Partagez | 
 

 Opération 1 : Here's some gasoline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur
Message
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4610
MessageSujet: Re: Opération 1 : Here's some gasoline   Mar 14 Fév 2017 - 18:35



HERE'S SOME GASOLINE


Un coup net et précis. Axel a su saisir sa chance et maintenant, l'homme qui vous tenait en joue se vide de son sang, une main tremblante posée contre sa peau tentant désespérément d'arrêter le liquide qui dégouline.
La réaction de sa femme ne tarde pas. Lâchant sa proie pour se mettre à hurler, elle tente tant bien que mal de récupérer son fusil. Mais il est trop tard.

Si quelques minutes auparavant, les époux avaient la situation sous contrôle, ce n'est désormais plus le cas. Vous avez repris l'avantage. C'est Carmen qui, en enroulant le tuyau d’arrosage autour du cou de la folle, vous libère complètement. Vous avez tué vos agresseurs et vous avez bien fait. Mais est-ce que cette certitude suffira pour que vous puissiez continuer à vivre votre vie tranquillement ? Rien n'est sûr. Une vie est une vie et l'ôter, qu'importe les raisons vous ayant poussé à le faire, laisse des cicatrices.

Vous auriez aimé quelques secondes pour souffler. Pour analyser la situation, vous remettre de vos émotions. Cela vous aurait permis de faire le point et de s'assurer que tout le monde allait bien. Mais vous n'avez pas le temps. Les rôdeurs sont collés à la porte d'entrée. Attirés par les cris aigus de l'ancienne habitante des lieux, vous êtes désormais pris au piège. Il vous faudra sortir et récupérer ce que vous êtes venus chercher.

Vous n'avez pas fait tout ces efforts pour rien...
Du moins... Vous l'espérez.





• Il faudra repasser par le Skydome ! A vous de vous organiser pour grimper, n'oubliez pas que vous avez un handicapé avec vous !

• Dehors, c'est une petite quinzaine de rôdeurs qui vous attends. Tous ne sont pas agglutinés devant la porte. D'un rapide coup d’œil vous pouvez en compter  7 devant l'entrée. Le reste est éparpillé sur la plate-forme.

• Éliminez les rôdeurs et dirigez vous vers les colonnes enterrées. Le trousseau de clés que vous avez trouvé dispose de 6 clés, trouverez vous la bonne directement ? Pour le savoir il vous faudra lancer un dé spécial ! (et à chaque tentative ! Le MJ ne veut pas croire que vous ferez 6 échecs alors... Priez votre bonne étoile !)

• Récupérez l'essence !
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Grant
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 08/11/2016
Messages : 2131
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Opération 1 : Here's some gasoline   Mar 14 Fév 2017 - 19:44

Sa tête commençait à tourner, elle ne voyait pas ce qu’il se passait. Ashley entendit juste le vacarme, l’agitation autour d’elle. Et soudain, enfin, elle était libre. La folle l’avait lâchée, la brune s’affaissa, genoux au sol, reprenant difficilement sa respiration. Elle était tétanisée et ça ne s’arrangea pas lorsqu’elle vit les corps. Ashley porta sa main droite à ses lèvres pour ne pas se mettre à crier elle aussi, pas besoin de quelqu’un pour imiter la vieille tarée qui avait tenté de la tuer. C’était la première fois, la première fois qu’elle était confrontée à ce choix. Sa vie ou celle d’un autre vivant et même si elle n’avait pas fait couler leur sang elle-même, la brune était meurtrie. Elle avait mal à la part d’elle-même qui ne voulait pas sombrer dans la folie et la violence, et elle avait mal littéralement, au cou là où la folle l’avait serrée. Dans sa main gauche crispée elle tenait toujours la petite boite métallique.

Le raclement des griffes des rodeurs contre la porte lui parvint à peine. Son regard azur restait figé sur cette scène apocalyptique. Ils étaient juste venus chercher de l’essence putain de merde, pas se battre contre un couple de tarés. Ash’ avait vraiment envie de hurler. Il fallait sortir de là, elle essaya de se lever mais il lui sembla que toutes ses forces l’avaient quittée. Pourtant elle était forte, elle s’était battue contre des morts pour protéger sa gamine, elle n’avait pas peur du sang, elle n’avait peur de rien. Peut-être bien que si finalement. Encore une fois, Ashley poussa sur ses jambes pour se relever, la tentative n’était pas un échec critique cette fois mais à peine debout, elle se sentit vaciller. « Merde » souffla-t-elle sans être certaine que les mots aient vraiment quitté ses lèvres ou même son cerveau. Elle était bonne à rien, pétrifiée par le froid et la peur. A nouveau son regard balaya la pièce. Maintenant elle avait envie de gerber, quelle merde.


Never Say Never
We're falling apart and coming together again and again, We're growing apart but we pull it together, pull it together, together again • Don't let me go.
Revenir en haut Aller en bas
Jasper McCarthy
avatar
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 4282
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Opération 1 : Here's some gasoline   Mer 15 Fév 2017 - 9:28

Le pansement de fortune qu'il s'était installé autour de la main était totalement imbibée de sang à force de serrer les poings. Le bruit d'un corps qui s'effondre puis d'un deuxième, était les seuls sont qui lui étaient parvenu au premier abord. Aucun coup de feu n'avait été tiré, il semblait que le silence pesant était annonciateur de réussite... Jasper le supposait, mais c'est lentement et craintivement qu'il se redressa sur ses jambes douloureuses pour voir au dessus du comptoir. C'est à ce moment que Carmen relâcha la pression du tuyau autour du coup de la dingue. La toux de Ashley qui cherchait l'air le poussa donc à s'extirper du comptoir pour avoir une vue plus précise de ce qui venait de se produire... Un coup de froid le fit frissonner alors qu'il demandait d'une voix blanche si tout le monde allait bien... Physiquement du moins... Il s'efforça de détourner son attention des deux cadavres, des deux survivants fous qu'ils venaient d'éliminer... Jasper était ravis de ne pas avoir eu à le faire... Il n'était pas sur d'avoir eu la même force que les deux autres. S'il arrivait à focaliser son esprit sur le fait qu'ils n'avaient pas eu le choix pour préserver Ashley, il fut attirer par les bruits des morts qui s'écrasaient contre le vitre, peu soucieux de leur laisser du temps pour respirer. Il faut remonter par le toit... Vous n'avez rien vu d'intéressant dans les pièces, des caisses vides pour s'en servir pour grimper ? On peut se servir des rayons, mais il va falloir faire vite pour bouger les centraux. Mais ils n'avaient pas le temps, et lui était blessé. Il s'approcha d'Ashley pour l'aider à se relever, lui soufflant quelques mots d'encouragements pour l'aider à sortir de sa torpeur. Ses jambes ne la tenaient plus et clairement, ce n'était pas le moment de flancher. Allez Ashley. Ca va aller. Tiens le coup jusqu'à ce que l'ont soit en sécurité. Lui même n'était pas sûr de ce qu'il venait de dire, les morts allaient s'amasser en nombre jusqu'à réussir à entrer. Il regarda le visage décomposé de la jeune femme puis se tourna vers les deux autres survivants, réclamant de l'aide. Lorsque Jasper fut sur qu'elle n'allait pas de nouveau mettre un genoux au sol et qu'elle tenait à peu près debout il poursuivit : Ou à la courte échelle. On va devoir faire vite... J'peux aider pour vous faire monter, quand un est en haut il réceptionne le matos grâce au deuxième sur mes épaules. Et... Il était blessé oui. Si la blessure au genou était minime celle à la main allait causé des problèmes. Mais il pouvait très bien porté des gens.


Le silence qui suit un grand désastre est le son le plus paisible qu'on peut entendre à la surface de cette terre. Elif Shafak.

Revenir en haut Aller en bas
Axel J. Kennedy
Bras droit | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1111
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Opération 1 : Here's some gasoline   Mer 15 Fév 2017 - 11:11


    Alors que le fou s'échouait au sol en tenant bêtement sa gorge pour essayer de stopper l’afflux de sang, je repoussa machinalement son fusil du pied pour être certain qu'il ne puisse pas l'attraper et faire feu sur l'un de nous. Tournant la tête, j'aperçois alors Ashley, toussotant légèrement, tandis que Carmen s'attelle à étouffer la vieille qui, comme son partenaire, s'échoue au sol. Si l'idée de tuer des êtres humains en paralyse plus d'un, je ne ressens rien. Est-ce mauvais signe ? Suis-je un monstre ? Non. Sauver nos peaux est plus important que les vies de n'importe qui d'autre. L'endroit redevient à peu près calme et, dans la foulée, cette angoisse qui me rend bien trop fébrile et dangereux tombe instantanément. Quand Jasper se relève, demandant si nous allions bien, je me contentais de hocher la tête ; inutile de s'étendre sur de longs discours, les macchabées grattent déjà à la porte.

    Les mots du psy me font relever la tête vers le plafond ; le skydome semble en effet être notre seule issue même si ce ne sera pas vraiment simple au vu de la hauteur. Des caisses ? Quelque chose pour monter plus facilement ? Non. Rien qui ne permettra un équilibre suffisant pour cette entreprise. Remarquant l'air complètement figé d'Ashley, son état un peu second, je laisse Carmen se charger de la ramener à la réalité d'une manière un peu agressive sans m'en offusquer pour autant. Ne pas traîner, s'activer et vite.

« Je vais monter en premier, une fois là-haut je vous remonte. »

    Après avoir rapidement récupéré ma machette pour la caler dans les sangles de mon sac aux côtés du hachoir et avec l'aide de Jasper et Carmen qui me poussent les pieds du bout des bras, j'atteins enfin le toit, me hissant tant bien que mal en haut. Les râles se font plus présents et, d'un rapide coup d’œil, je remarque que la masse de cadavres en bas est plus importante que ce que je pensais. Me couchant sur le toit, je tends les bras dans la pièce, prêt à récupérer le prochain.

« C'est bon. Ashley. »

    L'idée que la porte d'entrée ne tiendra pas et que les miens risqueront d'être coincés là-dedans m'effleure, mais ce n'est pas le moment de recommencer à paniquer, surtout pas, pas au vu des dégâts que ça cause ; cette perte totale d'émotions qui me pousse à me protéger à n'importe quel prix ou, pour le coup, à protéger mes proches.




« Tout le monde dit que la ''survie'' n'est pas facile, que ce n'est qu'un état second clôturé soit par une renaissance, soit par la mort. J'ai eu ma renaissance. »
(skins) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Carmen L. Mendoza
leader | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 14/06/2015
Messages : 1086
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Opération 1 : Here's some gasoline   Jeu 16 Fév 2017 - 19:30


Tout s'était déroulé si vite...
Elle n'avait pas cherché à comprendre, réagissant instinctivement quand Axel s'était jeté sur l'homme, récupérant le tuyau d'arrosage qu'elle entoura autour du cou de la blonde qui essayait de tuer Ashley, serrant ce dernier. Elle n'avait pas cherché plus loin, continuer d'exercer sa pression alors que la femme avait tenté de se débattre, puis de moins en moins alors que l'air ne parvenait plus dans ses poumons.

On ne tue pas les vivants.

C'était fou comme les personnes pouvaient changer quand la vie de leur proche était menacée. Ce ne fût que lorsque la morte s'écroula que l'amérindienne relâcha enfin le tuyau comme si ce dernier l'avait mordu, observant les dégâts irréversibles qu'elle venait de causer.
La phrase tournait dans son esprit, alors qu'elle tournait le regard vers Axel. Elle ne devait pas flancher maintenant. Récupérant le tuyau d'un geste vif, elle hocha la tête quand son meilleur ami annonça sortir en premier, alors que Jasper semblait peiner à ramener Ashley dans leur monde. Ashley. Son ton autoritaire n'avait pas aidé la brune à sortir de sa léthargie, alors qu'elle employait les grands moyens. Lui assénant une légère claque sur la joue pour la forcer à revenir à la réalité, elle continua sur le même ton froid. On se remettra de tout ça plus tard. Pour l'instant, on doit se tirer !

L'idée était bonne. Aidant la petite brune à monter à la suite d'Axel, elle se tourna vers Jasper pour grimper à son tour, lui tendant la main pour qu'il puisse la rejoindre. Ne pouvant s'empêcher de jeter un dernier regard à la pièce obscure dont ils venaient tous de sortir, elle songea qu'aucun d'entre eux n'avait pensé à empêcher le couple de revenir. Qu'importait. Ce n'était pas le plus important.

La quinzaine de wendigo qui s'agglutinait autour de la station la fit frissonner, alors qu'elle bloquait le tuyau autour d'elle, sortant son arme en se tournant vers les autres. Une fois qu'ils seront neutralisé, on pourra récupérer l'essence. Jasper, reste en retrait vu que tu es blessé, ne prends pas de risques... On aura le temps de se reposer plus tard. D'accord ?

Ils étaient tous exténués, et elle imaginait déjà que le fait d'avoir ôté une vie risquait de torturer autant Axel qu'elle, mais... Ils n'avaient pas le temps d'y réfléchir.
Pas maintenant.
Un dernier regard lancé au petit groupe, et la brune se laissa tomber sur la plate forme.



the last of us.
• Walk in harmony with the navajo universe
While being aware of
What you are.
(.) navajo quotes.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Grant
Modératrice
avatar
Date d'inscription : 08/11/2016
Messages : 2131
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Opération 1 : Here's some gasoline   Jeu 16 Fév 2017 - 20:46

La gifle avait eu l’effet escompté, Ashley rouvrit plus grand ses yeux. Elle ne sentait toujours pas elle-même mais l’heure n’était pas à l’introspection et au repos. Les mots de Carmen étaient durs, son ton ne laissait pas de place à l’hésitation. « Ouais … » répondit faiblement Ashley, ayant déjà oublié la gifle et suivait le reste du groupe. La brune remarqua qu’Axel était déjà sorti par le skydome et c’était visiblement son tour. Aidée de Carmen et Jasper, Ash’ se hissa à son tour sur le toit, aidée par Axel à la réception. « Merde » souffla-t-elle voyant rapidement la quantité de rôdeurs qui s’étaient amassés autour du bâtiment. Elle aida les deux suivants à grimper sur le toit même si elle se sentait encore fébrile. Encore une fois les mots de la navajo étaient durs, mais efficaces. S’ils ne sortaient pas de cette station vivants, ils auraient tout le loisir de se reposer. La brune comptait bien rentrer au ranch et faire un énorme câlin à sa fille.

Suivant Carmen, Ashley se laissa tomber un niveau plus bas, récupérant son couteau. Ses mains tremblaient encore un peu mais elle devait être forte encore quelques heures, le temps d’être en sécurité au ranch. Elle pourrait s’effondrer à nouveau à ce moment-là. Décidée à ne pas se montrer à nouveau si faible, la brune s’avança vers un premier rôdeur qui avançait vers eux. Ash’ le laissa approcher suffisamment pour qu’il soit à portée de son couteau, peut-être un peu trop prêt car elle chancela dès qu’il fut à portée. Evitant de peu un vilain bisou, la jeune mère parvint tant bien que mal à planter sa lame dans la tempe du cadavre ambulant. Elle avait encore plus envie de vomir mais il y avait encore pas mal de monstres entre l’essence et eux. Pourvu qu’il y ait bien de l’essence sinon tout aurait été en vain. Suivant le reste du groupe, la brune tenta de faire de son mieux pour repousser les rôdeurs qui venaient vers eux, ses gestes étaient brouillon mais Ash’ devait tenir bon.

Ses réflexes semblaient revenir petit à petit, ses mains tremblaient moins, au deuxième rôdeur elle était déjà plus sure de ce qu’elle faisait, et surtout elle se rappelait pourquoi elle le faisait. Rentrer, retrouver tout le monde et surtout Hope. Elle lança rapidement un regard aux autres, cette sortie était une catastrophe, et elle n’était pas la seule qui en porterait les marques, en fait elle et Jasper étaient les mieux lotis quand on y repensait. « Merci » souffla-t-elle en s’approchant de Carmen sans chercher à croiser son regard, toujours concentrée sur les rôdeurs qui approchaient.


Never Say Never
We're falling apart and coming together again and again, We're growing apart but we pull it together, pull it together, together again • Don't let me go.
Revenir en haut Aller en bas
Axel J. Kennedy
Bras droit | Issaquah Ranch
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1111
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Opération 1 : Here's some gasoline   Ven 17 Fév 2017 - 13:43


    Ayant aidé Ashley à remonter, j'attrape finalement les mains de Carmen pour la tirer à son tour, avant que cette dernière ne m'aide pour remonter le psy ; pas facile au vu de sa blessure à la main mais le laisser là-dedans n'était pas une option envisageable. Certes, je ne l'appréciais pas vraiment et il me tapait souvent sur le système, mais il n'en restait pas moins un membre du groupe, et comme dans une famille, on ne pouvait choisir tous ceux qui la composaient.

    Tous debout sur le toit, j'écoutais sans broncher les mots de la Navajo, observant les cadavres plus en bas dont quelques uns nous avaient déjà remarqués. Hochant la tête, je sautais du toit, me rattrapant de justesse au capot d'une voiture en sentant mon pied gauche partir dans l'autre sens ; foutue neige, foutue glace, foutue journée. Pestant intérieurement, je soupirais bruyamment en voyant un premier macchabée s'approcher de moi. Récupérant dans mon dos la première arme qui me passait sous la main, je toisais une seconde le hachoir d'un air un peu sceptique avant de m'élancer en avant vers le mort ; probablement que la machette serait plus maniable, mais je n'avais pas le temps de tergiverser, pas avec toute la masse de cadavres autour.

    Assénant au premier un coup de hachoir en plein crâne, je grimace à peine en voyant sa tête se fendre en deux ; peut-être que j'y suis allé un peu trop fort et que la nervosité revenue au galop me rend à nouveau trop agressif mais qu'importait, il ne fallait pas traîner, pas commencer à s'encombrer d'idioties comme les remords ou la crainte. Faire ce qu'il y avait à faire et réfléchir aux conséquences plus tard.

    Remarquant Ashley occupée à se dépatouiller avec un mort, j'en vis un autre qui s'approchait bien trop rapidement d'elle, il n'était déjà plus qu'à un mètre. A nouveau j’accélérais le pas jusqu'à me retrouver à côté de lui pour lui réserver le même sort que le premier, non sans manquer de glisser une nouvelle fois. Un coup d’œil vers la porte et mon sang ne fit qu'un tour.

« Les autres arrivent. »

    Si nous avions réussit jusqu'alors à ne pas détourner l'attention des cadavres agglutinés à la porte de l'intérieur de la station service, ils avaient enfin compris qu'il n'y avait plus personne là-dedans et s'était mis en tête de se diriger vers nous. Lentement, certes, mais leur nombre était bien trop important pour que nous prenions le risque de laisser traîner les choses. Abattant un troisième macchabée sur ma gauche, je lançais un rapide regard en arrière, m'assurant que Jasper n'était pas en difficulté ; s'il se mettait en tête de descendre un cadavre et que la moindre goutte de sang se logeait sur sa main... s'en serait terminé.




« Tout le monde dit que la ''survie'' n'est pas facile, que ce n'est qu'un état second clôturé soit par une renaissance, soit par la mort. J'ai eu ma renaissance. »
(skins) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 1 : Here's some gasoline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: