Partagez | .
 

 And it was all about us. /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Hope S. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 16/12/2014
Messages : 632
Age IRL : 23

MessageSujet: And it was all about us. /!   Dim 25 Sep 2016 - 12:52

Ça faisait deux heures que Hope aidait Amelia à laver le linge de la maison. Au-dessus de la baignoire remplie à moitié, éponge en main et lessive trouvée sur le tas, elles s'entraidaient pour venir à bout de tout ça. Dans la matinée, Kate était revenue avec du gibier chassée. Du petit cependant, mais qui ferait bien l'affaire pour la journée. Robert, pour sa part, était parti la veille pour courser de plus grosses bêtes, capable de nourrir plus durablement la fine équipe qu'ils étaient. Il avait laissé le terrain à Joshua, pour qu'il puisse s'occuper autant de la serre que du bétail qui avaient besoin d'un certain entretien.

Ça faisait des mois qu'ils étaient ici, et Hope avait encore du mal à se dire que la vie pouvait être aussi douce. Si de temps en temps, ils étaient perturbés par des rôdeurs (et de plus en plus régulièrement ces dernières semaines en fait), ça n'enlevait en rien au fait que tout était... Etrangement plus facile. Hope se laissait porter depuis tout ce temps par une sorte d'euphorie épanouissante, se doutant que c'était probablement ses hormones qui la rendaient d'aussi bonne humeur. Tout ça avait été un mystère pour elle. La grossesse. Elle ne savait pas du tout comment elle pourrait la vivre le jour où ça arriverait, et voilà ! Tout allait bien.

D'ailleurs, Joshua et elle n'avaient jamais été aussi proches que depuis qu'ils discutaient, jusqu'à tard le soir, d'eux. Ça faisait des mois qu'ils étaient un couple, un vrai. Ils avaient conscience, l'un comme l'autre, que tout n'allait pas être simple, hein. Mais... Mais ensemble, Hope avait l'impression qu'ils étaient plus forts. Elle avait l'impression que ces inconnus qu'avaient été Robert et Amelia jusqu'ici faisaient partie de sa famille. Il ne manquait que Daryl, quelque part. Et la brune savait qu'il était vivant, et qu'il allait bien. C'était pas son grand frère pour rien. Puis, de temps en temps, ça lui permettait d'en parler avec sa nièce. Elles se calaient, dans les bras l'une de l'autre, en se demandant ce que son père pouvait bien faire.

Chasser, disait-elle souvent. Les chercher, encore plus. Il sauvait le monde ! Trouver un remède à la maladie qui avait tué la terre ! Daryl n'était qu'un simple plombier mais... Pourquoi pas après tout ! C'était rassurant de penser à lui comme un super héros, ce qu'il était pour sa fille et sa sœur. Tout ça pour dire qu'il manquait. Beaucoup. Et dans ses songes, Hope s'interrompit brusquement en sursautant ! Elle fit de gros yeux à Amelia qui la regarda sans comprendre ce qu'il lui prenait : « Il vient de bouger ! » Lança-t-elle avant de se mettre à rire comme une idiote ! Amelia s'approcha et posa sa main sur son ventre, sentant ces petits mouvements minuscules qui lui retournaient la tête.

Elle lui suggéra d'aller montrer ça à Joshua. Lui, il devait sentir ça. Elle lui raconta qu'elle avait fait ça avec Robert pour sa première grossesse, et que le pauvre avait manqué de tourner de l'oeil ce jour-là. Ensuite, il la réveillait en pleine nuit pour savoir si bébé bougeait, ou non. Hope eut un petit rire en se redressant, se précipitant dehors. Elle vit Kate avec Emily, s'occupant des animaux, et elle alla jusqu'à la serre rapidement pour chercher son mari. Roh, ce que c'était chouette de dire ça. « Son mari » ! Elle ne s'en lassait pas. Même si elle n'avait toujours pas d'anneau à proprement parlé.  

« Monsieur Arlington ! » Fit-elle à l'entrée de la serre. Les mains sur les hanches, elle s'approcha de lui avec une petite moue malicieuse sur le regard. « Tu veux sentir quelque chose de complètement bizarre ? » Oeillades tendres, elle s'empara doucement de la main de l'homme. Une main calleuse et énorme comparée à la sienne, puissante, capable de la soulever facilement. Qu'elle posa sur son bidou arrondi. A l'endroit où bébé faisait des siennes. Sa paume englobait presque la totalité de son buste. Et elle le regarda dans les yeux, en essayant de voir s'il n'allait pas tourner de l'oeil.

On savait jamais, hein.




No it isn't
Please understand, this isn't just goodbye... This is I can't stand you, this is where the road crashed into the ocean, it rises all around me and now we're barely breathing a thousand faces we'll choose to ignore ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Joshua E. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 68
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: And it was all about us. /!\   Lun 26 Sep 2016 - 20:56

    La vie était belle à la ferme. Il avait oublié à quel point elle pouvait être douce et paisible. Alors oui, ils essuyaient quelques assauts de rôdeurs quelques fois, et lui et Robert s’occupaient de les repousser. Ils n’avaient jamais vraiment de mal à le faire, sans doute que les plus grosses hordes passaient plus au large, il n’en savait rien. Le fait était qu’ils avaient renforcé les lignes de défenses, installé des alarmes artisanales qui leur permettaient d’agir rapidement et endiguer les problèmes. Oui. La vie était paisible.

    Et du coup, ça avait l’effet vicieux de l’inquiéter et le mettre en permanence sur ses gardes. Parce qu’il croyait au karma, il croyait au retour de flamme. Et dans le monde complètement apocalytique dans lequel ils vivaient, il gradait dans un recoin de son esprit que si pour l’instant tout était calme, demain ça pouvait être la tempête. Sans parler des zombies, il y avait les éléments naturels, les vents, les pluies, les orages.

    Et puis souvent, lorsqu’il travaillait aux champs, il pensait à sa mère. Il se demandait si cette vie là lui plairait. Ce qu’il penserait de son mariage, de la grossesse d’Hope. Oh il se rappelait de l’attitude de grand-mère gateau qu’elle avait avec ses neveux et nieces, et il adorait ça. Lui même se rappellait du tonton qu’il était. Et parfois il se demandait quel genre de papa il allait etre. Oui, au début il avait paniqué. Il avait fuit même. Mais il savait qu’il craquerait devant la bouille de ce bébé. Fille ou garçon, ça lui était égal, tant qu’il ou elle avait le regard malicieux de son épouse.

    Epouse qui d’ailleurs, faisait une entrée fracassante dans la serre où il travaillait. Se retournant vers elle, son visage rustre s’habilla d’un sourire. Joshua l’urbain était devenu un véritable rural. Ses cheveux avaient légerement poussé, mais Amelia l’aidait à les entretenir en les coupant régulièrement. Par contre, il avait décidé de laisser pousser sa barbe. Ses traits s’étaient un peu durcis, mais il gardait au fond des yeux cette étincelle de vie qui avait plu à Hope.

    Madame, le ventre en avant, vint saisir sa main pour la faire glisser sur sa peau lisse, qui commençait à être bien tendue par la présence du petit être qui les liait. Il n’aurait jamais pensé aimer autant la voir gonfler. Il la trouvait de plus en plus belle, chaque jour qui passait la faisant rayonner un peu plus. Il ne regrettait rien, malgré la jeunesse de leur relation. Il l’aimait, plus que tout au monde, il en était certain. Rigolant derrière sa barbe, il se prêta à la nouvelle lubie de la brunette, et sa main épousa la forme du ventre qu’on lui présentait.

    Et c’est alors qu’il le sentit. Ce tout petit mouvement, là, sous ses doigts. Un minuscule coup, donné par un tout petit humain en construction, juste sous sa main.

    Aussitôt, il ne tomba pas dans les pommes, mais posa un genou à terre, puis le deuxieme. Il se foutait bien de l’état de son jean à la fin, il le laverait. Non, là, à genoux dans le terreau, il retira sa main, pour glisser ses bras autour des hanches de sa compagne, et venir poser avec toute la délicatesse du monde sa joue au contact. Là, contre son visage, il sentait les pirouettes timides de sa progéniture.

    - C’est lui hein ? C’est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Hope S. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 16/12/2014
Messages : 632
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: And it was all about us. /!\   Lun 26 Sep 2016 - 22:44

« C'est lui, oui. » Lui souffla-t-elle en douceur avant de rire légèrement. Son mari était à genoux devant elle, alors qu'elle regardait collant son oreille à son ventre pour pouvoir l'entendre pour de vrai. Elle ne s'était pas attendue à ça. Elle crut même sur l'instant qu'il allait tomber dans les pommes en le voyant descendre, comme Amelia lui avait raconté, mais il n'en fut rien. Joshua avait l'air vraiment là, avec elle. Et ça avait un côté très rassurant pour la jeune femme, qui vivait cette grossesse tout à fait paradoxalement.

Ça faisait déjà cinq mois qu'elle s'arrondissait, et les premiers temps avaient été parfaitement horrible pour elle. Les nausées l'avaient prise tôt, les sautes d'humeur à cause des hormones aussi, et l'annonce à Joshua avait été un véritable obstacle pour elle. Elle avait eu peur qu'il la laisse, qu'il la voit comme un véritable poids... Mais non. S'il était parti, pour mieux revenir, la jeune femme n'avait pu s'empêcher de très mal vivre cette période, envisageant le futur bébé comme une charge qui la ferait perdre de la valeur aux yeux des autres.

Mais progressivement, elle révisait son jugement. Son corps changeait et elle avec, devenant de plus en plus maternante et protectrice pour les autres. Elle menait le groupe d'une main douce mais ferme, pour s'assurer que tout se passe bien. Elle organisait bien des choses, en prenant un peu plus d'indépendance vis-à-vis des autres survivants qui évoluaient non loin de chez eux. Et son instinct de préservation s'aiguisait de plus en plus au fur et à mesure des semaines qui passaient.

Si elle ne courrait pas le marathon, elle arrivait encore à porter une hache. Et quand Joshua ou Robert, ou Kate, n'étaient pas là, c'était elle qui assurait la sécurité de la ferme, son petit bout dansant sous son nombril. Elle en ferait un guerrier, s'amusait-elle à dire parfois. Ou une guerrière, qu'on lui disait souvent. Mais sans savoir pourquoi, Hope avait tendance à penser que ça serait un petit garçon, comme si elle le sentait au fond. Amelia lui répétait souvent qu'elle devait faire confiance à son instinct pour ce genre de choses...

Enfin. « C'est la première fois que je le sens aussi distinctement. Il a pas mal d'énergie ! » Fit-elle en passant une main aimante dans les cheveux de son homme. Le caressant en douceur, elle se baissa à peine pour lui souffler : « On devrait penser à lui trouver un nom. » Elle capta le regard bleu de Joshua avec un petite sourire amusé. « Parce qu'il est bien accroché si tu veux mon avis, et s'il est borné comme toi, ou têtu comme moi, on va le supporter un long moment ! »

La légèreté berçait sa manière de parler, elle était vraiment épanouie. Ce qui était paradoxal, dans ce monde mort, où les cadavres évoluaient parmi eux. Mais Hope avait trouvé son équilibre. Si tout n'était pas parfait, elle avait l'impression qu'ils avaient réussi à construire quelque chose qui valait la peine de se battre pour de vrai, au point d'y laisser la vie. Ici, la brune songeait qu'elle pourrait y élever leur enfant, sans jamais être inquiéter. Et puis... Pourquoi pas, en faire un, ou deux autres, ensuite ?

Pourquoi pas, oui. Elle ne le dit pas à Joshua pour autant. Le premier était déjà une étape à passer, un renouveau qui allait leur prendre du temps, leur user la patience. S'ils arrivaient à résider ici durant des années, avec ce couple qui les avait accueilli comme s'ils étaient de leur famille, alors il n'y aurait pas de raisons de renoncer. Ils reconstruiraient le monde, tous ensemble. Ils le pouvaient. Elle passa ses doigts fins dans la barbe de Joshua, gardant son sourire tendre en le fixant. C'était fou, elle s'en rendait compte là, mais c'était fou comme elle l'aimait.




No it isn't
Please understand, this isn't just goodbye... This is I can't stand you, this is where the road crashed into the ocean, it rises all around me and now we're barely breathing a thousand faces we'll choose to ignore ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Joshua E. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 68
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: And it was all about us. /!\   Lun 26 Sep 2016 - 23:37

    Joshua éclata de son rire d’ours.

    - Normal, c’est un Arlington !

    Alors oui, cette réponse était affreusement clichée, affreusement machiste, affreusement patriarchale, mais il l’avait lancée tellement d’humour et de jovialité que c’était impossible de se vexer. Pas qu’il minimisait la part d’apport génétique de sa douce, loin de là, mais il imaginait toujours que c’était un petit bonhomme, carré comme lui, beau comme sa mère, qu’elle abritait là, entre sa vessie et son estomac. Du coup, il allait forcément prendre plus de lui non ?

    - Un prénom ?

    C’est vrai ça, il n’avait même pas réfléchi au fait que ce petit monstre allait avoir besoin d’être nommé. Pas qu’il réfute l’idée, mais tout ça lui paraissait jusqu’à maintenant tellement abstrait…. Il n’arrivait pas du tout à imaginer que dans quelques petits mois à peine, leur vie allait être bouleversée, que leur quotidien serait différent. Ils s’occupaient déjà d’Emily comme si c’était leur propre fille, mais c’était autre chose, elle était plus grande, comprenait les ordres et les conseils pour survivre, savait se mettre en retrait pour éviter les morsures. Un bébé, c’était un petit être qui allait dépendre d’eux à deux cent pour cent. Qu’il allait falloir protéger, veiller, qui allait pleurer aux moments où ils en auraient le moins besoin. Heureusement, il savait aussi qu’il y avait Amelia, et Kate, et que ces femmes là pourraient épauler Hope quand lui serait absent.

    - Tu sais quoi ?

    Doucement, il déposa un baiser sur la peau de son aimée, et se redressa pour saisir ses joues cette fois, dont il commenca à caresser la droite du bout du pouce.

    - Je te propose, Madame Arlington, de faire une pause dans cet harassant travail qu’est la culture des tomates sous serre...

    Sans crier gare, il saisit ses bras pour les passer autour de son cou. Du bras droit, il glissa derriere son dos, et du gauche faucha ses genoux, pour la soulever de terre, en berceau contre lui.

    … Et d’aller nous installer dans la balancelle de l’autre côté de la maison, à moitié à l’ombre à moitié au soleil, profiter de la douceur de l’été indien, tout en réfléchissant à cette épineuse question qu’est le futur prénom de notre fils.

    Il vint déposer ses lèvres sur les siennes, avant de se mettre en marche, le menton fier et le regard porté sur sa destination.

    - Parce que oui, ce sera un fils.

    Il rit encore, et la porta ainsi jusqu’à la dite balancelle où il l’installa, à demi-allongée comme Amelia le lui avait conseillé, et disparu dans la maison pour aller lui chercher quelque chose de relativement frais à boire, ainsi que quelques gateaux. Il prenait soin de sa femme, et de leur enfant à naitre, ça, on ne pouvait pas le lui retirer.


Revenir en haut Aller en bas
Hope S. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 16/12/2014
Messages : 632
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: And it was all about us. /!\   Mar 27 Sep 2016 - 1:33

« On est mal barrés ! » Plaisanta-t-elle quand il lui lança qu'il s'agissait d'un Arlington et qu'il avait l'air d'en rire. Elle fit mine d'être choquée, pour marquer un peu plus sa blague, avant de lui offrir un grand sourire ravi. Il se redressa pour venir lui attraper les joues, en lui posant une question. « Non ? » fut sa seule réponse, car elle ne savait pas du tout ce qu'il avait prévu. Et quand elle se retrouva dans ses bras, portée comme une reine par son roi, la petite brune n'eut que le temps de lâcher un petit « Woooh ! » surpris.

Hope avait pourtant l'impression d'avoir pris du poids. Pas tant que ça en fin de compte, vu qu'ils ne mangeaient pas toujours à leur faim. Mais Joshua la soulevait comme si elle ne pesait rien. Le travail à la ferme avait entretenu sa musculature, il n'avait pas manqué de prendre, pour sa part, des forces pour aider Robert ici. Le docker était déjà sculpté par la profession qu'il avait exercé, mais la petite secrétaire remarqua qu'il n'avait rien perdu de sa superbe : « Je vois que je n'ai pas le choix ! » Rigola-t-elle simplement.

Il vint l'embrasser juste avant qu'il ne lui parle du prénom de leur FILS et qu'elle le regarda totalement stupéfaite par sa déclaration. Quand elle put articuler quelque chose, bien que gourmande et réclamant encore de ses baisers, elle lui lança avec une petite bouille ne pouvant contenir sa satisfaction : « AH ! Toi aussi t'en es persuadé ?! » Joshua ne mit vraiment pas longtemps à faire le tour de la maison. Elle se tint simplement à son cou en le regardant et en savourant tout ce qu'elle pouvait y voir.

Sa barbe brousailleuse lui mangeant le bas du visage, ses yeux bleus, ses cheveux ayant poussés, les muscles de son cou tendus qu'elle avait envie d'embrasser, son front légèrement ridé et marqué par le souci qu'il pouvait se faire, son bronzage travaillé vu le temps qu'il passait au soleil ici. Quand elle fut poser sur la balancelle et qu'il vint la rejoindre, la petite brune reprit immédiatement après : « J'arrête pas de me le dire, mais Emily et Amelia me répètent que ça serait peut être une fille, après tout, y'a une chance sur deux, hein. » Elle haussa les épaules, parce qu'elle devait concéder ça.

« Mais je sais pas, j'ai l'impression que non. Ça va être un p'tit gars ! Et si je me trompe, faudra plus jamais me faire confiance sur rien ! » Hope eut un petit rire avant de venir embrasser la joue de son mari doucement. « Tu as déjà des idées ? » Lui souffla-t-elle à l'oreille en papillonnant des yeux un instant. Elle oui. Des tas. Mais elle voulait d'abord que Joshua soit d'accord avec quelque chose avant de se lancer vraiment dans une rechercher :

« On pourrait peut-être lui donner deux noms, comme pour toi, non ? Je veux dire... Joshua Elvis Arlington, c'est atypique, mais c'est chouette aussi. J'aime bien ce principe. » C'était comme une sorte de tradition familiale qu'il était de bon ton de continuer. Et comme Hope venait de rentrer dans la famille Arlington en tant que pièce rapportée, elle voulait respecter ces valeurs. Certes, elle n'était pas très pieuse comme pouvait l'être la mère de Joshua, mais par contre, elle était assez Rock'n'Roll dans le genre ! « Alors Mini Joshua mériterait aussi un deuxième prénom, plus funky que le premier. »

Elle fit mine de réfléchir avant de se lancer :

« Comme... Angus, Young songea-t-elle. Ou... Steven. Tyler. Ou Brian. Johnson. » Elle aurait pu continuer comme ça des heures, tiens. « Ou Axl. Sans E. Comme Axl Rose. »




No it isn't
Please understand, this isn't just goodbye... This is I can't stand you, this is where the road crashed into the ocean, it rises all around me and now we're barely breathing a thousand faces we'll choose to ignore ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Joshua E. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 68
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: And it was all about us. /!\   Jeu 29 Sep 2016 - 21:00

    Il tonna à nouveau de son rire. Evidemment qu’il en était persuadé, il n’imaginait pas une seule seconde que ça puisse être autrement. Et il faisait bien plus confiance à sa femme ou à son propre instinct paternel – si cette chose là existait – plutôt qu’à Amelia ou même Emily. Cependant il ne pouvait nier que son épouse avait raison : ils avaient une chance sur deux, et n’auraient la réponse à leur question que le jour de la naissance. C’était pas mal parce qu’il n’avait jamais su être patient, et là, pour le coup, ça le forçait à l’être…

    Du bout des doigts, il caressa son mollet, s’asseyant à côté d’elle, ramenant les frêles jambes sur ses propres cuisses. La jeune femme avait l’air si enjouée à l’idée de chercher un prénom à leur progéniture qu’il ne se voyait pas lui demander de faire autre chose. Oui, visiblement c’était son envie du moment, alors, comme toujours il allait la suivre dans sa folle embarquée.

    Et sa première proposition était un vrai coup au coeur de Joshua. Elle lui proposait de suivre la tradition familiale instaurée par Maman Arlington, en donnant un prénom classique, et un prénom plus amusant à leur futur fils. C’est vrai qu’il aimait bien ses prénoms. Oh, soyons francs, il en avait longtemps eu honte, notamment au lycée lorsqu’au début de sa première année, les profs se sentaient obligés de dire tous ses prénoms. Elvis, c’était pas vraiment le nom le plus répandu ni le plus à la mode. Mais maintenant qu’il avait grandi et muri, il avait appris à l’aimer. Et meme mieux, il était devenu fan du vrai Elvis.

    - Ou Bruce.

    Il avait lancé ça comme ça. Mi-amusé, mi-sérieux. Mais en fait, ça lui plaisait vraiment.

    - Ca fait Bruce Springsteen. Et Bruce Wayne aussi. Notre fils porterait le prénom de Batman, c’est pas énorme ?

    Il sourit encore un peu plus largement, et tapota le genou du bout de l’index.

    - Pour le premier prénom, je t’avoue que j’y ai pensé plusieurs fois. J’y ai pas vraiment réfléchi, mais y’en a un qui m’a sauté à l’esprit, et j’me suis dit qu’il fallait que je te le propose. Il tourna le visage vers elle, et plongea son regard dans le sien.

    - J’ai pensé à Seamus. Ca vient de l’hébreu, et ça a une signification. Toi, Hope, l’Espoir, mon espoir. Moi, Joshua, ça veut dire « Sauveur ». Et pour lui, Seamus, ça signifie « Celui que Dieu favorise ». Ca serait peut etre bien de lui donner quelques chances dans la vie non ? Enfin moi je propose ça comme ça hein.

    Et il rit à nouveau.

    - Et puis… Ptetre que ce sera une fille !

Revenir en haut Aller en bas
Hope S. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 16/12/2014
Messages : 632
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: And it was all about us. /!\   Jeu 29 Sep 2016 - 21:34

Bruce ? Hope fronça un sourcil, déjà en voyant que son compagnon était ravi de poursuivre la tradition familiale des Arlington (elle se doutait que ça lui ferait plaisir de toute façon), mais en plus de voir qu'il y avait déjà pensé. Le Joshua fuyant la nouvelle était apparemment bien loin, pour son plus grand bonheur. Ça avait un côté vachement rassurant de voir qu'il était capable de beaucoup, qu'il se complaisait lui aussi dans ce bonheur fragile, mais qui durait depuis maintenant plusieurs mois, et qui valait la peine de se battre.

Un fin sourire vint se glisser sur les lèvres de la jeune fille, alors qu'elle passait les doigts dans les cheveux de son homme en le regardant tendrement. Elle lui caressa aussi la barbe, en rigolant de la taille qu'elle faisait désormais. Bon sang, elle était mariée à un homme des cavernes ! Et ce qu'elle aimait ça ! Même si sa barbe la chatouillait pas moment, elle aimait y passer la main, doucement, surtout le soir avant de s'endormir auprès de lui. Et même ses cheveux mi-longs ne la dérangeaient pas. En fait, elle était tellement amoureuse de lui qu'il aurait pu se teindre en noir et les avoir jusqu'aux fesses qu'elle n'aurait rien dit !

« Hmmmm... Seamus Bruce Arlington. » Répéta-t-elle doucement après réflexion, en faisant mine de réfléchir. Au fond, elle adorait ! Seamus. Celui que dieu favorise. Oh bon sang, elle avait vraiment envie que son enfant soit favorisé par une puissance supérieure dans ce monde ! Elle voulait qu'il soit chanceux et heureux jusqu'à la fin de sa vie. Et surtout, que cette vie soit très, très longue. Terminant sa pseudo réflexion, elle fit un grand sourire à Joshua, avant de lui souffler : « Je crois que tu as trouvé. »

Elle éclata de rire et reprit le cour de ses pensées où elle l'avait laissé. Elle aperçut Emily à quelques mètres d'eux, Kate juste à côté en train d'en prendre soin, de lui apprendre à bien monter parce que sa meilleure amie était pleine de ressources quand il s'agissait de la vie en pleine campagne. Pinçant les lèvres, Hope se dit que pour une fille, il fallait quelque chose qui avait une signification comme pour son propre nom. Hope, espoir. Patience ? Non. Elle n'était pas sûre que son enfant en soit vraiment si pourvu, de patience. Surtout avec une maman comme elle.

Et puis soudainement, elle eut une sorte d'illumination. Elle n'était pas sûre que ça plairait à Joshua, mais elle espérait un peu quand même. Replongeant ses yeux noisettes dans ceux de son partenaire, elle pinça les lèvres, et lui proposa d'une petite voix : « Et si c'est une fille, Faith Sinead Arlington alors ? » Elle vit à son regard qu'il ne voyait pas d'où venait Sinead. Oh, elle avait pensé à Roxette aussi. Ou Bonny. Ou même Cindy, pourquoi pas ? Mais elle appréciait Sinead O'Connor pour sa voix, et ses majeurs levés contre les diktats de l'industrie, de la vie, et tout ça. Alors, pour qu'il remette le contexte, elle chantonna d'une voix douce :

« Since you been gone I can do whatever I want... I can see whomever I choose, I can eat my dinner in a fancy restaurant ! But nothing, I said nothing can take away these blues 'cause nothing compares ! Nothing compares to youuuuu.... »

Hope avait une voix maîtrisée, et appréciable. Sa nièce adorait, par exemple, qu'elle lui chante quelques musiques avant de s'endormir, l'accompagnant souvent. Du coup, l'endormir ainsi était souvent plus compliqué qu'autre chose. Et une chose était sûre, la musique lui manquait beaucoup. Elle aimait en écouter, en entendre, en chanter. C'était peut-être ce qui lui manquait le plus de cette ancienne existence, où la vie et la création primait sur tout le reste.

« Qu'est-ce que tu en penses ? » Demanda-t-elle doucement en venant embrasser sa joue tendrement. « Il y a Roxette aussi ! » Et immediatement elle reprit : « Listen to your heart when he's calling for you ! Listen to your heart : there's nothing else you can do ! » Et elle se donnait encore pour la chanson, avec de grands gestes très intenses avant de rire.




No it isn't
Please understand, this isn't just goodbye... This is I can't stand you, this is where the road crashed into the ocean, it rises all around me and now we're barely breathing a thousand faces we'll choose to ignore ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: And it was all about us. /!\   Aujourd'hui à 17:35

Revenir en haut Aller en bas
 

And it was all about us. /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-