Partagez | .
 

 Meet me halfway.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Erik Ziegler
Sanctuary Hills
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 03/01/2016
Messages : 358
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: Meet me halfway.   Mar 8 Nov 2016 - 2:23

Si la jeune femme n'était guère rassurée sans son fusil, Erik lui l'était bien plus en le sachant là, hors de sa portée. Qu'elle l'eût fait exprès ou pas n'avait pas réellement d'importance à ses yeux. Un coup de feu avait été tiré, pour rien. La chevrotine aurait pu faucher l'un de ses membres ou encore son crâne, pour le même prix. Et alors qu'elle s'agitait à bouder, lui eût la bonne idée de barricader l'entrée comme il le pouvait. Car avec un bang aussi retentissant que celui d'un fusil à pompe, la horde noire n'allait plus tarder à se pointer. Ce n'est pas vraiment avec ce qu'il plaça contre la porte qu'ils auraient pu s'en sortir, mais ils avaient au moins la garantie de les ralentir, pour trouver une autre issue.

Mais pour l'instant, il n'y avait rien. Il n'y avait rien non plus quand Happy arriva en ville. Peut être n'y aurait il rien, finalement. Ainsi donc il passa à autre chose, levant un sourcil parfait quand elle le nomma " Obi wan ". C'était gratifiant, après tout ! Car le personnage au sabre bleu avait toujours été son préféré. Peut être même un modèle à ses yeux. Un léger sourire illumina son visage, encore.


" Eh bien, chère Leia, sachez que non, je ne... stalke pas les jeunes femmes innocentes dans les pharmacies ! Il m'est passé par l'esprit que je pouvais être votre dernier espoir, voyez vous. Veuillez m'excuser de cet excès de zèle.. J'ai toujours tendance à aider mon prochain. Que vous le croyez ou non. "

Bref. Elle voulait récupérer son arme, et ce n'était pas vraiment pour plaire à notre cher chevalier. Il n'avait absolument aucune confiance en elle. Folle, parano et maladroite. Mon dieu, comment un tel concentré de défaut pouvait il tenir dans un si petit - et joli - bout de femme ? Il la regarda, en soupirant. C'est vrai, il ne voulait guère qu'elle se sente en danger. C'est pour cela qu'il ne toucha en aucun cas à ses armes, pourtant bien voyante et évidente. Il n'avait aucune mauvaise intention, de toutes façons. Ainsi, il tenta de négocier.

" Pourquoi voulez vous la récupérer ? Vous êtes bien trop dangereuse avec ça ! Vous avez failli réduire ma cervelle en sauce bolognaise. Je trouve que votre fusil est très bien là où il se trouve actuellement, voyez vous ? De toutes façons, vu que je ne vais en aucun cas vous faire du mal, et que je vais ... Oh mais arrêtez donc avec vos yeux, là ! Je.. Bon. Je vous le rend mais.. vous gardez VRAIMENT la sécurité, okay ? "

Après tout, il sentait bien que la pauvre ne lui voulait pas de mal. Pas réellement. Elle avait juste eu peur de lui, et il pouvait le comprendre. Ils étaient simplement deux survivants, victimes de la mort et des pillards. Bien que Happy ne croisa que bien peu de ces derniers, il fût souvent confondu avec eux, et s'attira parfois les foudres.. Surtout celles de la gente féminine. Sûrement à cause de la barbe. Soupirant alors longuement, il saisit le fusil, ENCLENCHA LA SÉCURITÉ, et le rendit à Leia.

" Voilà. Et euh.. je m'appelle Erik. Mais tout l'monde m'appelle Happy. "

Il offrit un large sourire à la folle.


Revenir en haut Aller en bas
Reese B. Maddox
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/04/2016
Messages : 350
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Meet me halfway.   Mar 8 Nov 2016 - 22:23

Leia ? Reese fronça les sourcils. Ah nan, c'était pas son personnage préféré de la sage. Bon, l'autre personnage féminin porteur, c'était Padmé, et elle n'était pas sûre d'apprécier non plus. Finalement en y repensant, Reese aurait bien aimé être Luke, ou Han Solo ! Elle avait un peu la mentalité du second sur bien des points. Même si pour le coup, la brune se contenta d'afficher un léger mécontentement à l'aide d'une moue boudeuse. Pour le reste, elle l'écouta et fronça simplement les sourcils. Pas le moment d'attaquer d'emblée sur le fond du problème :

« T'es obligé de me vouvoyer ? Je me gêne pas pour te parler à la cool, on est pas obligés d'être sérieux. J'veux dire, je t'ai déjà frapper, on peut peut-être passer à la prochaine étape pour établir une relation saine, non ? » Rappela-t-elle avec un sourire qui se voulait charmeur, et des yeux de chatons pour que l'idée passe plus vite. Avant de perdre le tout très vite quand l'homme refusa de lui rendre son arme ! Soit disant qu'elle était dangereuse et qu'elle avait faillit le tuer !

« Oh, tout de suite, les exagérations ! » Fit-elle en roulant des yeux, venant croiser ses bras sur sa poitrine. La blessure à sa main lui arracha une grimace, elle revint dans une autre position pour soulager sa plaie. Il fallait qu'elle se ménage un peu. Elle voulait même finir s'expliquer à Erik la vie avant de s'occuper de trouver un linge propre dans son sac à dos. « Si j'avais voulu te réduire le cerveau en hachis parmentier, je l'aurais fait. Et si j'ai enlevé la sécurité, c'était en effet pour tirer. » Certifia-t-elle fermement.

Ah oui, ça n'allait pas lui plaire. Forcément ça n'enchantait personne de se faire braquer par un fusil à pompe et de manquer de se faire trouer le crâne. Ceci étant, c'était la même pour tout le monde désormais. Sauf que clairement : « Être dangereuse, c'est le but. Et j'ai besoin d'être crédible. » Elle haussa les épaules l'air de lui dire que c'était la vie, fallait pas prendre ça personnellement et puis surtout parce que : « Désolée, hein, mais les gens gentils, j'y crois pas trop même quand j'en vois un. C'est trop suspect, ça cache forcément quelque chose ! La gentillesse de nos jours, c'est jamais gratuit. »

Elle le regarda fixement, revenant affirmer les choses pour être sûre que ça soit très clair entre eux deux, ça se voyait qu'elle n'avait aucune idée de qui pouvait vraiment être Happy. Mais ne pas se méfier de lui aurait été parfaitement stupide de son point de vue : « Alors si tu penses pouvoir tirer partie de moi, c'est non. J'ai rien à troquer, et si tu envisages un truc plus... HMHM, bah tu peux toujours aller te faire foutre. » Oui, HMHM. L'expression universelle pour parler de crac-crac voilà. Il allait probablement s'en offusquer, mais qu'importait pour Reese, il fallait que ça soit comme de l'eau de roche : « Enfin, je dis ça... Poliment, hein, évidemment. Y'a pas de malaise. » Ajouta-t-elle pour pas qu'il s'en offusque.

Erik. Sir Erik. Chevalier servant du royaume des bienheureux. Elle se moquerait de lui plus tard. « Parce que moi, j'ai pas demandé ton aide, je peux me débrouiller toute seule, je suis grande, je sais prendre soin de moi et tout. » Voilà, maintenant c'était fait, elle pouvait passer à un autre sujet qui la tracassait... « Du coup... Happy ? Comme... Les sept nains ? » Fit-elle en fronçant les sourcils. « Du coup, t'as les six autres dans ta bande ? Grincheux et dormeur ? » Elle eut un petit rire moqueur. « Moi, c'est Reese. Et on me donne pas de surnom, alors t'avise pas de commencer. Ou je m'excuserais pas de t'avoir cogner. »



Don't let me down
I think I'm losing my mind now. It's in my head, darling I hope that you'll be here, when I need you the most, so don't let me down ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
 

Meet me halfway.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» « Meet me halfway » 11.12.10 - 15h21
» [#1250] Can you meet me halfway ? | Cooper & Seren
» Alaïs ♦ Meet me halfway
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-