The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Code promo ASOS : -10% sur les articles en promo pour ...
Voir le deal

Partagez
- Nouvelle d'au-dela des barrières. -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Nouvelle d'au-dela des barrières.    Nouvelle d'au-dela des barrières.  EmptySam 29 Oct 2016 - 17:30
Trois jours. Cela faisait trois jours qu'Ayden avait revu Fawn et trois jours qu'il évitait de passer du temps avec Rosaleen. Pourquoi ? Elle était pourtant celle avec qui il dormait de temps en temps,  qu'il embrassait et protégeait du monde entier. Voir son sourire reflétait les sentiments naissants a son égard et bien souvent, quand il observait la rousse, le brun sentait son coeur fondre de douceur pour elle. Mais Fawn était revenue. Fawn vivait et il avait suffit d'un moment avec elle pour que le doute s'installe dans l'esprit du français. Est-ce qu'il devait tout plaquer pour retrouver la brune ou rester auprès de la rousse ? Le pire dans son cas, c'était qu'il se trouvait entre les meilleures amies. Est-ce qu'il n'y avait pas pire situation ? Si, celle de fuir pendant des heures sa belle alors qu'elle était déjà fragile moralement.

Le muet avait réfléchit a la situation. Il s'était isolé pendant des heures, oubliant même ses rendez-vous quotidiens avec ses amis ou meme son frère. Réfléchir a tout ça lui avait fait prendre conscience d'une chose. Il n'était pas le seul à avoir des liens spéciaux avec la petite brune. De fait, il fallait qu'il parle à la galloise. C'est un soupir qui s'échappa d'entre les lèvres de l'européen. Il ne voulait pas mais il fallait prendre son courage à deux mains et tout avouer. L'homme avait parcouru les couloirs du lycée jusqu'à Trouver la chambre la petite litho-thérapeute. Là, appuyé contre l'embrasure de la porte, le dessinateur admira un moment la femme et son coeur fondait a vue d'oeil. Tranquille, l'artiste toqua à la porte et pénétra la salle, refermant derrière lui. A pas lents, il se rapprocha et offrit un sourire tendu. Tendrement, il prit les mains de la demoiselle et l'invita à se placer face à lui, l'air serieux au visage. Enfin, il signa.

- Hey. J'ai besoin de te parler.

Déjà, ce début sonnait comme une rupture mais est-ce qu'ils pouvaient rompre alors qu'ils ne savaient pas où ils en étaient concrètement. Dans tous les cas, il fallait qu'ils se parlent. Il fallait lui annoncer.

- J'ai une bonne nouvelle à t'annoncer.

Tant de mystère. Il aurait juste fallut dire l'essentiel et passer a autre chose mais l'essentiel était que de nombreuses questions envahissaient l'esprit de la femme et jamais il n'aurait cru possible d'être dans cette situation. Serrant les dents un instant, le muet soupira et se forca a sourire de nouveau avant de reprendre la parole.

- Rosie, il y a trois jours, j'ai revu Fawn. Elle va bien. Elle ne manque de rien. Je ne t'en ai pas parlé plutôt parce que... Je ne sais pas en fait.

Mensonges. Il savait. Mais pour le coup. Il venait deja de balancer le pavé dans l'eau.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nouvelle d'au-dela des barrières.    Nouvelle d'au-dela des barrières.  EmptyDim 30 Oct 2016 - 22:42

''Nouvelle d'au-delà des barrières''
ft. Ayden





Cela faisait plusieurs jours maintenant que le muet évitait Rosaleen ; elle n'avait rien dit, mais s'en était bien rendue compte. Ils s'étaient tous deux rapprochés depuis un certain temps, étaient devenus plus proches que de simples amis même s'ils n'avaient pas encore discutés de ce qu'ils étaient réellement l'un pour l'autre, de ce qu'ils étaient ensemble. Si la Galloise n'avait rien dit, c'était parce-qu'elle n'avait pu s'empêcher de laisser émerger dans son esprit l'idée que l'homme en avait finalement eu marre de s'occuper d'elle, d'être là tout le temps à ses côtés. Après tout, même si elle allait peu à peu mieux, il y avait toujours cette part en elle qui la tirait vers le fond ; probablement qu'Ayden l'avait senti et s'était finalement rendu à l'évidence qu'il n'avait pas envie de se laisser entraîner dans sa chute. Pouvait-elle seulement le lui reprocher ? La jeune femme n'était pas du genre à reprocher quoi que ce soit à quelqu'un, elle n'était d'ailleurs pas du genre à garder ses maux pour elle et n'avait jamais hésité à régler ses comptes avec quelqu'un. Mais là... elle n'en n'avait pas eu la force. Au début elle avait mis l'attitude du brun sur le coup de la fatigue, mais les jours étaient passés et elle avait finit par vivre avec cette idée qu'il était arrivé à bout.

Elle avait essayé de continuer à se balader dans le lycée, s'occuper pour ne pas que son esprit et les souvenirs la tourmentent trop, mais elle avait finalement finit par reprendre ses petites habitudes renfermées ; sortir pour manger de temps en temps, point. Par dessus la tristesse qu'elle ressentait dû à cet éloignement inexpliqué, elle ressentait surtout une colère envers elle-même ; comment pouvait-elle se permettre de se laisser abattre ainsi après tout ce que l'illustrateur avait fait pour elle ? La moindre des choses en guise de remerciement aurait été de continuer à avancer, au moins faire semblant ; elle avait apparemment encore besoin de temps. Et la culpabilité avait eu raison de toute once de volonté.

Ce jour là, Rosaleen avait repris le soleil à sa fenêtre comme chaque jour ; au moins, cette habitude, elle ne l'avait pas laissée de côté. Prenant un livre qu'elle avait apporté de la petite bibliothèque du lycée, elle s'était assise sur une table, s'était attachée les cheveux pour qu'ils ne la gênent pas, et avait repris sa lecture là où elle l'avait laissée la veille, ne prenant pas la peine de réellement comprendre la trame de l'histoire.

Des coups à la porte la firent sursauter et la rousse releva vivement la tête, son cœur manquant un battement quand elle vit Ayden. Depuis quand était-il là ? Est-ce qu'il venait l'informer d'une énième sortie ? Il en avait fait beaucoup ces derniers jours, pour du ravitaillement, il la prévenait à chaque fois ; par principe certainement. Déglutissant difficilement, la jeune femme referma son livre et le déposa à côté sur la table en observant l'homme s'approcher d'elle ; elle fronça les sourcils devant son air à la fois perdu et grave. Une boule se forma dans sa gorge, elle voulait comprendre, savoir ce qu'il s'était passé, et s'il en avait simplement eu marre elle aimait autant être au courant.

La Galloise essaya de lui adresser un petit sourire en guise de bonjour, ne pouvant toutefois masquer son inquiétude. Quand il lui prit les mains, elle se laissa faire, s'engageant dans une lutte intérieure pour ne pas fondre en larmes tant la peine la tiraillait, et pour ne pas se mettre à déblatérer des dizaines de mots en le secouant pour qu'il justifie cet éloignement. Rosaleen le regarda signer attentivement. Il avait quelque chose à lui dire ? Bien, au moins il s'était décidé à lui parler de ce qui n'allait pas et si ça devait s'arrêter là pour de bon, elle pourrait au moins en comprendre les raisons.

Rosaleen avait hoché la tête d'un air grave, lui montrant ainsi qu'elle était attentive à ses signes. Mais ce qu'il lui annonça la laissa sans voix. Le peu de maîtrise de soi qu'elle avait essayé de garder jusqu'alors venait d'être réduit à néant. Fawn était en vie. Fawn, sa meilleure amie, sa Fawn. Elle fixait l'illustrateur avec de grands yeux écarquillés, portant une main tremblante jusqu'à sa bouche. Comment était-ce possible ? Comment était-elle arrivée jusqu'ici ? Pourquoi n'était-elle pas venue avec le français ? Des dizaines de questions se bousculaient dans son esprit, elle n'arrivait plus à aligner des pensées cohérentes, ne soulevant même pas le fait qu'il ne lui en avait pas parlé plus tôt ; la seule qu'elle percevait clairement était sa volonté de retrouver son amie. Descendant rapidement de la table en bousculant légèrement au passage le bras du brun, elle se dirigea vers ses baskets et en enfila une.

« On doit la chercher, pour qu'elle vienne ici, en sécurité. »

Ne prêtant plus attention à ce qui l'entourait, elle lassa maladroitement sa chaussure avant d'enfiler la deuxième. Dehors c'était trop dangereux, la brune ne pouvait pas y rester. Qui savait ce qu'il lui était déjà arrivé depuis presque une année ? Elle-même n'était sortie que quelques jours et avait vu l'enfer s'ouvrir sous ses pieds ; l'idée que l'amish ait pu vivre des atrocités similaires la rendait folle.

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas  
- Nouvelle d'au-dela des barrières. -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: