The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -18%
Promo sur la barre de son TV Bose Solo 5
Voir le deal
139 €

Partagez
- Welcome to the new Age -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the new Age    Welcome to the new Age  - Page 2 EmptyDim 22 Jan 2017 - 15:53



Extravertie, amusante, attachante, toujours le sourire aux lèvres et la petite remarque sarcastique qui ne faisait rire qu'Happy ... décidément, cette Nola avait disparu, remplacée par cette ado repliée sur elle-même comme elle l'était après le massacre de ses amis et sa grand-mère. Pourtant elle le savait, tout le monde ici a vécu d'horribles choses, la perte d'un frère, d'une soeur, d'un père, d'une femme. Parfois d'une famille entière.
Mais les temps sont difficiles, l'hiver approche et les vivres manquent, plus personne ne se parle au Ranch, Isha reste avec Carmen, Jasper et Axel sont silencieux comme à leur habitude, et la plupart du temps Nola se réfugie vers son pick/up "hanté" où un zombie lui suffit comme compagnie. Elle n'avait même pas pris le temps de faire connaissance avec les nouveaux. Elle s'en foutait. De plus en plus, elle pensait à se barrer et reprendre son objectif d'antan : retrouver et massacrer ces foutus pillards.
Bref, c'est vraiment pas la joie.

Après la scène de ménage qu'elle avait déclenché, elle avait ignoré les remarques de Mendoza et Jasper, et s'était contentée de suivre Happy et Levia.
Il y avait une sale odeur de pourriture dans ce parking, un mélange subtile entre la poussière du temps, la moisissure et la mort. Le tout dans un lieux sombre et glauque. Nola repensait à la veille du départ "Il faut que je recrée des liens avec les membres du groupe", elle venait de comprendre que c'était un mauvais calcul.

Le silence fut rompu par Erik, il avait activé son mode psychologue et tentait alors une approche désespérée vers sa fille adoptive. Un sourire discret mais sincère, une main honnête et rassurante posée sur l'épaule de Sonic, des mots doux ... qu'est-ce qu'on pourrait lui reprocher à ce bon Happy ? Oh, nous rien, mais Nola quand elle est de mauvais poil ...

" Ce n'est ni l'endroit ni le moment Happy, continuons tu veux ? "

Il ne pris pas compte de cette remarque et continua, sortant un speech sur Carmen, l'amour, l'amitié, le genre de tirade qu'on voit dans les mangas si vous permettez ce rapprochement douteux. Nola recula d'un pas laissant tomber la main du barbu. Elle était restée silencieuse, gardant ses pensées pour elle un moment. Elle n'avait même pas remarqué le sourire de son ami.
Ils continuaient leur chemin, Happy et Levia s'échangeaient quelques mots à propos d'une aventure dont Nola ne savait rien. Et puis ils arrivèrent vers une rangée de voitures où ils pouvaient commencer les fouilles. Avançant au hasard, Sonic s'est retrouvée aux côtés de Levia qui se prenait la tête avec ... une antenne. Nola observait la scène, un poil burlesque. Finalement, avec cette antenne, la jeune femme parvint à déverrouiller la portière. Tout à fait fière d'elle, elle demanda à Nola si elle connaissait cette technique.

" Non. "

Sur ces belles paroles, Nola tourna les talons et s'en allait inspecter les autres véhicules. On peut bien-sûr se demander si c'est possible d'être plus désagréable ? Axel aurait sûrement réponse à cette question, quoiqu'il en soit, Sonic était fidèle à elle-même : chiante au possible. Un des véhicules attira l'attention de l'ado. Malgré la poussière, une tâche de sang était visible sur le pare-brise. A l'intérieur, il y avait un cadavre peut-être encore vivant, mais surtout un gros sac de sport sur la banquette arrière. La fenêtre côté conducteur était ouverte de deux ou trois centimètres, alors Nola décida de tenter la technique de Levia. Elle dévissa l'antenne qui était sur le toit, et tenta de déverrouiller la porte. Après 5 minutes à galérer comme pas-possible, elle balança l'antenne et pesta contre elle-même. Il lui aurait suffit de dire " Non Levia, peux-tu m'apprendre s'il-te-plaît ? ", mais ne sachant même pas pourquoi, elle avait préféré se montrer désagréable au possible. Et maintenant, elle était trop fière pour retourner auprès de la nouvelle, s'excuser et lui demander un cours particulier. " 'Fait chier ! " marmonna-t-elle, et dans un signe de désespoir elle força sur la poignée.

Une des grandes questions existentielle qui se pose lors de l'apocalypse est : Est-ce que Dieu existe encore dans cet enfer ? L'espace d'un instant, Nola avait envie de répondre " Ouais, j'ai bien l'impression qu'il existe ce con ! "

La porte s'ouvrit dans un grincement aiguë. Le cadavre avait la mâchoire déchiquetée mais il "vivait" encore. Attaché à sa ceinture, il ne faisait qu'agiter pitoyablement ses bras. Nola, qui était jusqu'ici complètement ahurie par la situation, pris les choses en main, et d'un coup sec renvoya le monstre en enfer. Elle ouvrit ensuite les portes arrières, et pris le sac de sport convoité. Elle l'ouvrit pour voir ce qu'il contenait globalement. A l'intérieur, il y avait des vêtements d'homme, des babioles achetées au centre commercial, et au milieu de tout cela, un appareil photo polaroid tout neuf, acheté il y a peut-être un an et demi et jamais utilisé. Elle le sortit de sa boîte et vérifia si il était en état de marche - ce qui était le cas. Ce qui est sympa avec les polaroid, c'est qu'ils ont une longue durée de vie. Une des passions de Nola avant l'apocalypse était la photographie (qui va de pair avec le dessin), elle aimait photographier des choses qui pouvaient paraître insignifiantes mais qui à ses yeux étaient artistiques, poétiques. Les murs de sa chambre étaient recouverts de photos, sa grand-mère, ses amis, des paysages, des dessins, des scènes de la vie quotidienne ... cependant, elle n'avait jamais pris ses parents en photo, et plus le temps passait, plus les souvenirs de leur visage devenait flou. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Seule Nola a la réponse à cette question.

" Happy !

Le grand bonhomme se retourne, et se fait surprendre par un flash lumineux. Nola pouffe de rire et extrait la petite photo qui n'est pas encore développée, elle la range dans le sac avec l'appareil.

" Hum, j'ai ... j'ai trouvé ce sac, il n'y a pas de nourriture, ni d'armes, mais quelques babioles intéressantes je le garde. On peut continuer les recherches. "

Pendant qu'Erik et Levia continuent les recherches, Nola s'exclut un peu du groupe, d'une vingtaine de mètres, elle aperçoit quelque chose un peu plus loin, ça ressemble à un gros véhicule. Sonic prend le risque de s'approcher un peu plus malgré l'obscurité, elle se rend finalement compte qu'elle est devant un van du centre-commercial, ceux qui sont censés apporter les stocks de nourriture au magasin. Si c'est le cas, ce serait une découverte fabuleuse.

" Happy, Levia, j'ai trouvé quelque chose ! "

Sans détourner son regard du van, Nola appelle ses camarades d'une voix vive - peut-être trop - ce van pourrait bien représenter la fin de la crise s'étant abbatue sur Sanctuary Hills il y a quelques semaines. A condition qu'elle ne se trompe pas, elle qu'ils ressortent tous vivants de ce misérable endroit.


Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the new Age    Welcome to the new Age  - Page 2 EmptyJeu 26 Jan 2017 - 2:03
Une tentative bien avortée, tant pour l'une que pour l'autre. Pour le coup, Happy pensait qu'il aurait mieux fait de la fermer, et c'était souvent ce qu'on lui faisait comprendre. Sauf quand on avait besoin de lui, comme pour se soulager d'une peine de coeur, ou d'un lourd fardeau. Parce qu'il était là, le mec avec un grand sourire. Là, on écoutait ce qu'il avait à dire, parce qu'il était sage dans le fond. Puis on repartait, pleins de bonnes résolutions, pour faire exactement les mêmes erreurs.
Happy ne cherchait pas grand chose en prenant la parole. Juste à se rassurer lui-même. Surtout vis à vis de Nola. Il.. ne savait plus comment faire. Il n'avait jamais été père, et Nola aimait le lui rappeler parfois. Comme si elle aimait lui faire mal, au fond. Car oui, là il avait mal. Ce n'était pas sa première réponse qui le blessa, c'était le fait qu'elle se recule, rompant le contact avec lui. Elle refusait encore une fois son aide et.. il était perdu. Alors il baissa la tête sans oser la regarder. Puis il essaya de parler à Levia.

Pour le coup, certes, sa réaction fut plus amicale. Mais il se demandait si elle ne se jouait pas de lui. Après tout, qui aurait pu lui en vouloir ? C'est bien elle qui avait retrouvé le barbu allongé sur le bitume, livré à la mort. Livré à lui-même. Et pour le coup, il se demandait s'il n'aurait pas mieux fait d'y rester. C'était le genre d'idées noires qui frappaient encore ses pensées. Beaucoup de choses étaient encore trop vives dans son esprit. Trop de choses. Il avait mal, et Nola avait retourné le couteau dans la plaie. Même si elle ne s'en rendait pas compte. Même si elle n'en savait rien. Car au fond de lui, c'est ce qu'il espérait.

Bref.. Il saignait mais fermait bien sa gueule. Les choses allaient sans doutes s'améliorer une fois sortis de ce tombeau. Un peu démoralisé, il regarda la brune faire, et la petite blonde l'envoyer chier. Il inspira longuement pour éviter d'intervenir. Cela n'aurait servi à rien. Nola se serait braquée et peut être même barrée. Non.. Happy allait s'excuser pour elle. C'est d'ailleurs ce qu'il fit, lorsque Sonic eut le dos tourné.

" Désolé. Elle est.. un peu bizarre. Elle n'est pas comme ça d'habitude. Laisse lui un peu de temps.. ", murmura t il à celle qui n'était encore qu'une amie pour lui, ce jour là. Il lui demanda de déverrouiller le coffre en appuyant sur l'un des boutons du tableau de bord, et il partit le fouiller, laissant Levia regarder à l'intérieur de la voiture.
Et il découvrit de l'or. De l'or noir à vrai dire. Il s'empressa de retirer le bouchon du jerricane pour n vérifier la couleur.. et c'était rouge. Le fond du bouchon était rouge, donc.. c'était probablement bien de l'essence, au trois-quarts plein ! Près de 15 litres !
" Haha, on rentrera.. ", lança-t-il joyeusement, avant de se raviser légèrement vu l'ambiance. " .. Pas à pieds .. "

Et là, il fut aveuglé par un flash lumineux lorsque Nola l'appela. Il se frotta les yeux puis la regarda. Venait-elle réellement de se marrer ? Happy haussa un sourcil. Il ne comprenait plus rien.. et de toutes façons il ne cherchait plus à comprendre. Elle semblait heureuse de sa découverte et c'était tant mieux. Il lui offrit simplement un sourire, mais il resta silencieux.

Bref, Happy fouilla le reste du contenu du coffre, sans rien trouver de très intéressant. Il regarda aux alentours, cherchant un véhicule assez vieux pour que Levia puisse le déverrouiller sans risquer de faire hurler une alarme. D'ailleurs, il était assez impressionné de la voir faire ça. Ce n'était pas donné à tout le monde. Quand il était sur les routes et qu'il avait besoin d'un véhicule, Erik priait pour que les clés soient encore sur le contact et que personne ne soit à l'intérieur, mort ou presque. Et si c'était le cas.. eh bien il n'avait pas à forcer, vu que la voiture était très certainement ouverte. C'est ce qui arriva avec sa dodge.

Et finalement, Nola se mit à les appeler. Peut être un peu fort. Happy fronça les sourcils en se dirigeant vers elle, serrant son couteau dans sa main. Heureusement.. rien ne semblait les avoir entendu. A sa portée, il regarda sa découverte. Et si ce qu'il y avait là dedans n'était pas moisi, il y avait de fortes chances que la soupe de vers ne soit qu'un lointain souvenir. Il fit signe à Levia d'approcher, et.. tentant encore le diable, il posa sa main sur la tête de Sonic.

" .. Fier de toi. ", lui dit-il simplement, à voix basse. Maintenant, il fallait réussir à l'ouvrir. Et ça, c'était déjà autre chose..
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the new Age    Welcome to the new Age  - Page 2 EmptyVen 27 Jan 2017 - 9:16
Les bruits que les deux groupes faisaient se répercutaient dans l'air silencieux du parking sous terrain. Jasper avait beau tendre l'oreille, il n'entendait que les crissements des portières, le bruit des chaussures sur le béton, et les chuchotements des vivants... Il espérait qu'avec Carmen, il ne trouverait rien de plu que ce mort qu'elle avait éliminé. Il l'avait écouté en silence, ses confidences avaient cette teneur lourde et cette inquiétude si profonde qu'il préféra attendre avant de répondre... Le mort avait de toute façon détourner l'attention de la brune et du blond.
La lueur de leur lampe torche éclairèrent faiblement les voitures laissées à l'abandon. Certaines étaient ouvertes, non verrouillés. Lorsque Carmen proposa de s'occuper des voitures proches, il la suivit sans discuter et s'attela à ouvrir le coffre d'une première voiture dont une forte odeur en ressortit. Une vieille odeur de renfermée mélangée à du moisi... Quelque chose avait pourri là mais le coffre était vide... Une souris, de la nourriture... Quelque chose avait moisi mais il n'avait pas voulu savoir ce que c'était, il préféra refermer ce coffre.

Cette inquiétude est propre à tous les leader. Mais tant que tu te retournes et que les gens sont derrière toi, c'est qu'ils te font confiance et qu'ils jugent tes décisions bonnes. Pour ce qui est ces décisions... Quelles soient bonnes comme jugées mauvaises, il faut qu'elles soient prises... Jusque là tout le monde est revenue entier, cela veut bien dire ce que cela veut dire. Des incidents arrivent bien vite aujourd'hui, et tu ne dois pas te sentir coupable... Tout le monde ou presque. Mais ces erreurs de parcours étaient dû au milieu dangereux dans lequel chacun vivrait... Jasper savait pertinemment que rien ne durait jamais, même si les décisions étaient à son sens bien prises... Elle avait le corps et l'âme d'une leader, et elle savait aussi tenir tête à ceux qui n'étaient pas de son avis. Cela pouvait aussi engendrer des problèmes, que de rentrer en conflit avec le groupe...
Il trouva un vieux paquet de cigarettes dans la portière coté passager d'un deuxième véhicule lorsque la voix de Nola, claire et cristalline, manqua de l'assommer. Il s'était redressé tellement vite qu'il s'était pris le plafond du véhicule... Son coeur avait loupé un battement et il avait levé le regard vers Carmen, un peu surpris, puis avait poursuivi d'une voix plus confiante :

C'est la voix de quelqu'un qui a trouvé quelque chose... On devrait peut être aller les rejoindre. Jasper referma la portière, confiant le paquet de cigarette à la jeune femme qui en ferait forcément meilleur usage. Si Nola avait crié un peu fort le nom de Happy, ce n'était certainement pas de la panique qui faisait trembler sa voix. Rien qu'à cette optique, il espérait trouver quelque chose de vraiment intéressant... L'hiver était violent, mais avec de bonnes ressources, il était possible de survivre et de passer outre. Le froid était leur véritable ennemi du moment, les morts l'étaient moins.. Les vivants pouvaient sûrement être un problème, et il chasse tout de suite de son esprit l'événement qui avait brisé la jeune femme à coté de lui. De son faisceau lumineux, il balaya le parking et se hâta pour retrouver le petit groupe regroupé autour d'un véhicule flanqué du logo du supermarché. Serait-il possible que la chance leur sourit enfin ?

On va peut être pouvoir avoir une fin d'année pas trop mauvaise. En s'approchant, il attendit que quelqu'un essaie d'ouvrir le véhicule. Échec. Ce n'était pas forcément évident de s'inventer de compétence. Si on brise la vitre coté passager, on pourra passer par la lucarne à l'intérieur du véhicule, qui mène à l'arrière de la camionnette. La personne pourra ouvrir de l'intérieur je pense... Enfin. Une fille pourra le faire. Du gabari de Levia et de Nola. Il adressa un sourire amusé à Levia particulièrement, parce que la comparaison à Nola le faisait sourire. Il se prendrait surement une remarque de l'une d'elle. Ou alors elles seraient tout à fait coopérative... Lorsqu'il s'agissait de se nourrir de toute façon, il allait forcément falloir utiliser le corps menu des deux jeunes femmes qui était clairement à leur avantage dans cette situation... Cela allait forcément tenter l'une d'elle de faire du contorsionniste. Il faut juste espérer que la batterie soit morte... Sinon l'alarme du véhicule risque de se déclencher... Et là, on va devoir s'activer... C'est qui qui se chargeait de casser la première vitre ? Ce qui était presque sûr en tout cas, vu la configuration du van, c'est qu'il ne devait pas transporter d'aliments périssables...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Welcome to the new Age    Welcome to the new Age  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Welcome to the new Age -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: