Partagez | .
 

 Tu ne tueras point

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Tu ne tueras point   Lun 7 Nov 2016 - 19:04


Galahad Ézéchiel Cornélius
32 ans • Anglais • Armurier • The Travelers

i've got a war in my mind


Galahad souffre de dédoublement de la personnalité depuis son plus jeune âge. Sans certains médicaments il peut passer d’une personnalité joyeuse et gentille, à quelqu’un de cruel, violent et cynique, capable de tuer quelqu’un de sang froid et sans remords. Il déteste cette seconde personnalité qui l’empêche d’avoir complètement confiance en lui-même. Mais en suivant son traitement, Galahad est quelqu’un de fondamentalement gentil qui ne ferait pas de mal à une mouche. Il est attentionné et loyal, il ne laissera jamais ses proches ou ses amis dans le crottin, mais il aide aussi volontiers et facilement autrui et exècre voir quelqu’un dans le besoin sans pouvoir rien faire. Le sourire et le rire facile, il inspire souvent confiance, il arrive toujours à trouver un sujet de conversation. Il déteste l’idée d’abandonner et est aussi obstiné et têtu qu’une mule. Malheureusement Galahad a un côté émotif, susceptible, du coup il se fâche ou se vexe facilement, dans ces cas-là il se renferme comme une huitre. Son éducation fait qu’il est très porté sur la religion, il va tous les dimanches à l’église mais ne porte aucun signe chrétien, il préfère que la religion ou la politique n’interfèrent pas dans ses relations avec les gens. Malgré cette éducation il reste ouvert d’esprit. Il est surtout du genre à chercher le bien chez les gens même s’il s’agirait d’un serial-killer barbare.

and blood on my hands


Galahad mesure un mètre quatre-vingt trois pour quatre-vingt kilos, d’allure athlétique, ses cheveux blonds et ses yeux bleus lui collèrent l’étiquette « mignon/canon » au lycée. Un serpent enroulé autour d’une épée est tatoué entre ses omoplates. Après l’invasion il n’a pas changé de style vestimentaire. Il s’habille toujours d’un jean et d’un tee-shirt tout simple. Quant à l’équipement il se contente du strict nécessaire : trousse de premiers secours, couverture, gourde, quelques vêtements de rechange, un peu de nourriture, ce qu’il lui reste de médicaments… Tout cela dans un sac marin noir. Galahad se bat avec deux cimeterres qu’il manie quasiment à la perfection et dans les cas d'urgence, un colt python et un fusil de sniper. Grâce à sa formation de policier et son métier d'armurier, il sait manier, ou en tout cas connait le fonctionnement de la plupart des armes à feu. Il se déplace sur un VTT de couleur treillis.

a storm is coming


Un prêtre ne peut pas se marier ni même vivre une relation avec une femme ou un homme, et donc encore moins devenir père, il doit se consacrer entièrement au Seigneur. Pourtant Ezéchiel, un prêtre semblant dévoué à son métier, passa outre ses règles basiques. Il rencontra Marie, une caissière dévote et profita un peu, beaucoup même de la naïveté de cette dernière. De leur relation de quelques semaines naquit un garçon, Galahad. Après l’accouchement, Marie comprit qu’Ezéchiel dont elle était follement amoureuse, ne partageait pas ses sentiments et n’acceptera jamais d’élever le garçon avec elle. Et effectivement il quitta Londres pour rejoindre Seattle où il devait remplacer un prêtre atteint d’un cancer. Marie fut détruite mentalement, elle pensait avoir rencontré l’homme de sa vie, de ses rêves. Elle se réfugia à l’Eglise, espérant y trouver un peu de réconfort et voulait vérifier que tous les prêtres n’étaient pas comme Ezéchiel. Galahad grandit dans cette optique, toujours trouver le bien même dans un océan de noirceur. Mais il ne sut jamais qui était son père, sa mère ne voulait pas lui dire, pensant que ca pourrait lui causer des problèmes plus tard, elle voulait aussi et surtout le préserver et qu’il ne voit pas la religion comme néfaste.
Galahad aurait pu avoir une vie normale, mais, à ses cinq ans ses premiers troubles mentaux se manifestèrent. C’est la directrice de son école qui prévint Maria après une crise violente où il mutila un garçon au visage. Maria refusa tout d’abord d’y croire mais au fil des mois elle fut obligé de faire face à la vérité. Galahad insultait ou frappait le vide, changeait de personnalité soudainement. Sa mère ne crut pas bon de l’emmener voir un psychiatre par exemple, elle préféra le frapper en pensant que ca ferait sortir le démon en lui. Elle était persuadée qu’il était possédé. La maitresse d’école de Galahad prévint les services sociaux qui mirent le garçonnet dans un orphelinat en attendant de trouver une famille d’accueil. Il vit enfin un psychiatre qui lui diagnostiqua un dédoublement de la personnalité. A ses sept ans, un couple de mécaniciens sans enfants l’acceptèrent dans leur famille. Le père, lui apprit à fabriquer toutes sortes de choses, à bricoler des voitures et des motos. Il voyait un peu en lui le fils qu’il n’avait jamais eu. Les problèmes mentaux ne dérangeaient pas le couple, il aidait Galahad comme il pouvait.
Galahad passa une scolarité normale, il n’était ni détesté ni populaire, il était plutôt le garçon gentil toujours prêt à aider, habile de ses mains et qui rend toujours ses devoirs à l’heure. Il voyait toujours sa mère, quelques heures par semaines. Maria sombrait dans une dépression des plus noires, elle était persuadée d’avoir raté toute sa vie, et détestait de plus en plus son fils, qu’elle considérait comme la preuve de son immense échec. Galahad ne pouvait pas la détester et même s’il essayait, il n’y arriverait pas. Il allait toujours à l’Eglise et le  « tu respecteras tes parents » était gravé dans son esprit. A 20 ans il partit de chez le couple de mécaniciens pour s’installer dans un studio dans le sud de Londres.
Galahad travailla plusieurs années dans la British Transport Police, chargé de maintenir l’ordre et de lutter contre le crime dans le périmètre des chemins de fer. C’est l’année de ses 27 ans que Maria se décida enfin à lui dire tout sur Ezéchiel. Elle lui donna également l’adresse et le nom de l’église à Seattle où il est censé officier. Maria aurait voulu rejoindre Ezéchiel mais n’en avait pas les moyens. Deux jours plus tard des médicaments mettaient fin à ses jours. Les mécaniciens avaient déménagés en France pour rejoindre de la famille depuis bientôt un an. Pas grand-chose ne retenait Galahad à Londres, à part des souvenirs. Mais il voulait retrouver son père pour le rencontrer au moins une fois. Son salaire lui permettait de s’acheter un billet mais après de longs moments de réflexion, il décida de déménager. Il n’y avait effectivement plus que les souvenirs qui le retenait à Londres. Et cela faisait un moment qu’une grosse partie de son salaire partait pour les factures de Maria, ses employeurs la virèrent après qu’elle ait eu une conversation beaucoup trop animé avec un musulman, il passait son temps à essayer d’aider sa mère à aller mieux. Galahad voulait recommencer une nouvelle vie.
Galahad, grâce aux instructions de Maria, retrouva facilement Ezéchiel. Pas dans une église, il s’était  marié avec une femme d’affaire, mariage annulant donc son ordination. Galahad rencontra Ezéchiel et Abel, le fils de ce dernier. L’ancien prêtre expliqua à l’ancien policier toute l’histoire avec Maria, plaidant sa cause en évoquant sa situation plutôt compliqué, le fait qu’il ne sentait pas prêt de s’engager avec une femme. Galahad le crut plus ou moins, et se convainc qu’il vaudrait mieux pour lui de se concentrer sur le présent et accepta le travail qu’Abel lui proposait dans son armurerie. Galahad s’entendit très bien avec son demi-frère avec qui il avait beaucoup de points communs. Il devint très vite l’adjoint d’Abel et gérait l’armurerie avec lui. Galahad commença également une relation avec une fille rencontrée au travail. Il commençait une nouvelle vie. Puis le monde sombra dans le chaos.  

on the highway to hell


Septembre 2015 : Galahad gère avec Abel une armurerie dans Seattle. Ils vendent diverses armes à feu, en particulier pour la chasse. Le demi-frère de l’ancien policier possède deux cimeterres, cadeau d’anniversaire d’un oncle passionner du moyen-âge oriental. Abel laisse Galahad s’entrainer avec et ils se battent parfois avec des épées d’entrainement sur leur temps libre. Sans raison particulière juste pour s’amuser.
12/10/2015 : Malgré l’inquiétude qui commence à monter, les deux frères continuent de gérer leur armurerie mais passent encore plus de temps à l’église. Ils sont persuadés que la prière plus les efforts des autorités suffiront à régler les problèmes.
13/10/2015 : Les deux frères ferment l’armurerie le temps que la situation se calme. Ezéchiel et sa femme sont portés disparus, Abel et Galahad ne sauront jamais ce qui leur est arrivé.
14/10/2015 au 24/10/2015 : Les deux frères gardaient contact par sms. Galahad se retrouve privé de nouvelles lorsqu’Abel, bloqué dans une émeute, est agressé par un zombie. Son demi-frère l’ignore et part à sa recherche malgré le danger dans les rues. Il retrouve un Abel inhumain qui se fait abattre par un policier. Détruit, il trouve refuge dans l’armurerie où Abel gardait, depuis quelques semaines, les cimeterres dans une boite. Galahad les récupère ainsi qu’un Colt Python et un fusil de sniper. De retour chez lui, il fourre quelques affaires dans un sac, récupère son VTT et quitte la ville. Il pédale toute la nuit, voulant s’éloigner le plus possible de la ville. Il passera la nuit dans un ravin.
25/10/2015 au 27/10/2015 : Galahad continue de s’éloigner de la ville. Il s’arrête dans une station service déjà en partie pillée et récupère une radio. N’ayant pas perdu son éducation il laissera quelques billets sur le comptoir. Il suivra l’évolution de la situation à Seattle en continuant de rouler en direction d’une forêt immense où il pensait pouvoir se poser un moment.
Décembre 2015 : Galahad croisa plusieurs infectés, il essaya le plus possible de les éviter. Mais il dut en tuer un d’un coup d’épée. Son premier meurtre. Il ne l’oubliera jamais. Il réussit à rejoindre la forêt et survécut très difficilement. Il surveillait son stock de médicaments d’un œil très inquiet. Il en avait pris le plus possible mais le stock diminuait à vue d’œil.
Janvier 2016 : Galahad se réapprovisionna en médicaments dans la pharmacie d'un petit village. Malheureusement il en manquait quelques uns, et l’armurier s’en sortit de justesse, grâce surtout à son VTT qui lui permettait de semer les infectés.
Février 2016 : Galahad croisa quelques survivants avec qui il fit un peu de troc. C’est là qu’il comprit que l’humanité ne pourrait s’en sortir qu’en se croisant les coudes. Il commença alors à chercher des survivants, pour essayer d’apporter son aide. Il posait aussi des pièges, comme des collets ou des pièges à loup, dans l’espoir d’arrêter quelques infectés dans leur marche macabre.
Mars 2016 : Galahad tomba sur une église près d’un village. Un prêtre vivait là, survivant grâce aux dons d’un groupe d’une quinzaine de survivants posé non loin. L’armurier passa quelques semaines avec l’homme d’église pour prier et  faire le point. Son plus gros problème était son stock de médicaments qu’il commençait à avoir énormément de mal à renouveler. Les pharmacies n’avaient pas forcément les pilules pour juguler la maladie ou alors les infectés étaient trop nombreux aux alentours.
Avril 2016 à Aout 2016 : Galahad vécut avec cinq survivants dans une forêt. Ils posaient des pièges et se réfugiaient dans les arbres quand les infectés étaient trop nombreux. Galahad tomba à court de pilules et n’en garda que quatre pour les cas urgents. Ces crises de plus en plus courantes effrayèrent ses compagnons. Fin aout Galahad quitta la forêt en priant pour trouver une pharmacie. Puis il eut une autre idée.
Septembre à Novembre 2016 : Galahad cherche maintenant un médecin ou un psychiatre. Il ne s’est jamais vraiment penché sur sa maladie, il voulait y penser le moins possible. Il espère qu’il y aurait un quelconque substitut aux pilules.  

time to meet the devil

• pseudo › Eressëa
• âge › 16 ans

• comment as-tu découvert le forum ? › Par hasard
• et tu le trouves comment ? › Très bien foutu
• présence › Souvent

• code du règlement › Ok - Jay
• crédit › de la bannière et du gif, écrire ici
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1128
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Tu ne tueras point   Lun 7 Nov 2016 - 19:05

Hellcome ! :smile11:


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Reese B. Maddox
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/04/2016
Messages : 348
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: Tu ne tueras point   Lun 7 Nov 2016 - 19:06

Bienvenuuuuuuuuuue !
J'adore l'acteur que tu as choisi **



Don't let me down
I think I'm losing my mind now. It's in my head, darling I hope that you'll be here, when I need you the most, so don't let me down ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Ian F. Lennon
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 21/11/2015
Messages : 848
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Tu ne tueras point   Lun 7 Nov 2016 - 19:14

Bienvenue parmis nous o/



☩ Walking Down On The Road So Far ☩

Mes AnnexesIan écrit en #990000

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 22/03/2016
Messages : 1259
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Tu ne tueras point   Lun 7 Nov 2016 - 19:17

Bienvenue par ici !
J'aime ton prénom et la bouille de ton avat
Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions :MisterGreen:



Revenir en haut Aller en bas
Daphne C. Page
médic | Seven Sins
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 105
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: Tu ne tueras point   Lun 7 Nov 2016 - 19:20

Bienvenue à toi Galahad Smile



   
My veins are made of ice
Where worlds collide, blood divides. When darkness falls, fate calls. This winter breath, taste of death... Where iron meets flesh : we'll take it all.
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Williams
Bras Droit | Horsemen
Fondatrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 18/04/2016
Messages : 597
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Tu ne tueras point   Lun 7 Nov 2016 - 19:28

Bienvenue sur le forum ! :099:



- I am a wounded warrior -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Tu ne tueras point   Aujourd'hui à 23:20

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu ne tueras point

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dieu a dit : tu ne tueras point. [Livre 1 - Terminé]
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Point de règle : bonus/malus des armes
» Les broderies au point compté de la souris
» valeur en point

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-