Partagez | 
 

 Opération 1 : Back to CenturyLink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur
Message
Alex K. Adams
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 351
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Ven 16 Déc 2016 - 14:44


En réponse à Jaden, la brune s'était contentée d'un sourire crispé à son tour, sans pour autant relever. En attendant, une porte d'entrée n'était pas une entrée discrète en soi alors HEIN. L'ambiance dans le véhicule était tendue, même si chacun semblait vouloir assurer que tout allait bien.
Evidemment que tout allait bien, c'était pas comme si ils étaient en train de jouer leur vie dans un stade infesté de rôdeurs. Quelle idée. Rapidement avant de sortir du véhicule, elle avait serré la main de Norman dans la sienne avant d'être accueillis par des râles alors qu'elle entrait en premier dans les lieux. Un instant, la jeune femme grimaça en comprenant que certains n'avaient pas suivi le leurre des deux autres équipes, malgré leur entrée furtive par l'issue de secours. Tant pis.
Ses jointures blanchirent à force de trop serrer le pied de biche dans sa main, tandis qu'elle allumait sa lampe torche de l'autre. Et merde...

Sa voix n'avait été qu'un murmure alors que les formes décharnées se profilaient sous leurs yeux. Des rôdeurs. Douze plus précisément. Elle n'eut même pas le temps de le faire remarquer aux autres que les infectés les remarquèrent bien rapidement en se dirigeant vers eux de leur démarche boitillante. Manquant de rater une des marches dans son dos, la brune se reprit rapidement avant de venir empaler la pointe de son pied de biche dans l'orbite du premier rôdeur à sa portée qui s'effondra dans un râle. Rapidement, le combat fût lancé entre les survivants et les rôdeurs, alors que le second malade fit claquer ses dents un peu trop près de son épaule. Ayant tout juste le temps de retirer son arme de l'orbite du mort dans un bruit de succion, elle dût s'y prendre à plusieurs fois pour fracasser le crâne du second rôdeur, veillant à ne pas blesser un de ses alliés dans le lieu sombre et exigu. Ce ne fût qu'après s'être assurée qu'il ne se relèverait pas qu'elle tourna la tête vers le reste du groupe. Tout le monde va bien ?




Monster
The secret side of me, I never let you see
I keep it caged but I can't control it
So stay away from me, the beast is ugly
I feel the rage and I just can't hold it (⚡️) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Ven 16 Déc 2016 - 20:26

La légère pression sur son épaule lui fit esquisser un sourire qui se voulait presque détendu. Lancé dans l'arène, le quinquagénaire n'aurait de tout façon pas eu le choix de contenir ses émotions qui affluaient dans son corps. La tension devait devenir un accessoire pour aller de l'avant et ne rien lâcher, une année entière à s'entraîner sur le terrain et dans l'école avait suffi à gérer cette agitation.

En quelques minutes de préparation, ils atteignirent ensemble, d'un même corps, les cages d'escaliers de secours. De ceux qui donnaient sur ce cimetière géant. Il en avait déjà des sueurs froides, son esprit reconstituait des images tellement fidèles qu'il craignait toujours plus d'en voir davantage. En s'approchant de la porte, la voix lourde d'Alex l'alerta autant que les morts qui semblaient déjà impatients de faire leurs connaissances. Wade tenait déjà dans sa main droite l'arme blanche. Arme qu'il planta dans la première boîte crânienne. Au même instant, alors qu'il tentait de retirer la lame un deuxième râle puissant vint le perturber dans cette danse macabre. Il l'agrippa tout juste à la gorge, mais le poids du mort l'obligea à reculer d'un pas. Il tenait tout juste sur ses jambes quand la lame glissa enfin du crâne du premier éliminé qui s'était effondré. Le bras du décharné et la mâchoire clinquante en gros plan, il était parvenu à le maîtriser par il ne savait quel miracle. Il trouva la bonne seconde, le bon moment, pour trouver un équilibre et enfoncer la lame dans l'orifice oculaire du mort qui se figea. On peut dire ça. Toujours entier. Après avoir repris son souffle et essuyer cette arme déjà souiller, il reprit peu à peu ses esprits en analysant les restes des cadavres au sol et l'état de ses coéquipiers. Le bruit allait en alerter d'autres, la machine était lancée, et il attendait un ordre de Jaden. Cette mission était périlleuse, ils le savaient tous. Le souffle court, il essuya par réflexe quelques giclées de sang noir qui avait parsemé son cou. Il réussit à l'étaler, ça oui, mais pas réellement à les faire disparaître...
Revenir en haut Aller en bas
Kendale J. Barnett
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 315
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Sam 17 Déc 2016 - 13:01


Nous y sommes. Malgré la brume matinale, je discerne vaguement le stade qui apparaît peu à peu devant nous. Notre véhicule s’arrête enfin, et je ne tarde pas à en sortir. Là, je mets mon sac sur mon dos et je passe la sangle de mon arme au-dessus de ma tête, espérant que je n’aurais pas à m’en servir tout de suite. Une fois tout le monde dehors, nous nous mettons à marcher en direction d’une des issues de secours. Si dans la voiture, je me sentais plutôt bien, je sens rapidement une certaine tension apparaître. Qu’allons-nous découvrir là-dedans ? J’ai beau avoir pensé à tous les scénarios possibles, je sais pertinemment qu’il est très difficile de prévoir les événements dans ce genre de situation. D’ailleurs une fois à l’intérieur, les premiers râles nous accueillent déjà, évidemment, ça aurait trop beau de pouvoir entrer sans être remarqué.

Je prends une profonde inspiration avant d’attraper mon couteau à ma ceinture. En face de nous, une douzaine de rôdeurs s’avance vers nous. Refermant fortement mes doigts sur mon arme, j’avance vers l’un deux, grommelant quelques jurons au passage. L’agrippant à l’épaule, je ne lui laisse pas le temps d’avancer. Ses mâchoires claquent à plusieurs reprises avant que je ne transperce sa tempe avec la lame de mon arme. La retirant de son crâne d’un coup sec, j’ai à peine le temps de remarquer qu’une deuxième silhouette morbide est déjà là, prête à mordre. Je sens ses mains se refermer sur mon bras, la repoussant comme je peux, je finis par la faire lâcher prise. Je recule de quelques pas, et je la laisse revenir vers moi. Un nouveau coup de couteau, et le corps putride tombe lourdement au sol. Je regarde autour de moi, cherchant du regard s’il y a d’autres rôdeurs à éliminer. Mais ce n’est visiblement pas le cas, pour l’instant du moins.

Répondant d’un signe de la tête à Alex, je lui confirme que tout va bien pour moi, même si je sens que mon rythme cardiaque s’est accéléré d’un coup. J’ai chaud, quelques gouttelettes de sueurs perlent déjà sur mon front. La journée promet d’être animée… Mon regard se pose ensuite sur Wade, à côté de moi. Il semble quelque peu essoufflé. Je lui donne une légère tape dans le dos avant de détourner mon attention vers Jaden.






WALK THROUGH THE FIRE

I'm always wondering, If it's ever gonna end. I can feel it in my bones. I can feel it in my bones. Standing in the dust Of what's left of us. I can see you in my soul.. ©️ signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Sam 17 Déc 2016 - 17:34


Passant rapidement le portiques de sécurité mis en place par les forces armées, Jaden ralentit l’allure du véhicule le temps d’observer les environs et de trouver ce qu’il cherchait. Un petit panneau vert marquant une issue de secours et leur point d’entrée dans le gigantesque stade. De préférence pas trop éloigné des autres véhicules. Après de longs mois sans utilisation, laissé là à l’abandon et à la merci des éléments et des rôdeurs, ils n’avaient pas vraiment fière allure et pourtant le blond savait que certains d’entre eux pouvaient peut-être contenir de précieuses ressources et mériteraient d’être fouillés. Sans doute même qu’ils pourraient récupérer plusieurs gallons d’essence. Mais plus tard, si la situation le permettait et qu’ils ne devaient pas quitter les lieux en urgence. Pour l’instant, ils avaient suffisamment à faire avec le CenturyLink. Avisant ce qu’il recherchait, le blond conduisit le véhicule à raisonnable distance de la sortie de secours et se gara. Les portières s’ouvrirent, la sienne également, et Jay alla récupérer son équipement à l’arrière. Son FN Five-seveN bien rangé dans son holster de cuisse, il dégaina son OKC-3S Bayonet et le fixa au bout du canon du M4a1 qu’il avait jugé bon d’emporter. Laissant passer les autres devant, il en profita pour allumer la petite lampe torche fixée sur le rail Picatinny du fusil d’assaut et mit en joue la porte, prêt à faire feu immédiatement si des infectés se trouvaient directement de l’autre côté.

Ce fut sans réelle surprise pour lui que Jay entendit les premiers râles des cadavres ambulants. Le ramdam qui avait servi de diversion avait beau avoir attiré une partie des rôdeurs situés hors des murs au loin, il était évident que certains étaient toujours coincés à l’intérieur du bâtiment. L’escouade tomba rapidement sur la source du bruit. Chacun sachant ce qu’il avait à faire et comment le faire, le caporal se concentra sur les deux infectés les plus proches de lui. Le combat à la baïonnette faisait partie intégrante du programme d’art martial du Corps des marines et entre sa maîtrise et l’allonge dont il disposait grâce à son fusil, le premier rôdeur tomba avant même de pouvoir représenter un quelconque danger pour le trentenaire. Alors qu’il retirait la lame du crâne du macchabée, Jay avisa du coin de l’œil un second rôdeur sur le palier supérieur. Le jeune père de famille laissa délibérément l’autre s’approcher tout en surveillant ses arrières et attendit que l’aversion des morts pour les marches ne le fasse se casser la figure. Ce qui ne tarda pas à arriver. Dans un craquement d’os, certainement ceux de ses bras, l’infecté s’étala à quelques pas de lui. Jaden ne lui laissa aucune chance de se relever. Dans son dos, Gordon essuyait déjà son couteau et acquiesçait à la question d’Alex.

- Idem ici, fit l’homme pour répondre à la brune, son arme pointée en direction d’où venait le dernier rôdeur au cas où d’autres se décideraient à dégringoler des marches. Ils savaient tous dans quoi ils s’engageaient en participant à ce ravitaillement. Il n’y avait nul besoin d’épiloguer. On continue, fit donc simplement le meneur.

Moins ils perdraient de temps ici, plus ils pourraient explorer les lieux en quête de ressources.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Sam 17 Déc 2016 - 23:19

Voilà, c'était le moment tant attendu de commencer cette petite opération. Peut être, stressaient-ils pour rien, peut être qu'il n'y aurait pas énormément de rôdeur et que leur petite balade allait se passer sans encombre et avec une énorme facilitée. Oui, parfois Norman se croyait parfois dans un monde de bisounours, la vie ne devait pas être aussi horrible avec eux. De l'espoir ne faisait pas de mal de temps en temps.

Inspirant profondément, l'électricien passa son fusil à pompe en bandoulière et attrapa son bowie de sa main droite, dans son autre main, il tenait son poing américain qu'il ne quittait que très peu. Il trouvait cette petite arme pratique.

L'issue de secours était là devant eux. Norman n'eut pas le temps de dire ouf, qu'ils étaient déjà rentrés dans l'une des cages d'escalier. La situation fut périlleuse, des rôdeurs leurs sautèrent rapidement dessus. L'électricien planta la lame du poing américain dans la tempe d'un des rôdeurs et le repoussa avec force pour le faire percuter le suivant qui approchait derrière. Le deuxième tomba à la renverse dans l'escalier emporté par le poids du premier. *oups, ce n'était pas très discret ça*

Descendant les marches, il enfonça son bowie pour le finir. Il remonta les marches pour rejoindre ses coéquipiers et inspecta discrètement son amante. "J'vais bien" Ok tout le monde allait bien, maintenant il fallait avancer, continuer comme l'avait dit si bien Jaden. Moins ils parleront, plus vite ils rentreront au bercail.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4453
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Sam 17 Déc 2016 - 23:58




Back to CenturyLink
Where everything came to an end

La voie vous semble à présent libre, suffisamment du moins pour vous engager plus en avant dans le stade. Maintenant que vous pouvez souffler un peu et observer plus attentivement tout ce qui vous entoure vous la voyez, toute cette désolation qui règne en ces lieux.

Les tentes qui abritaient il y a de longs mois déjà les membres du camp, sereins avant qu'il ne se retrouve envahi de rôdeurs, sont désormais sans dessus dessous, de nombreuses affaires traînent dans les chemins. On pourrait croire au premier abord à un simple camp déserté, mais le monde n'est plus ce qu'il était et les nombreux corps décharnés étendus çà et là entre les tentes et dans les gradins vous ramènent une fois de plus à la réalité.

Ce n'est pas le moment cependant de s'imaginer ce qui a pu arriver, votre temps est compté et vous le savez. Entre le terrain et les gradins à fouiller, plus les vestiaires en dessous, mieux vaut ne pas perdre de temps.
Pour ce tour, vous discuterez de la marche à suivre, allez-vous tous rester ensemble à fureter dans ce que vous avez sous les yeux ou allez-vous décider de vous séparer pour que quelques uns d'entre vous aillent dans les vestiaires directement ?


=================


Vous avez jusqu'au 19 décembre inclus pour accomplir ce tour.
Une fois que vous serez décidés, vous devrez le signaler ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Dim 18 Déc 2016 - 23:42

La menace directe avait été éliminé. Les corps avaient dégringolé en bas de l'escalier et ce dernier se trouvait libéré. Pour le moment du moins. Wade suivit le regard des autres membres du groupe tout en avisant de l'état de santé de chacun qui semblait plutôt bon. Le nombre avait été maîtriser et les ordres de Jaden étaient clairs, ils devaient avancer, ne pas trainer plus longtemps ici. Avec méthode il évolua avec le groupe jusqu'en hauteur. Le spectacle de désolation qui s'offrait à eux le sidéra une seconde, il posa un instant le plat de sa lame sur son poitrail, comme pour murmurer une prière.

Les vestiaires avec les lampes torches ou les tentes à découvert ? Dans les deux cas on évoluera à l'aveugle. Certains doivent être bloqués et n'ont pu sortir, comme ceux qui stagnaient dans la cage d'escalier.

Il n'aimait pas toujours la lampe torche, même fiable, il craignait les espaces sombres. Les morts avaient tendances à apparaître dans les pires moments et à rendre les situations des plus désagréables. En serrant les dents, il les entendit grincer. L'avis de chacun comptait, mais il y avait sûrement plus de matériels entreposés dans les vestiaires.
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 1 : Back to CenturyLink
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: