Partagez | 
 

 Remind me to whoop your ass good next time I see you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Duncan Donhadams
Messiah
Date d'inscription : 20/07/2016
Messages : 490
Age IRL : 41
MessageSujet: Re: Remind me to whoop your ass good next time I see you   Ven 23 Déc - 16:55

La température montait à petit feu. Etait-ce l’effet du rhum qui commençait à faire son office ? Certainement ? En tout cas la bonne humeur était de mise dans ce petit endroit clos. Enfin du moins jusqu’à la question de Reese à l’encontre de Duncan. Aussitôt après sa question la mine du magasinier commença à se décomposer petit à petit. Le musicien baissa subitement les yeux et son sourire disparu quasiment aussitôt. Faisant tournoyer son verre vide pendant que l’avocate essayait de le resservir, Duncan songeait aux malheurs qu’il avait vécut depuis la fin de la vie civilisée.

La jeune avocate n’y était pour rien bien évidemment. Elle ne connaissait pas son passé. C’était simplement une question maladroite qui le touchait en plein cœur. Le simple fait d’entendre le mot grossesse lui fit immédiatement penser à la période ou sa femme enceinte était décédée. Il revoyait inlassablement la scène ou il avait été contraint de la poignarder pour ne pas qu’elle se transforme et ensuite l’incendie qu’il avait lui-même provoqué pour la faire disparaître elle et le futur bébé de ce monde pourri.

Songeur, le magasinier admirait toutefois la bonne humeur contagieuse de la dénommée Reese. Cette brunette était comme une pile électrique. Elle était dynamique, joyeuse et ne cessait de bouger malgré la situation apocalyptique. Ce petit bout de femme n’arrêtait pas de parler. Elle raconta même l’histoire d’un de ses amis paranoïaque. Ecoutant cette histoire, le manutentionnaire pensa immédiatement que ce pauvre gars avait peut être raison ? Mais en tout cas qu’il ait été ou qu’il soit parano n’a pas changé le résultat des courses. Il a vécut dans la méfiance toute sa vie pour rien puisque la décadence humaine à tout de même réussie à détruire le monde.

Tout à coup un bruit sortit de nul part fit revenir le manutentionnaire rêveur dans le monde des survivants. La jeune femme venait tout simplement de faire tomber une bouteille au sol. Duncan la regarda. L’alcool commençait à se faire ressentir sur l’avocate. Instinctivement, il répondit à sa question : - « Pour répondre à ta question, hé bien … » Il hésita un instant en reprenant presque aussitôt : - « … ma femme était enceinte mais entre temps il s’est passé beaucoup de choses. » Il passa la main dans sa barbe en continuant : - « Elle n’est plus de ce monde aujourd’hui … mais on n’est pas ici pour parler du passé. Et puis j’ai pas envie de plomber l’atmosphère avec mes souvenirs. On a tous eut notre quota d’emmerdement alors je vais laisser mes problèmes de côté et plutôt goûter à la bouteille de Vodka que tu viens de trouver. »

Le musicien fit de nouveau signe à Reese de le resservir avant d’ajouter en direction de Dwight : - « Tu sais des concours de boisson, j’en ai fais pas mal quand j’étais jeune et à ce petit jeu j’étais pas mauvais alors je suis persuadé que je peux tenir debout plus longtemps que toi ! » En réalité le grand gaillard n’en savait rien mais il se sentait bien ici. Et puis il avait envie de mettre au défi le grand blond. Juste après cette remarque, il se tourna vers la jeune femme avec un regard amusé en ajoutant : - « Ça te tente de participer à notre petit concours ? »




Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que
le recours à la violence est inévitable.

Revenir en haut Aller en bas
Reese B. Maddox
Date d'inscription : 25/04/2016
Messages : 507
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Remind me to whoop your ass good next time I see you   Lun 26 Déc - 13:58

« J'sais pas ce que je préfèrerais entre des petits hommes verts et les morts vivants. » Songea Reese en se frottant le menton, signe qu'elle réfléchissait vraiment très vite et très sérieusement. Leroy était déjà en train de se foutre de sa gueule. Et il avait tellement raison de le faire. Elle même, si elle se voyait dans cet état, n'hésiterait pas longtemps avant de se pointer du doigt et de rire. Il valait mieux ça de toute façon. Simplement rire. Ça faisait longtemps que ça n'était pas arrivé. Même si le faire lui donnait mal à sa vilaine cicatrice, qu'elle n'osait pas regarder par peur d'en être franchement dégoûtée.

« Parce qu'autant les zombies sont assez prévisibles. » Commenta-t-elle froidement en revenant vers les trois hommes. « Autant les aliens, ils pensent ! » Et ils avaient du matos du feu de dieu, de quoi désintégrer la terre en un rien de temps. Les zombies avaient déjà mis un sérieux coup de pieds dans les lignes, ça serait facile comme bonjour de venir en finir avec l'humanité. C'était déjà à se demander comment ils avaient, tous les quatre, réussirent à tenir si longtemps vu leurs états là. « Et ça, c'est risqué. »

Leroy poussa un long soupir après avoir fini son shoot. D'une traite. Au fait qu'il en avait curieusement besoin vu sa situation. Posant la tête sur la table, il ferma doucement les yeux en écoutant les bruits autour de lui. Et Dwight qui commentait l'idée des mélanges, après avoir parler de choisir une blonde pour sa descendence. De quoi faire marrer Reese de plus belle, complice avec Duncan dans cette histoire. « On dira que c'est pas une bonne idée demain, d'accord ? » Lui lança-t-elle simplement avec un sourire en coin : « Pour l'instant, bois. » Fit-elle en lui laissant la bouteille de Vodka.

Puisqu'il disait que c'était bon, même s'il était pas russe. Semblait que les vikings, ils avaient leur propre alcool d'ailleurs. Un truc qu'elle avait déjà goûté, mais dont le nom ne lui revenait pas. Toute façon, elle passa très vite à autre chose quand Duncan lui montra à quel point elle pouvait être capable de merder formidablement et de mettre les deux pieds dans le plat. La lueur de tristesse, aidée par l'alcool, lui arracha le cœur. Qu'est-ce qu'elle pouvait être conne parfois ! Elle se maudissait d'avoir fait de l'humour.

« Oh merde, j'suis nulle. » Fit Reese avec une petite grimace. Leroy, lui, ne manqua pas de se redresser en se tournant vers Duncan : « J'te laisse ma copine et mon môme si tu en veux. » Lança-t-il pour déconner et détendre l'atmosphère : « Tu sauras toujours mieux quoi en faire que moi ! » Et à Reese de venir poser sa main sur la grande paluche du barbu, et d'ajouter d'une voix douce que celle lui pouvait vraiment entendre : « J'suis désolée. »

Quand à faire un jeu à boire, Reese hocha la tête à la proposition de Duncan, et Dwight avant lui : « Bien sûr. » Fit-elle avec fermeté, les mains sur les hanches lui donnant un air décidé. « J'vous bats tous les trois, je parie là-dessus ! » Cette blague. Elle tenait déjà à peine debout pour l'occasion, et elle rigolait pour rien. Elle allait finir par terre et dans le coma à cette vitesse : « Vous avez une idée en tête ?[/color] » De jeu. Parce que elle, son adolescence s'était faite dans un foyer, et elle n'avait pas tant profité de la boisson que ça en grandissant.



Livin' on the edge
There's something wrong with the world today, I don't know what it is. Something's wrong with our eyes... ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3447
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Remind me to whoop your ass good next time I see you   Lun 26 Déc - 22:25

Un sourire apparu alors sur le visage de Dwight, il aimait les défis et celui-ci était parfaitement du genre de ceux qu’il aimait réaliser. Il était évident qu’il allait dire oui. Il se devait de foncer tête baissée devant l’adversité, quelle qu’elle soit. Il n’avait jamais reculé devant un jeu à boire et ce n’était pas aujourd’hui que cela allait changer pour autant.

- Tu ne peux pas me proposer un concours et décemment penser que je ne vais pas saisir la mouche ? C’est vrai que tu ne me connais pas vraiment en fait… En tout cas, j’en suis.

Il dévisageait la femme devant lui alors que Duncan lui demandait si elle voulait participer. Dwight ne trouvait pas vraiment que c’était une bonne idée. Il savait qu’elle n’avait déjà pas mal d’alcool dans le sang et ce serait dommage qu’elle tombe raid dans un coin. Il n’allait rien leur arriver dans l’immédiat, mais il aurait eu du mal à ne pas s’en vouloir s’il n’avait pas fait le minimum syndical, c’est-à-dire prévenir les pots cassés. C’est avec un regard plein d’empathie qu’il la regardait. Il aurait aimé le convaincre que c’était une mauvaise idée, mais il sentait d’avance qu’il s’agirait d’une peine perdue.

- Reese, je serais toi, je ne ferais pas ça, tu serais quand même bien capable de te blesser et on n’a rien pour gérer un coma éthylique maintenant.

Il réalisait que sa réplique ressemblait bien plus à une pique que vraiment la réponse d’un mec qui en avait quelques choses à faire de l’avenir de la fille qu’il avait devant lui. Il fallait de toute façon arrêter de lui demander de réfléchir, il n’était absolument pas en état. Il y avait seulement envie de s’amuser et prendre du bon temps. Il était peut-être loin de chez lui, mais avant l’épidémie sa maison c’était n’importe quel endroit où il pouvait boire de l’alcool et s’accouder à un bar. C’était peut-être pour ça qu’il se sentait si bien ici. Il avait l’impression de revenir un an en arrière quand tout ce qu’il aimait été encore en vie. En réalité ça ne comprenait véritablement que sa sœur puisqu’il n’aimait pas Leah à cette époque. Finalement, il fut tiré de c’est pensé par la confirmation du fait qu’il allait jouer à un jeu à boire. Encore fallait-il trouver une idée, heureusement Dwight avait toujours un jeu de carte sur lui. C’était une réminiscence de sa vie étudiante, il le savait c’était un détail sans véritable importance.

- J’ai le classique je n’ai jamais. Sinon je dois avoir un jeu de cartes dans mon sac. On peut sans doute se faire une partie d’un truc et à chaque fois qu’on perd une manche on boit. C’est sans doute le plus simple encore faut-il trouver un jeu simple à expliquer et que tout le monde connaît.

Il se laissa couler de son tabouret pour aller chercher son sac qui était resté un peu plus loin. Il n’avait pas de problème au niveau de l’équilibre pour le moment ce qui était absolument une bonne nouvelle. Il sentait tout de même qu’il commençait à être atteint puisqu’il avait l’impression que le sol était moue sous ses pieds. Il savait que ses semelles étaient plutôt épaisses, mais il savait surtout que c’était un des premiers effets que l’alcool avait sur lui. Il ne lui fallut pas longtemps pour fouiller dedans et ressortir son jeu, c’était un jeu classique pour jouer au poker puisque c’était à ça qu’il passait son temps par le passé. Il referma rapidement son sac avant de reprendre sa place au bar. Il ouvrit le jeu et le posa alors devant lui.

- Quelqu’un à une proposition à faire ?


₪ You Don't Stop Being A Soldier Because You Got Wonded In Battle ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #66cccc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Duncan Donhadams
Messiah
Date d'inscription : 20/07/2016
Messages : 490
Age IRL : 41
MessageSujet: Re: Remind me to whoop your ass good next time I see you   Ven 30 Déc - 16:32

- « Oh mais tu n’as pas à t’excuser ! » Répliqua quasiment aussitôt le magasinier à la jeune femme. - « Ce n’est en aucun cas ta faute. Et puis il faut accepter et savoir faire son deuil même si c’est dur à supporter. » Le grand gaillard qui fixait l’avocate en lui souriant tourna subitement la tête vers Leroy qui lui plaisantait pour chasser les idées noires du manutentionnaire. - « C’est ce que tu dis pour le moment. » Répondit Duncan à son acolyte de boisson : - « mais je suis persuadé qu’un jour ou l’autre tu ne le regretteras pas ! Dans tous les cas c’est sur que ça risque d’être compliqué. Mais apparemment tu m’as l’air d’être un homme plein de ressources. Et puis je suis persuadé que tu défendras bec et ongle ton gamin si jamais il devait vous arriver quelque chose à toi et toute ta petite famille. »

Coupant court à la conversation, la demoiselle, déjà bien « pompette », comptait elle aussi prendre part au concours de boisson ouvert par Duncan. L’avocate, mains sur les hanches,  avait déjà bien du mal à tenir sur ses jambes mais était partante pour le défi. Le viking qui lui finissait son verre de Vodka faillit s’étouffer en là voyant presque tituber.

Dwight quand à lui accepta plutôt deux fois qu’une le challenge mais semblait dubitatif quand à la participation de Reese. A vrai dire il avait peut être raison ? L’avocate déjà bien imbibée et si elle continuait de la sorte elle pouvait à tout moment sombrer dans un état comateux. Elle n’avait certes pas la même corpulence que ces gros costauds mais l’envie était là et contre ça ils ne pourraient pas lutter.

- « Oh Dwight ! Tu vas pas faire ton gros macho ! » Déclara Duncan est rigolant - « Ne me dis pas que tu as peur de te faire battre par cette demoiselle ? » Continua t’il avant d’éclater de rire aux éclats. Le manutentionnaire qui s’était déjà bien réchauffé par les quantités de breuvage ingurgité essuya ses larmes de joie tout en  regardant Dwight qui s’était entre temps levé pour ramener un paquet de cartes à jouer. Le grand blond qui semblait avoir hâte d’en découdre ne tarda pas à déposer l’objet sur le bar et demanda si quelqu’un avait une suggestion de défi.

Le grand gaillard qui n’avait pas trop l’habitude de jouer aux cartes posa son coude droit sur le bar et se passa la main gauche sur sa nuque. C’était comme s’il voulait détendre les muscles crispés de son cou de taureau. Il écarquilla ses yeux fatigués et regarda Reese avec un regard interrogateur : - « Hé bien … euh … je ne sais pas on pourrait chacun tirer une carte et celui qui a la plus basse bois son verre. Ça reste simple et ça évite de réfléchir. Tu vois là j’ai pas trop envie de me creuser la cervelle à trouver une autre idée. » Le musicien jeta un nouveau coup d’œil vers l’avocate et lui demanda : - « As tu une idée un peu plus excitante ? »




Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que
le recours à la violence est inévitable.

Revenir en haut Aller en bas
Reese B. Maddox
Date d'inscription : 25/04/2016
Messages : 507
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Remind me to whoop your ass good next time I see you   Ven 30 Déc - 17:57

Dwight jouait les machos, mais ça n'impressionna pas vraiment Reese. Elle se contenta de le fixer avec l'air qui disait qu'il avait tort de la sous-estimer. Même si dans les faits, il avait plutôt toutes les raisons du monde de ne pas la prendre au sérieux. Elle était déjà en train de bafouiller et de rire pour rien, en plus de passer pour la parfaite idiote du moment. Heureusement qu'elle avait l'esprit assez embrumé pour en avoir absolument rien à faire. Il y avait des choses pires sur terre aujourd'hui que ça. Et tant pis pour la migraine du lendemain. Elle trouverait à s'enfermerait dans un appartement en attendant de cuver tranquille.

« Passe moi ça. » Ordonna-t-elle à Dwight en lui prenant son paquet de cartes, toisant les deux barbus avec un air complètement assuré. S'ils n'avaient pas peur, il était temps d'y songer plus sérieusement. Leroy à côté se marra tout seul en les regardant, comme s'il n'allait pas prendre part à ces enfantillages. Mais Reese lui lança un regard perçant, et lui fit un signe très clair de la main pour qu'il ramène son cul de l'autre côté du bar : « Leroy, avec moi. »

L'homme pouffa avant de passer clairement par-dessus le comptoir, en se laissant tomber de l'autre côté. Il s'accouda à sa droite, sentant bien que les équipes se formaient comme ça. Et que Dwight avait eu tort de la prendre à la légère. Sérieuse comme jamais elle ne l'avait été jusqu'ici, elle mélangea habilement le paquet avant d'entamer les explications comme une croupière émérite qui surveillait sa table :

« Voilà le jeu. » Fit-elle en posant le paquet sur le comptoir, et en mimant ses explications pour que même trois hommes alcoolisés comprennent ce qu'il se tramait devant leur nez. « Je vais retourner une carte, et vous la regarderez tous les deux. » Fit-elle. Sur le coup, elle retourna un deux de trèfle, une carte très petite. « Ensuite, vous devrez parier si la suivante est supérieure ou inférieure à cette carte. »

Elle haussa simplement les épaules : « Là, elle ne peut qu'être supérieure. » Présenta Reese en retourna la suivante, qui s'avérait être un valet. « Si vous avez raison, Leroy et moi, nous buvons une gorgée. » Déclara-t-elle en demandant à son coéquipier de remplir les verres à ras bord. « Si vous avez tort, c'est vous qui buvez une gorgée. »

Avec de la vodka, ça allait être vite sympa pour tous les quatre. Le bonheur ! Reese sentait déjà la gueule de bois magnifique qui allait faire passer pinochio pour un vrai petit garçon... « Leroy et moi pouvons choisir si vous buvez une gorgée, ou si vous les mettez de côté. Comme ça, si vous vous trompez plusieurs fois à la suite, il vous faudra peut-être descendre une pinte entière d'un coup... Ou pas. » Elle poursuivit :

« On ne peut mettre de côté que cinq gorgées maximum. Et si par exemple vous avez trois gorgées de côté à boire, mais que vous réussissez à remporter la quatrième manche, vous nous passez les quatre gorgées. » Voilà, elle avait fait le tour. Ça avait l'air compliqué comme ça, mais en vrai, avec un peu d'exercice, ils y arriveraient très bien : « C'est compris ? »

HRP : Pour établir si vous réussissez, j'vous propose de tirer le dé dans ce sujet avant d'écrire votre post. Si vous faites 1, 2 ou 3, vous perdez, si vous faites 4, 5 ou 6, vous gagnez. Ça vous va ? Very Happy



Livin' on the edge
There's something wrong with the world today, I don't know what it is. Something's wrong with our eyes... ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3447
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Remind me to whoop your ass good next time I see you   Dim 1 Jan - 16:08

Forcement sa façon de parler à Reese ne plaisait pas vraiment, mais il avait surtout tenté d’être gentil et attentionné, maintenant qu’advienne que pourra, il déclinerait toute responsabilité, ce n’était pas faute d’avoir tenté de jouer le mec bien. Il n’avait pas toujours eu ce rôle-là par le passé et ça ne semblait pas vraiment lui correspondre à en croire la réaction de tout le monde. Il haussa les épaules avant de tenter de se défendre vaguement. Son manque de conviction ne jouait pas vraiment en sa faveur, il devait bien l’admettre.

- Je ne joue pas les machos oh ! J’essaye d’être raisonnable pour elle… Mais je ne suis pas son père ni son mec alors elle fait ce qu’elle veut.

Non pas que la brune n’était pas à son gout, mais il y avait un truc qui l’en empêchait. Sans doute son attachement pour Juliane. Il ne voulait pas l’admettre, mais à ce moment-là il avait bu assez pour pouvoir être en état de lui avouer. Elle était pas là donc ça ne servait à rien de se prendre la tête plus longtemps de toute façon. Il regardait son paquet de cartes disparaitre dans les mains de la brune justement. Elle avait visiblement trouvé un jeu. Il écoutait avec attention les explications qu’elle était en train de fournir. Hochant la tête à la moindre information supplémentaire. Il devait faire un certain effort pour réussir à comprendre de quoi il était question, mais finalement, il semblait plutôt satisfait de ce qu’il avait réussi à comprendre.

- C’est bon, j’ai capté, enfin, je crois. On verra en jouant au pire.

C’était souvent ça dans les jeux. La partie pour du beurre comme disait les enfants. C’était important de montrer un exemple, surtout quand on est trop alcoolisé pour tout comprendre à la perfection, si ça se trouve, il ne finira même pas parler en norvégien sans s’en rendre compte et devenir par la même occasion parfaitement incompréhensible aux yeux des autres. L’idée lui arracha un sourire, il était en train de se marrer dans sa barbe parce qu’il commençait à bien avoir l’alcool joyeux, il n’y avait pas d’autre explication. Il regardait alors Leroy au côté de Reese et lui passa un tabouret par-dessus le comptoir. Il serait sans doute plus agréable de jouer assis surtout lorsqu’il se rappelait de la difficulté qu’il avait eue à tenir debout un peu plus tôt. Il souriait alors que la brune tirait la première carte. C’était un deux qui venait de sortir. Il réalisait qu’il ne savait pas l’as était considéré comme un un ou au-dessus du roi, mais ce n’était pas vraiment important. Il le saurait bien assez tôt.

- Nan, mais c’est facile, ça peut être qu’au-dessus là.

Il regardait avec un brin de jubilation la carte suivante. Évidemment cette dernière lui donna raison, c’était Reese et Leroy qui serait le premier à boire à moins qu’il ne décide de garder les gorgées de côtés comme lui avait expliqué la femme. Il était joueur et cette idée lui plaisait bien. Il décida donc d’ajouter assez rapidement pour qu’ils n’aient pas le temps de commencer à boire.

- Je vous laisse garder la gorgée de côté, je préfère le chalenge.

Il avait compris qu’il pourrait éventuellement se prendre un retour de flamme rapidement, mais il était prêt à prendre le risque ça rajoutait du piment dans la partie de cartes et dans le jeu. Il jeta un coup d’œil à Duncan comme pour avoir son approbation.


₪ You Don't Stop Being A Soldier Because You Got Wonded In Battle ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #66cccc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Duncan Donhadams
Messiah
Date d'inscription : 20/07/2016
Messages : 490
Age IRL : 41
MessageSujet: Re: Remind me to whoop your ass good next time I see you   Mar 3 Jan - 16:28

Reese qui était déjà à moitié saoule n’avait apparemment pas trop apprécié les propos de Dwight. Et Duncan qui souhaitait simplement plaisanter en avait rajouté une couche sans le vouloir. Sur le coup, le magasinier crut que la brunette allait soudainement s’emporter et envoyer tout valser dans la pièce où ils se trouvaient ? Mais la réaction de l’avocate fut bien plus intéressante. En effet, elle prenait dorénavant ce défi au sérieux et comptait bien avoir le dessus sur les deux grands blonds en faisant équipe avec Leroy.

En voyant la jeune femme saisir le paquet de carte dans les mains de Dwight, d’une façon autoritaire, et commencer à dicter ses règles, on aurait crut que c’était elle qui portait la culotte et dirigeait d’une main de fer les trois grands gaillards. La scène était plutôt drôle à voir.

En tout cas, heureusement qu’une femme était ici pour établir des règles du jeu. Sinon on pouvait sûr que cette beuverie aurait certainement mal terminée. Trop d’égaux et trop de testostérone étaient présentes dans ces lieux. Et avec un peu, voir beaucoup d’alcool d’ingurgité, il était facile de prévoir une bagarre générale comme bouquet final.

Quoiqu’il en soit l’avocate prenait les choses en mains. Et ce que l’on pouvait dire c’est qu’elle savait vous retourner la tête d’un homme déjà bien alcoolisé. Elle détailla de font en comble les règles du jeu. Duncan qui était en train de regarder le fond de son verre n’écouta pas les trois quarts des explications. En fait son but ultime, comme celui de Dwight, visiblement, était simplement de vider les bouteilles. Alors perdre ou gagner, il s’en fichait royalement.

Et la réponse du nordique fit presque éclater de rire le magasinier. - « Ouais on verra bien coéquipier ! » Déclara aussitôt le grand gaillard en collant une grande claque dans le dos de Dwight. Le manutentionnaire qui n’avait aucune envie de se prendre au sérieux regarda ensuite yeux dans les yeux la jeune femme en lui disant le sourire aux lèvres : - « T’es prête fillette ? Non parce que là on va jouer dans la cour des grands et … » Il s’arrêta net et continua en rigolant : - « C’est bon je plaisante ! Te fâche pas. » Puis il attendit que son partenaire commence le jeu.

- « Bien joué camarade ! Je pense que j’aurais fait le même choix que toi ! Bon à moi de jouer ! » Duncan attrapa la prochaine carte avec ses immenses mains et tira bien malgré lui une carte plus faible. - « Ah ! La poisse ! » S’écria t’il aussitôt. - « Bon hé bien on dirait que c’est à vous de décider quel sera mon sort ? »




Aujourd'hui le sang et les balles sont l'unique loi. Si t'es une personne responsable tu comprendras que
le recours à la violence est inévitable.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Remind me to whoop your ass good next time I see you   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remind me to whoop your ass good next time I see you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: