant seule, il se permit, avec beaucoup d'embarras, de fouiller dans les affaires de la jeune femme pour lui ramener des vêtements propres et secs.
Il lui tendit à travers la porte de la salle de bain et resta de l'autre côté le temps qu'elle se lave. Il n'avait pas envie de la laisser seule. Il avait peur, cette peur peut-être inexpliquée, de la voir encore en danger, là, alors qu'il n'y avait aucune raison de l'être au sein du chalet.

- Pas de bobo alors ? S'enquit-il après un moment à tourner en rond dans la chambre.

Il redoutait, plus que tout, de savoir qu'elle avait été mordue sans le savoir. Cette crainte lui tordait les tripes et lui comprimait la poitrine, peut-être à un point exagéré.


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: - Les Loups Blancs -   - Les Loups Blancs - - Page 2 EmptyMar 21 Fév 2017 - 12:40
Suite à ses dernière paroles, notre hôtesse de l'air se fit enlacer encore une fois par le libraire tandis qu'elle était toujours un peu sous le choc des événements, maintenant elle comprenait enfin pleinement le sens de ce que lui disait Abel -soit dit en passant, elle comprenait déjà mais la réalité est plus parlante que des simples mots- également le sens de cet entrainement, d'accepter ce nouveau monde et de se défendre contre ces créatures d'apparence presque humaine.

Sortie de son esprit par Ludwig qui l'attrapa par l'épaule elle put observer sa réaction finale face à tout ça, il pleurait et souriait, bonheur tragique ? Il semblait très heureux qu'elle s'en soit sortie, du moins c'est ce que notre soviétique put penser. Il la tira de nouveau pour entrer dans le chalet, plusieurs personnes traînaient ici, telle des petites abeilles butinant dans le calme et la sérénité tandis que la grande tondeuse arrive plus loin et manqua de peu la frêle petite Anya. Tout devint clair maintenant, ce sentiment que les autres ne font rien, mais en un peu moins fort car n'oublions pas que c'est arrivé car elle s'amusait dehors elle ne peut alors pas vraiment critiquer les autres habitants du chalet. Ceux-ci dévisageait donc les deux revenants, notamment car Anya était couverte de sang et assez pâle -un peu moins que la neige tout de même- forcément cela attirait leur curiosité.

Il allèrent donc dans la chambre de la demoiselle et Ludwig l'amena jusque dans sa salle de bain. Il en sortit alors et Anya en profita regarder ses mains ensanglantées, elle n'avait presque pas réfléchit à ce qu'elle avait fais en fin de compte, elle s'est juste ... défoulée ? Quel bien fou, une expression de haine, quelque chose qui remonte, rehausse ses sentiments depuis même sa petite enfance. Elle entendit Ludwig ouvrir des valises, des armoires, des sacs, probablement à la recherche de ses affaires, la russe en profita pour se laver les mains et ce fut alors que le roux lui tendit ses habits. Elle se lava assez rapidement mais très précisément pour ne laisser aucune trace de ce macchabé la tacher.

Peu avant qu'elle ait finie le libraire l'interrogea sur ses blessures pour être sûr et cette fois plus de doutes possibles, elle n'avait pas été mordue. Elle respirait enfin pleinement, soulagée, elle se sentait en sécurité maintenant, elle était à l'intérieur du chalet, dans sa chambre, en train de se nettoyer, rien ne peut arriver n'est ce pas ? C'est ce que l'avenir nous dira. Ce fut alors avec joie qu'elle alla l'annoncer à son meilleur ami une fois habillée et qu'elle le prit dans ses bras, comme si elle ne l'avait pas vu depuis une décennie, mais c'était juste la joie de se retrouver et de se savoir en sécurité.

"J'ai eu tellement peur ... Je suis vraiment désolé, tout ça c'est de ma faute ! Je.. Je ..." murmura t-elle avant de sentir les larmes couler sur ses joues.
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2016
Messages : 1068
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: - Les Loups Blancs -   - Les Loups Blancs - - Page 2 EmptyVen 3 Mar 2017 - 9:38
Il attendit fébrilement la réponse de la jeune femme. Pour toute réponse, elle sortit et le prit dans ses bras. Sur son visage l'on pouvait lire soulagement et bonheur, et cela rassura immédiatement le libraire qui lâcha un soupir en se détendant.

- J'ai eu tellement peur … Je suis vraiment désolé, tout ça c'est de ma faute ! Je .. Je …
- Mais non …

Que pouvait-il dire d'autre ? Non, ce n'était pas de sa faute, il le pensait vraiment. Mais Ludwig n'avait jamais été à l'aise avec le chagrin des autres, même de celui d'Anya. Les larmes le laissaient dépeuplé et le troublaient énormément. Il n'aimait pas ça, mais ne savait jamais comme s'y prendre pour arrêter de les faire couler.
Tout en lui tapotant maladroitement le dos, il regarda autour de lui, à la recherche de la solution suprême pour faire cesser la cascade.

- Tu aurais dû rester couchée, ce matin, remarqua-t-il.

Lentement, il s'écarta d'elle pour venir l'asseoir sur son lit. Ensuite, la mine sérieuse et les sourcils froncés, il récupéra dessus le gros plaid et vint l'enrouler autour de la petite russe. C'était ce que lui faisait Soren, son professeur attitré, lorsque Ludwig était gamin et qu'il avait un gros chagrin. Ce n'était peut-être pas la solution, mais au moins, à la fin, ça avait le mérite, soit de faire rire le libraire, soit de l'endormir.
Il dégagea les cheveux blonds d'Anya de la couverture dans un geste fraternel et partit dans la réserve d'eau lui chercher un verre.

Il lui cala entre les mains et s'installa face à elle, sur la chaise en bois de son bureau.

- Ca va ? S'enquit-il timidement.


"Stranger.
You still don’t know my name
Still don’t know my name
And I would die your slave
I’d tell you right now."

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: - Les Loups Blancs -   - Les Loups Blancs - - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- - Les Loups Blancs - -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: