Partagez | .
 

 Sebastian Klauss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Sebastian Klauss   Lun 26 Sep 2016 - 14:00


Sebastian Klaus
41 ans • Allemand • Cuisinier • Travelers

i've got a war in my mind


Sebastian est un homme assez caractériel, impulsif, agressif par certains moment, il ne vaut mieux pas lui dire ce qu'il doit faire, surtout dans sa spécialité, cela prime même sur ses peurs, il n'aura donc aucun problème à provoquer quelqu'un de mieux armé que lui ou provoquer plusieurs personnes. Cela nous mène au prochain point : les conséquences. En effet il fait généralement face aux conséquences de ses actes, mais n'en a pas peur du tout partant du principe que nous sommes de bien petites choses il n'a donc pas peur que ses actes ou ses paroles des conséquences néfastes sur lui ou les personnes autour de lui.
Bon ce n'est pas un enfoiré fini non plus malgré tout. Sebastian est aussi quelqu'un d'assez sympathique et jovial, aimant beaucoup raconter des blagues, même graveleuse ou un tantinet raciste, selon lui on peut rire de tout et oui même post-arrivée de zombie. Car oui Sebastain adore ce nouveau monde, certes les putréfiés restent dangereux, mais pour un antisocial comme lui, voir le monde et ses sociétés s'effondrer une à une fut particulièrement jouissif, il ne s'inquiéte en réalité que du sort de sa fille.
C'est aussi quelqu'un de particulièrement têtu et si vous couplez cela à une rancune tenace il peut facilement être difficile à vivre, sans parler de sa capacité à changer d'humeur assez rapidement et à monter sur ses grands chevaux avec une vitesse incroyable, mais cela reste quelqu'un de fiable, d'honnête et de naturel, peut-être un peu trop d'ailleurs parfois.


and blood on my hands


Sebastian est un homme plutôt banal, 1,75 mètre pour environ 75 kg. Cheveux noir, yeux brun, il n'a pas un physique de combattant il a même une petite bedaine qui persiste malgré son changement de vie due à l'apocalypse. Il n'est ni très attrayant physiquement ni repoussant, certain verront chez lui une sorte de charme.
Pour ce qui est des vêtements il alterne entre des fringues usés du à l'apocalypse et des vêtements de cuisiniers, ces derniers ayant l'avantage d'être difficilement consumable, sans être ignifugés et les vestes lui permettant de les retirer rapidement en cas d'accrochage. Il porte constamment des chaussures de cuisines noirs coqué et antidérapantes.
Pour ce qui est de l'équipement il possède encore la plupart de ses couteaux de cuisine, couteau d'office, économe, un éminceur, un filet de sole et même une feuille (gros hachoir). Il possède également un fusil (pas l'arme à feu, la pierre qui aiguise les couteaux). Il se balade toujours avec deux poêles (utile contre les zombies et pour cuisiner), mais surtout il a toujours son marteau à viande qui a tendance à pouvoir fracturer un crâne sans rester bloquer par la suite. Etrangement il a gardé un couvercle de rondeau (casserole basse et large) qui peut lui servir de bouclier. Il possède toujours un peu de nourriture sur lui et de l'eau potable s'il en trouve bien entendu.


a storm is coming


Sebastian est né en Allemagne et deux parents journaliste animalier. Son enfance et son adolescence se sera passé dans beaucoup de pays du globe fut qu'il suivait constamment ses parents dans leurs voyages. Il n'aura passer que sept ans en tout en Allemagne seulement, mais il n'a jamais changé de nationalité pour autant vu que cela ne voulait pas dire grand-chose pour lui et ce même en grandissant par la suite.
Il a toujours remercié ses parents pour la vie qu'il a mené grâce à eux, mais plus que les animaux différents vus au cour des pérégrinations de ses géniteurs, c'est surtout la nourriture des pays qui l'intéressait le plus, goûtant chaque fois de nouvelles choses, de nouvelles saveurs, expérimentant de nouveaux goûts à chaque fois. C'est cela qui l'émoustillait le plus en réalité, depuis son plus jeune âge d'ailleurs, il préférait généralement rester en ville pour expérimenter de nouvelles choses plutôt que de suivre ses parents, même s'il devait aller avec eux en général vu que jusqu'à ses 15 ans il était trop jeune selon eux pour se balader seul dans des pays inconnus.
Quand son adolescence commença la question de ses études arriva sur le tapis, si sa mère et son père lui avaient donné les cours nécessaires à un enfant de son âge il fallait maintenant qu'il fasse un choix sur la suite de sa vie, ce qui allait faire sa carrière, c'était très important. C'est donc sans aucune hésitation qu'il demanda à ses parents de l'inscrire dans une école de cuisine. Ces derniers n'y voyaient aucun inconvénient et étant assez connu et riche ils n'eurent aucun mal à l'inscrire dans une grande école parisienne, c'était pour eux le meilleur moyen pour lui d'apprendre les bases qui lui serviraient pour le reste de sa vie. Une école française.


L'école lui forgea le caractère, ses professeurs de pratique étant en général d'anciens cuisiniers professionnels il eut donc des mentors déjà versés dans la vie active, des hommes charismatiques aux caractères bien trempés. Le jeune Sebastian put donc apprendre au mieux à leur côté et il travailla d'arrache pied pour en savoir le plus possible afin d'être armé au mieux pour entrer dans le monde du travail par la suite. Il fit donc deux années à l'école et enchaîna avec deux années d'études par alternance pour le préparer au mieux à la vie active.
C'est aux côtés de son chef de cuisine et son maître de stage que sa mentalité évolua encore, très réceptif à ses attentes et à ses paroles le jeune homme se forgea un caractère bien trempé et assez à l'écart des canons classiques, ne s'intéressant pas du tout à la politique, l'économie et autre et fort de ses années à bourlinguer avec sa famille il devint un jeune homme sans réelle nationalité, il était de partout et de nul par à la fois et cela lui convenait ainsi, pour lui c'est aussi ce qui faisait sa force et il cultivait cela.
Il partit donc de l'école et de son entreprise avec son diplôme en poche et il continua de travailler en France pendant deux années dans un petit restaurant traditionnel, mais il essaya également la cuisine gastronomique et d'autres genres de restauration (collectivités, brasserie). Il n'était pas le meilleur, mais il était sacrément bon tout de même. Seulement il avait encore la bougeotte donc il décida de partir dans un road trip culinaire avec pour objectif de travailler minimum un an dans un pays différent à chaque fois.

Et cela dura près de dix ans, Dix années à parcourir le monde au grès de ses envies, une seule chose fini par le poser, une femme et bientôt une nouvelle chose, sa fille. Sa femme s'appelait Lily-Rose, une américaine pure souche qui vivait à Washington à l'époque et après deux ans de vie commune sa petite fille pointa le bout de son nez, mais étrangement, il n'était pas si heureux que cela, peut-être que ce n'était pas son genre de se poser, ou peut-être qu'il n'était pas fait comme tout le monde il ne savait pas vraiment. Il avait 31 ans quand sa fille vint au monde et il proposa à sa femme de le suivre dans un nouveau road trip à travers le monde, ce qu'elle refusa. Ne prenant pas ombrage il décida donc de rester avec elles, mais après trois ans il fallait bien se rendre à l'évidence, il n'était pas heureux à rester ici. Seulement Lily ne voulait pas partir et encore moins le laisser partir avec sa fille, donc c'est sans aucun remord qu'il quitta sa femme, lui laissant la garde de la gamine.
C'était mal le connaître que de croire que cela l'attristerait, même la mort de sa mère, alors qu'il avait 35 ans ne lui avait fait ni chaud ni froid, il ne se rendit même pas en Allemagne pour les obsèques, ce que son père ne lui pardonna pas d'ailleurs. Il continuait son petit bonhomme de chemin travaillant de pays en pays, sans jamais vouloir s'installer quelque part.


on the highway to hell


C'est donc en septembre 2015 qu'il reçut un appel de sa femme, cette dernière avait déménagées à Seattle et elle le suppliait pour qu'il la rejoigne. Son nouveau mari était devenu fou et avait essayé de la tuer elle et leur fille Angela. Croyant à un canular d'une femme qui, visiblement, l'aimait toujours même après toutes ces années il essaya d'en savoir plus et les cris de Lily finirent de le convaincre qu'en effet il se passait des choses étranges. Il travaillait à Tahiti à l'époque et il décida donc de partir le plus vite possible.
Seulement il se rendit compte en arrivant à l'aéroport que rien n'allait plus même dans cette petite île reculée. Un avion qui était tout juste arrivé avait été mis en quarantaine et toute l'île était donc coupée du monde, car l'aéroport fut fermé. Au début Seb ne s'inquiéta pas plus que cela, se disant qu'il n'avait simplement pas de chance, sauf que quand les premières agréssions eurent lieu sur l'île, là il savait que quelque chose n'allait pas. Si l'avion n'était pas possible il partirait donc en bateau, il rassembla donc des vivres, de l'équipement et tout ce qui formera son seul équipement et paya grassement un habitant de l'île pour un périple très long vers les côtes américaines. Et bien entendu il n'arriva pas à l'endroit escompté, il du donc prendre son mal en patience et marcher, il se rendit alors vite compte que le monde était parti en vrille et au lieu de hurler, de pleurer ou autre, il eu un grand sourire. Lui qui avait testé tellement de choses différentes dans son métier allait devoir tester un nouveau principe le ''dérmerde toi sans rien''. La société avait sombré et rien ne pouvait plus l'amuser en réalité, certes la mort l'attendait à chaques virages, mais après tout il avait vécu et il n'avait jamais eu peur de cela. Ils étaient de bien petites choses et maintenant tout le monde le savait.
Il fallait donc qu'il arrive jusqu'à Seattle.


time to meet the devil

• pseudo › Tyts
• âge › 26 ans

• comment as-tu découvert le forum ? › Google
• et tu le trouves comment ? › Génial
• présence › Je passerais sur le forum une fois par jour minimum je pense.

• code du règlement › Non - Jay
• crédit › Reponsatout
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 22/03/2016
Messages : 1293
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Sebastian Klauss   Lun 26 Sep 2016 - 14:17

Bienvenue par chez nous Sebastian ! :MisterGreen:



Revenir en haut Aller en bas
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/11/2015
Messages : 1279
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: Sebastian Klauss   Lun 26 Sep 2016 - 14:21

Intéressant comme choix d'avatar Smile

Bienvenue ! N'hésite pas si tu as des questions.


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas
Jessie Gardner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 123
Age IRL : 27

MessageSujet: Re: Sebastian Klauss   Lun 26 Sep 2016 - 14:22

Bonjour, bienvenue ici et pleins de courage pour ta fiche Razz




Mes LiensMes AnnexesJessie écrit en #ff9900
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Sebastian Klauss   Lun 26 Sep 2016 - 14:23

Merci à toutes et à tous o/
Revenir en haut Aller en bas
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 832
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Sebastian Klauss   Lun 26 Sep 2016 - 16:39

OMG :smile13:
Cet avatar quoi! :smile34: :smile34:
Mon cœur est en train de défaillir là et bon courage pour pour le reste de ta fiche aussi :smile7:



★ The Heart Is An Organ Of Fire ★

Mes AnnexesJ'écris en #ccff99

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Kassandra Fletcher
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 414
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: Sebastian Klauss   Lun 26 Sep 2016 - 19:23

Bonne marche vers la validation et Bienvenue ici !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Sebastian Klauss   Aujourd'hui à 3:01

Revenir en haut Aller en bas
 

Sebastian Klauss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Sebastian Lacrymosa
» Clasica San Sebastian (PT) =====> Wegmann (Colnago)
» [Big Ben] Une mission compromise [PV: Sebastian Michaelis & Eleanor Livingston]
» [M] SEBASTIAN STAN - The man of my life NEGOCIABLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-