Partagez | 
 

 Opération 2 : Beware the apocalypse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur
Message
Dwight A. Momsen
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3745
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Opération 2 : Beware the apocalypse   Ven 9 Déc 2016 - 10:39

Dwight écoutait, l’idée de Nath avait un sens, mais une fois de plus la logique et le Norvégien n’étaient pas toujours la meilleure association qui existait. Par moment c’était même à se demander comment il avait fait pour être encore en vie aujourd’hui. Il marquait un petit sourire alors que Juliane était en train de défendre son morceau de viande. Il comprenait bien le point de vue des deux et ça se défendait plutôt bien. Il essayait de trouver une meilleure solution pour tout le monde, mais c’était loin d’être évident et de devoir trancher.

- C’est vrai que la dernière fois qu’on a fait une sortie tout le deux Nath rappelle-toi le fiasco que ça a été. On s’est retrouvé avec deux types louches qui nous braquaient avec un flingue. C’est presque pire qu’une montagne de rôdeur.

Il repensait à cette fameuse fois dans un bar, il n’avait d’ailleurs pas retouché à de l’alcool depuis, entre ça et la gueule de bois qui avait suivie la soirée qu’il avait fait avec Juliane, il se rendait bien compte que l’alcool ne lui apporter que des merdes et qu’il en avait marre de devoir gérer tout ça. Il regarda Nath avant d’avouer entre ses dents qu’en fait c’était largement plus sa faute à lui que celle de son ami.

- Bon j’avoue, c’était quand même un peu ma faute…

C’était lui le dénominateur commun des emmerdes, s’il y en avait un qui devait rester en haut en vérité c’était lui, mais il avait trop envie de descendre pour le proposer. Il regarda Juliane exterminer la bestiole un peu plus loin tout en essayant de trouver ce qu’il allait choisir pour leur expédition à l’intérieur du bunker. Il regarda ses deux amis avant de prendre un ton un peu plus autoritaire, il n’aimait pas forcément jouer les petits chefs, mais par moment ils ne lui laissaient pas vraiment le choix et qu’il le veuille ou non c’était son rôle.

- Juliane, tu descends avec nous, on est venue à trois et c’est mieux comme ça. Comme dit, l’horizon est plutôt dégagé, pour le moment il n’y a plus de sjeler autour de nous on peut descendre tous ensemble en bas tant qu’on ne fait pas trop de bruit y a pas de raison d’en rameuter d’autre.

Il marqua une pause avant d’ajouter d’un air qui se voulait tranchant et irrévocable.

- Une dernière objection ? Non, tant mieux !

Ils n’allaient quand même pas rester trois heures devant un putain de trou béant à se regarder en chien de faïences.


₪ You Don't Stop Being A Soldier Because You Got Wonded In Battle ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #66cccc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4177
MessageSujet: Re: Opération 2 : Beware the apocalypse   Mar 13 Déc 2016 - 18:01



Beware the Apocalypse
Vous choisissez de descendre directement et tous les trois dans le bunker. La lumières de vos lampes torches révèle une vingtaine de marches couvertes de résidus cadavériques, notamment dus aux rôdeurs les plus malhabiles ayant dégringolé jusqu’en bas. D’ailleurs, deux cadavres désarticulés mais au cerveau fracassé par la chute vous attendent dans un silence sinistre. Les escaliers sont encore un peu glissants, mais vous parvenez en bas, face à un mur, car le boyau oblique immédiatement à 90° sur la droite.    

Vous découvrez alors ce que vous ne pouviez pas voir plus tôt : un couloir étroit de moins de 10 mètres de long, avec à mi-chemin une porte renforcée complètement ouverte. Tout au bout : une porte sur la paroi gauche, une porte sur la paroi droite, face à face, poussées mais visiblement pas fermées. Néanmoins, vous ne pouvez pas encore vous concentrer sur ces issues, car les lieux ne sont pas inoccupés. Vous auriez peut-être dû penser à attirer les locataires à l’extérieur avant de descendre, mais ce n’est plus le problème : il va falloir faire le ménage désormais, car vous êtes repérés.


***

L’un de vous lance un dé (ici) pour déterminer le nombre de rôdeurs dans le couloir face à vous.
- Entre 1 et 3 rôdeurs : les lieux sont exigus, mais ça reste facile de les neutraliser.
- A 4 rôdeurs : il était moins une ! Vous vous en sortez, mais il vous faut quelques minutes pour vous en remettre.
- Entre 5 et 6 rôdeurs : vous savez vous défendre, mais le boyau est trop étroit pour se battre confortablement. Vous parvenez à l’emporter, mais pas sans conséquence : dans l’agitation, vous êtes obligés de battre en retraite et donc de remonter quelques marches à reculons et avec précipitation. Une lampe torche vous échappe et se brise, tandis que l’un de vous glisse et tombe. Rien de cassé, mais ça fait quand même un mal de chien.

Vous pouvez jouer sur autant de tour que vous voulez et me signalez ici que tous les mordeurs tirés au dé ont été abattus.

Nathaniel a pensé à récupérer l’arme sur le cadavre dehors, et c’est une bonne chose. Il est déchargé mais en parfait état de marche. C’est déjà ça de pris !

Rappel : la lumière du jour ne descend pas dans le boyau.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3745
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Opération 2 : Beware the apocalypse   Mar 13 Déc 2016 - 23:24

Dwight descendit doucement les marches et s’engouffra à l’intérieur. Il pouvait voir une sorte de chose visqueuse sur les marches, il remarquait bien qu’il s’agissait d’ancien corps ayant plus ou moins dégringolé en bas. Les victimes étaient d’ailleurs par terre un peu plus loin et Dwight prit bien soin de ne pas marcher dessus. L’idée de s’enfoncer sous la terre ne lui plaisait pas trop. En vérité, ça ne lui avait jamais plus ce genre de chose. Il ne dit rien et gardait tout ça pour lui. Il était trop content d’explorer un endroit qu’il ne connaissait pas pour faire la fine bouche. Il espérait simplement ne pas entendre bientôt des tambours raisonnés dans les murs et sentir la mort venir a eu comme dans un livre de Tolkien. Évidemment, il connaissait les classiques, bien qu’il ne soit pas un grand fan de lecture, heureusement pour lui que le cinéma existe.

La pénombre était vraiment étouffante en bas, heureusement, il avait leurs lampes à la main, Dwight avait choisi de remplacer son arbalète sur son dos, l’endroit était trop petit et exigu pour tenter de tirer, il avait préféré sorti son couteau, oui ça le limitait un peu dans ses mouvements, mais au final il trouvait ça bien plus pratique.

Il continuer à avancer doucement plaquant sa lampe torche partout où il pouvait. Dwight suivait du regard chaque endroit qu’il pointait avec le faible rayon de lumière. Jusqu’à présent tout se passait pour le mieux et il ne semblait pas si inquiet que ça, mais au final son faisceau lumineux se posa sur le regard vide d’un sjeler. Il y en avait donc au moins un. Il fallait qu’il alerte les autres. Il avait l’impression que son grognement raisonnait dans le bunker, où peut-être qu’il y en avait même plusieurs.

- Les gars, on n’est pas toute seule, faite attention à ne pas vous faire béqueter, je n’ai pas envie de perdre quelqu’un ici puis mourir à moins d’un mois de Noël, c’est quand même un peu dommage.

Il aurait pu prendre la situation au sérieux, mais c’était plus fort que lui, il devait toujours être en train de déconner. Ils venaient tout droit de se jeter dans la gueule du loup et ça lui plaisait, il serait bien fort son couteau entre ses doigts prêts à jouer avec dès que le rôdeur devant lui serait à porter ce qui ne devrait plus tarder étant donné que ce dernier était en train de s’approcher de lui de sa démarche de pantin désarticulé.


₪ You Don't Stop Being A Soldier Because You Got Wonded In Battle ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #66cccc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Nathaniel L. Wright
Leader | Northern Creek
avatar
Date d'inscription : 12/05/2014
Messages : 460
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Opération 2 : Beware the apocalypse   Mer 14 Déc 2016 - 17:31

Nathaniel avait suivi Dwight lorsqu'il s'était engouffré dans la gueule béante du bunker. Quelqu'un d'autre aurait sans doute remarqué qu'il aurait été plus avisé de savoir d'abord ce qui risquait de les attendre en bas, mais même s'il s'en sortait plutôt bien question survie, il avait encore des progrès à faire sur certains points. Question rigueur... il y avait encore des mieux. Il ne s'en rendit pas compte tout de suite. En progressant derrière le blond, il remarqua en revanche la matière collante, gluante et puante qui recouvrait les marches. De la chair de rôdeur, en décomposition. C'était le genre de chose qu'on apprenait très vite à reconnaître. Le bruit spongieux que produisaient les semelles en se posant dessus avait de quoi donner des haut-le-cœur.
Les lampes-torches devinrent leur seul moyen d'y voir quelque chose une fois en bas. Tout d'abord, il y avait deux cadavres bel et bien morts, les restes de leurs cervelles éparpillés sur le béton. À voir leur allure, il semblait qu'il s'agissait de rôdeurs. C'était cependant peu engageant, si on prenait également en compte le macchabée en haut qu'il avait pris la peine de délester de ses biens. Bientôt, ils purent voir un couloir dans lequel s'alignaient plusieurs portes.

Si tout semblait calme au premier abord, ce fut cependant une illusion qui vola en éclats. Le Norvégien signala la présence de morts-vivants, et bientôt le cascadeur les distingua lui aussi par delà la haute silhouette de son ami. Sans hésiter, il tira son couteau alors que les premiers râles se faisaient entendre. C'était à croire que ces trucs là réagissaient dès qu'une sollicitation auditive ou visuelle les sortait de leur léthargie. Intérieurement, il songea qu'ils auraient peut-être dû penser à mettre quelques coups bien sentis dans la porte métallique avant de descendre. Mais il était trop tard pour regretter. Il vint se placer à côté de Dwight, histoire d'éviter d'être gêné dans ses mouvements. Il n'y avait pas beaucoup de place pour bouger, et mieux valait éviter de s'empêtrer dans son voisin.

« Je prends celui de droite. »

Il y avait quatre de ces choses qui approchaient. Autant dire qu'il y en avait pour tout le monde.


This world is a fucking joke
Mourir, Mourir... Mourir, ce n'est rien. Commence donc par vivre. C'est moins drôle et c'est plus long. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : Beware the apocalypse   Mer 14 Déc 2016 - 18:24

C'était forcement un plan foireux… Quelque chose allait mal ce passer. Ouais Juliane le sentait pas du tout. Mais étrangement elle avait la nette conviction que Nath et Dwight non plus. Ils étaient seulement poussé par le fait qu'il fallait revenir avec des provisions pour le groupe, et que jusqu'à présent, ils étaient bredouilles de leur journée.

La jeune femme laissa descendre les deux hommes en premiers, et avant de s'engouffrer à son tour elle balaya à nouveau les alentours du regard. Puis elle prit une grande respiration, avant de devoir affronter l'horrible odeur qui régnait en bas. C'était avec précaution qu'elle descendit les marches. Pas la peine de se retrouver à terre tout de suite. Se connaissant, elle savait bien qu'elle ne ressortirait pas de ce truc sans avoir dégueulasser ses affaires…

L'odeur la prit à la gorge, et elle remonta son foulard tout en grimaçant. Malgré le temps passé à côtoyer les rodeurs, Jill ne s'était toujours pas faite à cette pestilence. Elle fit abstraction des bruits que faisaient chacun de leur pas. Ils marchaient sur des restes de corps en décomposition avancées et c'était vraiment infâme.

En troisième position, elle n'était pas celle qui pouvait voir ce qui allait leur tomber dessus. Mais elle ne fut pas surprise d'entendre la voix de Dwight s’élever dans un murmure pour indiquer qu'ils n'étaient pas seul… Le réflexion qu'il fit lui tira un sourire, alors qu'elle penchait sa lampe torche pour examiner ce qui se trouvait à terre. Des rodeurs… Alors forcement rien à récupérer… Et puis aucune envie de mettre les mains là-dedans…

Jill se figea en entendant la voix de Nath. Ils étaient visiblement en face à face avec des moches. La lumière de sa torche éclaira les garçons, pas la peine qu'elle se précipite, il était deux de front, pas la place pour qu'elle vienne se caler elle aussi dans la mêlée. Cela ne servirait qu'à gêner Dwight et Nath dans leurs mouvements. Elle se contenta alors de servir de lampadaire, se hissant sur la pointe des pieds pour éclairer au mieux au devant de ses deux compagnons. Cela les aiderait à mieux voir ceux qui se pointaient pour les attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3745
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Opération 2 : Beware the apocalypse   Mer 14 Déc 2016 - 20:55

Dwight venait simplement de remarquer les autres sjeler dans la zone. Il ne les avait pas encore tous repérés, il ne savait pas d’où il venait ni pourquoi il était là. D’un côté, il se disait que l’histoire des lieux devait sans doute être un peu étrange, surtout s’ils trouvaient encore des signes des ressources ici. Si les trucs avaient réussi à descendre tout en restant entier c’était soit un coup de chance soit parce qu’il c’était transformé en étant déjà en bas et donc c’était assez étrange pour être souligné et pourquoi est-ce que cette maudite porte était ouverte… Il devait sans doute arrêter de se poser cette question et se concentrer un peu plus sur ce que son ami à côté de lui était en train de lui dire.

- Tu es à droite, du coup ça me parait on ne peut plus sensé.

Surtout qu’il avait toujours raisonné de cette façon. Dwight étant gaucher c’était un avantage pour tout le monde de pouvoir se tenir sur sa droite, déjà il ne se gênait pas de cette façon une fois l’arme au poing ce qui serait sans doute le cas si c’était l’inverse un peu comme quand un gaucher et un droitier écrivent côte à côte sur une table et qu’ils se donnent des coups de coude sans le vouloir. Il sourit en repensant à ce genre de détail dans sa scolarité. Ce n’était absolument pas le moment de penser à ça et pourtant le Norvégien se donnait à cœur joie. Le premier sjel arrivait enfin à sa portée et il put gentiment lui enfoncer le couteau dans son crâne. Il se tourna alors un instant vers Juliane s’éblouissant par la même occasion en fixant un peu trop la lampe torche.

- Juliane, tu devrais te convertir, tu fais un bon porteur de lumière, tu sais ?

Dwight souriait bêtement, il sentait qu’elle allait lui mettre la lampe torche dans les yeux, juste par principe à cause de ce qu’il venait de dire. Il devait vite trouver un moyen de se rattraper s’il voulait bien se faire voir et se faire pardonner pour ce qu’il venait de lui dire, ce n’est pas comme s’il avait envie de se retrouver avec une grève de sexe dans les prochains jours pour une simple bêtise.

- Si tu veux, on te laisse un sjel avec Nath pour que tu participes toi aussi.

Il savait que derrière, elle ne pouvait rien faire et était très sérieux quant à la proposition.


₪ You Don't Stop Being A Soldier Because You Got Wonded In Battle ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #66cccc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Nathaniel L. Wright
Leader | Northern Creek
avatar
Date d'inscription : 12/05/2014
Messages : 460
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Opération 2 : Beware the apocalypse   Jeu 15 Déc 2016 - 23:58

Nathaniel attendait à sa place que le rôdeur qu'il s'était attribué arrive à portée. Cela ne lui disait pas grand-chose de s'empêtrer dans un boyau exigu en allant à sa rencontre, et de toute manière il s'était toujours méfié des endroits trop confinés. Cela entravait sa liberté de mouvements et ce n'était jamais rien de bon. À ses côtés, Dwight prenait tout cela comme un jeu, comme d'habitude. En l'entendant parler, il se demanda même si son ami n'avait pas bu en cachette... Non, à croire que c'était l'excitation qui le rendait idiot. Ça et la présence de Juliane. Même si le cascadeur se sentait envahi une adrénaline douce et familière, il gardait à l'esprit les contraintes des lieux et les dangers. Le plus important c'était de se préserver. La rigolade pourrait revenir au premier plan dès qu'il aurait réduit au silence les créatures putrides.
Le mort-vivant arriva finalement devant lui, ses bras osseux tâtonnant dans le vide en tâchant de le happer, en vain. Il attira la créature à lui un peu comme on attire une amante dans ses bras pour mieux la conduire dans un lit... à ceci près qu'il la garda suffisamment loin pour qu'elle ne puisse pas tenter de le mordre, et que pour toute consolation il lui offrit un coup de lame sec et définitif en plein dans la tempe.

Volontairement, il jeta le cadavre en travers du chemin des deux autres rôdeurs, avec dans l'idée qu'ils allaient s'y prendre les pieds et finir par tomber. C'était sans doute vrai, vu le manque de coordination qu'ils pouvaient avoir. Derrière lui, Juliane s'évertuait à leur faire de la lumière, et Dwight lui avait promis qu'elle pourrait tuer l'un des rôdeurs. Faussement consterné, Nathaniel leva les yeux au ciel, se tournant brièvement vers les deux autres avant de fixer les deux derniers morts-vivants qui s'approchaient.

« Y a des mecs qui offrent des fleurs à leur femme. Toi, tu lui offres un rôdeur. C'est la romance façon viking, c'est ça ? Tu la traînes jusque dans ton lit par les cheveux, aussi ? »

Son habituel regard canaille et son sourire en coin dénotaient à quel pont il était satisfait de sa bêtise. Le cascadeur avait toujours eu un léger ressentiment à l'égard de la Norvège et de tout ce qui s'y rattachait, puisque son beau-frère en était originaire et qu'il avait emmené sa sœur adorée là-bas. Alors forcément, avec le blond, toutes les occasions étaient bonnes pour le charrier... Sourcils froncés, il se décida à faire une fleur à Juliane et il recula pour lui laisser le champ libre. Si elle voulait s'en faire un, libre à elle... Mais il se tenait prêt à intervenir si cela dégénérait. Il la jetterait sur le côté pour régler son compte à la créature avant qu'un malheur n'arrive.


This world is a fucking joke
Mourir, Mourir... Mourir, ce n'est rien. Commence donc par vivre. C'est moins drôle et c'est plus long. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 2 : Beware the apocalypse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» rapport de bataille apocalypse
» Salle d'opération section civile
» Codex Apocalypse
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: