Partagez | .
 

 Summertime Sadness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1136
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Ven 30 Sep 2016 - 0:59

Norman ouvrit les yeux et eut un sursaut quand il sentit la demoiselle se coller à son dos. Son cour se serra d'avantage. Il avait envie de lâcher prise, pleurer, hurler, mais il étouffa ses sanglots. Il pouvait sentir la demoiselle resserrer son étreinte à chaque spasme. Au bout de quelque minute, il se calma et resta silencieux. Un courant d'air frai lui balaya le dos quand Lex se redressa et le fit frissonner. La pluie était battante, son corps était complètement trempé mais ça ne lui faisait ni chaud ni froid.

Il faut rentrer... Emerson doit jeter un coup d'oeil à ta blessure, et la pluie n'arrangera rien...

Qu'en avait-il à foutre de sa blessure ? La blessure qu'il avait à l'intérieur était bien pire. Sa plaie le picotait mais n'était rien comparé à la perte de la blonde. Il serra les poings et secoua la tête par protestation. Non, il voulait rester là, il voulait souffrir, s'était sa faute si elle était là, sous ce tas de terre.

S'il te plaît... Tu sais que je ne te laisserai pas seul ici.

Norman frissonna à sa demande et tourna la tête vers elle. Il était hypocrite. La demoiselle semblait avoir froid et était aussi trempée que lui. Il soupira et se releva avec du mal. Il avait l'impression d'avoir les jambes lourdes. Ses yeux brillaient, il semblerait qu'elle aussi avait laissé échapper quelques larmes.

"Je suis désolée..."

Norman baissa les yeux, il devait rentrer, sinon elle ne rentrerait pas et il ne voulait pas risquer qu'elle attrape une pneumonie et avoir aussi sa mort sur la conscience.

"Rentrons..."

L'électricien se tourna une dernière fois vers la bute et avança vers l'entrée du lycée. Bien évidemment, tout le monde les regarder, mais personne n'osait demander ce qu'il venait de se passer. L'attitude et le regard de Norman suffisait à en éloigner quelqu'un. Pas d'Emy, ni de Ian, il voulait voir personne pour sa plaie. Une douche suffirait amplement, d'ailleurs, il se dirigea vers celle-ci. Il voulait se débarbouiller, enlever tout ce sang, toute cette saleté. Elle agissait comme un poids sur lui.

Norman entra dans le vestiaire et retira son t-shirt avec un peu de mal qu'il laissa tomber par terre et appuya sur la douche pour la mettre en route, il ne prit pas soin de retirer le reste de ses vêtements et se plaça dessous, l'eau froide, le fit sursauter un peu mais son corps prit rapidement l'habitude.

Le garçon déposa ses mains contre le carrelage face à lui et baissa la tête. Le sol prenait des teintes rouges et marrons. Les gouttes d'eau sur son torse accompagnait le sang qui sortait de sa plaie. Il la fixa un instant et approcha ses doigts avec hésitation vers celle-ci. Il la toucha et le haut de son corps se contracta. Il soupira et sentait qu'on l'observait.

Norman se retourna vivement pour gueuler sur la personne qui l'importunait dans sa séance de décrassage mais c'était Lex. Elle était toujours là, elle l'avait suivi. Elle était enfin rentrée à bon port, pourquoi continuait-elle à le suivre ?

Il l'observa un instant, elle faisait aussi peine à voir. Son corps tremblait, elle était trempée jusqu'au os et ses cheveux étaient tellement mouillés, qu'elle pouvait remplir une bouteille de 2 litres rien qu'en les essorant.

L’électricien s'approcha d'elle et lui attrapa la main pour l'attirer sous la douche avec lui. L'eau était froide mais elle ne semblait pas aussi froide que ça. Norman plongea son regard dans le sien et retira la veste de Lex qu'il laissa tomber juste à côté. Il approcha sa main droite vers le visage de la demoiselle et déposa sa main sur sa joue.

"Merci..."

Il était sincère. Malgré toute la tristesse qu'il y avait dans son regard, il était reconnaissant. Elle ne l'avait pas abandonné, elle avait risqué sa vie pour le ramener à bon port alors que la situation était bien loin d'être favorable. Il glissa sa main derrière sa nuque et l'approcha d'elle pour la prendre dans ses bras.


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Alex K. Adams
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 233
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Ven 30 Sep 2016 - 11:36


Il avait dit être désolé, alors qu'elle secouait négativement la tête. Il n'avait pas à l'être, ni pour elle, ni pour la mort de la blonde. Personne n'aurait pu prédire à l'avance que les choses allaient dégénérer ainsi, malgré tout ce qu'il semblait pouvoir imaginer à son compte.
Enfin, ils rentraient. Ils durent essuyer les regards interrogateurs des autres, sans que ni lui ni elle ne trouvent à y répondre. Tant que Norman se décidait enfin à aller à l'infirmerie pour ses points, c'est tout ce qui l'importait. Ensuite, elle pourrait s'occuper de ses propres problèmes. Noter les trois rôdeurs tués dans son carnet, noyer son chagrin seule dans sa chambre... N'osant toujours pas parler à son partenaire, elle le laissa suivre son chemin dans le couloir en espérant le voir s'arrêter au niveau de l'infirmerie, sans grand succès.
Pestant en silence, la brune se dirigea à son tour dans la direction qu'il avait emprunté. Si il ne voulait pas aller à l'infirmerie, elle pourrait toujours essayer de lui faire quelques premiers soins pour limiter la casse. Mieux valait ne pas le brusquer, c'était un fait. Mais tant qu'à faire, autant éviter aussi qu'il ne meurt d'une septicémie à force de ne pas soigner ses blessures quand le besoin s'en faisait sentir.
Elle avait hésité une demi seconde avant d'entrer dans le vestiaire pour constater qu'il s'était laissé aller sous l'eau à moitié habillé. En silence, elle laissa tomber en silence sn sac bandoulière à même le sol et resta plantée là, à l'observer jusqu'à ce qu'il ne lève le regard dans sa direction.

Elle s'était bien attendu à ce qu'il ne l'envoie bouler pour l'avoir suivi jusque là au lieu de le laisser tranquille, mais certainement pas à ce qu'il ne l'attrape par la main pour la traîner au même endroit que lui. L'eau froide la fit grimacer alors qu'il lui faisait retirer sa veste et  qu'elle ne conservait qu'un mince débardeur déjà trempé par la pluie, venant ramener ses cheveux trempés en arrière en fermant les yeux pour ne pas voir les filets d'eau rougis par le sang glisser le long de sa peau. Ce fût la main de Norman contre sa joue qui lui fit rouvrir les yeux, frissonnant légèrement du froid et de la promiscuité alors qu'il la remerciait. Pour quoi au juste, être restée ? Lex l'observa un instant sans mot dire, alors qu'il exerçait une légère pression sur sa nuque pour la rapprocher de lui. Se laissant faire tout en veillant à ne pas effleurer sa plaie, la brune passa ses deux bras autour de la nuque du brun pour lui rendre son étreinte, fermant les yeux en restant immobile quelques instants.

Tu aurais fait la même chose pour moi. Souffla t-elle avec douceur en se détachant légèrement de lui, frictionnant ses bras gelés par l'eau. Sans doute qu'il lèverait les yeux au ciel de la voir ressasser autant, mais qu'importait. Je sais que tu ne veux pas aller à l'infirmerie, mais laisse moi au moins voir ça. Te retrouver avec une infection ça pas apaiser ta douleur intérieur. Fit-elle remarquer en fronçant légèrement les sourcils.

Elle n'arriverait à rien si elle le forçait de toute manière. Effleurant du bout des doigts la joue du brun en essayant de lui offrir un sourire réconfortant, elle le prit à nouveau dans ses bras, lui laissant encore quelques minutes de répit avant de lever à nouveau les yeux vers lui.

Ca va aller. Promit-elle en venant serrer sa main dans la sienne, avant de rajouter. Dis moi juste quand tu te sens capable de sortir de là.

Y aller en douceur. Les soins ne seraient pas à la hauteur de ceux d'Emerson, mais avec la petite trousse de premier soins qu'elle gardait dans son sac elle devrait pouvoir faire quelque chose de bien.


Just another day in the world we live
It's just another war
Just another family torn
Falling from my faith today
Just a step from the edge (⚡) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1136
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Ven 30 Sep 2016 - 20:12


Tu aurais fait la même chose pour moi.

Oui, il aurait fait la même chose pour elle, ça il n'y avait pas de doute là-dessus. Si la situation avait été différente, il aurait répondu par non et aurait fait un petit sourire malicieux mais là, il n'était pas en phase à faire des petites blagues. Il hocha légèrement la tête pour acquiescer. "Oui, j'aurais fait la même chose..." mais il n'espérait pas devoir le faire d'ici là. La voir triste et pleurer lui mettrait encore plus un coup au morale.

Il ne voulait pas qu'elle ressente, ce qu'il ressentait en ce moment. C'est-à-dire rien du tout. L'eau glissait sur lui mais le froid ne le faisait pas frissonner mais apparemment ce n'était pas le cas de Lex qui se frottait les bras pour tenter de se réchauffer un peu.

Je sais que tu ne veux pas aller à l'infirmerie, mais laisse moi au moins voir ça. Te retrouver avec une infection ça va pas apaiser ta douleur intérieur.

Norman l'observa puis baissa les yeux, il était vrai qu'il devait prendre sa plaie au sérieux. Il ne voulait pas mourir aussi bêtement après avoir survécu à tout ça. Puis avait-il vraiment le choix décliner ? Vu le caractère de la demoiselle, elle l'assommerait surement d'un bon coup à l'arrière du crâne pour pouvoir lui soigner sa plaie et il se réveillerait avec un mal de tête énorme.

"J'ai pas vraiment le choix..." les sourcils froncés de la demoiselle voulaient tout dire

Elle déposa ses doigts contre sa joue et Norman plongea son regard dans le sien. Son contact le fit frissonner. Lex se plongea à nouveau dans ses bras. Ca va aller. avait-elle dit en sentant sa main serrer la sienne. Le coeur de l'homme se serra à nouveau. Ces trois petits mots, avait ravivé la plaie interne. Dis moi juste quand tu te sens capable de sortir de là. Norman se détacha du mur machinalement et l'eau fini par se stopper.

Il n'allait pas rester sous l'eau froide indéfiniment, le plus gros de la crasse était partie. On pouvait voir sur son torse des micros ouvertures le long de la cicatrice que le jaguar lui avait offerte. Ce n'était pas très joli joli mais ce n'était pas très grave, d'ailleurs le sang avait arrêté de couler.

Norman attrapa son t-shirt à terre, puis le sac de Lex et lui fit un signe de tête pour qu'elle le suive. La chambre du garçon n'était pas loin, à deux pièces d'ici. Ils pourraient être tranquille et là, il n'y avait aucun risque que quelqu'un rentre en furie pour savoir ce qu'ils pouvaient bien faire dans cette chambre.

Arrivé à l'intérieur, il posa le sac sur une chaise et se déplaça vers sa "garde robe" pour attraper deux serviettes. Il en déposa une autour de sa nuque et déposa l'autre sur les épaules de Lex. Il s'essuya le haut du corps, puis retira ses chaussures et chaussette puis son pantalon pour se retrouver qu'avec son caleçon. Respectueux, il entoura la serviette autour de sa taille avant d'enlever le dernier vêtement trempé. Il se baissa pour attraper un sweat à capuche et un jogging et tendit le tout à Lex. "C'est pas vraiment ta taille, mais c'est tout ce que j'ai..."

Norman tourna le dos à la brune le temps qu'elle termine ses affaires. Son regard plongé vers l'extérieur, il remarqua en louchant que la fenêtre reflétée derrière lui. Il se perdit un instant à reluquer Lex, puis ferma les yeux pour éviter d'être tenté à trop en regarder.

Une fois qu'elle eut fini, il se tourna et s'assit sur son lit en attendant que la demoiselle le soigne du mieux qu'elle pouvait.


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Alex K. Adams
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 233
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Ven 30 Sep 2016 - 21:07


Un léger sourire avait franchi ses lèvres. Non, il n'avait absolument pas le choix en effet.
Par chance, il finit enfin par se décaler du jet glacé alors que l'eau se stoppait, au grand soulagement de la jeune femme. Elle n'aurait pas été étonné si sa peau avait commencé à geler littéralement à cause de la pluie et du froid tiens. Récupérant ses affaires, elle suivit le brun jusqu'à sa chambre alors qu'il ne lui mettait dans les bras une serviette et quelques affaires sèches. Qu'importait qu'ils lui aillent trop grand, tant qu'elle pouvait quitter ses vêtements trempés qui lui collaient à la peau. Le remerciant d'un signe de tête, et ignorant la promiscuité de la pièce, elle se contenta d'essuyer rapidement ses cheveux avant de retirer l'intégralité de ses vêtements. L'opération s'avéra plus difficile que prévu, mais quand se fût enfin chose faite, la texture des vêtements secs la réchauffa quelques peu alors qu'elle enfilait rapidement jogging et sweat, abandonnant l'idée de faire quelque chose des mèches trempées qui collait ses joues. Fourrant le reste de ses affaires dans son sac, elle sortit enfin la trousse de premier soins pour se diriger vers Norman, venant s'installer en tailleur à même le matelas en évitant de constater qu'il était désormais nettement moins pudique qu'elle.

Ok...Murmura t-elle pour elle même, alors qu'elle sortait le désinfectant et s'attelait à la tâche. Je sais pas trop t'aura besoin de point ou quoi, mais dans l'ensemble, ça à l'air plutôt propre...

Bien plus qu'elle ne l'avait supposé du moins. Maintenant que le sang avait cessé de couler, elle pouvait même réussir à faire un pansement de fortune, s'excusant brièvement de ses doigts glacés sur la plaie à vif.

Ca devrait tenir un peu... Mais promets moi que tu ira voir Emy, ou Ian. Je suis spécialisée sur le dressage canin, pas les blessures humaines. Rappela t-elle en faisant une petite moue, peu convaincue par la compresse qu'elle avait terminé de poser sur la plaie.

Un petit silence s'installa, alors qu'elle regardait ailleurs, à nouveau gênée par la proximité entre eux. Surtout après la perte de Penny. Elle ne viendrait plus jamais hurler dans cette pièce si elle décelait une présence féminine, et malgré le peu d'intérêt qu'elle portait pour la blonde, cette pensée lui serra le coeur.

Est-ce que... Ca va aller ?

Comment vivait-on le deuil, dans ce genre de circonstances ? Elle ne l'avait jamais réellement vécu, depuis son arrivée, habituée à la solitude et préférant ne pas se poser de question sur le sort de sa famille. Mais lui ? Penny était bien la seule personne qu'il lui restait de sa vie d'avant en y repensant. Ramenant une mèche derrière son oreille avant de commencer à ranger le matériel qu'elle devait ramener à l'infirmerie, la brune reprit la parole rapidement.

Je peux toujours demander à Matthew de me garder Voron pour la soirée, si tu veux que j'reste. Enfin...

Lex soupira, levant les yeux au ciel. Voilà pourquoi elle restait seule. Pour éviter de ressentir toute la peine des autres sans parvenir à trouver les mots pour apaiser la douleur.

Désolée... J'suis pas très douée en matière de confidence, mais si tu as besoin d'être avec quelqu'un plutôt que seule, je peux être là.

C'était mieux, légèrement mieux. A force, elle allait peut-être finir par y arriver tiens.

Je passerai juste récupérer des vêtements à ma taille. Je peux rentrer 3 fois dans ton pull. Lança t-elle en essayant de changer légèrement de sujet.


Just another day in the world we live
It's just another war
Just another family torn
Falling from my faith today
Just a step from the edge (⚡) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1136
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Sam 1 Oct 2016 - 0:11


Je sais pas trop t'aura besoin de point ou quoi, mais dans l'ensemble, ça à l'air plutôt propre...

Norman la regarda un instant, puis regarda ses mains parcourir sa plaie. Les muscles de son torse se contractaient à chaque fois qu'elle posait la gaze imbibé de désinfectant sur la plaie. Ce n'était pas une petite nature, mais à certain endroit, la blessure paraissait plus profonde.

Ca devrait tenir un peu... Mais promets moi que tu iras voir Emy, ou Ian. Je suis spécialisée sur le dressage canin, pas les blessures humaines.

Lex réussit à lui faire esquisser un léger sourire et hocha la tête. Oui, il irait voir Emy ou Ian quand il se serait remis un peu de cette journée. Il n'avait pas envie de discuter de la mort de Penny avec quelqu'un d'autre pour le moment. Une seule personne suffisait amplement et elle avait su resté discrète et réservé. "Promis..."

Norman fixa un instant la brune qui paraissait gênée. Le garçon ne comprenait pas pourquoi puis baissa la tête vers ses jambes. Oui effectivement, il était un peu dévêtu. Il n'était pas pudique, mais était quand même respectueux des autres. Il n'allait tout de même pas montrer son bouiboui comme ça, c'était indécent.

Est-ce que... Ca va aller ?

"Peut être..." Il ne savait pas, pour l'instant, elle lui tenait compagnie et ça lui changeait un peu les idées, mais si elle partait, ne tomberait-il pas dans le fond de son subconscient et ne revivrait-il pas la scène inlassablement encore et encore ?

Je peux toujours demander à Matthew de me garder Voron pour la soirée, si tu veux que j'reste. Enfin... Désolée... J'suis pas très douée en matière de confidence, mais si tu as besoin d'être avec quelqu'un plutôt que seule, je peux être là.

Norman arqua les sourcils et regarda autour de lui. Si elle voulait rester, il ne serait pas contre, si elle était d'accord, sinon elle pouvait très bien vaquer à ses occupations et ne pas dépendre du boulet qu'il était actuellement. "Si tu veux rester, reste..."

L'électricien fit un léger sourire. Il ne la chasserait pas, peut être était-elle aussi choqué par ce qui venait de se passer. Il n'était peut-être pas le seul à en souffrir. Peut être que cette scène, lui avait fait imaginer le pire pour ses proches, elle qui n'avait plus aucune nouvelle d'eux, depuis le début de l'épidémie.

Je passerai juste récupérer des vêtements à ma taille. Je peux rentrer 3 fois dans ton pull.

Norman l'observa et il était vrai qu'elle nageait beaucoup dans le sweat. En même temps, elle devait à peine faire du M que lui faisait du L voir XL parfois. Il la trouvait mignonne dans cette tenue malgré le fait que ce ne soit pas très sexy, mais ça avait son charme.

"J'n'imagine pas le pantalon alors...Tient le quand tu iras chercher tes affaires..." Norman avait fait une pointe d'humour et ça lui faisait du bien. Certes il était en deuil mais il prenait sur lui pour ne pas se morfondre et donner un mauvais flux à Lex.

Norman se redressa sur ses deux jambes et laissa la brune chercher des affaires à sa taille. Il retira alors sa serviette pour enfiler un jogging. Il prépara le lit de fortune pour accueillir Lex et il s'installa sur la deuxième table à côté, pas du tout aménager pour passer une agréable nuit mais ça ferait l'affaire pour une.

Installer sur la table, le dos collé au mur, Norman avait un genou levé qui maintenait un de ses bras et il regardait l'extérieur pensif. La seule lumière qui éclairait la pièce était la lune. Tournant la tête par le bruit de la porte, il vit Lex arrivait changé. Effectivement, la tenue était mieux et laisser entrevoir bien plus ses formes que tout à l'heure. Norman la regarda de bas en haut discrètement.

"C'est mieux ?"



I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Alex K. Adams
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 233
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Sam 1 Oct 2016 - 0:55


Norman avait eu beau rester évasif sur son avis, la décision était déjà prise. Au cas ou. Vu sa réaction plus tôt, mieux valait éviter qu'il ne déprime d'avantage. Alors qu'elle annonçait revenir sous peu, elle ne put s'empêcher de rire en l'écoutant conseiller de tenir son bas.

Comme si ça t'aurai gêné tiens.

Ce n'était pas la première fois qu'ils s'amusaient avec ce genre de remarques après tout. Rapidement, elle avait réussi à obtenir de Matthew qu'il s'occupe de Voron le temps d'une soirée avant de passer dans sa chambre, enfilant une tenue plus adaptée à sa taille. Un jean qui avait le mérite de tenir en place, et un débardeur à sa taille. Jetant ses affaires trempées sur le dossier d'une chaise, elle attrapa le vieux walkman à pile qu'elle avait pu récupéré quelques semaines plus tôt, des livres. Si l'idée était de changer les idées de Norman, elle devrait faire avec ses maigres moyens après tout. Une fois que ce fût chose faite, elle passa rapidement au réfectoire récupérer deux assiettes du repas du soir, avant d'enfin rejoindre la chambre de son coéquipier. Est-ce que c'était mieux ?
Baissant un instant le regard sur sa tenue, Lex haussa les épaules.

Bah... Ca a le mérite de tenir en place, donc je suppose que oui. J'vois que t'as fais de même ? Fit-elle remarquer en lui tendant l'assiette de nourriture avec un regard qui ne laissait pas de place au refus. Repas 5 étoiles...

L'espace d'une seconde, elle resta perplexe en observant la nouvelle mise en place de l'espace nuit alors qu'elle jetait son sac dans un coin en récupérant ses affaires, posant la deuxième assiette sur une place libre. Se tournant vers le brun, elle ne put s'empêcher de pointer la table du doigt en rajoutant. J'te préviens, je suis pas là pour voler le lit. Je suis là pour toi et j'ai pas un trou en plein milieu de la poitrine, donc je prendrai la ...table. Si on peut dire ça comme ça.

C'aurait presque été comique, en d'autres circonstances. Venant s'asseoir face à lui sans pour autant toucher à son assiette, elle avait rapidement indiqué les livre et le baladeur d'un signe de tête. On à pas eu l'occasion d'en rediscuter depuis, mais j'ai trouvé ce que tu m'avais demandé. Tu as besoin d'autre chose d'ailleurs ?

Elle s'était rarement vue autant acharnée à empêcher quelqu'un de tomber dans des idées sombres, nota t-elle pour elle même alors qu'elle s'était lancée dans l'idée de l'empêcher de retomber dans l'état de choc de la douche. Elle fût bien tentée de le relancer sur un autre endroit ou ils seraient susceptibles de retrouver Sophia, mais le flash de Penny tombant morte au sol assassina son idée dans l'oeuf.


Just another day in the world we live
It's just another war
Just another family torn
Falling from my faith today
Just a step from the edge (⚡) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1136
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Dim 2 Oct 2016 - 14:51


Bah... Ca a le mérite de tenir en place, donc je suppose que oui. J'vois que t'as fais de même ?

Norman regarda un instant son jogging et fit un léger sourire. "Oui j'me suis dit que ce serait plus décent de t'accueillir un minimum habillé." Repas 5 étoiles... Le garçon attrapa l'assiette en la remerciant et se décala pour lui laisser une petite place, histoire de ne pas manger chacun dans leurs coins. "C'est mieux que rien, au moins, il nous reste à manger, c'est le principal et je t'avouerai que je n'ai pas vraiment faim, donc si ton estomac en redemande, je te passe la moitié"

L'électricien regarda son assiette, elle n'était pas très remplie mais avec la perte de Penny son estomac était tellement contracté qu'il n'arriverait même pas à avaler un petit pois.

J'te préviens, je suis pas là pour voler le lit. Je suis là pour toi et j'ai pas un trou en plein milieu de la poitrine, donc je prendrai la ...table. Si on peut dire ça comme ça. "Un trou en plein milieu de la poitrine ? T'exagère pas un peu ? J'ai dormi sur pire que ça. Des taules de métal, à même le sol, une table en bois c'est un luxe..." A l'époque, quand il venait à peine de commencer les chantiers, il passait la plupart de ses pauses à dormir dans des endroits incongru.

Le garçon regarda Lex s'approcher et s'installer face à lui. Il déposa l'assiette sur le meuble juste à côté n'ayant absolument pas faim et attrapa millénium 2, il le feuilleta rapidement et fit un léger sourire. On à pas eu l'occasion d'en rediscuter depuis, mais j'ai trouvé ce que tu m'avais demandé. Tu as besoin d'autre chose d'ailleurs ? "Merci, non, puis si j'ai besoin d'autre chose, on ira ensemble, j'attends toujours mon tour de moto..."

Norman baissa la tête vers le livre et soupira légèrement. C'était bien la cause pour laquelle Penny était venue. Ses mains jouaient nerveusement avec la couverture. Lex avait amené un walkman. Chose qu'il n'avait pas vu depuis des années, adepte de la nouvelle génération, il avait abandonné rapidement ce vieux matos. Et maintenant, il était coincé à ne plus écouter de la musique, car son Ipod n'avait plus de batterie et les radios n'émettaient plus rien.

Il attrapa la machine en main "ça fait un bye que j'ai pas tenu ce truc dans mes mains..." L'ancienne technologie c'était le mieux ? Oui dans un sens, à cette époque, c'était véridique. Il plaça les écouteurs sur ses oreilles et alluma la machine, curieux de savoir ce qu'elle pouvait bien écouter. Le CD ce mit à tourner et la musique commença à se lancer.

L'électricien se mit à sourire, il ne l'imaginait pas écouter ce genre de musique. Il la voyait plus sur un style rock n' roll avec sa moto. Plus il en apprenait sur elle et plus il la trouvait attirante. Femme fatale de première vue, elle ne dégageait plus vraiment cette image.

Le garçon retira les écouteurs de ses oreilles et plongea son regard dans le sien "Sympa, encore une fois, je t'imaginais pas écouter ce genre de musique, comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences..." Il déposa les écouteurs sur les oreilles de Lex et fit un sourire.

Il l'observa un instant et décidément, sa présence lui était agréable. Il n'oubliait pas la mort de Penny mais Lex avait le don d'alléger sa peine. Le garçon fit glisser les écouteurs des oreilles de Lex tout en plongeant son regard dans le sien. Il approcha lentement mais surement son visage du sien. Histoire de tâter un peu le terrain, savoir si elle se reculerait rapidement ou le laisserait-elle avancer d'avantage.

Norman glissa sa main droite le long de sa joue, son visage à quelque centimètre de celui de Lex, le regard toujours plonger dans le sien. Il approcha ses lèvres, les laissant effleurer celles de la demoiselle. Puis se décida à les capturer une bonne fois pour toute. Tant pis, s'il se prenait un râteau. C'était un risque à prendre.


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 

Summertime Sadness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20
» lydia w. stark + summertime sadness.
» Oliver - Summertime Sadness
» I got that summertime sadness ☼ TERMINEE
» Kaisa Murangus | I need the darkness, the sweetness, the sadness, the weakness..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-