Partagez | 
 

 Opération 1 : Back to CenturyLink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Ven 23 Déc 2016 - 8:58

Il apporta au même titre que Gordon leurs trouvailles dans le carton que Jaden leur présenta. Ce serait en effet plus pratique pour transporter même si leurs sacs étaient encore bien vides. Sans l'énoncer à voix haute il se disait que si ça se trouvait, Century était à court de bouffe. Il était aussi possible que le stock se trouvait stocker dans un autre endroit. Dans tous les cas, rien n'était plus apprécié pour Wade que de trouver enfin des choses utiles. Emerson va croire que c'est son anniversaire, j'ai jamais vu autant de médicaments depuis des mois. Le quinquagénaire s'agenouilla alors pour tirer un carton qui se situait sous l'un des bancs. La boîte en métal devait contenir pas mal de choses vu le poids. Elle crissa contre le parquet lorsqu'il l'attira vers lui. Il se rendit compte que des boîtes de médicaments s'y trouvaient. Sur une étiquette était écrit morphine. J'ai des médocs. Médocs qu'il se permit de vider dans ce qui restait de place dans le carton de Jaden. Si ça se trouve on est sûrement dans le stock de l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Sam 24 Déc 2016 - 11:40

C'était leurs jours de chance. Mise à part deux, trois bides. Ils avaient réussi à trois à collecter pas mal de trucs, alors du côté de Wade, Gordon et Jaden, ça devait être la même chose. Enfin c'est ce qu'il espérait du moins, qu'ils aient autant de chance qu'eux. Repartir à Emerald avec autant de choses serait merveilleux. Fouillant à nouveau dans les casiers qu'il avait forcés, il trouva des conserves, il observa l'objet pour savoir ce que ça pouvait bien être à l'intérieur, mais l'étiquette était à moitié déchiré et illisible.

S'approchant du sac de sport où il avait mis les bouteilles, il déposa la boîte de conserve. Les pilules qu'il avait trouvées, il les avait glissés dans son sac, il ne voulait pas mélanger les vivres et les médicaments.

"C'est cool tout ce qu'on trouve ici, on n'est pas venu pour rien, j'espère que les autres ont autant de chance que nous, on va être accueillit en sauveur en rentrant" dit-il en rigolant légèrement.

Si la situation restait toujours sous contrôle, ils n'auraient pas trop de mal à repartir à Emerald en un seul morceau et avec le maximum de butin. Il suffisait de prier un peu, que la chance continue à leurs sourires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Sam 24 Déc 2016 - 12:03

La tête dans les cartons, il continua de farfouiller dans ce qui se trouvait derrière lui. Les autres faisaient de même, il les entendait et les faisceaux lumineux partaient dans tous les sens. Il serait utile de regarder aussi dans les casiers qui semblaient être fermés. Il avait d'ailleurs cru entendre un bruit de ferraille qui se plie dans les vestiaires d'à coté. Mais le son était trop étouffé pour que Wade soit sur de cette information. On devrait fouiller dans ces casiers. Peut être qu'on trouvera aussi quelque chose dedans. Mais il ne pouvait pas prendre le risque de faire levier avec la lame de son couteau, alors il donna un coup avec la manche de son arme. Par chance, le coup sec qu'il administra fut bref et lui permet de retirer le cadena qui s'était ouvert. Il s'attendait à plus de résistance, mais en ouvrant le dit casier il n'y trouva : Que dalle.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4798
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Mar 3 Jan 2017 - 0:16




Back to CenturyLink
Where everything came to an end

Bien conscients de la situation dans laquelle vous vous trouvez et tous les risques qui pèsent sur vous, vous vous êtes tous activés pour fouiller les vestiaires, trouver un maximum de ressources abandonnées ici et qui pourraient vous apporter un confort supplémentaire. C'est un peu comme Noël avant l'heure hein ? C'est ce que vous vous dites en trouvant toutes ces boîtes de médicaments et ces conserves, vous pouvez oublier un court instant le besoin dans lequel vous vivez depuis un an et qui se fait de plus en plus pesant.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. De l'agitation commence à se faire entendre non loin, un coup de feu. Quelques secondes après Simons et les Sanchez arrivent, l'air paniqué et les armes aux poings. Les bruits issus du stade, le bruit de leur moteur lorsqu'ils sont revenus, tous ces petits détails pourtant insignifiants ont pu être assourdissants pour les rôdeurs revenus aux alentours qui n'ont pas tardé à entrer dans le stade. Vous devez filer sans plus tarder.

Le nombre de rôdeurs présents dans le stade augmente à chaque seconde, chacun attiré par les râles de ses congénères. Il doit y en avoir une bonne vingtaine désormais. En sachant que vous avez un carton avec la médication, un deuxième de nourriture, et un dernier plus un sac assez lourd avec des bouteilles d'eau soit quatre bons paquetages qui se révèlent pour le coup handicapants.


Vous allez donc trouver le meilleur moyen de sortir d'ici. Soit par la porte principale, action qui vous forcera à tirer à travers la masse de rôdeurs pour créer une brèche, soit par l'une des portes de secours sans toutefois savoir sur quoi vous allez tomber derrière. Avec l'équipe de Simons, vous êtes 9, à vous de vous répartir les ressources trouvés et de sortir de cette galère.

Ceux d'entre vous qui pourront se défendre tireront un unique dé qui indiquera le nombre de rôdeurs à abattre pour rejoindre vos voitures.
Pour ceux qui tiennent des cartons et autres réserves, vous tirerez un dé spécial. Si c'est une réussite, vous arrivez aux véhicules sans encombre, si c'est un échec, vous perdez une partie de ce que vous portez, à vous de définir de quelle manière.


=================


Vous avez jusqu'au 7 janvier inclus pour sortir et rejoindre les voitures. Une fois que ce sera fait, signalez le ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Ven 6 Jan 2017 - 20:46


Un genou au sol, Jaden posa une dernière boîte dans le carton de médicaments. Des bruits de pas, lourds et pressés résonnèrent dans le couloir. La démarche des vivants. Simons et les Garcia, certainement, à moins qu’ils ne soient plus seuls – ce dont le blond doutait. Relevant le nez en direction du bruit, le caporal pointa son arme afin d’éclairer les arrivants.

- Ils arrivent, lança le marine en passant la porte. Il ne fallait pas chercher bien loin pour comprendre que le soldat ayant aidé les civils lors de leur prise de pouvoir parlait des infectés. Et à en croire l’empressement dans la voix du militaire, ils étaient proches.
- On bouge, répondit Jay sans réfléchir. Ils avaient eu de la chance jusqu’à présent, autant ne pas trop la tenter. Ce qu’ils avaient pris irait bien pour cette fois. De toute façon, ils n’avaient guère d’autre choix. Gordon, le carton, ordonna le leader en se redressant.

Rapidement, le jeune père de famille fixa de nouveau la lampe torche sur le rail du canon de son fusil d’assaut et installa son couteau en baïonnette. Ses pas aussi se firent pressés lorsqu’il laissa derrière lui le vestiaire pour rejoindre les autres. Si ses lèvres ne s’étirèrent pas en un fin sourire à cause de la situation, Preston fut tout de même content de voir que les autres aussi avaient mis la main sur différentes denrées.  Les frères Garcia portaient chacun la anse d’un sac de sport que le blond devinait lourd et Norman avait également un carton dans les mains. Avant qu’il n’ait pu dire quoi que ce soit, le râle morbide des rôdeurs se fit entendre tandis que certains pénétraient déjà dans le large couloir. Ils auraient probablement pu se tailler un chemin à travers les morts mais cela aurait été au coup de précieuses munitions.  

- Ok, on traîne pas, on traîne pas. Ken, Lex, Wade, Simons, vous ouvrez la marche pour les autres. On rejoint la sortie de secours la plus proche. Je m’occupe de ralentir ceux-là et je vous rejoins, fit l’homme.

Laissant les autres prendre de l’avance, il permit aux cadavres de gagner du terrain pendant quelques secondes. Après avoir collé le canon de son fusil contre son épaule, Jay visa la jambe d’un rôdeur en tête d’un groupe et tira. Le mort ploya net sous son poids, les quelques uns qui le suivaient ne tardèrent pas à se retrouver par terre à leur tour, les pieds pris dans cet obstacle de chair et d’os. Un coup d’œil derrière son épaule et le blond reculait de quelques pas. Ajustant cette fois-ci son viseur sur la tête d’un autre infecté, il en descendit un premier, puis un autre et un troisième avant de se mettre à courir pour rattraper le reste de son escouade.
Revenir en haut Aller en bas
Alex K. Adams
avatar
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 357
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Ven 6 Jan 2017 - 23:02


Bouger, prendre les réserves, s'enfuir. L'arrivée en panique des deux mexicains et du marine lui confirma ce qu'elle pensait. A trop traîner ici, ils n'en ressortiraient pas vivant, et les râles qui résonnaient à leurs oreilles ne la rassura pas grandement, alors que Jay donnait ses directives.
Oubliant l'idée d'utiliser son arme à feu pour l'instant, la jeune femme resserra ses doigts sur son arme à s'en faire blanchir les phalanges alors qu'ils fuyaient. Fais attention. fût bien la seule phrase qu'elle parvint à articuler au boss alors qu'il leur offrait une couverture, leur permettant de gagner un peu d'avance sur l'armée de mort qui suivait leur ascension vers l'issue de secours.

Mais, le poids de leurs paquetage empêchant les porteurs de courir aussi vite qu'eux, le champ libre laissé par la couverture de Jaden fût rapidement pris par de nouveaux rôdeurs. Un rapide coup d'oeil vers l'arrière la fit frissonner avant qu'elle ne ralentisse le pas, sortant son arme à feu en essayant de ralentir les morts les plus proches d'eux. Si le premier tir alla se ficher non loin de la machoire du premier, la faisant exploser au passage, l'autre balle qui suivit eu au moins le mérite de faire s'écrouler le même rôdeur, bloquant dans son sillage le second qui s'écroula à même le sol non sans continuer de tendre le bras dans leur direction. Son dernier tir perça le front du dernier mort le plus proche de leur groupe. Encore six. Lâcha t-elle entre ses dents serrées en reprenant sa course, s'assurant qu'ils avaient encore une petite marge de manoeuvre.



Killers
I woke up, I was stuck in a dream
You were there, you were tearing up everything
And we all know how to fake it baby
And we all know what we've done (c) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Kendale J. Barnett
Bras Droit | Island Freedom
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 395
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Opération 1 : Back to CenturyLink   Sam 7 Jan 2017 - 11:23


Alors que je termine d’inspecter le contenu du deuxième sac, des bruits de pas se font entendre dans le couloir. Faisant signe aux autres de sortir du vestiaire, je remarque l’arrivée précipitée de Simons et des Garcia. Plus loin, des râles sourds se font entendre, de plus en plus proches. Nous ne devons pas traîner plus de temps ici, il faut partir et vite. Jetant un œil derrière nous, j’observe déjà quelques silhouettes chancelantes faire leur apparition. Repassant rapidement mon sac dans mon dos, j’écoute les directives de Jaden tandis qu’il reste en arrière, fermant la marche.

Avançant aux côtés de Lex, Wade et Simons, à la recherche d’une sortie de secours, j’aperçois d’autres morts devant nous. Prenant une profonde inspiration, ma mâchoire se serre un instant. Il n’y a plus qu’à espérer que nous n’allons pas nous retrouver face à un nombre trop important de ces créatures. Agrippant fermement mon fusil d’assaut, je vise un premier rôdeur, l’abattant d’une balle en pleine tête. A côté de moi, Simons, en fait de même, descendant celui se trouvant derrière celui que je viens de tuer. Je jette un coup d’œil derrière moi, remarquant que les autres nous suivent toujours, je me remets à viser un second monstre. Je tire une nouvelle fois, ma balle venant se loger dans l’œil de la créature qui s’effondre à son tour. « On continue ! Doit y avoir une sortie de secours, pas loin ! » Continuant notre progression, j’enjambe un des cadavres avant d’en descendre encore un autre. Simons, lui, tira à deux reprises, descendant deux autres macchabés.





SAVE THIS CITY

We never sleep, we keep the blood pumpin' through our veins. We always meet the fear head-on where the shadows lay.by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 1 : Back to CenturyLink
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: