Partagez | .
 

 April Showers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur
Message
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 22/03/2016
Messages : 1306
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: April Showers   Mer 16 Nov 2016 - 12:07


Le blond avait évidemment remarqué que le sujet de conversation qu'il venait de lancer ne convenait pas à son cadet ; il s'était instantanément crispé et son visage s'était fermé comme lorsqu'il était arrivé chez Molly. Mauvaise pioche, mais Zack le savait, il était simplement trop curieux pour s'encombrer de ne pas se montrer intrusif ; si le jeune homme ne souhaitait pas en parler, il n'aurait qu'à lui dire, il n'allait pas s'amuser à prendre des pincettes. Il se contenta d'abord de répondre uniquement au fait qu'il pourrait prendre l'air grâce au chien de la blonde, se redressant un peu comme pour se donner du courage pour engager la suite.

Suite qui ne tarda pas à arriver. Il essaya d'expliquer sa situation, de se justifier, et l'homme d'affaires l'écoutait attentivement, hochant la tête par moment pour montrer qu'il l'entendait bien. Ils se contentaient donc de gueuler plus fort que l'autre pour se faire comprendre, beaucoup de personnes faisaient ça, ça n'avait rien d'anormal au fond. Mais Zack n'était pas de ce genre là, il était calme, très calme, choisissant ses mots avec précaution pour qu'ils soient suffisamment percutants dans la caboche de la personne avec qui il était en négociation ou en froid ; il ne finissait jamais par gueuler, en dernier recours il se contentait de menacer clairement la personne, s'armant de son regard le plus mauvais. Ça avait toujours suffit jusqu'à présent et ça lui convenait ainsi, inutile de se fatiguer à gueuler pour rien, ça ne menait qu'à des dialogues de sourds.

Il écoutait sans mot dire les paroles de Neil, se montrant passablement intéressé par ces propos. Alors c'était apparemment un ''héritage de famille'' ; le blond avait souri légèrement en entendant cela, forcément que s'il avait été élevé dans un tel environnement il avait finit par le reproduire. Quand son regard clair croisa de nouveau celui de son cadet alors qu'il justifiait que c'était toujours mieux de dire les choses plutôt que de nourrir la haine, il hocha une nouvelle fois la tête. « C'est sûr, on dit toujours que les plus calmes sont les plus dangereux. » il avait appuyé cette phrase d'un sourire un peu plus étendu, autant pour appuyer la semi-vérité des paroles du brun que parce-qu'il se sentait concerné par sa propre phrase.

L'air dépité du jeune homme lui fit presque mal au cœur, il le zieutait son menton toujours calé dans sa main, l'observant faire tourner son verre vide. Le téléphone du brun vibra et il se mit à avoir du mal à le récupérer. Détournant son attention, Zack fit un signe de tête au barman pour qu'il resserve son cadet et il se contenta de prendre une bière ; un whisky aurait sans aucun doute été de trop. Quand les verres arrivèrent devant eux, le blond se pencha vers Neil en souriant. « Allez c'est bon j'te ramènerais, vaudrait mieux pas que tu perdes connaissance en pleine rue. » S'il lui arrivait quoi que ce soit sur le retour, nul doute que Molly lui tomberait sur le dos alors mieux valait éviter de prendre des risques. Et au vu de toute la route qu'il avait déjà faite, il n'était plus à un petit détour près.

Sirotant sa bière d'un air un peu distrait, l'homme d'affaires lança au regard en coin au brun, le voyant attaquer à son tour son nouveau petit verre. Il allait être bien éméché après tout ça, sans aucun doute, mais au moins il aura pu sortir le temps d'une soirée de son quotidien apparemment pas tout rose où ça gueulait à tout va et il ne faisait ''pas grand chose''.



Revenir en haut Aller en bas
Neil Berry
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/10/2016
Messages : 157
Age IRL : 21

MessageSujet: Re: April Showers   Mer 16 Nov 2016 - 13:11


Il n’avait pas paru trop choqué, ou s’en gardait.
Pas franchement sûr de comment ses déclarations avaient pu être prises malgré le sourire, Neil restait déconfit. Il souriait à sa vérité soulignée et retournait à observer le comptoir. Ce type l’empêchait de savoir comment se poser, à ne jamais rien dire de déplacé, ne pas le juger, ne rien lui reprocher. C’était carrément bizarre, au moins inhabituel, quoiqu’il ne tentait pas souvent non plus.
Déconcerté il l’était, parce qu’il ne savait pas quelle impression il faisait. Au moins ça merde, ça l’aiderait à se faire une opinion. En attendant il restait planté là, le cul entre deux chaises sans vraiment être sûr de s’il s’enfonçait ou socialisait. Dieu que c’était compliqué.

Un autre verre, c’est tout ce qu’il lui manquait.
Le blond revenait plus près de lui, Neil le regardait et souriait doucement. Il était gentil, c’est vrai que ça lui éviterait la pluie, mais ça l’emmerdait. Il n’était plus à une douche près à présent, puis le grand air, ça ne pourrait probablement pas faire de mal. Déjà que sa mère allait probablement gueuler à son arrivée, il préférait être juste en état d’aller se coucher. S’il pouvait aussi économiser à Zack un déplacement de plus pour lui, ça n’en serait que mieux, déjà qu’il avait été condamné à le chaperonner, puis lui payer à picoler, le métis sentait que ça serait un peu trop abuser.
Il envoyait une main pour tenter de lui prouver l’inutilité de la chose. Poussant vaguement son bras, carrément mou, il se redressait pour se donner l’air pas trop mort. « C’est bon… j’vais pas tomber comme une merde. » Il pourrait, l’avait déjà fait, le contraire le surprendrait mais ça l’empêcherait pas de se trainer. La conviction n’était pas exceptionnelle, au moins autant que sa crédibilité mais il tentait. Quitte à être beurré, autant essayer.

Le nez bien levé, il souriait tranquillement, avalant son verre d’une traite pour le reposer. Un regard à la bière, au blond, il enchainait. « Puis t’as bu aussi, c’dangereux de conduire. » Voilà, ça lui servirait d’excuse. C’était probablement pire de se foutre derrière un volant dans son état que de rentrer à pied dans le sien. Ou pas. Il ne savait pas, et ça ne l’inquiétait pas plus que ça.
Salem n’était pas franchement une ville dangereuse. Il y avait bien quelques quartiers dont il se garderait d’approcher, mais aucun sur sa route directe. Puis il connaissait le chemin. Sa sécurité n'était pas vraiment menacée, au pire il chopperait la grippe ou décuverait sur un trottoir si la tâche se révélait trop monumentale. Définitivement, il ne voyait pas en quoi son plan pouvait mal tourner.

Son portable recommençait à vibrer, il ignorait et prêt à prouver qu’il s’en sortirait, descendait de son tabouret.
Se faire raccompagner quand même, ça serait la fin. Demain il s’en voudrait à coup sûr. Au moins s’il filait seul il serait peut-être passé pour un con mais aurait évité d’être trop chiant, ce serait toujours ça de pris. Il n’était quand même pas prêt à décoller, ne reprenait pas encore sa veste. Déjà il renouait avec le fait de tenir sur ses pieds, gardait un appui sur le comptoir et regardait le Zack boire. « Puis tu pourras continuer de trainer si tu veux. »  C’est ça, il lui faisait une fleur même.
Tête à claques ce gosse, et il ne comprenait pas pourquoi sa mère l’enfermait.



Revenir en haut Aller en bas
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 22/03/2016
Messages : 1306
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: April Showers   Mer 16 Nov 2016 - 14:13


Le jeune homme avait l'air décidé à rentrer à pieds ; que ce soit pour ne pas l'embêter ou parce-qu'il en avait simplement n'importait pas pour Zack, il pouvait bien faire ce qu'il voulait après tout. Au moins il pourrait se donner la bonne conscience de lui avoir proposé une dernière fois, quoi que le terme de mauvaise conscience ne fasse pas réellement partie de sa personne. C'était presque marrant de le voir essayer de reprendre une certaine contenance, mais avec le champagne avant et la tequila là, c'était évident qu'il n'était pas au mieux de sa forme.

Souriant d'un air amusé accompagné d'un sourcil arqué, le blond haussa les épaules quand Neil lui parlait de conduire. « Je vais rentrer entier, ce sera pas la première fois. » Certes, il ne pouvait nier qu'il avait largement dépassé la dose légale d'alcool dans le sang, mais il était encore suffisamment lucide pour rester maître de lui et de son véhicule. « Mais oui, sait-on jamais qu'il arrive quelque chose, je voudrais pas avoir ta mort sur la conscience. » d'autant plus que le jeune homme ne méritait pas cela, il avait bien sûr l'air d'être un sacré cas malgré son air réservé, mais quand même.

Arrivé déjà à la moitié de sa bière, Zack fronça les sourcils quand le jeune homme descendit de son tabouret d'un air un peu mal assuré, se tenant au bar pour récupérer en équilibre. Il se remis à parler, captant encore un peu son attention. Traîner encore, il pourrait oui, mais il était déjà tard et s'il voulait survivre à la route du lendemain mieux valait qu'il soit en forme. « Je vais pas tarder non plus, je commences à fatiguer. » La journée avait été longue, la semaine aussi, et il y avait de ces moments où l'homme d'affaires avait cette envie de se terrer dans un lit à simplement ne rien faire. Sans compter qu'il dormirait probablement moins bien que chez lui, dans son lit douillet à regarder ses loupiotes au plafond pour s'endormir, alors autant prévoir et essayer de récupérer en sommeil assez vite.

Il se leva à son tour après avoir terminé son verre, paya ce qu'il devait au barman en lui adressant un petit sourire et un regard où flottait un léger intérêt ; s'il avait été chez lui, peut-être qu'il serait resté plus, qu'il n'aurait pas manqué une potentielle occasion de l'amener dans son antre, mais ce n'était pas le cas et il ne le reverrait probablement pas alors inutile de se fatiguer. Tournant son regard vers Neil d'un air légèrement amusé, il enfila sa veste. « Allez, je t'accompagne au moins jusqu'à dehors. » Disant cela, il se dirigea vers la porte, sortant au passage une nouvelle cigarette de sa poche. La pluie s'était encore un peu calmée et n'était à nouveau plus qu'une bruine franchement agaçante, mais au moins il ne finirait pas aussi trempé que quand il avait traîné dans le jardin chez Molly, c'était toujours ça de pris.

Allumant sa cigarette avant d'en tirer une longue bouffée, le blond attendit que son cadet arrive à côté. « Merci de m'avoir montré le coin, c'était un endroit sympa. » Évidemment il n'avait rien eu d'extravagant ni d'original, c'était un bar banal avec des clients similaires à ceux qui se trouvaient partout, mais ce genre de petites simplicités n'étaient pas pour déplaire à l'homme d'affaires. « Fais attention sur le retour. » Au pire, le brun ne pourrait que s'en prendre à lui, mais ça ne coûtait rien de le dire.



Revenir en haut Aller en bas
Neil Berry
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/10/2016
Messages : 157
Age IRL : 21

MessageSujet: Re: April Showers   Mer 16 Nov 2016 - 18:19


Zack n’avait pas cherché à lutter quand à le raccompagner.
Neil se doutait que c’était juste par politesse, il l’écoutait sagement en comptant ses doigts. Il sourit à sa réflexion, sa mort sur la conscience. Il n’avait pas de raison de l’avoir, ils se connaissaient à peine, ça le faisait au moins rire comme image. Il aurait pensé qu'il voudrait rester mais apparemment le grand était fatigué, peut-être l’âge qui sait, ou juste avoir un travail.
Pour le plus jeune ce n’était pas vraiment le cas, il n’y avait que la tequila qui l’assommait, sinon il serait en grande forme encore. Comme l’autre finissait par se lever, il suivait, enfilant sa veste sur le trajet pour voir à quoi ressemblait l’extérieur. La route était détrempée, la nuit bien tombée et le froid s’était installé. Joie. Pas démonté pour ça, il décollait de son appui sur la porte pour se redresser. Il allait devoir marcher un moment, et il n’y aurait rien pour le porter. Autant se faire à l’idée maintenant.  

« De rien. » Vraiment rien en effet, il l’avait juste trainé sur sa propre route vers chez lui. Ce serait plutôt à lui de le remercier pour les verres et le trajet. Zieutant la pluie, encore un poil à couvert sous l’enseigne, il lui affichait un sourire tranquille en ajustant le bout de ses manches. « Toi aussi. »
Un dernier regard et il était parti. Pas bien vite, pas bien droit, les mains enfoncées au fond de son jean il filait tranquillement entre les ruelles. Il en avait pour un petit moment avant d’être à nouveau au sec mais au moins pour les dix premières minutes, ça ne le dérangeait pas. Dès qu’il quittait le quartier, le silence s’installait, on n’entendait plus que ses pieds sur la chaussée. Finalement ça n’avait pas été une mauvaise soirée, en dépit de sa désillusion et de son envie de s’échapper.
Il rejoignait son immeuble en bordure, grimpait les étages et se tendait un peu plus à l’approche de la porte. Trois appels manqués, elle allait le tuer. Ça ne manquait pas, à peine un pas sur le parquet qu'elle déboulait en chemise de nuit pour lui hurlait qu’elle s’était inquiétée. Il lui répliquait qu’il l’avait prévenu qu’il l’appellerait, elle enchérissait sur le fait qu’il soit bourré, lui sur le fait qu’elle l’avait forcé à y aller… un peu de mauvaise foi des deux côtés et ils allaient se coucher.

En se dépoilant il captait. Il avait gardé le gilet du blond et abandonné son pull dans sa caisse. Tant pis. Molly servirait d’entrepôt à vêtements pour un petit moment, elle avait la place maintenant.
Il se contentait d'allumer son ordi, maintenant quasiment à poil, au chaud dans son lit. Il fallait qu'il trouve de quoi occuper la fin de sa nuit.



Revenir en haut Aller en bas
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 22/03/2016
Messages : 1306
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: April Showers   Mer 16 Nov 2016 - 23:59


Un dernier sourire et le brun s'était éloigné, reprenant la direction de ce qui devait être son chez-lui. Le blond avait déjà été dans cet immeuble mais il n'était pas capable de le resituer, ils n'étaient pas passés devant en venant et avec toutes ces petites rues inutile d'essayer de situer quoi que ce soit ; son sens de l'orientation était suffisant pour qu'il retrouve sans soucis l'endroit où était garé son véhicule et comment retourner chez Molly, il n'avait besoin de rien de plus.

Tirant d'un air distrait sur sa cigarette, l'homme d'affaires attendit quelques secondes que le brun bifurque au coin de la rue et sorte de son champ de vision ; son allure était un peu vacillante mais il avait l'air de savoir où il allait et ne risquait apparemment pas de tomber tout de suite. Bien. Se détournant à son tour, le trentenaire prit la direction du parking surveillé où il avait laissé son véhicule, marchant lentement dans les rues éclairées et encore relativement animées. Il ne se pressait pas, en profitant encore un peu pour regarder les vitrines devant lesquelles il passait ; flâner, ça valait parfois le détour, même s'il ne trouvait pas grand chose à son goût, ça avait au moins le mérite de lui vider un peu la tête.

Après de longues minutes de marche, probablement bien cinq de plus qu'à l'allée, Zack était enfin de retour à sa voiture. S'y asseyant il soupira légèrement avant de se mettre en route pour la maison de sa sœur ; probablement que tout le monde serait au lit. Être discret en rentrant tard n'était pas dans ses habitudes, c'était ça de vivre seul, tranquille, mais là... il allait devoir faire attention à ne pas rameuter toute la baraque ; ne pas allumer toutes les lumières, ne pas jeter les clés sur le meuble comme un bourrin. Être discret. Il se mit à repenser à la soirée, souriant légèrement en se remémorant ce qui avait été raconté ; il l'avait trouvé bizarre au début ce jeune, mais au final il avait passé une bonne soirée et en garderait probablement un souvenir positif.

Il arrivait enfin à la maison, ayant roulé un peu trop vite mais sans accroche et sans croiser personne ; heureusement pour lui, probablement. Sortant de sa voiture, Zack fronça les sourcils en voyant sur le siège passager le pull de Neil. « Bon... il pourra toujours le récupérer ici. » avait-il marmonné en le récupérant, ce n'était pas comme si le brun n'allait pas revenir de toute façon, il avait encore son gilet également mais ça, ce n'était qu'un détail.

Plusieurs minutes après, il se retrouvait avachi sur le lit d'une des chambres d'amis de la maison. Il n'avait pas voulu réveiller tout le monde en prenant une douche et s'était contenté de se sécher rapidement avant d'enfiler un simple tee-shirt pour ne pas avoir froid ; ce que c'était chiant d'avoir à faire attention aux autres, vivre en communauté, très peu pour lui. Zieutant le plafond obscure, Zack ne pu s'empêcher de soupirer. La nuit allait être longue.

Et en effet elle le fut, il avait passé son temps à se réveiller, se tourner, se retourner, râler. Mais au réveil il était en forme, comme toujours ; ou du moins il ne sentait pas la fatigue. La journée passa rapidement, le repas aussi ; si on omettait l'air un peu suspicieux de Molly quand il lui avait dit qu'ils étaient sortis dans un bar. Il s'était contenté de lever les yeux en ciel en soupirant ; non, il ne lui avait rien fait, les sous-entendus de sa sœur étaient parfaitement déplacés. Et le temps de retourner dans son chez-lui était arrivé, quitter cette ville inconnue et rejoindre la sienne. Avant de partir, il avait tout de même prévenu Molly du pull de Neil, qu'elle ne s'enquiquine pas à demander à tous ses invités à qui c'était.






-FIN-



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: April Showers   Aujourd'hui à 17:31

Revenir en haut Aller en bas
 

April Showers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» { April J. Wheeler ___ Finished
» 03. Champagne showers
» (F) April L. Burns • ça va swinger!
» April Kepner, la vierge effarouchée XD
» April Kepner [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-